Partagez | 
 

 [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
James Flint

avatar
En réalité, je suis
Le 9ème Seigneur
☂ Conte : Treasure Island

☂ Emploi : Maître des Océans
☂ Camp : La Destruction
☂ True Love : Les Flammes

☂ Avatar : Toby Stephens
© Crédit : Bekah ☠ Tumblr
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Jeu 22 Juin - 23:14

+ The dead have taken command of the sea.+

Ces pilleurs sans foi ni loi. Ces provocateurs. Ne connaissaient-ils pas le code ? Le code c’est la loi. Une règle écrite nul-part a été bafoué par ces scélérats et ils le paieront. Le cœur de l’Océan se doit d’être préservé. C’est la règle. Ne connaissent-ils pas l’avertissement du neuvième ? Et Avery, ce vieux fou… perdre tout ce qui nous étais cher et envoyer ces larbins réglés les soucis qu’il s’est créé lui-même. Quelqu’un m’a murmuré que l’entrée de cette île a été bafoué. L’océan me l’a murmuré. S’ils ces pirates ne périssent pas par les pièges mortels de l’île du Squelette, ils périront de mon sabre en travers de leurs corps. Nul ne ressortira de cette île vivant, je m’en assurerai moi-même.  

Je la sens intenable, alors que ma frégate se rapproche des eaux intérieures de l’Ile, elle est assoiffée de sang remplis de colère. Mais je sens quelque chose d'autre... Chose qu'elle n'a jamais ressentie encore. Le Walrus accoste aux cotés des étrangers, le Black Pearl que je ne connais que de nom et un autre navire que je n’ai jamais croisé auparavant. Deux équipages qui doivent déjà se battre pour le Trésor. S’ils savaient ce qui les attendent… « Trouvez-les. Et tuez-les. » Aussitôt sur le rivage mes hommes se dispersent et disparaissent dans l’immense végétation de cet amas de terre que je connais par cœur. C’est sans une seule crainte pour ma propre vie que je suis le soi-disant chemin des habitants, mon second couvrant mes arrières. Le silence sera mon meilleur allié dans cette manœuvre, seul le bruit des battements d’ailes d’un perroquet troublent le silence des lieux.

Une branche qui se cassent non loin de moi. Imprudent. C’est le sabre sorti et caché derrière les herbes que je me dirige jusqu’au bruit pour voir un malheureux qui semble perdu. Je me retourne juste pour croiser le regard de mon second qui a un sourire au coin. C’est le plus silencieusement possible que je m’approche du pirate, ne courant dans sa direction qu’à la dernière seconde. Il n’a pas le temps de faire quoi que ce soit, même pas le temps de se retourner. Comme un animal je l’égorge, son sang me souillant le visage et les vêtements. Il est mort. Ce n’était pas un membre de l’équipage de Barbossa, je sillonne assez les mers pour savoir la malédiction qui planent sur ces mutins.

Le craillement d’un corbeau, puis d’un deuxième, me fait lever les yeux de ma victime. Je leur laisse ce cadavre, ce ne sera pas le seul qui maculera le sol de l’île. Des bruits commencent à se faire entendre dans la jungle, des bruits de buissons, des cris d’effroi. Mes hommes ont suivi mes directives. Toujours accroupi je vois plusieurs hommes courir à travers les branchages, un bruit sort se fait entendre à ma droite et l’un des pirates tombent au sol. Je me retourne pour voir le pistolet encore fumant de mon second. Elle s’en délecte de tout ce sang.

Un cancan se fait entendre au loin. Il les a repérés. C’est la lame toujours taché de sang que je m’enfonce dans la jungle en courant, je vois encore des hommes courir, essayer de survivre. Un, passe à côté de moi et me double je n’ai qu’à lancer un poignard dans son dos pour le stopper. Le scélérat se relève, un des soi-disant monstre de Barbossa. Je sais comment mettre fin à leurs misérables vies, ce que je m’empresse de faire. Décapités ils ne seront plus un souci. J’arrive dans un terrain dégagé avec trois pirates qui semblent perdus. Ils me menacent de leur sabre, je ne leur adresse qu’un air moqueur avant de me lancer dans leur invitation. J’avais besoin d’entrainement. Le bruit de l’acier trouble le silence de la jungle et ces abrutis n’arrivent même pas à m’atteindre. S’ils savaient comme elle s’en amuse. Ils sont pathétiques… Et ça se dit pirate ? Mon second à la jambe de bois me retrouve quelques minutes après et se joint avec moi à notre petit entrainement. Je laisse le plaisir duré aussi longtemps que possible, mais je commence à me lasser.

Un ara vert plonge du ciel et de ces serres attaque un pirate au visage qui crie sous la douleur et la surprise. De son bec il arrive à le défiguré. J’en profite pour tuer mon assaillant dans les règles de l’art, l’autre s’enfuyant de nouveau dans la forêt en direction des hauteurs. Un cri perçant se dégage de la montagne et un regard sombre s’installe sur mon visage. Quelqu’un a réussi à aller jusqu’à là-bas. L’oiseau lâche sa victime morte sous ses attaques et s’installe sur l’épaule de mon second, je lui fais un signe de la tête pour le prévenir des directives suivantes. Ma course reprend vers la montagne alors que le sifflement de mon second se fait entendre.

C’est d’un pas pressé que je suis le malheureux qui s’approche de la tanière du monstre. De mon poignard je stoppe sa course et il dégringole de la montagne. Dommage. Un homme habillé de cuir et une femme se trouve sur mon chemin jusqu’à Scylla. Ils sont pris entre deux monstres. L’homme se tourne vers moi, son crochet brillant avec le soleil. Ça me dit quelque chose, mais impossible de remettre le nom sur son visage et à vrai dire je m’en fiche quelque peu. L’homme sort son sabre et le pointe en ma direction. « Attention, tu vas te couper avec ça petit. » Je le tiens quand même en joue avec mon arme à feu, mais je ne crains nullement ses attaques. Mon second me rejoint accompagné de deux de mes hommes qui transportent un cadavre. D’un regard je fais comprendre à Mr. Cuir et la femme de ne pas essayer quelques choses de stupide. Mes hommes lancent le cadavre non loin de Scylla qui s’empresse de le saisir de l’une de ses nombreuses gueules avant de retourner dans son antre.

« Vous avez souillés cette île. Vous avez souillé le code. Mon avertissement était clair pourtant. » Je la sens bouillir je range mon pistolet pour sortir mon sabre, la mâchoire serrée à m’en faire mal, prêt à tuer ce couple pathétique. C’est avec force que je croise le fer avec l’homme, le faisant tomber en un temps record, ma lame contre sa gorge et ma botte contre son abdomen avant que je n’entende une voix familière. « Regarder qui est sorti de son trou ! James Flint en personne ! » J’arrête tout mouvement pour voir Alexander Teach lui-même. « Non. Ne me dis pas que tu es avec ce groupe d’imbécile ? pas toi ?! »

Non sans appuyé un peu plus fort sur le corps de ma proie je la lâche pour aller jusqu’à Alexander avec un regard indéchiffrable. Un homme de grande taille et des plus imposant me barre la route. Sans doute son second. Même de ma taille je le toise du regard pour qu’il me laisse passer, une fois l’accord de son capitaine c’est ce qu’il fait. Arrivé devant Barbe Noire je ne lui fais qu’un faible sourire avant de lui tendre la main pour qu’il la saisisse, avant de l’amener contre moi pour une salutation digne de la piraterie des anciens temps. « Tu sais pourtant qu’il est interdit de poser le pied ici. Qui sont ces personnes avec toi ? Tu voulais t’emparer toi aussi du Cœur ? » « Amiral de bateau-lavoir ! Imbécile ! Au requin ! » L’ara de mon second vient de se poser sur mon épaule brailler ces insultes.

« Le Cœur ? Que voudrais tu que je fasse de cette babiole insignifiante ? J'ai déjà tout ce qu'il faut dans mon royaume. Quant aux autres et bien tu as les deux imbéciles qui sont responsable de cette petite escapade. » Il me désigne l’homme au crochet et… C’est un homme ou une femme l’autre ? Vu sa façon de marcher… « Donc si tu veux les jeter dans la gueule de Scylla fait toi plaisir. » Il me fait une tape dans le dos à ses paroles. Les lancer dans la gueule de Scylla me tente bien je l’avoue et il peut le voir grâce à mon sourire.  « Et après on pourra toujours aller rendre visite à Hector, j'ai deux ou trois mots à lui dire. » Je m’éloigne d’Alex pour regarder le groupe d’un peu plus prêt, essayant de les examiner un à un. Je peux déjà voir une lueur de crainte dans le regard de l’un d’entre eux. Au moins un qui connait mon nom, c’est très bien.

« Laisse-moi Hector. En voyant tes chers confrères, ce ne sont pas eux la menace. Je délivrerais le corps de Barbossa à Davy Jones moi-même et son Black Pearl rejoindra les abysses. Mais si un seul de tes imbéciles touchent à ne serait-ce qu’une pièce d’or, même toi tu ne pourras rien pour eux. »


☆☆☆ Beerus

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Jones

avatar
En réalité, je suis
Captain James Hook
☂ Conte : Peter Pan

☂ Emploi : Ancien Shérif
☂ Camp : Celui qui m'arrange
☂ True Love : Ma princesse qui c'est embrochée sur son épée

☂ Avatar : Colin O'Donoghue
© Crédit : Plein de gens <3 | Tumblr
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Sam 24 Juin - 22:50


Dead Men Tell No Tales
You best start believing in ghost stories...

C’est que cette île semble amicale ! on s’enfonçait encore et encore dans cette jungle et plus j’y pensais et plus je me rendais compte que cette quête était des plus stupides. Si dans ma jeunesse risquer ma vie pour un trésor était tout ce que je désirais… risquer ma vie maintenant que j’ai toute une famille qui m’attends à la maison est beaucoup moins attrayante. Je maudissais Jack et ses idées des plus convaincantes et stupides quand on arrive à une clairière. Encore ses foutus squelettes… Bekah nous fit remarqué l’absence de certain compagnon. A bah merde on en perd en route maintenant… Au moins j’étais toujours avec mon frère, je pourrais garder un œil sur lui. Merlin saura s’occuper du reste avec Barbe Noire, je leur fais confiance là-dessus. On continue notre route jusqu’à croisé le macaque préféré de Jack effrayé par quelque chose… ça ne sent pas bon cette direction je vous le dis. Et qui dit le singe, dit que Barbossa et sa bande ne sont pas loin de là. On doit avancer.

Ok, on peut faire demi-tour ? Un croisement où on doit choisir entre Charybde et Scylla ? Vraiment ? Et la question de l’ainée de la fratrie, vraiment ? Je te laisse choisir pour moi. Aucun ne me fait plus d’effet que l’autre. « Choisi, je te laisse l’honneur. » le choix était vite fait finalement. Une troupe de gorille fonçant sur nous nous sépare… On prend le chemin de droite avec Morgane, ma baby-sitter bien sûr… sans s’arrêter on arrive au pied d’un volcan les primates nous ayant laissé tranquille. On pouvait voir le repère de Charybde à notre gauche. Ça ne donne pas envie de se baigner là-bas. J’espère seulement que Liam et Bekah s’en sortiront… n’ayant pas le choix on continue d’avancer arpentant la montagne. Arrivé à une grotte où on voit une tête dépassée Morgane s’avance vers elle… Elle est stupide ou quoi ?! « Arrête tes conneries ! » Je la saisi par le bras mais trop tard… Les têtes de Scylla nous ont repérer et semble avoir faim. Je sors mon épée même si j’imagine que ça ne servira pas à grand-chose. « Dis-moi, tu te souviens comment Ulysse se débarrasse de ce truc ?! »

Un peu de culture peut nous être utile et j’ai oublié mon exemplaire de l’Odyssée chez moi. Je me mets devant Morgane pour tenter de la protéger. Un cri sort de ses bouches infernales me glaçant le sang et je ne vous parle pas de l’odeur… Je nous recule avec Morgane, mais on est coincé… On plonge dans la gueule de Charybde ? Ce sera peut-être une mort plus rapide et moins douloureuse non ? Pour ne rien ajouté à notre malheur je peux entendre un sifflement au loin derrière nous. Barbossa arriverait ? Je ne sais pas qui je préfère franchement. « Tu ne peux pas lui envoyer une boule de fou ou quelque chose ?! »

Alors que nos espoirs étaient réduits au néant j’entends du bruit derrière nous. Je me retourne pour voir un homme que je ne connaissais pas arriver vers nous avec un air déterminé. Je le défis me remettant devant Morgane pour la protéger. Il vient de m’appeler petit ? Je ne fais pourtant rien, le laissant faire son étrange rituel quand des hommes envoies un cadavre à la bête. Scylla qui retourne dans sa grotte, un monstre de moins j’ai envie de dire. Je tiens toujours le nouveau venu en joue quand il s’élance sur moi. Damnit… La force de ses coups arrivent à me faire vaciller je ne peux que riposter à ses coups sans jamais réussir à l’atteindre. Il profite d’un manque d’équilibre pour me faire tomber et pointer le bout de son épée contre ma gorge son pied contre mes abdos, m’immobilisant… Et m’humiliant devant Morgane par la même occasion. On a souillé son avertissement ? Serait-ce le seigneur en question ? Il était qu’un mythe… La voix de Barbe Noire semble me sauver la vie. C’est la première fois de ma longue vie que je suis content de le voir ! James Flint ?? C’est donc bien lui… Et merde… Je connais l’homme et sa légende. Je suis le fils de Davy Jones quand même, les légendes de la piraterie ont bercé mon enfance. Je sais la peur et la terreur que l’homme instaure. Quand il va saluer Alex j’en profite pour me relever et resté en retrait observant la scène. L’autre moitié de notre groupe nous avait rejoint c’est déjà un bon point, il manque plus que le frère et sa demoiselle en détresse. Prions juste pour qu’il ne joue pas à l’imbécile…

J’essaie de garder la tête haute quand Flint m’observe suite à l’annonce des responsables de ce futur pillage de trésor, mais mon instinct me fait baisser la tête en presque soumission. Je suis superstitieux je vous signale. J’essaie de réfléchir, de trouver une solution à ce nouveau bazar… On est sur l’ile maintenant, partir sans le trésor est une connerie monstre et on doit récupérer Liam et Bekah. C’est la main sur ma ceinture que je m’approche de Flint. Je peux toujours tenter… « Et si on passait un deal, captain ? On te laisse prendre ce que tu veux et nous on prendra le reste. Ça vous va ? » Il reste un pirate au fond non ? Je tends la main comme pour sceller notre accord alors qu’il s’avance vers moi me regardant de haut. Il semble considérer mon offre quand je vois un sourire se dessiner sur le coin de ses lèvres. C’est avec force qui me saisit la main pour accepter. « On a un deal petit. Ne tentez pas quelque chose de stupide surtout. » Il se retire de nouveau au côté de Barbe Noire, son second à la jambe de bois à ses côtés. Bon, maintenant il reste un petit problème. « Avant cette quête, il nous reste seulement un petit détail. Il faut allez chercher Liam et Rebekah là-bas. » Je désigne le gouffre d’un signe de tête. On ne va pas les laisser là-dedans quand même ?

code by Silver Lungs


Vie : 100%
Mission : 100%

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t82-second-star-to-t
Jack Sparrow

avatar
En réalité, je suis
Capitaine Sparrow
☂ Conte : Pirates des Caraïbes

☂ Emploi : Prof de littérature / Capitaine pirate
☂ Camp : Là où le vent me porte
☂ True Love : Le Black Pearl ou le Rhum, enfin les deux en fait....

