Partagez | 
 

 Nutrisco et extinguo | Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Nutrisco et extinguo | Terminée   Ven 19 Aoû - 21:01

Iñaki D. Blaze

But there's a fire inside when I'm falling over. There's a fire in me when I call out. I feel some fire, fire !


Je me présente, je me nomme Iñaki Danger Blaze! Je suis né à une date inconnue à l'intérieur d'un volcan dans la Forêt Enchantée. Vous l'avez bien compris j'ai donc pas moins de 200 ans environs et 39 années compteur humain et pas une ride sur mon visage! Pour les intéressées je suis du genre célibataire endurci Pour pas qu'il n'y ai pas de mal entendu je suis trop sauvage pour toi ! Avant d'aller plus loin je dois vous prévenir, dans le monde Réel on me connait sous le nom de la Salamandre du Folklore surtout ! De dragon tout feu tout flamme je suis passé à opérateur de forge (ou forgeron à l'ancienne) et soudeur. Et pour finir, on me confonds souvent avec Matt Ryan. Je fais aussi partie du groupe des Selfish.

Anecdotes
La Salamandre se nourrit de feu, c'est son élément de prédilection, pouvant même y vivre ou en cracher selon son bon vouloir. Sa peau est complètement insensible à la chaleur de ce fait, le feu vient même la guérir, mais elle possède aussi le don d'étouffer la moindre flamme selon son désir et par extension un véritable incendie. X Le feu de la Salamandre est très prisée en alchimie, il paraît que sa chaleur est telle que le plomb peut devenir or, c'est pour cette raison qu'elle fut très convoitée X Paradoxalement le sang de la Salamande est froid comme de la glace, il pourrait geler quiconque le touche voir même entraîner sa mort à cause de cette différence subite de température. X La Salamandre est d'une toxicité hors du commun, on dit qu'elle possède le poison le plus redoutable de tous, un simple contact avec sa peau ou son souffle peut suffire ou même la projection de celui-ci. On dit que la Salamandre serait capable de contaminer tout une étendue d'eau ou même les fruits d'un arbre si elle secrète son poison. X On peut la sentir approcher car elle sent le soufre x Sa robe est principalement noire avec des tâches jaunes x C'est un dragon sans ailes x Iñaki a retrouvé ses pouvoirs mais dans une moindre mesure, il peut encore cracher du feu et y est insensible tout en pouvant partiellement se soigner avec mais il serait incapable d'en éteindre une grande quantité. X De même le poison fait toujours partie de son organisme mais il le produit en plus petite quantité pour l'instant, alors que son sang est toujours aussi froid. X Il fume pas mal mais son organisme ayant des propriétés toxiques ça ne l'affecte pas vraiment. X Il préfère la chaleur écrasante au froid X Les plats épicés sont ses préférés. X Il déteste l'eau froide. X Il utilise parfois son propre feu dorénavant pour faire fondre certaines pièces de métal dans son travail. X Sous sa forme de Salamandre Iñaki hibernait l'hiver, le froid est mortel pour lui, lorsque la malédiction fut brisée il a passé 80% de son temps à dormir si ce n'est plus et sans qu'il ne puisse rien y faire durant l'hiver.  
Caractère


Abrupt x Ardent x Asocial x Audacieux x Authentique x Autonome x Autoritaire x Bagarreur x Borné x Brave x Brute x Caractériel x Colérique x Combatif x Confiant x Débonnaire x Débrouillard x Désinvolte x Direct x Dominateur x Dynamique x Endurant x Familier x Franc x Impatient x Impulsif x Intuitif x Naturel x Raisonnable à la longue x Râleur x Sanguin x Sans-gêne x Sérieux x Vif

