Partagez | 
 

 L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold   Dim 21 Juin - 0:05

Anya l'avait un jour aperçue dans la vitrine et son regard avait eu toutes les peines du monde à s'en détacher tellement la jeune femme s'était trouvée fascinée par l'objet. Il s'agissait d'une boîte à musique qui ne datait pas d'hier et avait sans doute appartenu à une enfant de bonne famille... Tout le contraire d'Anastasia, en somme, ce qui ne l'empêchait pas de vouloir cet objet, presque comme si sa vie en dépendait. Elle peinait grandement à comprendre ce sentiment irrépressible qui la saisissait dès qu'elle passait devant la boutique de Monsieur Gold, un homme puissant, fascinant et un peu effrayant qui possédait toute la ville, d'après ce que la jeune femme savait. Mais ne pas comprendre ne l'empêchait pas de vouloir cette boite à musique, persuadée qu'elle finirait un jour par comprendre pourquoi un objet lui faisait autant d'effet.
Car le fait est qu'Anastasia était loin d'être matérialiste. Elle s'attachait rarement aux objets, exception faite de sa vieille gavroche toute usée qu'elle portait presque toujours quand elle sortait. La rouquine aimait aussi les romans et les collectionnait, tâchant aussi d'écrire quand elle avait le temps. Le reste, en revanche, lui importait peu. Sauf cette boîte, dont elle avait même commencé à rêver. De quoi devenir folle, assurément, ou se persuader qu'elle devait acheter l'objet.
Alors Anastasia avait fait des économies, se doutant que Gold ne la laisserait pas pour des clopinettes. Mais elle ne pouvait sans doute pas coûter les yeux de la tête, si ? La jeune femme espérait que non parce que ses économies avaient leurs limites, mine de rien.
Mais c'est plus décidée que jamais qu'elle était sortie de chez elle en direction de la boutique. Après une dizaine de minutes de marche, elle y parvint enfin, poussant bientôt la porte du commerce. Une cloche tinta, signalant la présence de la jeune femme qui s'avança jusqu'au comptoir, ne pouvait s'empêcher de regarder toutes les antiquités autour d'elle.

- Euh... Bonjour ? demanda t-elle d'une petite voix en attendant que Monsieur Gold ne sorte de l'arrière boutique où il était très certainement encore.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold   Mar 23 Juin - 14:57

Gold appréciait la solitude dans sa boutique, contrairement à d'autres de "ses confrères" qui vivaient au-delà de Storybrooke et qui auraient désespérés de ne voir personne pour acheter. Son but n'était pas de vendre. De toute façon, il possédait une grande partie de la ville lui assurant des revenus plus que confortables. Craint de tous, ou du moins d'une grande majorité de la population, il ne s'attendait pas à faire fortune avec sa boutique. Contrairement à ce que certains pourraient croire, le magasin n'était pas juste un endroit où les gens pouvaient le trouver facilement, bien sûr que non, c'était bien plus que cela. Ils venaient ici pour perdre une partie d'eux-mêmes.

Il astiquait avec attention un objet appartenant à un membre d'équipage du Jolly Roger. Si seulement il pouvait mettre la main sur le capitaine du navire et lui faire payer sa dette qui depuis trop longtemps, reste à crédit. Malheureusement, sur ce coup il devait se montrer habile. Depuis vingt-huit ans, il croisait le visage de celui qu'il rêvait de faire souffrir, sans pouvoir y toucher. S'il le faisait, Regina saurait qu'il a toute sa mémoire et ce n'était pas bon qu'elle s'en inquiète. Mais une fois que la sauveuse romprait la malédiction ... alea jacta est.

Il entendit tinter la clochette, lui annonçant l'arrivée d'un client. Certains habitants lui achetaient des babioles qui pouvaient paraître sans intérêts mais dont tous ignoraient qu'elles leur avaient appartenu dans une autre vie. Il n'existait aucun hasard mais certains articles lui rapportaient plus que de l'argent... La voix féminine le sortit de ses pensées. Il prit sa canne avant de se lever et d'arriver dans sa boutique.

- Mademoiselle Romanov, dit-il avec un petite sourire aux lèvres. Que me vaut le plaisir de votre visite ?

Il connaissait le véritable objet de sa convoitise, qu'il exposait dans sa vitrine mais peut-être venait-elle chercher autre chose. Parfois les gens le surprenaient, ce qui était si rare et pourtant en cet instant, il espérait une bonne surprise. Dans un passé qu'elle avait oublié, Anastasia avait réussi à ne pas conclure de marché avec lui. Un fait rare qui méritait d'être souligné car même l'exceptionnelle Blanche-Neige avait dû faire appel à ses services et en payer le prix qu'elle ne comprenait pas toujours. Il voyait en la jeune femme devant lui, une énigme. Bien des gens s'étaient méfiés du ténébreux et n'avaient jamais cherché à passer un accord avec lui mais tous les autres... Tous avaient fini par servir son dessein, à cette seule exception près.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold   Mar 23 Juin - 19:00

Monsieur Gold ne se fit pas attendre, peut-être content ou curieux que quelqu'un lui rende visite. Car même si ça boutique était une véritable caverne d'Ali Baba, force était de constater que peu d'habitants en poussaient la porte, peut-être effrayés par l'étrange propriétaire ou simplement désintéressés par les objets du passé.
Mais de toute évidence, ce n'était pas le cas d'Anastasia, et surtout pas depuis que ses yeux s'étaient posés sur la boite à musique dans la vitrine quelques temps plus tôt. Ceci étant dit, l'orpheline qu'elle était avait aussi toujours été fascinée par le passé, puisque, justement, elle n'en avait pas. Elle était donc tout naturellement intriguée par la boutique et n'était que trop heureuse d'avoir un prétexte pour y faire un tour. Même si elle aurait été plus à l'aise si Monsieur Gold n'en avait pas été le propriétaire...
Il connaissait d'ailleurs son nom, ce qui troubla légèrement la rouquine qui ne manqua pas de bien vite s'en remettre. Après tout, n'était-il pas propriétaire de la plupart des maisons de cette petite ville qu'était Storybrooke ? Dans ce cas, il était donc logique qu'il en connaissait aussi bien les habitants. Anya, du moins, ne cherchait pas plus loin.

