Partagez | 
 

 « I feel you kicking little angel, don't worry 'bout the sorrow » ∞ Ellie & Ruby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ellie Williams Lucas

avatar
En réalité, je suis
Ellie
☸ Conte : The Last Of Us

☸ Emploi : Etudiante
☸ True Love : Ceridwen Lake ♥

☸ Avatar : Luca Hollestelle
© Crédit : ANAËLLE (sign)
MessageSujet: « I feel you kicking little angel, don't worry 'bout the sorrow » ∞ Ellie & Ruby   Jeu 25 Fév - 20:08


baby
Elle se lève de son fauteuil tant bien que mal, marchant cambrée jusqu’à la cuisine. Décidément, elle n’en peut plus de ce gamin dans son ventre. Elle veut qu’il sorte. Qu’il sorte pour qu’elle puisse enfin rencontrer son fils. Elle ne le voulait pas au début. S’était renseigné sur l’avortement, et avait finalement décidé qu’elle l’abandonnerait. Des familles qui cherchaient un nourrisson, il y en avait pleins, surtout depuis que la malédiction avait été rompue. Cet enfant allait faire le plaisir d’un couple, elle le savait. Mais après six mois à savoir ce qu’elle avait dans le ventre, à porter cet être qui était d’elle … Elle finit par s’y attacher. Elle ne pouvait pas l’abandonner. Non, il était à elle. C’était son fils. Et elle allait s’en occuper autant qu’elle le pouvait.

Arrivée dans la cuisine, elle se laissa tomber sur un tabouret, attrapant la bouteille d’eau qui se trouvait sur le plan de travail. Elle la déboucha et commença à boire quand une violente douleur la fit tout recracher. Serrant les dents, elle serra le poing sans s’en rendre compte, écrasant la bouteille entre ses doigts et renversant toute l’eau par terre. La douleur ne passa pas, au contraire. Elle se fit de plus en plus forte, et à force de se pencher vers l’avant, une main sous son ventre bombé, elle finit par tomber par terre.

« Ruby ?! » finit-elle par hurler, espérant que celle qu’elle considérait comme sa soeur arriverait vite. Elle se recroquevilla sur le sol, et finit par se détendre après un grande inspiration, relevant la tête et ouvrant les yeux. Entre ses jambes, un liquide rouge était en train de se reprendre, teintant son bas de pyjama ainsi que le sol d’une couleur écarlate.

Les battements de son cœur accélérèrent, et si elle n’était pas en train de s’inquiéter pour son fils, elle aurait eu peur de faire une crise cardiaque.

Non, tout cela n’était pas possible. Elle l’avait senti bouger le matin même. Il ne pouvait pas la quitter. « Oh non non non, accroche toi mon petit, tout va bien aller … » chuchota-t-elle en caressant son ventre, la douleur diminuée par l’adrénaline qui lui parcourait les veines. Elle s’accrocha à la table pour se relever, mais ne réussit qu’à s’assoir. « Ruby ! »
© 2981 12289 0

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙


Cause we're unstoppable

Every spotlight, every sound byte, everybody who gave up is just the fuel for wanting it more than anybody against us. We can be heroes everywhere we go, we can have all that we ever want, keeping us down is impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1102-ellie-the-last
Ruby S. Lucas

avatar
En réalité, je suis
Le Chaperon Rouge
☸ Conte : Le petit chaperon rouge

☸ Emploi : Co-Directrice au Granny's
☸ True Love : C'est mon médecin à moi, celui qui ramène les morts à la vie ♥

☸ Avatar : Meghan Ory
© Crédit : bonnie [avatar] |
MessageSujet: Re: « I feel you kicking little angel, don't worry 'bout the sorrow » ∞ Ellie & Ruby   Jeu 3 Mar - 16:15





Baby, everything okay

Petite soeur ♥

Octobre, le mois ou le temps est le plus fraie. Le moment où toutes les feuilles des arbres devenaient oranges et tombaient sur le sol. La où le vent était sans doute des plus forts. Mais j'avais de la chance de ne pas avoir forcément le besoins de sortir. Mes appartements se trouvant dans les même bâtiments que la où je travaillais. Parfois cela avait un réel avantage. En tout cas, c'était avec le sourire au lèvre, le plateau dans les mains que je zigzaguais entres les tables du Granny's. Jamais mon sourire n'avais était aussi vraie que dans ses derniers jours. J'étais tout simplement heureuse. Malgré les épreuves que nous devions supporter comme la grossesse d'Elizabeth. Le jour où nous l'avions appris, cela m'avait terriblement choquer. Surtout en apprenant qu'elle avait eu ce petit en se faisant violer. Cette gamine avait vraiment vécu des choses des plus horribles. Et jamais plus je n'avait eu envie que Granny l'adopte. Bien avant je m'étais assez vite attachée à elle, elle est très vite devenue ma petite sœur. Celle à qui je pourrais tout faire pour la protéger de tous les malheurs du monde et je faisais tout pour qu'elle me considère comme une personne de confiance comme sa grande sœur. Donc le jour de l'annonce de sa grossesse, je n'avais pas trop su comment réagir mais après tout le choix ou non de garder l'enfant, d'accoucher sous X en venait à la petite brune. Avec mère-grand nous ne serions comme des spectateurs et toujours là peut importe son choix. Et finalement après plusieurs mois ou elle avait décidé d'accoucher sous X, j'avais bien vue qu'elle s'attachait à ce petit être en elle. Les moments où je pouvais l'entendre parler au fœtus en cachette, les moments où je pouvais la voir entrain de caresser son ventre arrondie devant la télé. Pleins de petits moments comme ça. Voilà pourquoi je ne fus pas surprise lorsqu'elle nous avait appris que enfin de compte elle voulait le garder. Je lui avais simplement souris la prenant dans mes bras. On l'avais aussi rassurer sur le fait que nous l'aiderons. Qu'elle ne sera pas toute seul dans cette aventure de jeune mère.

