Partagez | 
 

 C'est ta mère le Glitch ! } Vany Jolie [Terminé 100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: C'est ta mère le Glitch ! } Vany Jolie [Terminé 100%]   Mer 30 Déc - 20:44

Candy Vaneloppe Von Schwepes

I'm untouchable darkness, a dirty black river to get you through this. In the mouth of madness, down in the darkness


Je me présente, je me nomme Candy ! Je suis née je ne sais plus trop quand à Sugar Rush. Vous l'avez bien compris j'ai donc pas moins de pleins de pixels et pas une ride sur mon visage! Pour les intéressées je suis Célibataire mais avec des vus sur quelqu'un Pour pas qu'il n'y ai pas de mal entendu je suis sucrophile! Avant d'aller plus loin je dois vous prévenir, dans le monde Réel on me connait sous le nom de Vaneloppe Von Schweetz du conte Les mondes de Ralph ! De Princesse/Présidente/Pilote de course/Bug dans la forêt enchanté je suis passé(e) à pleins de choses à Storybrook Red . Et pour finir, on me confonds souvent avec Rooney Mara. Je fais aussi partie du groupe des Strangers.

Anecdotes
Est allergique aux fruits de mer ♠️ Son animal fétiche est le puma ♠️ N'aime pas le persil ♠️ Apprécie les couleurs vives ♠️ Voudrait apprendre le Saxophone ♠️ Aime l'odeur du Jasmin ♠️ Sa pierre est la turquoise ♠️ Aime le mélange sucré/salé et la sauce Aigre-douce ♠️ Est addict aux jeux vidéos et en particuliers ceux de courses = aimerait en faire en vrai ♠️ adore la vitesse et a du mal à rester sans rien faire

Caractère


Candy/Vaneloppe est tout ce qu'on veut, sauf docile et paresseuse. Elle sait ce qu'elle veut et remue ciel et terre pour l'obtenir. Elle sait aussi ce qu'elle vaut et exige que les gens le reconnaissent. Les obstacles ne la découragent pas.

Elle sent qu'elle est parfaitement égale à l'homme. C'est pourquoi elle supporte si difficilement les pratiques misogynes de la société. Douée de volonté et de discernement, détestant la dépendance, elle se lance dans la vie comme un cavalier charge l'ennemi. Elle choisit précisément les activités qui sont jusque-là considérées comme le domaine exclusif de la gente masculine. Et elle réussit, parfois brillamment, contre le souhait de ses détracteurs. Elle n'est pas toujours aimée des hommes, dont la plupart ne la regardent pas comme une vraie femme, mais elle force leur estime et les oblige à remettre en question leur prétendue supériorité de mâles.

C'est dans sa vie privée qu'elle connaît des problèmes qui la désemparent. Où peut-elle trouver un homme à aimer qui l'accepte comme elle est et qui ne se sente pas diminué à côté d'elle ? Pour fuir la solitude, elle est la plupart du temps obligée de céder — en aimant des hommes faibles, efféminés, qui seraient heureux qu'elle porte la culotte, ou en s'effaçant et en s'écrasant devant les hommes qu'elle se serait choisis. L'une ou l'autre solution lui est également douloureuse. Pourtant, sa situation n'est pas nécessairement si dramatique. Candy/Vaneloppe peut certainement atténuer la rigueur de ses difficultés. Elle pourrait, si elle le voulait, ménager les hommes qu'elle aime, sans pour autant renoncer à sa dignité. Elle doit aussi exercer une profession différente de la leur afin d'éviter les occasions de conflit et de rivalité.

Qu'elle veuille le reconnaître ou non, Candy/Vaneloppe regrette parfois secrètement de ne pas appartenir à l'autre sexe, pensant que la vie est tout de même plus facile pour un homme. Mais elle n'a ni à envier les hommes, ni à se comparer à eux. Comme disait Rousseau, "en ce qu'ils ont de commun, les deux sexes sont égaux ; en ce qu'ils ont de différent, ils ne sont pas comparables".



crackle bones




Derrière l'écran
Oui j'ai cédé Die parce que je suis faible Red comme l'a plus part d'entre nous d'ailleurs Red Sifflote Sérénade
crackle bones


Dernière édition par C. Vaneloppe Von Schwepes le Dim 10 Jan - 15:51, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: C'est ta mère le Glitch ! } Vany Jolie [Terminé 100%]   Mer 30 Déc - 20:44

La vie c'est comme une boîte de chocolat ...

