Partagez | 
 

 Crazy night [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Crazy night [Fe]   Mer 8 Juil - 13:48


    Lundi 07 Heures. Je passai ma clé dans la serrure, il n'y avait rien de plus fatigant qu'une nuit de travail calme. Pas de grosse dispute qui dégénérait en bataille devant le rabbit hôle, pas de client trop borné à faire sortir. Cela aurait pu me réjouir, mais ça n'était pas le cas, je ne me sentais pas moins inutile que lorsque j'avais les bras croisés, à attendre un événement qui n'arrivait pas. C'est donc épuisé que je rentrai chez moi, ma nuit finie. Heureusement j'avais deux jours de repos pour me remettre doucement. Le début de semaines était toujours très calme, bien assez pour qu'on n'ait pas besoin de moi. Je fermai la porte derrière moi, je n'habitais pas loin de mon lieu de travail, dans ce quartier de Storybrook, il y avait souvent des petits imprévus qui se glissaient dans les appartements, au matin, certains avaient la joie de découvrir leur maison vidée. Je me rendis, aussitôt arrivé, vers la chambre, m'endormant aussitôt allongé sur le lit.15 heures. Le réveil m'extirpai de mon sommeil violemment. J'ouvris les yeux dans un sursaut avant de pousser un soupire. La lumière du jour attaquant rageusement mes yeux, je les refermai. Les ouvrants à nouveau sous le coussin, je levai celui-ci pour voir l'heure. 15 heures, j'avais envoyé un texto avant de rentrer à Tony pour le sortir un peu. Lui qui était si souvent plongé dans ses livres, il était temps qu'il vive un peu en dehors, rien qu'un chapitre de sa vie. Avec un peu de chance, il aimerait ça et sortirait plus souvent. Ses livres n'allaient pas disparaître du jour au lendemain. Je fis quelques pas vers la salle de bain avant de faire demi-tour. Le problème était là, café-douche ou douche-café? Je soupirai. Debout dans l'appartement, vêtu d'un seul caleçon, je décidais d'aller mettre en marche la machine avant d'aller prendre une douche. 21 heures, j'attendais Tony devant le Rabbit hole depuis deux minutes. La soirée était fraîche, j'avais juste une veste, ma chemise blanche et un jean sombre. Quand enfin je vis Tony arriver, je lui souris et levai la main pour lui signaler ma position, pour qu'il n'ait pas à chercher trop longtemps où je me trouvais. Dans la foule je vis des têtes connues plus ou moins, des habitués de l'établissement. « ça va ? Prêt ? » Demandais-je à Tony en esquissant un léger sourire. Il n'allait pas s'ennuyer ce soir. J'entrais le premier au rabbit hole, comme prévu, il n'y avait pas autant de monde qu'en Weekend, mais il y en avait quand même beaucoup. Je me tournai vers Tony un léger sourire aux lèvres. « Par quoi veux-tu commencer ? »
    Spoiler:
     



Dernière édition par Lansa Lion le Jeu 16 Juil - 11:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Crazy night [Fe]   Dim 12 Juil - 18:52

Crazy Night

Lansa & Anthony

Il était relativement tôt lorsque Anthony Scarecrow tourna la poignée de la large porte d'entrée qui le séparait de l'intérieur de sa demeure. Comme tous les premiers lundi du mois, il avait son après-midi de libre. C'était une particularité des premiers lundi du mois qui lui octroyait le droit à quitter son bureau pour s'offrir une après-midi de repos. En effet, il n'y avait pas de dossiers qui arrivaient à son bureau. Il fallait dire aussi qu'en étant avocat dans une petite ville sans problème comme celle-ci, il ne fallait pas s'étonner parfois de manquer de travail. Mais ça, Anthony en était complètement conscient. Pour cause, il voyait bien, les quelques fois où il se décidé à mettre son nez dehors pour s'étaler en terrasse chez Granny's que ici, ce n'était pas une ville à problème.
Mais comme pour chaque vérité, il y a des exceptions. Après tout, il y avait toujours des surprises, parfois des dossiers dont personne ne s'attendait à ce qu'ils existent arrivaient comme par magie sur le bureau de l'avocat. La plupart au sujet de jeunes abusant un peu de l'alcool. Mais jamais Tony n'avait eut à faire avec des affaires de meurtres en ville. Encore heureux selon lui, car avec la petite communauté soudée que formait la population vivant en ville, un petit événement comme celui ci pourrait être dramatique pour l'ambiance de la ville. Il suffisait de voir comment la simple arrivée d'une nouvelle tête blonde en ville avait suffit pour chambouler le quotidien de la ville.