C'était donc avec le plateau dans la mains que j'entendis d'abord un premier cris venir d'en haut. Malgré le bruit dans le restaurant, j'arrivais facilement à tout entendre. Un peu avec ce pouvoir de louve qui me permettait d'avoir une ouïe quelque peu plus développer que la normal. Le bruit venait sans doute d'Elizabeth. Je tendais l'oreille pour voir si on allait me rappeler une nouvelle fois mais je n'entendis rien alors je repris mon service quelque peu inquiète. Seulement quelque minutes plus tard je réentendis mon prénom venant d'en haut mais encore plus forte qu'avant. Je sentais très bien que quelque chose était entrain de se passer. Mon cœur s’accéléra, prise d'une panique, je lâchais le plateau au sol avant de courir vers les escaliers. Je montais les marches deux à deux allant de plus en plus vite avec ma vitesse d'animal. J'ouvrais la porte de l'appartement de Granny et Ellie. « Ellie tu es où ? » Je me servis de mon odorat pour la retrouvais facilement à la cuisine. La scène qui se déroula devant moi me pris d'une peur bleu. Ellie se trouvait la au sol les jambes contre elle alors qu'une flaque de sang se trouvait tout autour d'elle. Très vite je me retrouvais à côté d'elle. Accroupi sur le sol, je prenais sa tête sur mes jambes avant, de lui tenir les mains. « Ca va aller Eli, d'accord ?  Ca va aller ! GANNYY ! » Je savais qu'elle allait pouvoir m'entendre elle aussi si je criais assez fort. Je ne pouvais pas laisser Eli toute seule, elle devait appelé les secours au plus vite. J'essayais de rassurer la petit sur moi, lui caressant le visage, lui serrant la main. Mais je dois bien l'avouer, j'étais plus paniquée qu'autre chose moi aussi. J'avais peur, très peur pour ma petite sœur.



∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙



I'm still falling for you
Your heart got me feeling so fine. And just like that all I breathe all I feel You are all for me. No one can lift me, catch me the way that you do


Dernière édition par Ruby S. Lucas le Ven 24 Juin - 10:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t365-who-s-afraid-of
Ellie Williams Lucas

avatar
En réalité, je suis
Ellie
☸ Conte : The Last Of Us

☸ Emploi : Etudiante
☸ True Love : Ceridwen Lake ♥

☸ Avatar : Luca Hollestelle
© Crédit : ANAËLLE (sign)
MessageSujet: Re: « I feel you kicking little angel, don't worry 'bout the sorrow » ∞ Ellie & Ruby   Jeu 23 Juin - 20:25


baby
Elle arriva en hurlant, se jeta au sol près d'elle, pris sa tête sur ses genoux. Ellie n'entendais rien, sa vison floue, ses joues mouillées, elle avait l'impression qu'on était entrain d'hurler dans ses oreilles tout en lui donnant des coups de poings dans le ventre et pendant un moment, pendant une seconde, elle eu l'impression qu'on était à nouveau entrain de la violer.

Les sanglots se libérèrent alors qu'elle pensa à l'inévitable. Elle le perdait. Elle l'avait perdu. Elle avait tout fait comme il le fallait et pourtant elle le perdait. Elle secoua la tête de gauche à droite, la bouche grand ouverte dans un cri silencieux alors que ses yeux se fermaient, que ses paupières se celaient, et que les larmes continuait de couler malgré la barrière qui venait se lever pour les arrêter.

« Dis moi que c'est pas vrai, dis moi que c'est pas vrai ... » Elle attrapa la main de Ruby qui lui caressait les cheveux et la serra dans la sienne, priant silencieusement la brune de lui dire que tout cela n'était qu'un mauvais rêve comme il lui arrivait de faire. Elle voulait se réveiller, juste se réveiller, rejoindre Ruby dans son grand lit alors que Victor n'était pas là, s'endormir dans les bras de sa sœur, finir sa nuit en paix, et se réveiller le matin alors que le soleil était déjà haut dans le ciel, dans un ciel vide parce que Ruby avait du se lever pour aller travailler, mais elle aurait sourit quand même car enfin, enfin elle n'avait plus à se rendormir seul, elle avait une famille.

Elle entendit les sirènes des secours arrivé près du Granny et ses sanglots redoublèrent d'intensité. Elle serra la main de Ruby un peu plus fort, posant les doigts de sa main libre sur son ventre, ouvrant grand les yeux pour regarder le visage en larme de sa sœur. « Je veux pas le perdre Ruby, s'il te plait je veux pas le perdre, me l'enlève pas s'il te plait me l'enlève pas ! »
© 2981 12289 0

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙


Cause we're unstoppable

Every spotlight, every sound byte, everybody who gave up is just the fuel for wanting it more than anybody against us. We can be heroes everywhere we go, we can have all that we ever want, keeping us down is impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1102-ellie-the-last
Ruby S. Lucas

avatar
En réalité, je suis
Le Chaperon Rouge
☸ Conte : Le petit chaperon rouge

☸ Emploi : Co-Directrice au Granny's
☸ True Love : C'est mon médecin à moi, celui qui ramène les morts à la vie ♥