Une petite citation ici



Avant la malédiction



En temps normal, dans les histoires de princes et princesses, on commence par il était une fois et on finit par ils eurent de nombreux enfants. Dans celle que je vais vous raconter, ces mots-là ne seront jamais prononcés, alors que pourtant, le monde où vie la princesse Vaneloppe est aussi rose bonbon que les contes traditionnels. Alors quels mots y a-t-il ? Très bonne question. Posons le décor dans lequel l’aventure se passer. Les jeux vidéo. Oui, vous m’avez bien lu, Vaneloppe et ses amis sont en réalités des personnages animés, vivants dans une arcade de jeu, elle-même basé dans l’Amérique de la terre magique. Mais oui, vous savez, celle d’Agnès, Aisling et tous les autres. Or ce n’est pas le propos et revenons à nos pixels. Moi Aigre Bill vais donc-vous conter l’histoire de Madame la présidente de Sugar Rush.

Il était une fois :red : dans un jeu de course nommé Sugar Rush, univers fait entièrement de sucrerie, diabétiques passez votre chemin, une jeune fille seule, exclue de tous, vivant dans une sorte de montagne secrète de mentos, où un lac immense de coca risque à tout moment d’exploser. Pas l’environnement idéal donc pour grandir et s’épanouir. Vaneloppe de son prénom, n’a pourtant rien fait pour être rejeté aussi violemment, bien au contraire. Elle a toujours essayé de s’intégrer à la communauté des pilotes, mais ils avaient peur, nous avions tous peurs de l’anomalie. Oui, cette petite brune n’était pas comme les autres, elle était une anomalie, un glitch, un bug, n’ayant jamais dû exister. Sa sucrerie ne faisait que respecter les règles, pour nous protéger et l’a protégé aussi, imaginez qu’elle arrive à gagner une course, qu’on l’a choisisse après et qu’elle bug. C’est le jeu, toute notre existence qui serait menacée. Sa sucrerie a été gentil encore de ne pas supprimer son code et de lui laisser mener une vie dans Sugar Rush. Or cette petite est encore plus têtue qu’une boule de mammouth et régulièrement la sécurité l’évacuait du terrain de course. Même quand elle est arrivée à donner cette pièce d’or, qu’elle avait apparemment volé à un grand monstre. D’ailleurs, c’est à partir de là que tout changea pour Vaneloppe. Car cet énergumène recouvert de caramel n’était d’autre que Ralph, le méchant du jeu Félix Fix Jr, qui était pris d’une lubie, avoir une médaille coute que coute. Il a fallu qu’il atterrisse dans notre jeu pour tout casser. Enfin …

Les deux zigotos vont nouer une amitié particulière qui va commencer d’abord par la fabrication du nouveau kart Vanellope qui fut détruit par Tafytas et sa bande de petite peste. L’accouchement de la voiture se passa dans la douleur, mais au final, notre petite brune était plus que ravie de son œuvre, et le grand costaud ému de voir qu’il était doué à autre chose que de casser des briques. Or le repis fut de courte durée Sa Sucrerie et les gardes arrivèrent à ce moment-là pour arrêter Vanellope. Ralph lui hurla de démarrer, mais un de ses secrets fut découvert, elle ne savait conduire un vrai kart étant donné que c’était le premier qu’elle avait. Heureusement, les deux amis ont réussi à s’échapper en se réfugiant dans la "maison secrète" de Vanellope : un niveau bonus inachevé, qui se trouve à l’intérieur de la montagne de Coca Cola sans sucres et ses Mentos. Ralph, choqué de voir qu’une jeune fille vit seule dans une poubelle, comme lui, va être véritablement touché et l’a prendre sous son aile, après lui avoir demandé pourquoi elle ne quittait pas le jeu. Les bugs sont malheureusement prisonniers des jeux dans lequels ils sont, et c’est pour ça que même si elle en a rêvé plusieurs fois, jamais elle ne pourrait partir de Sugar Rush, alors voilà pourquoi elle tente à chaque fois de faire la course, parce qu’elle n’a rien à perdre.

