Partagez | 
 

 Marché pour quelques pas de danse || Kelly G. [TERMINÉ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Marché pour quelques pas de danse || Kelly G. [TERMINÉ]   Sam 6 Fév - 15:30



« Marché pour quelques pas de danse »

Avec Zelena


Elle n'avait jamais eut une bonne notion du temps. A quoi cela lui aurait-il servit ? Les premières années de sa vie, elle les avait passé au fond des mers, là où seul la fatigue pouvait indiquer les heures qui passaient, dans les profondeurs de l'océan où le soleil et la lumière ne perçaient pas assez pour décompter les jours. Le temps était plutôt instinctif à l'époque, et plus encore par la suite, puisqu'elle avait finit pas s'installer dans les eaux de neverland, l'île où personne ne grandissait. Et les sirènes n'y faisaient pas exception. Aussi ne s'était-elle jamais donné la peine de prêter attention aux dates, et la ville de StoryBrook n'avait pu changer ce fait. C'est pourquoi Limenia ne savait absolument pas quel jour on était, ni même l'heure - plaçons l'action disons dans la soirée vu le soleil couchant - ni combien de temps s'était écoulé depuis que la malédiction avait été levé. D'ailleurs, aussitôt que le mauvais sort fut brisé, après avoir été remise à l'eau, la sirène s'était empressée de reprendre possession des océans, et notamment de sa chère lagune.... Qu'elle avait trouvé vide et désolé.

L'ile n'était en fait pas plus peuplé. Elle avait bien perçut quelques signes de vie ici et là, mais l'essentiel semblait avoir déserté, soit Pan et ses garçons perdus. A Sorybrook peut-être ? En tout cas, pas là au moment où elle s'y était rendue. Elle avait pris conscience alors que le capitaine pirate était coincé lui aussi dans la ville, et c'est avec enthousiasme qu'elle s'était rendu là où mouillait son navire. Quelle déception lorsqu'elle se rendit compte que le bateau n'y était plus ! Hors de question d'en parler devant lui, mais comme Limenia adorait le Jolly Roger, et comme elle adorerait le voir submergé par l'océan ! Il ferait un fantastique terrain de jeu. Enfin, le capitaine semblait avoir prit d'emmener son bateau ailleurs, et Limenia se détourna avec un soupire.

Et elle finit par s'échouer à nouveau sur les rivages de Storybrook. Depuis toujours elle était une sirène  et pleinement satisfaite de sa condition. Sa vie ne l'avait jamais déçu, et jamais elle n'avait éprouvé le désir d'en changer. Elle quittait certes de temps en temps sa forme écailleuse, le temps d'un plaisir éphémère sur les terres de Neverland et ses environs, mais jamais elle n'avait voulut rester ainsi, avec d'autres personnes. Pourquoi ressentait-elle alors le besoin de marcher à nouveau sur deux jambes ? Peut-être était-ce la solitude, ou bien qu'elle changeait. Vivre toute une vie en tant qu'humaine avait peut-être déranger quelque chose dans son esprit. Vivre en humaine altérait sa vision de sirène. Parce qu'elle rêvait vraiment d'acquérir des jambes ! Pas qu'elle souhaitait abandonner ses écailles non plus, elle aimait vraiment trop nager dans les eaux chaudes du monde, de pouvoir voyager et vivre où elle voulait. Soupirant, la sirène s'étendit, à moitié dans l'eau, les vagues venant s'échouer sur ses écailles, à moitié sur le sable, la tête entre ses bras croisés.

-C'est pas juste. je ferais tout pour avoir des jambes à nouveau.... C'était pas si mal la malédiction en fait. Et puis je me débrouillais plutôt bien, je volais ce dont j'avais besoin.

Sa queue remuait paresseusement sur le sable mouillé, à moitié immergé dans l'eau. Ses doigts écrasaient le sable entre ses mains. D'ici, elle voyait les lumières de la ville dans le lointain. Elle était seule. Et les sirènes n'étaient pas solitaire. Elle voulait retrouver ses compagnes, ou bien d'autres personnes qu'elle connaissait. Pan bien sûr, et toujours. Mais il y avait aussi le capitaine là-bas, elle l'avait vu. Limenia l'aimait bien en fait. Les pirates étaient une bonne distraction lors des jours d'ennuies. Il y avait aussi des garçons perdus là-bas. Et puis d'autres personnes, qu'elle avait rencontré sous cette vie humaine. Comme Ruby, qui l'avait aidé et protégé. Elle aurait bien voulu voir Ruby. Ils étaient tous là-bas, à se retrouver et renouer avec leur vie. Et elle, elle était perdue, piéger dans l'océan qui semblait si vide aujourd'hui. La sirène se retourna sur le sable, regardant le ciel étoilé.

-Ce n'est pas juste ! Pourquoi je ne peux pas moi ?


Code by Joy


Dernière édition par Limenia Merlyne le Ven 6 Mai - 8:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zelena Green

avatar
En réalité, je suis
La Méchante Sorcière de l'Ouest
☂ Conte : Oz

☂ Emploi : Sage-femme
☂ Camp : Villains
☂ True Love : L'amour c'est comme une cigarette. Ça flambe comme une allumette ça pique les yeux, ça fait pleurer et ça s'envole en fumée ...