☂ Avatar : Jojo Depp
© Crédit : Ma fée des dents à moi ♥, Killian, Mori, Elsa, Ceri
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Lun 26 Juin - 22:33


Dead Men Tell No Tales

ou plus précisément 1 dernier acte de 2 vieux pirates qui embarquent avec eux de pauvres fous Adios[


Je n'écoutais personne, enfin d'apparence je n'écoutais personne, mais quand ma fée sembla tellement fiévreuse, je m'approchais d'elle. Nous étions en danger je le savais, je l'avais embarqué dans ça, je devais m'en occuper. La prenant doucement par la main je la relève brusquement. On doit avancer. Avec un sourire charmant je lui dis en la forçant à avancer.
- Tu es Thiana, MA Thiana. Et tu vas avancer car nos filles nous attendent à la maison.

Je murmure tout ça doucement posant un baiser sur sa tempe. Barbe Noir n'a déjà aucun respect opur moi, ça peut pas empiré, puis je m'en fout à vrai dire... Enfin bref, on se retrouve face à un espèce de macaque humanoïde roux, il a une sale gueule lui. Je place la main de Thiana dans celle de Merlin, le suppliant du regard, et peu importe le danger, je sors mon sabre et me retrouve au sol avec Killian. Le mec, enfin le Capitaine... Je lève les yeux blasé au ciel et je réplique, me contrefichant des risque comme toujours. Les habitudes ont la vie dure parfois...

- Jen'ai jamais écouté personne, ça ne commencera pas aujourd'hui, mate. Enfin pour le moment, tant qu'on botte le cul à Hector, j'aurai le sentiment d'avoir fait une bonne action. Par contre le Pearl il est à moi! Cette charogne me l'a volé... Donc moi ma part de trésor c'est le Pearl, MON Pearl.

Alors que nous marchons pour retrouver Jones Senior et la rouquine, je reprends la main de ma lady, remerciant Merlin du regard. Le sol sur lequel nous sommes est tapissé de cendres volcaniques. Je sens quelque chose sous ma botte. Avec toute la discrétion du voleur que je suis, je ramasses ce que je crois être un caillou pour le jeter un peu plus loin. Mais oh surprise ! Ce n'est pas un caillou. Non c'est un bague en or représentant l'oeil d'horus où un truc du genre selon mes souvenirs vague de la mythologie égyptienne. Je la place pour le moment à mon petit doigt, ça fera une jolie bague pour ma Thiana.
mais bon, je préfère pas prendre le risque de lui passer la bague maintenant, avec sa fièvre, je préfère me la jouer discret. Bon on va les retrouver les deux membres manquant?

©️ Jawilsia sur Never Utopia



Vie : 80%
Mission : 100%

la bague : ici

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

T'aime un pirate, Thiana!
Tu voulais savoir à quoi ressemblais ma vie avant, bah suis moi! ▬ OUUUIIIIIIIIII!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1470-pourquoi-c-est-toujours-le-
Rebekah Stormborn

avatar
En réalité, je suis
La fille du Léviathan
☂ Conte : folklore germanique & légendes phéniciennes.

☂ Emploi : pirate dans l'âme, barmaid & videuse au RH.
☂ Camp : celui de mon gang, de mon sang.
☂ True Love : je hum... c'est-à-dire que... *part se cacher*

☂ Avatar : Cintia Dicker.
© Crédit : Grace + Elsa + Morri + Kiki + Ceri.
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Mer 28 Juin - 0:20

Dead men tell no tales
Mission Pirates des Caraïbes

Quatre. Nous n’étions plus que quatre : Morrigan, Killian, Liam et moi. Le reste s’était paumé dans la jungle. Bravo. C’était du propre. Lorsque nous le retrouverions (si nous les retrouverions un jour), je les applaudirais. Ce n’était pourtant pas bien compliqué de suivre la troupe. Allez savoir où ils s’étaient encore fourrés. Nous n’avions clairement pas le temps de partir à leur recherche. Ça prendrait plusieurs heures, et nous n’avions pas plusieurs heures devant nous. Pas avec les pirates maudits de Barbossa dans les parages. Pas le choix : nous devions continuer notre chemin. Puis avec Merlin et Barbe Noire pour surveiller Tath’ et Sparrow, je ne me faisais pas trop de souci.
Nous prîmes donc la direction de la montagne. Nous marchions en silence afin de ne pas nous faire repérer par un quelconque ennemi. Soudain, Jack le macaque apparut sous nos yeux en poussant de grands cris paniqués. Il ne ralentit même pas en nous voyant et disparut aussi vite qu’il était arrivé. Barbo et son équipage devaient être dans de beaux draps… Bien fait pour leur pomme. Haussant les épaules, je repris la route.
Arrivés à un l’embranchement de deux directions différentes, nous fûmes obligés de faire une pause pour choisir la prochaine étape. Charybde ou Scylla ? Hm. Choix cornélien. Je n’étais pas trop calée en mythologie et tout le tintouin, mais je savais vaguement que ces deux bestioles n’étaient pas du genre à se laisser enquiquiner par n’importe qui. Nos réflexions furent très vite interrompues par une bande de gorilles qui déboula au grand galop vers nous. Ils nous fonçaient dessus ! Je sentis quelqu’un saisir ma main pour me faire courir loin des primates affolés. Quelque chose les avaient effrayés. Jack et maintenant eux… Je priais pour que Teach ou même Myrdhinn (voire le capitaine Sparrow, qui sait ?) soit à l’origine de cette panique générale, mais mon instinct me soufflait que ce n’était pas le cas.

Liam m’avait entraînée jusqu’à la lisière de la jungle. Lorsque je m’étais rendue compte que c’était lui qui me tenait la main, j’avais ressenti des picotements sur mes pommettes.
Y aller à la nage, ça semble tout de suite moins intéressant. Un immense lac nous séparait du volcan. D’ordinaire je n’aurais pas hésité une seconde, j’aurais sauté à l’eau et serais arrivée sur l’autre en rive en deux temps trois mouvements. Cependant, nous n'étions pas sur une île ordinaire. Ici, le lac était habité. Et pas par n’importe qui : Charybde en personne. Excusez du peu. Ses dents pointues devaient bien atteindre les deux mètres de long. Elles tournoyaient en plusieurs rangées comme un entonnoir aspirant l’eau. Je n'étais pas vraiment enthousiaste à l’idée de finir dans l’estomac de ce… truc. Bon. Quand faut y aller… Sans un mot, j’avançai vers le rivage. Au moment où je mis un premier pied dans l’eau, je cru percevoir un frémissement. Comme si Charybde me reconnaissait. Bizarre. J'espère que c’est pas ton premier rodéo, lançai-je à Liam, une lueur téméraire au fond des yeux. Avant même qu'il ne puisse me demander le pourquoi du comment, je me jetai sur une dent qui passait devant moi. L’agrippant de toutes mes forces, je me plaquai contre l’émail pour ne pas être emportée par le courant. Mon idée était simple. Complètement suicidaire, mais simple. Il nous suffisait de traverser en nous servant d’une dent pour nous tracter. Un seul moment de faiblesse, un seul faux mouvement, et nous finissons dans la gueule de Chary. Je tentais le tout pour le tout. Dents serrées, je fus redoubler d’effort pour me hisser hors de l’eau, sur la partie émergée du croc. Ce dernier était glissant. Je m’y accrochais comme à ma propre vie. Le moindre de mes muscles était contracté au maximum. Je vais pas crever, pas aujourd’hui, pas maintenant, pas ici, pas comme ça.
Après ce qui me parut durer une demi-éternité, le rivage se rapprocha enfin assez pour que je bondisse de mon perchoir. J'avais mis toutes mes forces dans ce saut de l’ange. Mes mains touchèrent la terre ferme et je ramenai aussitôt le reste de mon corps sur la berge. Ce fut seulement à cet instant, un fois hors de danger, que je réalisai que j'étais en apnée. Je pris une grande inspiration et m’affalai au sol, soulevant un nuage de cendres. J’étais lessivée.

C’est qui ce type ? Je m’étais assise et avais remarqué que les disparus s'étaient tous retrouvés non loin de là. Toutefois, un nouveau venu les avait rejoints. J'avais beau cherché au fin fond de ma mémoire, il était inconnu au bataillon. Un grand roux à l’air patibulaire. Autre point notable, il portait un sabre déjà maculé de sang. Et il avait mis Killian à terre. Ok, lui il n’était pas là pour ramasser des fraises. De là où j’étais, je ne parvenais pas à cerner leur sujet de conversation. Le barouf que faisait Charybde en remuant le lac n’aidait pas non plus. Le groupe se dirigea alors dans ma direction. Je me remis debout sur mes jambes, secouant mes bottes pour en faire sortir l’eau. J’étais trempée de la tête aux pieds. Ça ne me dérangeait pas, au contraire, mais je me passerais volontiers du couic-couic insupportable des chaussures mouillées. Une fois que mes camarades ainsi que l’autre gare arrivèrent à ma hauteur, j’interrogeai Killian du regard. Pote ou pas pote ? Vu la tronche qu’il tirait, je penchai plutôt pour la deuxième réponse. Génial. Comme si Barbossa ne nous suffisait pas. Je m’approchai de mon capitaine pour plus d’informations. C’est qui ? chuchotai-je, scrutant l’inconnu d’un œil méfiant. La réponse du Jones faillit me faire avaler de travers. Un seul mot suffit à me donner froid dans le dos. Flint. Te fois pas de moi... Le vrai de vrai ? Ah bah oui. Le vrai de vrai. Oh bordel de bordel de bordel. Comme tout bon pirate qui se respecte, je connaissais la légende du Neuvième Seigneur. Un monstre impitoyable, imbattable. Il était sensé être mort il y avait de cela plusieurs siècles dans une terrible tempête. Alors soit les fantômes nouvelle génération étaient franchement bien fichus, soit le pirate qui était en face de moi n'était jamais mort. Là encore, la seconde proposition me paraissait la plus plausible. La tension était palpable. Tout d’un coup, la perspective d’aller barboter avec Charybde ne me paraissait pas si mauvaise que ça. Si le mythe disait vrai, Flint allait tous nous buter. Mais apparemment, ce n'était pas prévu pour tout de suite. Ça tombait bien, j’avais pas envie de clamser dans l’immédiat. Par contre, s’il pouvait arrêter de me fixer comme ça, ça m’arrangerait. Son regard glacé me mettait on ne peut plus mal à l’aise. Qu’est-ce qu’il y a ? J’ai un truc sur le nez ou quoi ?

Emi Burton

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Our cracking bones make noise

No legacies in this world ♆ Just the water. It pays us and then it claims us, as if we'd never been here at all.
 
ACIDBRAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1801-fiche-terminee
Tathiana Mauss

avatar
En réalité, je suis
La Fée des Dents
☂ Conte : Les cinq légendes

☂ Emploi : dentiste et Gardienne de la mémoire
☂ Camp : Le bien
☂ True Love : Un pirate qui aime le rhum o/

☂ Avatar : Hayley Atwell
© Crédit :
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Jeu 29 Juin - 22:02


dead men tell no tales
Une bande de vieux fous qui aiment le danger et le rhum



Ma tête me fait un mal de chien. J’ai l’impression qu’elle va exploser, enfin bon, je me retrouve assise par terre en me demandant qui je suis vraiment. Quand un homme que je semble connaître, du moins je crois, j’approche de moi pour me prendre la main et me relève soudainement. 
-Mais !!! Tu n’es pas bien. Je vais le.... Désolé Jack. Je ne me sens vraiment pas bien… annonçais-je avec une petite grimace en le regardant et en essayant de reprendre mes esprits ma tête tourne encore, je me sens tellement faible.
Je dois avouer que je n’ai pas trop compris ce qu’il se passe par la suite, j’ai eu comme une absence d’une petite seconde, que je me retrouve la main dans celle de Merlin, et vis que mon compagnon et l’autre pirate du nom de Bones… non ce n’est pas ça. Merde…enfin celui au crochet était agenouillé face à un autre homme dont je ne connaissais pas l’identité.
-On a pas tout le temps à batifoler je vous rappelle, on doit trouver des gens et surtout une fée qui n’arrête pas de me tirer la langue ! je me dégageai pour me dégourdir comme je peux mais je m’effondre encore près d’une plante.
Mon instinct me dit que je ne dois pas toucher à cette plante mais, comme une force invisible je m’empare une des feuilles pour la grignoter.
-Pas du tout mauvais cette petite salade… dis-je toute fière avant de me plier de douleur en poussant un petit gémissement. Merde, pourquoi je ne me suis pas écouter. Myr’ vient vers moi et remarque que ça empirait vu la pâleur de mon visage.
-Dis pourquoi tu n’as pas de longue barbe, tu en avais honte demandai-je avec une voix de petite fille. Jack me repris la main, mon regard divaguait sur le paysage quand il se posa sur la longue vue que possédait le fameux BB mais son second me dissuade avec son regard. Comme celui de Celui-dont on ne doit pas prononcer le nom.
-Mais en faites c’est Voldemort ce mec, il a la même tronche, je trouve mais bon même si l’autre ressemble au croquemitaine.; déclarai-je en lui tirant la langue pour ensuite tituber à cause d’une pierre. Maudite pierre ! je dois m’approcher de ma cible.  Elle est à portée de main, je réussi à m’échapper de l’emprise de Jack pour prendre la longue-vue de killian.
-Youpi je l’ai, je l’ai, je l’ai !!! m’exclamai-je en sautillant comme Clara qui est contente d’avoir un nouveau jouet, je sens les regards des autres sur moi. Je m’en fiche. Je regarde au loin avec la longue vue quand je vis Liam et ma petite Beka. Je jette la longue vue à son propriétaire pour aller vers les deux autres. Arrivée à eux, je me sens partir, je sens qu’on me retient pour éviter que je me casse une jambe.
-Ne partez plus jamais !! Tonton Killian n’a pas été content de plus vous voir même Papa Sparrow, délirais-je totalement en les regardant comme le chat potté qui voulait amadouer ses victimes.
je remarque qu’on était près de l’eau. Oh… des champignons qui parlent, je demande à la jeune femme du nom de Morrigan,
-pourquoi ces champignons dansent la maccarena et… je m’arrête quand je vis sur le dos une fée sur l’épaule de Liam, je m’approche doucement puis lui saute sur le dos.
-Je te tiens saleté de fée !! Merde loupé.. arrête de me moquer de moi stupide créature !! dis-je en retombant lourdement sur le sol en boudant pour ensuite me tenir la tête avec des larmes coulantes sans le vouloir.

-Méchante fée ne veut pas jouer avec moi, et arrête de te moquer de moi, Josiane !! disais-je dans le vent en m'énervant, même si je sais que je me sens vraiment pas du tout bien après avoir bouffer cette maudite plante.

AVENGEDINCHAINS


90% vie -normalement Lucain -
Mission 100%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan O'Conelly

avatar
En réalité, je suis
Morgane la Fée
☂ Conte : Légendes arthuriennes

☂ Emploi : Prof d'Histoire Géo
☂ Camp : Le mien, il me suffit
☂ Avatar : Katie Cassidy
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Sam 1 Juil - 11:21



❝Dead men tell no tales❞

Mission Pirates des Caraïbes
Morrigan sentit Killian la tirer en arrière tout en lui criant dessus qu'elle était idiote. Heureusement que son regard ne tuait sinon Diana ne lui aurait plus jamais adressé la parole. Certes, elle avait avancé inconsciemment vers le monstre, mais elle avait bien le droit d'être fascinée. C'était quand même

- Non, je dois t'avouer que ma lecture de l'Odyssée remonte à de faux souvenirs, donc c'est légèrement flou.

Killian s'était mis devant elle pour la protéger, comme si ça allait changer quelque chose contre cette bestiole! Il était insupportable. Il demanda sa la magie pouvait être utile.

- Mais oui une boule de feu, bien sûr. Mais t'es idiot toi aussi, ça lui fera rien ! T'as vu l'épaisseur de la peau? Tu peux ranger ton épée, crois-moi, c'est un cure-dent contre ce truc !

