Partagez | 
 

 J'ai besoin d'un cygne, n'importe quoi... [Anastasia]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: J'ai besoin d'un cygne, n'importe quoi... [Anastasia]   Dim 5 Juil - 23:23

Deux semaines... Deux semaines que je n'arrivais pas à dormir. Georges m'avait vu la dernière fois monter au grenier et c'est limite si il ne m'avait pas attrapée par les cheveux pour me faire retourner dans ma chambre. Je n'ai jamais su pourquoi mais depuis le décès de ma mère, je n'ai jamais pu monter là haut. Je suis certaine d'y trouver des réponses à mes questions mais le seul hic, c'est que pour m'y rendre, faut que j'attende qu'il parte et ça, c'est plus compliqué qu'on ne le pense.

Finalement, mon voeux se réalisa si je puis dire cela comme ça, il eu une affaire urgente dans le centre ville et la maison fut rapidement vide vu qu'Odaline était chez une amie, je me retrouvais toute seule. Regardant la voiture partir au loin, je souris et me saisis de la clef de la porte du grenier avant de grimper les marches deux à deux et d'entrer la clef dans la serrure. BINGO ! La porte s'ouvrit à la volée et je pu entrer dans le grenier avant de la refermer derrière moi.

Ma crinière chatain attachée en un chignon décoiffé, je me dirige vers les amas de carton et en tire un au pif avant de l'ouvrir et de regarder à l'intérieur. Je suis sûre que j'y trouverais des réponses. Alors que je fouille à l'intérieur, je mets la main sur...

-Une plume de cygne ? Etrange...

Une bonne demi heure plus tard, je me retrouvais entourée de plusieurs babioles inutiles et de cartons grand ouverts avant que mon regard ne se pose sur un carton caché dans l'ombre, soupoudré de poussière. Je m'en saisis et éternue au contact de la poussière avec mon visage avant de l'ouvrir et en sors un papier tout chiffonné mais qui a l'air très ancien. Je m'en saisis et l'ouvre délicatement avant de me rendre compte que c'était une langue inconnue.

-Du russe ? Je sais qui pourra m'aider...

Je me saisis du papier, le mis dans la poche de mon jean et repartis avant de mettre mes chaussures, enfiler mon manteau et quitter la maison en direction de chez Anastasia Romanov, une traductrice de russe justement. J'arriva quinze bonnes minutes plus tard devant chez elle et frappa à sa porte. Elle ne tarda pas à ouvrir, je lui souris légèrement:

-Bonjour Mademoiselle Romanov. Je m'appelle Anna Peters et euhm... J'ai besoin de votre aide.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: J'ai besoin d'un cygne, n'importe quoi... [Anastasia]   Lun 6 Juil - 18:22

Anastasia avait parfois l'impression de vivre en recluse, ce qui ne la gênait pas outre mesure. Au calme chez elle, la rouquine travaillait bien plus efficacement qu'en plein milieu du Granny's où il se passait toujours quelque chose pour détourner son attention, ce qui ne l'empêchait pas de parfois prendre son ordinateur portable sous le bras et d'y travailler en sirotant du thé. Pas tous les jours, cependant, afin de ne pas trop dépenser son salaire de traductrice freelance d'une part, et de remettre les traductions à temps, d'autre part.
Et son travail pour Monsieur Scarecrow avançait plutôt bien. Elle l'avait rencontré vendredi et avait trouvé grâce à lui de quoi occuper une bonne partie de son weekend, en plus des usuelles tâches ménagères. Mais l'ouvrage était loin d'être fini. Il occuperait sans doute la jeune femme encore quelques temps.
D'ailleurs, elle n'avait pas perdu une miette de secondes, se mettant à l'oeuvre tôt dans la matinée, ce lundi là. Et ladite matinée s'était avérée plutôt productive. Après un déjeuner mérité, la rouquine s'apprêtait d'ailleurs à reprendre son travail quand on sonna à la porte.
Intriguée, elle se demanda si Anthony Scarecrow avait déjà décidé de venir s'enquérir de sa commande... Mais quand elle ouvrit la porte, Anastasia pu s'apercevoir qu'elle n'avait pas affaire à lui mais à une jeune femme qui se dénommait Anna. Anna Peters, pour être précis, et qui avait besoin de son aide.

