Partagez | 
 

 Quand faut y aller... [PV Violaine]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Quand faut y aller... [PV Violaine]   Mar 27 Oct - 19:01

Le jeune homme arrêta sa voiture à quelques mètres du salon de coiffure. Il n’avait franchement pas envie d’y aller, ne faisant confiance à personne pour être aussi près de sa nuque, mais malheureusement, le mécanicien n’avait pas vraiment le choix. Depuis plusieurs jours, il était obligé de remettre fréquemment en place ses cheveux qui revenaient systématiquement devant ses yeux. Avec un autre métier, cela n’aurait certainement eu aucun impact, mais là… Ce n’était franchement pas possible.

Soupirant, Luke sortit de sa voiture avec peu d’enthousiasme. Ah non, vraiment, se mettre aussi vulnérable face à une personne inconnue, ce n’était pas son kif. Il avait déjà assez souffert aux mains de son père, il espérait bien se passer du reste… Malheureusement, personne ne pourrait s’occuper de lui couper sa tignasse… Le jeune homme n’avait pas d’amis ni de personnes de confiance, alors il était obligé de laisser faire les autres…

Passant la porte de la boutique, Luke se retrouva dans un univers qu’il ne connaissait que peu au final. Il resta planté là, ne sachant pas trop comment agir jusqu’à ce qu’une jeune femme ne vienne vers lui. C’était étrange… Le brun eut la soudaine sensation qu’ils se ressemblaient… C’était idiot bien sur. Mais parfois, le jeune homme avait la sensation que des gens étaient comme lui… Enfin, qu’ils avaient vécu des épreuves similaires aux siennes. Rien n’indiquait que c’était le cas pour elle, mais voilà…

- Hum, bonjour… Dit-il quand elle fut assez proche de lui. Ce serait pour une coupe s’il vous plait.

Oh, brillant, vraiment ! Comme si quelqu’un qui venait dans un salon de coiffure pouvait venir pour autre chose que pour se faire couper les cheveux… Raide comme la justice, Luke se giflait mentalement pour tout cela… Quel crétin il pouvait être parfois !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Quand faut y aller... [PV Violaine]   Mar 27 Oct - 23:44

Quand faut y aller...
LUKE & VIOLAINE


Les affaires était assez calme en ce moment, je m'inquiétais beaucoup, allais-je pouvoir payer le loyer à Mr. Gold à la fin du mois, j'en savais rien. Je faisais mon possible pour augmenter maclientèle, j'avais même commencé à coiffer les gens à domicile. J'avais mis des cartes de visites que j'avais fait main au Granny's. Je ne pouvais pas me payer un encart dans le Mirror. Je prennais des clients à domicile de 7h à 9h30, j'ouvrais le salon à 10h, je le fermais à 20h et je repartais sur les domicile jusqu'à 22h, et ça du lundi au samedi. Sincèrement, je mangeais que des pâtes, je vivais dans un appart minuscule... Je ne voulais pas demander d'aide à mes parents, je ne voulais pas non plus retourner vivre chez eux.
Bref, j'étais dans la réserve entrain de ranger les produits de coloration quand la sonnerie de la porte d'entrée se fit entendre. Je repassaisdans laboutique pour faire face à un homme du même âge que moi environ. Je lui fais un sourire poli à sa remarque. Je lui demande alors.

- " Bonjour, et que désirez vous comme coupe monsieur? "

Il ne semblait pas famillier à ce genre de chose. Je sortis un magazine de modèle de coiffures. Je lui donnais, mais celà ne semblait pas plus l'inspirait. Il était mignon avec son air concentré mais totalement perdu. Souriante, je lui demandais doucement.

- " Vous voulez que je vous aide peut-être? "

Celà faisait aussi parti de mon travail. Attendant sa réponse je m'assis à ses côté.

