Partagez | 
 

 [FINI] Well, that's attractive.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: [FINI] Well, that's attractive.   Sam 20 Fév - 19:23

Aileas Ealasaid McGuiness

There are those who say fate is something beyond our command. That destiny is not our own, but I know better. Our fate lives within us, you only have to be brave enough to see it.


Je me présente, je me nomme Aileas Ealasaid McGuiness! Je suis né(e) un beau jour de printemps à Dun Broch, Ecosse. Vous l'avez bien compris j'ai donc pas moins de 25 ans et pas une ride sur mon visage! Pour les intéressées je suis célibataire Pour pas qu'il n'y ai pas de mal entendu je suis enragée! Avant d'aller plus loin je dois vous prévenir, dans le monde des contes on me connait sous le nom de Merida du conte Rebelle ! De princesse rebelle je suis passé(e) à travailleuse sociale et présidente du club de tir à l'arc. Et pour finir, on me confonds souvent avec Karen Gillan. Je fais aussi partie du groupe des Heroes.

Anecdotes
- Elle a un fort accent écossais.
- Elle possède une dextérité extraordinaire pour le tir à l'arc, qu'elle pratique depuis qu'elle est capable de tenir un arc.
- Elle est passablement misandre, même si elle ne va certainement pas le reconnaître. Cela dit, ça ne l'empêche pas de fréquenter des hommes, surtout dans son métier ; mais dès que les choses vont au-delà d'une relation professionnelle ou de travailleuse sociale à jeune qui a besoin d'aide, elle se braque et devient particulièrement invivable, rejetant toute relation possible, amicale comprise.
- Elle a pour habitude d'aller à l'encontre de ce qu'on lui dit ou de ce que l'on fait, juste par instinct de contradiction, au point que ça frôle le ridicule.
- Elle maîtrise très bien l'épée, mais pas autant que le tir à l'arc.
- Elle s'y connaît bien dans le domaine de la forêt et des plantes, et monte à cheval régulièrement.
- Si on lui montre qu'elle a tort et qu'elle s'en rend compte, elle va chercher à arranger le problème, même si elle a souvent beaucoup de mal à reconnaître ses erreurs et ses faux pas.

Caractère

Indisciplinée • bienveillante • esprit libre • aime provoquer l'autorité • têtue • obstinée • courageuse • aventureuse • rebelle • garçon manqué • résistante • volontaire • volonté de fer • irritable • perspicace • vive d'esprit • sans peur • déterminée • altruiste • soucieuse des autres • audacieuse • disgracieuse • bruyante • impulsive • curieuse • énergique • parfois égoïste • efficace en situation dangereuse • compatissante

crackle bones




Derrière l'écran
Derrière mon écran, moi je m'appelle Dada. Actuellement j'ai 20 ans, et je RP depuis loooongtemps. J'ai découvert le forum il était une fois à Paris Love. De moi on dit que je suis quelques you tell me !. D'ailleurs je trouve le forum c'est mon bébé Love boulet et je suis content(e) d'y être. Ah j'ai un petit mot pour vous au fait : et je complète mon trio féminin blonde-brune-rousse avec la rousse. Adios
crackle bones


Dernière édition par Aileas E. McGuiness le Jeu 10 Mar - 15:08, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: [FINI] Well, that's attractive.   Sam 20 Fév - 19:23

The Girl Who Waited

I am Merida, and I'll be shooting for my own hand.



Avant la malédiction



Château de Dun Broch, dans l'équivalent du monde des contes de l'Ecosse

« Vous n’êtes jamais là pour moi ! Ce fameux mariage, c’est ce que vous souhaitez. Vous demandez-vous ce que moi je souhaite ? Non ! Vous passez votre temps à me dire ce que je dois faire ou ne pas faire…Vous tenez absolument à ce que je sois comme vous ! Et bien je vous le dis, je ne serais jamais comme vous! »

Le geste était parti tout seul, quand la pointe de son arme vint déchirer la tapisserie qu'avait tissé sa mère ; et à peine se rendit-elle compte de ce qu'elle avait fait que Merida sentit les regrets monter en elle, submergeant la colère en une seule vague fulgurante. Elle n'osait pas regarder Elinor dans les yeux, et fit la seule chose qu'elle se sentait encore capable de faire : elle courut aux écuries, sella son cheval Angus et s'enfuit à toute vitesse dans la forêt, sans même voir où elle allait tant les larmes avaient envahi son visage. Mais peut-être aurait-elle dû faire attention, car sans prévenir, Angus désarçonna brusquement sa cavalière, l'envoyant valser dans un coin de la flore avec un cri surpris et apeuré…

« ANGUS ! »

Mais sa colère disparut bien vite à nouveau, son attention captivée par une petite silhouette transparente et bleutée qui flottait un peu plus loin. Un Will'o'wisp ?.. Rendue curieuse, il sembla quelques instants que Merida avait oublié ce qui l'avait amenée dans ces bois à cet instant ; et quelques minutes plus tard, elle se retrouva devant une drôle de petite maison où un balai… balayait tout seul. Sans personne au bout pour le tenir et le faire bouger.

