Partagez | 
 

 Autour d'un verre ● Ft Valentin Lewis

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Autour d'un verre ● Ft Valentin Lewis   Ven 3 Juil - 22:16

Autour d'un verre
Raise your glass ! Ft Valentin Lewis


Voilà qu'une nouvelle journée se terminait dans la calme petite ville de Storybrooke dans le Maine. Neal Cassidy, tout nouveau arrivant dans cette ville plus spéciale qu'elle en avait l'air à première vu, était couché sur son lit, les yeux fixés sur le plafond, rêveur. Ses journées étaient toutes les mêmes depuis son installation dans ce petit appartement, qu'il louait à la vieille Granny, qui tenait l'établissement du même nom juste en bas.

Il n'avait rien d'autre à faire que de rêvasser, seul dans sa chambre, qui était beaucoup trop vide à son gout. Il fallait dire aussi qu'il été presque parti en catastrophe de son ancien domicile à New York dès qu'il eut reçu la fameuse carte postale de August. Justement, cette carte, elle devait encore trainer dans ses affaires. A tâtons, il chercha à attraper son vieux sac à dos et en sorti la fameuse carte. Pour une carte qui semblait aussi importante, elle était à première vue totalement banale. En effet, c'était juste un bout de papier sur lequel était imprimé une photo de l'entrée de la ville, avec le panneau "Bienvenue à Storybrooke" ainsi que l'adresse où se situait la ville. Derrière cette photo, seuls quelques mots étaient griffonnés à l'encre, à l'attention de Neal : "Elle est arrivée".

Quiconque en dehors de Neal qui tomberait par erreur sur cette carte ne comprendrait rien à la signification de ces mots, mais lui comprenait parfaitement de quoi il était question. Et surtout de qui. D'ailleurs, Neal se souvenait très bien du moment où il a vu cette carte apparaître dans sa boite aux lettres. Et surtout de sa réaction. A vrai dire, lorsqu'il a examiné cette carte, il ne savait pas vraiment quoi faire. Et en fin de compte, il a pris la décision de venir ici, à Storybrooke, venir se tenir au courant de l'avancement des choses au niveau de la malédiction...

Neal soupira, étira avec une grimace ses bras et se leva presque avec difficulté du lit. Il était si bien allongé sur son confortable lit. Mais ça ne pouvait plus continuer ainsi. Il devait s'occuper. Trouver quelque chose, n'importe quoi pour s'occuper. En plus, il aurait bientôt besoin d'argent. Et sans travailler, l'argent, c'est pas magique, ça n’apparaît pas dans la poche juste lorsque l'on en a besoin. Ca se saurait sinon. Il n'était plus dans la forêt enchantée...

En plus à rêvasser, il s'était mis en retard. Enfin c'était pas comme si il était attendu, mais il avait pris l'habitude tout les soirs depuis son arrivée de descendre à vingt heures boire un café au comptoir de chez Granny. Mais du coup, ce soir, quand il descendit, sa place habituelle était prise. Enfin, il n'allait pas faire une crise pour ça tout de même, mais il se demandait juste où il allait pouvoir se poser du coup. Posant ses yeux un peu partout, se grattant l'arrière du crâne avec sa main, il aperçu une place libre à côté d'un homme asiatique, qui semblait lui aussi boire un coup. Donc, il se dirigea dans sa direction.

- Bonsoir, excusez moi, mais est ce que cette place est libre ?

Demanda-t-il poliment, à l'attention de l'homme. Après quoi, il fit signe à Granny de lui emmener comme d'habitude un café. Il l'aurait au moins, son café. De toute façon, Neal ne voyait pas pourquoi son voisin lui dirait que cette place était prise, il ne semblait attendre personne. De plus, Neal espéré peut être commencer à faire connaissance avec les gens d'ici, histoire de. En plus, malgré le fait qu'il sache que tous ici était originaire d'un conte, il n'avait aucune idées de qui il était. Après tout, il avait beau venir lui aussi de la forêt enchantée, il n'était pas vraiment de la même génération qu'eux...

(c) sweet.lips


Dernière édition par Neal Cassidy le Mar 25 Aoû - 12:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Autour d'un verre ● Ft Valentin Lewis   Sam 4 Juil - 17:32

Valentin Lewis & Neal Cassidy
Autour d'un verre...


La journée avait été plus ou moins productive. Il avait encore eu à suivre un mari supposé infidèle... Au final, la femme était devenue rouge de gêne et de honte quand Valentin lui avait donné les résultats de son enquête : son mari voyait bien une autre femme, oui, une collègue de travail pour être plus exact. Mais il ne couchait pas avec et n'avait aucune relation de ce type avec elle. En réalité, s'il la voyait en cachette, c'était parce qu'elle l'aidait à organiser la surprise qu'il concoctait pour sa femme et son anniversaire. La surprise était tombée à l'eau et maintenant, le mari était assez mécontent et blessé par l'attitude de sa femme. Au final, peut-être qu'il aurait mieux valu qu'il la trompe réellement, ils se seraient séparés pour un truc grave et concret... Mais là, l'épouse n'avait pas su continuer à faire confiance. Dans un sens, c'était tout aussi grave.

Bref, cette facette de l'homme, Valentin la voyait un peu trop souvent ces derniers temps. Autant dire qu'il en avait assez de se retrouver avec des débiles de ce genre comme clients. Malheureusement, il aimait trop son métier pour en changer et se voyait mal refuser des clients. Sa seule consolation résidait donc dans la petite soirée tranquille qu'il comptait passer chez Granny. Là-bas, il se consolait devant une petite bière et une part des fameuses lasagnes de Granny. Et puis, elle et sa petite fille avaient le don de lui redonner le sourire... Confortablement installé, il écoutait les chicaneries de la grand-mère et de sa petite fille, un petit sourire aux lèvres. Jusqu'à ce qu'un homme ne vienne s'immiscer dans son champ de vision, lui demandant si le tabouret à côté de lui était libre. Le brun se tourna et vit un visage qui ne lui était absolument pas familier.

