Partagez | 
 

 Je ne suis pas folle ! ft. Cassiopée & Karen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Je ne suis pas folle ! ft. Cassiopée & Karen   Sam 17 Déc - 14:24



 Je ne suis pas folle !  ft. Cassiopée  & Karen

Je soupire, J'ai encore rendez-vous à l'hôpital et ça commence sérieurement à m'énerver. Pourquoi est-ce qu'ils ne me laissent pas tranquille ? Après tout, tout le monde vient d'un autre monde alors pourquoi me faire chier avec ça ? Je me regarde dans le miroir me retenant d'y aller en peignoir. Au moins, là ils pourront m'interner pour folie. Mais je secoue la tête pour ne pas aller plus loin dans mes idées bizarres. Alors je regarde dans ma penderie ce que j'ai de moins étrange pour paraître normale et qu'ils arrêtent de me materner comme ils le font depuis que je suis sortie de ce putain de centre psychiatrique. Comme si d'un moment à un autre, j'allais devenir complètement taré. j'attrape un jean que j'enfile rapidement, puis un T-shirt blanc et par dessus un chemise vert sapin que je laisse déboutonnée. Je me regarde dans le miroir, passe une main dans ses cheveux longs pour les discipliner un peu. J'aime beaucoup quand mes cheveux sont libres parce qu'ils sont comme moi, ils n'ont pas besoin d'entre dans le moule. Je prends une profonde inspiration et me penche pour mettre chaussette et chaussure. Maintenant, il ne me reste plus qu'à y aller, les prévenir que c'est la dernière fois que je viens ici et courir en sens inverse.

Bordel ! Ca va être très casse pied encore !  

Je prends les clés de ma voiture ou plutôt de la voiture d'Hyppolite et je m'empresse de partir pour cet endroit que je déteste le plus au monde. Quand j'arrive quelques minutes après, je me gare en rouspétant contre ces médecins qui pensent vraiment savoir quoi faire alors que ce n'est pas vrai du tout. Je les vois déjà qui me regarde comme si j'étais folle, ou alors au contraire qui se demande comment ça se fait que me suis souvenue de tout ça. Je soupire c'est vraiment un gros bordel tout ça, j'en peux plus ! J'espère que c'est la dernière fois qu'ils vont me demander de venir. Même si je sais qu'avec eux c'est prendre ses rêves pour de la réalité.

Allez motive toi ! C'est peut-être la fin !

Je sors, arrive à l'accueil ou la dame me dit d'attendre et je soupire. Ça ne m'étonne tellement pas ! Je m'assois sur une des chaises en plastique et fronce les sourcils. Je soupire bruyamment et vit une jeune femme qui devait elle aussi attendre son tour.

Vous êtes là pour quoi ? Perso c'est parce qu'ils ont tous pensé que j'étais totalement folle !
(c) crackle bones



Dernière édition par Cassiopée A. Liddle le Ven 6 Jan - 11:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Je ne suis pas folle ! ft. Cassiopée & Karen   Mer 28 Déc - 18:16

Je ne suis pas folle !


Encore un rendez-vous à l’hôpital… Les médecins avaient un peu de mal à comprendre comment mon corps avait pu devenir aussi résistant quand j’avais passé des années alitée dans leur service de soins… Moi-même, je ne comprenais pas tellement. Mais cela ne m’intéressait pas vraiment à dire vrai. J’avais à présent un corps qui fonctionnait à merveille et c’était tout ce que j’avais voulu.

J’allais pouvoir me rappeler aux bons souvenirs de mon père et montrer à mes sœurs que je n’étais pas une légende comme ces idiotes l’avaient cru durant toutes ces années, dans notre monde… Aucune n’avait compris que j’étais bel et bien là, pas même les deux qui pouvaient voyager dans le N-Field. Toutes plus stupides les unes que les autres, c’était certain… Pourtant, elles restaient ma famille alors j’étais bien obligée de les supporter.