Alors qu'il enlevait sa veste, l'accrochant au porte manteau, le jeune avocat remarqua qu'une petite lumière annonciatrice de l'arrivée d'un nouveau message clignotait sur son téléphone portable. Intrigué, Anthony attrapa l'objet qui reposait comme souvent sur la table du salon. Il fallait dire aussi qu'il était tellement peu habitué à recevoir des messages qu'il ne prêtait pas tellement d'attention à savoir avec précision l'emplacement de son téléphone... Aussi, il y avait quoi... Trois ou quatre personnes en villes qui savaient son numéro ? Cela réduisait considérablement les hypothèses au sujet de l'identité de son correspondant... Ainsi, il s'agissait juste de Lansa, une de ces rares personnes qu'il peut se permettre de qualifier "d'ami" qui justement l'invité à faire un tour au... Rabbit's Hole ?
Il se sentit bête sur le coup de ne même pas savoir à quoi correspondait ce nom... Puis après quelques secondes de reflection, il se souvint qu'il agissait de cet espèce de bar avec beaucoup de musique et où les jeunes s'amusaient en buvant beaucoup. Beaucoup de beaucoup pour un endroit qui en somme était parfaitement le style de Lansa. Anthony soupira à cette idée. Mais bon, il n'avait pas réellement de raison de refuser cette invitation, et après tout, il n'avait rien de prévu demain matin, ne reprenant le travail au bureau qu'à 12h30. Alors pourquoi pas ? Il pris cinq minutes pour envoyer sa réponse au sms, et se posa, un livre à la main, attendant l'heure de sa sortie...

Il était près de 21 heures, lorsque Anthony arriva, vêtu de son costume marron sur sa chemise bleue, devant le fameux Rabbit's Hole. Et en effet, il ne s'était pas trompé au sujet de l'endroit. Il y avait en effet BEAUCOUP de gens, et un instant, Anthony se demanda comment diable allait il réussir à apercevoir Lansa ici... Mais par chance, ce dernier semblait déjà l'avoit aperçu parmi la foule, et lui faisait signe. Faut dire aussi, Tony et ses cheveux, ils n'avaient pas de mal à se faire remarquer dans une foule... Lorsque l'ébouriffé arriva à la hauteur de son ami, il se demanda si il n'avait pas fait une erreur en choisissant de s'habiller d'un costume complet. Car en effet, Lansa avait plutôt opté pour une tenue classique. Ouais, définitivement, pour une soirée comme ça, son costume faisait un peu trop chic, mais bon, cela faisait parti de son style...
Trop occupé à poser son regard un peu partout dans cet endroit où il ne mettait le pied que rarement, il n'avait pas remarqué que son ami s'était adressé à lui, et sursauta presque lorsqu'il remarqua sa deuxième question. Bonne question d'ailleurs, par quoi commencer ?

Et bien, tu sais très bien que je ne suis pas un habitué de ce genre de lieu, mais pourquoi pas commencer par se poser au bar ?


Proposa-t-il en haussant un sourcil, pas réellement convaincu lui-même, mais il fallait bien commencer par un truc, et il devait bien avouer qu'il avait un peu soif...

DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Crazy night [Fe]   Ven 17 Juil - 19:41

Le bar, Anthony voulait attaquer les choses serieuses. Oui forcément, le bar c'était le premier endroit ou tout bon client aller en arrivant, enfin très souvent. J'eu un petit sourire en coin, me sentant particulièrement de bonne humeur se soir, c'était parfait. Avec l'alcool, je n'avais jamais eu de problèmes, j'arrivai toujours à me raisonner. A ne pas dépasser la limite du raisonnable. Et c'était de toute façon mieux ainsi, pour moi et surtout pour mon image, car si les clients savaient que je passai de temps en temps quand je ne travaillais pas. Me voir incapable de tenir debout m'aurait discrediter à vie.