- Oui bien sur, installez-vous. Répondit-il aimablement. Vous êtes nouveau dans la ville vous... Je m'appelle Valentin Lewis. Se présenta-t-il.

Tout en parlant, Valentin observait l'inconnu pour savoir s'il avait déjà pu le croiser en ville sans faire attention. Mais non, ce n'était pas le cas. Et bien, Storybrooke devenait attractive, c'était nouveau ça !    

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Autour d'un verre ● Ft Valentin Lewis   Dim 5 Juil - 10:22

Autour d'un verre
Raise your glass ! Ft Valentin Lewis


Neal observa un instant l'homme qu'il avait questionné pour s'asseoir à ses côtés. Il avait l'air calme et sérieux, et sans doute pas du genre à répandre la nouvelle de l'arrivée d'encore un étranger en ville. Enfin, il espérait. De plus Neal espérait pouvoir tirer de lui des informations sur la ville. Après tout, si chacun de ces habitants avaient passés près de vingt huit ans dans une même ville, ils devaient chacun bien s'y connaitre sur les environs à force, non ?

- Merci !

Répliqua-t-il en prenant place à ses côtés, sur le tabouret, un sourire sur le visage. Il attrapa sa tasse et en bu une gorgée, faisant attention à ne pas se brûler au passage. Ce serait bête, sa langue, il en avait besoin.

- Oui en effet, je viens d'arriver en ville, je commence tout juste à explorer les environs ! Neal Cassidy au passage !

Sourit il, malgré sa maladresse, il aurait du se présenter beaucoup plus tôt. Enfin, ça n'avait pas vraiment d'importances. Détournant son regard de Valentin, comme s'appelait donc son voisin de bar, il observa vaguement le reste des personnes assises dans la pièce. Aucune tête connue en vue. Mais aussi, vu le nombre réduis de personne qu'il connaissait, il y avait très peu de chances qu'il en trouve une assise à l'une de ces tables après tout. La salle était plutôt calme ce soir, on entendait juste quelques bruits de bavardages qui semblaient de se perdre au loin.

Avant d'ouvrir la bouche de nouveau, Neal préféra réfléchir un peu à ce qu'il allait bien pouvoir dire. Ce qu'il avait besoin, c'est d'être au courant des récents événements, et surtout pourquoi pas des changements qui auraient pu advenir en ville depuis l'arrivée de la sauveuse. Car si il se souvenait bien de ce qu'August lui avait expliqué à New York, l'arrivée en ville de Emma devait provoquer ne serait ce qu'un léger changement dans l'ambiance de la ville, synonyme d'espoir pour l'ensemble de la communauté prise au piège de la malédiction.

- Je n'ai pas l'impression que vous êtes habitués à avoir des visiteurs en ville ici, je me trompe ?

Demanda-t-il finalement, son éternel sourire toujours affiché sur son visage.

(c) sweet.lips


Dernière édition par Neal Cassidy le Mar 25 Aoû - 12:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Autour d'un verre ● Ft Valentin Lewis   Lun 6 Juil - 20:27

Valentin Lewis & Neal Cassidy
Autour d'un verre...


Le nouveau venu s'installa et tout en se présentant, il expliqua qu'effectivement, il était bien nouveau parmi eux. D'ailleurs, d'après lui, il commençait seulement à "explorer les lieux". Valentin nota l'information dans une case de son esprit. Certes, visiter, apprendre à se repérer, c'était normal quand on était nouveau en ville... Le terme d'exploration sous-entendait tout autre chose. Cependant, il se faisait peut-être des films... À force de faire son boulot, l'asiatique avait tendance à voir d'abord le côté négatif des choses.

N'empêche que cela faisait deux nouveaux arrivants en très peu de temps. L'arrivée d'Emma Swan avait déjà un peu chamboulé la ville, il serait donc assez intéressant de voir ce que l'arrivée de Neal allait provoqué à son tour... Il fallait juste espérer qu'il n'y aurait pas de nouveaux affrontements avec Regina... Parce que même si c'était divertissant à voir, au fond, c'était assez routinier à présent...

- Effectivement. À dire vrai, vous êtes la seconde personne "étrangère" à la ville que je vois venir à Storybrooke... D'aussi loin que je m'en souvienne, nous n'avons accueilli personne... Sans doute notre petite ville est-elle peu intéressante pour ceux qui ont la possibilité d'aller voir ailleurs, qui sait ? Expliqua-t-il avec un haussement d'épaules. Qu'est-ce qui vous a attiré chez nous ? Demanda-t-il avec curiosité. Que nous puissions savoir quoi faire pour  attirer les touristes. Précisa-t-il avec un aimable sourire.

Il fallait se montrer accueillant non ? Du changement, cela faisait parfois du bien... Et dans un sens, il était temps que Storybrooke y goûte. Rien que pour le fait d'embêter Regina...    

Code by Silver Lungs


Dernière édition par Valentin Lewis le Jeu 9 Juil - 13:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Autour d'un verre ● Ft Valentin Lewis   Mar 7 Juil - 0:22

Autour d'un verre
Raise your glass ! Ft Valentin Lewis


La question qu'il avait posé était bien entendue une question rhétorique, vu qu'il savait que la ville était comme protégée des intrusions par la malédiction de la méchante reine, qui préservait en quelque sorte la ville coupée de monde. Bien que visiblement, les quelques personnes originaires de la forêt enchantée telles que Emma, bien qu'elle n'en soit pas consciente, August et lui avaient la possibilité de rentrer et de quitter la ville comme il leur plaisait. Car selon les quelques observations qu'il avait fait depuis son arrivée ici, personne n'avait l'air d'avoir une quelconque envie de quitter la ville. Peut être justement ne pouvaient ils pas ?

