Partagez | 
 

  Être une émotion – Vivre une émotion … × ft. Joie [Post unique]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
J. Felicity Agog

avatar
En réalité, je suis
Joie
☂ Conte : Vice Versa

☂ Emploi : Hackeuse Professionnelle/ informaticienne
☂ Camp : Heroes
☂ True Love : Error 4O4

☂ Avatar : Emily Bett Rickards
© Crédit : Moi
MessageSujet: Être une émotion – Vivre une émotion … × ft. Joie [Post unique]   Jeu 24 Nov - 22:37

Être une émotion – Vivre une émotion …  × ft. Joie




Elle était assise devant sa télé, enroulée dans son plaid, un chocolat chaud dans les mains. Sa meilleure amie était à l'hôpital et elle l'avait oublié, Eve était chez son homme pour tenter de se réconcilier avec elle et elle … elle, elle était seule. Seule à regarder ses images qui bougeaient sans chercher à en comprendre le sens. Pourquoi est-ce qu'elle était là ? Pourquoi est-ce qu'elle n'allait pas dans un bar se souler ? Pour oublier et peut-être mal finir ? Parce qu'elle savait que ce n'était pas dans sa nature. Comme ce n'était pas dans sa nature de rester ici devant ces images mouvantes à se morfondre. Pourtant, elle ne pouvait s'empêcher de le faire, de laisser la chaleur du plaid l'englober, lui faire un bien fou, elle avait besoin de chaleur, elle avait besoin de sentir son organisme se réchauffer et non se refroidir. Parce qu'elle savait comme ça allait se passer, elle allait penser, elle allait tomber dans la mélancolie, elle allait penser. Abs l'empêchait de tomber dans cette mélancolie qui étreignait parfois son coeur, elle savait comment faire pour l'apaiser.

–J'aimerais tellement que tu sois là pour m'empêcher de repenser à tout ça,murmura Felicity dans le vide.

Sa voix résonna dans le silence, elle ne savait pas pourquoi elle avait besoin de leur présence ? Peut-être parce qu'elle n'avait jamais réellement été seule ? Peut-être parce que derrière cette assurance, il y avait cette petite fille qui avait besoin d'être constamment rassurant. La blonde ferma les yeux un instant laissant la chaleur de la tasse lui réchauffer les mains qui commençaient progressivement à refroidir. Elle serra fort les paupières pour ne pas se laisser entrer dans cette mélancolie qui commençait à lui serrer le coeur. Malheureusement derrière ses paupières closes, elle revoyait Nils et ce qu'il lui avait dit avant de partir. Elle se souvenait de tout, d'absolument tout, elle avait eu envie d'oublier mais … elle n'avait pas réussi et régulièrement sa gorge se serrait. Ses paroles lui résonnèrent dans son esprit comme s'il était présent à ses côtés, mais rien, il n'y avait que le vide.

–Je pensais t'aimer, mais je me trompais, c'était seulement ton physique et la façon dont tu m'as aborder qui m'a plu. Toi … tu es banale, exactement le genre de femme qui me courre après tout le temps. Je suis désolé, mais … j'ai trouvé la femme de ma vie et ce n'est pas toi

Elle sentit sa gorge se nouer, elle sentit les larmes qui coulent et elle les laissa faire. Elle porta sa main droite à sa gorge, avala sa salive et prit une profonde inspiration. Pourquoi est-ce qu'elle repensait à lui ? Lui qui l'avait blessé, qui l'avait presque anéantit ? Pourquoi est-ce qu'elle y pensait alors qu'aujourd'hui elle était heureuse ? Parce qu'elle était seule, seule dans son salon à regarder des images qui bougeaient sans les comprendre. Elle se sentait lasse de cette mélancolie, de cette tristesse qui lui collait à la peau comme une mauvaise odeur. Joie resserra son plaid contre elle, elle voulait vivre, elle voulait être joyeuse, elle voulait retrouver l'amour. Elle voulait faire comme les autres et ne pas être seulement l'émotion de la Joie. La chaleur ne monta pas, elle resta au extrémité pendant que le froid englobait le reste, son souffle se fit plus court, des tremblements la prirent. De froid, de peur, de mélancolie, de tristesse tout simplement. Elle avait besoin de ses amis, elle avait besoin de ne plus sentir le froid, de ne plus sentir cette peur et mélancolie qui lui enserrer le coeur. Soudain le téléphone sonna et elle se leva pour répondre.

–Allo ?
–Je me souviens, viens j'ai besoin de toi !

La chaleur reprit alors place dans son coeur et ses membres se remirent à sentir le chaud. Elle sourit et cette fois-ci c'était des larmes de joies qui coulaient. Elle raccrocha et prit son manteau et ses clés puis sortit. Elle était heureuse, elle voulait juste qu'une chose retrouver son amie. Elle était maintenant tellement heureuse qu'elle en oublia la télé, la lumière, tout. Plus rien n'avait d'importance, elle était de nouveau heureuse. Elle était de nouveau Joie.

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

      ❀ Dance dance dance!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t567-be-positive#859
 
Être une émotion – Vivre une émotion … × ft. Joie [Post unique]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Welcome to Storybrooke :: Storybrooke :: Les Habitations :: The Joyful Flat-