EMI BURTON
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Quand faut y aller... [PV Violaine]   Mer 28 Oct - 17:59

Le jeune homme hésitait, c’était limite s’il ne se dandinait pas d’un pied sur l’autre. Non vraiment, il n’était pas à l’aise… Et passer pour un parfait imbécile ne l’aidait pas à se détendre. La coiffeuse avait beau sembler sympathique, il avait réellement du mal à ne pas faire demi-tour… C’était vraiment parce que c’était la seule option qu’il était là. Sinon, il se serait bien passé de venir !

- Euh… Et bien je… Balbutia-t-il en se grattant l’arrière de la tête d’un air gêné.

Cela ne dut pas trop déconcerter la jeune femme qui lui tendit un magazine rempli de coupes de cheveux. Et bah là… Y en avait du choix ! Luke soupira en voyant tout cela, ça ne l’aidait pas vraiment en fait… Il voulait un truc pratique pour le boulot, pas être un mannequin ! Du coup, il fut plus que ravi quand la coiffeuse revint vers lui pour lui demander s’il n’avait pas besoin d’un petit coup de main.

- Ça ne serait pas de refus… Dit-il en soupirant de soulagement. Il y a bien trop de choses là-dedans, je n’arrive pas à choisir ! Ajouta-t-il en montrant le magazine. En plus… Je veux juste raccourcir mes cheveux en fait. Pas forcément que cela soit une coupe à la mode… Vous pourriez me conseiller ?

Le mécanicien n’aimait pas du tout demander de l’aide, parce qu’en général, il n’en avait jamais. Mais là, ça serait peut-être différent non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Quand faut y aller... [PV Violaine]   Ven 30 Oct - 15:34

Quand faut y aller...
LUKE & VIOLAINE


J'aimais la franchise de ce nouveau client. Il n'était pas vraiment concerné par son apparrences, il semblait seulement vouloir quelque chose de simple et pratique. Et il me demanda si je pouvais le conseiller. Je lui fis un grand sourire, et lui répondit aimablement.

- " C'est mon travail vous savez. Alors si je comprends bien vous voulez une coupe pour ne pas avoir les cheveux dans les yeux et pas passer trop de temps à vous coiffer. J'ai bien cerné votre problème? "

Il semblait enfin se détendre et acquiesça à ma formulation de son désir en entrant dans mon slon. Je me levais alors et quand il fut lever je l'aidais à enfiler un peignoir noir. Comme toujours, je passais un coup de désinectant sur mon peigne et mes ciseaux. C'était plus un rituel que la nécessité, puisque je les nettoyais toujours après chaque client. J'avais une hantise de voir mon salon fermé à cause d'un défaut d'hygiène. Ridicule comme crainte, mais je n'arrivais pas m'en défaire. Je le précédais alor au bac à shampoing. Je touchais alors ces cheveux blonds cendrés. Il n'en prennais pas vraiment soin, mais ils avaient une belle structure et ils étaient doux au touché. Je réglais une eau tiède. Je savais que c'était le moment préféré de ma clientèle, je prenais toujours le temps. Je lui mouillais les cheveux, puis lui lava en en profitant pour faire un massage du crâne pour finaliser de le détendre.
Comme tout le monde, il ferma les yeux profitant de ce moment de détente, pas un son autre que mes mains dans se cheveux ne se faisait entendre. Étrangement je me surpris à prendre du plaisir à faire ce geste professionnel avec lui. Je lui rinçais les cheveux, lui sécha délicatement avec une serviette éponge noir. Je l'invitais par la suite à se mettre devant le poste de coiffure. Prenant mes ciseaux je le vis se tendre légèrement. Alors me plaçais de telle façon qu'il puisse voir mon reflet dans le miroir. J'abordais un grand sourire.

- "Je vous promets que je suis une bonne coiffeuse. Je ne vais pas faire quoique ce soit qui n'aille pas à votre physionomie. "

Je lui demandais son prénom, qu'il me donna, je lui dis alors que moi c'était Violaine. Puis doucement, telle une plume qui tombe je soufflais à son oreille.