Magie ?!

Elle ne savait pas encore qu'elle était sur le point de rencontrer une sorcière ; ni que cette sorcière allait lui offrir un gâteau qui transformerait sa mère en ours, les projetant dans une folle aventure qui les conduirait devant les dolmens, une nuit sombre où les hommes étaient partis chasser Mor'Du… ni qu'Elinor et Merida seraient celles qui vaincraient le monstre.

Elle avait attendu ce moment où sa mère la comprendrait enfin ; et bien que les circonstances furent... exceptionnelles, elle avait enfin pu voir ce moment arriver. Mais c'est toujours dans les moments où tout semble aller bien que les choses partent en vrille, non ?

Si.

Malédiction.


Pendant la malédiction



Assise sur une chaise au coin de la pièce, les yeux baissés, rivés sur une photo déchirée et rafistolée avec de la bande adhésive transparente, Aileas était en train de se demander ce qui avait bien pu la pousser à venir à cette fête. Après tout, ce n'était pas exactement son milieu favori ; un petit apéro devenu beuverie entre une trentaine d'amis de la famille McGuiness, et quelques inconnus dont elle se questionnait sur le pourquoi de la présence, étant donné que ses parents avaient toujours eu tendance à rester « entre eux » dans le cadre de réunion familiale. Pas d'inconnus, pas d'invités surprise, pas de problèmes.

Pourtant, il avait bien fallu que lesdits amis de la famille locaux viennent de quelque part, puisque les parents d'Aileas venaient d'Ecosse à la base, et étaient venu vivre aux Etats-Unis seulement une dizaine d'années auparavant ; il avait bien fallu renouveler le carnet d'adresses, renouveler les contacts, renouveler l'existence elle-même. Ce déménagement avait d'ailleurs été un véritable choc pour Aileas ; déménager en Irlande, d'accord ; en Angleterre, à la limite c'est pas si loin de l'Ecosse… mais à l'autre bout de la planète, à à peine quatorze ans ?! Bonjour la crise d'adolescence bien virulente.

Car oui, l'adolescence d'Aileas ne fut pas de tout repos ; nouveau pays, nouveau système, nouvelle école, et tous ces jeunes ados qui vous regardent bizarrement à cause de votre accent incompréhensible et vos cheveux enflammés. Ajoutez à cela un caractère infernal, et vous obtenez Aileas, un cocktail explosif qui avait fait la misère à ses parents et tous ceux qui l'approchaient.

Pourquoi elle était comme ça ? Aucune idée. Mais au moins, elle avait tout de même réussi à se faire quelques amis ici et là, rares, mais durables. Quelque chose qui allait avoir un rôle crucial dans le déroulement de sa vie. Car au-delà de cette personnalité profondément rebelle, Cupidon avait décidé d'ignorer Aileas tout au long de son adolescence, la faisant traverser des histoires d'amour brèves et catastrophiques, jusqu'à un beau jour, cinq ans plus tôt. Une histoire qui commençait si bien, une belle amourette d'adolescents presque adultes. Elle l'aimait, elle l'aimait du plus profond d'elle-même, et faisait un doigt d'honneur à tous ceux qui prétendaient que ce n'était qu'une histoire d'adolescent, que l'homme de sa vie n'existait pas, que tout ça n'étaient que des enfantillages, et qu'elle « apprendrait quand elle serait plus vieille ». Elle ne le voyait pas comme ça. Il était unique, il était tout à ses yeux, et il le lui rendait bien. Inséparables, fusionnels, ils ne faisaient jamais rien l'un sans l'autre ; il était parfait pour gérer la furie qu'était Aileas, elle était parfaite pour le faire « bouger un peu », lui qui était si passif et flegmatique. Ils se complétaient, ils s'adoraient, ils allaient finir leurs jours ensemble. Elle qui n'avait eu que des catastrophes relationnelles, qui avait perdu espoir, qui commençait à penser que « tous les hommes sont les mêmes », elle parvenait enfin à espérer, à se dire que peut-être elle avait trouvé celui qu'il lui fallait...