- Inutile que je me présente à ce que je vois, commenta Anastasia non sans un sourire. Enchantée, vous pouvez m'appeler Anya.

Puis s'effaçant pour laisser la jeune femme entrer, elle reprit, une fois la porte refermée sur elle deux :

- Alors, que puis-je pour vous ? A peut-être une collation ? offrit-elle spontanément.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: J'ai besoin d'un cygne, n'importe quoi... [Anastasia]   Lun 6 Juil - 18:31

Je souris à la jeune femme lorsqu'elle ouvris et entra à l'intérieur avant qu'elle ne referme sans oublier de faire un signe approbatif de la tête lorsqu'elle m'annonça que je pouvais l'appeler Anya. Une fois à l'intérieur, elle me demanda ce qu'elle pouvait faire pour moi et si je voulais boire quelque chose:

-A dire vrai, je ne dirais pas non contre une tasse de thé si cela ne vous dérange pas bien sûr. lui dis-je dans un sourire.

J'avais déjà vu Anastasia travaillé au Granny's mais je n'avais jamais osé la déranger jusqu'à présent mais aujourd'hui, je devais savoir ce qui était écrit sur ce papier, cela avait surement un lien avec la disparition soudaine et suspecte de ma mère, ce papier était dans ses affaires et si ce n'était rien de particulier, eh bien, je me serais embêtée pour rien et au moins, je serais certaine que Daniel n'est pour rien dans la disparition de ma mère.

J'attends donc que la jeune femme revienne vers moi avant que l'on s'installe dans le salon et je respire un bon coup avant de finalement ouvrir mon sac et d'en sortir le fameux papier que j'avais pris soin de plier correctement pour ne pas l'âbimer étant donné l'état dans lequel il se trouvait déjà, cela devait vraiment être une ancienne relique, mais j'ignorais pourquoi ma mère l'avait eu en sa possession et pourquoi Daniel avait refusé que je me rende au grenier... Je tendis le dit papier à la rouquine avant de reprendre:

En fait... J'ai trouvé cette vieille relique dans les affaires de ma défunte mère et j'aurais aimé savoir ce qui y est inscrit. Voyez vous, ce papier est écrit en russe et euhm... Je ne suis pas capable de le comprendre.

Je passa une de mes mains derrière mon dos et croisa les doigts, espérant qu'elle pourrait faire quelque chose pour moi car je n'aimais pas vivre dans l'incompréhension. Il fallait que je sache si cette relique a quelque chose à voir avec ma mère ou non...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: J'ai besoin d'un cygne, n'importe quoi... [Anastasia]   Lun 6 Juil - 21:32

Du thé, parfait. Anya adorait ça et en avait de plusieurs sortes. Par contre, elle n'avait pas de café et aurait bien été embarrassée si Anna n'avait voulu que ça.

- Super ! Je fais ça rapidement ! déclara la jeune femme en allant mettre l'eau à bouillir.

Puis elle revint vers son invitée, laissant la porte de la petite cuisine ouverte, de sorte à entendre la bouilloire siffler en temps voulu. Mais pour l'heure, la rouquine s'était assise en face d'Anna qui venait de sortir un papier de son sac. Sans doute l'objet de cette visite, devina Anastasia sans trop de difficulté. Elle ne tarda pas à lui montrer le bout de papier - ou plutôt le parchemin car ce dernier avait l'air ancien et fragile - qui l'amenait et qui était, effectivement, écrit en russe, d'une fine écriture stylisée.
Anya allait d'ailleurs le lui confirmer quand la bouilloire siffla, la rappelant en cuisine.
La rouquine se leva, s'éclipsant à nouveau pour revenir quelques minutes plus tard avec un plateau bien chargé qu'elle ne tarda pas à poser sur la minuscule table basse. Ensuite, en parfaite maitresse de maison qu'elle n'était pas, Anastasia fit le service, ayant même pensé à présenter des gâteaux, au cas où et du lait, bien qu'elle n'en prenne jamais dans son thé.
Enfin, elle put revenir vers l'affaire qui les occupait, attendant par là même que le thé ne refroidisse un peu.