La première chose que les gens peuvent dire d'Iñaki c'est que c'est un véritable volcan, ou même une bombe qui peut exploser à la moindre petite contrariété, et au fond ils n'auraient pas vraiment tort. Il est facile de le mettre en colère ou de s'attirer ses foudres surtout vu le peu de patience qu'il peut avoir, ne pensez même pas à lui faire la moindre petite blague sinon vous êtes sûr que peu de temps après ça sera vous le dindon bien cramé – littéralement, exprimant alors dans une impulsivité presque sauvage ou animale son mécontentement. C'est plus fort que lui, il ne contrôle pas ce trop-plein d'énervement qui se fait à l'intérieur de lui, il a besoin de le laisser s'exprimer et généralement ça part tout d'un coup pour se calmer progressivement. Il faut juste lui laisser de l'espace et un temps raisonnable de recul pour le retrouver dans une lignée calme, cependant plus vous allez insister en lui disant de se calmer pire ce sera, même s'il râle sans arrêt c'est toujours mieux que ses crises parfois trop excessives de non-maîtrise où il même du genre à se battre. Iñaki est clairement le type qui en a surtout dans les bras et pas vraiment dans la cervelle, pas vraiment qu'il soit bête mais disons qu'il aime apprendre uniquement ce qui lui semble réellement utile comme changer une roue ou encore connaître les recettes de grand-mère pour se soigner, ce qui fait que malheureusement il y a souvent de la casse lorsqu'il n'est plus maître de lui – ce qui arrive souvent. En fait, lorsqu'on le regarde de plus près, on se rend compte qu'il ne sait pas vraiment y faire avec les autres sans que ça vienne forcément le déranger par instants. Souvent abrupt avec les autres, allant souvent droit au but sans faire de détours avec de belles paroles, s'il a envie de vous dire « merde » il vous le dira très clairement. Il est même du genre assez familier, les conventions sociales et se montrer courtois autant le dire il se mouche avec tant ça lui paraît être idiot, ayant parfois même un comportement assez désinvolte car personne ne lui impose quelque chose. Dominateur dans l'âme, peut-être aussi quelque peu macho avec les dames, son côté caractériel fait qu'il a trop souvent une forme d'ascendance sur les autres dans ses relations et ceci qu'importe la nature. Il a l'impression d'être plus sollicité par les autres, qui ont donc besoin de lui, que l'inverse car il sait parfaitement se débrouiller très bien comme un grand de son côté. Mais Iñaki n'est pas qu'une boule de négativité, même si on pourrait avoir du mal à le croire, il serait celui qui n'a pas froid aux yeux et qui fera ce qui doit être fait, ayant un certain sens du devoir de ce fait, encore plus si ça touche à sa tranquillité. Lorsqu'il vient à apprécier une personne il ferait beaucoup pour elle, sans la moindre mesure ou restriction aucune, devenant même une sorte de protecteur même si parfois ça peut sembler trop pour la personne concernée. Il possède une audace sans pareil qui peut être aussi bien négative que positive, tout dépend de la situation bien entendu, mais il est bon de voir qu'il ne lâche jamais. Il est un combattant qui n'a peur de rien, ou qui n'en prend pas le temps en tout cas, sûr de lui et qui ne pense pas à avoir à prouver quoi que ce soit à quiconque. Si on devait faire un tableau global d' Iñaki on pourrait juste dire que c'est un sanguin qui s'emporte vite, pas très avenant envers les autres, mais qui n'est pas si méchant que ça si on ne vient pas le chercher.

crackle bones




Derrière l'écran
Derrière mon écran, moi je m'appelle Citrouille. Actuellement j'ai 147 ans, et je RP depuis trop longtemps je crois. J'ai découvert le forum la question piège !. De moi on dit que je suis quelques adorable cils. D'ailleurs je trouve le forum encore une question piège :uh: et je suis content(e) d'y être. Ah j'ai un petit mot pour vous au fait : FIREEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE Feu
crackle bones


Dernière édition par Iñaki D. Blaze le Dim 21 Aoû - 16:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Nutrisco et extinguo | Terminée   Ven 19 Aoû - 21:02

Fire meet gasoline

I’m burning alive



Avant la malédiction

.