Le pirate se retourna d'un coup et pointa son épée vers une autre cible. Voulant savoir qu'elle était cette nouvelle menace qui faisait que Killian préférait laisser Morrigan plus proche de Scylla alors qu'une minute plus tôt il l'a protégé du montre, elle aperçut un nouveau pirate, à n'en pas douter vue son allure. La fée prépara une boule de feu dans sa main mais Killian retint son bras avant qu'elle ne se soit formée. Qui était cet homme pour que le pirate l'empêche de le brûler?

L'homme s'avança parlant de souillure, de code, c'était à n'y rien comprendre pour Morrigan. Un combat s'engagea entre le nouveau venu et Killian. Pour la fierté de ce dernier, la fée ne fit rien dans un premier temps, elle connaissait suffisamment le pirate pour ça. Cependant, quand son "beau-frère" se retrouva au sol, la lame sous la gorge, elle se prépara à l'attaque. Le nouveau venu ne fut sauvé que par l'arrivée d'Alexander et du reste du groupe. Comme il avait lâché Killian, Morrigan n'avait aucune raison de lui faire du mal.

Ils parlèrent tous de chose qu'elle ne s'expliquait pas, trésors et compagnie, c'étaient leurs affaires. Mais Morrigan fut attiré par autre chose. Le comportement de la femme du professeur Sparrow l'inquiétait au plus haut point. Même si elle ne la connaissait pas outre mesure, elle n'était clairement pas dans son état normal. Son teint était livide, ses yeux vitreux et elle tenait des propos incohérents.

- Myr, toi qui étais dans son groupe, que lui arrive-t-il? Pourquoi elle délire comme ça? Il faudrait trouver quelque chose pour la soigner.

Inquiète pour cette femme plus que pour le reste du groupe, Morrigan ne remarqua même pas le retour de Rebekah et Liam dans leur groupe. Maintenant que tout le monde est là, Flint prend la tête des opérations, direction une grotte en forme de crâne, juste sous le cratère du volcan, largement visible depuis que Scylla s'est retiré dans sa grotte pour grignoter. Il ne restait plus qu'à prier qu'aucune éruption ne vienne les cuire sur place. Enfin, avant d'atteindre leur but, il était quand même nécessaire de prendre un peu de hauteur et Morrigan en profita pour admirer l'île.

Elle laissa son regard errer. Elle vit au loin le Limenia, enfin si c'était bien lui, et réalisa tous le chemin parcouru. La forêt semblait si calme vu d'ici, sans les singes qui vous attaquent et vous coursent. Sauf qu'il y avait quelque chose d'étrange. Tout était très calme, alors que trois bateaux pirates étaient amarrés. L'île devait grouiller. Tout s'éclaircit quand elle vit ce spectacle affreux dans une clairière.

Il y avait des cadavres partout, plusieurs dizaines. Même si elle ne les avait pas vus longtemps, Morrigan avait repéré les visages des membres de l'équipage du Liménia, une habitude de professeur. Pourtant, elle ne reconnait personne. Les vêtements lui sont totalement inconnus et elle est sûre de n'avoir croisé aucun de ceux dont elle pouvait voir le visage. Etait-ce des membres de l'équipage de ce Capitaine Barbossa? Oui, à n'en pas douter. Etait-ce Flint qui les avait tués? Cela ne sentait pas bon.

La fée se dépêcha de rejoindre le groupe. Sa découverte l'avait laissé à la traine mais, elle les rattrapa en quelques foulées. Elle se mit à côté e Myr et lui chuchota.

- Tu crois qu'il tiendra le marché ce Flint? On peut lui faire confiance?

Elle ne voulait pas que le capitaine l'entende, elle n'était pas suicidaire, mais elle parla suffisamment fort pour qu'Alexander réagisse. Lui et Myrdhinn étaient proches, il semblait bien connaitre leur invité surprise, au fond, la question lui était plutôt adressée.



© Pando


Vie 85%
Mission : 100%

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

A venir


Dernière édition par Morrigan O'Conelly le Ven 14 Juil - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1855-vous-avez-demande-morgane-t
Liam Jones

avatar
En réalité, je suis
Mister "Good Form"
☂ Conte : Pirates des Caraïbes

☂ Emploi : Aucun
☂ Camp : Heroes
☂ True Love : /

☂ Avatar : Richard Madden
© Crédit : Faits par plein de gens
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Dim 2 Juil - 22:56




       

       
Dead Men Tell No Tales
Feat plein de monde
       

       

Son premier rodéo ? Mais de quoi elle lui parlait ? Avant même qu'il n'ait pu lui poser la question, Liam vit Rebekah sauter pour s'accrocher à l'une des dents de Charybde. Merde. Cette fille était folle... Et lui tout autant sinon plus. Le Capitaine prit son élan et s'accrocha à l'espèce de dent qui passa près de lui.

- Si on s'en sort, fais-moi penser que j'ai un truc à faire !

Notamment passer à la vitesse supérieure avec elle. Il avait connu la mort et il avait décidé de prendre son temps, mais peut-être que ça n'était pas une si bonne chose que cela au final... Perdu dans ses pensées, Liam faillit louper le moment, l'instant précis pour sauter. Heureusement, il se reprit à temps et sauta, se rétamant dans le sable tout prêt de Rebekah.

Alors que Liam allait se tourner vers elle, il remarqua rapidement les nouveaux venus. Se relevant, il fut attaqué par une forme inconnue avant même d'avoir pu se mettre devant la pirate, même si celle-ci n'avait pas forcément besoin d'aide. Ce ne fut qu'à sa voix qu'il reconnut Tathiana. Qu'est-ce qu'elle avait pris celle-là ? En tout cas, la situation n'était pas pour lui plaire entre les inconnus et les membres de leur expédition qui s'affrontaient presque tous du regard. Enfin, Killian et Jack en tout cas le faisait... Il apprit par la suite le nom du mec roux. James Flint. Le Neuvième Seigneur. Ce qui aurait dû être impossible...

Se délestant de Tathiana qu'il rendit à Jack, Liam s'approcha de Rebekah que Flint matait un peu trop à son goût. Il y avait quelque chose de bizarre dans l'attitude du Seigneur des pirates qui aurait déjà dû tous les tuer... Prenant doucement la rousse par la taille, Liam la guida vers Killian. C'était bien l'un des seuls en qui il avait une confiance absolue... Et son frère et lui étaient doués pour se passer des informations de façon discrète en cas de nécessité... Ce qui semblait être le cas-là.

- Et donc, c'est quoi le plan maintenant ? Demanda-t-il doucement à son frère tout en gardant sa main dans le creux du dos de Rebekah.

Vie : 85%
Mission : 100%

code by Chocolate cookie

       

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Trinquons ma jolie, Yo ho !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1949-ohe-ohe-capita
Myrdhinn Artaën

avatar
En réalité, je suis
Merlin l'Enchanteur
☂ Conte : Merlin l’Enchanteur

☂ Emploi : Pasteur
☂ Camp : Héros
☂ True Love : Tout aussi Momy que Mymy

☂ Avatar : Robert Downey Jr
© Crédit : Gallery
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Mar 4 Juil - 22:50


Une traversée extraordinaire

Les crocodiles avaient une dent contre eux ! ce n'était pas le moment d'être ironique. Ils échangèrent un autre regard avec Alex, alors qu'ils avancèrent. Tout s'enchaîna, la folie de la femme de Sparrow augmentait, ce n'était plus de la fièvre. Il avait ensuite remarqué des nouveaux arrivant, tout en empruntant la longue vue de son cher vieil ami, lui souriant à pleines dents. Il le laissa la récupérer alors qu'il regardait à son tour dans cette dernière. Et d'un coup, il se retrouva à courir se mettant derrière le couple, veillant instinctivement sur la demoiselle. Il n'était pas très classe de courir en boitant mais il n'en s'en formalisa point et continua son chemin, suivant les pirates, les bruits de bagarre. Il fronça des sourcils. Il avait une impression étrange. Ils sortirent enfin des buissons, pour tomber sur un spectacle peu étonnant.

Myr sentit la main de Tath être mise dans la sienne, regardant Jack blasé par son comportement, avant de se jeter comme un béta dans un combat qui mènerait à rien. Il était plus que fatigué, malgré qu'ils se disent que se défouler ne ferait pas de mal, mais pas sans réfléchir sachant la fin du combat, inévitable. Il était de plus distrait par le comportement de Tath' qui n'arrivait plus à être réellement cohérente. Il avait sondé la jeune femme et essayait de comprendre d'où sa venait, il réfléchissait déjà à un remède. Cependant, ce n'était pas aussi facile que ça en avait l'air. Il n'avait pas attendu pour le faire et même si personne ne l'avait remarqué, il s'était déjà mis au boulot pour un potentiel remède pour la fée. Il souffla, s'était sa nature d'aider, d'être là. Même lorsqu'il était grognon.

Cependant, il n'en oublia pas d'écouter ou de poser son regard sur le nouveau venu. Les nouveaux venus même. Il se mit à observer longuement le rouquin, il connaissait sa légende, il savait de quoi il serait capable selon ces histoires que l'on racontait sur lui. Et pendant de longue minutes, il le regarda d'un air neutre, sans montrer une once d'émotion avant de constater que le reste du groupe, Liam et Bakah étaient avec eux. Il vit le regard de Flint posé sur la jeune femme et Myr posa son regard sur Alex, s'approchant de lui. Il hocha de la tête à la question muette. Avant de détourner le regard et suivre simplement le groupe.

Il en avait que faire de l'or ou de ce qu'ils pourraient trouver, à dire vrai, il était venu, d'une parce qu'on l'avait traîné et aussi car au fond une aventure pourrait peut-être l'aider, lui faire du bien, mais le danger qu'il ressentait était bien présent. Il n'avait pas peur pour lui, il s'en fichait royalement, toutefois pour les autres s'étaient autre chose. Il sourit à Morri, comme pour la rassurer, avant de regarder le Roux qui avait pris la tête et de nouveau Alex qui était non loin d'eux.

"Tant que tu ne touches à rien ici, à une pièce d'or ou tout ce qui peut s'en rapprocher, quelque chose de l'île, déjà tout ira bien..." répondit-il, prenant sa main la serrant pour la rassurer. Il ne savait réellement pas si il devait faire confiance au capitaine Flint, après tout, pourquoi le ferait-il, mais il ferait tout pour que personne ne soit blessé même au péril de sa vie. Il avait confiance en Alex, et il savait qu'avec lui il pourrait ne rien risquer, cependant avec les autres s'étaient tout autre chose. "Pour Tathiana, ne t'en fais pas, elle aura son remède, tu m'y aidera si il le faut, tu es douée pour soigner les personnes" ajouta t-il, repensant à ce qu'elle lui avait dit. "Pour le reste, je ne peux rien te promettre..ni te dire réellement si tu le dois, restes sur tes gardes, malgré tout." il dévia son regard, il savait que promettre des choses seraient qu'un mensonge.

Ils avancèrent sur cette montagne volcanique, plus ils montaient et plus, l'air devenait plus difficile, il agita la main pour ne pas qu'ils sentent un certains étouffement. Sauf que le vent devenait plus dense  Il ne disait rien étant dans ses réflexions sur toute ce qu'il ressentait. Il s'approcha de Alex.

"Pour quelqu'un qui devait être mort, il a l'air bien vivant ton ami" lâcha t-il sans ton particulier. "Il est bien conservé", alors qu'il l'observait tout en disant cela, souriant légèrement.

Lorsqu'ils arrivèrent devant la grotte, la bouche d'un crâne, ça en devenait laborieux ce souffle, ce vent, difficile de voir où ils allaient. A peine,  il posa un pied à l'intérieur de la grotte, un amas de chauve souris, sortirent dérangées par leur venus. Il empêcha certaines d'effleurer certains du groupe, néanmoins une petite vicieuse le prenant en traître, le griffa sur la joue avant de s'en voler. Il grimaça légèrement, en soupira exaspéré.

 


Myr : 75%

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙


Merlin It's You Or Me Merlin


Dernière édition par Myrdhinn Artaën le Jeu 20 Juil - 19:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t210-myrdhinn-artaen
Alexander E. Teach

avatar
En réalité, je suis
Blackbeard
☂ Conte : Aucun

☂ Emploi : Capitaine du Queen Anne's Revenge/ Maître de l'Underworld
☂ Camp : I just care about me
☂ True Love : La Mort

☂ Avatar : Richard Armitage
© Crédit : Des gens cool <3
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Jeu 6 Juil - 22:33

Dead Men tell no tales
Alexander & le reste

"Regarder qui est sorti de son trou ! James Flint en personne !" Il s’avança un peu plus en direction de son vieil ami avant de se stopper, Billy se plantant juste à côté de lui avant de faire un pas en avant en direction du roux quand celui-ci s’approcha d’un peu trop près d’eux, craignant sûrement qu’il n’attaque son Captain, le blond jette un coup d’oeil en direction de celui-ci et Alex hocha la tête positivement, il n’avait rien à craindre. Attrapant la main qui lui fut tendus, il fit un grand sourire et se laissa entraîner dans l'étreinte.

"Le Cœur ? Que voudrais tu que je fasse de cette babiole insignifiante ? J'ai déjà tout ce qu'il faut dans mon royaume. Quant aux autres et bien tu as les deux imbéciles qui sont responsable de cette petite escapade.” Il désigna du doigt Jack puis ensuite son beau frère."Donc si tu veux les jeter dans la gueule de Scylla fait toi plaisir." Il lui fit une tape amicale dans le dos, habitué à se montrer familier envers James, après tout en dehors de Myrdhinn c’était son autre plus vieil ami."Et après on pourra toujours aller rendre visite à Hector, j'ai deux ou trois mots à lui dire. " Il observa Flint s’éloigner de lui pour s’avancer en direction des autres, mais il ne jetta personne dans la gueule de Scylla ce qui était bien dommage.”Très bien tu peux t’occuper d’Hector, je m’amuserais avec lui plus tard.”Il avait une cellule spécialement réservé pour lui.”Crois moi si l’un d’entre eux est assez stupide pour toucher à une pièce, je ne me mettrais pas du tout en travers de ton chemin.”Il pouvait sentir le regard de Billy sur sa personne mais le maître de l’Underworld l’ignora pour le moment, jetant un coup d’oeil en direction de Sparrow.”Arrête de chouiner pauvre crétin ou la première chose que je ferais en voyant ton Pearl, c’est de l’envoyer au fin fond de l’Océan.”Il toucha subtilement son sabre, le fameux sabre qui pouvait contrôler le Queen’s Anne mais tout aussi bien n’importe quel autre navire, alors détruire le Pearl serait un jeu d’enfant.

Morvran suivit le groupe, restant au côté de Flint sans rien dire, ils auraient des tas de chose à discuter quand le moment serait plus approprié et surtout avec moins de monde autour d’eux. Ils venaient enfin de retrouver Jones Jr premier du nom et Rebekah, ils n’avaient même pas eu besoin de se battre ou de les sauver. Il jeta un coup d’oeil en direction de Myrdhinn qui venait de s’avancer dans sa direction, il semblait vouloir lui demander quelque chose, il n’eut pas besoin de réfléchir bien longtemps, il hocha tout simplement la tête de haut en bas, le laissant ensuite retourner dans ses réflexions. Il s’avança en direction de James ayant remarqué depuis quelques minutes maintenant qu’il ne quittait pas la rouquine du regard, il plaça une main sur son épaule pour attirer son attention.”Ce n’est pas le moment de te perdre dans tes pensées vieil ami, on a des affaires plus importante à régler.” Flint  détourna le regard pour le regarder."Tu le savais vieux frère? " Pas la peine de jouer les innocents fasse à cette question, il ne mentirais pas à James, alors après quelques secondes de silence, il répondit par un simple.”Oui” avant de le laisser ouvrir la marche,comme il l’avait dit, ils avaient d’autre affaires importantes à s’occuper.