Encore une chose qu'il devrait demander à August la prochaine fois qu'il le verrait. C'était lui le pro au sujet de cette malédiction. Après tout c'était son rôle de conditionner la sauveuse pour qu'elle brise la malédiction, lui n'était qu'une victime collatérale de ce que l'on pourrait appeler le destin. Voilà pourquoi il était ici. Et il était donc bien perturbé par la dernière question de son voisin de table. La bourde, il n'avait pas pensé qu'il poserait aussi tôt une question aussi personnelle... Mais il devait y répondre, il paraîtrait louche sinon.

- Et bien rien ne m'a vraiment attiré ici en réalité. Je suis ici car un membre de ma famille et des connaissances vivent ici, c'est tout simple !

Répondit il en souriant. Il aurait préféré ne pas avoir à donner plus de détails, mais il fallait bien que sa réponse ait l'air réaliste. Et puis dans un mensonge, il devait toujours y avoir une part de réalité pour que le mensonge en question paraisse plus réaliste !

- Je vois, je suis donc le second à venir ici, si les visites d'étrangers à Storybrooke sont si rares ici, l'arrivée de cette fameuse première personne a du faire un bruit en ville !

Il espérait ainsi faire oublier sa réponse maladroite à la question précédente en enchainant directement avec une autre affirmation qui pouvait facilement être interprétée comme une question. Il ferait ainsi deux pierres de coup, en apprenant au passage sur les changements en ville à l'arrivée de Emma...


(c) sweet.lips


Dernière édition par Neal Cassidy le Mar 25 Aoû - 12:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Autour d'un verre ● Ft Valentin Lewis   Jeu 9 Juil - 13:55

Valentin Lewis & Neal Cassidy
Autour d'un verre...


C'était quoi ces conneries ? Lui, il avait un membre de sa famille ici ? Comment cela se faisait qu'il ne soit jamais venu avant alors ? L'instinct de Valentin lui soufflait qu'il y avait anguille sous roche avec cet homme. Cependant, tant qu'il ne faisait rien de mal, ce n'était pas les affaires du détective, aussi laissait-il couler. De toute façon, en cas de problème, Herbert et Jones sauraient gérer. Enfin, normalement...

- Cela doit vous faire plaisir alors de retrouver votre famille. Dit-il tout naturellement. Personnellement, je n'en ai aucune, alors je vous envie un peu. Ajouta-t-il en levant son verre en signe de salut.

Puis les deux hommes se mirent à parler de la ville en général et surtout du manque de tourisme ici. Valentin laissa échapper le fait que Neal était le second "étranger" à venir dans leur petite ville perdue. Du coup forcément, le nouveau venu demanda plus d'informations sur ce qui s'était produit quand la première visite avait eu lieu. Et c'était parce qu'il trouvait le type agréable que l'asiatique décida de jouer aux commères avec lui.

- Ça, pour faire du bruit, ça en a fait ! Il faut dire que si Emma Swan est venue chez nous, c'est à cause du fils adoptif du Maire, Henry. Le gamin a retrouvé sa mère biologique, Emma donc, et l'a forcé à le raccompagner jusqu'ici. Ce gosse est malin... Mais je crois qu'il n'avait pas prévu que sa mère adoptive déclarerait la guerre à sa mère biologique...   

Dans un sens, Valentin regrettait qu'il y ait cette guerre entre les deux femmes. Elles auraient du s'allier, pour s'occuper d'Henry... Au lieu de quoi, elles se déchiraient et le gosse était au milieu. Mais bon, là encore, ce n'était pas ses affaires... Et puis, cela faisait du bien à Regina de se sentir un peu menacée...

- Les choses changent... Laissa-t-il échapper malgré lui.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Autour d'un verre ● Ft Valentin Lewis   Dim 12 Juil - 15:51

Autour d'un verre
Raise your glass ! Ft Valentin Lewis


A voir le regard que lui lançait maintenant Valentin après qu'il ait souligné la raison de sa visite ici, Neal regretta d'avoir ouvert aussi vite sa bouche sans réfléchir un peu plus. Aussi, comment pouvait il deviner qu'il s'adressait à un détective privé, un gars spécialiste des menteurs et gens louches en tout genre ? A tout les coups, maintenant, son voisin devait le reconsidérer après ses paroles. Après tout, pour quelqu'un qui avait de la famille ici, il choisissait comme par hasard un moment comme celui ci, avec beaucoup de changements en vue, pour se ramener en ville... C'était plus que louche là.

- Oui en effet, bien que cela fait tellement longtemps que je n'ai plus vu mes proches que je crains que eux même ne me reconnaissent pas. Et puis, nous nous sommes quittés en mauvaises circonstances...

Voilà, il se rattrapait un peu sur sa réponse précédente. Au moins, ça expliqué le pourquoi du comment il n'était pas venu plus tôt. L'homme avait mentionné que lui n'avait pas de famille. Neal ne pouvait s'empêcher d'être triste pour lui. Ayant en quelque sorte était abandonné lui même, il ne pouvait que comprendre ce que c'était que de vivre avec l'absence d'une famille... De plus, Neal songea qu'il n'avait aucune idée de qui pouvait bien être Valentin dans la forêt enchantée, après tout, comme la plupart des habitants de Storybrooke, Neal n'avait pas eut l'occasion de le croiser lorsqu'il se faisait encore appeler Baelfire à l'époque...

- La maire ? Regina Mills ? Elle a un fils adoptif, Henry ? Je l'ignorais...

C'est alors qu'il réalisa. Emma, elle avait un fils. Et elle l'avait abandonné. Comment c'était possible. La dernière fois qu'ils s'étaient vu, elle se faisait emmener en prison par sa faute. Comment avait elle pu ? Avait elle eut d'autres contact de toutes ces années ? Sur le coup, Neal était perplexe... Ce pourrait il que cet Henry soit son fils ? Non...

- Une minute... Sans vouloir me montrer indiscret, quel âge a-t-il, cet Henry ?

Il n'avait qu'un possibilité de savoir. En plus, William parlait de choses qui changeaient... Il aurait bien aimer en savoir un peu plus la dessus, mais pour l'instant, il était bien trop perturber par cet enfant, Henry...