Je m'approchai du bar, slalomant entre les gens, qui se poussaient sur mon passage, c'était bien par moment, de sentir que les gens ne veulent pas d'histoire si jamais ils vous bousculent. Me tournant vers Tony, je lui demandai ce qu'il voulait avant de commander du Rhum au barman pour moi, autant commencer en douceur. Je savais qu'il trainait du Captain Morgan quelque part parmi les nombreuses bouteilles présentes derrière lui. Ce n'était pas très fort au goût, c'était même plutôt doux. Pour Tony je glissai discrètement au Barman de me mettre un cocktail "Sex on the beach". C'était pour le bien de mon ami, je craignai qu'il ne se lache pas assez ce soir, ça lui ferait le plus grand bien, et comme c'était un cocktail très sucré, il allait surement aimer. Pendant que le Barman préparai les boissons, je me tournai vers Tony. "Un petit tour de piste ensuite?" Lui dis-je en souriant. Les boissons arrivèrent, je levai mon verre vers celui de Tony pour trainquer. "A la fin de la soirée, tu vas vouloir revenir au Rabbit hôle. Cet endroit est magique" Ou pas Lansa, ou pas, attends juste de voir comment se déroule la soirée, si vous en ressortez vivant et entier. Magique, j'exagérait peut être un peu, pour moi il l'était, et mes collègues le savaient, le rabbit hole et le baseball, c'étaient toute ma vie. "Tu connais le baseball? Tu y as déjà jouer? J'adore ça !" Oui, en soit, aucun rapport avec le rabbit hole.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Crazy night [Fe]   Sam 18 Juil - 23:21

Crazy Night

Lansa & Anthony

Il n'avait pas réellement eut à réfléchir beaucoup pour choisir leur première destination. Le bar, le bar, pourquoi d'ailleurs il avait choisi le bar ? Mis à part le fait qu'il ait un peu soif, c'était d'instinct qu'il avait proposé d'aller au bar en premier. Après tout, le Rabbit Hole restait un commerce comme les autres, et dans ce genre d'endroit tout le monde commençait tout naturellement par le bar. Il était embêté de le reconnaître, mais c'était aussi le cas pour lui. Lui qui aime pourtant tellement se différencier des autres !

Docilement, il suivait Lansa à travers la foule de visages inconnus qui se déhanchaient avec joie et ardeur sur la piste de danse. Un instant, il essaya de s'imaginer faire de même, mais sans succès. Tout cela, ce n'était pas réellement sa tasse de thé... Sans un mot, il s'assit au bar, à côté de son ami. Il y avait une telle différence de style entre Lansa et Anthony qu'on pouvait facilement se demander comment ces deux là en étaient arriver à se lier d'amitié. C'était vrai qu'il y avait une grande différence entre les deux hommes, mais quelque part c'était cette différence qui était essentielle à leur amitié. Ils se complétaient en quelque sorte. Se tourna vers son voisin, Tony lui indiqua que comme d'habitude, pour lui, se serait une boisson très sucrée, et il se tourna un instant pour observer la salle dans sa globalité. En entrant, il n'avait pas réellement eut le temps de jeter un œil sur le lieu, il était trop occuper à ne pas perdre Lansa dans la foule.

Visuellement, le lieu avait tout pour plaire à Anthony. C'était ni top grand, ni trop petit, et il devait bien avouer avoir une petite attirance sur tout ces spots lumineux qui donnaient un belle ambiance colorée à l'endroit. Il remercia son ami d'un sourire en prenant le verre de boisson qu'il lui tendait . Tony était tout de même un peu gêné de l'avoir laissé payer. Après tout, d'eux deux, il était celui qui touchait le plus d'argent, et donc celui pour qui le dépenser à tout va n'était pas un problème. Dans sa tête, il nota de faire en sorte d'être celui qui payerai la prochaine tournée. Si il y avait une prochaine tournée bien entendu...

Oui, pourquoi pas. Si nous sommes venu, ce n'est pas pour rester assis toute la soirée je suppose, non ?


Remarqua-t-il, avec un peu d'ironie dans sa voix. Même si il n'était pas top top au niveau de se coller à des gens sans doute pleins de sueurs, il avait promis de faire un efforts pour ce soir à Lansa, et de s'amuser un peu. Donc il allait faire de son mieux pour se décoincer un peu. Surpris par sa dernière question, il pris un grande gorgée de sa boisson et haussa un sourcil en direction de son ami.

Bien sur que je connais, j'ai lu un livre au sujet de ce sport un jour il me semble. Cela doit être génial je n'en doute pas, malheureusement pour moi, je n'ai jamais eut l'occasion d'y jouer.



DEV NERD GIRL

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Crazy night [Fe]   Lun 17 Aoû - 18:36

"Lire n'est pas toujours connaitre, il faut tester."

