Partagez | 
 

 [TERMINE] "Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: [TERMINE] "Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis."   Mar 17 Nov - 23:38

Airis Megalan

I'm untouchable darkness, a dirty black river to get you through this. In the mouth of madness, down in the darkness


Je me présente, je me nomme Airis Megalan! Je suis né(e) le 6 Avril dans une petite ville d'Amérique. Vous l'avez bien compris j'ai donc pas moins de 27 ans, mais je ne fais pas mon age et pas une ride sur mon visage! Pour les intéressées je suis célib Pour pas qu'il n'y ai pas de mal entendu je suis Hétérosexuelle! Avant d'aller plus loin je dois vous prévenir, dans le monde Réel on me connait sous le nom de la petit fille du conte le petit prince -le film- ! De Écolière je suis passé(e) à Editrice - bien qu'elle écrit à ses heures perdues. Et pour finir, on me confonds souvent avec Lily James. Je fais aussi partie du groupe des Stranger.

Anecdotes
~ J'adore les renards, c'est mon animal préféré depuis que l'aviateur m'a raconté son histoire, ou plutôt m'a laissé la vivre.
~J'aime les pyjamas bien gros et bien chaud avec les chaussettes assortis.
~Je bois toujours un chocolat chaud avant d'aller me coucher, mais jamais le matin.
~Je déteste les plannings, depuis que j'ai appris que dès fois il fallait apprendre à prendre son temps et ne pas tout programmer.
~J'aime les histoires toutes les histoires et je les apprécie d'autant plus en sachant qu'il existe des écrivains incroyablement magiques.
~J'aime écrire et encore plus lire alors il m'arrive de me mettre dans un coin dehors et de lire a voix haute pour qui m'écoute.
~Je parle souvent à voix haute comme si j'adressais la parle à quelqu'un d'imaginaire, les gens me prennent pour une folle, mais en faite je me contente juste de continuer à parler avec le renard qui m'accompagnait autrefois mais qui a lui aussi subitement disparut à la mort de l'Aviateur.
~Sujette aux insomnies.
~Je suis brune de base, mais je me teins les cheveux.

Caractère

Incertaine, longtemps elle est demeurée entre un entre deux décisifs pour son avenir. Faire ce que sa mère voulait pour elle dès le début ou alors continuer sur l'idée d'une liberté totale que lui avait expliqué l'aviateur ~~ Jalouse, après la mort de l'aviateur, elle a voyagé un peu, elle voulait retrouver le petit prince, mais elle n'a jamais réussit. Surtout que Mr Renard l'avait abandonné lui aussi. Alors quand elle passait devant les maisons de parents tout sauf maniaque comme ça mère, elle était jalouse de leur bonheur, mais elle a apprit à relativiser. Ce qu'elle  a vécu, jamais personne ne le vivra et dans un sens, ça faisait d'elle une personne unique. ~~ Possessive, elle l'a été avec sa peluche de Mr Renard, personne n'avait le droit de le voir, elle avait tellement peur qu'il disparaisse, que sa mère le jette. Mais malheureusement il a fini par disparaître elle ne savait où. ~~ Rancunière, Airis ne pardonne pas facilement, elle a souvent pardonné par le passé, elle était polie, courtoise etc. parce que sa mère lui demandait, mais elle a rencontré l'aviateur et elle a comprit ce que c'était d'avoir le droit d'être en colère, de jouer etc. ~~ Têtu, quand elle a une idée, elle ne l'a pas autre part et personne ne peut la forcer à changer d'avis. En fait personne n'a osé essayer. Elle est très forte pour faire changer de  sujet quand on parle de chose qui fâche. ~~ Sensible, malgré tout, il lui arrive de pleurer devant une rose ou devant un film. Elle est plus  sensible qu'elle ne laisse paraître parce que sa mère lui  a toujours appris à être froide et réservée, mais elle s'améliore, elle sourit et aime sans retenue maintenant. ~~ Franche, elle dit ce qu'elle pense car à force de tout emmagasiné, elle a fin t par ne plus pouvoir tout garder, alors quand elle pense quelque chose elle le dit, même si elle est seule dans la rue. Les gens peuvent la prendre pour une folle, mais elle s'en fiche, elle est persuadée que Mr Renard l'entendra toujours peut importe ou il est. ~~ Cérébrale, elle réfléchit énormément, surtout avant d'aller se coucher, ce qui fait que des fois, elle fait des insomnies à force de penser. Alors elle se lève et elle écrit pour se libérer. ~~ Délicate, malgré tout elle ressemble tout de même un peu aux fleurs, belle et délicate. Mais elle n'est pas faible, elle ne se bas pas avec ses poings certes, mais il ne faut pas la sous-estimer. ~~ Fière, elle l'a toujours été pas comme la rose du petit prince, non plutôt comme fière d'être celle qu'elle est et ce peut importe ce que les gens pensent. ~~ Aimante, elle aime, bon il faut l'approcher et l'apprivoiser pour qu'elle nous aime, mais l'amour est là, quelque part. Surement caché sous son savoir. ~~ Attentif, Airis ne parle pas beaucoup, elle écoute, elle regarde et elle comprend. ~~ Courageuse, n'en faut-il pas de l'audace pour partir de chez elle pour une ville plus grande et apprendre à devenir une adulte conditionner? N'en faut-il pas encore plus pour décidé d'être différent et l'assumer? ~~ Concentrée, son cerveau est conditionné pour  réfléchir, calculer et exécuter, mais surtout pour imaginer et pour faire tout ça, elle a juste besoin de se concentrer. ~~ Et enfin, elle est Fidèle, fidèle au silence sur le petit prince, sur les récits de l'aviateur et fidèle à son vœux de retrouver tout le beau monde qui ont côtoyé celui qui lui a ouvert les yeux.