- Les choses changent partout...

Se contenta-t-il d'ajouter après sa question qu'il avait poser sous l'emprise de la curiosité. Il fallait qu'il arrête de questionner comme ça son voisin, il allait finir par être vu comme quelqu'un de louche à se renseigner ainsi sur la ville...

(c) sweet.lips


Dernière édition par Neal Cassidy le Mar 25 Aoû - 12:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Autour d'un verre ● Ft Valentin Lewis   Mar 21 Juil - 19:11

Valentin Lewis & Neal Cassidy
Autour d'un verre...


Neal sembla se rendre compte de la suspicion de Valentin. Ce qui rendit le détective un peu plus méfiant. Ceux qui savaient décrypter les émotions qui passaient sur son visage étaient peu nombreux et en général, avaient eu des soucis avec la police. Ou avait risqué d'en avoir. Bref, cela titilla la curiosité du jeune homme. Ainsi, il apprit que Neal n'avait pas recroisé sa famille depuis bien longtemps parce qu'ils s'étaient quittés en mauvais termes. Ah. Les problèmes de famille... L'asiatique ne les avait jamais subi, mais il avait vu les impacts que cela pouvait avoir. D'ailleurs, cela lui faisait penser à Leÿlin. Qui vivait dans la rue parce qu'elle ne supportait pas de rester en présence de son paternel.

- Les réconciliations, c'est toujours dur d'après ce que j'ai pu observé... Fut tout ce qu'il trouva à répondre.

La mention d'Emma Swan et du fils qu'elle partageait avec la Maire de la ville semblait grandement intéressé le nouveau venu. En même temps, comment lui en vouloir ? Tout le monde s'était intéressé à cette histoire quand ils avaient appris qu'Emma n'était venue en ville que parce qu'Henry l'avait poussé à le faire. Sans lui, la blonde n'aurait jamais pointé son nez à Storybrooke. Et n'aurait jamais mis en rage Regina. Ce qui réjouissait assez Valentin, il fallait bien l'avouer...

- En même temps, si vous n'êtes pas venu ici depuis un moment, c'est normal de l'ignorer ! Souligna-t-il. Le gamin a 10 ans. Il a débarqué à Boston chez Melle Swan et la fait venir ici. Depuis, c'est un peu à couteau tiré entre les deux mères...

Valentin se contenta d'hausser les épaules quand Neal précisa que les choses changeaient partout. Ça, le détective avait un peu de mal à le savoir, étant donné qu'il n'avait jamais bougé de cette ville. Alors il le croyait volontiers. Voyant qu'ils avaient tous deux finis leurs verres, il se risqua à faire une proposition. Ce n'était pas dans ses habitudes. Mais bon, le type lui paraissait assez sympa.

- Je vous offre la seconde tournée ? Demanda-t-il avec un sourire.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Autour d'un verre ● Ft Valentin Lewis   Jeu 23 Juil - 10:51

Autour d'un verre
Raise your glass ! Ft Valentin Lewis


Il y avait quand même pas mal d'avantage à ce qu'ici, personne ne le connaisse, ou du moins, ne le reconnaisse pour l'instant. Ainsi il pouvait agir comme si il commençait à zéro ici. Ce qui était, quelque part le cas. Les seules informations qu'il avait reçu au sujet de cette ville venaient de la bouche de August. Et lui même ne semblait jamais avoir mit les pieds ici. Combien de temps libre lui restait il avant la fin de la malédiction, et que tout les habitants sortent de leur sommeil mental imposé ? Il n'en savait rien. C'était son père l'expert en magie noire, pas lui. D'ailleurs, il se demandait bien qui pouvait bien être son père ici, si il rependait toujours de mauvaises choses autour de lui, ou bien si leur séparation l'avait changé ?

- Oh oui...

Soupira-t-il, les yeux perdus dans le fond de boisson qui lui restait désormais dans le verre. Si Henry était réellement son fils, cela compliquerait encore plus ses retrouvailles avec Emma. Déjà qu'il avait énormément de mal à s'imaginer un jour la croiser pour lui parler calmement, tout en lui expliquant qu'il avait ses raisons, et que c'était pour son bien. Et puis il y avait le cas de ce gosse du coup, Henry. Ne risquerait il pas de lui en vouloir après toutes ces années de solitudes ? Quoi que, si il avait ramener sa mère ici, c'était peut être en lien avec la malédiction, et que du coup, il le croirait, lui ?

- J'imagine bien la situation. Je n'ai pas encore eut la chance de croiser Madame la Maire ou Mlle Swan depuis mon arrivée, et c'est pas si mal au vu de vos propos, je préfère rester en dehors de ce genre de conflit...

Neal avait bien raison, que ce passerait il si au milieu d'une dispute, il débarquait, tout heure, en mode "bonjour c'est moi le probable père de l'enfant, je peux m'inviter ?". Décidément, il aurait besoin de beaucoup d'explications de la part de Emma, et justement, lui aussi lui en devait beaucoup, donc ce serait parfait ! Le jeune homme sourit aux paroles de Valentin. Il était réellement sympathique de lui proposer une seconde tournée, il n'avait donc aucune raison de refuser son offre généreuse !

- Avec plaisir, je vous remercie !

Si son instinct d'ancien voleur ne se trompait pas, ce Valentin Lewis semblait exercer un métier un minimum en lien avec le domaine de la justice, ou des affaires. Il l'avait supposait dès qu'il c'était raidit à son mauvais choix de mots en début de conversation. Neal repensa un instant à son vieux père, et chassa cette idée tout de suite de son esprit.

- En parlant d'ennuis justement... Comme je suis encore nouveau ici, je me demandais si vous aviez des lieux, ou des personnes à me conseiller d'éviter, par simple précaution ?

(c) sweet.lips


Dernière édition par Neal Cassidy le Mar 25 Aoû - 12:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Autour d'un verre ● Ft Valentin Lewis   Jeu 23 Juil - 16:27

Valentin Lewis & Neal Cassidy
Autour d'un verre...