Oui tester le baseball, c'était un sport assez facile à comprendre quand on s'en donnait la peine. Plus facile que le football. Storybrook n'avait curieusement pas d'équipe de baseball. Ce qui ne m'avait jamais sauté aux yeux. Ces derniers temps, les choses changeaient, à croire que le petit de madame la maire arrivait à convaincre tout le monde de ce qu'il disait. Moi j'en entendais seulement parler. Mon monde et le sien n'étaient surement pas compatibles. Que ferait un gamin au rabbit hôle?

Danser. Voilà qui était fort intéressant. C'était une bonne idée, la mienne. Sauf que je ne savais pas danser. Je me sentais plus ridicule qu'autre chose, mon rôle à moi c'était de surveiller d'habitude. Je tournai la tête un moment pendant que Tony me parlait. Déformation professionnelle, une fille se faisait lourdement aborder par un homme. Je tournai la tête pour chercher des videurs en service mais il n'y en avait pas.

"Excuse moi une minute, ça ne devrait pas être long. Je te promets."

Je quittais Tony - le pauvre tout seul alors qu'il n'avait pas l'habitude du lieu - pour aller parler à l'homme. Il devait faire le double de mon poids, quelques verres dans le nez - déjà - et semblait un peu trop tactile avec la jeune femme. Je me mis entre elle et lui, souriant - ce qui était rare et purement forcé. Celui-ci me regardait d'un mauvais oeil. Pour quelqu'un qu'a empêché d'obtenir ce qu'il voulait, je n'aurais mieux espéré.

"Excuse moi, mais tu vois, cette fille, elle n'a pas trop envie de s'amuser avec toi. Tu la laisses..."

Boum, en plein dans le nez. Sans prévenir. J'aurai du m'y attendre. Je grimace de douleur. Franchement ça fait mal. En fait, l'uniforme fait pas mal d'impressions. Je n'avais pas envie de me battre, mais c'était assez humiliant de se faire toucher aussi facilement. Alors j'ai répondu, il ne fallait pas me chercher. J'ai frappé, je n'aurai pas dû, ce n'était pas très positif comme image, en même temps, je me sentais obligé de laver mon honneur. Deux videurs arrivèrent, sortant de nulle part, ils agrippèrent le monsieur pour le faire sortir. L'un d'eux se tournait vers moi et je lui fis signe que ça allait. Bien évidemment, mon nez saignait et je me tournai vers la jeune fille...qui avait disparu. Elle avait dû prendre peur peut-être. Un merci n'aurait pas été de refus.

Je retournai au bar où j'avais laissé Tony et demandais à la barmaid quelque chose pour arrêter le saignement et un verre de Rhum. Tentant d'être le plus naturel possible, je souris à Tony - ce qui n'était pas du tout naturel à ce point - en attendant que la fille m'apporte ce que j'avais demandé. Son nom, je l'oubliai à chaque fois. Elle avait l'habitude, du coup je faisais toujours en sorte de ne pas l'appeler ou d'évoquer son prénom.

"léger contre temps, on en était où?"

Ne pas voir mon nez saigné devait être réserver aux aveugles - et là encore, ils auraient peut-être senti le sang, - ou pas avec toutes les odeurs qui se trouvaient là.

"Ha...petite...déformation professionnelle, un poing qui a malencontreusement rencontré mon nez."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Crazy night [Fe]   Lun 24 Aoû - 21:54

Crazy Night

 Comme souvent, son ami avait raison. C'était sur que lire un livre au sujet d'un sport, et pratiquer ce sport, ne serait ce qu'une fois, c'était deux expériences complètement différentes. Après tout, dans les livres, on ne parle souvent que de règles, d'objectifs, de stratégies ou autres théories débiles qui ne servent qu'aux coach sans doute. Ou du moins, aux professionnels. Dans le livre, on n'a pas toutes les émotions que l'ont pourrait ressortir lors d'un match de baseball par exemple. Pas cette sensation d'adrénaline lorsque l'on cours sur la pelouse, cette rage au ventre en cas de défaite, ce sentiment glorieux de triomphe lors du coup de sifflet final annonçant la victoire. Tout ces sentiments, Tony ne pouvait que les imaginer. Qui sait, peut être un jour, il se découvrira une passion cacher pour les sports où l'on court ?

- Pas de problèmes. Je ne bouge pas d'ici.