☂ Avatar : Rebecca Mader
MessageSujet: Re: Marché pour quelques pas de danse || Kelly G. [TERMINÉ]   Mer 10 Fév - 19:10




Marché pour quelques pas de danse

Limenia Merlyne

Essayer de se montrer gentille, sourire envers tout le monde. J'en avais plus que marre de me faire passer pour ce que je ne suis pas. J'en avais marre de travailler dans cet hôpital avec ces femmes enceintes toutes aussi naïve que les autres. Ces femmes enceintes qui avaient toujours peur et qui souffrait. Ce femmes enceintes qui m’exaspérais plus les unes que les autres. Et pourtant je devais garder se travaille. Je devais toujours garder mon revenues même si j'habitais désormais avec Arthur. Et puis au final cela était plaisant dans un sens tout cela. Au moins je pouvais avoir le plaisir de voir quelqu'un souffrir sans que se soit de ma faute et que je me fasse démasquer. La seul personne, qui avait un pouvoir contre moi et qui savais qui j'étais réellement, était Rumple, ici Mr Gold. Et je n'étais pas prête à aller le voir. Même si j'avais une folle envie de faire un règlement de compte. Lui faire comprendre qu'il aurait du me choisir moi pour sa malédiction et pas ma stupide sœur. Que c'était moi la plus forte entre les deux, que c'était moi l’aîné. De toute manière, Regina a toujours eu ce que j'avais espéré. Elle avait une mère, elle avait un château, elle avait des serviteurs. Elle était reine ! Tout cela aurait du m'appartenir, cela devait être à moi. Et non pendant tout ce temps j'avais été une fille de paysans. J'avais été maltraité par mon père. Seul ma mère adoptif m'avait réellement aimé pendant toutes ses années. Alors je vous laisse imaginer l'horreur que c'était de devoir vivre avec son unique père. De devoir être à son service. Lui couper la barbe, lui faire à manger, nettoyer la maison, aller faire le marcher. Je n'étais même plus sa fille, non j'étais sa servante, son esclave ou tout autre synonyme.

En tout cas j'allais me venger d'elle. De ce qu'elle m'avait pris. J'allais me venger de Rumple et de se qu'il m'avait fait aussi. Me venger de cette mère qui m'avait abandonner. Bon d'accord cela faisait beaucoup de monde sur qui je voulais me venger. Mais cela ne changeait rien. L'un deux était peut être plus fort que moi mais je n'avais pas peur. De toute manière qu'est-ce que cela me faisait si je mourrais ? Je ne tien à rien ni personne dans cette ville. Ou alors peut-être à mon chapeau, mais je ne suis pas sur que cela lui fasse quelque chose si je venait à disparaître. Cela ne ferais aucun mal à personne. Tout cela pour dire que voilà pourquoi je préparais ma vengeance bien tranquillement dans la demeure d'Arthur. Que je préparais mon plan avec précaution pour que tout ce passe dans les meilleurs moyens possible et dans les plus brefs délais.

Ce soir là, je terminais mon service plus tard que la normale. On dit merci à la femme qui est venue au urgence pour accouché au denier moment et merci aussi à la personne qui m'avait mis sur le coup. En tout cas, cela m'avait bien énervée pour la soirée. Heureusement pour certaine personne que je savais tout de même me contrôler. Sinon j'aurais fait sauter la clinique depuis longtemps maintenant. Bref … Je rentrais donc se soir là, prenant toujours le même chemin pour me diriger vers la maison d'Arthur qui était maintenant notre maison.  Je passais à côté de la plage quand une vois plaintif attira mon attention. Une sirène qui veut des jambes ? Soudain une idée met apparue brusquement. Et la sirène allait pouvoir m'aider. Sans plus attendre, je me téléporte devant elle. Au une nouvelle rousse. Bienvenue parmi nous ! Le club des rousses. Il était vraie que j'en avais pas vue beaucoup depuis le temps. « Alors comme cela tu veux te débarrasser de ta queue ? » Je m'approchais d'elle me baissant à sa hauteur. Je remettais correctement mon chapeau sur ma tête. « Et si je te dis que cela est possible ? » Bien évidement je n'allais lui donner des gambettes comme ça . Vous croyez que je suis gentille ou quoi ? En tout cas, je regardais la sirène avec un grand sourir narquois sur le visage.

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Wicked Always Wins
What they call "green with envy" I just call "looking good" ⊹ Once I was filled with rage now I enjoy the ride. It's so electrifying Watching all her dreams denied !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t555-non-pas-cruelle
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Marché pour quelques pas de danse || Kelly G. [TERMINÉ]   Ven 12 Fév - 10:52



« Marché pour quelques pas de danse »

Avec Zelena


Elle était soudainement apparu devant elle, comme ceux qui savent pratiquer la magie aimait à faire, t bien malgré elle, elle sursauta légèrement, mais il y avait de quoi. Qui un jour s'habituait à voir surgir ainsi des hommes et des femmes juste sous votre nez, sans préavis. La femme était grande, du moins de son point de vue, allongée sur le sol tandis que l'autre la dominait totalement de sa taille. Elle avait de grands yeux clairs, et un immense chapeau noir sur ses cheveux roux. Elle était plutôt belle, de l'avis de Limenia, et la jeune femme resta comme elle était - allongée sur le dos - pour regarder ce qu'elle lui voulait. Le chapeau, qui avait glissé sur son crâne, fut remis en place.