Alex marchant côte à côte avec Billy, un léger sourire se dessina sur son visage quand il entendit la question que Morrigan posa à Myrdhinn, il jeta un coup d’oeil par dessus son épaule, mais ne fit aucun commentaire, laissant le sorcier se charger de rassurer son amie tandis qu’il détournait la tête pour observer la route.”C’est irrespirable.”Lâcha Billy en toussant légèrement quand l’air se fit de plus en plus difficile à respirer, Alex se contenta d’hocher positivement la tête, quel idée saugrenue que de se diriger vers un volcan.

Il tourna la tête pour regarder Myrdhinn.“Il est vivant ? Je n'avais pas remarqué...pour moi tout le monde à l’air plus ou moins mort.”Il avait haussé les épaules, sachant pertinemment que ce n’était surement pas la réponse qu'attendait le sorcier mais ça n’avait pas d’importance pour le pirate.Il s’avança en direction de la grotte quand un amas de chauve souris s’envolèrent dans leur direction, l’une prenant sa joue pour un grattoire au passage, il lâcha un grognement agacé avant de reprendre son chemin.”Des dessins sur des murs...qui aurait pu faire ça ?.”Questionna Billy alors qu’ils traversaient des galeries, Alex jeta un coup d’oeil sur sa droite pour voir un dessin représentant des hommes poursuivit par des singes, un autre où des hommes semblait être manger par Scylla et un autre encore avec des hommes engloutis par Charybde.

”Charmant.”Fronçant le nez il regarda le reste du mur pour voir des choses écrites, mais le langage utilisé n’était pas un qu’il connaissait.Il continuais de s’enfoncer dans la grotte tandis que les dessins continuait de représenter des hommes poursuivit par des squelettes.”Vraiment charmant.”Il quitta le mur du regard pour observer les gens qui se trouvait devant lui, il faisait de plus en plus chaud, il devait être proche du volcan, non pas que la chaleur le dérangeait plus que ça, l’Underworld était tout aussi tempérer.

made by black arrow


Morvran: 75% :citrouille:

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Hoist The colours
Life is cruel. Why should the afterlife be any different?.


Dernière édition par Alexander E. Teach le Jeu 10 Aoû - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Flint

avatar
En réalité, je suis
Le 9ème Seigneur
☂ Conte : Treasure Island

☂ Emploi : Maître des Océans
☂ Camp : La Destruction
☂ True Love : Les Flammes

☂ Avatar : Toby Stephens
© Crédit : Bekah ☠ Tumblr
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Sam 8 Juil - 22:01

+ The dead have taken command of the sea.+

Les compagnons d'Alexander sont plus ridicules les uns que les autres. Je ne préfère pas m'occuper de la femme qui a l'air complètement dingue, je n'ai pas le temps pour ce genre de sottise… Si jamais elle nous ralenti ou mets mes plans en péril, un simple coup d'épée dans la gorge devrait la soulager de son mal. L'homme au crochet m'a fait une requête que j'accepte après un coup d'œil à mon second qui confirme mes pensées. Il ne doit pas lui manquer que sa main à celui-là. Quel imbécile. Pensez pouvoir conclure un pacte équitable avec moi… Mon regard s’endurcit quand j’entends l’un des pirates, le plus ridicule, presque pleurer pour ‘son Black Pearl’. Barbossa lui aurait volé donc. J’observe de loin Barbe Noire le remettre dans ses rangs. C’est lentement que je me rapproche de ce pirate me frottant ma barbe rousse. D’un geste je le saisi à la gorge avec poigne serrant les dents en l’observant de mon regard d’acier. « Ne m’appelle plus jamais mate ou ce sera tes dernières paroles sur cette terre ! Tu ne revendiques rien du tout. Tu auras ce que je te permets d’avoir. Si je veux le Pearl, j’aurai le Pearl. J’obtiens toujours ce que je veux, boy. Et qui ose se revendiquer capitaine quand tu ne peux même pas garder ton propre navire. Barbossa est plus légitime que toi à ce poste. » Je m'approche pour lui murmurer à l'oreille d'un ton glacial. « Fais un seul pas de travers et celle qui te sert de maîtresse sera la première sur ma longue liste. » Je le relâche le lançant presque pour retourner au côté d’Alex. Pitoyable. On continue alors sur le chemin de roche volcanique menant l'expédition avec Silver à mes côtés jusqu'à ce qu'on retrouve encore deux autres personnes. Ils ont survécu à Charybde, ils ont l'air plus costaud que les autres.

Ils peuvent bien être une centaine j'en ai que faire je ne m'occuperai pas de leur sécurité. Pourtant, mon regard se bloque sur la femme rousse qui nous a rejoint. Je la sens apaisée au fond de moi devant cette vision. Je ne la quitte pas une seule fois du regard l'analysant sous toutes les coutures. Un sentiment inconnu s'empare de mon être. Mon regard sur elle n'est pas menaçant juste persistant. Pourtant, mon regard d'acier s'endurcit quand je vois l'homme qui la prend par les hanches pour la mener vers l'homme au crochet. Ce visage me rappelle un peu trop quelqu'un que j'ai connu il y a des siècles de ça. Voyant les deux hommes côtes à côtes, seul un imbécile ne devineront pas qu'ils sont frères. Ses yeux bleus, les traits qu'ils partagent je ne les ai connus que sur une personne. Davy Jones. Ce sont donc les rejetons de cet imbécile de Jones ? J'aurai dû le deviner tout de suite. Une odeur de poisson pourri et de poulpe les entourées. Je m'occuperais de cette mauvaise graine plus tard. Alex me fait sortir de mes pensées avec la confirmation de mes interrogations sur la rouquine. Elle est donc la fille du démon des mers hein ? Passionnant.

On reprend la route vers le volcan. De notre hauteur on domine la vallée et je peux voir l'œuvre de mes hommes. Des tas de cadavre souillant le sol, l'herbe devenant rouge de sang. C'est en voyant ce genre de massacre que je sens sa puissance et son sadisme. Elle en rigole, se réjouissant de temps de chaos. Je détourne le regard continuant le chemin sous une chaleur torride. Je peux presque entendre les murmures des pilleurs derrière moi et je peux comprendre leur inquiétude. Seul un fou me ferait confiance et encore... Mais après plus de quatre siècle de vie et de massacre, on commence à s'habituer au commérage. Je les laisse se faire l'idée qu'ils veulent de moi, tant qu'ils rentrent dans mon plan.  

On arrive enfin jusqu'à une grotte, j'y pénètre sans le moindre inconfort ou peur. Un amas de chauffe-souris s'en échappe ne me touchant pas une seule fois en comparaison aux imbéciles qui me suivent. Je me tourne seulement pour regarder le spectacle souriant intérieurement. Ils sont tellement ridicules. Je continue à m'enfoncer en silence dans les galeries souterraines le bruit de la jambe de bois de mon second étant le seul bruit dans ce lieu lugubre. J'entends l'homme au côté de Barbe Noire poser une question concernant les dessins sur les murs.

« Ce sont les premiers habitants de l'île. Les dessins retraces leur croyance sur l'Île du Squelette et de son trésor. Selon les indigènes, l'île rejetée d'elle-même les étrangers comme si elle avait sa propre conscience. Des démons protègent ce butin maudit par les dieux. »

C'est sans même le regarder que je lui disais ces détails continuant ma route sans aucune hésitation parmi toutes ses galeries. Seuls ils se seraient perdus c'est certain. La lumière du jour réduisait de mètres en mètres et bientôt l'obscurité allez nous consumer. Je me saisis d'une des torches accrochées au mur recouverte de toiles d'araignées et de poussières, mon second l'allume en quelques secondes. Secondes où j'en profite pour regarder la femme rousse l'examinant une seconde fois. Étrange de se dire que dans une femme aussi belle pouvait se trouver un monstre… Le feu de ma torche me sort de ma torpeur et je me remis aussitôt en route sans observer une seule fois les autres membres du groupe.

Le chemin devenait de plus en plus impraticable, l'atmosphère devenant de plus en plus étouffante et la chaleur écrasante, les prochaines galeries sont impossibles à passer à deux nous obligeant à nous faufiler entre ses murs. Le plafond semblait se rapprocher un peu plus du sol au fur et à mesure, nous obligeant à nous baisser pour accéder à certains endroits. Sans regarder comment s'en sorte les autres j'accélère légèrement le pas jusqu'à un croisement, les autres traînant derrière. Leurs lenteurs causeront leur perte. Les ayant semés avec mon second dans le labyrinthe de ces galeries, la dernière chose qui pourront entendre est le bois de la jambe de mon second sur le sol rocheux. Je n'aurai peut-être pas besoin de les achever de mon acier, l'Île s'en occupera d'elle-même.



☆☆☆ Beerus

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Jones

avatar
En réalité, je suis
Captain James Hook
☂ Conte : Peter Pan

☂ Emploi : Ancien Shérif
☂ Camp : Celui qui m'arrange
☂ True Love : Ma princesse qui c'est embrochée sur son épée

☂ Avatar : Colin O'Donoghue
© Crédit : Plein de gens <3 | Tumblr
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Lun 10 Juil - 22:00


Dead Men Tell No Tales
You best start believing in ghost stories...

Le deal est passé. Même si je sais d’avance qu’il ne sera sans doute pas respecté. Il n’a pas l’air aussi stricte sur la chose que Rumple. Je dois au moins reconnaître ça du Crocodile c’est sa parole. Après que vaux la parole d’un pirate ? Même moi en homme d’honneur j’honorai les marchés que quand ça m’arrangeait vraiment et que j’étais dans un beau jour alors on peut s’attendre à quoi de ce pirate qui alimenté mes cauchemars dans mon enfance ? Flint me coupe dans mes pensées quand il s’attaque à Sparrow, instinctivement je mets la main sur ma dague accrochée à ma ceinture dans mon dos prêt à la dégainer si mon mate était vraiment en danger. Ça semble allez, il n’est pas en danger de mort, juste sa fierté qui en a pris un coup. Pour ce qui lui en reste. « Si j’étais toi, je me la fermerai Jacky. Il semble pas rigoler mate. Reste en vie pour ta lady. »

Parlant de fierté, celle de Tathiana va en prendre un sacré coup quand elle va se souvenir de sa folie passagère. Personnellement ça me fait rire. Pour ça que je ne lui dis rien quand elle me pique ma longue-vue. Et encore moins quand une fois qu’on a retrouvé mon frère et sa dame elle saute sur le dos du vieux. Je rigole presque à sa folie. Elle est pire que Sparrow quand il est ivre ! Ils vont bien ensemble. Je lève les ‘mains’ en signe de paix quand elle m’appelle Josiane et m’exige d’arrêter de me moquer d’elle. Tout ce que tu veux ma dame. Mon regard s’assombrit quand Bekah me demande des infos sur le nouveau venu. Je n’ai qu’à dire son nom Flint pour lui faire comprendre le danger immédiat. « Tu crois que je te mentirai là-dessus ? » Je lui chuchote en serrant les dents à sa question. Nan mais honnêtement ? Je n’ai pas que ça à faire. Dire que je pensais que Barbossa allait être notre seul danger… On a le diable en personne avec nous. Parlant du diable… Il fixait un peu trop Bekah. Je jette un coup d’œil à mon frère quand il me demande silencieusement de garder un œil sur sa dame et sur le démon. Il n’a pas à s’en faire de ça, mate c’est pour la vie et je pourrais donner ma vie pour la protéger. « Le plan ? Ne pas se faire tuer par Flint. On lui obéit pour l’instant. Il nous trahira de toute manière, donc on ouvre l’œil et si ça sent trop mauvais… J’ai honte de le dire, mais faudra fuir. »

En voyant les cadavres du haut du volcan sur la plaine, fuir est la meilleure option qu’on ait… si les hommes de Barbossa n’ont rien pu faire, c’est pas notre groupe de bras cassé qui l’arrêtera. On continue cette marche en enfer, littéralement, jusqu’à une grotte. Génial. Je préfère presque la chaleur à rentrer là-dedans… Je sursaute quand un amas de chauve-souris quitte leur repaire, me rapprochant de Liam par instinct. Instinct de gamin. Je reste prêt de mon frère quand on commence à rentrer dans l’obscurité. Je n’ai jamais aimé l’obscurité. Je garde une main sur mon épée quand je regarde les dessins fait au mur comme un avertissement contre nos pauvres âmes. Et la petite histoire de Flint n’aide pas à rassurer mes peurs. On a fait une grosse connerie de venir ici… Rentrer dans un volcan avec un pirate sanguinaire avec peu de chance de s’en sortir vivant ? L’idée du siècle. Mais c’est trop tard désormais. Les lieux sont impraticables, lugubre. Je regarde encore une fois l’obsession de Flint pour Bekah. Ça commence à faire flipper… Je m’approche de Bekah pour lui dire à l’oreille quand Flint détourne le regard. « Qu’est-ce qu’il a avec toi ? » J’ai toujours ma main sur mon épée si jamais je dois lui trancher la tête. Ne t’approche pas de la rouquine elle est pour mon frère. On ne pique pas le trésor d’un Jones.

Le rythme de mon cœur s’accélère de plus en plus quand il commence à faire trop sombre pour vraiment voir. Peur du noir et claustrophobie ? Bonjour ! Je dois rien faire voir où mon honneur sera bafoué à jamais ! C’est en silence et tendu comme je ne sais pas quoi que je continue à suivre le groupe lâchant pas mon frère. J’ai tellement envie de faire demi-tour… Au détour d’un couloir la torche de Flint qui nous servait d’unique lumière disparaît. Le connard. « Ce chien ! Qui est l’imbécile qui a dit de le suivre ?! » Ah oui c’est moi. « Allons-y, on reste groupé. Si on se perd, Flint n’aura même pas l’occasion de nous tuer. » Instinctivement j’attrape Liam par le bras pour le tirer avec moi. Il sait que j’ai horreur de l’obscurité et je ne tiens pas à le lâcher une seconde. On continue notre chemin presque à l’aveugle et au bout d’un moment je peux sentir que la galerie s’élargit un peu, mes yeux s’étant adapté à l’obscurité je vois un peu mieux. Du moins assez bien pour voir une inscription sur le mur. De l’espagnol. Enfin une langue que je connais ! « L'Île du Squelette choisit ses vainqueurs. Seul ceux qui le méritent pourront accéder à l'arène du Diable. » Je traduis à haute voix pour les autres en plissant les yeux. « Plutôt accueillant vous trouvez pas ? » Après quelques secondes de silence de mes compagnons je me retourne pour essayer de les voir. Merde. « Liam ?! Jack ! » C’est quand que j’ai lâché le bras de mon frère… ? « Il y a quelqu’un… ? » Et non. T’as fait le con maintenant t’es seul… Je ne peux pas faire demi-tour je me perdrais encore plus... Et j’ai comme l’impression qui faut que je continue dans mon avancé. Si je meurs, rendez-vous en Underworld.
code by Silver Lungs


Vie : 100%
Mission : 100%

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t82-second-star-to-t
Jack Sparrow

avatar
En réalité, je suis
Capitaine Sparrow
☂ Conte : Pirates des Caraïbes

☂ Emploi : Prof de littérature / Capitaine pirate
☂ Camp : Là où le vent me porte
☂ True Love : Le Black Pearl ou le Rhum, enfin les deux en fait....

☂ Avatar : Jojo Depp
© Crédit : Ma fée des dents à moi ♥, Killian, Mori, Elsa, Ceri
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Mer 12 Juil - 21:48


Dead Men Tell No Tales

ou plus précisément 1 dernier acte de 2 vieux pirates qui embarquent avec eux de pauvres fous Adios[


Le macaque roux à la tête prêt du bonnet si vous voulez mon avis, lui retirer le balai qu’il a dans le c* l ne lui ferait pas de mal, passons. J’ignore totalement ses propos, comme à mon habitude d’ailleurs, je ne tiens compte que de ce qui m’intéresse. Nous descendons dans un volcan et forcément l’atmosphère n’y est pas des plus jouasses. A que les embruns qui fouettent mon visage  me manque à cet instant. Dès qu’on rentre, j’amène ma fée et nos filles en mer…
Et voilà que le macaque roux et son second nous lâches et on se retrouve sans lumière, je ne sais par quel malheur, ma fée lâche ma main et rapidement je me retrouve séparée d’elle et quand j’arrive dans une sorte de caverne avec le professeur O’Connelly, alias la nounou de Killian. Devant nous une espèce de dragon tout en pierre nous bloque la voie. Forcément, ça pouvait pas être simple pour une fois. Le volcan en ébullition c’est pas suffisant… Bon alors Jacky on fait comment pour réveiller ce truc sans crever… Pas que la mort me dérange, mais plus loin elle m’attrapera et mieux je me porterai. Je bois une bonne rasade de rhum, une demi-bouteille à vrai dire, pour faire ce que je m’apprête à faire, il faut être inconscient. Je dis à Morrigan.