crackle bones




Derrière l'écran
...
crackle bones


Dernière édition par Airis Megalan le Mer 18 Nov - 23:30, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: [TERMINE] "Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis."   Mar 17 Nov - 23:38

Titre de l'histoire

Une petite citation ici



Ma vie avant Storybrooke
Je suis née dans un petit village du Maine, ma mère et mon père étaient heureux que je suis née. Ils m'ont appelé Airis, mais pour tout le monde, je restais la petite fille. Avec mon père, j'ai de merveilleux souvenirs de liberté, on allait camper dans les bois, mais les choses ont tournée au drame quand un jour alors qu'on était à la maison avec ma maman a attendre que mon père revienne, on entendit des gens crier. Ma mère a ouvert la porte et même si elle est stricte, froide et fière, elle a perdu contenance pour la première fois. Elle s'est mit a crier et pleurer quand elle a vu le corps de mon papa. Moi aussi je me suis mise à pleurer, mais je n'avais pas peur, je ne sais pas pourquoi, je savais juste que la mort n'était pas la fin et que mon père la ou il était continué à vivre de sacré aventure. Mais la vie à changer pour moi, ma mère a restreint mes sorties et elle a fait en sorte que je devienne la meilleure. Est-ce que c'était pour moi? Est-ce que je voulais devenir comme ça? Je ne savais pas, je savais juste que ma mère faisait ça pour mon bien et qu'il fallait que je suive ses conseilles.

A 8 ans seulement j'ai passé un concours, enfin je suis allée le passer, mais ça ne s'est pas vraiment passé comme prévu. Ma mère ne savait pas qu'ils avaient changé la seule question qu'ils posaient à tout le monde. J'ai tout appris bêtement par coeur, je savais tout bien sur, mais dans un sens, c'est stupide d'approche tout par coeur. Pourtant je l'ai fait et quand je suis arrivée devant les juges, ça a été la panique. La question étant changé, je ne savais plus quoi faire, qu'est-ce que je devais répondre? J'étais tellement formaté que je ne savais même plus répondre par moi même. Alors mon corps a lâché et je me suis évanouis. Mais ma mère ne m'a pas blâmé, elle m'a dit qu'elle avait un plan, qu'elle savait ce qu'elle allait faire. Et c'est comme ça qu'on a déménagé du village ou on était pour allait dans une plus grande ville. Ma mère n'a pas le revenu pour acheter un logement dans cette ville, mais pourtant elle a trouvé un moyen. Ma mère trouve toujours un moyen. Cependant, je ne suis pas contente, je ne voulais pas changer de ville, je voulais rester dans ma forêt. Mais j'ai écouté ma mère parce qu'elle est ce qu'il y a de mieux pour moi, elle sait ce qu'il y a a faire pour mon bien.