- C'est effectivement du russe, sur votre papier. Donc je peux vous aider, ça c'est la bonne nouvelle. La mauvaise c'est que votre bout de papier est vraiment dans un sale état donc si vous le permettez j'aimerais le scanner pour travailler à sa traduction sans l'abimer. Vous dites qu'il vient de votre mère, alors je suppose que vous y tenez,
conclut la jeune femme, peut-être en se basant trop sur sa propre expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: J'ai besoin d'un cygne, n'importe quoi... [Anastasia]   Lun 6 Juil - 21:53

Heureuse qu'elle puisse m'aider ? Oui je l'étais et plus que tout. Je lui souris lorsqu'elle amena le thé sur un plateau et me saisis de la tasse qu'elle me tendait avant de me saisir d'un gâteau. Il ne faut pas m'en vouloir, j'adore les gâteaux dans le thé. Je but une gorgée de thé avant de reposer la tasse sur la table basse, ne voulant pas me brûler les mains vu que le thé était tout de même assez chaud. Finalement, je me saisis du fameux papier et le tendis à la jeune femme en lui expliquant qu'il était à ma mère et que je voulais savoir ce qui y était inscris mais qu'hélas, c'était du russe et que je ne comprenais pas cette langue.

Par chance, elle accepta ma demande mais m'annonça que la fameuse relique était dans un piteux état. Oui c'est vrai qu'elle n'était pas toute jeune et elle me demanda si elle pouvais la scanner pour pouvoir la traduire sans abimer la relique. Je souris et fis un signe approbatif de la tête:

-Oui bien sûr, il n'y a aucun problème.

Après tout, pourquoi refuserais-je qu'elle scanne la relique étant donné qu'elle ne voulais pas l'abimer, c'était plutôt une bonne idée non ? Et puis, j'avais envie d'en savoir plus sur cette fameuse relique. Lorsqu'elle m'annonça que je tenais très certainement à cette relique, je lui fis un mouvement approbatif de la tête.

-Oui, c'est une des seules choses qu'il me reste d'elle mais je suis certaine également que cette relique est rempli de secrets la concernant pour qu'elle l'ai cachée tout ce temps durant. Vous êtes vraiment gentille d'accepter de m'aider, je dois dire que je n'avais pas beaucoup d'autre moyens de traduire ce texte et je n'ai pas énormément confiance aux traducteurs sur internet...

Je me saisis de la tasse de thé et en bu une nouvelle gorgée avant de la reposer sur la table. J'étais contente car j'allais très certainement avoir des réponses à de nombreuses questions que je me pose depuis toujours mais la plus grande c'est : pourquoi mon beau père m'a caché tout cela à la mort de maman... Je soupire légèrement et relève les yeux vers la rouquine avant de sourire légèrement, faisant mine que tout va bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: J'ai besoin d'un cygne, n'importe quoi... [Anastasia]   Mar 7 Juil - 19:30

Anya se félicita d'avoir pensé aux gâteaux, même s'ils n'étaient pas faits maison. Anna n'avait pas l'air de lui en tenir rigueur et ils accompagnaient très bien le thé à la vanille qu'elle avait servi. D'autre part, il rendait l'entrevue plus conviviale, ce qu'Anastasia recherchait toujours. Car bien qu'elle doive souvent se plier à un certain protocole, elle n'aimait pas les formalités vides de sens. Anya n'était pas conventionnelle et chérissait ce trait de sa personnalité.
Mais quand il s'agissait du travail, elle s'astreignait à tout bien faire dans les règles pour que le client ne puisse rien lui reprocher. En l'occurrence, elle ne voulait pas être accusée d'avoir détruit un objet d'une immense valeur sentimentale. Et Anna devait partager ce désir.
Elle accepta sans peine la proposition, sur quoi Anastasia se leva pour scanner le papier immédiatement et le rendre à sa propriétaire au plus vite. Elle n'eut qu'à appuyer sur un bouton, poser la feuille et la machine fit le reste, si bien que la rouquine put rendre le papier la minute suivante.