- Bonjour, reprit la jeune femme avec assurance. Je viens pour acheter, déclara t-elle ensuite sans se départir de cette assurance. Je suis intéressée par la boite à musique dans la vitrine. Vous la vendez combien ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold   Ven 26 Juin - 15:08

Il s'avança jusqu'à se trouver en face de la rouquine, appuyé sur sa canne. Il appréciait les jolies femmes, même si en trois cent ans, il n'en avait eu que deux. Deux de qualité, négligeant ainsi la quantité comme la plupart des hommes. Rumplestiltskin ne se montrait jamais intéressé sexuellement dans ses marchés. Il ne profitait pas de sa situation et de ses pouvoirs pour obtenir ce genre de faveurs. Pourtant, il était capable de négocier la naissance d'un enfant et Cendrillon lui en devait justement un.

Il chassa ses pensées pour se concentrer sur l'objet convoité par Anastasia. Elle voulait la fameuse boite à musique. L'exposé lui avait permis d'obliger la jeune femme à venir dans sa boutique pour le lui acheter. L'occasion était trop belle pour effacer le refus du passé et arrangeait un contrat avec cette jeune femme.

- Je dois vous avertir que je ne possède pas la clef pour cette objet. Certes c'est une pièce de très grande beauté mais si vous en recherchez une en état de fonctionner, j'ai peut-être ce qu'il vous faut.

Faire languir la personne, le meilleur moyen d'obtenir le prix tant désiré. Le temps le rendait de plus en plus redoutable en affaires mais où était son intérêt de passer aujourd'hui un accord avec elle ? Cherchait-il à juste satisfaire son orgueil personnel ? Devait-il vraiment le faire pour une simple boite à musique ? Non, cela n'avait pas d'attrait mais il savait que tôt ou tard, elle aurait besoin de lui. Après tout, lorsque ses souvenirs reviendraient, elle voudrait savoir ce qu'est advenu à celui qu'elle aime.

- Mais peut-être est-ce seulement cette boite à musique que vous voulez ?

Une idée machiavélique germait dans sa tête. Il commençait à entrevoir l'utilité d'un contrat avec Anastasia dans ce monde-ci, ou dans l'autre... Il fallait qu'il fasse naître le vide en elle.

- Voyez-vous, l'histoire de cet objet est des plus fascinants. Un homme à peu près de votre âge, la détenait avant de me la vendre. Il l'avait reçu en cadeau d'une personne étrange lui racontant une histoire sur l'amour éternel, le véritable. Elle affirmait que cette boite à musique est comme l'amour, il faut être deux pour l'utiliser. La clef serait en possession de la la femme de sa vie, celle faite que pour lui.

Anastasia, comme beaucoup de femmes séparées de leur amour de l'autre vie, devait ressentir ce manque, à la recherche de l'homme idéal alors qu'elle l'avait déjà trouvé. Il ne lui serait donc pas trop difficile de jouer avec la corde sensible et une fois qu'elle réalisera qu'elle est l'autre moitié, tôt ou tard elle finira par avoir besoin de lui. Au final, il comptait bien vendre cette pièce uniquement pour de l'argent.

- Une belle histoire, vous ne trouvez pas ?

Les Slaves aiment les histoires de romance impossibles et celle-ci pouvait être le début de l'une d'entre elles.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold   Ven 26 Juin - 22:01

Apparemment, l'antiquaire ne possédait pas la clé de la boite à musique. Soit. Ce n'était pas si surprenant, après tout. En tant que vendeur de vieilleries, il vendait nécessairement des choses "en kit", pour ainsi dire. Et la boite à musique en faisait partie, en quelque sorte. Mais cela ne dérangeait pas la jeune femme qui n'avait jamais dit vouloir écouter la mélodie de la boite à musique.
Cependant, en bon commerçant qu'il était, Monsieur Gold lui en proposa une autre, une entière, plus facile à utiliser, de fait. Anya, entêtée qu'elle était, allait lui dire non, fermement, quand il se ravisa, semblant ou avoir une idée de vente géniale, ou comprendre les véritables désirs de sa cliente. Du moment qu'il lui vendait bien ce pour quoi elle était venue, la jeune femme n'y voyait pas d'inconvénient. Il aurait pu insister autant qu'il voulait, jamais elle n'aurait acheté une autre boite que celle-ci, de toute façon. Anya n'était pas une tête de mule pour rien !
Elle écouta cependant très attentivement l'histoire qu'il lui raconta au sujet de la boite à musique qu'elle souhaitait acheter. Une histoire fascinante comme Anya aimait les lire et comme elle espérait un jour les écrire. Monsieur Gold l'avait littéralement captivée, ce dont il n'avait pu manquer de s'apercevoir. Pourtant, Anastasia n'était pas ce qu'on pourrait appeler l'incarnation du romantisme, loin de là. La rouquine était plutôt revêche et essayait de garder les pieds sur terre le plus souvent possible pour éviter les déceptions. Pourtant, une part d'elle ne pouvait s'empêcher de rêver au happy end à la Cendrillon et c'était part que la jeune femme dissimulait en général que l'antiquaire avait touché.

- Une très belle histoire,
approuva Anastasia en quittant doucement le tendre rêve que Monsieur Gold venait de lui vendre. On dirait un conte, fit-elle remarquer. Vous avez peut-être manqué votre carrière. En tout cas, je tiens à acheter cette boite. Votre histoire ne m'en a pas dissuader, bien au contraire. Et croyez moi, je ne suis pas spécialement romantique, pourtant. Donc je suppose qu'il va falloir discuter argent maintenant. Combien en voulez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold   Dim 28 Juin - 18:23

Jouer le rôle de Mister Gold lui permettait d'en apprendre davantage sur lui-même. Lorsqu'il était Rumplestiltskin dans la forêt enchantée, tout le monde l'écoutait attentivement parce qu'il craignait ses dires. Jamais il ne semblait fascinés uniquement par ce qu'il pouvait raconter, comme cela semblait être le cas en ce moment. Aurait-il un pouvoir d'orateur et de conteur insoupçonnés ? Il pensait que seule la magie pouvait captiver les gens, mais ici, personne ne pouvait l'utiliser tant que la malédiction ne serait pas brisée.

Un conte, disait-elle... Amusant pour quelqu'un qui justement fait partie d'un conte de ce monde-ci.

- Manquer une carrière de conteur ? Oh non, ma chère. Je préfère laisser ça aux écrivains comme Diana Lake. Elle se débrouille beaucoup mieux que moi à ce niveau-là.