- Quoiqu’il arrive, si le passage se libère, vous y aller sans vous soucier de moi.

Sans en dire plus à ma compagne d’aventure, je me dirige vers le mastodonte de pierre et monte dessus comme s’il s’agissait d’un vulgaire cheval. Et là je lui flanque des grands coups de talon en hurlant.

- HHHHHHIIIIIIIIIIYYYYYYYYAAAAAAAAAAA !

Je frappais de toutes mes forces avec mes pieds, en m’accrochant à ce que je pouvais. Il fallait qu’on passe par tous les moyens, bah j’avais employé les grands moyens

©️ Jawilsia sur Never Utopia



Vie : 80%
Mission : 100%

la bague : ici

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

T'aime un pirate, Thiana!
Tu voulais savoir à quoi ressemblais ma vie avant, bah suis moi! ▬ OUUUIIIIIIIIII!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1470-pourquoi-c-est-toujours-le-
Morrigan O'Conelly

avatar
En réalité, je suis
Morgane la Fée
☂ Conte : Légendes arthuriennes

☂ Emploi : Prof d'Histoire Géo
☂ Camp : Le mien, il me suffit
☂ Avatar : Katie Cassidy
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Ven 14 Juil - 21:13



❝Dead men tell no tales❞

Mission Pirates des Caraïbes
Même si Myr l'avait rassuré en lui disant que rien n'arriverait si elle ne touchait à rien, elle avait un mauvais pressentiment. Tous ses cadavres et ce capitaine qui débarquait de nulle part et qui avait pris la tête du groupe, non, vraiment, cela ne sentait pas bon. Ils s'engouffrèrent dans une cavité. La lumière s'affaiblit peu à peu pour les laisser dans le noir complet. Flint avait trouvé une torche mais il avait filé les laissant démunis et l'étroitesse de la cavité empêchait la fée d'éclairait tout le monde, elle avait plus de chance d'en transformer un en torche humaine qu'autre chose. Elle s'en serait voulu de toucher Myr, Killian ou Rebekah, donc elle se contenta de suivre à l'aveugle.

Morrigan, sans s'en rendre compte quitta le reste du groupe. Elle avait suivi des bruits de pas sur sa droite et ce n'est qu'en débouchant sur une immense caverne qu'elle réalisa qu'elle était seule avec Jack Sparrow. Enfin, seuls, c'était ce qu'elle avait cru. Bien vite, elle remarqua que la caverne était occupée par un dragon de pierre. Décidément, les grosses bestioles la poursuivaient. Après Scylla,  ça! C'était vraiment sa journée. En plus, ses pouvoirs ne pouvaient rien contre la pierre. Cette aventure était pour un mage contrôlant l'eau! Dans ce cas de figure, elle était aussi inutile que Jack face à cet animal légendaire. Heureusement, il dormait, donc avec un peu de discrétion, ils pourraient peut-être continuer leur chemin. Sauf que Jack n'avait pas la même idée qu'elle en tête. Il but la moitié de sa bouteille de rhum avant de lui dire qu'elle devait continuer sans s'occuper de lui.

Pourquoi lui disait-il cela? Et quand elle le vit monter sur le dragon et partir en rodéo, elle comprit. Mais c'était un cauchemar. Comme il le lui avait demandé, elle rejoint le corridor dévoilé par le dragon et commença à s'y enfoncer, mais, prise de remords, elle fit demi-tour. Elle ne pouvait pas le laisser. Que dirait Diana, Myr ou Oisin s'il savait le fin mot de l'histoire? Non, elle ne voulait plus les décevoir, même si le pirate n'était rien pour elle et qu'il aurait peut-être mérité d'y rester - C'est ce qu'on appelle la sélection naturelle non? - il avait une femme, peut-être des enfants et il serait dit que la fée Morgane ne serait pas responsable de sa mort.

Jack était toujours dans la pièce, balloté dans tous les sens par le dragon qui hurlait. Le son se répercutant sur les parois rocheuses était assourdissant. Elle dut mettre toute la force dans sa voix pour se faire entendre.

- Vous êtes un pauvre idiot professeur Sparrow ! Ne bougez pas, je vais vous sortir de là.

Elle lui jeta un coup d'œil, elle ne savait pas trop s'il appréciait ce tour de manège improvisé, puis reporta son attention sur la voute. Il y avait plusieurs stalactites, certaines suffisamment imposantes pour assommer le dragon le temps de faire descendre l'autre imbécile. Enfin elle en trouva une assez fragilisée pour qu'elle la fasse tomber d'une bonne boule de feu, proche de la tête du dragon mais pas de celle de Jack. Il fallait juste prier pour que la bête ne fasse pas une embardée déplaçant le pirate au moment de l'attaque. Pour être bien sûr de faire tomber la stalactite, Morrigan prépara une boule de feu bien plus grosse que d'habitude. Et cela fonctionna comme sur des roulettes. Le dragon assommé s'effondra et Jack en descendit sans encombre.

- Et vous vouliez que je vous laisse là? Qu'aurait dit votre femme, hein? Je ne veux pas qu'on me reproche d'abandonner les gens.

Mais elle ne put pas le réprimander plus longtemps, déjà le dragon reprenait ses esprits, d'une minute à l'autre, il allait les voir et c'en se serait fini d'eux.

- Et maintenant on court. Et droit si possible !

Elle le poussa sans vergogne vers le corridor qu'elle avait emprunté plus tôt, ce n'est qu’une fois un coude passé qu'ils ralentirent la cadence. Après quelques pas supplémentaires, la lumière perça à nouveau. Jack et Morrigan débouchèrent sur une nouvelle grotte. La lumière parvenait d'une ouverture au plafond. Comme c'était étrange. La fée avait plutôt eu l'impression de s'enfoncer un peu plus dans le volcan. La lumière permettait de voir tout ce qui se trouvait dans cette nouvelle pièce. Pas de dragon ici. Non, il y avait un lac, noir et luisant comme du pétrole, et au centre du lac, une île faite de statues en marbre et de squelette en onyx, vue la couleur. Les statues semblaient vouloir fuir les squelettes, l'illusion était parfaite, on aurait presque cru les voir bouger. Surplombant l'île, se trouvait un immense édifice, cela ressemblait à un autel.

- Qu'est-ce que c'est? Vous avez une idée? C'est votre univers après tout.


© Pando


Vie 85%
Mission : 100%

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

A venir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1855-vous-avez-demande-morgane-t
Liam Jones

avatar
En réalité, je suis
Mister "Good Form"
☂ Conte : Pirates des Caraïbes

☂ Emploi : Aucun
☂ Camp : Heroes
☂ True Love : /

☂ Avatar : Richard Madden
© Crédit : Faits par plein de gens
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Dim 16 Juil - 21:12




       

       
Dead Men Tell No Tales
Feat plein de monde
       

       

Non vraiment, la façon qu'avait le nouvel arrivant de regarder Rebekah ne lui plaisait pas du tout... Ceci dit, Liam attendait d'en savoir plus avant de dire quoi que ce soit. En attendant, il se contentait de ne pas baisser les yeux devant ce mec. Qui n'était autre que le 9ème Seigneur Pirate comme l'expliqua Killian. Merde. Ce type était censé être mort depuis des siècles... Le fait qu'il soit en vie l'intriguait. Qu'avait-il donc fait pour parvenir à passer les siècles ?

- Tu n'as toujours pas admis que la fuite pour sauver ta peau et revenir en force, ça n'avait rien d'honteux... Soupira doucement Liam.

Puis ils se mirent en route dans les grottes du volcan. L'air n'était pas franchement respirable et la seule source de lumière venait de la torche de James Flint. Autant dire donc qu'il ne fallait pas trop compter dessus. Liam ne fut pas étonné lorsque la torche et le pirate disparurent, les laissant seuls dans le noir. Tout comme cela ne l'étonna pas quand Killian se rapprocha de lui. Son frère n'avait jamais totalement surmonté sa peur du noir. Dans les espaces à l'air libre, cela allait, mais dans les espaces clos, il restait des réactions de l'enfant qu'il avait été...

Et malgré les précautions de Killian, ils furent séparés. Liam se retrouva avec Alexander... Et avec une rivière de serpents. Merde. Ces trucs gluants et visqueux, le Capitaine ne les avait jamais aimé. Il n'en avait pas peur, pas vraiment. Mais moins il les voyait, mieux il se portait ! Avisant un petit rebord sur la gauche, le brun manqua de demander à Teach de l'aider à grimper dessus. Seulement voilà... Il y avait peu de chances pour que le pirate et Seigneur des Morts ne s'abaisse à une telle tâche... Sentant un point dans sa poche, le jeune homme en sortit un briquet. Il l'avait mis machinalement là avant de se faufiler sur le Limenia.

- Voyons si le feu nous permet de se frayer un passage. Dit-il à Alexander avant de déchirer son t-shirt et d'y mettre le feu.

Balançant rapidement le bout de tissu enflammé parmi les serpents, Liam regretta de ne pas avoir de bout de bâton. Il aurait préféré faire une torche et passer ainsi... Quoi qu'il en soit, le Capitaine espérait les effrayer mais cela ne semblait que les mettre en colère. L'un d'eux se faufila même jusqu'à lui et le mordit juste au-dessus de sa botte.

- Enfer et damnation ! Jura-t-il. Il semblerait que nous allons être obligés de grimper... Soupira-t-il.

Au moins, Teach serait bien obligé de le faire puisqu'il n'y avait pas d'autre solution apparente...


Vie : 75%
Mission : 100%

code by Chocolate cookie

       

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Trinquons ma jolie, Yo ho !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1949-ohe-ohe-capita
Tathiana Mauss

avatar
En réalité, je suis
La Fée des Dents
☂ Conte : Les cinq légendes

☂ Emploi : dentiste et Gardienne de la mémoire
☂ Camp : Le bien
☂ True Love : Un pirate qui aime le rhum o/

☂ Avatar : Hayley Atwell
© Crédit :
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Mar 18 Juil - 20:11

Maudite Josiane, elle m’agace de se moquer de moi. Je voudrais bien le voir entrain de délirer comme je le fais. Nous avançâmes vers une montagne où un crâne ou les deux. On suivit le pirate roux, même si je suis pas trop lucide à cause de la fièvre, je ne fais pas du tout confiance à ce type. De plus il a la seule torche, et cet abrutit s’est barré devant nous quand nous étions dans les galeries.
Qui a éteint la lumière, Josiane si c’est toi, ce n’est pas drôle, criai-je en tapant du pied comme une enfant, avant de continuer doucement par tâtonnement, je n’aime pas tellement le noir quand nous sommes dans ces galeries.
-c’est étrange j’ai l’impression qu’on est plus que deux, tu ne crois pas.. Demandai-je à mon accompagnatrice, qui n’était que Rebecka, je suis désolé que j’ai perdu la tête, tu entends ça…
Des bruissements sur le sol remplissent la petite galerie, c’est quoi ça.. oh non.. je pousse un cri de douleur : bordel…. Ça fait mal.. je m’écroule à cause de la piqûre. J’entends la voix de beka qui me demande comment je me sens. Avant de répondre, je reprends doucement mes esprits et vu que nous sommes dans le noir et que j’ai mes pouvoirs ancestraux. En me concentrant, je fais apparaître quelques petites fées qui sont comme des petites veilleuses assez lumineuses pour les enfants quand ils se réveillaient la nuit.
Nous verrons mieux.. fait attention avec les scorpions.. et ça va… je ne ressens plus de fièvre bizarrement. Je suis désolé du comportement que j’ai pu avoir depuis notre arrivée sur cette maudite île..  on fait quoi maintenant ?? Si je mets la main sur ce maudit pirate de merde...je lui fais bouffer son épée...lui demandai-je en faisant attention ou je marche grâce à mes fées. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Myrdhinn Artaën

avatar
En réalité, je suis
Merlin l'Enchanteur
☂ Conte : Merlin l’Enchanteur

☂ Emploi : Pasteur
☂ Camp : Héros
☂ True Love : Tout aussi Momy que Mymy

☂ Avatar : Robert Downey Jr
© Crédit : Gallery
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Jeu 20 Juil - 19:59


Une traversée extraordinaire

Merlin ne fit aucun commentaire de plus ni autre faciesse possible à la réponse de Alex. Il se contenta d'avancer comme les autres et arrivé à la grotte ils s'engouffrèrent après s'être fait attaquer par différentes chauves souris. Le magicien regardait sans vraiment regarder les dessins sur la roche. Il avançait point. La lumière se fit moins présente et sa seule source fut bien vite disparut dans les mains de ce neuvième pirate. etonné ? non pas le moindre. Il transforma ses yeux, comme un animal qui pouvait voir dans l'obscurité. Il voulut se retourner vers les autres ...et ils étaient plus que trois. Il savait que Morri avait un mauvais pressentiment, il l'avait aussi pour ainsi dire. Mais n'était-ce pas le but de cette mission ? Si on lui avait dit qu'ils étaient dans un monde de bisousnours il aurait plutôt bien ri, même si à cette pensée, il trouvait tout ça bien flippant, du rose partout. Il se gratta la tête et s'aperçut en rentrant sans faire exprès dans Alex, qu'ils s'étaient stoppés.

Il fit un petit sourire d'excuse, se rappelant qu'il faisait sombre et qu'il n'y avait que lui, qui pouvait pour le moment voir... Enfin, il fronça des sourcils en regardant Liam, un rocher était présent et il fut bien perplexe de ce qu'il était en train de faire. Il n'avait pas eu le temps de dire un mot, qu'il avait balancer son bout de tissus en feu pour y voir plus clair sur leur route. Il aurait attendu une parole venant de Merlin, il lui aurait dit ce qu'il s'y trouvait. Il leva les yeux au ciel, blasé et pouffa de rire alors que le frère de Jones jura. L'enfer ? Il zieuta son vieil ami et ne put réprimer un autre rire.

Il se reprit, se grattant la tête avant de s'avancer lassé et ayant besoin de se divertir un peu.

"Pas besoin de grimper lorsqu'on peut se frayer un chemin" annonça t-il juste sans plus de cérémonie, une lumière apparue, leur donnant une vue assez explicite de la situation. Il baragouina tout en enchaînant quelques gestes précis. Il ne prit même pas la peine d'expliquer vraiment qu'il exécuta son dernier mouvements.

Les serpents les uns après les autres devinrent des glaçons, certains se brisèrent, d'autres restant pétrifiés. Le feu n'avait aucun effet sur eux, il s'en doutait, il n'avait pas fui aux gestes de Liam, au contraire même. Après tout ils étaient dans un volcan, la chaleur émanait de partout dans ce lieu.

La reine des neige avait fini son oeuvre. Myr se retourna vers ces camarades. "Je vous en prie, le chemin est ouvert".