-Alors comme cela tu veux te débarrasser de ta queue ? Et si je te dis que cela est possible ?

Intéressée, la jeune sirène leva un sourcil à l'adresse de l'autre femme. Bien sûr qu'elle savait que c'était possible, encore fallait-il trouver la bonne personne. La femme s'était accroupi juste à coté d'elle, et Limenia se redressa sur le sable, ses cheveux glissant dans son dos, une moue sur le visage. Ce n'est pas qu'elle voulait se «débarrasser» de ses écailles, elle les aimait bien trop, et être humaine n'avait qu'un intérêt limité u bout du compte. Elle rêvait de pouvoir passer comme elle voulait des océans à la terre ferme, c'était ça qu'elle voulait. La sirène se pencha un peu vers l'autre femme, manifestement intéressée.

-Vous feriez ça pour moi ?

Elle était plutôt interrogative, et il y avait de quoi. Habituellement, personne ne faisait jamais grand chose pour les sirènes. Elles étaient craintes, chassés, considérés comme des démons, et elle ne faisait pas exception. Neverland avait été un refuge pour elle, après avoir errés brièvement dans le monde. Peter les avait accpeté telles qu'elles étaient, et il l'avait acquis ainsi leur loyauté, sa totale dévotion en ce qui concernait Limenia. Alors elle était bien sûr curieuse de savoir pourquoi cette femme ferait cela. Quel intérêt de donner des jambes à une sirène, franchement ? Pensive, elle se rappela un dessin-animé de ce monde, sur une sirène qui tombait amoureuse d'un humain et troquait sa voix contre une paire de gambette. Elle fixa quelques instants la femme, cherchant une ressemblance avec la sorcière des mers. Il n'y en avait aucune bien sûr, et c'était même un peu ridicule, mais Limenia savait bien que la différence entre les contes de ce monde et la réalité de son monde. Elle n'aurait jamais douté d'un lien autrement, mais là une femme l'abordait pour lui proposer des jambes, c'était un peu louche.

-Je m'appelle Limenia. Et si vous voulez ma voix, ça va coincer quelque part.

La sirène de ce dessin-animé était vraiment stupide de céder sa voix, son âme, juste pour pouvoir rejoindre son prince. Et puis, elle ne lui avait jamais vraiment parlé, vous imaginez si c'était un sale type ? Jamais Limenia ne pourrait accepter de perdre sa voix, sauf peut-être pour Peter. Mais le problème ne se posait pas, et elle ne se séparerait pas de cette partie d'elle !


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Zelena Green

avatar
En réalité, je suis
La Méchante Sorcière de l'Ouest
☂ Conte : Oz

☂ Emploi : Sage-femme
☂ Camp : Villains
☂ True Love : L'amour c'est comme une cigarette. Ça flambe comme une allumette ça pique les yeux, ça fait pleurer et ça s'envole en fumée ...

☂ Avatar : Rebecca Mader
MessageSujet: Re: Marché pour quelques pas de danse || Kelly G. [TERMINÉ]   Mar 16 Fév - 19:12




Marché pour quelques pas de danse

Limenia Merlyne

La seule chose que j'avais en tête était ma vengeance. J'avais souffert à cause d'eux alors ils devaient souffrir eux aussi. Je ne pouvais pas tout simplement les laisser faire leur vie tranquille. Construire quelque chose, construire un futur alors que moi ils m'avaient tout détruit. Vous voyez un futur pour moi ? Le seul moment ou je pourrais enfin me relâcher, enfin être ''heureuse'' sera le moment ou je les verrais pleurer, ou je les verrais me supplier de ne pas les tuer sur le champs. Je pourrais satisfaite seulement quand ils seront à mes pieds. Les tuer ? Non, bien sur que non. En tout cas pas pour le moment. Je devais d'abord les faire souffrir, je devais tout leur détruire, tout leur prendre. Les voir souffrir était encore plus jouissif que de les voir morts. Et puis j'étais tout même contente parce que tout ce mettais en place petit à petit. J'allais arriver à la fin de mon plan. De plus la sirène tombait parfaitement bien. Elle pourrait mettre d'une grande aide et en échange je pourrais lui donner des jambes comme elle le désirait. Voilà pourquoi j'étais apparut juste devant la sirène rousse. Du haut de mes talons haut, je m'accroupis alors à sa hauteur lui disant que je pouvais faire en sorte que son rêve devienne réalité. Elle se redressa arquant un sourcil ne comprenant pas trop ce qui lui arrivait. Quand à moi mon énorme sourire de quittais aucunement mon visage. Bien trop heureuse de pouvoir faire quelque chose qu'on pouvait dire ''méchant'' depuis bien longtemps.