À éliminer. Salamandra de son nom latin est un dragon qu'on pourrait classer du type stoker, ce qui traduit le fait qu'il a un fort lien avec le feu et surtout l’enflamment, ce qui n'a rien d'étonnant lorsqu'on voit que son œuf a éclos parmi la lave d'un volcan ardent. Il se repaît même des flammes et celles-ci ont un don de soin sur lui. Son sang en revanche est glacial, provoquant une risque d’hypothermie en cas de contact ou de congélation de la main, donc à manipuler avec prudence. D'une robe de couleur noire et jaune, symbolisant de ce fait sa toxicité et le fait qu'il soit particulièrement venimeux, il est fortement déconseillé de le toucher sous peine de mort subite.  Des légendes disent que les flammes produites par ce dragon peuvent changer le plomb en or. D'une petite envergue, s'approchant plus en taille d'un gros chien, ne sait pas voler. On pense que l'espèce est éteinte, reste dangereux.


C'est sans doute la description que les livres feraient de la Salamandre, pour le plupart ils n'auraient pas tord sauf pour la taille où en grandissant elle devient plus imposant et pourrait porter une personne sur lui très certainement, jusque quelques détails à changer. Elle n'est pas forcément en voie d'extinction c'est juste qu'un habit naturel pour lui sont les plaines arides d'un désert ou même les souterrains d'un volcan, là où il y a surtout de chaleur, généralement les hommes ne s'aventurant que peu dans ces zones la rareté de cet être vient sans doute de là mais aussi de son hibernation lorsque le temps vient à se rafraîchir. Néanmoins il reste rare que ces créatures s'éloignent vraiment d'une source de chaud, les seules explications logiques seraient une maladie qui les désorientaient ou le fruit d'un commerce qui n'en reste pas moins autant dangereux qu'exclusif, sévissant ainsi dans des contrées où le froid n'existe pas.

Et notre fameuse Salamandre dont il est question ne déroge pas à cette règle, dragon né dans la lave d'un volcan comme beaucoup des siens avant lui, appartenant à l'une des régions les plus torrides de la Forêt Enchantée. Mais croire que son existence fut assez paisible, passant son temps à se dorer au soleil comme le ferait  beaucoup de lézard, surtout en voyant son caractère bien trempé qui en ferait fuir plus d'un courageux serait d'une naïveté digne d'un enfant. Notre créature est une véritable pile en fusion mélangé à un lance-flamme fut bien vite contrainte à trouver un nouveau territoire que celui-ci d'origine, les bagarres entre protagonistes étant légion dans sa race explosif, car trop jeune pour s'imposer et parce que la plupart des nouveaux nés quittent le nid familiale pour faire leur propre vie. Mais la tâche ne fut pas vraiment aisée, étant sans doute plus hargneux que le reste de ses congénères il n'a pas pu vraiment trouver une autre colonie où se stationner, il a dû se rendre toujours plus loin jusqu'à sortir peu à peu de cette zone de confort pour s'approcher de la lisière de ce qui était son habitat naturel. C'est peut-être à cet instant où les choses ont commencé à se compliquer, sortant l'animal de sa quiétude pourtant tant recherché, il s'est retrouvé à être confronté aux hommes qui lui étaient inconnus jusqu'ici. Ce fut très ardent comme contact. Entre boules de feu et empoisonnements, tout ça dans le but premier de se protéger, inutile de dire qu'il fut assez mal classé rapidement mais ce qu'il n'avait pas pensé que c'est que son activité puisse attirer autant de monde. Les salamandres étant prisent pour éteintes il devient forcément un spécimen rare, d'autant plus pour les vertus qu'on peut lui offrir en alchimie, et son petit coin à lui est vite devenu le coin à touristes dans un sens ou encore véritable zone mortelle pour humains suicidaires. Bien sûr qu'il aurait pu retourner vers les autres mais il y avait trop de fierté et il était trop borné pour se soumettre ainsi et étant sûr qu'à la longue il finirait pas éradiquer assez d’intrus pour qu'on ne l'approche plus, c'était comme imposer son propre territoire aussi dans un sens, trop inexpérimenté pour savoir que les hommes étaient des êtres encore plus têtus que lui. Vraiment trop.