☸ Avatar : Meghan Ory
© Crédit : bonnie [avatar] |
MessageSujet: Re: « I feel you kicking little angel, don't worry 'bout the sorrow » ∞ Ellie & Ruby   Sam 25 Juin - 21:18





Baby, everything okay

Petite soeur ♥

Je ne savais pas quoi faire sur le moment. J'étais complètement paniquée de voir ma petite sœur dans cette état là. Elle se trouvait là couchée dans une flaque de sang et je ne pouvais pas faire grand chose pour lui venir en aide. Et c'est ce qui me terrifiait le plus. Je savais ce qui était entrain de se passer. Je savais qu'elle était entrain de perdre son enfant et j'avais une boule de stresse qui commençait à se former rapidement au niveau de mon ventre et de ma gorge. Je ne pouvais rien faire pour le moment. Je ne savais pas comment je pourrais le faire. je ne pouvais que la soutenir, être là pour elle. Mes yeux commençaient doucement à s'embrumer alors que ma vue devenait de plus en plus fou à mon tour. Mon cœur battait extrêmement vite et ma respiration se faisait beaucoup plus haletant. J'essayais tout de même de me calmer. Ce n'était clairement pas le moment de paniqué et je ne voulais en aucun cas stresser encore plus Ellie. J'étais là pour elle et je ne la lâcherais pas. Je ne la lâcherais jamais. J'avais pris la tête de la jeune femme sur mes genoux alors que d'une main je venais caresser ses doux cheveux. Elle m'avait prise l'autre main pour la serrer plus fort dans la sienne et je m'étais bien évidemment laisser faire. Je la serrais fort contre moi et encore plus à l'entente de ses paroles. Je ne savais pas quoi lui dire … J'étais complètement désemparer face à la situation. Je ne pouvais pas lui mentir et que oui tout iras bien dans le plus merveilleux des mondes. Il fallait que je sois et reste tout de même réaliste. Pourtant la vérité était si dur à accepter. Si douloureuse, que je ne pouvais pas lui dire également. Elle était entrain de perdre son enfant, je le savais, c'était un fait. Et si on ne faisait absolument rien maintenant, elle pourrait le perdre définitivement. Et alors là … Et alors là, nous ne pourrions pas revenir en arrière.

« Chuut, ça va aller ! D'accord ? Aller mon cœur ça va aller ... »

Je l'espère tout au fond de moi que tout irais bien. Je me faisais très certainement de faut espoir. J'allais très certainement être déçu de ce qui allait se dérouler par la suite mais je voulais. Je voulais espérer plus que tout au monde que tout irais bien pour Ellie comme pour son enfant. Je me penchais un peu plus sur elle comme pour la protéger un peu plus de l’inévitable. Granny arriva dans la pièce et je ne lui jetais qu'une simple coup d’œil complètement effrayer. Je ne dis rien, elle savait ce qu'elle devait faire. Elle était partit directement appeler les ambulance. J'essayais de ne pas pleurer mais c'était déjà trop tard. Les larmes coulaient le longs de mes joues depuis bien trop longtemps maintenant. Quelques minutes passaient alors que nous étions toutes les deux toujours au sol quand je pouvais commencer à entendre les sirènes de l'ambulance s'approcher de plus en plus. Je sentis la main de ma petite sœur me serrer la mienne encore plus fort qu'avant. Je venais lui caresser les cheveux doucement en lui chuchotant doucement que ça allait aller. J'essayais de la rassurer autant que je le pouvais. J'essayais de la rassurer elle comme de me rassurer moi. Ces paroles vinrent directement me déchirer le cœur. J'entendis les ambulancier monter les marches deux par deux pour venir nous rejoindre dans la pièce. Je me retournais vers eux alors qu'une personne venait m'aider à me relever pour pouvoir leur laisser de l'espace. Je ne voulais pas la quitter, je voulais rester près d'elle mais je savais que je devais leur laisser faire leur travaille.

« On va faire tout ce qu'on peut Ellie ! Je te le promet d'accord ? Je te le promet, ils vont faire tout ce qu'ils peuvent ... »

Mes derniers mots étaient morts dans ma gorge alors que je venais serrer Granny fort dans mes bras. Ils étaient parti l'emmener dans le camion pour la conduire directement au urgence. Et moi j'étais là, à côté d'elle lui serrant toujours la main. J'étais là les suivant comme je le pouvais. On étais monté dans la voiture rouge. Les sirène continuaient de fonctionner alors que nous prenions la direction de l’hôpital au plus vite. Je ne la quittais pas, j'étais là assis à côté d'elle.


∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙



I'm still falling for you
Your heart got me feeling so fine. And just like that all I breathe all I feel You are all for me. No one can lift me, catch me the way that you do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t365-who-s-afraid-of
Ellie Williams Lucas

avatar
En réalité, je suis
Ellie
☸ Conte : The Last Of Us

☸ Emploi : Etudiante
☸ True Love : Ceridwen Lake ♥

☸ Avatar : Luca Hollestelle
© Crédit : ANAËLLE (sign)
MessageSujet: Re: « I feel you kicking little angel, don't worry 'bout the sorrow » ∞ Ellie & Ruby   Lun 27 Juin - 10:09


baby


Ruby est forcée de s'éloigner, Ellie ne comprend pas pourquoi. Elle veut que sa sœur reste près d’elle, elle ne veut pas qu’elle parte. Elle veut sentir ses bras autour d’elle, elle veut être rassurée. « Ruby ! » et Ruby l’entends, elle lui promet qu’ils feront tout ce qui est possible pour sauver son bébé. Elle ne lui dit pas que tout va bien se passer, alors Ellie comprend. C’est trop tard. Elle a porté son enfant pendant sept mois. Sept mois de bataille et de guerre et d’amour. Et aujourd’hui … Aujourd’hui c’est la fin. Aujourd’hui, elle perdait son enfant. Elle s’attendait à ce que ses pleurs redoublent d’intensité, à ce qu’elle se mette à hurler mais bien sûr, rien ne se passe jamais comme prévu.