- Eh voilà, comme ça on en parle plus ! commenta la jeune femme en se rasseyant.

Anya continua de siroter son thé, prenant à son tour un gâteau et ne perdant pas une miette de ce que lui raconter Anna. Le papier refermait donc des secrets ? C'en était assez pour éveiller la curiosité de la jeune femme !

- J'aime à croire que je suis gentille,
répondit-elle finalement. Mais vous savez, traduire c'est mon métier. Business is business, comme on dit. Bien sur, vu la longueur du papier, vous ne payerez pas grand chose et je serai vraiment ravie de vous aider à découvrir le mystère derrière ces quelques mots mais vous comprenez bien que chaque travail mérite salaire...

Anastasia n'avait bien sur pas eu le temps de compter les mots à traduire. Mais à vue de nez, le devis n'indiquerait pas plus de 50 dollars, ce qui était vraiment peu. Pourtant, elle avait décidé d'accepter le contrat, sans doute parce qu'il incluait des secrets de famille. L'orpheline qui sommeillait en Anya ne pouvait qu'avoir envie d'aider, dans ces cas là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: J'ai besoin d'un cygne, n'importe quoi... [Anastasia]   Mar 7 Juil - 23:13

En fait, ce fut plus rapide que je ne le pensais et avant que je n'ai pu dire quoi que ce soit, la relique se trouvait à nouveau dans ma main. Je leva le regard vers la rouquine et lui souris avant de replier délicatement le papier et de le ranger dans mon sac tout en prenant ensuite une nouvelle gorgée de ce si bon thé qu'elle avait préparé.

Très vite, je compris que tout cela ne serait pas gratuit, oui ça, j'en étais certaine et je m'en étais doutée, c'est pourquoi, j'avais pris soixante dix dollars avec moi, j'espère vraiment que ça lui suffira. Elle ne tarda à me dire que ça ne coûterais pas grand chose et je lui souris avant de sortir mon porte feuille et en sortis les trois billets de vingt dollars et un billet de dix dollars.

-Je suis désolée, je n'ai pas pu avoir plus de soixante dix dollars, vous pensez que ce sera suffisant ?

Elle était déjà gentille d'avoir accepter de traduire cette vieille relique pour moi alors je me devais tout de même de la remercier en circonstance non ? Je lui souris et attendis une quelconque réponse de sa part.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: J'ai besoin d'un cygne, n'importe quoi... [Anastasia]   Mer 8 Juil - 20:42

Anastasia n'avait pas perdu de temps. Et comme il s'agissait d'une lettre, le scan s'était vite passé, si bien qu'une minute plus tard, la commanditaire retrouvait son précieux papier qu'elle s'empressa de ranger dans son sac à main. Quant à la version digitale, Anya l'examinerait plus tard.
D'abord, elle devait régler quelques formalités et notamment faire un devis à sa cliente. Mais celle-ci ne connaissait pas grand chose au monde de la traduction. En effet, elle ne tarda pas à présenter trois billets de vingt, espérant que cela suffirait. Anastasia sourit, amusée.

- Il faut en fait que je vous fasse un devis, expliqua t-elle clairement. Que je compte les mots et que que je les multiplie par mon tarif puisque que je me fais payer au nombre de mots. Si vous voulez, je fais ça tout de suite, offrit la rouquine.

Joignant le geste à la parole afin que l'aspect financier soit considéré comme clos, Anastasia retourna vers son ordinateur pour ouvrir le scan et demander au logiciel de compter les mots. Ceci ne prit qu'un instant. Il fallut encore un instant pour calculer le prix total de la traduction et encore trente secondes pour imprimer un devis. Anya revint alors vers Anna Peters pour lui tendre le papier.