Et sûrement dans d'autres domaines... Jamais les deux ne s'étaient confrontés. Il n'était pas assez fou pour tester sa puissance face à une magicienne bien redoutable lorsqu'elle affichait une froide colère sur son joli minois. Elle n'avait pas cherché non plus à s'en prendre à lui, chacun vivant de son côté et se mêlant de ses affaires. Tacitement, c'était un accord de respect sans contrepartie.

Il écouta attentivement Anastasia qui lui déclara ne pas être romantique, ce qui pouvait paraître comique lorsque l'on connait sa véritable identité. Elle souhaitait maintenant parler d'argent, à la bonne heure !

- Je ne savais pas que le métier de traductrice rapportait tant que cela...

Il mettait un point d'honneur à connaître et à savoir les métiers de chaque habitant de Storybrooke. Ou du moins, ceux qui l'intéressent d'une manière ou d'une autre. Certains lui paraissaient tellement insignifiants dans l'autre vie, qu'ils ne se souciaient pas de celle dans cette époque-ci. Cela lui rappelait qu'il devrait tout à l'heure, sortir pour aller chercher le loyer du Rabbit Hole. Un endroit insignifiant pour lui qu'il ne s'intéressait pas aux gens qui y allaient, ni aux personnes qui y travaillaient.

- Même incomplète, cette boite à musique est ancienne. Une pièce rare particulièrement soignée et bien conservée. Elle a appartenu à une famille noble.

Il comptait la lui céder, à terme, mais c'était toujours plaisant de distiller l'envie aux gens, en même temps qu'une dose de désespoir. Certains sont prêts à se damner pour obtenir l'objet de leur convoitise...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold   Dim 28 Juin - 19:15

Anastasia avait du mal à imaginer Monsieur Gold hors de sa boutique et il semblait qu'ils partageaient ce point de vue, ce qui ne l'empêchait pas de faire preuve d'un certain don pour captiver son audience - certes réduite - avec une histoire. Mais parce qu'elle écrivait aussi, la jeune femme savait que c'était une chose de raconter une histoire entendue et que c'en était une autre d'en écrive une de A à Z. En revanche, elle ne connaissait pas cette Diana Lake dont il parlait et qui, apparemment, partageait la même passion pour les mots que la jeune femme.

- Et puis qui tiendrait cette boutique si fascinante si vous abandonniez tout pour écrire ? renchérit la jeune femme sur un ton cordial.

Puis ils se remirent à parler affaires, car c'était là la raison de la venue d'Anastasia, même si elle avait appréciait l'histoire qu'il venait de contée. La jeune femme avait cependant peur qu'il n'essaye de la distraire de son but premier, ce qui l'amenait à rester vigilante.
Quant à l'antiquaire, il connaissait bien son métier, ne manquant pas de rappeler l'ancienneté et la rareté de la boite à musique qu'Anya désirait tellement. Oui, elle avait un prix - restait à savoir lequel exactement - mais la jeune femme le paierait, quitte à se rationner sur d'autres choses si le prix était plus élevé que ce qu'elle avait mis de côté pendant de longs mois.

- Ca se voit qu'elle est ancienne et elle est tellement belle qu'elle ne peut qu'avoir été possédée par la noblesse, commenta la jeune femme. Bien sur je ne suis pas aussi experte que vous en la matière et je ne puis savoir si je gagne assez bien ma vie pour la payer tant que vous n'en aurez pas donné le prix... Mais que voulez-vous ? C'est un véritable coup de coeur et je serai d'ailleurs très intéressée d'en savoir plus sur ses anciens propriétaires...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold   Mar 30 Juin - 14:48

Il n'avait pas l'intention de se mettre à écrire des romans mais il aurait pu aisément écrire et garder la boutique. Ce n'était pas comme s'il y avait foule dans son antre. Sauf qu'il n'avait aucun talent pour l'écriture, excepté dans les contrats en bonne et due forme, une de ses spécialités.

- Effectivement. Je suis la seule personne suffisamment passionnée par les antiquités pour vouloir en faire son métier.

Surtout que tous les objets de cette boutique ont une histoire. Il détenait à peu près au moins un objet ayant appartenu dans une autre vie à n'importe quel habitant de Storybrooke. Il s'avança vers la vitrine en faisant un geste de la main pour que la jeune femme le suive. Il comptait lui mettre l'objet entre les mains avant d'annoncer un prix. Les gens avaient plus de mal à refuser l'idée d'achat une fois qu'ils avaient leur souhait entre les mains. Surtout qu'Anatasia voulait en savoir plus.

- Elle a appartenu à un prince russe, à ce qu'il paraîtrait. Une chose est certaine, le noble en sa possession était proche de la famille impériale.

Il sortit un mouchoir en tissu de sa poche avant de prendre la boite à musique avec délicatesse. L'objet ne possédait aucun grain de poussière, à croire qu'il faisait le ménage tous les jours dans sa boutique. Il trouvait négligé de laisser une antiquité prendre la poussière. Autant la laisser là où elle se trouvait au lieu de la mettre dans une boutique.

- Tendez-vos mains.

Il y déposa la boite à musique sous les yeux intéressés de la rouquine qui détaillait l'objet.

- Pour une telle oeuvre d'art, il est difficile de mettre un prix inférieur à six chiffres. Et pourtant, en vous voyant avec cet objet, je sens qu'il est fait pour vous.

Il fallait toujours laisser une once d'espoir, même quand on venait d'annoncer la pire des nouvelles. Peut-être viendrait-elle d'elle-même sur le sujet d'un arrangement. Il ne voyait pas encore ce qu'il pouvait en tirer mais rien que l'idée qu'elle puisse faire affaire avec lui, lui plaisait déjà.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold   Mar 30 Juin - 22:05

Passionné, c'était le mot, du moins du point de vue d'Anastasia, qui opina donc avec un sourire entendu. Bien sur, elle ne connaissait pas Monsieur Gold, se demandant même s'il avait un prénom - puisque Monsieur n'est pas un prénom. Néanmoins, ce qu'elle pouvait dire c'était qu'il passait énormément de temps dans sa boutique bien que les clients n'y fassent pas la queue. Donc oui, il devait aimer le vieux. OU la solitude. Ou les deux. Ou alors c'était un psychopathe qui torturait des gens dans sa cave mais Anya préférait ne pas y croire.
La rouquine était totalement captivée par cette boutique, mais surtout par la boite à musique qu'elle tenait à acquérir. Elle ne réfléchit donc pas quand il l'invita à la suivre dans sa boutique, ne songeant plus qu'elle venait de lui inventer un passif de taré.
Anastasia ne perdit pas une miette de la suite de l'histoire, car bien sur il la connaissait. Et comme pour l'inciter d'avantage à acheter, il se trouvait que la boite à musique était russe, comme elle. Mieux, elle aurait appartenu à une personne proche de la famille impériale, celle qui avait été décimée lors de la révolution communiste. La boite à elle seule aurait pu être l'objet d'un roman.