Avec l’aide de Ralph, Vaneloppe commence à apprendre la conduite, non sans mal, mais au bout de quelques heures, son sang de championne ressort enfin. Au château, je peux vous dire que ce n’est pas du tout la même ambiance de rigolade et bonne humeur. Sa Sucrerie était totalement paniquée de ne pas savoir où pouvait bien se trouver l’anomalie. C’est alors qu’il a fait une chose dangereuse, il s’est rendu dans le code du jeu et parvient à récupérer la médaille de Ralph pensant ainsi que sans elle, le balourd quitterait Sugar Rush en laissant tomber Vaneloppe et ses rêves. Me laissant seul avec le château, j’ai eu la visite du comparse de Ralph, Félix, et cette fois ci je ne me suis pas laissé avoir, je l’ai directement enfermé dans les cachots, en espérant aussi secrètement que pour une fois, sa Sucrerie me récompenserait. J’étais loin d’imaginer la fin de l’histoire … Mais en attendant, notre roi bien aimé est donc repartit à la recherche des deux fugitifs, bien décidé d’appliquer son plan machiavélique. Forcément, Ralph refuse de l'écouter, jusqu’à ce qu’il lui lance sa chère médaille. Or le Roi avait bien compris, que le géant s’était pris d’amitié, voire peut-être d’amour la petite fille, et il appuya sur ça, en lui expliquant qu’il ne faisait que la protéger.

Ralph, embobiné par la voix enjôleuse de sa Sucrerie exécuta les ordres, mais lui, véritablement dans l’optique de l’aider. Une scène d’apocalypse se déroula alors, avec des cris, des pleurs, des hurlements et finalement, il retourna chez lui avec sa médaille, triste, laissant Vaneloppe sur sa branche de canne à sucre, totalement déconfite. Cependant, il remarque là aussi une anomalie, son jeu est vide, totalement vide. Rentrant dans son superbe penthouse, il trouve Gin en train de partir avec sa valise. Ce dernier lui explique alors que tout le monde est parti car ayant disparu, le gérant de la salle d'arcade a pensé que le jeu était cassé, et le réparateur lui ayant confirmé la chose, il ne restait plus qu’a le débrancher. Seul, Ralph va se rendre compte de ses erreurs, et de son égoïsme. Jetant sa médaille sur l’écran, il remarque quelque chose d’étrange. La borne d'arcade de Sugar Rush qui clignote de milles lumières a sur le côté le portrait de Vanellope sur toute sa longueur. Avec ce nouvel indice, son petit cerveau commence à fonctionne et il décide donc de revenir.

Bien entendu, il croise la route de qui ? De moi, Aigre Bill, votre serviteur, entrain de ramasser les restes du kart. Je fus surpris de l’interrogatoire que ce monstre me fit passer. Il me demanda comment le portait de Vaneloppe pouvait il figurer sur la console de jeu alors qu'elle n'etait pas censée exister. Sous la torture, je lui ai tout avoué, ce que je savais en réalité et je n’étais vraiment pas fier. Sa Sucrerie a tenté d'effacer le code de Vanellope et c’est cela qui a fait qu’elle est devenue une anomalie. Il a aussi  effacé la mémoire des civils et des pilotes mais ça, pour une raison que j’ignore. Et je lui ai aussi expliqué une dernière chose, la plus importante. Pourquoi Sa Sucrerie a toujours interdit à notre petite brune de ne pas faire la course : si elle l’a franchi, le jeu se réinitialisera et la vérité éclatera enfin. Comprenant la mission salvatrice, Ralph a foncé au château, pour libérer Vanellope et aussi Félix, dont je lui ai dit qu’il était prisonnier. Je vous passe la scène larmoyante entre le méchant et le gentil du même jeu, car c’est à vomir des roudoudous, tout comme celle avec l’anomalie. Enchainée comme une mécréante, elle ruminait des pensées sombres, alors quand Ralph arriva, elle ne put s’empêcher de faire celle qui ne s’y attendait pas, même si au fond, elle ne rêvait que de ça.