Les questions semblaient avoir cessées de la part de Neal, qui se contenta d'apprécier la situation de la ville dans son ensemble. Il n'était pas arrivé à un moment très calme, cela, c'était le moins que l'on pouvait dire ! Être un étranger de la ville n'allait clairement pas l'aider non plus, vu que les gens de Storybrooke étaient assez suspicieux envers ceux qui venaient. Sans doute était-ce pour cela qu'ils n'avaient pas de touristes... En même temps, cela ne semblait gêner personne alors bon.

- Effectivement, je crois que ça serait préférable pour vous... Approuva-t-il à grands coups de hochements de tête. On ne sait jamais ce qu'il peut arriver quand on se retrouve entre deux mères...

Neal accepta ensuite son invitation et Valentin le laissa tranquille, voyant bien qu'il était assez perdu dans ses pensées. De toute façon, cela lui convenait à lui, puisqu'il n'était pas un grand bavard et était assez solitaire au fond. Avoir donc des moments de pause dans une conversation ne le gênait pas plus que cela. Quand ils furent servis, Neal revint à lui et demanda à Valentin des conseils sur les personnes à éviter quand on avait envie d'être un peu tranquille.

- Bah déjà, éviter Mills et Swan Fit-il avec un petit sourire. Madame le Maire est un tantinet protectrice en ce moment et la venue d'un nouvel arrivant ne sera pas pour lui plaire je pense... Elle n'aime pas trop les changements. Déclara-t-il avec un haussement d'épaules.

Valentin se tut quelques instants, le temps de boire une gorgée de sa bière et de réfléchir à la façon dont il allait formuler le reste de ses conseils. Oh, il tâcherait d'être clair, mais il espérait bien que Neal l'écouterait. Parce que jusqu'à présent, personne n'avait réussi à s'opposer réellement à lui... Sauf l'asiatique. Mais ça, c'était parce qu'il n'avait besoin de rien et qu'il était un solitaire. Pas de pression susceptible de lui tomber sur le dos.

- Méfiez-vous de Monsieur Gold. C'est l'antiquaire de la ville, mais surtout, il possède tous les terrains et les habitations... Ce mec est dangereux, plus que ce que l'on peut penser en le voyant... Ne passez jamais un marché avec lui. L'avertit-il avec sérieux.

Peut-être cela suffirait-il. Peut-être pas. Mais Valentin avait le sentiment d'avoir fait ce qu'il fallait. De toute façon, il aurait bien du mal à expliquer pourquoi il fallait se méfier à ce point de Gold. C'était un sentiment qui vous prenait dès que vous étiez en présence de l'antiquaire. C'était ce qui lui avait toujours permis de ne pas tomber dans le panneau et les petits pièges que lui tendait l'homme à la canne.

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Autour d'un verre ● Ft Valentin Lewis   Sam 25 Juil - 22:39

Autour d'un verre
Raise your glass ! Ft Valentin Lewis


Une chose était sure, il n'était pas venu ici pour s'attirer des ennuis, et encore moins pour les provoquer. Donc si on pouvait le conseiller sur comment les éviter ces ennuis, c'est avec plaisir. En plus, ce Valentin avait l'air assez renseigné à ce sujet. Peut être était il shérif ? Ou quelque chose du genre ? Ca ne faisait pas vraiment d'importance après tout. Neal supposait que tout le monde pouvait être en mesure de répondre à sa question, mais bien entendu, cette question pourrait avoir de l'intérêt si il se décidait à la poser à plusieurs personnes. Comme ça, il pourrait voir les points communs des discours d'avertissements des deux personnes.

Neal fronça les yeux, pensif. Ce qu'il disait sur la maire, Madame Mills ne l'étonnait qu'à moitié. Après tout, c'était elle qui avait lancé la malédiction, et donc logiquement la seule à se souvenir de sa vie passée avant le lancement de son sort noir. Donc il était logique qu'elle se méfie des nouveau arrivants. Après tout, cette ville, Storybrooke, est réservé aux personnages de contes, faisant office d'une prison pour eux. Elle ne pouvait être qu'étonnée de voir des inconnus débarquer dans la vie de la ville, changement complètement le cours original de la malédiction...

- J'y penserais, merci. Mais elle apprendra bien assez tôt mon arrivée, je ferai juste en sorte de ne pas la mettre de mauvaise humeur lorsque ce jour là arrivera...

Souligna-t-il. En vérité, il n'avait pas du tout réfléchis à ce qu'il raconterait à la maire de la ville. A elle, il ne pourrait pas dire qu'il était ici pour sa famille. Cela éveillerait trop sa curiosité au sujet de qui il était en réalité, et sur qui pouvait bien être cette famille pour qui il était là...
Il porta une attention parfaite au dernier avertissement de Valentin. Mister Gold, l'antiquaire... Étrangement, vu la description qu'il lui faisait de cet homme, son instinct lui fit penser qu'il ne pouvait 'agir que de son père. Surtout lorsqu'il mentionna cette histoire de marchés. Alors comme ça il n'avait pas changé depuis. Neal supposa que l'on ne changeait pas aussi facilement, mais même sous l'emprise d'une malédiction, il restait le même. C'était fou quand même, mais après tout, de ce qu'il se souvenait, le Dark One était un puissant magicien. Ce pouvait il qu'il ait évité l'emprise du sort noir ?

- Ne vous en faites, je ne suis plus aussi naïf pour accepter pareils marchés, je suivrais vos conseils !

Après tout, il était bien placé pour savoir que faire des marchés avec son père était quelque chose à éviter...

(c) sweet.lips


Dernière édition par Neal Cassidy le Mar 25 Aoû - 12:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Autour d'un verre ● Ft Valentin Lewis   Mar 11 Aoû - 12:48

Valentin Lewis & Neal Cassidy
Autour d'un verre...


