Partagez | 
 

 What is left for you except submission ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: What is left for you except submission ?   Dim 10 Avr - 20:08


ft Ray Donnan & Tyrand T. Sylvanas
Le refuge pour animaux de Storybrooke, c'était un bon endroit quand on était un gentil. Il l'était moins quand on était plus ... Intéressé, vil, méchant quoi. Sous les traits d'une employée du refuge, notre protagoniste s'avançait avec fermeté. Aujourd'hui le but était de récolter le plus d'informations possible sur le personnel et s'en faire un bon sujet à balancer aux gérants du journal de la ville, le Mirror. C'était ainsi qu'il vivait, le Doppelgänger. Un monstre "suceur de sang", assoiffé de copier, de coller, assoiffé d'argent et de privilèges. Mais n'était-il, ou plutôt, n'était-elle qu'un ramassis de non sens et d'instabilité permanente ? N'était-elle pas en réalité un de ces animaux, prêts à être secourus ? Il fallait qu'on lui tende la main mais elle se complaisait dans cette vie sans foi ni loi, c'était donc difficile de la convaincre d'en sortir. Son nom est Ray. Ray Donnan. Une personne qui ne faisait jusque là pas trop parler d'elle dans la ville. Récemment, elle a décidé de se lancer dans la chanson et donne des représentations au Rabbit Hole. Cela lui donne notamment l'occasion d'assouvir une vraie passion mais aussi d'observer et de décider quelle sera sa prochaine victime. Elle avait une vraie mémoire des visages et des noms, conservait toutes ces informations bien précisément, et attendait toujours le moment propice pour les dévoiler. Elle y trouvait son compte, bien entendu, et ne faisait pas le mal pour faire le mal. Non, c'était plus que ça.

Ses pas la guidaient à travers un couloir. Ce dernier, éclairé par de gentils spots de lumière, était nu de tout miroir, ce qui l'arrangeait. Le Doppelgänger n'aimait pas ces objets, et ce pour une raison particulière. A vous de deviner pourquoi, mais quelle ironie du sort que de travailler pour le  journal de Storybrooke ! Passons sur ceci, ce n'était pas l'important au moment présent. Qu'était donc la priorité du moment ? Fouiller les dossiers, encore des dossiers, toujours plus de dossiers. Cependant, impossible de trouver la salle adéquate. Déguisée -prendre l'apparence était plus qu'un simple déguisement mais vous comprenez l'idée-, notre nationale Ray, unique en son genre, allait devoir user de ses nombreux talents. Non seulement le copiage des corps, elle imitait parfaitement la voix et les mimiques de la personne dont elle prenait l'apparence. Plus loin que ça, toute son empreinte génétique était reproduite.  C'était une copie parfaite, si parfaite qu'on n'y voyait que du feu.

De tous les gens qui arpentaient les locaux, ce fut un homme à la silhouette charpentée qu'elle choisit d'aborder. L'employée qu'avait copié Ray était connue pour être assez réservée mais appréciée des autres -elle avait fait sa petite recherche- et c'était la personne idéale à choisir pour pouvoir s'introduire dans l'endroit sans se faire soupçonner. Bien évidemment, l'employée en question avait le droit de rentrer dans cette fameuse salle -le Doppelgänger s'en était assuré- et elle s'approchait donc de la personne à laquelle elle décida de demander son chemin. Indirectement. Subtilement.

- Excusez moi, pourriez vous m'aider un instant dans les archives administratives ? J'ai quelques dossiers à réviser mais une paire de bras supplémentaire ne serait pas de refus, expliquait Ray, cachée sous les traits de cette timide employée.






copyright Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: What is left for you except submission ?   Lun 11 Avr - 10:51

Le plus dur était le matin, l'ancien seigneur de la jungle avait du mal à émerger. C'était difficile de se mettre dans le bain, au travail. Son esprit était dans le brouillard, ses yeux étaient à demi ouvert et sa démarche se voulait lente. En somme, il ressemblait à un zombi, à un mort vivant dans les longs couloirs du refuge des animaux. C'était son lieu de travail, là où il passait le plus de temps en fin de semaine. Il devait s'occuper des animaux, donner des vaccins voir des médicaments. Par chance, ce fut une bonne période pour eux, le temps était agréable contre les virus, les maladies à l'inverse de la saison hivernale. En cet instant, il devait se rendre dans une autre salle, à l'opposé de la où il se situait. Il croisa deux ou trois personnes sur sa route dont une le retenait une bonne poignée de minutes. C'était un jeune homme en stage dans le centre, qui voulait quelques informations sur la façon dont il devait nourrir une espèce d'oiseaux. L'homme aux cheveux d'or lui donna des conseilles, lui proposa même d'aller voir sur un site internet où il avait les indications dans les moindres détails. Son interlocuteur fut ravis, le remercia avec un grand sourire au lèvre et prit congés.

Tyrand en fit de même, attrapa au passage un dossier laissé en abandon depuis la veille. Il le tenait dans sa main gauche, l'autre était déjà prise par un sac de médicaments et de crèmes. D'ailleurs, c'était assez lourd à porter, il espérait vite arrivé dans la pièce en question. Parfois, il sentit des douleurs au bras, des picotements du au poids.

" Bonjour. Euh avec plaisir.. Enfin.. je suis un peu chargé.. Euh"

Embarrassé, aucun autre mot ne saurait mieux décrire la situation dans laquelle il se trouvait actuellement. Disons qu'il venait de tomber sur une autre personne du centre, à qui il avait déjà eut affaire. Celle ci voulait de l'aide pour les archives. Il aurait accepté de suite si ce n'était sa tache première et son encombrement présent. Il hésitait, il était gêné de refuser mais se voyait mal se retarder dans sa mission. Il poussa un profond soupire, leva les yeux au plafond. Il chercha une alternative, eut un temps de réflexion.

" Est ce que ca peut attendre ? Enfin .. J'aimerais finir mon travail.. Mais un peu d'aide saurait la bienvenue"

C'était donnant donnant avec lui, sans compter que plus tôt il aura finit, plus vite ils seront dans la salle des archives. C'était a prendre ou a laisser.
Revenir en haut Aller en bas
 
What is left for you except submission ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives rp-