Néanmoins, l’horloge tourne et la course avait déjà commencé. Or ce n’était pas un obstacle, car finalement, Vanellope rattrapa rapidement les autres concurrents et se cala en deuxième position, juste derrière Sa Sucrerie. Vous allez me dire tout est bien qui fini bien alors ? Et ben nooooon. Souvenez-vous, Ralph est arrivé à Sugar Rush dans un vaisseau spatial, avec un cybug qui essayait de lui manger le cerveau. Il avait pourtant pensé l’avoir noyé dans une mare de sucre liquide mais il fallait croire que non car des milliers de Cybugs sortirent du sol à ce moment et détruisirent tout sur leur passage. La militaire, Félix et Ralph ordonnèrent aux habitants de Sugar Rush de se rendre à la Gare Centrale pour évacuer. Mais en même temps, un face à face terrible se joua entre Vanellope et Sa Sucrerie. Le roi, prit dans une colère monstrueuse tente le tout pour le tout en voulant tuer Vanellope qui se défend comme elle peut. Mais grâce à ses bugs, la fillette arrive à dévoiler sans le vouloir la véritable identité de Sa Sucrerie, sous nos yeux médusés. Le roi, Sa Sucrerie, n’est rien d’autre que Turbo le mécréant et qui a pour ambition de prendre le contrôle de tous les jeux.

Alors que Vanellope s'apprêtait à franchir la ligne d'arrivée, débarrassé de Turbo qui fut dévoré par un Cybug, ce fut à son tour de se faire chahuter par ses créatures, descendantes d’aliens. La décision de fuir fut prise quand les monstres mangèrent la ligne d'arrivée. Or comme initialement prévu, la brune ne peut quitter le jeu, même avec toute la bonne volonté de Ralph. C’est donc la fin, et mon cœur liquide, tout acide qu’il est, pleurait de voir la détresse et la peur dans les yeux de Vaneloppe. Or ce n’était sans compté sur le finalement brillant cerveau du casseur de brique dont le souvenir dans le jeu en HD était resté gravé dans sa mémoire. Pour les détruire il fallait un faisceau de lumière, vu qu’il n’en avait pas, il allait en construire un grâce à la source chaude de coca et aux mentos. Or une fois au sommet, pensant qu’il allait réussir il se fit attaquer par Turbo, devenu un Cybug. Une guerre sans merci éclata et finalement Ralph se sacrifia prouvant qu’au fond, il n’était pas réellement un méchant pour sauver Sugar Rush et Vanellope en sautant lui aussi dans cette sorte de volcan. Cette dernière touchait par ce geste ne put rester sans rien faire et aller donc à toutes vitesses le sauver.

Les cybugs et Turbo disparus, Sugar Rush pouvait retrouver la paix, enfin avant il fallait que la petite passe la ligne d’arrivée car notre monde avait totalement été ravagé. Grâce au marteau de Félix, qui répara la ligne, Vanellope pu la franchir, remettant ainsi le jeu à zéro. Et là, enfin, sous les yeux ébahis des habitants de ce monde et aussi des autres jeux de l’arcade, l’exclue devint ce qu’elle devait toujours être, une princesse, la protagoniste du jeu. Pour comprendre, c’était un peu comme si Mario avait été effacé au profil d’un koopa. Cependant, Vany’ n’était pas habituée à la grande robe en crinoline rose, utilise son bug qu’elle a quand même conservé pour reprendre ses habits d’avant et surtout annoncer le changement de régime politique. Fini la monarchie et bonjour la démocratie. La présidente et 1e prix de rallye Vanellope Von Schweppes est parmi nous. C’est normalement à ce moment que là je dis et ils vécurent heureux jusqu’à la fin des temps, mais étant donné que c’est faux je ne peux le dire car les mensonges c’est fini. Oui Ralph est rentré dans son jeu avec une nouvelle gloire, oui Vanellope est adorée par les joueurs mais tout fut gâché par un énorme nuage violet qui embarqua le petit monde ailleurs, pour de nouvelles aventures. Tout le monde … sauf notre présidente, qui au moment de toucher le nuage n’était pas là, étant en train d’utiliser son bug de téléportation. Il a suffi d’une seconde pour que sa vie soit à nouveau perdue.