Je me suis installée dans ma nouvelle maison et j'avoue que c'est étrange de se retrouver quand une nouvelle maison simplement pour aller dans une école, bon d'accord, la meilleure école. A peine installé, ma mère a du me laisser parce qu'elle n'avait pas le choix, il avait besoin d'elle à son travail et vu qu'elle a pratiquement mis toute nos économie dans la maison, je ne l'en blâme pas. En fait le seul truc dont je suis vraiment étonnée, c'est la maison (si on peut appelé ça une maison) à côté. Elle est étrange, pas comme les autres. Peut-être que je pense qu'elle est étrange parce qu'elle n'est pas comme les autres justement? Je ne sais pas, mais je trouve tout ça bizarre. Quand ma mère part, je rentre dans ma chambre, la première chose qui a été posé, c'était mon calendrier de vie, celui qui me dit ce que j'ai a faire à chaque minute. Un sonnerie sur ma montre me dit qu'il est 14h, c'est l'heure de ranger mes affaires, je veux que tout soit parfait dans ma chambre, que ma mère soit fière de moi. Je veux qu'elle puisse voir que moi aussi je veux rentrer dans cette école. Je range mes livres, tous ranger par collection et par ordre alphabétique. Les grands sur une étagère, les petits sur une autres et les moyens entre les petits et les grands.

15h sonne, je prends mes bouquins sur l'étagère et je commence a les positionner pour demain, ensuite, seulement, je descend dans le salon pour faire un peu le ménage et ranger ce qu'il y a à ranger. Je rentre dans le salon et commence à faire ce que j'ai a faire quand soudainement, alors que je fais un pas vers la cuisine, je me retrouve couché sur le sol à cause d'une hélice d'hélicoptère. Elle a traversé la maison et c'est fiché dans le mur du salon. Sous le choque, je suis partie voir dehors les dégâts et je me suis faite toute petites quand un homme est passé pour aller récupérer son affaire. Mais qu'est-ce qu'il fait avec une hélice d'hélicoptère chez lui? Mais j'ai prit tout en main, j'ai appelé qui il fallait appelé j'ai fais ce qu'il fallait faire et quand maman est rentrée, elle n'avait plus qu'a attendre et signer les papiers.

Les jours sont passé et finalement le voisin n'est pas si méchant que ça, il est juste un peu spécial. Il m'a envoyé un avion en papier, et c'est comme ça qu'on a commencé notre histoire. J'ai lu l'histoire qu'il a écrit sur le premier avion en papier, et j'ai été subjugué. C'est a cause de lui que j'ai loupé tout ce que je faisais très bien normalement et je ne le regrette pas du tout. il m'a invité chez lui et m'a parlé du petit prince. J'ai découvert tellement de chose, comme vivre en fait. Je me suis aussi rendu compte que je ne savais pas ce que c'était de vivre, que je vivais que par rapport à ce que ma mère me donnait et me disait. Mais j'ai décidé de faire ne sorte de vivre, d'aider l'Aviateur dans sa quête de la recherche du petit prince. J'ai fini par l'aimer cet homme, un peu comme un grand père. Il m'apprenait des choses que personnes ne pouvait m'apprendre. Mais un jour, il y eu une dispute, il m'avait menti du moins c'est comme ça que je l'ai ressenti.

Il a eut un accident, son coeur, je ne savais pas ce qu'il se passait, la seule chose que je ne voulais pas, c'était qu'il meurt. Il m'avait donné tellement de chose, Mr Renard, une histoire, une vie. j'avais besoin de lui pour apprendre d'autre chose et pour moi, il était devenue un pilier de ma vie. Serrant Mr Renard contre moi, je me suis assis à ses côtés à l'hopital et j'ai parlé avec lui. C'est là qu'il m'a tout raconté, ce qu'il a fait, ce que lui a demandé de faire un magicien et surtout ce qu'il existe dans un autre monde. Je ne savais pas qu'il y avait autant chose dont je ne savais même pas l'existence.

"Je suis un écrivain, mais pas au sens propre du terme, je suis un écrivain élu par un magicien, j'avais une plume magique qui me permettait d'écrire des histoires de doté des personnes de certaine chose et c'est là que j'ai rencontré le Petit Prince. Après avoir écrit son histoire, j'ai arrêté, j'ai tout arrêté. C'était trop dur, dur de se dire que finalement dans un sens on a manipulé une personne. Alors j'ai rendu le pinceau et la peinture et j'ai demandé à rentrer chez moi. Mais le petit prince me manquait et il me manque toujours. J'espère qu'en partant de cette terre, je pourrais passer près de chez lui et lui dire un dernier mot."