J’avais donc encore rendez-vous. D’après ce qu’on avait bien voulu me dire après quelques manipulations de ma part, ils n’étaient pas forcément certains que ça allait tenir. Moi je m’en fichais. Je savais que ça tiendrait. C’était la fin de la Malédiction qui m’avait donné ce corps plus fort, c’était le retour de la magie. Alors tant qu’il y aurait de la magie, je ne pensais pas avoir quelque chose à craindre…

Mes parents m’avaient transporté jusqu’à l’entrée de l’établissement mais comme depuis toujours, ils ne vinrent pas avec moi. Ils se fichaient pas mal de moi sous le Sort Noir, mais c’était devenu encore plus flagrant depuis la fin de la Malédiction et le retour des souvenirs. Je n’étais pas leur fille et ils le savaient parfaitement. Ils ne tentaient pas de faire illusion et se contentaient du minimum. Je soupçonnais même qu’ils recherchaient ma véritable famille pour être débarrassée de moi de façon définitive. Les idiots…

Je m’étais installée tranquillement dans la salle d’attente quand une femme surgit. Elle semblait passablement énervée. Elle s’installa sur une chaise puis me regarda et se mit à me parler. Cela me surprit. En général, les gens n’étaient pas aussi familiers avec les autres. Du moins était-ce l’impression que j’avais eu en observant les autres interagirent entre eux… Je l’observais, un peu perplexe sur la marche à suivre.

- Système immunitaire déficient. Enfin, c’était le cas jusqu’à ce que la Malédiction soit rompue. Depuis, j’ai un corps bien plus résistant et ils ne savaient pas comment ni si ça va durer. Alors on m’examine encore régulièrement… L’hôpital, c’est mon véritable foyer en fait… Dis-je avec un sourire. Mais pourquoi les gens ont cru que vous étiez folle ? Demandais-je avec un regard innocent.

Il devait bien y avoir une raison. Cela pourrait être amusant de jouer là-dessus si jamais sa pathologie était grave. Cela serait mon petit plaisir. Mais cela dépendrait bien sûr de ce que j’apprendrais d’elle.


acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Je ne suis pas folle ! ft. Cassiopée & Karen   Ven 6 Jan - 11:44



 Je ne suis pas folle !  ft. Cassiopée  & Karen

Je regarde la blonde et me demande si je fais bien de lui parler de tout ça. Puis je me souviens que j'ai réussi à être face à face avec la Reine Rouge deux fois et que finalement, même si elle est violente, méchante et j'en passe des vertes et des pas mûres, je sais que j'aurais la protection de mes amis, de ma véritable famille.

Une chance pour vous alors. D'ailleurs je crois avoir entendu parler de vous lors d'une de mes énièmes visites de courtoisie dans ce bâtiment.

Parce que s'il y a une chose qui j'ai appris en étant à l'hôpital, c'était qu'il fallait que je laisse mes oreilles trainer. Au moins j'avais de quoi discuter avec les médecins quand ils ne savaient plus quoi dire. Pour eux j'étais juste complètement tarée et il fallait que je reste interné, mais heureusement Hippolyte est venu à mon secoure. Et il en savait même pas qui j'étais.

Parce que sous la malédiction j'ai eu une maladie … enfin une fausse maladie du coup, qui s'est soldé par un des souvenirs d'une vie que j'avais eu avant. Ils pensaient tous que je délirais alors que c'était la réalité, ma réalité plus exactement.

Parce que j'ai vécu à Wonderland, j'ai failli tuer le Jabber, j'ai été amie avec le chapelier et avec Paige. Bref, j'ai vécu beaucoup d'aventures et même si quand j'y suis retournée, je n'y ai pas cru, les souvenirs me sont revenus et j'ai compris que j'aimais vraiment cet endroit. C'était un foyer étrange, mais avec des personnes -  je ne pouvais pas dire autrement – que j'aimais vraiment.

Mais vous êtes toute seule ? Pas de famille ?
(c) crackle bones



Dernière édition par Cassiopée A. Liddle le Sam 4 Fév - 19:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Je ne suis pas folle ! ft. Cassiopée & Karen   Mar 17 Jan - 15:15

Je ne suis pas folle !


J’observais la jeune femme en face de moi. Je ne savais absolument pas qui elle était et sans doute que je ne lui aurais pas adressé la parole si elle ne l’avait pas fait en première. Je ne comprenais pas pourquoi les humains cherchaient toujours à se parler, même quand ils ne se connaissaient pas… Mais j’avais une si belle frimousse que personne ne percevait cette interrogation perpétuelle…

- C’est vrai que j’ai eu beaucoup de chance ! Dis-je avec enthousiasme.