La question de la sirène me fessa lever les yeux au ciel. Bien sur que je ferrais ça pour elle. Sinon je ne perdrais pas mon temps à venir le lui dire que je pouvais le faire. Je ne perdrais pas mon temps à rester là devant elle. J'avais bien autre chose à faire que lui donner des gambettes. Après s'il elle ne le voulais pas, je pouvais très bien trouver quelqu'un d'autre pour faire ce que j'avais en tête. Elle n'était pas la seul à Storybrooke qui avait un rêve qui voulait devenir réalité. Bon en tout cas, je n'allais pas lui cela comme ça non plus. Bien que j'en avais envie tout de même. « Mais bien sur que je pourrais le faire » J'avais pris une voix douce, une voix que je ne connaissais même pas moi même tellement je ne l'avais jamais utilisé. Vraiment trop douce. Cette voix ne m'allait vraiment pas. Elle sonnait tellement fausse à mes oreilles et sans doute à celle de la sirène aussi. La voyant, me fixer avec instance, je me relevais la regardant de haut avec insistance à mon tour. Elle fini par me dire son prénom. « Et bien enchanté Limenia ... ». Toujours le sourire sur mon visage. Elle croyait vraiment que j'étais cette Ursula ?

Enfin, j'en avais marre de la regarder de haut alors d'un geste de la main je la mis debout sur deux pieds bien évidement habillé. « C'est mieux comme ça ! » Et oui effectivement c'était mieux, au moins je n'avais pas mal à la nuque. Regardant en face de moi je fini par lui réponde alors qu'elle essayait de s'habituer à sa nouvelle position. « Je n'en ai que faire de ta voix ma chère ! Non ce que je veux, est bien autre chose. Et bien évidement si tu veux pouvoir garder ses jambes il faut que tu m'aide. Tu ne pensais tout de même pas que j'allais de donner ce que tu voulais comme cela » Un petit rire s'échappa de mes lèvres. Je fis apparaître un bracelet dans mes mains avant de l'enchanter. « Ce bracelet te permettra de devenir humaine comme tu le souhaites. Alors partante ? »

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Wicked Always Wins
What they call "green with envy" I just call "looking good" ⊹ Once I was filled with rage now I enjoy the ride. It's so electrifying Watching all her dreams denied !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t555-non-pas-cruelle
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Marché pour quelques pas de danse || Kelly G. [TERMINÉ]   Lun 7 Mar - 11:41



« Marché pour quelques pas de danse »

Avec Zelena


Elle était toujours étendue sur le sable, les yeux fixés sur l'autre femme, écoutant sa voix vraiment... douce. Pour n'importe qui d'autre - ou presque - cette voix aurait fait sonner quelques sirènes d'alarmes dans leur esprit. Mais que nenni, elle ne voyait rien elle qu'une femme ma foi plutôt gentille. Enfin, enchanté, enchanté, elle semblait quand même vachement trop enchanté. Elle comptait bien grader sa voix, mais peut-être que cette femme ne voulait pas ça, mais autre chose ? Eh bien, Limenia était plutôt curieuse. En attendant, elle clapotait dans l'eau, allongée sur le sable, les yeux levés en l'air. Dans cette position, elle semblait vraiment imposante... puissante. Surtout lorsqu'elle finit par se relever, la dominant par sa taille. Que faisait-elle ? Debout, ce n'était pas vraiment pratique pour parler et la femme fit un mouvement de la main vers elle et .. Oh. C'était. Elle était à la hauteur de l'autre femme, enfin autant qu'on peut vu sa petite taille. Mais elle était debout. Un dernier regard sur ses désormais jambes - le temps d'entendre son petit discours d'une oreille discrète, essayant de rester droite, alors qu'elle était vacillante.

- Je n'en ai que faire de ta voix ma chère ! Non ce que je veux, est bien autre chose. Et bien évidement si tu veux pouvoir garder ses jambes il faut que tu m'aide. Tu ne pensais tout de même pas que j'allais de donner ce que tu voulais comme cela. Ce bracelet te permettra de devenir humaine comme tu le souhaites. Alors partante ?

Et elle tomba à la renverse. Pas qu'elle essaya de se relever tout de suite. Avoir des jambes, peu importe combien de fois elle en avait eu dans toute sa vie, c'était toujours étrange. Contre-nature, et pourtant si amusant. Elle était tombée sur le dos, dans le sable, habillée de vêtements qu'elle n'avait pas l'instant d'avant. Elle leva une jambe, la ramena autant que possible vers elle, toute droite, peau blanche sur le ciel nocturne. Elle lèvre la deuxième, cambre son dos, sourit comme une enfant et laisse échapper un rire cristallin. Elle finit tout de même par relever la tête, croisant le regard de l'autre femme, et se relève prestement. En manquant de retomber, mais bon, faut lui laisser le temps de s'habituer. Elle prit donc elle temps de se rappeler à peu prêt ce que l'autre avait dit, lui faisant face à nouveau. Bien sûr rien n'était gratuit. Elle avait bien assez fréquenté Neverland et ses habitants pour le savoir. Redevenant sérieuse, elle acquiesça à cet état de fat. Mais elle préférait tout de même rester prudente. Elle ne pouvait pas s'engager dans n'importe quelle entreprise sans en savoir l'aboutissant.