Elle se sent portée, posée sur un brancard puis emmené dans l’ambulance. Alors qu’elle est secouée par les roues qui l’emportent, alors qu’elle passe par le Granny sous les regards inquiets de tous les consommateurs et de toutes les serveuses, Ellie cesse de pleurer. Ses larmes sèchent sur ses joues, ses sanglots stoppent, elle arrête de trembler. Elle aurait même jugé arrêter de respirer, mais un masque est mis sur sa bouche et son nez, la forçant à respirer. Elle prend une grande inspiration. Ses sens lui reviennent. Elle sent la main de Ruby dans la sienne tandis que la brune est assise dans l’ambulance à côté de sa sœur. Elle entend la sirène du camion qui lui perce les tympans tandis qu’elle est emmené jusqu’à l’hôpital. Et surtout, elle sent les mains des docteurs qui s’activent afin de sauver son enfant qu’elle-même sait perdus d’avance.


Arrivée à l’hôpital, elle est tout de suite emmenée en salle d’opération où les médecins se préparent à lui faire une césarienne. Elle ne voit que le plafond, allongées sur la table. La main que Ruby lui tenait jusque-là pend maintenant mollement dans le vide. Il n’y a plus qu’à attendre. Attendre que l’inévitable arrive, que tout cela passe. Mais est-ce que ça passera seulement un jour ? Désormais, ce n’est plus la tristesse qui fait peur à Ellie, mais le vide. Elle se sent vide alors que son enfant est encore en elle. Comme fera-t-elle une fois qu’il aura disparu, ça, elle n’en a aucune idée.
© 2981 12289 0

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙


Cause we're unstoppable

Every spotlight, every sound byte, everybody who gave up is just the fuel for wanting it more than anybody against us. We can be heroes everywhere we go, we can have all that we ever want, keeping us down is impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1102-ellie-the-last
Ruby S. Lucas

avatar
En réalité, je suis
Le Chaperon Rouge
☸ Conte : Le petit chaperon rouge

☸ Emploi : Co-Directrice au Granny's
☸ True Love : C'est mon médecin à moi, celui qui ramène les morts à la vie ♥

☸ Avatar : Meghan Ory
© Crédit : bonnie [avatar] |
MessageSujet: Re: « I feel you kicking little angel, don't worry 'bout the sorrow » ∞ Ellie & Ruby   Mar 12 Juil - 22:58





Baby, everything okay

Petite soeur ♥

Je ne savais pas quoi faire. Le stresse était entrain de m'envahir au plus haut point. Je n'arrivais pas à comprendre ce qui était entrain de se passer. Hier tout allait pour le mieux. Ellie avait été en parfaite santé et le bébé aussi. Avec Granny on avait insisté pour qu'elle se repose le plus possible, qu'elle bouge le moins possible. Bien sur on ne l'enfermait pas complètement à la maison. Il fallait qu'elle prenne l'aire tout de même, mais sans trop se fatiguée non plus. Elle allait voir régulièrement voir son cheval, Excalibur à l'écurie de la ville. Son cheval qu'elle avait depuis qu'on l'avait connue. L'histoire de comment elle l'avait pu l'avoir était un peu flou, surtout en ce moment ou l'on se dirigeait vers l'hôpital. Mais elle l'avait toujours et cela ne nous avait posé aucun problème. Bien au contraire ! On avait toujours adoré les chevaux avec Mère-Grand et de plus Excalibur était un ange. Il avait très bien était dressée. Ellie avait été même le voir hier lorsque tout allait encore pour le mieux. Et voilà qu'aujourd'hui elle était entrain de faire une fausse couche. Je ne voulais pas y croire, c'était complètement impossible. Pourtant les faits étaient présent et il fallait h faire face. Le bébé était entrain de mourir. Elle était entrain de le perdre, il ne fallait pas se faire d'illusions. Je serrais sa main le plus fort possible essayant de retenir mes larmes le plus possible en vain. Elles coulaient le long de mes joues qui devenaient de plus en plus collante. J'étais doucement entrain de commencer à caresser sa chevelure ébène de mes doigts libres. La voir dans cet état venait me serrer le cœur. J'avais mal pour elle, j'avais mal pour l'enfant. Je ne m'imaginais même pas la peine, la tristesse, l'angoisse dans lequel ma petite sœur pouvait se retrouver. Cela devait être deux fois plus que moi même.

Le pire dans cette histoire, c'était que j'étais persuadée qu'elle savait ... Elle savait qu'elle était entrain de le perdre. C'est pour cela que j'avais simplement dit que les médecins feront tous leurs possibles pour les sortir de la tous les deux. Parce que je ne pouvais pas lui mentir. Je ne pouvais pas lui dire que tout irais réellement bien, qu'elle n'allait pas perdre son enfant. Je l'aimerais. J'aimerais au plus profond de moi que toute cette histoire ne soit qu'un simple cauchemar et que j'allais simplement me réveiller en sursaut dans mon lit. Que j'allais me réveiller et allais voir Ellie qui dormirait parfaitement, tranquillement dans son lit. Je voulais que ce ne soit qu'un cauchemar, un simple mauvais cauchemar. Pourtant c'était que la pure réalité. J'étais déjà éveillée. J'étais déjà debout. On arrivait à l’hôpital. Je ne voulais pas la lâcher. Je voulais rester au près d'elle, tout le temps. Je voulais être là pour elle, lui montrer que j'étais présente. Mais je ne pouvais pas. Je n'avais pas le droit.