Le jeune homme lui affirma qu'il prendrait en compte son conseil et qu'il ferait attention en rencontrant Regina. Mieux valait pour lui de toute façon, parce que la Mairesse était capable de faire de sa vie un enfer et ce, dans un claquement de doigts. Valentin essayait en général de ne pas avoir affaire à elle. Heureusement, la Mairie se passait bien de ses services, ce qui arrangeait le détective.

- Bon courage... On ne sait jamais quand Regina va péter un plomb ou pas... Lui apprit-il en souriant légèrement. Moi je me méfierais... Rien que le fait que vous soyez nouveau, à ses yeux, ça ne jouera pas en votre faveur.

Et ça, Valentin en était certain... Ils s'étaient trop refermés sur eux-mêmes, et Regina plus que tous les autres habitants de la ville... Pourtant, il n'y avait aucune raison à ce que les gens ne viennent pas ici. À croire qu'ils vivaient dans une bulle invisible aux autres en fait ! Le détective sourit, amusé par ses propres conneries... En entendant Neal lui assurer qu'il ne signerait jamais de tels contrats, l'asiatique eut un petit froncement de sourcils.

- Faites attention, on ne sait jamais ce que la vie nous réserve... Peut-être un jour serez-vous obligé de vous adresser à lui... Soyez prudent. Fut tout ce qu'il se décida à dire.

S'il s'amusait ensuite à être trop téméraire, il en payerait le prix. Valentin n'était pas garde-nouveau et ne se mêlait pas des affaires des autres tant qu'il pouvait l'éviter. Mais Gold était un sérieux problème qu'il fallait prendre en compte... Heureusement, jusqu'à présent, le détective s'était toujours débrouillé pour ne rien devoir à l'antiquaire. Ce qui avait le don de rendre Gold complètement fou. S'il y avait bien une personne que Gold ne contrôlait pas ici, c'était lui...

- Au fait, je ne vous l'ai pas demandé, mais vous allez rester un moment avec nous ? Demanda-t-il.

Histoire de savoir qu'il lui faudrait garder un œil sur Neal, juste pour qu'il ne se foute pas dans la merde...

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Autour d'un verre ● Ft Valentin Lewis   Jeu 13 Aoû - 22:37


Autour d'un verre
Raise your glass ! Ft Valentin Lewis


Qu'elle chance n'empêche il avait eut de tomber pile sur un gars aussi sympathique que lui. Après tout, il aurait pu tout simplement se retrouvé assis à côté de tout un tas de personnes qui ne lui auraient sans doute pas répliquées aussi gentiment et calmement que l'avait fait Valentin. Bien qu'à certains moment, Neal l'avait senti un peu tendu à ses paroles, se rendant compte que quelque part, le jeune homme semblait lui cacher quelque chose, tout c'était bien passé, et maintenant voilà qu'il lui donnait des conseils avec le sourire.

- Vous n'avez pas une idée quelque part de pourquoi cette femme, votre Maire, est aussi réticente à l'idée d'accueillir des étrangers ? Je veux dire, ça ne vous a jamais paru étrange ? Avoir des étrangers ne devrait il pas renforcer le commerce et faire plaisir à la Maire d'une ville de manière générale ?

C'était bien vrai ça... Après il disait cela, mais à tout les coups, toutes les personnes de cette ville, n'ayant toujours connu que Storybrooke pendant leurs vingt huit ans de sommeils ne devaient avoir aucune idée de quel était ou nom la "normalité". Peut être que quelque part, dans son sort noir, la méchante reine leur avait fait gober tout un tas de stupides choses malgré eux...? N'empêche, Neal ne donnait pas cher de la peau de Regina Mills une fois sa malédiction de levée...

En attendant, l'asiatique avait bien raison lorsqu'il lui assurait une nouvelle fois qu'il devrait se révéler prudent. Après tout, si il était amené à faire face à son père sans que ce dernier ne sache qui il était réellement, il n'aurait aucune hésitation à chercher à le manipuler, ou pire lui faire du mal si il se rendait compte qu'il était dangereux. Son père avait toujours été comme ça de toute façon. Il ne changera malheureusement jamais sans doute. Comme serait il en mesure de lui pardonner après tout cela ?

- Et bien, tout dépendra de la suite des événements, et si bien sur je suis... le bienvenue ici.

Enfin il disait ça, mais si il s'était fait suer à faire tout le trajet ici, et trouver cette foutu ville isolée en plein Maine, ce n'était pas pour repartir aussi sec sans avoir eut l'impression d'avoir accompli la moindre chose...

(c) sweet.lips


Dernière édition par Neal Cassidy le Mar 25 Aoû - 12:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Autour d'un verre ● Ft Valentin Lewis   Sam 15 Aoû - 13:45

Valentin Lewis & Neal Cassidy
Autour d'un verre...


Le fait que Regina ne semblait pas apprécier les étrangers semblait beaucoup intéresser le jeune homme. Sans doute parce qu'il n'avait pas l'habitude d'être rejeté alors même qu'il n'avait rien à se reprocher. Du moins en apparence. Parce que Valentin savait bien que l'on pouvait cacher des secrets... Quoi qu'il en soit, Neal semblait s'interroger sur les motivations de la Maire quand à cette antipathie envers les nouveaux arrivants en ville.

- À vrai dire, je n'en ai aucune. Je ne la comprends pas... Répondit-il en haussant les épaules. Personnellement, j'aimerais que plus de gens de "l'extérieur" viennent, ça boosterait le tourisme, comme vous l'avez fait remarquer... Après, cela a toujours été comme ça... Nous n'avons jamais accueilli d'étrangers... Je n'ai jamais bien compris pourquoi d'ailleurs... Ajouta-t-il en fronçant les sourcils. Sans doute n'étaient-ils pas attirés par notre petite ville. Fut tout ce qu'il trouva comme raison.