Du moins c'était ce que croyais Aileas.

Trahisons, tromperies, possessivité, jalousie. Il était exactement ce dont elle n'avait pas besoin ; mais elle s'en rendit compte si tard, si tard… Bien trop tard. Elle qui avait toujours pensé qu'avec un caractère comme le sien, elle ne se retrouverait jamais victime dans une relation, elle s'était trompée, et avait mis tellement de temps à s'en rendre compte. Si jeune, si jeune… Non ce n'est pas grave. Oui je te pardonne. J'ai mal. Tu m'as frappé. Mais tu ne voulais pas, tu l'as fais parce que tu m'aimes. Et moi je t'aime aussi.

La relation n'avait pas duré si longtemps ; mais ces quelques années avaient suffi pour faire de l'explosive et tempétueuse Aileas une femme réservée et discrète, devant l'étonnement de sa famille, qui ne savait rien. Non, ils ne savaient rien ; leur « gendre » avait toujours semblé être un homme agréable et poli, bien qu'un peu passif quand même, mais très gentil. Ils ne savaient pas, et Aileas ne voulaient pas qu'ils sachent. Elle ne comprenait pas elle-même ce qui s'était passé, et comment elle s'en était sorti.

Alors elle se retrouvait à cette fête alors qu'elle n'avait pas envie d'y être, la photo qui ne la quittait jamais entre ses doigts, photo qu'elle avait déchiré et réparé à chaque fois que ça n'allait pas, puis qu'elle pleurait et décidait de la réparer. Elle ne savait pas que sa présence n'était pas un hasard ; elle ne savait pas que tout cela, du moins en partie, était une sorte de coup monté, ses parents voulant provoquer la rencontre entre elle et un homme qu'ils avaient connu récemment et qui semblait, lui, être le gendre parfait.

Et il était apparu ; il lui avait parlé, doucement, amicalement, même si Aileas se sentait mal. Au fil de la soirée, elle s'était sentie mieux, bien qu'au fond d'elle sonnait encore l'alarme ; et le temps passa, la fête se termina, et il se reverrait. Ils se revirent. Une fois. Deux fois. Dix fois. À chaque fois, Aileas restait calme et réservée, et l'homme semblait en conclure que ça faisait d'elle une femme docile et gentille, comme il les aimait. C'était peut-être ce qu'elle était devenu. Elle avait compris, à force, que ses parents voulaient les voir ensemble ; ils ne cessaient de le complimenter avec une absence totale de discrétion, alors Aileas avait sourit, et joué le jeu. Elle ne l'aimait pas, mais ses parents avaient raison, elle ne pouvait pas rester seule toute sa vie…

Un mariage, vide d'amour, sans sourire et sans gaieté malgré les photos et les apparences ; tout avait été très vite, et son mari se rendit compte trop tard qu'il n'était pas face à une gentille ménagère docile, mais à une femme devenue passive et sans intérêt pour le reste du monde. Il s'ennuyait ; ils déménagèrent dans l'espoir de se retrouver, dans une petite ville tranquille du Maine, nommée Storybrooke. Espoir qui disparut très vite ; il s'ennuyait encore, alors il partit voir ailleurs. Et elle, elle s'en fichait, elle faisait ses tâches ménagères, et s'occupait à mi-temps du club de tir à l'arc local, l'unique passion qu'elle avait conservé depuis tout ce temps. Elle attendait, elle ne faisait que cela, attendre. Attendre un changement, attendre un miracle.

Dans sa poche restait pour toujours et à jamais la photo déchirée et réparée de l'échographie du fils qu'elle était censée avoir mais qui n'avait jamais pu vivre.


Après la malédiction


Une onde de choc, qui fonçait droit sur elle ; Aileas revenait juste des courses, elle voulait juste rentrer chez elle, ranger ses achats, et retourner s'asseoir dans sa chambre, et regarder par la fenêtre à se demander quand tout allait changer. Et quand l'onde la transperça, elle se sentait brûler, comme si un feu incontrôlable parcourait ses veines à une vitesse extraordinaire ; et chaque goutte de sang qui s'enflammait réveillait en elle un sentiment nouveau, un désir de vaincre, de ne plus être la femme passive qu'elle était devenue. Comment avait-elle pu devenir cette loque vivante, sérieusement ? Les circonstances. Oui, les circonstances, qui jouent un rôle si traître dans la vie ; mais il était temps de prendre son destin en main, et de le changer une bonne fois pour toute.

