Partagez | 
 

 You and me were kids, perfect disasters | Ether Kriss

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jack Pumpkin

avatar
En réalité, je suis
Le roi des citrouilles
☂ Conte : The Nightmare before Christmas

☂ Emploi : Dirige la boutique de Farces & Attrapes, Ospipailleur
☂ Camp : Trick or treat
☂ True Love : My dearest friend, we could gaze into the stars...

☂ Avatar : Theo Hutchcraft
© Crédit : Grey Wind
MessageSujet: You and me were kids, perfect disasters | Ether Kriss   Mar 28 Mar - 20:04




Qu'est-ce que c'était que d'être un souverain ? Il était arrivé plusieurs fois de se poser cette question, de savoir ce qui faisait de lui ou non un merveilleux roi comme il n'arrêtait pas de le dire à qui voudrait bien l'entendre, un titre si peu anodin surtout pour celui qui régnait ainsi sur la fête d'Halloween. Son rôle de base était ainsi de devoir année après année venir organiser le 31 octobre du mieux qu'il le pouvait, pour que tout puisse rayonner ce jour-là sur le joug ô combien amusant de la terreur et des friandises à ne plus en finir, devant ainsi donner des ordres que tout le monde se devait de respecter s'il ne voulait pas subir son courroux car si un seul grain de sable se trouvait dans le rouage tout pouvait disparaître tout aussi facilement qu'en poussant un château de cartes. Oui être roi voulait dire commander et diriger pour qu'une forme d'équilibre puisse ainsi se maintenir, personne ne discutait ou remettait en cause ce qu'il pouvait bien avancer pour que tout aille dans le sens le plus convenable pour le bien de tous, et en soi le squelette savait parfaitement faire suivre la foule vers où il le souhaitait. Il n'y avait qu'à voir l'épisode de Noël dans son monde où il n'avait même pas eu besoin à convaincre qui que ce soit au final, il aurait même très bien pu ne pas faire cette petite représentation pour présenter justement cette fête si festive et colorée qu'il était sûr que les monstres auraient tous adhéré à sa cause sans chercher à comprendre après tout, il n'y avait qu'à voir à quel point son euphorie avait pu être si contagieuse en à peine quelques mots. À cet instant c'était certes une véritable fièvre qui l'avait piqué mais il avait propagé la maladie aux autres, à une exception près bien sûr qui avait su garder la tête sur les épaules et qui avait tenté maintes fois que toute ceci n'était que pure folie mais sans doute par ego et illusion Jack avait tout de même continué son œuvre désastreuse, et dans un sens si son Noël avait été détruit il n'y avait pas eu que le sien qui avait brûlé dans cette explosion fulminante mais bien aussi celui de ses habitants qu'il chérissait tant même si tout n'était pas aussi facile qu'il voudrait le dire en leur présence. Il ne pouvait pas faire comme il le voulait entièrement, maintes fois il avait pensé à abandonner sa couronne même si au final il est certain que si l'opportunité se serait vraiment présenté il aurait pu le faire, il dirigeait certes mais le moindre de ses états d'âme profond il ne pouvait que le garder pour lui dans une solitude particulière alors qu'il était constamment entouré.