Pendant la malédiction


Oui, vous l’avez bien compris, Vaneloppe désormais Candy s’est fait happer par le nuage une seconde trop tard. Mais après tout, qu’est-ce que cela peut-il bien changé étant donné qu’elle a quand même été prise dans cette malédiction ? Tout voyons, car au lieu de se retrouver à Storybrook, dans une petite villa, tranquillement installé avec de faux souvenirs, Vaneloppe s’est retrouvée totalement coincé, à l’extérieur de la ville, choquée et déboussolée. Au début, elle avait l’impression d’être dans un mauvais rêve, un cauchemar, une illusion. Ce ne pouvait être que ça, sinon comment expliquer le fait qu’elle soit en chair et en os. Cependant, au fur et à mesure que les heures s’avançaient, que la nuit tombait sur cette nouvelle forêt, Vaneloppe réalisait qu’elle était bien passée de l’autre côté de la barrière, devenu une humaine comme ceux qui s’amusaient à jouer avec elle. Perdue, elle erra pendant un moment, le temps n’avait plus d’importance, essayant de se creuser la mémoire pour savoir la vérité. Elle pensa que c’était elle, le bug, qui avait causé cette chose. C’était d’une logique implacable, la personne qui l’avait prise comme avatar avait dû faire une mauvaise manipulation et quand elle était dans son kart, entrain de sauter le pont en se téléportant, la machine avait dû faire un court-circuit, la projetant ainsi ici. Par contre, ce qu’elle n’expliquait pas, c’était pourquoi dans une forêt, et pas directement dans l’arcade de jeu. Néanmoins, même si ce mystère planait, la fillette terrorisée qu’elle était mais non loin débrouillarde avec tout ce qu’elle avait déjà vécu décida de retrouver son lieu de vie, son arcade de jeu.

Ainsi commença un péril long, semait d’embuche, qui démarra très mal. Effectivement, quelques heures après avoir marché le long de l’autoroute, elle se fit embarquer par des policiers, inquiets de sa situation, surtout que son discours n’était pas encore rodé, et toute la candeur dont elle faisait preuve ressorti à cet instant. Forcément, les autorités n’eurent pas d’autres choix que de l’a placé en foyer, après un séjour à l’hôpital. Troubles dissociatifs de la personnalité où plus communément appelé schizophrène. On attribua cette maladie au fait qu’elle avait dû être abandonné et que pour se protéger du monde cruel, elle s’était inventée ce monde de Sugar Rush. Vaneloppe renommée Candy par une des dames de l’endroit où elle avait été placé, se mura alors dans un silence, persuadée qu’elle n’était pas folle. Or être têtu n’avait pas forcément la bonne réputation et c’est dans ce contexte qu’elle fut trimballée de famille en famille. Si au début, malgré tous ce qui se passait, elle trouvait ça cool, elle languissait sa liberté d’autrefois, sa vie d’avant tout simplement. Car maintenant, elle devait se plier aux règles, à la socialisation et à l’âge surtout qu’on lui donnait. Non elle n’était pas une enfant de 6 ans surdouée, elle était juste Vaneloppe. Ce calvaire de l’a faire rentrer dans une moule dura longtemps, jusqu’à sa majorité en réalité, quand elle pu enfin faire ce qu’elle entendait de faire. Heureusement qu’elle avait compris qu’il fallait mentir, si elle ne voulait pas finir définitivement avec une camisole blanche. Elle y avait déjà gouté plusieurs fois, quand elle sombrait, qu’elle n’arrivait plus à faire semblant et elle s’était jurée de ne plus mettre un orteil dans ces hôpitaux psychiatriques.

Déjà, il fallait gagner de l’argent, chose pas forcément aisé. Ces débuts comme serveuse furent catastrophiques, et ceux comme vendeuse en boulangerie aussi. Elle commença réellement à s’en sortir quand un jour, alors qu’elle marchait le long d’une autoroute, elle aida un couple dont la voiture venait de tomber en panne en réparant le moteur avec une rapide agilité. A partir de ce moment, le nuage totalement gris de sa vie fut entrecoupé de rayons de soleil. Après avoir passé du temps avec ce couple, qui voulait l’a remercié correctement pour son aide, elle apprit que l’homme était actionnaire d’un circuit de course au Japon. Tentant le tout pour le tout, n’ayant rien à perdre, elle lui demanda de l’a pistonné pour rentrer dans n’importe quelle écurie, même comme assistante. Voyant la sincérité, même la nécessité pour elle, il accepta. Et c’est comme ça qu’elle reprit enfin la conduite d’une voiture de formule 1. Même si elle conduisait de la tôle et non plus des bonbons, les sensations étaient tout autant magique. D’abord en secret, la nuit, ayant été prise pour nettoyer les pistes après chaque course, elle enfreignait toutes les règles pour voler une voiture et pouvoir ainsi se ressentir à nouveau vivante. Ces escapades la nuit, lui permettait de tenir, d’affronter le monde sans retomber dans ses travers.