Elle avait ramassé ses sacs de courses, avant de courir à la maison, pour dévorer toute la nourriture qu'elle était en mesure de trouver ; elle avait une de ces faims ! Des gâteaux, des biscuits, tout ce qu'elle pouvait trouver : elle était en feu, la fille qui attendait était bouillonnante de colère, de détermination, elle en avait assez !

Et la première chose qu'elle fit fut de demander le divorce. Son mari fut surpris, mais lui aussi avait subi le choc du retour des souvenirs ; alors il ne broncha pas et laissa Merida partir, silencieux, passif, décontenancé par l'énergie de celle qui avait été une femme si docile et réservée durant vingt-huit ans. Puis, Merida mit toute son énergie dans le club de tir à l'arc, jusqu'à en devenir la présidente ; mais elle ne s'arrêta pas là, se lançant dans toutes sortes d'activités jusqu'à saturer, histoire de faire le tri quand elle saurait ce qu'elle avait envie de faire. Équitation, tir à l'arc, même un peu de danse écossaise, et tant d'autres choses qu'elle avait toujours rêvé de faire !

Elle était redevenue Merida en un éclair ; mais elle n'avait pas oublié Aileas, elle qui avait tant souffert. Elle allait la venger, ou au moins lui rendre justice ; alors Merida se débrouilla pour trouver du travail dans le social, travaillant sur le terrain et dans ses nouveaux bureaux avec les adolescents et les femmes dans le besoin. Elle ferait tout son possible pour éviter à toutes les femmes qu'elle pouvait de vivre l'enfer qu'Aileas avait pu vivre, même si tout cela n'était que des faux souvenirs, la cicatrice restait bien réelle dans son esprit…


crackle bones


Dernière édition par Aileas E. McGuiness le Jeu 10 Mar - 14:56, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: [FINI] Well, that's attractive.   Sam 20 Fév - 19:30

Ooh oui Dadaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa Love Oh que oui Sérénade Re bienvenue encore une fois et bonne chance pour ta fiche Cute
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: [FINI] Well, that's attractive.   Sam 20 Fév - 20:49

Rebienvenue the girl who waited cils

Et même remarque que quand ta lancé ta fiche de Upendo MDR mon dieu ce noooooom MDR MDR j'ai mis 5 minutes avant de capter comme le prononcer boulet et encore je suis même pas sure boulet mimi On va t'apeller Léa Adios

Brefouille Love Love courage pour ta fiche Dada super
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: [FINI] Well, that's attractive.   Sam 20 Fév - 21:29

Absouuuuuuuuuuuuu Love Love Love Love merchiiii mumu Calin 3

Tony pervers pervers merciiiiii
Roooh toujours un souci avec ce nom MDR c'est Aïléasse, mais Alice en simplifié Adios mais Léa ça me va aussi mimi j'aime les noms compliqués, ils sont tellement beaux Larmes 2
Sérénade
Revenir en haut Aller en bas
Jack Pumpkin

avatar
En réalité, je suis
Le roi des citrouilles
☂ Conte : The Nightmare before Christmas

☂ Emploi : Dirige la boutique de Farces & Attrapes, Ospipailleur
☂ True Love : My dearest friend, we could gaze into the stars...

☂ Avatar : Theo Hutchcraft
© Crédit : Grey Wind
MessageSujet: Re: [FINI] Well, that's attractive.   Sam 20 Fév - 22:03

Rebienvenue Dada Love


Moi je prononce Alinéas Adios allez savoir pourquoi boulet !


∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Vents Contraires
Couché sous les pluies diluviennes. Un vestige de tes lèvres. Quelques chrysanthèmes, d'un Joyeux Noël. Je t'ai criée sur tous les toits jusqu'à perdre haleine, jusqu'à prendre le froid qu'aucun feu n'apaise...
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t224-everyone-hail-t
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: [FINI] Well, that's attractive.   Sam 20 Fév - 22:28

JAAAAAAAAAAACK merchi Love

Tu veux un aveu ? Moi aussi dans ma tête c'est Alinéas. boulet mais je crois que c'est à cause de "alinéa" MDR genre paragraphe MDR MDR boulet
Revenir en haut Aller en bas
Emma Swan

avatar
En réalité, je suis
La Sauveuse
☂ Conte : Blanche Neige et les 7 nains

☂ Emploi : Garde du corps
☂ Camp : I'm just a Heroe
☂ True Love : Does it matter ?