- " Vous me faites confiance Luke? "

EMI BURTON
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Quand faut y aller... [PV Violaine]   Lun 2 Nov - 11:32

Le jeune était toujours aussi tendu, mais la jeune femme réussit à le faire sourire un peu quand elle résuma ce qu’il voulait en coupe d’après le peu de détails qu’il lui avait donné. Au moins, il pouvait d’ores et déjà lui reconnaître un truc : elle captait vite ! Sans doute était-ce une nécessité dans ce métier où l’écoute des clients devait être importante. Lui en revanche, se fichait pas mal de ce que lui racontait le client quand il venait lui donner sa voiture. Seuls comptaient les besoins du véhicule. Le reste, ça n’était pas son problème, mais celui du patron.

- Oui, c’est exactement ça. Dit-il gentiment. Avec mon boulot, avoir les cheveux devant les yeux, c’est un véritable problème… Et passer mon temps à les laver, ça me gonflerait d’avance… Expliqua-t-il en haussant les épaules.

La coiffeuse lui fit enfiler un peignoir noir et le mena à l’endroit où l’on se faisait laver les cheveux. Là, il se laissa faire, profitant un max du massage qu’elle lui prodigua. Dans ses souvenirs, les coiffeurs étaient plutôt du genre à faire mal… Là, c’était tout le contraire et Luke se surprit à fermer les yeux et à se détendre. Mais genre véritablement ! Ce qui ne lui arrivait… Jamais à dire vrai. Trop longtemps il avait dû être sur ses gardes et c’était devenu un automatisme dont il ne pouvait se défaire.

Quand le shampooing fut fini, il se retrouva installé face au miroir. Et Luke se tendit en avisant la paire de ciseaux dont elle se saisit. C’était débile, puisqu’il n’y avait pas d’autre façon de se faire couper les cheveux ! N’empêche que c’était instinctif et qu’il avait vraiment du mal à se défaire de la sensation de danger. Heureusement, la coiffeuse dut comprendre car elle se déplaça de façon à ce qu’il puisse le moindre de ses mouvements.

- Non ce… Ce n’est pas votre compétence… C’est juste un truc instinctif… Et c’est même pas en rapport à la coupe que vous pourriez me faire… Tenta-t-il d’expliquer sans trop parler de son passé. Luke. Je m’appelle Luke Krychek. Lui répondit-il en tentant de sourire.

Puis la coiffeuse se présenta comme étant Violaine. Elle le regarda un moment puis lui posa une question. Question à laquelle le jeune homme eut du mal à répondre directement. Lui faisait-il confiance ? Pour son métier, oui bien sur. Elle était une pro non ? Pour le reste par contre… Luke n’avait confiance en personne. Et il lui semblait que ce n’était pas prêt de changer.

- Pour une coupe… Oui bien sur. Répondit-il enfin en croisant son regard dans le miroir
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Quand faut y aller... [PV Violaine]   Dim 15 Nov - 21:25

Quand faut y aller...
LUKE & VIOLAINE


Je lui fis alors un sourire avant de m'attaquer à sa coupe je le sentais encore un peu tendu et je lui demandais alors.

- " Vous travaillez dans quoi? "

Alors qu'il se mettait à parler librement, il se détendit et je pu faire ma coupe calmement. Une fois le travail fini je lui demandais.

- "Cela vous conviens? "

J'avais un sourire franc. Je lui avais laissé un air coiffé-décoiffé. J'espérai ne pas m'être trompé sur sa demande.
Alors j'attendais un peu anxieuse. Je ne comprenais pas ce qui m'arrivais. J'étais pourtant plus sûre de moi en ce qui concernait mon métier...