Quelques années sont ainsi passées sans que rien ne change vraiment sauf peut-être la population humaine. Ils étaient moins nombreux à venir s'aventurer dans ce que la Salamandre considérait comme étant ses terres, lieu escarpé où son nid se trouvait à l'intérieur de parois rocheuses assez dangereuses, se faisant un plaisir irritable de les recevoir à sa manière entre le feu et la projection de son poison à quiconque viendrait oser s'approcher trop près de lui. Alors le dragon grandissait en étant insouciant que le monde extérieur aussi évoluait, ignorant des enjeux pourtant bien réels pour les individus bipèdes comme la notion même d'argent ou de commerce, les oubliant sans doute mais lui ne fut pas oublié comme il l'aurait pourtant tant souhaité Et un jour ils sont arrivés. Ces étranges créatures d'un gris étincelant, des humains portant ce qu'il apprendra plus tard comme étant des armures, sur qui il a craché son feu autant que possible mais rien à y faire ça ne les arrêtait tout comme le poison qui ne voulait pas traverser cette fausse peau trop dure. Il ne comprenait pas, dépassé pas quelque chose hors de sa portée et de sa compréhension, la situation devenant tout d'un coup si confuse. Comment pouvaient-ils le toucher sans subir le moindre dégât ? C'était effrayant. Il avait beau essayer de mordre ce n'était pas assez, il n'était pas le genre de dragon avec une force ou des crocs très développés et toute son attaque passait habituellement par le feu ici si inutile, incapable de voler pour fuir et pas assez rapide pour les semer. Il y a eu d'abord cette chose qu'ils passèrent sur son museau pour l'empêcher d'ouvrir la bouche, ses grondements furieux ne les impressionnants que peu, tandis qu'ils l'immobilisèrent pour le mettre dans cet espace si restreint sans lumière. Incapable de produire la moindre flamme, produisant du poison en vain, il ne serait dire combien de temps le voyage dura mais beaucoup trop long.

Lorsqu'il sortit enfin de cette boîte ce fut l'explosion, un véritable déchaînement de colère et d'agressivité, entendant certains hommes crier de se protéger des vapeurs qui s'échappaient même si ce fut trop tard pour certains. Tentant de griffer ceux qui osaient approcher de trop près mais les protections qu'ils pouvaient avoir rendaient la moindre tentative de son côté inefficace, se trouvant avec des cordes qui le tiraient autant que possible alors que la Salamandre refusait et grondait toujours autant, jusqu'à ce qu'enfin on le place dans une étrange petite pièce circulaire avant de tout refermer précieusement. La pièce était toute en hauteur, une chemisée en réalité qui servait à la métallurgie, avec en haut ce qui se présentait comme la seule échappatoire possible. Il a essayé à plusieurs reprises de grimper  mais c'était impossible, la paroi trop lisse le faisait glisser, piégé dans ce qui pouvait s'apparenter à un puits. À l'aide de tiges et d'heures de patience, beaucoup d'heures, les humains postaient au-dessus du trou dans lequel il se trouvait finir par lui retirer ce qui l'empêchait d'ouvrir la bouche. Aussitôt il se mit à cracher tout le feu dont il était capable, hurlant sa rage autant que possible, sans savoir que de par son geste il alimentait là des forges expérimentales d'alchimie qui voulaient transformer le plomb en or. Privé de liberté pour une vie en captivité, sans jamais vraiment voir personne dans son trou et si un inconscient tentait dans un moment de folie de vouloir se pencher un peu trop pour le regarder il finissait la tête carbonisée, bien entretenu dans un feu perpétuel dans un sens il jouissait d'une tranquillité relative. Il y a une période de l'année où il pouvait ressentir ce froid qui le paralysait entièrement, les parois se refroidissant malgré  la chaleur ambiante qu'il pouvait tenir, le mettant si inconfortable qu'il finissait en boule et finissait par s'endormir durant l'hiver qu'il n'avait jamais connu, mais jamais son feu ne venait s'éteindre. La seule période où il était calme, vulnérable au possible, jusqu'à ce que son caractère bien trempé et surtout sa fournaise reprennent de plus belle quand les beaux jours arrivèrent.