C’était vrai bien évidemment. Qui pourrait se vanter d’avoir été un être immatériel, incarné dans un corps trop faible pour vous ? Ce même corps qui devenait très résistant grâce à la magie ? Peu de gens, j’en étais persuadée… Et j’en profitais donc pleinement, sachant parfaitement à quel point j’avais de la chance.

- Vous avez entendu des choses sur moi ? Demandai-je en penchant la tête sur le côté, curieuse.

Je ne savais pas que les médecins et infirmières bavardaient ainsi sur leurs patients… Si j’avais été encore hospitalisé, je me serais sans doute venger après avoir appris une chose pareille. Mais je n’étais plus patiente permanente de cet endroit alors je ne tenais pas à me faire remarquer avec une vengeance puérile.

- Si je vous suis bien… Commençais-je, surprise. Sous la Malédiction, vous avez eu l’apparition de l’une de vos véritables souvenirs et on vous a interné pour ça, c’est ça ? Demandais-je. Mais c’est horrible ! M’exclamai-je, faussement compatissante. Je pense comprendre un peu ce que vous éprouvez… Moi aussi j’ai été prisonnière ici…

En quelque sorte. Mais ça n’en avait pas moins été un enfermement à mes yeux. Puis elle me posa la question fatidique… J’eus une moue un peu gênée.

- Je… Ce sont les parents que j’avais sous la Malédiction qui m’ont laissé ici… Racontai-je. Je ne les ai pas revu jusqu’à ce qu’on me dise que je n’avais plus de problème et que je pouvais rentrer chez moi… Sauf que je ne me sens pas chez moi là-bas et… Je sais qu’ils ne sont pas mes vrais parents. Alors je cherche ma famille…

Une petite larme solitaire coula sur ma joue. Je m’étonnais toujours autant de cette espèce de don que je semblais avoir. Je pouvais pleurer sur commande ou presque et c’était franchement bien pratique !


acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Je ne suis pas folle ! ft. Cassiopée & Karen   Sam 4 Fév - 20:06



 Je ne suis pas folle !  ft. Cassiopée  & Karen

Je me demande ce qu'elle pense, je connais pas tous les caractères que peuvent avoir une personne. Mais ce que je ressens quand je suis près d'elle, me rappelle ce que je ressentais quand j'étais avec la Reine Rouge. Cette impression toujours plus grande que je devais fuir et mentir pour ma vie. Mon instinct ne m'a jamais trahi, même quand tout le monde me poussait à ne pas y croire. Alors je le crois et je décide de faire attention à ce que je dis et je fais.

Quelques petites choses, surtout que votre cas était rare et compliqué. Je n'ai pas tout saisi parce que j'étais bourré de médoc la plus part du temps.  

Ou alors je faisais semblant de l'être pour avoir un peu la paix, mais les choses ne se passent pas souvent comme on le voulait et les infirmières revenaient toujours aux mauvais moments pour me redonner une dose de calmant. Puis Chester m'a sauvé, il a réussi à leur faire comprendre que ce n'était pas une bonne idée de me rendre complètement amorphe parce que je rentrais dans mes rêves et qu'ils devenaient encore plus réelle à mes yeux. Je lui fais alors un petit sourire amicale.

J'espère que vous la retrouverez, vous avez l'air dégourdi, je suis sûre que vous allez réussir à les retrouver. Et puis ce n'est pas une grande ville.

Je me demande comment Regina a fait pour nous mettre dans des situations comme ceux là sans avoir le moindre remord. Je me demande si elle n'est pas un peu folle sur les bords, mais d'une autre folie que nous wonderlandien. D'une folie violente et meurtrière.

Vous recherchez qui en particulier ? Peut-être qu'ils sont venus là où je travaille pour le moment ?
(c) crackle bones



Dernière édition par Cassiopée A. Liddle le Ven 24 Mar - 23:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Je ne suis pas folle ! ft. Cassiopée & Karen   Mer 8 Fév - 20:51

Je ne suis pas folle !


