Partagez | 
 

 Way Down We Go ~ William & Regina~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
William Synder

avatar
En réalité, je suis
Le seigneur au cœur de pierre
☸ Conte : Le coeur froid

☸ Emploi : Bijoutier
☸ True Love : Pour l'instant aucun

☸ Avatar : Joseph Morgan
© Crédit : Bazzart/tumblr
MessageSujet: Way Down We Go ~ William & Regina~   Mer 31 Mai - 21:36




Way Down We Go
William • Regina
La colère l'avait enlacé, ne formant plus qu'un avec lui. Doux sentiment auquel, il se rattachait. Le seul, la colère d'être lui, la colère d'être ce monstre. La colère d'avoir été dupé par cette femme, cette sorcière qui avait pris son coeur. Regina qui lui avait demandé de tuer des gens, d'être ce monstre. Elle lui avait même fait tuer son meilleur ami d'enfant, sous sourciller, il l'avait fait. Elle avait arraché son coeur, et elle avait vu celui-ci. Même lui, il l'avait regardé, son coeur qui devait être rougeoyant de vie, de chaleur humaine était dur et gris dont le rouge se voyait rarement. Même lui, il l'avait admiré. Elle l'avait gardé puis remis mais il avait été celui qui avait tué, celui avec qui elle faisait ce business, cette chasse aux Loups, cette richesse, ces meurtres, ce sang sur ses doigts. Il ne regrettait mais il était en colère contre elle, contre cette manipulation. Cette colère était la seule chose qui le rattachait un tant soit peu à l'humanité. Cette colère qui brûlait ses veines. Incapable de se retenir, la raison n'étant pas encore revenue à la normale. La folie et la colère le berçaient, embrasant ses sens lupins. Il fallait qu'il lui fasse payer.

Vêtu d'un jean bleu lessivé et d'un haut au col en V noir, ainsi que d'une veste en cuir, il vint à cette soirée, décidé de mettre les points sur les I avec Regina. Elle ne pourrait plus l'utiliser, il se ficherait de ce qu'elle pouvait en penser. Il n'était plus son tueur impitoyable. Il fallait qu'il change, qu'il devienne bon. Il devrait plus tuer quelqu'un. Il ne devrait plus être aussi mauvais mais la pitié était une émotion, tout comme la compassion, il n'avait rien de ça. Il ne pouvait pas ressentir la pitié d'un regard suppliant. Il sortit sous l'air frais de Storybrooke, d'un pas énergique. Les sourcils froncés dans une expression de colère. Il passait dans les ruelles afin d'arriver devant la splendide demeure de Regina, il fixait la lumière vacillante et une ombre bouger dans les pièces de la demeure. Sa colère s'embrasa à nouveau, c'était fascinant. Il avait oublié à quel point la colère pouvait être douce et à la fois amère. Il arriva devant la porte, d'un coup de poing, il envoya la porte au sol. Il rentra dans la maison, sa colère faisant battre son coeur.

-Regina ! S'écria-t-il d'une voix forte qui lui parut naturel avec cette émotion toute nouvelle.

Il allait mettre les points sur le "i" , lui dire qu'il n'était plus dans la combine. Il allait lui dire qu'il n'était plus son petit loup, son meurtrier impitoyable.


Fiche codée par NyxBanana

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙


Dark Paradise
Every time I close my eyes It's like a dark paradise No one compares to you I'm scared that you Won't be waiting on the other side 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Regina M. Mills

avatar
En réalité, je suis
La Méchante Reine
☸ Conte : Blanche Neige

☸ Emploi : Maire de la ville
☸ True Love : Un certain renard ... Plus ou moins.

☸ Avatar : Lana Parrilla
© Crédit : NEON DEMON
MessageSujet: Re: Way Down We Go ~ William & Regina~   Lun 26 Juin - 12:05