"Je suis là Ellie ! Tout va bien ce passer ! Je te le promet ..."

Ma voix avait fini dans un murmure alors qu'un médecin me retenait pour ne pas que j'aille avec elle. je ne résistais absolument pas. Je la voyais s'éloigner de moi alors qu'on me demandait de rester dans la salle d'attente. Quelques médecins essayaient de me rassurer, qu'ils allaient la sauver. Qu'elle serait encore envie. Mais l'enfant ? Ils ne me disaient absolument rien sur l'enfant. Et j'avais peur. Eux aussi pensaient que c'était bien trop tard maintenant ? Même eux n'avaient pli d'espoir de pouvoir le faire vivre. Je fini par m’effondrer sur l'une des chaises à côté de moi, prenant ma tête entre mes mains. Il fallait juste que je sois patiente, jusqu'à qu'on me vienne me chercher. Je fini par envoyer tout de même un message à Granny et même à Victor. Je savais qu'il était ici et je me demandais même si c'était lui qui allait s'occuper d'Ellie ou non. Je l’espérais. J'aimerais … Notre histoire venait à peine de commencer, serte, mais j'avais une confiance absolut en lui. Je voulais quelqu'un avec moi ici. Quelqu'un qui serait là pour m'aider à faire passer un peu le temps. Quelqu'un qui serait là, pour me soutenir …


∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙



I'm still falling for you
Your heart got me feeling so fine. And just like that all I breathe all I feel You are all for me. No one can lift me, catch me the way that you do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t365-who-s-afraid-of
Zelena Green

avatar
En réalité, je suis
La Méchante Sorcière de l'Ouest
☸ Conte : Oz

☸ Emploi : Sage-femme
☸ True Love : L'amour c'est comme une cigarette. Ça flambe comme une allumette ça pique les yeux, ça fait pleurer et ça s'envole en fumée ...

☸ Avatar : Rebecca Mader
MessageSujet: Re: « I feel you kicking little angel, don't worry 'bout the sorrow » ∞ Ellie & Ruby   Lun 18 Juil - 23:16





He's died

Ruby et Ellie

« Kelly Green est attendue dans le bloques opératoire numéro quatre ! Je répète Kelly Green est attendue dans le bloques opératoire numéros quatre ! Kelly Green ! »

J'avais entendu, j'avais entendue. Elle n'avait pas besoins de le répéter autant de fois, je n'étais clairement pas sourde à ce que je sache. Je lâchais un profond soupire dans la salle des cafés pour les employés avant de me lever de mon fauteuil. Qu'est-ce qu'il se passait de si important pour que l'on me coupe dans mon moment de repos ainsi ? On avait même pas le droit de se reposer. Il y avait toujours un idiot ou une idiote  qui, à cause de sa débilité, finissait sa course aux urgences. Vraiment idiot ces humains. De plus pourquoi ils avaient autant besoins d'une sage-femme ? Si une femme était entrain d'accoucher, elle n'était très certainement pas dans un bloque opératoire, en tout cas pas tout de suite. Il fallait d'abord qu'un médecin l'examine ou même une sage-femme pour pouvoir dire s'il lui fallait une césarienne ou pas et dans ce cas là, j'étais déjà avec la femme. Je me dirigeais tout en marchant vers la salle d'opération sans réellement me presser alors que j'étais toujours entrain de boire mon café. Après il faut le dire c'était le premier rebondissement qu'elle avait dans sa journée. Ce début mâtiné n'avait été que parsemer des femmes qui venaient accoucher sans trop de complications. Je m'étais occupée des nouveaux nées comme tout bon médecins le ferait. Après tout je faisais correctement mon travaille. J'étais peut-être simplement trop froide. Je n'étais pas une femme remplis de sentiments. Je préférais être directe plutôt que passer par quatre milles chemins. Je manquais peut-être un peu de compassion mais, ce n'était pas mon problème. J'étais comme ça et on ne pouvait pas me changer.

Je finis par arriver dans près du bloque opératoire numéro quatre comme me l'avait indiqué si gentiment l'une de mes collègues dans les haut-parleurs. Je jetais mon gobelet dans la poubelles juste devant avant de rentrer dans la première salle pour me préparer. Je commençais à me désinfecter les mains et les bras pendant qu'une personne venait me faire un topo de la situation. Une jeune femme enceinte de sept venait de commencer à faire un fausse couche. Pourquoi m’appeler alors ? Le temps de l'emmener ici, le bébé était très certainement déjà perdu. Je ne voulais pas être pessimiste, juste réaliste. Enfin, dans tout les cas j'allais faire mon travaille correctement. Je ferrais le plus possible pour que cette enfant qui naîtra donc prématuré puisse survivre. Je fini par mettre ma blouse et mes gants. Juste avant de mettre mon masque pour rentrer dans la salle, je me retourne vers la femme à côté de moi.