Néanmoins c'était ceci aussi être roi, savoir garder la tête froide et surtout faire passer le bien des autres avant son propre bonheur, afficher une façade de monarque malgré le désespoir qui avait pu l'envahir. Jack pouvait se montrer particulièrement égoïste quand il le voulait, faisant passer ses lubies en les imposant indirectement aux autres ou parfois de manière plus frontale, mais pourtant il avait une loyauté sans pareil qui ferait qu'il serait prêt à se sacrifier pour la moindre personne qui pouvait compter un tant soit peu pour lui et ceci était applicable pour n'importe qui dans son royaume. Il n'avait pas hésité un seul instant à devoir affronter Oogie, ce sale sac d'insectes grouillants, le bannissant ainsi d'Halloween Town pour la sécurité de tous et de même qu'il avait dû en finir une bonne fois pour toutes avec lui lorsque celui-ci retenait en otage le fameux Perce-Oreille mais surtout sa tendre poupée de chiffons. Ainsi être roi voulait dire certes diriger mais à son sens surtout protéger, s'il y avait des règles c'était avant tout de chose pour que tout le monde puisse vivre dans le bonheur et surtout éviter que le moindre mal puisse être fait à quiconque, même si parfois ce n'était pas des décisions évidentes et qu'il fallait savoir faire taire une partie de ses sentiments pour y arriver. Et même s'il avait été désolé, du moins sur l'instant avant que les années ne viennent effacer le moindre sentiment d'une quelconque culpabilité en se changeant pour du devoir bien fait et nécessaire, d'exiler ce roi déchu qui avait trouvé refuge dans sa fête après la disparition de la sienne et quelque part Jack savait qu'il avait fait preuve de miséricorde en lui accordant le droit de continuer à exister même si ceci voulait dire croupir dans une espèce de casino où aucune loi n'était vraiment valable. Et quelque part tout ceci restait dans une lignée qui pourrait s'apparenter à la féodalité au Moyen Âge, même si ce n'était pas si différent que cela pour les autres têtes couronnées à Storybrooke si on y regardait de plus près, à savoir un souverain à la tête d'un royaume dont la volonté et la parole presque divines étaient respectées de tous en échange d'une protection sans égale pour tous ceux se trouvant sous sa coupe. Encore aujourd'hui on pouvait voir ce caractère qui se voudrait assez chevaleresque briller de la sorte pour la moindre personne à laquelle il pouvait être lié, le dernier cas le plus remarquable étant sans nul doute toute son épopée pour secourir Valentine's Town et plus que tout la reine de la fête, et malgré les blessures il n'hésiterait pas un seul instant à y retourner.

La différence notoire réelle pour le squelette par rapport aux autres rois ou reines était sans doute la proximité et l’interaction perpétuelle qu'il pouvait avoir avec chaque habitant en revanche, si tout le monde le connaissait la réciprocité était véridique dans son cas et il faisait toujours son possible pour qu'à chaque Halloween tout le monde puisse trouver sa place mais aussi avoir les honneurs qu'il méritait amplement, car même s'il ne le dirait sans doute jamais très clairement il savait que sans lui ils n'étaient rien mais sans eux lui non plus. Et même si au final Jack avait eu l'impression que personne ne le reconnaissait vraiment, ne voyant qu'en lui le roi et le guide avant tout de chose, il n'avait jamais pu en vouloir à quiconque bien qu'il ait pu en souffrir d'une certaine façon. Un ressentiment qui persistait encore à l'heure actuelle, ayant un besoin permanent d'avoir une forme d'attention qui se retrouverait braquée sur lui, même la réalisation de ce qui pouvait ressentir pour une certaine poupée de chiffon et réciproquement lui avait fait prendre comme du recul. Pour cette personne si importante à son cœur il se voulait encore meilleur, arriver à concilier au possible les deux facettes de son être entre le roi d'Halloween et Jack Skellington le squelette, ouvrant les yeux sur le fait que la couronne n'avait jamais été un fardeau et que si elle avait pu le devenir c'était uniquement parce qu'il avait pu l'espace de quelques années la voir de cette manière si faussée. Car il était indéniable que jamais il renoncerait à être roi, c'était une part de lui qu'il ne pourrait jamais rejeter et sans laquelle il ne pourrait vivre réellement, c'était son devoir mais plus que tout un si grand privilège qu'il se devait de mener jusqu'au bout quoi qu'il puisse arriver. Ainsi avait-il ses propres convictions et visions sur la définition de ce que devait être un roi, autant sur la manière d'agir que de penser, et personne n'avait jamais remis son statut en cause ou même essayer de le troubler dans celui-ci. Ou presque. Il ne serait plus dire exactement comment tout ceci avait pu débuter, tout ce qu'il savait c'était que tout était encore en train de continuer et que ce n'était pas près de s'arrêter, mais il était certain qu'au moment même où cet individu était venu lui rétorquer qu'il n'était pas un bon souverain que Jack allait répliquer au possible même si ceci voulait dire devoir agir de façon assez radicale à la longue. Ainsi avait-il accepté le défi de cet étranger pour lui prouver ce qu'il valait, il avait triomphé sans la moindre difficulté et sa victoire n'avait été que plus écrasante à son sens, mais ce qu'il n'avait pas vraiment prévu dans cette histoire c'était ainsi de se prendre autant au jeu étrange qui avait pu se lancer entre Ether Kriss et lui.