C'était un échange de bon procédé même si ça lui fut imposé. Le dragon offrait le feu nécessaire pour cette transformation de métal, ainsi que d'autres expériences, et en contre-partie les hommes prenaient soin de lui et le laissaient dans son coin s'énerver autant qu'il le voulait. Mais jamais il ne fut leur allié, il n'avait pas de scrupule à se défendre en cas de menace, ce n'était pas la vie qu'il avait voulue et il ne perdait pas l'espoir de pouvoir partir d'ici un jour. Un vœu qui fut exaucé d'une drôle de manière, grâce au caprice d'une humaine, pour lui offrir une vie encore forte étrange une fois encore...


Pendant la malédiction

.

Iñaki a toujours été une véritable tête brûlée, d'aussi loin qu'il peut se souvenir il n'a jamais mâché ses mots et a toujours été celui qui fonce avant de réfléchir, le type qu'il ne faut pas venir embrouiller sinon le poing arrive très vite dans la figure. Un comportement qui lui a souvent valu des problèmes, avec plus ou moins d'ampleur, dans un premier temps à l'école. Il n'a jamais été l'intellect de service mais le sportif, celui qui en a plus dans les muscles que dans la cervelle, détestant par-dessus tout devoir rester des heures à être assit devant un programme qui l'ennui profondément. Franchement à quoi peut bien servir le théorème de Pythagore ? C'est exactement ce genre de pensée qui l'a suivie toute sa scolarité assez catastrophique, voulant acquérir des connaissances qui lui paraissent utiles et non pas des trucs qu'il oublierait d'ici quelques années, s'il s'en est sorti c'est uniquement grâce à ses activités extra-scolaires et surtout le sport. Vive les USA, où même un type peu brillant peut espérer obtenir une grande bourse universitaire à la seule force de ses muscles alors que les autres peinent pour décrocher des bonnes notes, et même si cette voie-ci aurait pu s'ouvrir à lui Iñaki a préféré se diriger vers quelque chose où ses mains pouvaient faire des prouesses. Le feu a toujours été comme une passion, une seconde nature et d'une facilité déconcertante pour lui, et c'est comme ça qu'il s'est trouvé à bosser dans l'industrie. Il a pas mal bougé pendant un certain temps, allant là où le travail se trouvait après tout, du moment que le pays était assez chaud tout le convenait. Non parce que le chantier en Norvège il n'a tenu qu'un mois, il a cru devenir fou surtout en voyant que la nuit était plus longue que les jours à la période où il y était, d'ailleurs il était d'une humeur tellement exécrable que ce fut un soulagement pour tout le monde qu'il parte de là et avant tout pour lui. Dans le même état d'esprit il a eu quelques aventures mais rien de très fixe, faut dire qu'avec un caractère bien trempé comme lui ce n'est pas vraiment évident de trouver chaussure à son pied et il ne cherche pas vraiment à y regarder de plus près, c'est bref et volcanique ce qui lui correspond vraiment.

Comment il est arrivé à Storybrooke ? C'est tout con. Iñaki devait se rendre sur un nouveau chantier dans le Maine, dans les abords de Lincolnville pour s'occuper de la coque d'un bateau, mais sa moto est tombée en panne dans la petite ville. Il ne serait pas l'expliquer mais ce fut un peu comme un coup de cœur. Il a toujours été du genre à agir sur un coup de tête, sans vraiment de logique même parfois et il ne prend que du recul bien après, et il a décidé que c'était là qu'il voulait vivre alors rien ne pourrait le faire détourner de sa route. Il a quand même été sur le fameux chantier histoire de respecter son contrat mais il a démarché en même temps pour s'installer dans la ville, il a trouvé une petite maison sympa pas loin de la forêt qu'il a retapé en grande partie et un endroit où mettre son atelier, et depuis il n'a plus vraiment bougé de cet endroit. Il a peut-être fait quelques petits voyages, des choses où il n'avait pas besoin de s'absenter trop longtemps même si en réalité il ne sait pas qu'il n'a jamais quitté la ville depuis le début, mais son port de rattache a toujours été Storybrooke depuis. Il est resté le mec impulsif qui est du genre à taper puis à poser les questions, mais tant qu'on ne le cherche pas tout va bien après tout c'est comme tout le monde juste qu'il s'emporte plus facilement que la moyenne, pourtant il n'a pas forcément mauvais fond une fois qu'on a passé son air bougon juste qu'il n'est pas vraiment aisé de l'approcher. Le seul bémol qu'il trouve à la ville c'est son climat parfois difficile, surtout en hiver il a vraiment du mal et reste le plus possible à son atelier où la température est très élevée au point qu'on pourrait se croire à Hawaï, mais aucun endroit n'est parfait après tout. Il a quelques habitudes dans la ville comme le fait de toujours continuer à s'entraîner en partie en forêt - malgré le paquet de clopes qui n'est jamais très loin, de prendre un café bien brûlant chaque matin chez Granny, ou d'aimer rester au soleil sur le sable bien chaud en été.