EMI BURTON


Désolée c'est nul bob
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Quand faut y aller... [PV Violaine]   Ven 20 Nov - 12:46

Sans doute avait-elle senti qu’il n’était toujours pas à l’aise, même s’il lui faisait assez confiance pour lui confier ses cheveux mais surtout sa nuque qui était vulnérable ainsi. Sa manie de ne pas faire confiance était parfois assez handicapante… Cependant, Luke sourit en l’entendant lui demander dans quoi il travaillait. Elle avait raison, s’ils discutaient, sans doute parviendrait-il à se détendre quelque peu. Et puis, c’était plus agréable que de travailler dans le silence…

- Je suis mécanicien. Si un jour vous avez un souci avec votre voiture, n’hésitez pas à me contacter, même en dehors du garage, je m’arrangerais pour vous aider. Lui dit-il en souriant légèrement.

Puis Luke ne dit plus rien, la laissant faire son travail. Quand elle posa les ciseaux, le jeune homme se rendit compte qu’au bout d’un moment, il avait oublié qu’elle avait des ciseaux et sa nuque et qu’elle aurait pu faire n’importe quoi. Mais non, elle avait été très sympathique et l’avait bien coiffé. Ce qui était le plus étonnant au final, cela avait été le fait qu’il oublie. Cela ne lui était jamais arrivé… Et ça faisait du bien !

- C’est parfait ! J’adore, j’aurais pas besoin de passer dix ans dans la salle de bains le matin et je pourrais travailler correctement ! Vous êtes très douée Violaine ! S’exclama-t-il, ravi. Dites-moi, je vous dois combien ?

Il serait bien resté un peu plus pour discuter, mais elle allait sans doute avoir des choses à faire et il ne voulait pas abuser de son temps. N’empêche que maintenant qu’il savait qu’elle était là, il reviendrait plus souvent !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Quand faut y aller... [PV Violaine]   Mar 15 Déc - 13:07

Quand faut y aller...
LUKE & VIOLAINE


Je lui avait alors avouer ne pas avoir le permis quand il m'avait proposer de venir le voir si j'avais un soucis. Puis quand il sembla satisfait de sa coupe je ne pu m'empêcher de lui sourire en lui répondant.

- " La coupe homme est à 15$. Je vous conseille de venir une fois pas mois pour entretenir la coupe et éviter que les cheveux ne retombent dans les yeux. "

Il avait payé, puis avait quitté le salon.
Trois semaines plus tard il appellait pour prendre rendez-vous et quand il revint je fus surprise de me sentir toujours aussi à l'aise. J'avais pris tout mon temps pour lui faire le shampoing, j'avais vraiment un soucist avec ce client.
A sa quatrième visite, il était mon dernier client. J'étais entrain de fermer le salon quand il se dirigeait vers sa voiture avant de revenir me parler. Je ne sais plus comment on en est arrivé à ce que je lui sorte.

- " Ca te dirais d'aller prendre un café? "

Quelqu'un peut il m'expliquer pourquoi je venais de le tutoyer et avais le rouge aux joues?

EMI BURTON
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Quand faut y aller... [PV Violaine]   Dim 20 Déc - 16:35

La coupe lui plaisait pas mal. Violaine avait réussi à le détendre assez pour qu’il en oublie qu’elle avait des ciseaux près de sa nuque. Pour lui, le véritable exploit se trouvait là. Une fois que tout fut fini, il lui demanda le prix de la coupe et la paya en conséquence. Il écouta attentivement les conseils qu’elle lui donna à propos de la repousse, prenant mentalement note de revenir plus ou moins rapidement.

- Je ferais attention à ce délai alors. Merci et à bientôt.

Puis il partit. Au cours des mois, Luke devint un habitué du salon, venant à peu près toutes les trois semaines. Il avait essayé de faire venir des clients au salon de Violaine, mais il n’était pas certain que ses collègues s’étaient bougés le cul. À croire que seul le garage devait tourner… Ca le mettait assez en colère en général… Mais il n’avait pas le droit de broncher alors bon…

Aujourd’hui, c’était la quatrième fois qu’il venait au salon. Elle l’avait coiffé avec cette habilité qui était la sienne et il l’avait laissé alors qu’elle se mettait à fermer le salon. Puis, pris d’une impulsion, ce qui ne lui arrivait jamais, il rebroussa chemin. Et sans doute avait-il eu raison de suivre ce geste instinctif puisqu’elle lui proposa d’aller boire un café.