Depuis qu'il côtoyait cet autre roi qui se prenait pour meilleur de lui, piquant forcément au passage l'ego du squelette qui avait du mal à voir quelqu'un de supérieur à lui et surtout pas dans cette espèce de course à la popularité ou de souveraineté, c'était comme si Jack devenait un peu une toute autre personne en sa présence. Mais ce n'était pas exactement ceci. Si d'ordinaire il faisait tout pour être le plus présentable et sobre au possible, ayant une certaine classe et majesté assez naturelles de ce fait, se voir proposer des défis de la sorte ne faisait que le faire surfer sur une vague enfouit en lui qu'il n'avait que peu l'occasion de réellement sortir à savoir le côté sale garnement. Il n'était pas différent d'Halloween en ce sens, il en était après tout l'incarnation, et ainsi si la fête savait faire ressortir le côté amusant de manière inoffensive il ne fallait pas oublier que les mauvais tours d'un goût plus douteux en faisaient ainsi partie. Et c'était cette tendance qui ressortait chez lui à chaque fois qu'il se trouvait en contact d'Ether, ce n'était pas forcément quelque chose de mauvais en lui mais plus dans l'espièglerie et la malice qui le poussaient toujours plus loin à vouloir gagner quoi qui puisse arriver, se prenant ainsi bien plus au jeu sans le voir de son côté. Il fonçait ainsi aveuglement sans voir les possibles conséquences de ses actes par la suite, étant de toute façon une personne qui se laissait pousser par son cœur sans jamais voir le bien ou le mal jusqu'à ce qu'elle vienne prendre du recul sur la situation et ainsi constater les dégâts occasionnés que lorsqu'il est trop tard comme ce fut le cas pour Noël, au point que la compétition qui venait à se mettre petit à petit en place entre eux était presque un instant à part qu'il n'avait aucune envie de louper sans le dire vraiment. Parce que même si Jack ne doutait en aucun cas de ses capacités de roi, ayant à son sens fait ses preuves à maintes reprises, tout ce qui pouvait briser une routine qui avait tendance à le faire déprimer si elle s'éternisait trop venait ainsi être une forme attrayante contre laquelle il ne pouvait lutter. C'est sans nul doute pour cette raison qu'il avait l'air aussi amusé en voyant Ether arriver dans sa boutique, une certaine impatience se faisait ressentir bien malgré lui, sachant très bien que c'était un peu comme si on lui attribuait généreusement une récréation amplement méritée et surtout le moment de faire ressortir pleinement cette facette parfois si imprévisible d'Halloween en lui.

« Ether. C'est une bien charmante visite que voici, c'est aussi une certaine surprise, même si je suppose qu'elle n'est en rien anodine. N'est-ce pas ? 
»

C'était une évidence, un peu comme un rituel quelque part, à chaque fois que leurs routes se croisaient ce n'était que pour une seule raison à savoir prouver sa valeur et repousser les limites.







copyright Bloody Storm

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Vents Contraires
Couché sous les pluies diluviennes. Un vestige de tes lèvres. Quelques chrysanthèmes, d'un Joyeux Noël. Je t'ai criée sur tous les toits jusqu'à perdre haleine, jusqu'à prendre le froid qu'aucun feu n'apaise...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t224-everyone-hail-t
 
You and me were kids, perfect disasters | Ether Kriss
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Welcome to Storybrooke :: Les Boutiques :: Trick or Treat-