Cette femme m’intriguait, je devais bien l’admettre. Passer autant de temps dans l’aile psychiatrique, ça avait de quoi éveiller l’intérêt de tout le monde n’est-ce pas ? Quoi qu’il en soit, je n’étais pas certaine de ce qu’elle pensait de moi et ça, c’était franchement curieux. Jusqu’à présent, tout le monde s’arrêtait à ma bouille d’ange, alors pourquoi pas elle ?

- Oui… Enfin, aujourd’hui je sais pourquoi c’était aussi complexe de me soigner… Dis-je avec un sourire léger. Dans mon monde, je n’avais pas de corps… Ça a sans aucun doute eu une influence ici quand j’ai soudainement été incarnée. Expliquai-je à la blonde.

Je lui racontais alors ce que j’avais plus ou moins subi avec cette Malédiction, en plus de cette hospitalisation prolongée : j’avais été séparée de ma famille. En général, ça rendait les gens très compatissants. Et cette femme ne fit pas vraiment exception, bien que son petit discours me semblait très étrange. Ou alors je cherchais des insinuations là où n’y en avait pas.

- Merci. Répondis-je dans un sourire. Oui, j’espère que ça va m’aider le fait qu’on ne soit pas dans une grande ville. N’empêche que je me demande comment elle a fait pour contenir autant de gens dans un si petit espace… Réfléchissais-je à voix haute.

Je fus surprise qu’elle eut soudainement envie de m’aider à retrouver ma famille perdue. Jusqu’à présent, elle ne m’avait pas fait l’impression de quelqu’un étant tombé sous mon charme… Mais puisqu’elle proposait…

- Mes sœurs… Et mon père. Le seul problème, c’est que je ne les connaissais déjà pas vraiment avant, alors sans doute que je ne parviendrais pas à les reconnaître ici… Dis-je en soupirant. Et vous, vous recherchez votre famille aussi ? Demandai-je, curieuse.


acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Je ne suis pas folle ! ft. Cassiopée & Karen   Ven 24 Mar - 23:55



 Je ne suis pas folle !  ft. Cassiopée  & Karen

Je la regarde en fronçant les sourcils. Pas de corps, genre … pas de corps … d'accord et je pensais que Wonderland était bizarre. Je crois que je viens de trouver la palme d'or … enfin si on skip la Reine Rouge qui a la médaille depuis des générations. On ne peut pas être aussi folle d'elle ! C'est pas possible. Après tout elle joue quand même au cricket avec des hérissons et des flamants roses.

D'a … ccord … hum … et comment tu vivais parce que j'avoue que là j'ai du mal à imaginer le truc. Je veux dire j'ai vu des animaux qui parlent, des chats invisibles mais vivre sans un corps, nop je vois pas !

Je hausse les épaules, j'ai vécu dans une cellule de seulement 9 mètres carrés alors forcément dès que je suis sortie tout pour moi avait l'air beaucoup plus grand. Je ne dois pas réellement faire la différence entre tout ça. Je ne sais pas peut-être que j'ai trop passé de temps dans cet endroit pour réussir à me faire ma propre vision du grand et du petit.  

J'ai vécu dans une chambre tellement petite que tout ce qui est plus grand pour moi est immense. Je ne vois pas le monde aussi petit que tu ne le vois. C'est peut-être un défaut, mais pour l'instant ça me convient parfaitement. J'espère juste que jamais je ne me retrouverais devant la Reine Rouge ou son Jabber avant longtemps !  

Je veux bien l'aider, parce que je n'ai pas grand chose à faire en journée et aussi parce que j'ai envie de la connaître un peu plus. J'ai l'impression qu'elle cache quelque chose, un quelque chose qui ne sera peut-être pas bien, bon et gentil. Peut-être que je me trompe, mais quand je suis avec elle, j'ai la même impression que quand je suis devant la Reine Rouge. Cette impression que tout ce qui peut sortir de sa bouche peut aussi bien être un mensonge qu'une vérité.