- Seulement si c’est moi qui te l’offre. Lui répondit-il en souriant.

Jusqu’à présent, ils ne s’étaient pas tutoyés et pour éviter de mettre mal à l’aise Violaine, il avait changé sa façon de parler aussi. Et puis, s’il était honnête, il y avait pensé aussi et cela lui avait fait plaisir qu’elle se lâche un peu, parce que comme lui, elle était assez renfermée ou alors c’était l’impression qu’elle lui avait donné.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Quand faut y aller... [PV Violaine]   Jeu 14 Jan - 20:20

Quand faut y aller...
LUKE & VIOLAINE


Je relevais mon visage rougis vers lui, un sourire se dessinant en l’entendant me tutoyer et je lui répondis alors.

- " Ok, je te laisse payer. "

On se dirigea alors vers le Granny's, la serveuse pris notre commande assez rapidement. Quand elle partit, un silence s'installa, il n'était pas vraiment pesant, mais un peu quand même. Je lui avais proposé ça, à moi de rendre la situation plus conviviale. Je lui demandais alors.

- " Bon alors, je sais que tu travailles dans un garage, que tu n'aime pas te prendre la tête pour te coiffer. Mais t'aime faire quoi de ton temps libre? Passer du temps avec ton ou ta chérie? lire, faire du sport?"

Seigneur que j'étais nulle à ça moi... Parler à un garçon mignon comme lui, hors du cadre pro, c'était tellement compliqué pour moi...

EMI BURTON
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Quand faut y aller... [PV Violaine]   Mar 19 Jan - 11:52

Maintenant que Violaine avait accepté de le laisser l’inviter, Luke ne savait plus trop comment agir. Les rendez-vous, il n’en avait jamais eu et ses rencontres avec les rares amis qu’il avait ne se passaient pas ainsi. Du coup, il se contenta de la suivre en silence au Granny’s, où il commanda un café double et de quoi grignoter. Son estomac gargouillait légèrement, étant donné qu’il avait sauté un repas… Pendant un moment, ils ne dirent rien l’un et l’autre puis Violaine commença à lui poser des questions. Heureusement qu’il était toujours autant à l’aise avec elle, parce que sinon, il se serait certainement murer dans le silence…

- Je n’ai pas de chéri. Ni homme, ni femme. Lui répondit-il rapidement, voulant mettre les choses au clair. Quand je ne travaille pas, je vais souvent au musée où je discute avec Eloï, c’est un ami… Je n’en ai pas des masses… Ou alors je passe mon temps avec Julyan. Mais j’aime beaucoup lire, j’ai une immense bibliothèque chez moi… Je fais un peu de sport, de la muscu et du jogging, histoire de garder un peu la forme, mais rien de plus… Je dessine un peu, mais rien de bien intéressant… Et toi alors ? Tu passes tout ton temps au salon de coiffure ?

Violaine avait réussi à le faire pas mal parler, mais au final, il ne savait pas grand-chose d’elle, ce qui l’intriguait assez… Avait-elle des secrets bien lourds à garder ou était-elle un peu comme lui, une personne qui était assez réservée et qui ne se liait pas facilement ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Quand faut y aller... [PV Violaine]   Lun 25 Jan - 21:07

Quand faut y aller...
LUKE & VIOLAINE


Je me demande si je ne suis pas allez trop loin dans ma question. C'était innofensif, mais je me rendais compte que c'était peut-être trop personnel. Je passais tellement de temps au travail, que je n'avais aucune idée de ce qu'on devait dire au gens en dehors, à part avec ma famille évidemment. Mais il se mit à me répondre, clarifiant immédiatement son statut de célibataire. Je souriais en l'écoutant parler, puis vint la question fatidique. J'aurai du la voir venir, après tout il était logique qu'il me retourne la question en quelque sorte. Rougissant un peu, je lui répondis.

