Partagez | 
 

 Into the wood [Emma Swan]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edouard R. Gold

avatar
En réalité, je suis
Le Ténébreux
☂ Conte : Le nain tracassin / La Belle et la Bête

☂ Emploi : Propriétaire immobilier et Antiquaire
☂ Camp : Villains
☂ True Love : Le pouvoir et ensuite Belle

☂ Avatar : Robert Carlyle
© Crédit : Shiya et Tumblr
MessageSujet: Into the wood [Emma Swan]   Dim 19 Juil - 12:27

Emma & Graham
Bring me to life, honey.

Je m'égare dans les bois, il le faut, je vais imploser au bureau. Killian y est, il sait quoi faire... Je ne sais plus quoi faire, ni quoi penser. D'un côté Killian et Regina qui pense que cette Emma Swan n'a rien à faire ici, et de l'autre côté Diana qui pense que rien de mal ne peut venir de la jeune femme blonde. Et moi qui obéit à la volonté de la maire, de mon amante, mais dès que je vois cette Emma Swan je sens mon coeur manquer un battement.
C'est impossible, je ne peux quand même pas être attiré par elle. Fais la liste de ce que tu n'aimes pas d'Emma Swan à voix haute mon grand.

- " Déjà elle est blonde, j'aime pas ça. Elle a le visage d'un bulldog, avec ses yeux tristes et son visage carré. Elle ..."

Je me tais entendant des bruits de pas venant au loin, pas la peine qu'on me prenne pour un fou, merci bien, une seule plaie à la fois... Je me retourne et au bout de 5 minutes, elle est devant moi.
Epic fail, j'ai beau ne pas aimer tout ce que j'ai dit, mais quand je le vois j'ai envie de la prendre dans mes bras et lui dire que je suis de son côté. Mais je ne bouge pas, je la regarde dans les yeux. Que va t elle me vouloir aujourd'hui, j'en sais rien.
Je sais déjà que ma réponse ne satisfera aucune des mères d'Henry, mais je m'en fiche, je ne peux choisir entre Regina et Emma. Elle ne dit rien, je lance alors.

- " Miss Swan, vous savez que le harcèlement est un délit? Vous voulez bien arrêter de me courir après. "

Ok parfois je suis un peu provocant, ça vous dérange? Bah venez pas me voir...


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1520-la-magie-a-toujours-un-prix
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Into the wood [Emma Swan]   Jeu 23 Juil - 12:44

Into the wood
Emma Swan & Graham Herbert


Une balade en forêt... C'était tout ce que la jeune femme était prête à faire alors qu'elle aurait du se chercher un emploi, parce que les finances allaient commencer à manquer. D'autant plus qu'il lui avait fallu partir du Granny's et qu'elle ne dormait plus que dans sa petite voiture pour le moment... Enfin, ça, ce n'était vrai que si elle continuait à refuser la proposition de Mary-Margaret. D'ailleurs, c'était aussi pour cela qu'elle était là, en pleine forêt. L'institutrice de son fils, qui lui était déjà venue pas mal en aide lui avait proposé de venir cohabiter avec elle, histoire qu'elle ne reste pas dans sa voiture tout le reste de son séjour ici. Sauf qu'Emma n'avait jamais eu de colocataire... Elle était une solitaire et n'aimait pas compter sur les autres. Mais avait-elle vraiment le choix ? Pour le moment oui. Elle aviserait en temps et en heure...

Des pas résonnèrent. Intriguée, elle s'approcha de l'endroit d'où provenait le bruit et tomba nez à nez avec le shérif Graham. Merde, il ne manquait plus que lui ! Certaine qu'il allait encore l'accuser de tout et n'importe quoi, elle attendit l'attaque en croisant les bras sur sa poitrine. Et soupira quand il l'accusa de harcèlement. Levant les yeux au ciel, la blonde se dit que décidément, dans cette ville, entre le maire et le shérif, il n'y en avait pas un pour relever l'autre. Pas étonnant qu'ils s'entendent aussi bien !

- Moi je vous suis ? Sachant que vous débarquez face à moi, il me semble que c'est plutôt l'inverse non ? Dit-elle, sèchement. Mais si vous voulez aller par là, je peux vous rappeler que les propos et accusations diffamatoires sont aussi un délit ? Je ne faisais que me promener Shérif, je n'étais pas entrain de vous suivre, ni de préparer un quelconque coup, si cela peut vous rassurer... Mais je m'interroge sur votre présence à vous, je dois bien l'admettre... Vous êtes encore venu m'accuser des pires maux de l'existence de Mme Mills ? Demanda-t-elle avec sarcasme.