« Cet enfant va naître prématuré, s'il est encore en vie et se serait un miracle il devra se trouver dans une couveuse en soins intensif. On va devoir le surveiller à chaque instant. Allez me la préparer maintenant ! »

Je n'entendis même pas sa réponse que me voilà déjà rentrer dans la salle. La jeune femme était déjà endormis sur la salle et le chirurgien commençait déjà à ouvrir le ventre de la jeune femme. Je préparais déjà des serviettes et tout le matérielle pour quand je l'aurais dans les bras. Les secondes défilaient et on fini par extraire l'enfant du ventre de sa mère. Je le pris directement. J'étais entrain de lui frotter le dos le plus possible pour qu'il puisse respirer. Il n'avait pas poussé de cris lorsqu'il avait été à l'air libre. J'essayais de lui donner les premiers soins. Déjà qu'un enfant pré maturer qui née dans des conditions normales avait une forte de chance de ne pas mourir alors là. C'était encore pire. Mais je n'allais tout de même pas abandonner, essayer tout de même. J'étais bien obligé après tout …


∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Wicked Always Wins
What they call "green with envy" I just call "looking good" ⊹ Once I was filled with rage now I enjoy the ride. It's so electrifying Watching all her dreams denied !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t555-non-pas-cruelle
Ellie Williams Lucas

avatar
En réalité, je suis
Ellie
☸ Conte : The Last Of Us

☸ Emploi : Etudiante
☸ True Love : Ceridwen Lake ♥

☸ Avatar : Luca Hollestelle
© Crédit : ANAËLLE (sign)
MessageSujet: Re: « I feel you kicking little angel, don't worry 'bout the sorrow » ∞ Ellie & Ruby   Mer 17 Aoû - 16:45


baby
Autour d'elle, elle peut entendre quelques bip qui sonnent régulièrement. Ses yeux sont fermés, elle ne reconnait pas l'odeur, tout ce qu'elle sait c'est que même à travers ses paupières, la lumière est éblouissante. Elle est bien dans ce lit, sous la couverture, la tête au frais. Le poids sur elle la calme un peu plus chaque seconde. Elle lève l'une de ses mains et la pose derrière sa tête, fermant ses doigts sur ses cheveux. Elle garde les yeux fermés. Elle a l'impression de rêver tout en étant réveiller, l'impression d'être dans ce moment très cours, avant de se réveiller, où les rêves deviennent réalité avant de disparaître. Elle ouvre les yeux. Tout est blanc autour d'elle. Elle tourne la tête sur le côté mais ne voit rien d'autre que cette lumière chaude et relaxante. Elle étend sa main vers l'avant, dans les airs, et commencent à s'envoler. La gravité c'est arrêtée et elle s'élève dans les airs, tournant sur elle même, sans savoir distinguer le bas du haut ou l'avant de l'arrière. Tout est blanc et elle flotte. Elle ne veut plus partir, jamais, elle veut rester dans cet instant pour toujours, rester ici et maintenant.

Alors qu'elle vole toujours plus haut, elle aperçois en face d'elle des branches d'arbres entre lesquelles elle se faufile sans aucun mal. Elle caresse les feuilles du bout des doigts puis regarde à nouveau en face d'elle. Les branches glissent sur son corps, comme si les arbres voulaient qu'elle se rattache à ce monde. Mais Ellie n'en fait rien. Ses mains restent ouvertes, et elle continue à s'envoler.

Et puis ses yeux s'ouvre et tout autour d'elle elle peut voir du carrelage blanc et des machines qui font des bruits horribles et stridents qui lui déchirent les tympans. Elle se bouche les oreilles de ses mains, ignorant les piqures dans ses bras, elle sert ses lèvres entre elle, elle essaye de bloquer les souvenirs. Elle ne veut pas se souvenir, elle sait que c'est un piège, elle veut rester dans ce moment d'ignorance et d'innocence qui la berce depuis quelques instants mais la lutte est vaine est tout lui revient comme un coup de poignard dans l'estomac. Elle ne cligne pas une seule fois des yeux tandis qu'ils s'humidifient à nouveaux, et elle descend l'une de ses mains vers son ventre pour se rendre compte qu'il est désormais plat. Elle ne bouge plus. Elle ne veut plus bouger. Elle a du mal à respirer, elle sent comme une masse dans sa gorge qui bloque l'air, et les larmes coulent à nouveaux sans qu'elle puisse les arrêter. Elle sait.

Elle sait.

« C'est pas juste ... »
© 2981 12289 0

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙


Cause we're unstoppable

Every spotlight, every sound byte, everybody who gave up is just the fuel for wanting it more than anybody against us. We can be heroes everywhere we go, we can have all that we ever want, keeping us down is impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1102-ellie-the-last
Zelena Green

avatar
En réalité, je suis
La Méchante Sorcière de l'Ouest
☸ Conte : Oz

☸ Emploi : Sage-femme
☸ True Love : L'amour c'est comme une cigarette. Ça flambe comme une allumette ça pique les yeux, ça fait pleurer et ça s'envole en fumée ...

☸ Avatar : Rebecca Mader
MessageSujet: Re: « I feel you kicking little angel, don't worry 'bout the sorrow » ∞ Ellie & Ruby   Mer 24 Aoû - 0:11