- " Oh, moi bah du lundi au samedi, c'est boulot, boulot et encore boulot, du moment où je sors de mon appartement à l'aube, jusqu'à ce que je rentre vers 22h. Je rentre, je me fais à manger en écoutant de la musique, puis je regarde en général un dvd, puis je vais dormir, pour recommencer le lendemain. Le dimanche, je m'autorise une grasse matinée jusqu'à 9h, je vais au marché à pieds, puis à 11h30 je vais chez mes parents, à 16h je suis chez moi et je bouquine devant la télé qui s'étteint automatiquement à 23h, puis la semaine recommence inlassablement la même ritournelle, à part aujourd'hui. Je crois bien que c'est ma première sortie depuis que je suis à mon compte en temps que coiffeuse. En même temps en vivant seule, j'ai pas d'autres choix si je veux payer le loyer du salon et de l'appart qui est au dessus. "

Je remontais alors mes yeux vers les siens et ajouta rapidement.

- "Je suis contente de changer ce cercle infernal, mais je m'excuses si je me montre assez peu à l'aise. Je ne suis pas vraiment habituer à parler aux personnes sortis de ma familles et de mes clients. "

Je tendais alors ma main vers le sucrier, sans le quitter du regard, mais ma main rencontra la sienne. Je la retirai rapidement, rougissant furieusement en murmurant tout en me mordillant nerveusement l'interrieur de ma lèvre inférieure.

- " Pardon "

EMI BURTON
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Quand faut y aller... [PV Violaine]   Jeu 28 Jan - 11:24

Le jeune homme se demanda rapidement s’il n’avait pas commis un impair en lui retournant la question. Violaine qui souriait jusque-là ne semblait plus aussi heureuse et cela agaça Luke. Le mécanicien ne voulait pas qu’elle soit triste… Il aimait beaucoup la voir sourire et se sentait capable de tout et n’importe quoi pour la faire sourire. Même à se donner en spectacle, lui qui avait pourtant horreur d’attirer l’attention… C’était étrange d’ailleurs ce besoin de la voir sourire…

Il fut assez peiné d’apprendre qu’elle ne faisait que travailler. Sa vie semblait être planifiée à la seconde près… Luke n’avait que très peu d’amis, mais il avait la sensation que c’était encore pire pour Violaine. Une étrange chaleur se répandit en lui quand elle lui avoua qu’elle avait fait une exception dans son emploi du temps pour venir prendre un café avec lui. L’ancien lion ne comprenait pas vraiment pourquoi, mais il était flatté par cette marque d’attention et d’estime.

- Tu sais, je ne suis pas expert dans l’art de vivre… Mais avec un tel emploi du temps, tu n’as pas le temps de te détendre réellement… Tu devrais faire des pauses plus souvent. Lui dit-il en souriant. Tu n’es pas maladroite… En tout cas, j’en ai pas l’impression, où alors, c’est que je le suis aussi, vu que je n’ai que peu d’amis, je ne sais pas…

Il appréciait beaucoup cette fille, Luke s’en rendait compte à mesure que le temps passait. Quand leurs mains se rencontrèrent et qu’une jolie couleur rouge se répandit sur les joues de Violaine, le jeune homme sourit, ravi en réalité sans trop savoir pourquoi. Puis, comme elle s’excusait, il fit un truc qu’il n’aurait jamais fait en temps normal. Il prit la main de Violaine dans la sienne.

- Ne t’excuse pas, tu es mon amie tu sais ? Les amis peuvent se toucher les mains… Enfin je crois, c’est la première fois que j’ai une femme pour amie, tu vas devoir m’apprendre je pense… Dit-il avec un sourire taquin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: Quand faut y aller... [PV Violaine]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand faut y aller... [PV Violaine]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives rp-