- Fascinant,
souffla la jeune femme émerveillée.

L'idée de peut-être bientôt posséder un tel trésor ne pouvait qu'être fascinante après tout, non ? Et bientôt, elle le sentit en le voyant saisir un mouchoir, elle l'aurait entre les mains ! Le coeur d'Anya manqua un battement sous le coup de l'excitation. Autant dire qu'elle ne se fit pas prier quand il lui demanda de tendre ses mains !
Et quand enfin elle l'eut entre les mains, il énonça le prix.
Six chiffres. De quoi déglutir avec difficulté. Mais Anastasia s'était doutée que la boite ne serait pas soldée. En revanche, le commentaire de l'antiquaire la surpris.

- Faite pour moi ? releva la jeune femme, curieuse. A quoi vous voyez ça ? Le prix l'est un peu moins... Mais j'ai économisé. Longuement. Et puis, peut-être qu'on peut négocier un paiement échelonné ? avança t-elle prudemment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold   Mer 1 Juil - 22:31

Il aimait ce moment où le client souhaite négocier l'objet qu'il désire tant alors qu'il n'a pas l'argent. Peu de gens étaient capables de payer comptant comme lui, dans ce monde et dans l'autre. Faut dire que Rumple sait filer de l'or, ça aide pour payer ! Et ici, étant le propriétaire de la quasi totalité de la ville, il ne manquait pas de liquidité.

- Des paiements échelonnés ? Vous pensez avec un taux d'intérêt ? Je ne suis pas un usurier mais suivant la somme que vous possédez et celle qui vous manque, comment saurais-je si vous serez capable de me rembourser intégralement ?

Implicitement, il lui demandait de combien elle disposait. Après cela servirait de base pour un futur arrangement entre eux. Suivant le montant qu'elle possédait, elle pourrait échapper éventuellement à passer un accord avec lui. Pour l'instant, il ne voyait pas l'intérêt de faire un pacte avec elle mais s'il lui manquait beaucoup d'argent... Cela pourrait finir par l'inspirer. Décidément, cette rencontre s'avérait plus intéressant qu'il ne l'aurait cru.

Il détaillait Anastasia pour calculer le profit qu'il pourrait faire. Il la trouvait trop solitaire, elle ne pouvait pas lui servir réellement et dans l'autre monde, l'accord qu'il voulait passer, ne lui servirait plus à rien aujourd'hui. Elle ne semblait toujours pas connaître Diana, ce qui aurait pu être un avantage pour lui. La magicienne était puissante et il craignait qu'à terme, des souvenirs résurgents puissent réapparaître. Apparemment, Régina ne semblait pas s'en soucier.

- Je pourrais peut-être faire un effort sur le prix mais cela sera en échange de quelque chose...

Il s'imaginait très bien dans le rôle du diable vivant à Castle Rock, proposant des marchés à ceux qui ne pouvaient pas payer les antiquités qu'il vendait. Stephen King s'était sûrement inspiré de lui. Une histoire fantastique et étonnante mais où le bien finit malheureusement par triompher en partie du mal car rien ne peut tuer le mal, surtout lorsqu'il s'agit du diable.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold   Mer 1 Juil - 23:36

Le commerçant que Monsieur Gold était ne perdait pas le nord, parlant déjà de taux d'intérêts et d'assurance, pour lui, de recevoir tout l'argent qui lui était du. C'était normal. Il ne pouvait pas céder un si bel objet pour des clopinettes ! Anastasia aurait fait de même, sauf qu'elle n'aurait jamais mis en vente pareille boite à musique si elle avait été sienne.

- Je suppose que vous allez devoir me faire un minimum confiance pour être payé ce qui vous es du. Mais je suis une personne de parole. Quant au taux d'intérêt, je suppose que c'est vous qui avez le pouvoir d'en fixer un ou non. J'ai moins de cent mille dollars sur mon compte en banque, comme beaucoup de personnes ici, mais je suis travailleuse, responsable et je n'ai qu'une parole, répondit la jeune femme, un peu fièrement.

Mais cela prendrait fatalement du temps, surtout si le prix était vraiment élevé. Anya en avait conscience et sa raison lui soufflait de laisser tomber. Mais pas son coeur. Quelque chose de plus fort que le reste lui disait que cette boite ne pouvait aller à personne d'autre. Elle en avait presque autant besoin que de ses poumons pour respirer.
Et Monsieur Gold devait le sentir, lui qui devait être dans les affaires depuis quelques temps déjà. Mais à la grande surprise de la jeune femme, il semblait prêt à négocier, même si les termes du contrat étaient encore un peu vagues. Anastasia se devait cependant de sauter sur l'occasion, non ?

- Un service ? Vous pensez à quel genre de service ? Vous savez je ne suis qu'une jeune russe traductrice, je ne vois pas ce que j'ai à vous offrir. Mais, dites m'en plus, peut-être que nous trouverons un arrangement, répondit la jeune femme, tâchant de ne pas se faire trop d'illusions tout en manifestement une réelle curiosité devant cette proposition surprenante.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold   Dim 5 Juil - 22:26

"Une personne de parole", ces mots le firent beaucoup rire. Les paroles ne sont que des mots qui s'envolent, comme le dit si bien le proverbe qui se termine par "mais les écrits restent". Ce n'était pas un rire moqueur, il ne souhaitait pas vexer la jeune femme. C'était surtout une preuve de son manque de foi en l'humanité. Comment faire confiance à des Hommes qui n'avaient aucun honneur lorsqu'il s'agissait d'employer des mots. La parole donnée n'avait qu'une valeur lorsque les parjures en payaient le prix du sang. Sauf que dans le cas présent, il n'avait aucun intérêt à la mort d'Anastasia. Les morts ne paient pas.