He's died

Ruby et Ellie

Dire que j'avais la vie de cet enfant entre les mains et quand fin de compte j'avais qu'une seule envie, c'était qu'il meurt … Pourquoi ? Je ne sais pas. C'était horrible, très horrible et pourtant j'en avais pleinement conscience. Je savais que cela faisait de moi une sorte de méchante, une personne cruelle et ce n'était pas sans me déplaire réellement. Mais voir les personnes souffrirent, cela me faisait sentir mieux. Comme cela ils pouvaient comprendre ce que cela pouvaient faire. J'avais tellement souffert dans mon passé que personne ne pouvait me comprendre réellement. Je voulais que toutes les personnes autour de moi souffre encore et encore, de plus en plus.. Qu'ils aient peur, qu'ils est mal jusqu'au bout. Enfoncer le couteau un peu plu profond dans leur plaie. Les voire s'agenouiller de douleur sur le sol comme j'avais pu le faire tant de fois. Je voulais voir leurs larmes se verser le long de leurs joues. Je voulais qu'ils aient les yeux rouges à force de pleurer, qu'ils aient mal au dos à force de traîner par terre. J'étais entrain de frotter le dos du bébé pour essayer de le faire respirer le plus vite possible. Malgré mon envie de le laisser à son propre sort était toujours présente je n'avais pas la choix. Je devais suivre les règles pour essayer d'éveiller aucun soupçon. Les personnes autour de moi savaient que j'étais quelqu'un d'assez froide, mais pas un meurtrière. Je devais essayer de le sauver. Je lui ouvrais la bouche, mettant mes doigts au fond de sa gorge pour essayer de lui ouvrir les voix respiratoire mais rien. Absolument rien ne le faisait respirer. J'essayais le plus vite possible de la porter vers la couveuse pour avoir plus d'espace et les ustensiles adéquates pour le réveiller. Je pouvais encore sentir son poux sous mes doigts, bien qu'irrégulier, mais il était présent. J'ordonnais aux femmes qui me suivaient d'aller chercher l'incubateur. Je voulais me montrer convaincante envers ses femmes, leur monter que je voulais tout faire pour sauver ce nouveau née, ce jeune nourrisson.

Malheureusement rien de ce que je pouvais faire n'aller le sauver … Il était entrain de mourir petit à petit entre mes mains. Et juste avant de pouvoir t'intuber je sentis son poux partir pour de bon. Il n'y avais plus rein à faire pour lui. Je me retournais vers la femme derrière lui criant presque dessus qu'elle n'avait pas été assez rapide. Remettre la faut sur autrui, juste pour qu'elle se sente encore plus coupable qu'avant. Je retenais un sourire lorsqu'elle baisa la tête. Maintenant je devais annoncer la nouvelle à la jeune femme qui devait avoir cet enfant. Je me retournais vers le petit allonger sur l'une des tables avant de le recouvrir d'une couverture. Mourir si jeune … Pauvre de lui ! Je laissais la jeune femme s'occuper du corps pendant que j'allais chercher la chambre dans laquelle la jeune femme devait se trouver. J'arrivais directement au moment propice dès que la jeune femme venait de se réveiller.

« Effectivement ce n'est pas très juste ... »

Je la regardais droit dans les yeux. Je pouvais y voir la douleur dans ses iris, la peur. J'essayais de faire un sourire quelque peu réconfortant mais cela devait très certainement être sans succès. La jeune femme était accompagné d'une autre personne à côté d'elle. Je lui jetais un rapide coup d’œil avant d'ouvrir le dossier qu'on m'avait donner. Ellie Lucas, âge quatorze ans, tout allait pourtant bien. Un médecin plus généraliste pourra exactement lui dire pourquoi elle avait perdu son enfant pour l'instant j'étais venu moi lui dire la bonne nouvelle. Ou plutôt la mauvaise nouvelle, cela dépendait du point du vue que l'on avait. Je m’avançais doucement dans le pièce, je n'allais pas passer par quatre chemins. Sa douleur sera peut-être plus grande mais au moins elle s'en remettra plus rapidement.

« Mais la vie est ainsi et j'ai le regret de vous annoncez que votre enfant est malheureuse décéder aujourd'hui même. Nous avons tout fait pour pouvoir le sauver. Nous avons même essayer de lui faire une intubation trachéale mais sans succès. Il est mort bien avant, l'air n'a pas réussis à atteindre ses poumons ... »

Ma voix était neutre. Je n'essayais même pas d'être compatissante à sa douleur. Je n'essayais même pas de la calmer comme tout bon médecin pourrait le faire. A quoi bon ? Je ne lui disais là que la vérité rien de plus. J'étais honnête avec elle, et je n'utilisais pas tout un blabla dont mes mots seraient plus inutiles les uns que les autres. Elle avait le droit de savoir et elle savait. Je manquais certainement de tact, c'est souvent ce qu'on me disait mais j'étais ainsi. J'étais là à mon grand naturel. Je pouvais voir le visage de la jeune femme se décomposer encore plus et je m'empêchais cruellement de venir sourire, de rigoler face à la douleur qu'elle pouvait éprouver. C'était bien trop niais que je pourrais en être attendrie …


∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Wicked Always Wins
What they call "green with envy" I just call "looking good" ⊹ Once I was filled with rage now I enjoy the ride. It's so electrifying Watching all her dreams denied !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t555-non-pas-cruelle
Ruby S. Lucas

avatar
En réalité, je suis
Le Chaperon Rouge
☸ Conte : Le petit chaperon rouge

☸ Emploi : Co-Directrice au Granny's
☸ True Love : C'est mon médecin à moi, celui qui ramène les morts à la vie ♥

☸ Avatar : Meghan Ory
© Crédit : bonnie [avatar] |
MessageSujet: Re: « I feel you kicking little angel, don't worry 'bout the sorrow » ∞ Ellie & Ruby   Mar 13 Sep - 20:29