Iñaki est donc un sanguin mais qui n'attaque que lorsqu'on le provoque, même si un rien peut déclencher sa mauvaise humeur, certains disent qu'il est un peu un « vieux dragon » et malheureusement ils sont loin de se douter que ce n'est pas vraiment faux...


Après la malédiction


.

On se fout royalement de sa gueule ! C'est la première pensée qu'Iñaki a pu avoir à l'instant même où il a récupéré ses souvenirs, il a assez mal pris le fait qu'on puisse ainsi jouer de sa mémoire, et inutile de dire que l'explosion de rage qui a eu lieu a aussi été le déclenchement soudain d'un incendie dans l'endroit où il pouvait se trouver. Oui bon. Faut le comprendre aussi, des années à être bridé il faut réapprendre à avoir de nouveau le contrôle, ce n'est pas évident pour un sanguin comme lui de ne pas se laisser totalement aller à un pur instinct primitif qui est de tout brûler après tout. Et c'est dur. Il n'est de base pas homme mais il se trouve piégé dans un corps qui n'est pas le sien, c'est une sensation étrange et parfois il a la sensation de trop bouillir de l'intérieur sans pouvoir faire descendre la température, qu'il ne contrôle pas toujours surtout depuis que ses dons sont venus foutre le bordel. Lorsqu'il se sent menacé il sécrète de nouveau son poison et le moindre contact avec sa peau pourrait être fatal à la personne qui le touche, aussi pratique que handicapant pour le coup, parce qu'il ne maîtrise pas toujours ce qu'il était auparavant et qui essaye de sortir.

Mais tout n'est pas noir car au moins il a trouvé une utilité à tout ceci, il arrive à réutiliser son propre feu dans son travail et celui-ci n'a besoin que de très peu d'alimentation ce qui est plutôt pratique pour le coup, devenant un véritable radiateur humain en hiver même s'il évite de trop mettre le nez dehors. Il a presque hiberné en fait. Iñaki s'est fait très rare durant cette période de froid, il a plus passé son temps à dormir qu'autre-chose, car s'il est une forme d'incarnation du feu c'est une évidence que l'eau et la froideur sont ses points faibles qui pourraient très certainement le tuer s'il tentait trop longtemps le diable. Ainsi le retour du beau temps s'est accompagné de sa tête, comme s'il avait repris du poil de la bête et surtout de la hargne, terminé le zombie déambulant dans les rues et qui ne réclame que son lit pour dire bonjour au feu ambulant qu'il peut être. Parce que malheureusement qu'il le veuille ou non il laisse des traces un peu partout, des petits départs de feu par-ci par-là, faut dire qu'il s'embrouille si facilement que ça termine toujours par faire sortir les flammes en lui d'une manière ou d'une autre. Mais après tout c'est ce qu'il est vraiment, pas vraiment qu'il est indifférent à ce qu'il produit -quoique- mais c'est dans sa nature après tout, il ne voit pas pourquoi il devrait refouler son côté Salamandre et puis pour l'instant il n'a pas encore blessé vraiment quelqu'un alors il n'a pas envie de se prendre la tête.