-Et qu'est-ce que vous voulez, si ce n'est ma voix, Madame ? ...


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Zelena Green

avatar
En réalité, je suis
La Méchante Sorcière de l'Ouest
☂ Conte : Oz

☂ Emploi : Sage-femme
☂ Camp : Villains
☂ True Love : L'amour c'est comme une cigarette. Ça flambe comme une allumette ça pique les yeux, ça fait pleurer et ça s'envole en fumée ...

☂ Avatar : Rebecca Mader
MessageSujet: Re: Marché pour quelques pas de danse || Kelly G. [TERMINÉ]   Ven 18 Mar - 7:23




Marché pour quelques pas de danse

Limenia Merlyne

Je n'étais pas non plus si stupide que cela. Sa voix ! Hein ! Et puis encore ? Qu'est-ce que cela pouvait bien me faire d'avoir ses cordes vocales ? Qu'est-ce que cela pouvait m'apporter de lui privée de ce qui pouvait l'aider à parler ? Rien. Je n'avais pas besoins de sa voix. Non je voulais qu'elle fasse quelque chose pour moi. Malheureusement avec une nageoire, nous n'irons pas très loin. Alors d'un geste de la main je l'avait mise debout devant moi. Elle était désormais sur deux petites jambes. Ce n'était pas ce qu'elle voulait non des jambes ? Au moins je lui avais prouver que je pouvais lui donner ce qu'elle chérissait le plus au monde. Et puis je devais bien l'avouer que c'était beaucoup plus pratique aussi pour moi de la regarder en face et non la tête complètement pencher sur la sirène affalait de tout son long sur le sable. Je m'évitais un bon torticolis. Bien évidement, elle était plus petit que moi. Je devais garder tout de même un summum de taille pour pouvoir être au dessus d'elle. Pour la dominer. Pour lui montrer que la situation se passait sous mon contrôle. Je n'étais pas forcément là pour rigoler, ou pour faire amie amie avec le rouquine. Non, elle allait me servir, elle allait m'aider. Et pour que cela soit plus équitable et qu'elle mette de la bonne volonté dans ce que j'allais lui demander, je lui avais donner un petite cadeau en échange. Si elle faisait tout comme je lui disais elle pourrait garder ces jambes autant qu'elle le voulait. Le bracelet que je venais d'enchanté, lui permettais d'avoir des jambes lorsqu'elle le porte autour de son poignet. Une fois enlevé sa nageoire revient tout aussi vite. Elle pourrait continuer de nager dans les profonds océan et pouvoir découvrir le monde terrestre, tout en même temps. C'était à elle de choisir kit ou double. La balle était dans son camp. Elle ne voulait pas m'aider ? Tant pis s'était son choix, elle redevenait un sirène et j'irais chercher une autre personne.

En tout cas, je ne pouvais m'empêcher de lâcher un long soupire lorsque Limenia, si j'ai bien retenue son nom venait de tomber à la renverse. Ne disant rien j'attendais sagement qu'elle se relève. Mais ce fut plus long que je ne l'aurais bien  voulu. Elle était effectivement entrain de jouer avec ses jambes les regardant l'une après l'autre avec un immense sourire complètement béas sur le visage. Je lui laissais le temps de faire un peu mu-muse, levant les yeux en l'air par tant d’enfantinement. Je commençais sérieusement à m'impatienter, tournant le dis objet dans les mains. « Vous avez fini de jouer ? » lui avais-je dis avec un ton qui se voulait un peu sarcastique. Je n'avais pas forcément que cela à faire et j'aimerais sans doute bien en fini au plus vite. La jeune femme se releva donc du mieux qu'elle pouvait, essayant de ne pas retomber une nouvelle fois. D'accord avoir des jambes à la place d'une queue, cela pouvait être perturbant, mais il ne fallait pas non plus trop s'éterniser sur le sujet ! Elle me demanda alors qu'est-ce que je voulais d'elle … Un sourire sadique apparue alors directement sur mon visage. Un bras croiser l'autre poser dessus, je faisait tourner le bracelet dans ma main qui était relever. « J'ai besoins que tu me rendes un service … Et si tu le fais pour moi alors, je te donnerais se bracelet. Tu pourras redevenir une sirène ou une humain autant que le désire. Le bijoux restera toujours enchantée … » Pour le sort que je venais de jetée, seul une personne avec mon sang pouvait le désenchanter. C'était la magie du sang … « Tu connais notre chère maire n'est-ce pas ? » Tout le monde connaissait notre maire adorée, la soit disant méchante reine. J'allais aimais cette partit. « J'aimerais que tu ailles me chercher un objet … Un objet qui à pour elle une très grande valeur. Alors tu veux être de la partie ? » Je lui faisait un immense sourire.