Ils continuèrent sous une faible lumière que Myr avait laissé pour ne pas qu'ils tombent sur d'autres surprise. La lumière disparut lorsqu'ils arrivèrent en un lieu bien différent, la luminosité du ciel passait à travers une ouverture en haut, les laissant voir où ils étaient. Cette grotte était grande, très grande même, et Merlin constata qu'au lieu de s'être enfoncé dans le volcan, ils étaient montés. Il regarda devant lui, un lac s'y trouvait. Ce dernier était noir..l'envie d'y faire trempette ne lui traversait pas l'esprit. Un peu plus loin, sous cette lumière du jour, une île y était. Sur celle-ci on pouvait remarquer des statues en marbre humaine..qui semblaient être poursuivit par les statues squelettique en onyx. Il se frotta la barbe, pensant à la statue de marbre dans la forêt...Avant de lever un peu plus les yeux et observer ce grand édifice qui ne passait guère inaperçue au centre surplombant tout le reste. Son mauvais pressentiment se faisait déjà plus ressentir, plus fortement qu'avant.

il entendit du bruit et tourna la tête, tombant sur deux de leur groupe. Il sourit à Morri, heureux qu'elle soit saine et sauve.

 


Myr : 75%

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙


Merlin It's You Or Me Merlin


Dernière édition par Myrdhinn Artaën le Ven 4 Aoû - 23:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t210-myrdhinn-artaen
Rebekah Stormborn

avatar
En réalité, je suis
La fille du Léviathan
☂ Conte : folklore germanique & légendes phéniciennes.

☂ Emploi : pirate dans l'âme, barmaid & videuse au RH.
☂ Camp : celui de mon gang, de mon sang.
☂ True Love : je hum... c'est-à-dire que... *part se cacher*

☂ Avatar : Cintia Dicker.
© Crédit : Grace + Elsa + Morri + Kiki + Ceri.
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Sam 22 Juil - 17:32

Dead men tell no tales
Mission Pirates des Caraïbes

La façon dont le Capitaine Flint me fixait me donnait la désagréable impression qu’il sondait mon âme. Ses yeux renfermant toutes les tempêtes des sept mers se concentraient bien trop sur moi à goût. Je n’osais pas croiser son regard de démon. Si je n’avais pas senti la paume rassurante de Liam contre le creux de mes reins, j’aurais été incapable de garder un semblant de calme. Mes lèvres restèrent scellées tout le long de l'ascension du volcan. Je me contentais d’avancer, un pas devant l’autre, mes mèches de feu fouettant mon visage de plus en plus fort à mesure que nous montions. L’odeur de soufre devenait étouffante. L’air brûlant me piquait la gorge à chaque inspiration. La cendre que le vent faisait tourbillonner s’infiltrait jusqu’entre mes cils. Le trésor avait intérêt à en valoir le coup.
Enfin nous arrivâmes devant la mâchoire béante d’un crâne de pierre, qui marquait l'entrée de la grotte. Très accueillant. Une horde de chauves-souris se rua sur nous. Cette île avait décidément le sens de l’hospitalité. Les dires du Neuvième Seigneur ne firent que confirmer ma sensation : nous n'étions pas les bienvenus. Le message était clair, tapissé sur les murs des galeries que nous arpentions. L’Île du Squelette avait une vie propre, et quelque chose me disait qu’elle n’avait pas très envie de nous laisser repartir tranquilles. Nous avions profané son sol, nous avions outrepassé les interdictions. La malédiction allait s’abattre. Et le rouquin venu d’un autre temps qui me lorgnait comme si j'étais une curiosité de la nature en était le funeste annonciateur. Qu’est-ce qu’il a avec toi ? me demanda Killian. J’haussai les épaules. Je me posais la même question depuis que j’avais quitté les dents de Charybde. Je ne le connaissais ni d’Adam ni d’Ève ce mec, alors pourquoi diable était-il obnubilé par moi ? Je sais pas, j’ai dû lui taper dans l’œil. Ma petite blague douteuse ne parvint qu’à me décrocher un faible rictus nerveux. Je jetai un coup d’œil furtif à Liam, pour me donner un point d’ancrage. Quelque chose à quoi me raccrocher.

Mais quel sombre enfoiré ! Je l’avais pensé tellement fort que je crus un instant l'avoir crié. Flint et son second à la jambe de bois s’étaient barrés avec la seule torche que nous avions. Nous étions dans le noir complet. Je n’entendais plus le bruit régulier et caractéristique de la marche de l’estropié. Ils avaient dû emprunter un passage secret. Ça ne m’étonnait pas.
Tout le monde s’agitait autour de moi, si bien que je ne savais plus qui était qui. Aussi tâtonnai-je le long de la paroi pour me guider et continuer à avancer. À l’aveuglette. Génial. La voix de Tathiana résonna. Au moins je ne m’étais pas paumée toute seule. Ouais, on dirait bien qu’on va finir le trajet en tête à tête. Soudain, des milliers de faibles cliquetis émergèrent du silence obscur. Comme si ne pas savoir où l’on mettait les pieds ne suffisait pas… Instinctivement, je me détachai du mur. Un cri de douleur m’indiqua que nous avions un comité d’accueil très chaleureux. Ça va Tath’ ? Question bête. Vu la manière dont elle avait hurlé, c'était clair que ça n’allait pas. Cependant la fée m’assura qu’au contraire elle ne se sentait plus fiévreuse. Bien, une bonne chose de faite. Mon acolyte me fit sourire lorsqu’elle s'énerva contre Flint. Elle avait de la chance qu'il ne puisse pas l'entendre. La seule raison pour laquelle il ne nous avait pas déjà massacrés était que nous ne représentions aucune menace pour lui. De la chair à canon, tout au plus. La vraie question était : quand ? Quand estimerait-il qu’il avait plus besoin de nous morts que vivants ?
Maintenant, occupons-nous de ces scorpions de malheur. Les espèces de lucioles qu’avait fait apparaître Tathiana s’avéraient d’une grande utilité. En effet, la lumière semblait faire fuir les scorpions, habitués à l'obscurité. Je tapai du pied et des poings contre la roche, de façon à produire des vibrations qui éloignaient les arachnides. Tath et moi ne mîmes pas longtemps à sortir des galeries. Nous débarquâmes dans une gigantesque grotte. Le plafond était aussi haut qu’un building de Manhattan. Quant à la profondeur… je n’en voyais même pas la fin. La lumière du jour baignait les lieux d’un lueur fantomatique. Un lac dormait, silencieux et aussi noir que la nuit. Un îlot émergeait en son centre. Des statues de marbres représentant des individus en pleine course, poursuivis par ce qui me paraissait être des squelettes d’onyx, peuplaient ce bout de terre. Le décorateur avait des goûts plutôt douteux. Mais ce qui m’intrigua le plus fut cet immense édifice finement taillé et ciselé. Une sorte d’autel. En l’honneur de quelle divinité ? Je n’avais pas franchement envie de le savoir.

Au compte-goutte, l’équipe se reformait. Tathiana retrouva son homme qui avait fait le chemin avec Morrigan. Myrdhinn, Liam, Teach et Billy étaient là aussi. Je ne pus retenir un sourire de soulagement en voyant le frère Jones. Ce dernier se frottait le mollet. Un brin inquiète, je le questionnai du regard.
Killian ne tarda pas à se montrer. A en croire la tronche qu’il tirait, il avait appris une nouvelle pas très réjouissante. Il nous expliqua qu’il avait lu un avertissement. L’île du Squelette choisissait ses vainqueurs. Eux seuls accèderaient à une certaine arène du Diable. De mieux en mieux. Point positif : nous étions enfin au complet. J’avais fini par m’habituer à cet équipage… éclectique. J’étais certaine qu’ensemble nous avions une chance de nous en sortir vivants. Peut-être. Bon, il est où ce trésor ? Nous étions là pour ça, non ? A peine eus-je fini ma phrase qu’une lumière jaillit de l’autel de marbre. Quelque chose renvoyait la clarté du jour provenant du plafond. Quelque chose de brillant. Très brillant. Comme… un trésor ! Je m’approchai du bord de l’eau. Ah non. Pas de l’eau. L’aspect visqueux de ce liquide ne me donnait pas envie de piquer une tête. Comment allions-nous traverser ? M’accroupissant, je tendis une main vers la surface ténébreuse. Je n’eus qu’à la frôler. Un grondement sourd me fit reculer, méfiante. Le sol trembla légèrement, puis des rochers émergèrent du lac. Impressionnant. Et bizarre. Surtout bizarre en fait. Je me tournai vers les Storybrookiens. Il n’y avait pas trente six solutions. Je soufflai un bon coup avant de poser mon pied sur la première pierre. En-dehors du fait que ça glissait comme une savonnette, rien à signaler. Avec prudence, je continuai ma progression. Tout allait bien jusqu’à ce que plusieurs chemins se présentent à moi. Trois bifurcations possibles. Elles menaient toutes à l’île, mais j’étais sûre qu’une seule était viable. Faire confiance à mon instinct. C’était tout ce qu’il me restait. Le plus court chemin c’est tout droit. Sans hésiter un instant, j’avançai de nouveau, choisissant la route du milieu. Deux pierres plus loin, j’entendis un second grondement dans mon dos. Je dus écarter les bras pour ne pas tomber.
Oh oh. Les pierres sur lesquelles je venais de passer avaient disparu. Elles avaient replongé, ne laissant plus que les deux autres chemins accessibles. Personne ne pouvait suivre mes pas. Et je ne pouvais pas faire demi-tour sans finir dans cette espèce de pétrole. L’Île du Squelette choisit ses vainqueurs. La sélection commençait.

Emi Burton

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Our cracking bones make noise

No legacies in this world ♆ Just the water. It pays us and then it claims us, as if we'd never been here at all.
 
ACIDBRAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1801-fiche-terminee
Alexander E. Teach

avatar
En réalité, je suis
Blackbeard
☂ Conte : Aucun

☂ Emploi : Capitaine du Queen Anne's Revenge/ Maître de l'Underworld
☂ Camp : I just care about me
☂ True Love : La Mort

☂ Avatar : Richard Armitage
© Crédit : Des gens cool <3
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Lun 24 Juil - 17:25

Dead Men tell no tales
Alexander & le reste

Alexander écouta les explications de son vieil ami d’une oreille distraire tandis qu’il continuait d’observer les murs couvert de dessins, mais plus il s’avançait et moins il n’y voyait et la seule torche qui était disponible fut récupéré par James qui finit par s’éloigner avec son second avant de complètement de disparaître, les laissants dans l’obscurité la plus total, quelqu’un lui rentra dedans et il lui fallut quelques secondes pour qu’il se rende compte que c’était Myrdhinn.”James ?.” Appela-t-il dans le noir, espérant peut être qu’il lui répondrais  pour qu’il puisse suivre sa voix pour qu’ils se retrouvent, mais seul le silence lui répondit.”On devrait peut être continuer d’avancer.”Suggéra Billy qui était rester assez proche de son Capitaine pour éviter qu’ils ne soient séparés.”Moi qui pensait suggérer qu’on reste en plein milieu du chemin comme de pauvre imbéciles.”Un coup dans sa côte fut la seul réponse qu’il obtenue ce qui le fit sourire.

En reprenant la route ils finirent par rejoindre Jones Jr premier du nom qui semblait tenir compagnie à des serpents qui grouillait au sol, il ne pouvait pas vraiment les voirs mais il pouvait les sentir glisser le long de ses bottes. Le jeune Jones finit par produire de la lumière en sortant un espèce d’objet qui produisit une flamme, pas assez forte pour éclairer l’endroit où ils se trouvaient, mais assez forte pour qu’ils y voient un peu plus claire, utile et inutile en même temps quand ils se trouvaient en présence d’un sorcier qui aurait pu régler ce problème de lumière s’ils y avaient pensées, non pas que l’obscurité ne dérange Morvran, l’Underworld était tout aussi sombre, cette aventure était vraiment faite pour lui.

“Allons, allons.”L’amusement pouvait se ressentir quand Liam se mit à jurer, jetant un coup d’oeil en direction de Myrdhinn, il pouvait voir que le sorcier était tout aussi amusé que lui par les mots employés par l'aîné des frères Jones. La situation fut reprise en mains par son ami qui éclaira enfin l’endroit où ils se trouvaient.”Cette grotte est de plus en plus accueillante.”Il jeta un coup d’oeil en direction de Billy qui venait tout juste de donner un coup de pied dans un des serpents qui grimpait sur sa chaussure, le reptile atterrissant un peu plus loin avant de se transformer en glaçon quand le sort de Myrdhinn fit effet, il fit une légère révérence au sorcier tandis que Billy lui fit un sourir avant qu’ils ne reprennent leur route.

Ils arrivèrent dans un espace plus ouvert et éclairé par la lumière du jour, Alexander observa les alentours, ses yeux se posant pendant plusieurs secondes sur l’eau qui se trouvaient devant eux, il espérait sincèrement ne pas avoir besoin de traverser le lac à la nage pour passer de l’autre côté car l’eau ne semblait pas si propre que ça, il profita de la petite pause pour arracher un morceau de tissu de sa chemise pour se bander la jambe qui continuait de légèrement saigner, il leva la tête pile au moment où de la lumière éclaira un autel de l’autre côté de l'immense étendue d’eau puis des rochers sortirent de l’eau pour former trois chemins qui les conduiraient sur l’îlot.”Reste sur tes gardes.”Murmura-t-il à l’adresse de Billy tandis que Bekah commençait déjà à traverser, sans plus attendre il s’avança aussi au bord de l’eau, les deux premières pierres qu’avait emprunté Bekah venait de s’enfoncer dans l’eau, ne lui laissant que le chemin de droite ou de gauche.

”Suis moi”Ordonna-t-il à Billy tandis qu’il tendait la jambe pour grimper sur la première pierre du chemin de droite, respirant lentement il écarta légèrement les bras pour garder son équilibre, une fois les deux pieds posés il tendit de nouveau sa jambes pour atteindre la seconde pierre puis ensuite la troisième, il pouvait entendre Billy suivre le mouvement et une troisième personne grimper à son tour quand soudain des cris retentirent dérrière lui, quelques chose semblait s’être passer, mais il ne pouvait pas se retourner pour voir quoi.
made by black arrow


Morvran: 75% :citrouille:

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Hoist The colours
Life is cruel. Why should the afterlife be any different?.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Henry Avery

avatar
En réalité, je suis
Roi des Pirates
☂ Conte : guest dans la mission Dead Men Tell No Tales

☂ Emploi : Roi des Pirates
☂ Avatar : Ian McKellen
© Crédit : © historyavatars (tumblr)
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Mer 26 Juil - 15:17



Dead Men Tell No Tales
everyone is a monster to someone ; since you are so convinced that I am yours, I will be it

Le parquet usé craquait sous les pas nerveux du Roi. S’il y avait bien une chose qu’Avery détestait, c’était de se faire duper. Et il venait d’apprendre qu’il s’était fait avoir en beauté. Trois Seigneurs l’avaient trahi. Trois Seigneurs qui, à peine deux mois plus tôt, avaient acquiescé sans mot dire à ses ordres. Comme les autres, ce trio de scélérats était parti en quête de son précieux journal. Ils l’avaient retrouvé. Il le savait à présent. Mais ils ne lui avaient pas ramené. Son orgueil ne supportait pas un tel affront. Les pirates avaient beau être des hommes libres, sans foi ni loi, il y avait un Code. Et ce Code devait être respecté, sous peine de finir jugé et pendu haut et court.
Les espions du Roi lui avaient rapporté assez d’informations pour que le monarque sache précisément où se terraient les traîtres. Il avait hésité à les laisser s’entretuer sur l’île maudite. Il était fort probable qu’aucun d’eux n’en sorte vivant, que ce soit à cause d’une rivalité quelconque ou autre. L’Île du Squelette se chargerait d’eux. Il en était sûr. Cependant, il était sûr d’une deuxième chose, bien moins réjouissante : Flint était officiellement de retour parmi les vivants. Dès que Henry Avery avait organisé la réunion d’urgence des huit Seigneurs, le Neuvième avait été au courant de ce qui se tramait. Le capitaine du Walrus n’avait jamais caché son grand intérêt pour le Cœur de l’Océan. Avery n’avait pas réussi à déterminer ce que le pirate légendaire voulait y préserver, mais si par malheur quelqu’un entravait les plans de Flint, la colère de ce dernier s’abattrait sur les sept mers. Devoir gérer une apocalypse n’était pas au goût du Roi. Il préférait éviter ce genre de catastrophes. Aussi, coiffant d’une main les mèches blanches qui se rebellaient sur ses tempes, Avery convoqua ses généraux. Il venait de prendre une décision qu’il risquait de regretter amèrement. Toutefois, pour le bien du monde des pirates, un choix devait être fait. Messieurs, préparez la flotte de guerre. Nous partons pour l’Île du Squelette. Sa voix tonna, sans appel. Les généraux étaient partagés entre l’excitation de découvrir cette terre mythique et la crainte de ce qu’ils allaient y voir.