Même si elle était devenue une humaine, Vaneloppe avait toujours dans son génome la course, si bien qu’elle fut repérée et qu’elle débuta véritablement sa carrière au pied levé, en tant que remplaçante. Hors elle était programmée pour être une championne et se faire aussi beaucoup d’ennemis. La guerre commença, mais c’était la sous-estimée de penser qu’elle arrêterait pour deux trois menaces, ou même agression. Etre une femme dans un milieu d’homme n’est pas appréciait par tout le monde, alors gagner en plus, c’est le pompom du chapiteau. Mais comme on dit, la bave du vil crapaud n’attend pas la blanche colombe et c’était le cas pour la jeune femme. Allant de grand prix en grand prix, du Japon à l’Australie en passant par l’Europe. Cependant, ce n’était en rien des vacances. Outre les championnats, Vaneloppe n’avait en rien oublié la mission qu’elle s’était donnée : comprendre ce qui lui était arrivé et retrouver ses amis. C’est comme ça, qu’elle découvrit, au détour d’une ruelle en chine, un vieux sage qui lui expliqua que la magie existait, et qu’elle n’avait rien à faire dans ce monde ci. Enfin quelqu’un qui comprenait sa situation sans qu’elle n’eut à raconter sa vie antérieure.

Toutefois, elle eut à faire un choix cruel qui l’a replongé dans une sorte de marasme. Continuer à rafler tous les prix, à faire ce qu’elle aimait, où alors retourner l’a ou tout avait commencé. Pourquoi maintenant ? Parce qu’elle avait senti que quelque chose était en train de se passer. Elle était tout le temps oppressé, et son instinct lui disait qu’un truc allait changer, évoluer. C’est un évènement qui l’a fit choisir, un accident même. Alors qu’elle roulait à toute vitesse sur le circuit du grand prix d’Australie, une voiture l’a percuta de plein fouet, l’envoyant ainsi dans le décor. Pendant quelques minutes, Vaneloppe pensa que c’était la fin, qu’elle était morte, son corps ne lui répondait plus. Or elle n’avait pas dit son dernier mot, et ce n’était pas ici qu’elle allait pousser son dernier soupir. Avec une volonté digne d’Hercule, elle arriva à se sortir de la coque de protection, alors que les secours arrivaient pour l’aider. C’est à ce moment-là, qu’elle prit conscience que s’il lui arrivait un malheur, jamais elle ne pourrait retrouver les siens et lever le voile sur le mystère de sa vie.

Coincée pendant quelques semaines à l’hôpital, c’est de là qu’elle organisa son grand retour. Sans dire donner les raisons de son départ, ni même sans expliquer clairement si elle arrêtait les podiums, elle partit comme une voleuse pour se rendre aux Etats Unis, là où tout avait débuté. Se souvenant des paroles du vieil homme, elle laissa son instinct l’a guidé, retrouver le point. Alors qu’elle n’y croyait plus, au bout de plus de deux mois de vagabondage, elle reconnut la route où elle s’était réveillée, 28 ans plus tôt. Et là, au lieu de voir juste une forêt, elle aperçut la plaque d’une ville, Storybrook ….


Après la malédiction



Voila, vous vous dites, tout est bien qui finit bien n’est-ce pas ? Mais nous ne sommes pas dans un conte de fée ici, mais dans la réalité. Alors quand elle débarqua dans cette ville du Maine, pensa retrouver ses amis, et sa vie d’avant, elle rencontra un mur, qui lui fit peut-être beaucoup plus mal que celui qu’elle s’était prise quelque temps avant. Quand elle parlait de magie, de contes, on l’a regardé étrangement, on se moquait d’elle ou pire, on l’a prenait pour une folle. Tout recommençait comme avant, la spirale infernale s’était remise à tourner. De puis s’ajouter le regret d’avoir abandonné sa passion et Vaneloppe s’enfonçait de jour en jour, côtoyant à nouveau ses démons. Pour les faire fuir, elle se vautrait littéralement dans le travail. Un coup serveuse au Rabbit Hole, un coup mécanicien au garage de la ville, ce n’était pas pour l’argent qu’elle faisait ça, son compte en banque était plus que rempli mais pour occuper son esprit. Elle rencontrait du monde, essayant de deviner qui était qui, mais au final elle se rendait à l’évidence, ce n’était qu’une ville d’Amérique comme les autres.