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Wicked Always Wins
What they call "green with envy" I just call "looking good" ⊹ Once I was filled with rage now I enjoy the ride. It's so electrifying Watching all her dreams denied !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t555-non-pas-cruelle
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Marché pour quelques pas de danse || Kelly G. [TERMINÉ]   Ven 8 Avr - 12:14



« Marché pour quelques pas de danse »

Avec Zelena


Elle écoutait distraitement la femme parler, bien consciente que ce la ne serait certainement pas gratuit. Elle ne lui apprenais rien d'intéressant et de nouveau pour le moment, alors elle laissa son regard dériver sur les alentours. La nuit était définitivement tombé sur Storybrook, et si elle parvenait à percevoir un minimum la plage autour d'elle grâce à la fible lueur de la lune, elle ne distinguait plus rien au-delà. L'écume des vagues venait lécher ses pieds, et c'était une sensation étrange pour elle. Limenia, lorsqu'elle avait la rare occasion de passer une journée sur deux jambes, ne cherchaient pas vraiment à faire une baignade - elle en faisait déjà toute l'année. L'eau la chatouillait, et elle retins un rire qui aurait exaspéré plus encore l'autre femme. Cette dernière dit alors quelque chose qui retint son attention, et elle revint poser ses yeux sur elle. Ou plutôt sur le bracelet qu'elle avait dans les mains. Ca, c'était quelque chose qui l'intéressait fortement. Effectivement, le marché prenait un tour nouveau, qui attisait l'envie de la sirène. Elle désirait ce bijoux, et toute naïve qu'elle est, elle ne songea pas un instant à interroger la sorcière sur la magie du bracelet. Après tout, qu'est-ce qui pouvait garantir que l'enchantement perdure à jamais ? Surtout que dans son cas, jamais était bien long, la magie de Neverland la gardant jeune et éternelle.

-Tu connais notre chère maire n'est-ce pas ?

Ses sourcils se fronçèrent un instant. Bien sûr qu'elle connassait la maire. Du mons de vue, une SDF n'approchait pas Madame la Maire sous la malédiction. Mais elle ne voyait pas ce qu'il avait de particulier avec elle. Ce n'était qu'une personne de plus envoyé dans cette ville après tout, pour autant qu'elle en sache. Limenia n'avait jamais cherché à en savoir plus sur cette ville, Storybrook. Tout ce qu'elle voulait, c'était suivre Pan et retourner à Neverland. Elle hocha rapidement la tête pour lui signifier qu'elle savait de qui elle parlait.

-J'aimerais que tu ailles me chercher un objet … Un objet qui à pour elle une très grande valeur. Alors tu veux être de la partie ?

Ses yeux brillèrent alors. Bien bien, cela n'avait pas l'air trop compliqué ! Il suffirait qu'elle s'introduise dans la maison, elle l'avait déjà fait dans ce quartier là, qu'elle fouille un peu les tiroirs et les placards et le tour serait joué ! Et bien sûr, pas un instant la sirène ne se demanda pourquoi lui demander de voler cette objet lors qu'elle était une sorcière, et avait donc la magie. Parce que pour elle, il semblait logique qu'elle s'adresse à quelqu'un d'autre si elle ne savait pas comment s'y prendre pour s'introduire chez quelqu'un. Elle approuva donc avec enthousiaste.

-Carrément oui ! Elle pencha un peu sa tête de coté, réfléchissant - et oui cela pouvait arriver à une sirène - à la suite des évènements. Alors... Il y a une durée limité à ce sortilège-ci ? Je dois y aller ce soir ? Et qu'est-ce que je dois trouver ce soir au fait ? Les questions affluaient à ses lèvres au fur et à mesure qu'elle parlait, pensant déjà à ce qu'elle ferait le moment venu. Est-ce que c'est quelque chose de volumineux ? Ou bien une toute petite chose qui tiendra dans ma main ?

Sautillant presque sur place, elle se sentait tout à coup bien réveillée et surexcitée de trouver un peu d'action dans son quotidien. Elle pourrait prouver à Félix qu'elle n'était pas si incapable que ça, et qu'elle pouvait se débrouiller toute seule ! Et puis peut-être qu'après ça, elle pourrait copiner un peu avec la sorcière ? Limenia ne voulait pas spécialement en faire son amie, mais elle brulait d'envie de coiffer es superbes cheveux de la rousse avec ses coquillages.

-Alors, on commence quand ?


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Zelena Green

avatar
En réalité, je suis
La Méchante Sorcière de l'Ouest
☂ Conte : Oz

☂ Emploi : Sage-femme
☂ Camp : Villains
☂ True Love : L'amour c'est comme une cigarette. Ça flambe comme une allumette ça pique les yeux, ça fait pleurer et ça s'envole en fumée ...

☂ Avatar : Rebecca Mader
MessageSujet: Re: Marché pour quelques pas de danse || Kelly G. [TERMINÉ]   Sam 23 Avr - 19:56