Il m'a regardé et m'a demandé de vivre pour ce que je voulais et non pas de vivre pour les autres. D'être qui je voulais. C'est en rentrant chez moi que je me suis rendu compte que Mr Renard avant disparut. Il avait disparut quasiment en même temps que mon aviateur. Les larmes ont longtemps coulé sur mes jours et quand j'ai regardé la maison près de la mienne, j'ai compris. J'aime la maison de l'aviateur parce qu'elle n'est pas mis dans un moule, elle ne ressemble à aucune autre, elle n'est pas formaté. J'ai grandi, je suis retournée ou j'habitais avant et j'ai fais des recherches sur les contes dont me parlait l'aviateur, en même temps que je faisais mes cours et que je devenais Éditrice. Puis un jour, alors que je faisais une petite randonné, je me suis retrouvée dans une sorte de tempête surnaturelle, et devant moi est apparut une ville. C'est là que j'ai comprit que l'aviateur avait plus que raison et que j'avais réussi à trouve exactement ce qu'il cherchait depuis si longtemps.


Ma vie à Storybrooke
Je me suis installée dans la ville, je me suis dis que ce serait pas mal de passer inaperçu alors j'ai répondu à une réponse de colocataire en me faisant passer pour une jeune femme que son mec avait largué. Je me suis fait toute petite et j'ai rencontré Henry qui m'a clairement fait comprendre que je ne faisais pas partie des contes. Alors je lui ai tout dit et il m'a montré son livre et bien d'autre chose encore, peut-être que grâce à lui je pourrais trouver les personnes qui me sont chers? Comme Mr Renard et d'autre?

crackle bones


Dernière édition par Airis Megalan le Mer 18 Nov - 19:43, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: [TERMINE] "Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis."   Mer 18 Nov - 10:01

Re bienvenue parmi nous Red
Revenir en haut Aller en bas
Gwen Lawrence

avatar
En réalité, je suis
Guenièvre de Carmélide
☂ Conte : Légendes Arthurienne

☂ Emploi : assistante de vie
☂ True Love : Lansa :chat:

☂ Avatar : Emilia Clarke
© Crédit : Schizophrenic
MessageSujet: Re: [TERMINE] "Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis."   Mer 18 Nov - 10:42

Re bienvenue

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

A venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: [TERMINE] "Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis."   Mer 18 Nov - 11:40

Rebienvenue :uh:


Lucain C'est le plus long titre de fiche que j'ai jamais vu je crois !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: [TERMINE] "Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis."   Mer 18 Nov - 16:05

Merchi Boing

Sweety : je suis sur qu'on peut trouver plus grand :uh:
Revenir en haut Aller en bas
Ruby S. Lucas

avatar
En réalité, je suis
Le Chaperon Rouge
☂ Conte : Le petit chaperon rouge

☂ Emploi : Co-Directrice au Granny's
☂ Camp : I'm not sure
☂ True Love : C'est mon médecin à moi, celui qui ramène les morts à la vie ♥

☂ Avatar : Meghan Ory
© Crédit : bonnie [avatar] |
MessageSujet: Re: [TERMINE] "Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis."   Mer 18 Nov - 19:47

Je suis sur aussi :uh: Re[...]re bienvenue parmi nous Calin 3 ET le petit prince quoi Rumbelle

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
I'm still falling for you
Your heart got me feeling so fine. And just like that all I breathe all I feel You are all for me. No one can lift me, catch me the way that you do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t365-who-s-afraid-of
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: [TERMINE] "Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis."   Mer 18 Nov - 22:50


Bienvenue sur Heroes and Villains

Airis Megalan !


Félicitations! Tu as complété ta fiche personnage avec brio!
Te voici prêt/prête à aller jouer dans Storybrooke et ses alentours.
Tu as été ajouté au groupe Strangers.
Pour une expérience optimale, pense bien à recenser ton avatar!
Tu peux aussi chercher des relations en créant ta fiche de liens ici, demander un rp dans cette section et tenir à jour ton journal de bord de RP en créant un sujet ici!

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un des admins.

Nos admins chéris sont :
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: [TERMINE] "Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis."   

Revenir en haut Aller en bas
 
[TERMINE] "Les hommes n'ont plus le temps de rien connaître. Ils achètent des choses toutes faites chez les marchands. Mais comme il n'existe point de marchands d'amis, les hommes n'ont plus d'amis."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives Présentations-