À dire vrai, Valentin ne s'était pas plus interrogé que cela... Vu ce qu'il voyait tous les jours dans son métier, une bizarrerie du genre de celle de Regina ne le préoccupait pas plus que cela... Comment vouliez-vous vous poser des questions sur l'extérieur, quand vous aviez des gens qui dormaient à la rue dans votre propre ville ? Ou que certains hommes battent leurs femmes, ce que tout le monde fait semblant de ne pas voir ? Non, l'asiatique se contentait de s'occuper des problèmes internes à la ville, quand il pouvait y faire quelque chose... Le reste lui passait un peu au dessus.

- Oh, mais me concernant, vous êtes le bienvenu dans le coin ! Répondit-il en souriant.

Au fond, il comprenait assez la réserve de Neal. Ce n'était pas franchement amusant de se retrouver pris entre deux feux et en plus, de savoir que l'on allait s'exposer à la colère de la Mairesse parce que celle-ci avait un souci avec les étrangers... Pour un peu, Valentin aurait presque pitié du jeune homme...

- Si vous restez et que vous avez besoin de parler un soir, je suis souvent au Granny's... Déclara-t-il, l'air de rien.

C'était un bon moyen pour garder un œil sur Neal tout en le soutenant un peu. Parce que bon, même s'il s'en méfiait un peu, le brun l'appréciait aussi. Il pouvait donc faire d'une pierre deux coups !

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Autour d'un verre ● Ft Valentin Lewis   Mar 25 Aoû - 16:32

Autour d'un verre
Raise your glass ! Ft Valentin Lewis


C'était bien ce que Neal pensait, et craignait quelque part. Malgré le fait que leurs souvenirs aient complètements été modifiés, de sorte à leur faire croire qu'ils vivaient ici depuis toujours, il ne se rendait pas compte que la situation et les événements ici étaient un peu étranges... Mais bon, voir ainsi Valentin froncer les sourcils rassurait quelque part le nouvel arrivant. C'était preuve qu'il commençait à se rendre compte que quelque chose n'allait pas, ou du moins, que leur chère maire était décidément bien particulière.

- Vous devez sans doute avoir raison. Pourtant, de plus en plus, les petites villes calmes et tranquilles telle que la votre attirent de plus en plus de personne. Ce sont des lieux parfaits pour se reposer justement, et fuir l'agitation de la grande ville...

Il y avait quelque chose que August lui avait expliqué aussi, à propos du temps passé par les personnages de contes dans la ville "fictive". En effet, cela faisait vingt huit ans qu'ils cohabitaient tous ici en quelque sorte. Cela faisait tout de même beaucoup vingt huit ans sans jamais mettre un pied hors des limites de la ville... Il devait forcement y avoir certaines personnes, au moins la maire, qui doivent avoir l'envie de sortir. D'ailleurs cette Regina Mills avait obligatoirement franchie les limites de la ville si elle avait voulu adopter le fils de Emma. Après tout, il n'avait pas pu naitre à Storybrooke ce gosse...

- Vraiment, ça fait plaisir de voir qu'ici vous n'êtes pas tous du même avis que votre maire ! Si je peux me permettre, vous m'avez tout l'air de vivre ici depuis longtemps... Cette Regina Mills, qui cela vos mots m'a l'air d'être un bien particulier personnage... Elle est au poste de maire depuis longtemps ?

Depuis vingt huit ans ça ne faisait aucun doute. Mais cette question devrait un peu perturber Valentin, qui devait sans doute avoir l'impression de vivre ici, à Storybrooke depuis toujours, mais qui n'a sans doute jamais connu autre maire que Regina Mills...

- Merci, c'est gentil de votre part. Je vois que nous aurons en effet de nombreuses occasions de nous revoir dans l'avenir !

Répliqua-t-il en lui souriant. Après tout, ce n'était pas une mauvaise chose si il pouvait rapidement nouer des liens avec certains habitants de Storybrooke...

(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Autour d'un verre ● Ft Valentin Lewis   Mer 26 Aoû - 22:42

Valentin Lewis & Neal Cassidy
Autour d'un verre...


Le tourisme était apparemment un sujet qui passionnait Neal… Sinon, pourquoi lui parlerait-il autant du manque de touristes à Storybrooke ? Valentin avait bien conscience que quelque chose n’allait pas, mais il ne savait pas quoi et sans ça, il n’y aurait pas de solutions pour régler le problème… De toute façon, il n’y avait que peu d’activités à Storybrooke, alors les touristes ne viendraient pas…

- Il y a un souci avec les touristes, nous sommes d’accord… Malheureusement, mode des petites villes ou non, il n’en reste pas moins que personne ne vient… Enfin, jusqu’à présent. Peut-être cela va-t-il changer maintenant que Mlle Swan et vous êtes là. Mais bon, je crois que pour pouvoir attirer des touristes, il faudrait au moins que la ville se fasse connaître, parce qu’on a personne dédié à ça ici… Lui apprit-il en sirotant son verre.

Et c’était bizarre, bien sur. Toutes les villes avaient un chargé du tourisme qui animait la ville et la faisait connaître à l’extérieur. Mais pas à Storybrooke. Ici, il n’y avait personne pour ce rôle et puis, qui aurait pu le faire ? Aucun d’entre eux n’était jamais parti de la ville, comment donc pourraient-ils parler de tourisme ?

- Vous savez, on a même pas de pub faite pour la ville à l’extérieur… Du moins je crois, parce qu’on a pas de chargé d’animation comme c’est le cas dans les autres villes… Quant à Regina, oui, c’est une sacrée femme ! Elle est agréable avec certains, mais avec d’autres, c’est loin d’être le cas… Et on ne sait même pas pourquoi en fait. Remarquez, c’est comme les goûts et les couleurs, ça ne s’explique sans doute pas. Dit-il en haussant les épaules. Oh, bah elle a toujours été maire. Ça fait un bail qu’on en a pas réélu, parce que de toute façon, il n’y aurait qu’elle comme candidat, du coup, autant ne pas en faire et la laisser à son poste, c’est le plus simple. Répondit-il, sans montrer d’intérêt particulier sur le sujet.