Marché pour quelques pas de danse

Limenia Merlyne

Le jeune femme avait l'air plutôt … enthousiaste lorsque je lui avais proposé de venir m'aider. Elle devait simplement voler un objet précieux de notre chère maire. Un objet qui pourrait lui faire du mal si elle ne l'avait plus. Enfin un objet … C'était un bien grand mot. C'était quelque chose de complètement inutile, pour moi. Je ne comprenais même pas pourquoi elle se traînait cette chose avec elle. Mais elle avait l'air d'y tenir. Lorsque je pouvais de temps en temps l'espionner elle avait l'air d'être la seul chose qui lui est chère. Aussi chère que ce cher Robin. D'ailleurs le prochain dans la liste à qui je devais faire du mal c'était lui. Ce voleur de pacotille. Sauf qu'il allait encore attendre un peu. Je ne devais pas me faire trop voir pour le moment. J'avais entendu dire que la méchante reine travaillerait tard ce soir, très tard. Ce qui laisserait amplement le temps à la sirène de faire son œuvre. J'aurais pu y aller toute seule. Après tout je n'avais qu'à me téléporter dans la maison de Regina. Mais c'était tout de même trop risquer pour moi, mais comme déjà dit, il ne fallait pas que je me fasse voir. Je devais rester encore un peu dans l'ombre. Ne pas me faire remarquer tout de suite. Il ne fallait pas que quelqu'un me voit, comme je le pouvais être. Méchante. Pour les habitants de la villes, je devais toujours rester cette sage-femme assez froide. Je devais toujours rester Kelly aux yeux de cette vile. Kelly est rien d'autre. Si Regina décidait de renter plutôt, il serait sans doute trop risquer pour moi de me faire prendre. Alors qu'une pauvre petite sirène … En plus si elle mourrait ? Ce n'était pas une si grande perte après tout ! D'après ses lamentations, personne n'allait pleurer la pauvre rousse en face de moi. Personne ne la connaissait vraiment et personne ne tenait à elle. Moi non plus après tout ! Personne ne tenait vraiment à moi. Ce dont je me fichait totalement. Je devais simplement rester en vie pour finir ce que j'avais prévu, aller jusqu'au bout. J'avais un but et pas la sirène. C'était cela la différence. Toute la différence.

La jeune femme en face de moi commençait à reparler encore et encore. Je lâchais un soupir de lassitude. J'avais toujours mon bras sous la poitrine alors que l'autre était poser sur celui ci là main lever. Je regardais la sirène espérant qu'elle ne se taise le plus rapidement possible. Pouvais-je lui répondre à un moment ou 'autre ? Ou cela était trop lui demander. Si elle continuait j'allais vraiment regretter de lui avoir donner des jambes. J'avais toujours le bracelet dans les mains ! Je pouvais très bien le faire disparaître comme je l'avais fait apparaître. Tout aussi facilement. Le sort que je venais de lui jeter n'allait pas durer éternellement lui. Mais avec le bracelet …« Le sortilège qui vient de durer ne dure pas éternellement … Environ vingt-quatre heures ? Environ, je ne sais plus très bien tu vois ... » Enfin si je savais, c'était sans doute même plus de vingt-quatre heures. Mais je n'allais pas attendre indéfiniment qu'elle fasse mon salle boulot. Je voulais qu'elle aille me voler mon objet rapidement et pas de question. « Mais le sort de ce bracelet est … éternelle ! Dès que tu le portes, tu peux avoir des jambes et dès que tu l'enlèves ta nageoire revient. C'est aussi simple que cela ! Tu pourras faire des aller retours entre la terre et la mer autant de fois que tu le veux. A condition que tu remplisses très bien ton ''job'' » C'était clairement cela, un job. Elle faisait ce que je lui demandais, elle réussissait et elle gardait son bracelet autant qu'elle voulait. C'était sa paye. Elle échouait ? Je lui reprenait le bracelet et elle redevenais un sirène, plus de retour en arrière. Elle avait un seul chance de réussir ce que je voulais sinon c'était terminée.

Elle me demandait pas la suite, qu'est-ce que je voulais allez lui chercher. Si c'était un objet assez volumineux ou non. Hum … Comment dire. « Je veux que tu ailles me chercher l'objet le plus précieux de Regina. Enfin objet est un bien grand mot … C'est plutôt un être vivant, une salle bestiole ! As-tu déjà entendue parler des chiens ? J'ai entendue dire que la reine en avait un et qu'elle y tenait comme la prunelle de ses yeux. Je veux que tu ailles me le chercher et que tu me le rapporte. » Elle était entrain de sautiller sur place. Sérieusement ? La jeune sirène devrait se calmer un peu. Si elle échouait à sa tâche de grosse conséquence l'attendait. Elle était tellement impatiente qu'elle me demanda quand est-ce qu'on commençait. Un énorme sourire se fit sur mon visage. Je m'approchais un peu d'elle avant de lui lâcher dans un murmure. « Ce soir très chère ... » Je me reculais mon sourire toujours sur mon visage. « Va, va à la demeure  madame le maire, vole moi sa chienne. Apparemment elle s'appelle Lola. Revient directement et seulement lorsque tu auras ramené ce cabot tu pourras avoir ce bracelet. » Je lui tendais à moitiez, jouant avec juste devant ses yeux. La narguant avec.