- Me contenter d'une parole ne peut pas me suffire, mademoiselle Romanov. Sincèrement, je souhaite vous accorder ma confiance mais si vous saviez combien de gens essaient de renier leurs paroles après avoir passé un accord avec moi, vous comprendriez aisément que je ne peux pas me contenter de ça.

Il avait pris un ton sérieux, soupirant à la fin de sa phrase, comme écœuré par une humanité qu'il ne comprenait plus. Parfois, ça l'amusait de jouer l'incompris face à ce monde qui se méfiait de lui. Après tout, dans son histoire, c'était lui le héros, pas Blanche Neige et Charmant.

- En revanche, si vous possédez un objet de valeur en guise de caution que je garderais jusqu'au remboursement total de l'objet, alors nous pourrions trouver un terrain d'entente.

Il laissait la boite à musique entre les mains de la rouquine, toujours autant fascinée par l'objet. L'accord allait se faire prochainement, il en était persuadé. Cet objet, elle l'avait toujours appréciée et même si aujourd'hui elle repartait sans, elle finirait par revenir pour l'acquérir. Dans ce cas, il lui ferait une promesse de réserve, le temps qu'elle trouve des fonds supplémentaires et lorsqu'il estimerait avoir trop attendu, il lui ferait croire qu'un autre acheteur désirait l'objet et qu'il serait prêt à en offrir plus en payant comptant.

En plus de l'objet mis en gage, il évoqua l'idée d'un accord tacite qui ferait baisser le prix. Forcément, Anastasia se montrait intéressée, elle aurait été idiote de ne pas l'être. Il devait la mettre en relation avec Diana Lake afin de la surveiller discrètement et pourquoi pas, à la fin de la malédiction, se servir de la jeune femme pour annihiler certains pouvoirs de la magicienne en lui tendant un piège. Il suffirait juste de déposer un objet magique chez elle... Mais ça, ce serait uniquement si la dame du lac voulait s'en prendre à lui.

- De menus services que vous me rendriez. Par exemple, amener un objet chez une de mes clientes, miss Lake. Vous êtes traductrice il me semble ? Je connais un riche antiquaire russe qui aimerait avoir la traduction dans sa langue du prochain livre de Diana Lake. Vous pourriez vous en charger. Un échange de services contre les intérêts. Vous n'auriez qu'à me payer la somme, moins le rabais exceptionnel que je vous ferais pour chaque service supplémentaire. Tout cela serait bien évidemment couché par écrit. Je fais plus confiance aux contrats qu'aux paroles.

L'accord pouvait sembler honnête pour une personne naïve, maintenant il restait à savoir si Anastasia le serait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold   Dim 5 Juil - 23:49

Monsieur Gold étant méfiant. D'après ce qu'Anya pouvait lire entre les lignes, il avait déjà passé de nombreux contrats qui n'avaient pas été respectés. De fait, sa méfiance était sans doute justifiée. A moins que ce soit le contrat qui soit à remettre en cause. Anastasia préférait ne pas demander, rester calme et polie et trouver si possible un compromis.
Mais les choses étaient mal barrées. Monsieur Gold ne semblait pas être de ceux qui cèdent facilement, surtout s'ils se sont déjà fait avoir une fois. Pourtant, il laissa une fois de plus une porte ouverte, comme s'il s'agissait d'un jeu. Un jeu probablement dangereux dont la jeune femme devrait se méfier, vraisemblablement. Une caution et des services. Menus, certes, du moins en apparence. La jeune femme ne savait pas quoi en penser. Gold l'effrayait un peu, aussi.
Et puis, que lui donner en caution ? Anya possédait peu de choses. Elle n'était pas matérialiste et accordait plus d'importance aux souvenirs qu'aux objets. Mais cette boite qu'elle avait encore entre ses mains la fascinaient tellement. Des souvenirs, justement, elle semblait en renfermer des milliers, peut-être même plus.
La rouquine sentait qu'elle devait peser ses mots et réfléchir, beaucoup. Mais elle ne pouvait pas non plus le faire attendre toute la journée, si ?

- Eh bien... Vos services me semblent raisonnables et adaptés à mes compétences. Cependant, je veux des garanties, à savoir que vous ne me ferez rien exécuter d'illégal ou dangereux pour moi ou autrui. Je ne suis pas prête à vendre mon âme et mes principes pour cette boite à musique. Mon temps et mon argent, soit, mais pas plus. Quant à un objet de valeur à mettre en caution, j'ai bien peur de n'avoir que cette montre, ajouta t-elle en montrant son poignet gauche à l'antiquaire.

Ca passait ou ça cassait. Mais une chose était sure : la rouquine n'était pas littéralement prête à tout pour cette boite. Elle voulait s'en tenir à ses principes, rester la femme qu'elle pensait être.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold   Lun 6 Juil - 13:56

Croyait-elle vraiment qu'elle pouvait se mettre en position de négocier ? À chaque fois qu'elle passerait devant la boutique, elle verrait cette boite à musique. Elle désespérerait de ne jamais la posséder et à chaque fois, elle repenserait à ce marché qu'elle risque de refuser en cet instant. Elle voulait des garanties. Si elle s'était trouvée en face du ténébreux, la demande aurait été des plus comiques. On ne réclame rien en faisant un marché avec lui et même avec Gold, il valait mieux se méfier.

Il mit ça sur le compte de la jeunesse, de l'ignorance et de la naïveté. Il trouvait tout cela touchant et ça le fit sourire. Il prit une profonde inspiration avant de pousser un soupir, prenant à présent une mine contrite. Il ne pouvait pas céder à sa demande, cela pourrait se savoir et ce serait vu comme un signe de faiblesse. Régina oserait probablement venir triompher, se pavanant dans sa boutique, tout en croyant encore qu'il ne savait rien de ce qui se passait à Storybrooke. L'idée même de céder ne lui venait pas à l'esprit.

Il jeta quand même un rapide coup d’œil à la montre, exprimant visiblement son désintérêt pour cette babiole. Les affaires sont dures par les temps qui courent, il ne faut jamais montrer un signe de faiblesse sinon c'était la fin du business comme il l'entendait.

- Ça pourrait en partie faire l'affaire, si vous acceptiez ma proposition. Cette offre est à prendre ou à laisser. Je ne modifierai rien. Les conditions sont déjà généreuses vu le prix que je vous en propose.