Ah non, décidément, il lui sortait vraiment par les yeux celui-là ! Toujours à l'accuser du pire, jamais à se remettre en question... Et puis sa belle gueule l'insupportait ! Il savait certainement l'effet qu'il faisait sur les femmes et Emma ne voulait pas être l'une de ses victimes, ah ça non ! Alors il fallait lui montrer qu'elle était clairement indifférente et qu'il ne faisait que l'agacer à l'accuser toujours de tout.

En attendant, pour l'instant de paix et de réflexion, c'était loupé. Encore un grief qu'elle ne manquerait pas d'ajouter à la liste qu'elle tenait sur Graham Herbert, le super shérif de la petite ville de Storybrooke... Tout le monde l'adorait ce mec et la blonde ne comprenait franchement pas pourquoi... Sans doute parce qu'ils avaient tous un grain. Oui, ça devait être ça...





Revenir en haut Aller en bas
Edouard R. Gold

avatar
En réalité, je suis
Le Ténébreux
☂ Conte : Le nain tracassin / La Belle et la Bête

☂ Emploi : Propriétaire immobilier et Antiquaire
☂ Camp : Villains
☂ True Love : Le pouvoir et ensuite Belle

☂ Avatar : Robert Carlyle
© Crédit : Shiya et Tumblr
MessageSujet: Re: Into the wood [Emma Swan]   Lun 10 Aoû - 15:16

Emma & Graham
Bring me to life, honey.

Je la regare désabusé, mais quelle mauvaise fois franchement. C'est elle qui déboule devant moi et elle m'accuse... Reste calme, concentre toi sur la forêt, le calme que ce lieu t'apporte et tout ira bien. J'écoute silencieusement ses diatribes. Je soupires alors quand elle termine et je réplique d'un ton cinglant.

- " Ca y 'est vous avez fini les jérémiades?"

Je crois qu'elle fait ressortir le pire en moi. Je ne suis pas comme ça usuellement. Ok je peux être un ours, mais je suis courtois usuellement. Je reprends sur le même ton.

- " Miss Swan, vous n'êtes pas vraiment au centre de mes préoccupations. Je me contente de faire mon job et de faire mon tour dans la forêt. Je me doute que pour une femme arrivant d'une grande ville comme vous ça va être dur à croire, mais vous n'êtes pas le centre de mes préoccupations."

Menteur! Je ne fais que penser à elle, je crois que c'est ça le souci. C'est pour ça que ça m'agace autant de tomber sur elle à cet instant. Je n'aime pas ce qu'elle fait en moi. Depuis son arrivée, c'est le chaos en ville. Regina est impossible. La nuit dernière elle n'avait que "Emma Swan" en bouche, avant et après le sexe. Je couche avec elle pour arrêter de penser à cette blonde et on ne me parle que d'elle. Pareil avec Killian au poste, mais mince quoi, cette pimbêche n'est pas le centre du monde, faudrait arrêter de se soucier d'elle! Je vois alors au sol des détritus. Mon regard s’assombrit. Les gens n'ont aucun respect de la nature ça me révolte. Parfois je rêve que la nature se venge.
Passons... Je sors un sac poubelle de ma poche et sans porté la moindre attention à Miss Swan, je ramasse les détritus. Quand je me relève elle est toujours là, à m'observer.

- " Un souci avec le fait que je trouve ça révoltant qu'on pense que la nature est une décharge à ciel ouvert? D'ailleurs je peux savoir pourquoi vous ne continuez pas votre balade? "

C'est ça Graham, continu à être froid et distant... Elle va peut-être me laisser tranquille comme ça... Mais j'ai pu observer Miss Swan depuis qu'elle est arriver en ville, et je pense qu'aussi abject que je puisse être, plus puissante sera sa volonté de me pousser à bout...