Même si à y regarder de plus près il reste ce type brute de décoffrage, qui attaque avant de penser, que ce soit cette vie ou l'autre les choses n'ont pas vraiment changé pour lui. Tant qu'on le laisse tranquille il se tiendra à carreau mais pour le reste c'est une autre histoire...


crackle bones


Dernière édition par Iñaki D. Blaze le Dim 21 Aoû - 16:38, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lieserl K. June

avatar
En réalité, je suis
Krokmou
☂ Conte : Dragon

☂ Emploi : Employée à la boutique de farces & attrapes
☂ Camp : True Neutral
☂ True Love : Broken hearts stitched together

☂ Avatar : Lily Collins
© Crédit : Vava ¤ Dada | Sign ¤ FRIMELDA
MessageSujet: Re: Nutrisco et extinguo | Terminée   Ven 19 Aoû - 21:03

MDR bah bonjour du coup. mimi je te retransmets pas mon enthousiasme, t'en as eu assez comme ça. cils Love Love Sérénade et hop moi je m'en vais Adios *non non c'est pas du tout une référence*

yeah

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Je rêve d'une autre vie où tout est rose et joli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t267-thanks-for-noth
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Nutrisco et extinguo | Terminée   Ven 19 Aoû - 21:25

MATT RYAAAAAAAAAN Sérénade Cute Love Bave Vicieux pervers

Je savait qu'un jour tu le prendrais MDR Re-bienvenue a toi gni
Revenir en haut Aller en bas
Ruby S. Lucas

avatar
En réalité, je suis
Le Chaperon Rouge
☂ Conte : Le petit chaperon rouge

☂ Emploi : Co-Directrice au Granny's
☂ Camp : I'm not sure
☂ True Love : C'est mon médecin à moi, celui qui ramène les morts à la vie ♥

☂ Avatar : Meghan Ory
© Crédit : bonnie [avatar] |
MessageSujet: Re: Nutrisco et extinguo | Terminée   Sam 20 Aoû - 10:18

Ah je sais c'est qui :uh: enfin je pense ...

En tout cas Re bienvenue parmis nous *-* Au plaisir de découvrir ta Salamandre Oh que oui Parce que SALAMAAAAAAAAAAAANDREEE Feu Feu Feu Feu Love C'est trop la classe !

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
I'm still falling for you
Your heart got me feeling so fine. And just like that all I breathe all I feel You are all for me. No one can lift me, catch me the way that you do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t365-who-s-afraid-of
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Nutrisco et extinguo | Terminée   Sam 20 Aoû - 12:36

Lieserl : même pas tu étales ton amour bob


Feu ON VA VOIR QUI EST L'ALPHA ENTRE NOUS ! *prépare le feu mhahaha*


Elijah : cils Je ne vois pas de quoi tu veux parler voyons. Mais merci beaucoup Vicieux


Ruby : Sérénade Merci, j'espère être à la hauteur de ton attente alors!
Revenir en haut Aller en bas
Rebekah Stormborn

avatar
En réalité, je suis
La fille du Léviathan
☂ Conte : folklore germanique & légendes phéniciennes.

☂ Emploi : pirate dans l'âme, barmaid & videuse au RH.
☂ Camp : celui de mon gang, de mon sang.
☂ True Love : je hum... c'est-à-dire que... *part se cacher*

☂ Avatar : Cintia Dicker.
© Crédit : Grace + Elsa + Morri + Kiki + Ceri.
MessageSujet: Re: Nutrisco et extinguo | Terminée   Sam 20 Aoû - 12:46

Je vois pas qui c'est Lucain Je suis trop nulle aux devinettes MDR

En tout cas, re-bienvenue à toi avec ton perso tout feu tout flamme Oh que oui Je viendrai squatter un peu ta fiche de liens, j'ai peut-être une idée Vicieux

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Our cracking bones make noise
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
No legacies in this world ♆ Just the water. It pays us and then it claims us, as if we'd never been here at all.
 
ACIDBRAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1801-fiche-terminee
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Nutrisco et extinguo | Terminée   Sam 20 Aoû - 17:53

Un dragon Oh que oui Oh que oui Oh que oui Oh que oui Love Sérénade Sérénade

Whesh j'balances vu que t'avais pas voulu me dire c'était qui :uh: Bekah c'est Citrouille Red Red

Re Bienvenue parmi nous cils mimi Tu connais la maison :uh: N'hésites pas si besoin *-*
Revenir en haut Aller en bas
Rebekah Stormborn

avatar
En réalité, je suis
La fille du Léviathan
☂ Conte : folklore germanique & légendes phéniciennes.

☂ Emploi : pirate dans l'âme, barmaid & videuse au RH.
☂ Camp : celui de mon gang, de mon sang.
☂ True Love : je hum... c'est-à-dire que... *part se cacher*

☂ Avatar : Cintia Dicker.
© Crédit : Grace + Elsa + Morri + Kiki + Ceri.
MessageSujet: Re: Nutrisco et extinguo | Terminée   Sam 20 Aoû - 18:11

Merci d'avoir éclairci ma lanterne Red

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Our cracking bones make noise
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
No legacies in this world ♆ Just the water. It pays us and then it claims us, as if we'd never been here at all.
 
ACIDBRAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1801-fiche-terminee
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Nutrisco et extinguo | Terminée   Sam 20 Aoû - 22:48

Chestilly : C'est quoi ces gens qui balancent Boude

Pour la peine toi je vais pas t'aimer :uh: tu seras le premier de ma liste à mourir /sort/



Bekah : Surpriseee mimi ! Faudra que tu me dises ton idée Vicieux
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Nutrisco et extinguo | Terminée   Sam 20 Aoû - 23:22

Re-bienvenue Salamèche Red
Moi je mise sur Lie en alpha Adios
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Nutrisco et extinguo | Terminée   Sam 20 Aoû - 23:28

Je rends service :uh: Puis tu me dois bien ça vu que tu n'a pas voulu me dire qui c'était Red :uh:

Ouais ouais c'est ce que tu dis :uh: J'vais trouver ton point faible et après tu vas m'aimer Love Love Parce que tous les vrais dragons m'aiment Cute Red

Et bien entendu j'mises aussi sur ma Lie' comme dragon alpha :uh: Vicieux
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Nutrisco et extinguo | Terminée   Dim 21 Aoû - 16:42

Val : Je préfère Salalèche Pervers /sort/


Chestilly
: *-* c'est le curry son point faible


Fiche terminée cils ! On sait tous qui est l'alpha :uh: mais ça lui fait pas de mal de la faire douter parfois MDR
Revenir en haut Aller en bas
Lieserl K. June

avatar
En réalité, je suis
Krokmou
☂ Conte : Dragon

☂ Emploi : Employée à la boutique de farces & attrapes
☂ Camp : True Neutral
☂ True Love : Broken hearts stitched together

☂ Avatar : Lily Collins
© Crédit : Vava ¤ Dada | Sign ¤ FRIMELDA
MessageSujet: Re: Nutrisco et extinguo | Terminée   Mer 24 Aoû - 17:26

OO personne ne me fait douter de mon statut d'Alpha, je suis la reine, non, la déesse des dragons Feu prosternez vous devant moi, paysans, gueux, petit peuple sans importance, ou votre déesse vous fera sentir sa colère Feu Feu

*se prend un seau d'eau sur la tête Adios*

mimi quelle fiche. Sérénade

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]

Je rêve d'une autre vie où tout est rose et joli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t267-thanks-for-noth
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Nutrisco et extinguo | Terminée   Jeu 25 Aoû - 0:30


Bienvenue sur Heroes and Villains

Iñaki D. Blaze


Félicitations! Tu as complété ta fiche personnage avec brio, désolée du retard !Elle est tout feu tout flamme et très intéressante !
Te voici prêt/prête à aller jouer dans Storybrooke et ses alentours.
Tu as été ajouté au groupe Selfish.
Pour une expérience optimale, pense bien à recenser ton avatar!
Tu peux aussi chercher des relations en créant ta fiche de liens ici, demander un rp dans cette section et tenir à jour ton journal de bord de RP en créant un sujet ici!

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un des admins.

Nos admins chéris sont :
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: Nutrisco et extinguo | Terminée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nutrisco et extinguo | Terminée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives Présentations-