Way down we go
Anger will burn you down,
Anger will leave you broken,
But God forgive me,
For anger feels so good.
Sa rencontre avec William remontait à la forêt enchantée. Elle était déjà la méchante reine à ce moment-là. Il dirigeait un petit conté et était décrit par tout le monde comme étant « sans cœur ». Cela l’avait intriguée. Était-ce seulement possible d’être pire qu’elle ? Pire que Cora ? Pire que Rumpel ? C’est ce que les habitants semblait croire. Alors elle était allée le voir. L’avait testé. Elle l’avait fait tuer. Tuer des innocents – bien que personne ne le soit vraiment – mais aussi tuer des êtres que William connaissait : son soit disant meilleur ami, par exemple. Et il l’avait fait. Il lui avait planté une lame dans le ventre et l’avait regardé mourir sans la moindre trace d’émotion sur son visage. Comme si ce qui pouvait se passer autour de lui n’avait absolument aucune importance. Regina voulait savoir. Elle voulait savoir comment un homme pouvait avoir aussi peu d’émotions. Elle avait plongé sa main dans la poitrine de William, persuadée de ne rien y trouvé, mais sa main s’était pourtant resserrée autour de ce qui lui semblait être une roche. Elle l’avait sorti et l’expression avoir un cœur de pierre prit tout son sens. Dur comme du bois et de la couleur de la terre, le cœur de William ne battait même pas dans sa main. Aucune lueur, aucune vibration, ce cœur semblait mort. Et pourtant, l’homme se tenait devant lui, debout, vivant.

Elle avait gardé le cœur. De toute manière ce n’est pas comme s’il en avait besoin.

Regina avait oublié jusqu’à l’existence de William. Elle avait d’autres choses à faire. C’est la visite de Merlin qui lui rappela qu’en effet, elle avait toujours le cœur de l’homme dans sa collection. Le prêtre voulait le reprendre ? Pas de soucis. Elle le lui donna avec dédain, elle n’en avait pas l’utilité après tout. Apparemment, le magicien aidait William à retrouver ses sentiments. Soit. Grand bien lui fasse. Regina s’en fichait éperdument, et Lexy avait d’autres plans. Merlin ne resta pas bien longtemps en face de la maire qui le renvoya chez lui plus ou moins poliment dès qu’il eut le cœur en main.

Aujourd’hui par contre, Regina repensait souvent à William. À lui, et à beaucoup de personnes. Tous ces gens dont elle avait détruit la vie … Elle se sentait tellement coupable qu’elle regrettait parfois d’avoir remis son cœur dans sa poitrine. Pourtant, il fallait qu’elle passe par là si elle voulait redevenir meilleure. Elle l’avait été un jour, gentille et innocente, il était surement possible qu’elle le soit à nouveau. Elle avait des personnes dans sa vie désormais qui était là pour l’aider. D’abord Robin, qui avait le don de faire ressortir ce qu’il y avait de meilleur en elle. Il ne la laissait jamais se morfondre et n’hésitait jamais à lui répéter qu’il l’aimait plus que tout quand son insécurité la faisait douter. Il y avait ensuite Roland, qui la voyait comme une maman et ce même si il l’appelait encore par son prénom. Il n'avait pas peur d’elle, ne l’avait jamais considéré comme la méchante reine, et son innocence avait le don de faire fondre Regina. Enfin, dernière addition à leur famille : Apple. La petite Apple. Elle n’avait qu’une semaine et Regina mentirait si elle disait qu’elle n’était pas la chose la plus importante dans sa vie désormais. Elle ferait tout pour elle, tout, elle redeviendrait même cette méchante reine s’il le fallait. C’était son bien le plus précieux, la petite lumière qui éclaircissait son cœur noir.

Elle passait tout son temps avec sa fille. Elle était encore en congé maternité mais s’imaginait déjà l’amener au travail, refusant de la quitter des yeux ne serait-ce qu’une seconde. Elle avait peur qu’elle disparaisse si elle clignait des yeux, comme si tout cela n’était qu’un doux rêve et qu’elle allait d’un moment à l’autre se réveiller pour découvrir une réalité bien plus dure où Apple n’existait pas et n’existerait jamais. Elle la regardait dormir dans son berceau, ses petits yeux clos et son pouce calé dans sa bouche. Elle souriait dans son sommeil, et Regina souriait elle aussi. Cela faisait une semaine que Regina était au naturel. Pas de maquillage, ses cheveux longs lâchés en cascade sur ses épaules. Aujourd’hui, pas de costume, elle se contentait d’un simple jean et d’un t-shirt blanc, agrémentés de simple ballerine. Elle voulait être elle-même devant sa fille, pas une version d’elle travaillé pour faire peur ou imposer le respect. Apple ferait partit des seuls personne dans le monde qui verrait Regina comme elle était vraiment.