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Wicked Always Wins
What they call "green with envy" I just call "looking good" ⊹ Once I was filled with rage now I enjoy the ride. It's so electrifying Watching all her dreams denied !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t555-non-pas-cruelle
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Marché pour quelques pas de danse || Kelly G. [TERMINÉ]   Jeu 28 Avr - 18:17



« Marché pour quelques pas de danse »

Avec Zelena


Le environ ne lui plaisait pas vraiment. C'est qu'elle n'avait pas vraiment envie de se retrouver en plein milieu de la ville, ou de son cambriolage, à s'agiter par terre comme le pitoyable pauvre petit poisson hors de l'eau qu'elle serait. Une situation vraiment peu enviable, surtout qu'elle en avait déjà fait l'expérience il y a peu, lorsque le sort noir s'était levée. Elle se souvenait encore de la brulure de sa chair, le béton frottant sur ses écailles et la soif terrible qui avait marqué tout son corps. Non, vraiment, elle préférait éviter qu'une telle situation se reproduise à nouveau. Le bracelet, par contre, était foutrement intéressant. La petite chose qui brillait entre ses mains avait tout de suite attiré son regard, et même sans ces histoires de magie et de jambes, elle y aurait prêter attention. Elle aimait les jolies choses, celles qui brillaient au fond de l'eau et qu'elle pouvait porter, se parant de merveilleuses perles et autres pierreries. Alors le bijoux, en plus de l'attrait non négligeable de pouvoir se balader à volontiers sur deux jambes, l'attirait déjà diablement. Vingt-quatre heures donc ? C'était un délais court, mais en fait assez raisonnable, si l'on prenait en compte que la femme devait maintenant le sortilège. Et si elle pensait pouvoir maintenir ses deux jambes jusqu'à son retour, c'est qu'elle devait être assez puissante pour se permettre de ne pas s'en inquiéter ? Intéressant. En tout cas, Limenia brûlait de se mettre à sa tâche, pas vraiment un travail pour elle, plus une distraction avec à la clef une récompense qu'un paiement.

Se taisant enfin, elle écouta les explication de la femme. Et resta un instant interloquée. Quoi quoi, sérieusement, c'était une blague ? Elle s'attendait à participer à une grande escapade, un vol chez Madame la Maire, ce n'était pas rien tout de même ! Une sombre histoire de vengeance et de règlement de compte, elle pensait mettre les pieds dans un conflit qui durait depuis des années, à coup de traitrise et de coup-bas, et qu'elle-même serait un intermédiaire important pour ces combines et ... Ok elle avait peut-être lu trop de livre durant sa vie dans la ville. Enfin tout de même, un chien ! Voila qui était peu commun. Enfin tant qu'elle obtenait ce qu'elle voulait ensuite, qu'importe ? Cela serait même plus simple, non ? Hochant de la tête à l'adresse de la femme, elle lui murmura un « à demain soir» malicieux et s'enfuit rapidement en gambadant sur ses deux jambes. Elle avait une mission à accomplir, comme des repérages à faire, et aussi quelques heures pour profiter de sa nouvelle liberté.

Le soleil brillait dans le ciel – bien qu'il soit en vérité caché par de lourds nuages – et cela lui convenait parfaitement, lorsqu'elle s'était rendue à nouveau près de la grande maison des quartiers riches. Parce que bien sûr, Limenia avait préféré avoir la lumière du jour avec elle pour voler quelque chose. Et puis elle avait bien plus de chance ainsi, alors que la maison était vide, qu'en pleine nuit, la maire dormant dans ses draps de soies. Bien sûr, tout cela n'avait rien changé à la débâcle totale de sa mission. Persuadée d'être seule sur la propriété, ce qui était vrai de prime, elle avait marché pieds nus sur la pelouse parfaitement entretenue, passant tout les branches d'un vieux pommier. Elle avait observé la maison un temps interminable, concluant qu'il n'y avait effectivement personne entre ces murs. Elle avait bien sûr passé sa matinée à se renseigner sur l'emploi du temps de la Maire, et ses absences – et aussi à manger des frites, parce que ça y en avait pas sous l'océan. Elle s'était alors rapidement avancé, aussi furtivement que possible en veillant à ne pas s'emmêler les pieds. Elle avait regardé à l’intérieur, aperçut la forme endormit du chien, et un chiffon enrouler autour de son poing pour atténuer le son, elle brisa l'une des vitres. Aussitôt elle débarrassa  l'encadrement des morceaux de verre, rentrant à l’intérieur. A ses pieds, la faisant sursauter, la chienne aboyant. Lola, c'est bien ça ? Elle avait essayé de la calmer, approchant sa main, et l''avait reculé précipitamment lorsque l'animal avait tenté de la mordre. Elle avait essayé de la saisir, grommelant de fureur, et tout à coup le bruit d'une porte, de clef tournant et ricochant contre d'autres clefs. Et la chienne qui avait redoublé d’aboiement, et Limenia avait filé sans hésiter. Voler un chien était ridicule, cette femme était ridicule, et elle n'allait pas se faire prendre ainsi. Qui sait ce qui lui arriverait ? Elle avait filé jusqu'au port, le cœur battant. Inutile de retrouver la femme sur la plage, elle n'aurait rien pour elle que son échec. Qui avait eu aussi l'idée de demander de l'aide à une sirène ? Elle s'était réfugiée au port, et lorsque le sortilège avait soudainement pris fin, elle avait plongée sans demander son reste. En passant près de la plage, curieuse, elle avait pu observer une silhouette solitaire sur le sable. Tant pis.


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: Marché pour quelques pas de danse || Kelly G. [TERMINÉ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Marché pour quelques pas de danse || Kelly G. [TERMINÉ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives rp-