Je pense que ton coeur le saura quand tu l'aurais vu Et non ! Certainement pas ! Je la fuit même, je ne veux plus avoir aucun contacte avec eux. J'ai été seul pendant toutes les années ou j'étais dans cette chambre, ce n'est pas aujourd'hui que j'aurais besoin de quelqu'un !  
(c) crackle bones



Dernière édition par Cassiopée A. Liddle le Dim 30 Avr - 17:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Je ne suis pas folle ! ft. Cassiopée & Karen   Lun 3 Avr - 21:29

Je ne suis pas folle !


Je m’étais laissée aller à me confier un peu, avouant la cause de mon hospitalisation prolongée et de ces visites que j’étais encore constamment obligée de faire… Si je n’avais pas cherché à en apprendre plus sur cette fille, sans doute que je me serais laissée aller à ricaner vu la tête qu’elle fit en apprenant la vérité sur moi… Je ne fus donc pas surprise des questions qui suivirent, c’était si logique après avoir vu sa façon de me regarder…

- Dans mon monde, il y avait le monde réel, semblable à celui-ci, et le N-Field. Le monde des rêves. Moi j’étais là-dedans. J’avais une forme, un esprit, des pouvoirs… Mais aucun corps. Il m’était impossible de m’incarner dans le monde réel pour être avec mes sœurs. Et avec la Malédiction, j’ai récolté d’un corps, mais j’étais bien trop faible pour m’en servir, sans doute parce que je n’avais jamais eu l’habitude. Alors j’ai été hospitalisée. Et avec la fin de la Malédiction, quelque chose a du finir le processus et maintenant, je me sers normalement de mon corps…

Ce n’était pas si difficile à comprendre. En tout cas, pas pour moi. Aussi espérai-je que la femme en face de moi parviendrait à comprendre également. Et alors que je parlais de petit espace en parlant de Storybrooke, Cassiopée m’expliqua qu’elle avait vécu dans une pièce minuscule durant un moment et que tout lui paraissait immense à présent…

- Je crois que je comprends. Dis-je en penchant la tête sur le côté, songeuse. Mais… Moi j’ai vécu dans le monde des rêves, alors j’ai été dans un univers sans limite… C’est peut-être pour cela qu’en comparaison, ici, ça me parait petit.

J’haussais les épaules, indiquant par-là que ce n’était qu’une simple hypothèse dont je n’étais absolument pas certaine. Mais c’était une explication possible et c’était tout ce qu’il me fallait… Nous parlâmes ensuite de nos familles respectives et si moi je voulais retrouver la mienne, ce n’était pas son cas à elle.

- Vous leur en voulez non ? Demandais-je, curieuse.

En tout cas moi, j’en voulais à mes sœurs de ne pas avoir cru en mon existence et je le leur ferais payer… Alors savoir que Cassiopée pouvait ne pas faire la même chose, ça avait de quoi me surprendre.


acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Je ne suis pas folle ! ft. Cassiopée & Karen   Dim 30 Avr - 18:06



Je ne suis pas folle ! ft. Cassiopée & Karen

Je hoche la tête pour montrer que j'ai compris, c'est vrai que c'est un peu compliquer tout ça, mais bon maintenant si elle a un corps c'est bien pour elle. Mais je ne sais pas pourquoi, j'ai des frissons quand je suis à ses côtés, exactement comme quand je me tenais à côté de la Reine Rouge. C'est vraiment vraiment perturbant. J'espère juste que je me trompe, ou plutôt que mes sens se trompent.

D'accord, je vois, ça dois te faire plaisir d'avoir un corps à toi maintenant, non ? Et tu comptes faire quoi maintenant que tu as un vrai corps ? Tu as surement des envies, des espoirs ?

Un monde sans limite, oui effectivement ça ne pouvait que faire paraître le reste plus petit. Et puis le monde des rêves, j'avais l'impression de le connaître moi aussi. Parce que dans un sens le pays imaginaire n'était en fait qu'un vaste rêve pour moi. La première fois que j'y suis allée, j'ai vraiment eut l'impression d'être dans un rêve, la deuxième aussi … au début. Donc oui je comprends ce qu'elle veut dire, si elle n'a vécu que ça, le monde ne peut que lui paraître bien petit.

Oui c'est vrai que vu de cette façon, on ne peut que penser que le monde est tout petit. Mais je pense qu'il peut nous surprendre plus qu'il n'en a l'air.