Elle fut sortie de ses pensées par un bruit qui ressemblait au tonnerre. Elle se leva d’un seul coup de la chaise sur laquelle elle était assise, remerciant le ciel qu’Apple soit une grande dormeuse – la petite pourrait dormir à travers une tempête. Regina sortit de la chambre et referma la porte derrière elle, utilisant la magie pour que personne d’autre qu’elle ne puisse l’ouvrir. La maire pouvait entendre des bruits de pas en bas et d’un coup, une voix cria son prénom. Une voix qu’elle n’avait que rarement entendue mais qu’elle reconnut tout de suite, celle de William. La maire descendit les escaliers et s’arrêta en bas, se positionnant devant un William furieux mais qui ne lui faisait et ne lui ferait jamais peur. Son premier instinct fut de mettre sa main à plat, prête à y faire apparaitre une boule de feu, mais elle ferma le poing dans l’espoir de pouvoir se contrôler.

« William … » dit-elle d’une voix qu’elle voulait douce mais qui laissait pourtant paraître toute son exaspération. Comment-osait-il rentrer dans sa demeure d’une telle manière ? « Que me vaut le plaisir ? »

Il semblait ronger par la colère, et l’espace d’un instant, Regina se dit que Merlin avait réussi. Elle n’avait jamais vu une seule émotion sur le visage de cet homme, et le voilà désormais dans son entrée, les traits tirés et les sourcils froncés. Et même si sa colère envers Regina était justifiée, il ne semblait pas ressentir quoi que ce soit d’autre.
© 2981 12289 0

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙


And there's certain things that I adore, and there's certain things that I ignore, but I'm certain that I'm yours. Certain that I'm yours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t824-regina-mills
William Synder

avatar
En réalité, je suis
Le seigneur au cœur de pierre
☸ Conte : Le coeur froid

☸ Emploi : Bijoutier
☸ True Love : Pour l'instant aucun

☸ Avatar : Joseph Morgan
© Crédit : Bazzart/tumblr
MessageSujet: Re: Way Down We Go ~ William & Regina~   Lun 31 Juil - 1:00




Way Down We Go
William • Regina
La colère était comme un cocon réconfortant autour de son coeur. Depuis tant d'années, ce coeur était froid. Son coeur était resté immuable. Qu'importe le bien ou le mal qu'il faisait, son coeur ne changeait pas. Il ne se noircissait pas, ne s'éclaircissait pas. Il y avait rien qui changeait. Juste du froid et rien. Juste un rien, son coeur avait été comme un néant froid et glacé. Puis grâce au pasteur, la colère était revenue dans sa vie, entourant son coeur d'une chaleur qui lui était devenue étrangère. La colère le revigorait quelque peu. Son coeur semblait revivre, vibrer dans sa poitrine. Une colère bien longtemps retenue par cette malédiction. Cette malédiction qui lui avait fait tout perdre. Elina, son meilleur ami. Regina l'avait utilisé, utilisé cette malédiction. William avait été utilisé durant toute sa vie. Il soupçonnait même son père de l'avoir utilisé pour partir loin de sa mère. Toute sa vie, quelque chose avait joué en sa défaveur.  Son absence de gêne lupin, sa pauvreté, son coeur. Tout avait joué en sa défaveur et lui avait fait tout perdre. A cause de sa mère, de son père, de Rumplestilstskin.

Le seul point positif était que bientôt, il pourrait repeindre quelque chose, de beaux paysages, ou même des portraits. Il était riche maintenant avec toutes les pierres précieuses qu'il avait en réserve pour créer des bijoux. De beaux bijoux après tout. Il espérait cependant que personne allait le voler, au vu de son tempérament et de son coeur. Il n'avait rien à perdre. Son coeur n'était qu'un réceptacle de colère en ce moment. Personne ne devait le chercher, il était une brute et malgré qu'il ne pouvait se transformer en loup, il avait hérité le tempérament impulsif et sanguinaire. Cette impulsion sauvage et sanguinaire que Regina avait utilisé pour son intérêt. Le chasseur était bon mais William était meilleur que lui. Il n'avait pas de regrets, pas de culpabilité, pas de doute dans le regard ou même de la rébellion. Elle lui disait, il le faisait. Aucun doute, aucune rébellion. Juste il le faisait parce qu'il obéissait à la reine. Elle ne pouvait le tuer en lui arrachant et lui broyant le coeur comme elle le faisait. Elle pouvait juste le manipuler mais elle n'avait pas eu le besoin.  Il le faisait parce qu'il se fichait. Il était fichu quoiqu'il advenait. Il était maudit quoiqu'il faisait.