Mais au fond, bien qu’il montrait un masque imperturbé, Valentin s’interrogeait. Depuis toujours, il avait l’impression que Regina était à la Mairie. Mais ce n’était pas possible, pas avec l’âge qu’elle avait… Sinon, elle aurait été une grand-mère ! Non, il mélangeait tout, ce n’était rien de plus… Un doute, secret, persistait cependant dans le cœur de l’homme.

- Ce sera avec plaisir Neal. Et ne vous en faites pas si vous avez la sensation que les gens d’ici vous regarde comme un extraterrestre… Il leur faudra un peu de temps pour s’habituer à vous, puis tout ira normalement par la suite. Le prévint-il.

Il fallait bien que le pauvre soit au courant de ce qu’il risquait de subir en se promenant dans la rue…

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Autour d'un verre ● Ft Valentin Lewis   Ven 28 Aoû - 14:02

Autour d'un verre
Raise your glass ! Ft Valentin Lewis


Un touriste... C'est sur que vu l'entrain avec lequel il parlait de tout ce qui tournait autour du tourisme et des mouvements de population ici, il paraissait comme quelqu'un qui aimait voyager un peu partout. Enfin, ce n'était pas tout à fait faux, mais ce n'était pas lui qui avait fait le tour du monde en s'amusant à la place de veiller sur le petit nourrisson que devait être Emma à son arrivée dans ce monde ci ? Il était vrai toutefois que Neal avait auparavant l'habitude de souvent bouger, mais ça c'était encore une fois du à l'ancienne vie de voleur qu'il menait, lorsqu'il avait rencontré Emma d'ailleurs... Ensemble ils avaient même eut le projet de s'installer à Tallahassee, une ville en Floride, la où ils auraient pu vivre la vie qu'ils avaient rêvés ensemble. Mais jamais tout cela ne fut possible, et continuer à y penser ne changera rien. Depuis, il s'était installé en ville, et n'avait plus vraiment songé à bouger. Jusqu'à son départ pour Storybrooke bien entendu...

- Vous n'avez qu'à l'espérer. Il ne faut pas perdre espoir. La preuve, deux touristes en si peu de temps, c'est déjà preuve que le changement est possible, même ici !

Après, Valentin pourra interpréter comme il le souhaite sa notion de changement, mais aux yeux de Neal, c'était clairement en lien avec la malédiction.

- Si elle a toujours été maire, c'est qu'au fond, elle ne doit pas être si mauvaise que ça dans l'exercice de sa profession ! Peut être que certains souhaitent tenter leur chance, mais que fasse à elle, ils se dégonflent pas peur de ce qu'elle pourrait leur faire... Qui sait ? Enfin, je viens d'arriver, donc je ne me permettrais pas de la juger aussi vite, malgré vos dires...

Dans sa tête pourtant, il avait déjà une image préconstruite de ce qu'était réellement la mairesse de Storybrooke. La méchante reine. Une personne qui pourrait être dangereuse pour lui, et qui en plus de tout cela, se souvient de tout de son ancienne vie. Mais ici, elle n'avait pas de magie, donc rien de bien important à s'inquiéter. Enfin, normalement.

- Oui en effet, cela risque de me paraître un peu étrange au début ! Mais je vais m'y faire, je n'ai aucun doute la dessus.

Ce qu'il craignait le plus en fait, c'était que les rumeur de son arrivée se réponde un peu trop vite à travers la ville, et qu'elles ne tombent dans les oreilles des mauvaises personnes...


(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Autour d'un verre ● Ft Valentin Lewis   Dim 30 Aoû - 11:27

Valentin Lewis & Neal Cassidy
Autour d'un verre...


Espérer… C’était bien là la seule chose qu’il pouvait faire pour que quelque chose bouge enfin dans cette ville. Cependant, Neal avait raison quand il lui fit remarquer que deux touristes en peu de temps, cela changeait déjà agréablement du reste du temps. Peut-être n’en fallait-il pas plus pour qu’ils puissent tous vivre autrement ? Que leur ville prenne de l’ampleur… Ça, c’était quelque chose que Valentin espérait beaucoup !

- Vous avez raison… Je dois garder un minimum d’espoir, puisque deux personnes sont déjà venues. N’empêche que je compte sur vous pour nous faire un peu de pub ! Dit-il avec un sourire.

Puis ils parlèrent de la Maire, que l’asiatique avait toujours connu à son poste. À dire vrai, lui aussi n’avait toujours été que détective… Du moins, il n’avait que ces souvenirs-ci en tête ! Quand Neal lui dit que la Maire intimidait sans doute les possibles adversaires, il ne put qu’acquiescer.

- Ça, c’est bien vrai… Personne ne s’est jamais présenté et je crois que personne ne le fera. Avoir une ennemie en la personne de Regina Mills ne serait pas une bonne idée…

Il l’avait dit sur un ton un peu sinistre peut-être, mais il le pensait réellement. D’ailleurs, il en avait tout autant pour Gold. Lui non plus, il ne valait mieux pas se le mettre à dos… Lui être redevable n’était jamais une bonne chose non plus !

- Je suis certain que cela se passera bien, vous verrez. Veuillez me pardonner, mais je vais vous laisser, une longue journée m’attend demain… Tenez. Dit-il en sortant sa carte de visite. Voici mon numéro et l’adresse de mon bureau, au cas où vous auriez envie de discuter un peu. Bonne soirée Neal et au plaisir de vous revoir !

Valentin paya et salua une dernière fois le nouvel arrivant avant de disparaître dans la nuit. Sur la carte qu’il lui avait confiée, sa profession était indiquée. L’asiatique l’avait fait exprès. Au cas où le nouveau venu ait besoin d’aide pour trouver sa famille… Et pour l’avertir de faire gaffe avec lui. Il n’était pas un idiot que l’on pouvait embobiner facilement et il lui avait paru naturel de le prévenir.     

Code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: Autour d'un verre ● Ft Valentin Lewis   

Revenir en haut Aller en bas
 
Autour d'un verre ● Ft Valentin Lewis
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives rp-