Où pouvait il aller de toute façon ? Sans Lansa, il était aussi perdu dans cet endroit que si on l'avait largué tout seul sur une île déserte. Enfin, même, l'avocat avait le pressentiment que même sur l'île déserte il parviendrait à se débrouiller mieux que dans ce bar... Entouré de toutes ces personnes. Posant son regard un peu partout, après tout, il n'avait que ça à faire en attendant le retour de son ami, il sourit pour lui même, le regard perdu dans les belles couleurs vive de l'endroit. Remarquant que de nombreuses personnes passaient à côté de lui, s'accoudant au bar presque collé à lui, chose qu'il appréciait nullement, il se tourna vers le siège vide à côté de lui, où Lansa était installé auparavant. Manquerait plus qu'un étranger s'assoit à sa place. Du coup, il étendit l'une de ses jambes sur le siège, histoire de faire comprendre qu'il attendait quelqu'un. Bon le barman le regardait un peu étrangement, mais franchement, Tony s'en fichait. C'était pas comme si il n'avait pas l'habitude après tout.

Mais il n'eut pas à maintenir cette étrange position, vu que son ami repointa rapidement le bout de son museau dans sa direction. Museau qui d'ailleurs, avait l'air sacrément amoché. Comme quoi, travailler dans une boite de nuit, c'était pas sans risque. Voyant que Anthony le dévisageait un peu étrangement, Lansa rassura son ami, mais ce dernier restait toujours un peu sceptique.

- Tu es sur que ça va ? Ton nez n'est pas vraiment beau à voir...

Souligna-t-il, faisant une légère grimace, reprenant une grande gorgée de ce qu'il pensait être simplement du sirop. Dire que Lansa lui avait fait les louanges de cet endroit pendant si longtemps, et le jour où il s'était enfin décidé à y mettre les pieds en sa compagnie, il s'y passe une embrouille pareille. Quoi que, si faut, s'était comme ça tout les soirs... Anthony ne comprenait pas quel était l’intérêt de ce genre d'endroit pour toutes ces personnes...

- Ce genre de problèmes, c'est fréquent ici ?

Finit il par demander par curiosité, portant une nouvelle fois son verre à ses lèvres. Ouch, mais c'est qu'il commençait à sentir sa tête un peu lourde. Il mit ça sur le compte de la chaleur humaine que dégageait un endroit tel celui là. Un verre de plus de sirop devrait lui faire le plus grand bien...


Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Crazy night [Fe]   Sam 29 Aoû - 16:29

"Non...heu...Non disons que, par moments quand certains boivent un peu trop il faut...les aider à y voir un peu plus clair...généralement ce n'est pas aussi violent.."


Je trouvai qu'on ne s'en sortait pas si mal. Bon Tony était toujours sobre ce qui lui donnait une vision des choses beaucoup plus nette, et qui ne lui permettait pas vraiment de pouvoir comprendre ce monde qu'il devait surement trouver de plus en plus dingue. Le rabbit hole était certes un lieu anodin et réputé pour ses fréquentations. On y croisait beaucoup de jeunes et de moins jeune, on soufflait aussi certaines fois qu'il pouvait servire de lieu d'échanges un peu douteux. Il y avait beaucoup de rumeurs sur le Rabbit Hole.

"Certains ont l'alcool plus violent que d'autres, il y en a qui vont chercher à se battre, juste pour prouver qu'ils sont les meilleurs, d'autres vont un peu trop aimer les femmes... Mais la plupart sont...heureux."

Oui, on pouvait dire cela. J'avais l'habitude de les voir rire, oui, la majorité un gens qui venaient étaient heureux. Je fis signe au serveur de nous reservir un verre, sans plus de précision pour moi, un petit sourire en coin, je lui désignais Tony d'un léger signe de la tête en demandant la même chose qu'un peu plus tôt dans la soirée. Je fis un petit signe discret au barman pour demander quelque chose d'un peu plus fort cependant. J'avais pris mes précautions avant de venir, commandant à l'avance un taxi.
De mon coté tout allait bien, Je vis certaines filles discutaient entre elles en lançant des petits regards dans notre direction. Je vis Tony terminer son verre. Son visage avait quelque peu changé. Il était mur.

"Tony, t'a envie de danser?"

Je me levai, me dirigeant vers les deux demoiselles qui nous regardaient depuis tout a l'heure avant de leur proposer de danser avec nous. Tant qu'il commençait à être ivre, il fallait qu'il s'amuse et qu'il découvre de nouvelles choses, des nouvelles sensations. J'eut un petit sourire en le voyant danser. Moi-même je je ne me sentais pas à l'aise - sauf que j'avais bu - dans ce domaine.
Dans ma tête, la danse ressemblait plutôt à ça.

Alors qu'en réalité, c'était plutôt ça.