Il approchait ses mains de l'objet, espérant une dernière réaction positive en sa faveur. Si elle ne cédait pas, il pourrait passer au plan B, quitte à ce qu'elle ne cède jamais au final... Qu'importe, cette transaction relevait plus de l'amusement que d'un réel intérêt de sa part pour Anastasia. Dans cette histoire, la jeune femme avait tout à y gagner, récupérant l'objet qui lui appartenait et pouvant vivre autre chose que la vie routinière à laquelle elle était habituée...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold   Lun 6 Juil - 19:24

La réaction non verbale de Monsieur Gold voulait tout dire, ou presque. Mais Anastasia ne pouvait pas rester les bras ballants à accepter toutes les conditions du monde juste pour une boite à musique, même si elle y tenait particulièrement. Que risquait-elle, après tout ? Il n'allait pas la maudire sur douze générations ! Tout au plus allait-il lui demander de partir, de payer comptant ou vendre la boite à une autre personne. Pourquoi ne pas tenter, dans ce cas ?
Au moins la montre avait l'air d'éveiller un quelconque intérêt chez l'antiquaire. Mais il ne comptait pas céder plus et il était vrai que son offre était généreux, d'une certaine façon. Il gardait le sens des affaires et des contrats, mais faisait un pas vers elle afin de conclure la transaction, qu'il savait surement plus importante pour elle que pour lui.
Anya se mordillait la lèvre de plus en plus férocement. Elle devait prendre une décision et elle le savait. L'air de rien, Monsieur Gold lui avait bien fait comprendre qu'il n'avait pas toute la journée, même si l'absence d'un autre client pouvait laisser présager le contraire.

- Certes. J'accepte les services tant que je vous devrais de l'argent, déclara la rouquine.

A elle de le rembourser au plus vite, dans ce cas.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold   Mar 7 Juil - 18:21

Anastasia tentait encore une fois de négocier les conditions, comme si elle était en mesure de le faire. Cette naïveté était presque touchante. Elle gardait encore l'objet entre ses mains mais c'était bien Gold qui en détenait l'avenir. Devait-il lui faire une fleur ou se montrerait-il inflexible ? Même lui l'ignorait en cet instant. Le marché proposé ne lui rapportait déjà pas grand-chose et dans tous les cas, elle en aurait pour des années à payer, voir toute sa vie. Il avait bien l'intention de mettre une clause dans le contrat que si elle ne finissait pas de rembourser intégralement l'objet, soit la boite à musique lui revenait, soit ses héritiers, si elle en avait, devrait continuer de payer à moins d'un accord à l'amiable avec lui. Il savait se montrer dur en affaire.

- À une condition. Tout dépendra du délai que vous mettrez à me rembourser. J'impose dix ans minimum de services à me rendre si vous pouvez payer l'objet en moins de temps. Sinon pour le reste, tant que vous me devrez de l'argent, vous serez liée à cette clause.

Si elle acceptait, il sortirait un contrat type du genre qu'il avait déjà créé. Il suffisait de remplir les espaces blancs. Il était très prévoyant pour ce genre de choses, surtout lorsqu'il s'agissait de faire signer. Si vous laissiez le temps aux gens de réfléchir, ils risquaient de ne plus vouloir. Tandis que ses contrats ne possédaient aucune mention stipulant un quelconque délai de rétractation. La signature valait un engagement immédiat et définitif.

Il s'approcha d'un comptoir pour sortir le papier sur lequel le montant de la transaction était écrit dessus. Il se rapprocha de la jeune femme et posa le prix sur la boite à musique. Près de six cent mille dollars, à dix cents près. Allez comprendre pourquoi la société de consommation n'appréciait pas les chiffres ronds...

- Ce prix peut varier en fonction du délai que vous allez me mettre pour me rembourser. À partir de quinze ans, le tarif devient dégressif.

Il attendait de voir ce qu'allait lui répondre la rouquine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold   Mar 7 Juil - 21:20

Lui aussi était inflexible. Dix ans de bons et loyaux services sans pouvoir négocier leur nature ? Il fallait réfléchir, peser le pour et le contre. Et Monsieur Gold comptait bien la faire céder rapidement, ayant déjà saisi le contrat. Enfin, il indiqua le prix de la boite à musique. 600 000 dollars. Plus que ce que ses comptes possédaient, assurément.
Sa tactique, du moins, était habile. Non seulement Anya tenait encore la boite à musique mais à présent, il commençait doucement à la presser, l'air de rien, elle qui aurait aimé avoir le temps d'y penser.
Ce n'était pas tellement l'argent le problème. Elle savait que si elle organisait elle finirait par payer son dû. Le problème, le vrai, c'était les services qui allaient s'étaler sur dix ans minimum et dont elle ne savait absolument rien. Leur fréquence, par exemple. Devrait-elle lui cirer les pompes métaphoriquement tous les matins ? En quoi pouvait elle être un atout dans son jeu ? Car il y avait fort à parier que Monsieur Gold jouait un jeu dont il ne comptait pas dévoiler les règles. Anastasia ne savait même pas pourquoi il s'était lancé là dedans. Il pourrait très bien se contenter d'un payement échelonné sur plusieurs années, comme tout le monde. Pourquoi en demander plus ? A elle, surtout, qui n'était personne.
Il fallait se méfier, Anastasia en avait l'intuition. Elle avait besoin de comprendre, ou d'essayer, du moins. Ensuite seulement elle pourrait décider de lui faire confiance ou pas.

- Excusez moi mais ... pourquoi moi ? Vous n'avez pas été clair sur ce point. La plupart des gens se satisfont d'un payement échelonné avec possibilité de récupérer le bien si l'acheteur ne peut plus payer. Si j'étais Regina Mills, une personne puissante, je comprendrais que vous demandiez des services mais je ne suis qu'une jeune traductrice en freelance qui n'a aucun pouvoir dans cette ville. Mon seul atout c'est de parler russe. Enfin, vous savez peut-être quelque chose que j'ignore.

Anya se tue, lui adressa un sourire contrit plus reprit :

- Je me doute que je vous exaspère mais je veux être sûre de faire le bon choix avant de vous devoir des services jusqu'à après mes trente ans.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold   Jeu 9 Juil - 13:56

Il essayait de ne pas le montrer mais cette négociation commençait à l'agacer. Anastasia faisait partie des indécises qui vous faisaient perdre votre temps alors que le dilemme était simple. Soit elle prenait l'objet convoité et subissait les conséquences de son choix, soit elle le laissait dans la boutique et acceptait le remord de ne jamais l'avoir. Il vaut mieux vivre avec des regrets qu'avec des remords, mais tout dépend du point de vue qui fixe si c'est un remord ou un regret... Bien difficile à dire.