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1520-la-magie-a-toujours-un-prix
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Into the wood [Emma Swan]   Mar 11 Aoû - 12:23

Into the wood
Emma Swan & Graham Herbert


Que ce type lui était antipathique... Emma n'avait qu'une envie, c'était lui faire perdre cet air arrogant qu'il trimbalait sans cesse. Alors même qu'elle lui expliquait qu'elle ne le suivait pas et qu'il fallait qu'il arrête de psychoter à son sujet, elle voyait bien qu'il n'en avait strictement rien à foutre. Il s'était fait son opinion d'elle à cause de l'accident avec le pilonne, alors qu'elle avait simplement voulu éviter un loup qui était sorti de nul part...

Une bouffe de rage la prit quand il lui demanda si elle avait cessé avec les jérémiades. Oh non, vraiment, là, elle n'avait qu'une envie, c'était de le gifler. Merde quoi ! Elle ne lui avait rien fait à ce type ! Que lui avait-elle fait à la fin ? Peut-être était-ce le moment de mettre les choses à plat... Mais en même temps, c'était lui le souci alors Emma ne voyait pas pourquoi elle prendrait la peine de s'occuper de lui.

- Ah parce qu'en plus d'être shérif, vous êtes garde-forestier ? Demanda-t-elle avec cynisme. Mais c'est que vous êtes plein de ressources Shérif... Ajouta-t-elle avec ironie. Quant à la grande ville, sachez que là bas, les gens ne se mêlent que de leurs propres affaires, un concept tout à fait étranger à Storybrooke...

Cela avait été plus fort qu'elle, il avait fallu qu'elle le titille un peu. Qu'il perde ce masque qu'il semblait porter... Et puis, au fond, c'était amusant de le faire chier. Presque aussi amusant que de rendre Regina complètement folle... Elle fronça les sourcils en le voyant s'assombrir. Quoi, qu'avait-elle fait encore ? Mais non, cette fois, cela n'avait rien à voir avec elle. La blonde le regarda pester contre les pollueurs et se baisser pour ramasser les détritus. Bien malgré elle, son regard se porta sur le corps du Shérif. En toute honnêteté, Emma devait bien reconnaître que Graham était bien foutu... Ce qui n'arrangeait pas ses affaires.

- Oh là le prince des forêts de Sibérie, vous allez vous calmer oui ?! S'écria-t-elle. Vous avez fini de m'agresser ? Je n'ai strictement rien dit et je me fous bien que vous occupez vos journées ainsi ! J'étais simplement entrain de me dire que la Maire devrait mettre en place des rondes de volontaires pour ramasser ce que les inconscients peuvent jeter dans les bois... Expliqua-t-elle avec colère. Vous voyez, rien de bien méchant ni d'illégal ! Ajouta-t-elle avec sarcasme.

Merde ! Il fallait vraiment qu'il tire son coup celui-là, parce que la frustration le faisait sauter à la gorge de tout le monde... À moins qu'il n'agisse ainsi avec elle, auquel cas, Emma allait se faire un plaisir de le calmer parce qu'il commençait vraiment à lui taper sur le système.







Dernière édition par Emma Swan le Mar 11 Aoû - 17:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Edouard R. Gold

avatar
En réalité, je suis
Le Ténébreux
☂ Conte : Le nain tracassin / La Belle et la Bête

☂ Emploi : Propriétaire immobilier et Antiquaire
☂ Camp : Villains
☂ True Love : Le pouvoir et ensuite Belle

☂ Avatar : Robert Carlyle
© Crédit : Shiya et Tumblr
MessageSujet: Re: Into the wood [Emma Swan]   Mar 11 Aoû - 16:37

Emma & Graham
Bring me to life, honey.

Je n'ai jamais levé la main sur une femme mais je crois que ça ne va pas tarder je me tourne vers elle froid....

- " Les gens d'ici n'ont rien à faire de la nature! Et à part les débiles personnes de l’extérieur n'est assez timbré pour venir ici."

Je dois rester calme, oui Regina aimerai que je la mette derrière les barreau cette blonde, mais moi j'ai juste envie qu'on me foute la paix. D'une voix calme et mesurée je réponds alors à la jeune femme.

- " Miss Swan, vous savez aussi bien que moi de qui vienne les ordres. Très franchement, la vie de tout le monde était bien plus calme avant votre arrivée en ville. Et je parle bien de l'ensemble de concitoyen, pas seulement de moi ou de la mairesse. Je ne tiens pas particulièrement à devoir vous surveiller, pourtant c'est ce qu'on exige du bureau du shérif. Alors foutez nous la paix une bonne fois pour toute. Fondamentalement, de ce que je sais, légalement parlant, vous n'avez aucun droit sur Henry. Alors retournez à votre vie, et laissez nous à nos vies..."