[/quote]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Crazy night [Fe]   Ven 4 Sep - 21:14

Crazy Night
Everybody dance now ! Ft Lansa Lion


Anthony avait beau ne jamais avoir mis les pieds dans des boites de nuits, il comprenait parfaitement le principes de tout ces gens bourrés qui se secouaient partout sur la piste de dance, et qui au final terminaient la tête dans les toilettes à regretter leurs descente de verre... Mais bon tout cela c'était un peu ce qui faisait le charme de ce genres de lieux. Enfin... Pas tellement aux yeux du brun chevelu, mais plus le temps passé, plus il semblait parcouru d'un étrange sentiment d'excitation. Comme si il était plus hyperactif que jamais. C'était étrange comme sensation, mais en même temps, c'était plus positif que négatif, et il avait l'impression d'être plus joyeux et libre que jamais. Comme quoi, faites boire à Tony un peu trop d'alcool, et en lui se réveille un caractère joyeux et fêtard. Comme quoi, chaque homme à en lui deux personnalités, une lorsqu'il est sobre, et l'une plus mystérieuse qui n'attendait que d'être appelée pour ressortir au grand jour. En tout cas, c'était totalement le cas pour Tony.

- Oh, je vois. Pourquoi donc continuer de se préoccuper de fierté dans ce genres de lieux ? C'est pas le plus important ici, si ? Bah tant qu'ils sont heureux écoute...

Sa tête continuait à lui tourner, mais en fin de compte, ça lui faisait pas aussi mal que ça. Limite il avait juste l'impression d'être Harry Potter à se plaindre de douleur au crâne. Sauf que lui il avait pas de cicatrice nan. Juste beaucoup de cheveux bruns et emmêlés. D'ailleurs il passa sa main dans sa touffe brune et se gratta le crâne, ce qui eut comme effet d'ébouriffer ses cheveux un peu plus qu'auparavant. Voyant que Lansa lui avait recommandé un verre, il lui sourit un peu niaisement et lui offrit un clin d'œil avant de boire cul sec son verre. Sérieusement, peut être que cette soirée lui aura fait un peu de bien, parce qu'en tout cas il se lâchait là. Enfin, façon de parler quoi, mais il faisait des choses qu'il ne ferait jamais en temps normal. Comme faire des clins d'œil à son poto. Que ce dernier profite, car il serait pas souvent comme ça...

- Allons y ! Je suis la pour essayer de nouvelles choses après tout !

S'exclama-t-il en sautant de bonne humeur de sa chaise de bar, défaisant les premiers boutons de son costume histoire de respirer un peu. Beh oui aussi maintenant qu'il se mettait à bougeotter un peu partout, c'était pas pratique un costume bleu pétard pour bouger. Limite, il se débarrassa complètement de la veste bleue de son costume pour rester en chemise marron, avec sa cravate desserrée légèrement qui pendouillée à son cou. Sa veste il avait aucune idée de si il la retrouverait mais pour l'instant il s'en fichait. Du coup il remarqua que Lansa avait ramené deux jeunes femmes pour danser avec eux. De manière générale, Tony n'était pas à l'aise pour charmer une femme lorsque l'envie lui prenait - ce qui était tout de même rare - n'ayant la plupart du temps pas confiance en son charme. Mais là, un peu bourré, les cheveux plus en pétard que jamais, un look de fou, il s'en fichait complètement. D'ailleurs, il pris la main d'une des filles pour lui faire un baise main avec de tournoyer et de se danser sur la piste comme il aurait jamais cru qu'il puisse. Limite si quelqu'un le filmait maintenant, et lui remontrait ces images là le lendemain, il le croirait à peine que c'était vraiment lui. C'est dire. A un moment, il se retourna vers Lansa, tout sourire.

- Eh Lansa ta vu ça ! Je crois que cette fille m'aime bien ! Tu crois toi aussi ? J'ai un charme de fou non ? Enfin je pense que j'ai un charme de fou. Tu crois qu'elle pense que j'ai un charme de fou ? Elle m'a dis que j'avais de beaux cheveux ! Haaaaan en attendant qu'est ce qu'elles savent bien bouger les femmes ici !!

Cette phrase étant la parfaite preuve du fait que Tony n'était décidemment plus le même avant et après son passage dans ce lieu. D'ailleurs Lansa devait bien profiter de l'avoir comme ça à côté. Bien que le lendemain risquait pour lui d'être difficile. Ou non en fait. Il n'avait bu que deux trois verres après tout, il allait s'en remettre...

(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: Crazy night [Fe]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Crazy night [Fe]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives rp-