Une armada de galions sortit du port. Assez de bateaux et de canons pour réduire une île en cendres. Un impressionnant dispositif pour une simple chasse à l’homme. Avery ne voulait prendre aucun risque. Il se déplaçait lui-même en tête de peloton, plongé dans ses souvenirs. Il avait le trajet en mémoire. Ce qui l’inquiétait le plus n’était pas d’intercepter les traîtres Barbossa, Jones et Sparrow. Ceux-là n’opposeraient pas une grande résistance et finiraient bien vite leurs jours, grignotés par les corbeaux. Non, ce que redoutait le Roi des Pirates alors qu’il scrutait l’horizon de sa longue-vue, tenait en une seule pensée : Que fera Flint ?


BY PHANTASMAGORIA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
James Flint

avatar
En réalité, je suis
Le 9ème Seigneur
☂ Conte : Treasure Island

☂ Emploi : Maître des Océans
☂ Camp : La Destruction
☂ True Love : Les Flammes

☂ Avatar : Toby Stephens
© Crédit : Bekah ☠ Tumblr
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Jeu 27 Juil - 21:53

+ The dead have taken command of the sea.+

C'était sans aucun état d'âme que j'avais semé le groupe de parasite, je m'excuserai de mon comportement envers Alexander plus tard, mais même lui pourrait me mettre des bâtons dans les roues et je ne peux me le permettre. Mon vieux frère comprendra tout ça j'en suis certain. Avec mon fidèle second on avait pris les passages secrets afin de ne pas perdre de temps avec les pièges qui attendront les autres dans le labyrinthe. Arrivé jusqu'à la grotte un chemin de pierre était apparu devant nous. Je connais cette île, je sais comment cela fonctionne. Même si avant ce jour je n'avais jamais tenté de m'emparer de ce fabuleux trésor et de ses artefacts d'autant plus précieux, je connais les emplacements de chacun. Mais je ne peux plus attendre. Pas depuis qu'elle est devenue aussi puissante. Le temps est quelque chose dont je ne dispose plus. Les traîtres ont contrecarré mes plans et vont essayer de souiller le trésor sacré. Je dois m'emparer de l'objet de ma convoitise avant.

Avec Silver on arrive sans aucun encombre jusqu'à l'îlot. Le trésor était à porter de nos mains. Ce trésor des plus fabuleux. Cette offrande que les habitants et autres pirates ont fait au démon des océans. Cette offrande dont je me fichais complètement, je ne voulais qu'une chose. Le reste n'était qu'insignifiant. Des trésors j'en ai plus que quiconque. On descend jusqu'à cet autel, toutes ses richesses à nos pieds. N'importe quel pirate tuerai pour voir autant d'or à portée de leurs mains avides. « Tu sais ce qui reste à faire. » Mon second ne fait que me sourire alors qu'on passe entre les allées d'or et de bijou comme le dernier des intéressés. On y était presque. L'objectif que je m'étais fixé allait être atteint. C'est remplis d'un sentiment de satisfaction que je presse mes pas jusqu'à la statue gardienne de mon artefact.

Mais arrivez devant… ma respiration s'accélère et ma mâchoire se crispe. Je bouillonne et elle, elle en est ravie. Mon second me fait l'observation la plus utile du monde. Je ne suis pas encore aveugle ! « Je vois bien qu'elle n'est pas là ! Il faut qu'on la retrouve ! » Pour ne rien arranger à mon humeur je peux entendre le chemin de pierre qui s'est de nouveau dévoilé derrière nous. Ils arrivent. Plutôt elle arrive. La fille du démon. Il n'y a que deux moyens pour ouvrir le passage et étant la progéniture du démon elle le peut… Les autres auront plus de mal, mais si elle pose le pied jusqu'au trésor c'est fini. « Ce n'est pas normal… Ces enfoirés ont réussi à passer. On a plus de temps ! Cherche la  ! Tu sais ce qui se passera s'ils arrivent jusqu'à nous ! » L'arène du Diable se déclenchera. Et je n'ai plus une seule seconde à perdre. Tous les pirates savent quand le vent tourne et cette fois il n'est clairement pas en ma faveur. Pour l'une des premières fois de ma longue vie. Mais rien ne m'empêchera de mener à bien mon objectif. On redouble d'effort à la recherche de cet artefact renversant tout ce qui se trouvait à proximité. La patience je n'en ai jamais eu et maintenant on est pris de court. En ayant presque assez de cette merde je prends mon second par sa chemise. « Occupe-toi de trouver l'artefact. Je m'occuperai de tuer ces salopards. » Leur utilité est arrivée à leur fin. S'ils s'approchent trop prêt, ils signeront leurs arrêts de mort. Y compris la fille du démon. Je sens qu'elle n'est pas d'accord, qu'elle tente de m'arrêter, mais même elle n'y arrivera pas. Tous en continuant de chercher mon trésor je sors mon arme prêt à tuer le premier qui s'approchera de nous. Une fois qu'aurait accomplit ma tâche, Avery aura de mes nouvelles. Tous ceci est de la faute de son incompétence. Et il répondra de ces actes.


☆☆☆ Beerus

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tathiana Mauss

avatar
En réalité, je suis
La Fée des Dents
☂ Conte : Les cinq légendes

☂ Emploi : dentiste et Gardienne de la mémoire
☂ Camp : Le bien
☂ True Love : Un pirate qui aime le rhum o/

☂ Avatar : Hayley Atwell
© Crédit :
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Sam 29 Juil - 20:32


dead men tell no tales
Une bande de vieux fous qui aiment le danger et le rhum



Bizarrement après mettre fait piquer par ce scorpion de merde, je me suis senti toute suite mieux. Comme si ma fièvre délirante s’est évaporée. Par chance, j’ai pu retrouver mes esprits et donc faire apparaître quelques fées qui sont des veilleuses pour les enfants. Enfin passons, Beka et moi-même on retrouve les autres dans une grotte où il y a au centre une espèce d’île. L’eau n’est pas ce que l’on peut signifier de normal. Mais bon qu’est-ce qui est normal ici ?? Rien du tout.
Plus le temps passe, plus j’ai comme un mauvais pressentiment sur ce qu’il va se passer ici. Je lance un regard à mon compagnon pour lui prouver que je vais bien avant de me diriger vers le lac étrange qui s’étends devant nous avec deux chemins différents pour arriver à l’ile au centre. Devant moi, Alex et son second prennent celui de droite. Après avoir réfléchi et me lance par le chemin de gauche, en espérant que tout se passe bien, même si je sais que ça ne sera pas le cas.

Alors que je saute de pierre en pierre, j’entends un cri de détresse derrière moi. En me retournant je vis la collègue de Jack se faire engloutir par l’eau. Mon instinct de gardienne me dit de ne pas y aller par risque de me faire aussi happer par cette étrange eau.  En espérant que nous la retrouverons saine et sauve.
-Putain c’est quoi encore cette galère, tu parles d'une aventure de pirate insignifiante. Jack si on sort vivant de là, tu auras à faire à moi, je te préviens ! annonçai-je en en faisant bien attention autour de moi.
 A peine, atterrie sur la prochaine pierre, que l’eau s’agite autour de moi. Je n’aime pas du tout ça. Je ne dois pas paniquer. Plutôt facile à dire qu’à faire quand la forme d’une main essaye d’attraper ma jambe. Je lance un regard paniquer aux autres, ça va mal se terminer cette affaire. Avec du mal, j’évite ce truc visqueux avec du mal ;à plusieurs reprises il a failli m’avoir. Je n’ai vraiment pas envie de finir noyer. J’avoue que j’ai peur là. Je n’ose même pas sortir mes ailes, ça pourrait empirer, sous la panique, je n'arrive même pas à me concentrer pour les faire apparaître.

AVENGEDINCHAINS


85% vie -normalement Lucain -
Mission 100%
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killian Jones

avatar
En réalité, je suis
Captain James Hook
☂ Conte : Peter Pan

☂ Emploi : Ancien Shérif
☂ Camp : Celui qui m'arrange
☂ True Love : Ma princesse qui c'est embrochée sur son épée

☂ Avatar : Colin O'Donoghue
© Crédit : Plein de gens <3 | Tumblr
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Lun 31 Juil - 16:29


Dead Men Tell No Tales
You best start believing in ghost stories...

Et un kilomètre à pied et dans le noir. Ça use ouais. Je n’aime pas ça. Mais vraiment pas.  Je tâtais les parois ne voulant qu’une chose sortir le plus vite possible. Pourquoi j’ai accepté de suivre Sparrow dans cette aventure ? Il va m’entendre ce pirate de merde ! « Putain le con… » Je me frappe le front avec la main en cherchant dans la poche de mon pantalon de cuir pour y sortir mon zippo. Je suis débile… mon portable je l’oublie tous le temps, mais pas mon briquet. Pourquoi je n’y ai pas pensé avant ?! C’est après plusieurs essais et un rire de joie à en faire trembler les murs que j’arrive à l’allumer voyant enfin ou je mets les pieds. A force de marché j’arrive enfin jusqu’à ce qui semblait une sortie. Je m’y précipite enlevant ensuite les toiles d’araignées qui ont élu domicile dans les cheveux et mon visage. Dégueulasse ces trucs. Je me débarrasse des araignées imaginaires quand je vois que les autres sont déjà arrivé dans ce lieu des plus étranges. Tous en les rejoignant je peux voir un îlot où plusieurs statues s’y trouvait. Des humains pourchassaient par des squelettes. Génial. J’aime cette île. Endroit à noter pour mon voyage de noce tiens. Arrivé à leur hauteur je leur répète le message que j’ai vu dans la grotte tout en regardant l’eau noir qui entoure l’ile. Je n’y touche pas à ce truc.

Je soulève un sourcil à la tenue de mon frère. Il avait trop chaud ou quoi ? je me gratte l’oreille en lui murmurant à son adresse. « C’est pas trop l’endroit pour un striptease et impressionner ta rouquine. Prend mon manteau si tu veux, le cuir est épais il te protégera. Le pire est à venir. » Après il fait comme il veut. Juste qu’il l’abime pas j’y tiens. La voix de Bekah me fait apparaitre un sourire. Elle n’a jamais été très patiente.

« Le voilà ton trésor mon cœur. » c’est une main sur ma ceinture que je m’approche le plus possible jusqu’à la chose noir visqueuse qui sert ‘‘d’eau’’ les yeux illuminés face à toutes ces choses qui brillaient devant nous. Si près et en même temps si loin… c’est toujours les yeux aussi brillant que mes gamins le matin de noël que j’observe ce trésor quand Bekah s’avance jusqu’à moi pour effleuré l’eau noir. Eau qui semble réagir vu qu’un tremblement de terre se faire sentir et des rochers émerger de l’eau.

Elle se lance en première suivit de Barbe Noire et Mr. Muscle, je n’attends pas leur autorisation pour lui suivre aussitôt. Ça glisse ce truc, mais bon ce n’est pas ça qui va me faire peur. Combien de fois en temps de pluie j’ai dût monter dans les gréements du Jolly Roger ou seulement gamin quand je m’aventurais dans ceux du Hollandais Volant. J’ai un bon équilibre. Normalement. Je continue à suivre mes deux compères pirates quand le chemin le plus directe venait de disparaître. Génial. Bekah on se retrouve tout à l’heure. Je ne lâche pas la direction que Barbe Noire prenais. Le chemin de droite à l’air pas mal. Je grogne seulement de la lenteur de mon beau-frère. Et en plus j’entends des cris derrières moi. « Ça ne te dérangerai pas d’accélérer un peu ? » Allez papy tu peux le faire. Laisse le boulot au jeune si t’en est plus capable. Je prends le temps de me retourner pour voir que Morrigan a été aspirée par l’eau. Merde. Alors qu’on était presque arrivé sur l’île de nouveau cri se font entendre et j’ai à peine le temps de voir Tathiana être aspirée à son tour. Ok là j’aime plus. Accélère le vieux ! quand le vieux arrive enfin à destination je fais le plus vite possible pour les rejoindre jusqu’à l’ilot me jetant littéralement sur le sol quand je vois Merlin tomber à son tour dans l’abysse. « Génial. On vient de perdre deux sorciers dont l’un des plus puissants et Madame Sparrow. Bravo. »

Au moins les autres semblaient être arrivé sans dommage. J’ai presque un soupir de soulagement en voyant mon frère arrivait à son tour. Ouep j’étais un peu paniqué. Je me relève pour me rapprocher des statues et les examiner plus en détails. C’est fou comme ils ont l’air réelle. Je pouvais lire la terreur sur leur visage alors que certains squelettes semblaient les enlacés dans la mort. Je m’approche à quelques centimètres d’une des statues, je me risque même de poser ma main sur la joue de cette personne en ivoire avant de la retirer en vitesse comme brûlé. « Les statues sont chaudes. Pourquoi elles sont chaudes ? » Comme si quelqu’un allait te répondre. Je teste en mettant ma main sur ma joue avant de réitéré l’opération sur la statue. Ok. Elle est aussi chaude qu’un humain… Maintenant j’ai peur. Je m’éloigne d’elle un frison de dégoût me gagnant. Note à moi-même ; arrêtez de toucher à tout. Ça va m’attirer des soucis un jour.

J’évite les statues me rapprochant de l’autel où le trésor semblait se trouvé. Entendant le bruit d’objet tombé au sol je sors mon sabre m’avançant jusqu’à la source de bruit en accélérant. Mais à peine j’arrive jusqu’à l’autel qu’un tremblement de terre se produit. C’est sous nos yeux que les abords de l’îlot s’élèvent et que le sol semble s’affaisser sous nos pieds. Aucune issu possible… « L’île du Squelette choisit ses vainqueurs. Seul ceux qui le méritent pourront accéder à l’arène du Diable… » ça commence à prendre sens d’un coup. « Heureux d’être les élus mate ? » Je les regarde avec un grand sourire. On va certainement mourir. Autant plaisanter un peu.

Et comme si ce n’était pas assez devant l’autel apparaisse nos trois disparues. Merlin, Morrigan et Tathiana étaient devant nous entouré de l’eau noire jusqu’au cou. Vu leurs têtes, ça ne semble pas des plus agréable et j’ai pas trop envie de mettre ma main pour tester… Faudra trouver une autre solution pour les libérer. « J’espère que vous êtes pas rouillé les amis. Je sais pas ce qui va se passer, mais je pense pas que l’épreuve sera un simple jeu de carte. »

code by Silver Lungs


Vie : 100%
Mission : 100%

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t82-second-star-to-t
Rebekah Stormborn

avatar
En réalité, je suis
La fille du Léviathan
☂ Conte : folklore germanique & légendes phéniciennes.