Je souris, oui je leur en veux, comment ne pas leur en vouloir alors que … alors que je me suis retrouvée à l'hôpital pour quelque chose qui était vrai ? Comment est-ce que je suis censée leur pardonner alors qu'ils m'ont clairement montrer que j'étais folle à lier pour eux. Non je n'ai pas envie de les retrouver, plus je suis loin d'eux, mieux je me porte.

Oui, c'est moi ça que je ne veux pas les revoir, plus je suis loin, mieux c'est pour moi ! Je ne peux pas être dans la même pièce qu'eux après ce qu'ils ont faire, ou plutôt après ce qu'ils n'ont pas fait. J'aurai juste préféré qu'ils me croient plutôt de m'interner !

Je hausse les épaules, ils auraient dû me croire, j'étais leur fille, mais pas l'un n'a pensé que c'était la vérité.
(c) crackle bones


Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Je ne suis pas folle ! ft. Cassiopée & Karen   Lun 8 Mai - 19:54

Je ne suis pas folle !


Parler avec cette femme m’occupait, je devais bien l’avouer. Ceci dit, si j’avais pu me passer de donner des informations sur moi, cela m’aurait bien plus convenu. C’était ça le problème des conversations : il fallait échanger des informations… Autant dire que je n’aimais pas trop cela et que j’avais beaucoup apprécié ma période à l’hôpital pour ce côté-là. Personne ne venait me voir ou presque et ce que j’apprenais, ça avait été en observant les autres. C’était moins ennuyant…

- Je vais explorer… Révélai-je. C’est ce que j’ai toujours voulu faire. Apprendre à connaître le monde en voyageant. Mais sans doute que je vais devoir attendre encore un peu avant d’aller à l’extérieur de la ville… Je suis encore mineure après tout et mes faux parents sont assez chiants par moment.

Je me demandais pourquoi elle voulait savoir quels étaient mes rêves. C’était quoi son souci ? Elle avait besoin de s’assurer que les autres savaient rêver parce que c’était ce qu’elle avait fait durant longtemps ? Cela m’intriguait. Mais bon, je n’avais pas non plus le temps de décortiquer le mystère que représentait cette fille…

- Peut-être. Je ne peux que vous croire… Après tout, moi je ne connais rien de ce monde ou des autres. Répondis-je en haussant les épaules.

J’avais tout de même l’impression que c’était très petit ici. Sans doute que cela irait mieux quand je me serais bien acclimatée et que j’aurais retrouvé mes sœurs. Car alors j’aurais quelque chose sur quoi me focaliser et en général, quand j’avais une idée en tête, j’oubliais tout le reste. Et puis, j’avais tout de même hâte de les retrouver pour pouvoir m’occuper de leur ouvrir les yeux…

- Peut-être que vous devriez faire un effort et vous retrouvez dans la même pièce qu’eux… Parce que là, ils vous ont fait du mal et n’ont pas été puni pour ça. Peut-être que vous devriez songer à le faire, histoire de leur montrer un peu l’étendue de vos blessures…

J’étais fascinée par les humains. Quand ils étaient blessés, certains répliquaient en mordant, d’autres ne faisaient rien du tout et certains encore se laissaient aller… Manifestement, elle était dans la seconde catégorie. Personnellement, je n’aurais jamais accepté de ne pas me venger. Mais peut-être étais-je un peu trop rancunière… L’arrivée de l’infirmière l’empêcha de me répondre.

- Pensez à ce que je vous ai dit… Déclarai-je avant de saluer la jeune femme et de suivre l’infirmière.

Au moins maintenant, si je ne retrouvais pas mes sœurs rapidement, j’aurais toujours un sujet qui pourrait m’occuper un peu… Sur cette pensée, j’entrais dans le bureau du médecin et en repartis presque une demi-heure plus tard avec l’assurance que j’allais bien. C’était toujours ça. Un petit sourire aux lèvres, je sortis de l’établissement pour aller explorer le monde. Je l’avais bien mérité après tout.


acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: Je ne suis pas folle ! ft. Cassiopée & Karen   

Revenir en haut Aller en bas
 
Je ne suis pas folle ! ft. Cassiopée & Karen
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives rp-