Baby, everything okay

Petite soeur ♥

Ellie était toujours au bloque. Je n'arrêtais de faire le cents pas dans les couloirs si blanc de l'hôpital. Un blanc si pur, une blanc qui était là pour égaillé cet endroit ou tellement de chose tragique pouvaient arriver. Mon cœur battait tellement que j'avais la sensation qu'il pourrait sortir de ma poitrine. Je stressais, n'ayant aucune nouvelle de ce qui se passer depuis bien plus d'une dizaine de minute. J'avais tellement peur qui lui arrive quelque chose. A elle comme à son enfant. Elle avait vécu des choses si horrible que j'avais juste envie qu'elle puisse enfin connaître le bonheur. Je voulais qu'ils survivent tous les deux, pour pouvoir vivre de plus belles aventure encore. Je pouvais voir comment elle s'était déjà si attacher à cette enfant qui n'était pourtant même pas encore né. Il n'y avait cas la voir parfois lui parler lorsqu'elle était toute seule. Il n'y avait cas voir la manière dont elle pouvait caresser son ventre ou encore pleins d'autre chose. Elle l'aimait déjà tant, c'était une certitude. Et savoir qu'elle pouvait perdre cet être qui lui était chère, venait me fendre le cœur en deux. J'avais mal pour elle, extrêmement mal. Si jamais elle venait à le perdre, je n'imagines même pas dans quel état, elle risquait d'être. La pente serait dur à remonter et il lui faudra certainement du temps. Mais je me promettais une chose … Ne jamais la lâcher. Jamais je ne l'abandonnerais une seconde. Je serais présente à ces côtés comme je le fais depuis toutes ses années maintenant. Ellie savait qu'elle pouvait compter sur moi dès qu'elle en sentirais le besoins. J'étais sa grande sœur, je faisais partit de sa vie, j'étais sa famille. J'avais il y a bien longtemps qu'on ne devait pas tourner le dos à sa famille. Parce que même si on ne l'a pas choisit, on en a qu'une seule et qu'il faut savoir en prendre soins. Ellie était devenue un membre de ma famille il y a de cela bien longtemps maintenant et jamais je ne pourrais lui tourner le dos. Elle comptait bien trop à mes yeux pour cela ! Je pourrais faire n'importe quoi pour cette fille.

J'avais fini par m'asseoir sur l'un des sièges libres avant de prendre ma tête entre mes mains. Les minutes, les secondes passaient tellement longtemps que j'avais l'impression que cela faisait désormais une éternité que je me trouvais ici. Mes yeux étaient humides, mes joues encore toute collante. J'avais réussis à calmer quelque peu mes pleures, même si l'angoisse, elle, restait toujours présente. Je relevais la tête en entendant des pas s'approcher de moi pour regarder la jeune femme me dire qu'Ellie était dans une des chambres entrain de se réveiller. Sans attendre une seconde, je me précipite pour me retrouver au chevet de la jeune femme. Lui prenant sa main pour la serrer dans la mienne. J'attends qu'elle se réveille, ce qu'elle ne tarde pas à faire. Je me lève du la chaise où j'étais assise pour venir lui caresser doucement les cheveux pour venir la calmer. Cela nu pas effet très longtemps … Une jeune femme rousse vint malheureusement annoncer la mauvaise nouvelle. Il était mort. Je n'ose même pas détourner le regard vers ma petite sœur, je sens déjà les secousse lui reprendre. Je serra sa main un peu plus encore dans la mienne. C'était fini … Il n'y avait plus d'espoir maintenant. Il était tout simplement mort. Je viens la prendre dans mes bras pour lui montrer que je suis présente. Mais j'avais peu d'espoir que cela ne vienne changer quelque chose dans l'histoire ...



∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙



I'm still falling for you
Your heart got me feeling so fine. And just like that all I breathe all I feel You are all for me. No one can lift me, catch me the way that you do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t365-who-s-afraid-of
Ellie Williams Lucas

avatar
En réalité, je suis
Ellie
☸ Conte : The Last Of Us

☸ Emploi : Etudiante
☸ True Love : Ceridwen Lake ♥

☸ Avatar : Luca Hollestelle
© Crédit : ANAËLLE (sign)
MessageSujet: Re: « I feel you kicking little angel, don't worry 'bout the sorrow » ∞ Ellie & Ruby   Lun 26 Déc - 19:32


baby
Ruby vint la voir et la pris dans ses bras. Ellie ne manqua pas de la serrer à son tour. Ses yeux avaient beau être remplis de larmes dont certaines avaient coulé, elle n'était finalement pas entrain de pleurer. La vérité ne l'empêchait pas simplement de respirer, elle l'empêchait aussi de ressentir. Petit à petit, elle avait l'impression que son corps se vidait, d'abord d'air, puis d'émotions. Pas de cris, pas de pleur, pas d'espoir. Rien. Même pas de haine envers ce monde injuste qui semblait prendre un malin plaisir à s'acharner sur elle.

Un docteur rentra et dit des mots que personne ne voulait entendre. Il était mort. Ellie écouta sans rien dire, serrant un peu plus Ruby contre elle à chaque seconde qui passait. La boule dans sa gorge se délia et son corps fut secouer de sanglots. Le pire ? Que ce soit disant docteur n'en n'ai rien à faire. Ellie venait de perdre son enfant et la rousse agissait comme s'il ne s'était rien passé de grave.

L'adolescente eu envie de se lever et de planter le docteur contre le mur, là, tout de suite, mais elle n'en avait pas l’énergie. En fait, elle avait plutôt envie de dormir …. Dormir et ne plus jamais revenir.
© 2981 12289 0

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙


Cause we're unstoppable

Every spotlight, every sound byte, everybody who gave up is just the fuel for wanting it more than anybody against us. We can be heroes everywhere we go, we can have all that we ever want, keeping us down is impossible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1102-ellie-the-last
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: « I feel you kicking little angel, don't worry 'bout the sorrow » ∞ Ellie & Ruby   

Revenir en haut Aller en bas
 
« I feel you kicking little angel, don't worry 'bout the sorrow » ∞ Ellie & Ruby
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Welcome to Storybrooke :: Centre-Ville :: L'Hopital-