☂ Emploi : pirate dans l'âme, barmaid & videuse au RH.
☂ Camp : celui de mon gang, de mon sang.
☂ True Love : je hum... c'est-à-dire que... *part se cacher*

☂ Avatar : Cintia Dicker.
© Crédit : Grace + Elsa + Morri + Kiki + Ceri.
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Mer 2 Aoû - 15:22

Dead men tell no tales
Mission Pirates des Caraïbes

Je continuais d'avancer, pas après pas, pierre après pierre. Derrière moi, j’entendais le reste du groupe passer à droite ou à gauche selon leurs préférences. Mais autre chose m’occupait l’esprit. À mesure que je me rapprochais de l’îlot, un étrange sentiment m’envahissait. J’avais l’impression d'être dans un lieu hostile, certes (ça on avait remarqué), mais pas spécialement envers ma personne. Je ne me l’expliquais pas, mais quelque chose me disait que si j'avais échappé à tous les pièges et que je m’en étais sortie indemne jusqu'ici, ce n'était pas uniquement dû à une chance extraordinaire. Comme si… comme si j'avais ma place. Comme si je n'étais pas qu’une étrangère. Pourtant, je n'avais jamais mis les pieds sur cette île de tarés. Je m’en serais souvenue. C’est sur cette réflexion pour le moins déroutante que j’arrivai sur le lopin de terre au milieu du lac. La déco y était originale. L'architecte avait des goûts plutôt particuliers, Et pas franchement chaleureux. Les statues de marbre ainsi que les squelettes d’onyx qui semblaient les pourchasser n'étaient pas les meilleurs nains de jardin que je connaissais. À moins d’avoir envie d’imposer le style Halloween toute l’année. Auquel cas c'était très réussi. Un léger frisson glacé remonta le long de mon échine alors que je me frayais un chemin à travers la foule immobile. Ce parfait réalisme était perturbant.
Tathiana, Morrigan et Myrdhinn avaient disparu, engloutis par l’eau noire. Nous devions les retrouver. Ça avait été tellement rapide. Ils étaient forcément quelque part, nous allions les récupérer. Ils ne pouvaient pas nous abandonner aussi facilement. J’en étais persuadée. Je déglutis avec difficulté. L'étau se resserrait, l’Île du Squelette avait fait son choix. Elle ne nous donnerait pas de seconde chance. Nous n’avions pas le droit à l’erreur, le moindre écart serait fatal à… eh bien à tout le monde. Ma gorge se dénoua un peu en voyant que Liam et Killian étaient toujours là. Comment avions-nous été triés ? Aucune idée. En tout cas, il ne restait plus que des pirates. Et Liam. Bizarre bizarre. J'avais encore du mal à m’imaginer l’île maudite en train de visualiser nos profils et de ne garder que ceux qui l’interessaient. Un entretien d’embauche façon Hunger Games.

Je laissai Killian s’approcher du trésor. Le Cœur de l’Océan. Nous y étions. Le plus grand trésor de la piraterie. Un mythe devenu réalité pour nous autres pauvres fous. Lové au creux du gigantesque autel aux figures finement cisellées, il me paraissait être une offrande à une divinité. Et vu la taille de l’offrande, ça ne devait pas être n’importe quel dieu. S’il était à l’image de l’île, nous n'étions pas au bout de nos peines. Tandis que mes méninges turbinaient à cent à l’heure pour trouver un moyen de secourir les noyés, je gardais un œil sur mon capitaine. Il avait un don surnaturel pour s'attirer tous les ennuis du monde. Un aimant à problèmes. Évidemment, ça ne rata pas : il n’était même pas à trois pas de l’autel que le sol se mit à trembler avec force. Je dus écarter les pieds pour garder l’équilibre. Le centre de l’îlot où nous nous trouvions se creusa alors que la périphérie s’élevait vers le plafond. Nous étions pris au piège. L’arène du Diable. Qui dit arène dit combat. Mais contre qui ?
Des flaques d'eau noire apparurent non loin de là, juste à côté de l’autel. Elles grossissaient et montaient, comme mues par une volonté propre. Enfin, des visages connus en surgirent. Nos disparus ! Ils étaient tous les trois là, bien vivants, emprisonnés dans ce sombre liquide visqueux. Ils n’avaient pas l'air à leur aise. Un peu à l'étroit peut-être ?

Le sang des esprits libres coulera, et le Cœur s’ouvrira pour les fidèles de l’Océan. Une voix d’outre-tombe tonna, ces paroles énigmatiques résonnant sur les parois de la grotte. Je tournai la tête dans tous les sens afin de dénicher le prophète. Du mouvement au sommet de l’autel attira mon attention. Un gigantesque buste de marbre bougeait ! Il représentait un personnage comme on en voyait souvent dans les tableaux de la Renaissance, ces visages parfaits à la grecque. Ce n’était quand même pas lui qui… Le sang des esprits libres coulera, et le Cœur s’ouvrira pour les fidèles de l’Océan. Ah si. C’était bien lui qui parlait. Il était gentil de répéter les informations, mais ça n’aidait pas des masses. Aussi m’avançai-je, méfiante, lui faisant un petit signe pour qu’il me remarque. Heu excuse-moi mais tu pourrais pas être plus clair ? Je n'étais pas douée pour les devinettes. J’avais juste besoin qu’il me dise clairement ce que l'on devait faire pour sauver nos camarades et nous tailler d’ici fissa, trésor ou pas trésor. J’avais compris que la moindre pièce d’or nous couterait la vie, voire pire. Contre qui devions-nous nous battre ? Aucune réponse. La statue resta… de marbre. Sympa merci. Est-ce que quelqu’un comprend quelque chose à ce charabia ? Personnellement ça me dépasse. Je sais que quelqu’un va morfler, parce que dès que ça parle de sang qui coule c’est pas bon signe. Je pivotai vers Teach. Il en connaissait un rayon, aurait-il une illumination ?
L’état des prisonniers empirait. L’eau se resserrait progressivement autour d’eux, les comprimant jusqu’à la suffocation. Il fallait se magner. C’était le moment ou jamais d’avoir un éclair de génie. Réfléchissons. Chacun d’entre eux était une personne qui avait beaucoup d’importance aux yeux d’un d’entre nous. Tath pour Jack, Myr pour Black Beard et Morri… elle comptait pour Diana, donc elle comptait pour Killian aussi. Le sang des esprits libres coulera. Qui était libre à l’instant ? Nous. C'était de notre sang qu’il s’agissait. Et il allait être versé.

Emi Burton

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Our cracking bones make noise

No legacies in this world ♆ Just the water. It pays us and then it claims us, as if we'd never been here at all.
 
ACIDBRAIN
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1801-fiche-terminee
Liam Jones

avatar
En réalité, je suis
Mister "Good Form"
☂ Conte : Pirates des Caraïbes

☂ Emploi : Aucun
☂ Camp : Heroes
☂ True Love : /

☂ Avatar : Richard Madden
© Crédit : Faits par plein de gens
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Jeu 3 Aoû - 19:55




       

       
Dead Men Tell No Tales
Feat plein de monde
       

       

Finalement, ils s'étaient tous retrouvés face à une mer visqueuse et un îlot qui contenait sans aucun doute le trésor. Killian vint leur répéter le message qu'il avait découvert à propos de l'ïle du Squelette puis le rejoignit lui pour se foutre un peu de sa tronche. Liam eut un sourire amusé, qui s'atténua vite quand il lui proposa sa veste en cuir.

- Ne cherche pas à me protéger Killian, je suis capable de le faire. Et le t-shirt est juste déchiré en bas, ce n'est pas la mort non plus.

Même si à ce compte-là, autant être torse nu, parce que là, il avait un peu l'impression d'être ridicule. Mais tant pis, ça n'était pas la préoccupation principale. D'autant que Rebekah avait laissé parler son côté casse-cou et avait débuté le voyage vers l'île. Et si pour elle ça paraissait très simple, ce le fut moins pour les autres à cause des blocs de pierre qui bougeaient ou disparaissaient... En chemin, ils perdirent les magiciens et la compagne de Sparrow. Et découvrirent que sur l'île, des statues parsemaient le terrain. Des statues chaudes comme l'expérimenta son frère. Des humains qui avaient échoué.

Comme si cela ne suffisait pas, alors qu'ils s'approchaient du trésor, les trois disparus apparurent dans ce qui ressemblait à des espèces de cocons visqueux d'eau huileuse noire...

Le sang des esprits libres coulera, et le Cœur s’ouvrira pour les fidèles de l’Océan.

La voix d'outre-tombe se fit entendre puis ils découvrirent que c'était une statue qui parlait. Liam se rapprocha de Rebekah et posa une main qu'il voulait réconfortante sur son épaule.

- Il n'y a qu'un seul moyen de savoir si quelqu'un va vraiment morfler ou pas. Lui dit-il avant de sortir le couteau suisse qu'il gardait attaché à sa cheville.

Liam se coupa la main et laissa le sang tomber au sol. Il en laissa couler une bonne quantité avant de stopper le flux en serrant le poing. Le sang se traça un chemin jusqu'à l'autel dont une statue se détacha lorsqu'il y eut contact. La statue n'était autre qu'un vieillard qui avait besoin de sa canne pour se déplacer. Il se déplaça jusque vers les trois prisonniers puis se tourna vers Liam.

Ton sang est précieux, il apaise la descendance du Roi des Mers. Fais-en bon usage. Dit-il avec un accent espagnol très fort avant de montrer les prisonniers de son doigt décharné. Le sang des esprits libres ouvrira le Cœur ou sauvera les condamnés. Il vous faut choisir : libérez-vous des maîtres de votre cœur ou abandonnez le trésor.

C'était clair. Le trésor ou le frère de Diana, Morrigan et la compagne de Jack. Pour le Capitaine, le choix était déjà fait. Il préférait se concentrer sur ça plutôt que sur le reste. Il n'aurait jamais cru que son sang fonctionnerait. Pour lui, c'était les pirates, les vrais qui auraient pu avoir une réaction... Liam était assez perturbé par cette espèce de révélation qu'il ne comprenait pas vraiment, mais il essayait de garder l'essentiel en tête.

- Personnellement, j'ai déjà mon trésor... Dit-il en regardant Rebekah avant de tourner la tête vers les autres. C'est à vous de voir si vous préférez retrouver les autres ou pas.

Peut-être qu'en temps normal, il aurait choisi de retrouver les autres en se fichant pas mal de l'avis des pirates. Mais il était un peu perturbé... Et puis, il avait bien le droit d'être un peu égoïste et de ne pas prendre de décision. Lui, son trésor il l'avait en la personne de la rouquine. Pour le coup, il n'avait pas de réel choix à faire...

Vie : 70%
Mission : 100%

code by Chocolate cookie

       

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Trinquons ma jolie, Yo ho !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1949-ohe-ohe-capita
Myrdhinn Artaën

avatar
En réalité, je suis
Merlin l'Enchanteur
☂ Conte : Merlin l’Enchanteur

☂ Emploi : Pasteur
☂ Camp : Héros
☂ True Love : Tout aussi Momy que Mymy

☂ Avatar : Robert Downey Jr
© Crédit : Gallery
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   Sam 5 Aoû - 0:14


Une traversée extraordinaire

Aucun bruit, aucune lumière, aucune odeur, rien, le néant. L'ombre, la noirceur entourait le vieux sage. Il ne pouvait plus bouger, ni entendre, ni voir, ni même sentir, rien n'en ressortait. La seule chose qu'il savait, était que cette sois disant eau pollué visqueuse, avait emporté Morri, la femme de Jack et lui même. Il n'avait rien tenté pour se défendre, il n'avait pas pu de toute manière. Il espérait que Morri aille bien, il ne fallait pas qu'elle meurt, que ces deux femmes meurent. Il était fatigué, il se sentait à l'étroit, suffoquant presque, tellement que cette masse noire, le compressait. Il avait l'impression de voir défiler sous ses yeux des moments de sa vie, celle qu'il aurait préféré ne jamais revoir. Il essayait de bouger, sans grande conviction, mais il avait au moins essayé, tenté...Il ne pouvait même pas souffler, ou fumer, ça l'aurait peut-être aidé. Ou pas.

Plus les secondes passèrent et plus cela semblait long. La vie allait le quitter à un moment donné sans le prévenir et il n'aurait pas pu sauver tous le groupe. Pourquoi penser toujours aux autres et jamais à soi...Les habitudes nous tiennent bien, il était fait pour être ce type. Il soupira intérieurement. Las de toutes ces choses, il pourrait se résoudre. Oh oui, il pourrait.

D'un coup, son visage fut illuminé, il ferma les yeux un instant, s'habituant à cette lumière, comme si il avait été dans le noir pendant une longue période. Il les rouvrit, et regarda autour, essayant de bouger. Il fit une grimace, la masse se resserrait. S'était douloureux, comme si des murs se refermaient petit à petit et allaient l'écraser...Il vit Morri et Tath', il poussa un soupire de demi soulagement, il n'était pas rassuré, et encore moins quand il entendit cette voix.

Il n'était pas bête, ceux prisonniers étaient des êtres magiques...plus ou moins proche de certains des pirates présents. Merlin posa son regard sur Liam pendant un court instant. Bien entendu il aurait sauvé la vie de Bekah, il l'aimait, mais elle n'était pas prisonnière...il semblait perturbé. Puis, il dévia très vite son regard sur son frère, Killian. Il lui lança un regard noir et assassin. Un de ces regards où il avait intérêt de choisir comme il fallait. Il prit une grande inspiration, ayant plus de mal à avoir un souffle correct, haletant un peu. D'une voix ferme, Merlin s'exprima.

"Killian...Tu as intérêt à la sauver ! Tu as intérêt pour ta survie ! Si ce n'est pas le rouquin qui te tue, ou même si il le fait, je te promets que ta mort à côté de celle que je te ferais subir sera douce !" déclara t-il menaçant.

Cela lui ressemblait-il ? dans certaines circonstances oui, il avait ce ton calme mais qui mettait bien les choses au clair. Killian ne l'avait jamais réellement vu énervé et ne valait mieux pas pour sa santé mentale qu'il le voit ainsi.

Il balaya de nouveau, toussant un peu, se sentant un peu plus mal à chaque foutue minutes ou secondes qui passèrent. Il regarda Jack, sachant son choix, malgré qu'il soit un abruti et qu'il les ait traîné ici. Il fera le choix qu'il faut. La magicien ferma les yeux pendant un instant, sa vision se floutait petit à petit et  il ne sentait déjà plus son corps, juste son coeur qui tambourinait assez fort. Il pensa à Uro qui devait sûrement sentir sa douleur, mais il ne pouvait venir à lui...après tout la magie ici était inactive. Il fit un sourire vague envers Bekah en rouvrant les yeux. Il était heureux qu'elle est trouvé quelqu'un. Il regarda Billy avant de finalement poser son regard sur Alex ..Momo. Il se noya pendant quelques secondes dedans. Il essayait de lui faire comprendre qu'il n'avait pas à choisir. Merlin se résolu à mourir...à se sacrifier ou autre. Il s'en fichait à vrai dire, il était bien trop las et fatigué, toutes ces années le rappelaient à l'ordre, toutes ces images, tout cela...et pourtant, il voyait ces moments passés avec chacune des personne qui vivaient encore aujourd'hui, leurs moments, et ses instants passés avec Alex...

Cependant, il ne lui en voudrait pas, après tout, il ne risquait strictement rien, il ne craignait pas la mort, et ce rouquin semblait être son ami. Alors...Qu'il le choisisse ou non, ça ne changerait rien.

Merlin souffla juste un "merci" à l'adresse de son pirate. Comme un petit adieu peut-être incompréhensible pour lui. Pourtant qui voulait dire beaucoup, il avait fait beaucoup de choses pour lui, même sans qu'il s'en rende compte. Merlin sourit, se mettant un peu plus à étouffer, il avait le visage crispé et ses yeux se posèrent sur les femmes. Dans un dernier effort, il clama.

"Faites vite bon sang ! elles suffoquent !", il eut un regard pour Morri pour la rassurer, comme un de ceux confiant, où il savait qu'elle serait sauver.

Myr ferma les yeux, se sentant fatigué, se laissant partir dans les méandres ténébreuses.

 


Myr : 75%

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙


Merlin It's You Or Me Merlin


Dernière édition par Myrdhinn Artaën le Mar 22 Aoû - 15:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t210-myrdhinn-artaen
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: [Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Mission Pirates des Caraïbes] Dead Men Tell No Tales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Enchanted & real Worlds :: Autres Mondes :: Autres mondes-