☂ Avatar : Jennifer Morrison
© Crédit : Eledhwen
MessageSujet: Re: [FINI] Well, that's attractive.   Dim 21 Fév - 15:09

Encore un pseudo compliqué ,Georgette était pas libre c'est sa ? Suspect

Raah la la ,re-bienvenue a toi Kit Kat Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: [FINI] Well, that's attractive.   Mar 23 Fév - 11:31

Mais Aileas c'est classe Larmes 2 et en prime ça rime mimi Adios j'aime les noms compliqués, rien que pour le plaisir de vous voir galérer Love boulet

Merchiiii Emma-senpai Sérénade Sérénade
Revenir en haut Aller en bas
Elsa Snow

avatar
En réalité, je suis
Elsa d'Arendelle
☂ Conte : Frozen / OUAT

☂ Emploi : Sculptrice de statues de glace qui ne fondent pas.
☂ Camp : Heroes
☂ True Love : C'est quoi ça ?

☂ Avatar : Georgina Haig
© Crédit : Moi & Astra pur la signature.
MessageSujet: Re: [FINI] Well, that's attractive.   Mar 23 Fév - 21:02

Re bienvenue Smile

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Family ♡ •

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emma Swan

avatar
En réalité, je suis
La Sauveuse
☂ Conte : Blanche Neige et les 7 nains

☂ Emploi : Garde du corps
☂ Camp : I'm just a Heroe
☂ True Love : Does it matter ?

☂ Avatar : Jennifer Morrison
© Crédit : Eledhwen
MessageSujet: Re: [FINI] Well, that's attractive.   Mer 24 Fév - 20:01

@Spock: Je vais l'appeler Georgette juste parce que je peut Cute boulet

De rien Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: [FINI] Well, that's attractive.   Sam 5 Mar - 22:49

Emma tu sors :uh: Adios

Petit uppage de fiche pour dire que j'oublie pas Aileas Love j'ai moins de temps sous la main et je priorise du coup sur les RP, mais je ferai sa fichette avant le 12 mars si tout se passe bien. Adios
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: [FINI] Well, that's attractive.   Jeu 10 Mar - 15:07

Eeeeeeeeeeeeeeet fiche terminée. mimi dîtes moi si faut que je change quelque chose *-* Cache

Adios
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: [FINI] Well, that's attractive.   Dim 13 Mar - 17:50

Tu sais quoi ? Bave Bave Bave Oh que oui Oh que oui Oh que oui Oh que oui Je suis super contente que ça soit toi qui l'ai reprise Kiss Kiss Kiss je sens que tu vas trop déchirer avec elle Oui Oui (comme tous tes perso' d'ailleurs Lit Lit ) oui c'est ma réponse à ton mp Adios

Re Bienvenue parmi nous et amuses toi bien avec elle Sérénade
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: [FINI] Well, that's attractive.   Dim 13 Mar - 21:04

Cute Cute Cute yeah yeah yeah

Je suis contente que ça te plaise que je la reprenne Oh que oui merchiiiiii Love Love Sérénade Sérénade
Revenir en haut Aller en bas
Diana Lake-Jones

avatar
En réalité, je suis
La Dame du Lac
☂ Conte : Légendes Arthuriennes

☂ Emploi : Romancière d'Héroïc Fantasy
☂ Camp : Heroes
☂ True Love : Killian Jones, MY Captain

☂ Avatar : Leighton Meester
© Crédit : Aliana
MessageSujet: Re: [FINI] Well, that's attractive.   Ven 18 Mar - 20:19


Bienvenue sur Heroes and Villains

Aileas E. McGuiness!
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


Félicitations! Tu as complété ta fiche personnage avec brio!
Te voici prêt/prête à aller jouer dans Storybrooke et ses alentours.
Tu as été ajouté au groupe Heroes.
Pour une expérience optimale, pense bien à [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]!
Tu peux aussi chercher des relations en créant ta fiche de liens [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien], demander un rp dans [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] et tenir à jour ton journal de bord de RP en créant un sujet [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]!

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un des admins.

Nos admins chéris sont :
    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
code (c) crackle bones

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Diana Lake-Jones
Parfois on fait des choix pour un plus grand nombre, même quand c'est un choix insensé, c'est ce que j'ai fait aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t81-quand-on-ne-croi
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: [FINI] Well, that's attractive.   Ven 18 Mar - 20:49

Merciiiiiiii Love Love
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: [FINI] Well, that's attractive.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[FINI] Well, that's attractive.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives Présentations-