Pourquoi moi ? C'était elle qui espérait avoir un arrangement, ce n'était pas lui qui réclamait un service. La question le fit sourire et il trouva sans intérêt d'y répondre. Cela lui faisait perdre du temps et même s'il en avait à revendre, il préférait l'utiliser en restant seul dans son arrière boutique. La compagnie de la société de Storybrooke ne l'intéressait vraiment pas. Elle aurait voulu un paiement échelonné, le comparant à d'autres petits vendeurs.

- Je ne suis pas la plupart des gens. Ma boutique, mes règles. Si cela ne vous convient pas, nous ferions mieux d'en rester là.

Sans attendre de réponse de sa part, il posa ses mains sur la boite à musique afin de la récupérer.

- C'est à vous de faire un choix, mais assurez-vous de faire le bon et vite. Mon offre ne sera plus valable si vous franchissez cette porte pour réfléchir.

Il n'était pas craint par la population en faisant des ronds de jambe. Il se trouvait en position de pouvoir négocier, ce qui n'était pas le cas de la rouquine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold   Sam 11 Juil - 11:59

"Ma boutique, mes règles". C'était en effet un point de vue. De toute façon Monsieur Gold avait la réputation de ne rien faire comme personne et d'être un marginal. Ou un original. Ou les deux. Une chose était certaine, il n'inspirait pas spécialement confiance à la jeune femme qui sentait quelque chose, sans pouvoir le nommer, derrière son calme et sa fermeté presque cordiale, si bien qu'elle en venait à se demander pourquoi il avait fallu qu'elle convoitât cette boite à musique.
Boite sur laquelle il avait à présent les mains, tel un aigle fondant sur sa proie. C'était maintenant ou jamais et il avait été parfaitement clair à ce sujet, tant dans ses propos que son habitude. Pas de temps pour la réflexion, il fallait se décider maintenant. Anya était dos au mur et seule une réponse rapide ferait avancer les choses. Prendre la bonne décision, se répéta t-elle mentalement. Facile à dire quand on est le dominant de la négociation ! Comment pouvait-elle savoir ce qui était une bonne décision ou pas ? Tout dépendait des aspects de la question que l'on prenait en considération. Ainsi, la jeune femme prenait la bonne décision dans le sens où elle aurait ce dont elle rêvait la nuit mais d'une certaine façon elle prenait la mauvaise décision en s'endettant auprès d'un curieux personnage qu'elle peinait à cerner. Si ça ce n'était pas le dilemme de l'année ! Jusqu'où devait-elle aller pour posséder ce qui aux yeux de beaucoup n'était qu'un vulgaire objet ? Quels étaient les risques ? Dur de le dire. Anya, petite fourmi économe qui ne demandait jamais rien à personne, n'aimait pas l'idée d'être redevable, surtout à moyen terme. Mais cette boite renfermait un secret qu'elle voulait percer.

- J'accepte, pour le meilleur et pour le pire, déclara finalement la jeune femme. Je suppose que c'est le moment où je vous donne ma montre et où je signe un papier m'engageant à payer régulièrement mon dû et à traduire le prochain livre de Miss Lake entre autres ? hasarda t-elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold   Dim 12 Juil - 19:05

Il attendait patiemment la réponse d'Anastasia qui n'allait plus tarder. Elle désirait tellement l'objet que l'idée même de refuser, lui devenait trop insupportable. Pourtant, Gold craignait qu'elle puisse montrer plus de résistance, comme par le passé. Sauf que cette fois-ci, une force la poussait à avoir besoin de cet objet, sans qu'elle ne comprenne pourquoi. Est-ce que la raison triompherait face à l'amour ? Car même si elle l'ignorait encore en cet instant, c'était à l'amour qu'elle tentait de résister. Le marché de Gold n'était que secondaire.

Elle finit par accepter "pour le meilleur et pour le pire". Des mots si bien choisis. Elle n'avait plus qu'une hâte, conclure cet accord au plus vite. Il laissa la boite à musique entre les mains de la jeune femme et hocha la tête avant d'aller derrière le comptoir. Il sortit le fameux contrat qu'il comptait lui faire signer.

- Effectivement, je prends la montre comme caution. Pendant ce temps, je vais remplir le contrat qui va nous lier vous et moi.

La façon dont il prononçait ses derniers mots pouvaient paraître effrayants. Il remplissait consciencieusement le document, relisant certaines parties, faisant comme s'il n'avait pas vraiment l'habitude de ce genre de papiers. La rouquine lui appartiendrait temporairement et il l'utiliserait à bon escient. Il ne comptait pas la mettre en danger, il l'estimait trop imprudente pour certaines tâches et il souhaitait éviter qu'elle ne se fasse repérer. Il aimait agir dans l'ombre.

- Je vous propose trois formules de paiement échelonné. De la plus courte à la plus longue. À vous de choisir selon vos revenues pour acquitter votre dette.

La plus courte couvrait une période de dix ans alors que la plus longue allait jusqu'à trente ans. Les premières mensualités dépassaient les 2000 dollars. Nulle doute que cela la découragerait.

- Pour ce qui est de Miss Lake, je vais écrire une lettre que vous allez lui remettre avec un petit cadeau. Ce sera le tout premier service. Par contre, personne ne devra savoir que vous et moi, nous avons passé un accord. Même miss Lake l'ignorera.


Dernière édition par Mister Gold le Dim 12 Juil - 23:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold   Dim 12 Juil - 23:41

Méthode, calme, probablement ravi par la tournure des éléments, Gold procédait comme il devait le faire tous les jours. Anya ne savait pas combien de contrat il avait déjà établi mais une chose était sûre, il était passé maitre dans l'art de conclure des marchés, une chose que la jeune femme avait du mal à se représenter, elle qui aidait volontiers sans rien demander en retour. Mais soit, chacun son truc, après tout.
La jeune femme ne le quittait cependant pas des yeux, observant le moindre de ses mouvements. Elle comptait bien également lire chaque ligne du contrat, même les petits caractères, au cas où. Gold ne lui inspirait pas spécialement confiance, raison de plus pour se montrer vigilante.
A présent, il commençait à entrer dans le vif du sujet : l'argent et les services. A première vue, la mission numéro 1 n'avait rien de bien compliqué. Il suffisait de remettre une lettre et un colis à Diana Lake, donc potentiellement de perdre un bout d'après-midi pour la trouver et remplir le contrat mais ce n'était rien de sorcier. Mais un point rester à éclaircir.