Toute sa vie, il avait été rejeté et seul. Elina. il se souvint de sa beauté, de ses cheveux blonds virevoltant lorsqu'elle dansait avec grâce et beauté, sa peau d'une douceur et d'une blancheur qui aurait égalé la neige. Des yeux d'un bleu qui aurait fait pâlir de jalousie les cieux. Elle était comme une douce journée d'été. Rafraîchissante et chaleureuse. Elina était une magnifique femme, incarnant la grâce et l'innocence. Blanche-Neige semblait terne comparée à cette femme décédée de ses mains meurtrières. Il aurait aimé dire que cela était une maladresse. Mais il avait fait cela de plein gré. Il avait tué l'innocence. Jamais, une femme serait aussi innocente. Pas même Blanche-Neige l'était. Il en était sûr que Blanche-Neige avait fait quelque chose contre Regina pour que celle-ci soit ainsi. Les gens ne devenaient pas mauvais sans raison. Une malédiction ? Une trahison ? Il y avait toujours un facteur qui faisait en sorte que la personne devenait mauvaise. William avait été trahi et abandonné deux fois. Il avait mieux que quiconque les personnes mal aimées et délaissées par le destin. Mais cette malédiction n'avait pas seulement changé son coeur en pierre.

La malédiction avait fait changer son destin, sa vie, bouleversé ses codes et ses protocoles. Son sens de l'honneur avait été infaillible mais tuer ne le semblait plus une si mauvaise chose. Un acte de cruauté lui était égale. Auparavant, il aurait crié à l'injustice, défendu la pauvre victime mais cette malédiction l'avait rendu sourd et muet face à la cruauté. L'avait rendu fort et impitoyable envers les personnes qui lui cherchaient des noises. Son comté avait été le plus riche du royaume de Regina, le plus fort et le plus cruel. Celui où la justice était faite par lui. Regina le laissait faire, elle se fichait tant qu'il récoltait l'argent qu'elle voulait. L'or dans la forêt enchantée donnait de la puissance et du pouvoir. Une reine pauvre ne pouvait acheter ses sujets avec des festins et de belles robes. Elle était rien d'autre qu'un titre. Non, l'or conférait du pouvoir avec le titre. William le savait, il avait appris la leçon grâce au père d'Elina. La richesse faisait tout, il t'offrait le pouvoir et le choix. Le pouvoir de choisir avec qui se marier. Le marché avec Rumplestilskin avait donné de la richesse à William. Cette richesse lui avait donné le pouvoir de se marier avec Elina.

Il était là à fixer la maison luxueuse de la reine . Il se demandait ce que la reine avait bien pu avoir dans sa vie pour devenir aussi teigneuse et diabolique envers ses sujets. Une mauvaise reine ? Non, William ne le pensait pas. Certes, elle tuait des gens, ravageait certains villages mais cela n'aurait pas été le cas, si les villageois ne l'auraient pas trahis au profit d'une princesse. Sans doute, c'était la malédiction qui parlait pour lui. Avant, il aurait sans doute aidé Blanche-Neige au profit de la reine mais la malédiction avait tout changé. Rentrant en défonçant la porte, il ne tarda pas à voir Regina se pointer.

- A ton avis , Regina, qu'as-tu fait pour mériter ma colère ? Tu as oublié ce que tu m'as fait faire ?! S'emporta-t-il d'une voix forte.

Cela faisait tant d'années que sa voix n'avait pas tonné aussi fort. Que sa colère n'avait pas été aussi forte. Un jour, il ressentirait de la joie. Un jour, il pourrait être heureux. Cependant une seule question persistait dans son esprit en ce moment. Méritait-il le bonheur ?


Fiche codée par NyxBanana

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙


Dark Paradise
Every time I close my eyes It's like a dark paradise No one compares to you I'm scared that you Won't be waiting on the other side 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: Way Down We Go ~ William & Regina~   

Revenir en haut Aller en bas
 
Way Down We Go ~ William & Regina~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Welcome to Storybrooke :: Storybrooke :: Les Habitations-