- Lisez-le attentivement. Je ne vais pas vous rouler, mais je ne peux que vous conseillez de tout comprendre avant d'accepter. Le prix est en bas à droite. 63 dollars mais je veux bien vous faire cadeau des trois dollars. Je vais traduire un secret de famille, je peux bien me payer en nature un peu, sourit la jeune femme.

HJ : Bon en fait j'ai très mal calculé de tête, je pensais faire une lettre d'environ 500 mots mais ca te reviendrait à plus de 100 dollars donc j'ai tablé sur une lettre très courte pour que ça coute 60. Parce que j'ai fait les calculs, pour du vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: J'ai besoin d'un cygne, n'importe quoi... [Anastasia]   Ven 10 Juil - 22:36

J'écoutais attentivement ce que me disais Anastasia et me sentit légèrement idiote d'avoir sortit l'argent comme ça en ne sachant pertinemment pas comment se passait un payement dans le métier de traducteur. Je souris légèrement et rougis en même temps devant le fait accomplis et fit simplement un signe approbatif de la tête pour lui faire comprendre que je comprenais justement ce qu'elle me disais.

-Oui, je veux bien si cela ne vous dérange pas.

Elle fut très rapide cette fois ci également et je dois avouer que tout cela m'impressionnait vraiment et surtout que je l'a regardais faire sans rien dire, je me contentais simplement d'attendre qu'elle fasse son travail en tout temps tout honneur. Au fond de moi, j'étais vraiment heureuse car grâce à elle, j'allais pouvoir apprendre surement certains secrets que maman m'avait cachée lorsqu'elle était encore en vie et surtout, j'allais pouvoir découvrir pourquoi mon beau père ne voulait pas que je monte au grenier pour trouver la relique.

La rousse tira rapidement le devis en question et me conseilla de le lire attentivement en ajoutant qu'elle n'allait pas m'arnaquer bien sûr. Je ris légèrement à sa remarque et pris le temps de lire l'intitulé avant de relever les yeux vers elle et de lui sourire. Me faire cadeau de trois dollars, c'est vraiment très gentil de sa part. Je replie le devis et le mets à son tour dans mon sac à main avant de prendre l'argent en main.

-Merci, vous êtes vraiment adorable. dis-je toujours l'argent en main avant de m'en rendre compte Hum, je suppose que je vous donne l'argent maintenant ? dis-je en souriant légèrement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: J'ai besoin d'un cygne, n'importe quoi... [Anastasia]   Sam 11 Juil - 0:16

Anya avait fait au plus vite, tâchant tout de même de ne pas faire d'erreurs. Certes, il était bon pour les affaires de ne pas faire trop patienter le client, mais il était aussi vital pour ses affaires et sa crédibilité que la jeune femme fasse les choses dans les règles de l'art. Anna, qui l'observait d'un oeil attentif pendant tout le processus, semblait d'ailleurs l'avoir remarqué. On aurait presque dit une élève studieuse. Aussi, Anya ne fut pas surprise de la voir suivre son conseil à la lettre.
La rouquine s'était permis de le lui donner car elle avait bien vu qu'Anna n'y connaissait pas grand chose. Mais bien sur, la jeune femme ne se permettait pas ce genre de conseils en temps normal car la plupart de ses clients étaient des entreprises habituées à collaborer avec un traducteur.
Cette fois, bien sur, elle devait employer des méthodes peu conventionnelles. Mais c'était amusant, mine de rien. Et Anna avait tacitement accepté le contrat puisqu'elle venait de ranger le devis dans son cas, prête à donner son argent malgré son manque d'assurance.
Anastasia lui sourit gentiment :

- Eh bien disons que vous payez la moitié maintenant et le reste à la livraison du travail quand vous vous serez assurée que tout a bien été fait, proposa t-elle. Du moins c'est ce que je ferais, juste par mesure de précaution même si j'ai la réputation d'être une nana honnête, expliqua la rouquine.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: J'ai besoin d'un cygne, n'importe quoi... [Anastasia]   

Revenir en haut Aller en bas
 
J'ai besoin d'un cygne, n'importe quoi... [Anastasia]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives rp-