- Miss Lake doit quand même savoir que la lettre et le colis viennent de vous, n'est ce pas ? Je veux dire, ça n'implique pas de parler du contrat, à mon sens.


Il paraissait en effet curieux à Anastasia qu'elle se pointe comme une fleur chez une femme qu'elle ne connaissait pas pour lui remettre quelque chose dont elle ne connaissait pas le contenu. Dans de telles conditions, il y avait peu de chances que cette femme accepte la lettre et le colis sans se poser de questions. Mais si au moins la rouquine pouvait lui dire de la part de qui ils étaient, peut-être que les choses auraient du sens ? Après tout, faire la coursière pour un homme qui se balade avec une canne, ça a une certaine logique, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold   Mar 21 Juil - 15:43

Gold trouvait que la jeune femme posait beaucoup trop de questions. Avec un peu de magie, il aurait pu lui jeter un sort de mutisme temporaire qui lui aurait permis de finaliser cette transaction sans entendre ses piaillements. Elle était tel un oiseau, attirant l’œil par sa beauté mais dont les caquètements vous font regretter de l'avoir acheté. Enfin bref, il n'avait qu'une parole et il s'était déjà engagé à l'utiliser. Peut-être venait-il de faire une erreur car si Anastasia ne savait pas de quelle utilité elle pourrait lui être, il devait reconnaître qu'en dehors du rapprochement avec Diana, il ne voyait rien d'autre à lui confier.

Il attrapa un parchemin sur lequel il commença à rédiger son message pour la dame du lac avec une plume d'oie. Cela faisait un peu vieux jeu mais après tout, vu que cela concernait une personne légendaire, autant faire paraître le message avec une touche d'authenticité.
"Chère Miss Lake,
Voyez dans ce présent, un gage de mon affection pour votre immense talent. En échange, je ne demande qu'une faveur : celle de pouvoir faire traduire votre nouveau roman en Russe pour l'un de mes commanditaires. La jeune femme qui vous remet ce pli, sera la traductrice. En acceptant ce gage de bonne volonté de ma part, peut-être que prochainement nous pourrions négocier une nouvelle offre plus avantageuse pour vous pour l'objet qui vous intéresse.
Respectueusement,
Mister Gold"


- Ne vous inquiétez pas, ce message expliquera tout à miss Lake. Sauf notre accord qui doit rester secret.

Il plia soigneusement le courrier et mit son cachet au dos. Il laissait la rouquine lire le contrat qu'elle finirait par signer. Elle s'inquiétait trop alors que dans l'histoire, il avait plutôt l'impression d'y être perdant. Enfin, cela dépendant certainement du point de vue... Il s'éloigna du comptoir pour aller récupérer le peigne en argent, un cadeau de choix pour celle qui le désirait presque autant que l'épée. Il l'enveloppa soigneusement dans du papier avant de faire un joli paquet. Il mit une ficelle autour en y déposant le pli.

- Vous voyez, il n'y a rien de compliqué dans les tâches demandées.

Il fit son sourire habituel, celui qui rendait les gens méfiants, à croire qu'il n'en avait pas d'autres à distribuer aux gens.

[HJ : pour ma part, ça peut devenir mon RP de conclusion et du coup, si tu as envie de conclure, n'hésite pas Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold   Mar 21 Juil - 19:30

Ne laissant rien paraitre de ce qu'il pensait - même si Anya pensait en avoir une certaine idée - Monsieur Gold attrapa un parchemin et commença à rédiger son message. Sa méthode était bien plus personnelle que les emails, il fallait bien le reconnaitre ! Elle lui donnait même une certaine classe, à vrai dire, prolongeant en quelque sorte son rôle d'antiquaire. Mais la rouquine espérait qu'il connaissait quand même Internet qui avait aussi ses avantages !
Anastasia, bien sûr, n'essaya pas de lire le message puisqu'il n'était pas pour elle mais pour la fameuse Diana Lake qu'il avait déjà mentionnée deux ou trois fois au cours de la conversation. Monsieur Gold lui confia néanmoins que ce message allait éclaircir les choses vis à vis de Miss Lake, ce qui rassura un peu Anya, même si, de la part d'un homme aussi organisé que Gold, cela semblait logique. La rouquine se contenta donc d'acquiescer, en silence, pour une fois, se contentant de le regarder.
L'antiquaire cachetait à présent sa lettre, à l'ancienne, pour ne pas changer. A croire qu'il sortait tout droit d'une autre époque ! Mais bizarrement, Anastasia aimait bien ce côté vieux jeu qu'elle avait toujours trouvé plus classe que les manières modernes. Ceci étant fait, il lui remit enfin le contrat qu'Anastasia s'empressa d'étudier dans les moindres mesures, méfiante qu'elle était en dépit de toute l'élégance de Monsieur Gold.
Du coin de l'oeil, elle l'aperçut vaguement s'éloigner et prendre un objet pour l'emballer mais elle n'en fit pas grand cas, se replongeant aussitôt dans le contrat. Nul doute que l'objet était lui aussi destiné à Diana Lake. Elle n'avait donc pas réellement besoin de connaitre les détails, contrairement au contrat qu'elle lisait et qu'elle relut même deux fois, ne sautant rien, pas même les petits caractères. Finalement, la jeune femme releva la tête, attrapa un stylo et signa avant de rendre le contrat et de répondre à son commentaire :

- Vos conditions me conviennent, en effet.


Sur ces mots, Anastasia lui remit le contrat signé, tandis que Monsieur Gold lui remettait le pli pour Diana Lake. Echange de bon procédé, dirons nous. Il la gratifia alors d'un sourire qui la glaça, sur quoi la jeune femme décida de ne pas s'attarder. Serrant fortement la boite à musique contre, Anya salua Monsieur Gold et chacun reprit sa vie comme si rien - ou presque - ne c'était passé.

Fin


HJ : le rp a assez duré je pense ^^ Je suppose que la prochaine étape c'est un rp avec Diana Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'objet de toutes les convoitises - Pv Gold
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives rp-