C’est en ce jour de juin, que son vœu se réalisa. Alors qu’elle roulait à tout allure dans les rues de la ville, une onde de choc l’a traversé et comme avant, elle se dématérialisa pendant une seconde pour se retrouver sur un autre carrefour. Son bug était revenu, ce qui signifiait qu’elle avait toujours eu raison. Laissant sa voiture en plein milieu, elle en sorti pour aller voir, pour aller vérifier que ce n’était juste pas elle. Ainsi, quand elle remarqua les pleurs, les cris, les paroles de ces individus qu’elle était venue à considérer comme normal, elle laissa elle aussi exploser sa joie. Toutes ses années de recherche avaient finalement réussi. Et c’est comme ça, qu’elle pu enfin retrouver son caractère et sa bonne humeur, même si bien entendu, elle n’oubliait pas ce qu’elle avait vécu, cette vie qui l’avait forgé encore plus qu’avant. Maintenant son objectif était de retrouvé tous ses amis et surtout de mettre une bonne raclée à celle qui les avait tant fait souffrir :red :
.


crackle bones


Dernière édition par C. Vaneloppe Von Schwepes le Dim 10 Jan - 15:51, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: C'est ta mère le Glitch ! } Vany Jolie [Terminé 100%]   Mer 30 Déc - 20:57

Re bienvenue parmi nous ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: C'est ta mère le Glitch ! } Vany Jolie [Terminé 100%]   Mer 30 Déc - 21:22

Rebienvenue Love !


Courage pour ta fiche ma Chestilly, mimi hâte de voir ce que tu vas faire avec ce perso
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: C'est ta mère le Glitch ! } Vany Jolie [Terminé 100%]   Jeu 31 Déc - 1:32

Licia: Merchi Sérénade

Jackella: Merchi Love J'espère que je vais pas vous décevoir Pardon *-*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: C'est ta mère le Glitch ! } Vany Jolie [Terminé 100%]   Jeu 31 Déc - 17:11

C'est pas important, je sais :uh: Mais au début j'avais lu "C'est ta mère le Grinch" autant pour moi MDR
Revenir en haut Aller en bas
Cassandre M. Lake

avatar
En réalité, je suis
La fille du Captain Lake
☂ Conte : Arthurienne

☂ Emploi : Lycéenne
☂ Camp : Il n'y qu'un pas entre le bien et le mal ...
☂ Avatar : India Eisley
© Crédit : ©alas [sign]
MessageSujet: Re: C'est ta mère le Glitch ! } Vany Jolie [Terminé 100%]   Jeu 31 Déc - 18:46

VANELOPPE Oh que oui Oh que oui Re bienvue parmi nous Cheessssssssssssssssssssssssssssssssss Sérénade Love

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Sweet dreams and promises
There so much more that we could be. Every time that I’m falling, You’re the arms that I reach. When my guards are unravelling, You’re the words that I need to fix me.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: C'est ta mère le Glitch ! } Vany Jolie [Terminé 100%]   Lun 4 Jan - 22:34

Juju: Ouais ça peut aussi marcher Lucain Adios Red

Ruby': Ouiii Oh que oui Oh que oui Merchi Sérénade Love
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: C'est ta mère le Glitch ! } Vany Jolie [Terminé 100%]   Dim 10 Jan - 15:51

Et voila Oh que oui Oh que oui Red J'ai fini la fiche Sérénade Bonne lecture Adios *-*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: C'est ta mère le Glitch ! } Vany Jolie [Terminé 100%]   Jeu 14 Jan - 17:23


Bienvenue sur Heroes and Villains

C. Vaneloppe Von Schwepes !


Félicitations! Tu as complété ta fiche personnage avec brio!
Te voici prêt/prête à aller jouer dans Storybrooke et ses alentours.
Tu as été ajouté au groupe Strangers.
Pour une expérience optimale, pense bien à recenser ton avatar!
Tu peux aussi chercher des relations en créant ta fiche de liens ici, demander un rp dans cette section et tenir à jour ton journal de bord de RP en créant un sujet ici!

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un des admins.

Nos admins chéris sont :
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: C'est ta mère le Glitch ! } Vany Jolie [Terminé 100%]   

Revenir en haut Aller en bas
 
C'est ta mère le Glitch ! } Vany Jolie [Terminé 100%]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives Présentations-