Je n'ai jamais été du genre à tourner autour du pot. J'ai dit ça sans méchanceté, mais pourtant parmi les milliers d'émotions que je vois dans le regard vert acier de la jeune femme, au delà de la colère j'y vois de la peine immédiatement avant même qu'elle n'ouvre la bouche je reprends.

- " Excusez moi, Miss Swan. Je n'ai jamais été très doué avec les mots et les émotions. Je ne voulais pas vous blesser. Je suis sincèrement navré. "

Sans plus de cérémonie, je me tire de là. J'entends alors des bruit des courses. Je me retourne pour voir la jeune blonde, prête à tomber en me courant après. Je tends les bras par instinct et la récupère dans me bras. Nos yeux se croisent. Je ne la détache pas de mon corps, c'est pas aussi désagréable que je le pensis bien au contraire. Combien de temps reste t'elle dans mes bras, je dirai plus de 5 minutes, avant que je me détache d'elle. Je replace négligemment un mèche de ses cheveux qui lui barre la vue et je demande.

- " Vous ne vous êtes pas fait mal j'espère? "

Oui on m'a demandé de la garder à l'oeil, mais je refuse catégoriquement qu'on la blesse. Depuis quand je me soucie des gens ainsi. Je la regarde attendant qu'elle me réponde...


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1520-la-magie-a-toujours-un-prix
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Into the wood [Emma Swan]   Mar 11 Aoû - 18:16

Into the wood
Emma Swan & Graham Herbert


Elle allait le tuer. Plus il continuait ses conneries, plus Emma rêvait de le mettre ko... Pourquoi lui hurlait-il dessus bordel ? La blonde ne comprenait pas vraiment son problème... Elle n'avait fait que parler d'une solution possible pour préserver la nature, ce qui semblait lui tenir à cœur et au lieu d'embrayer sur le sujet pour qu'ils se calment tous deux, le Shérif se mettait à lui hurler dessus.

Pire que tout, avant qu'elle n'ait pu en place une, il continua son monologue, la blessant de plus en plus à chaque mot qui sortait de sa bouche. Elle avait eu des doutes bien sur, ne pouvait croire qu'enfin, elle avait trouvé un endroit où les gens l'appréciaient un peu... Mais entre avoir des doutes et s'entendre dire qu'on ne voulait pas d'elle, il y avait une sacrée différence. La vieille blessure jamais cicatrisée de son abandon se ré-ouvrit et Emma retint de justesse un hoquet de douleur. Non, elle ne lui montrerait pas qu'elle avait mal. La jeune femme se réfugia dans la colère, préférant en vouloir à Graham de lui raconter des horreurs. Non, elle ne lui ferait pas voir qu'elle était malheureuse de son rejet à lui... Une vague de saine colère lui permit de se reprendre.

Mais là encore, le Shérif préféra fuir après des excuses pathétiques. Ah mais non ! Il était hors de question qu'il se barre après lui avoir dit ces horreurs. Henry était son fils et droit ou pas, elle était sa mère et rien ne pourrait jamais changer cet état de fait. Passablement énervée, Emma courut à la poursuite du brun. Pour manquer de tomber alors qu'elle avait enfin réussi à le rejoindre.

Elle s'écroula comme une merde dans les bras musclés du Shérif. Une envie d'en toucher plus la prit, mais la blonde réussit à se contenir. Non mais c'était quoi ce bordel ? Elle ne pouvait pas être attirée par un homme pareil, ça n'était pas possible... D'ailleurs, dans deux secondes, elle allait défaire son étreinte... Les yeux rivés à ceux de Graham, la garante de cautions ne vit pas le temps passer. Elle n'aurait pas du se sentir aussi bien entre ses bras, mais le fait était là... Le doux geste qu'il eut en lui replaçant une mèche de cheveux l'ébranla complètement.

- Hein quoi ? Fit-elle en revenant à la réalité grâce à la voix de Graham. Oh euh, non non ça va... Répondit-elle, sa colère envolée... J'ai l'impression que je vous dois une faveur... Marmonna-t-elle, peu ravie de se retrouver dans cette position. Mais soyez certain que ce ne sera pas celle de quitter la ville... Le prévint-elle avec hargne, au cas où il puisse s'aviser de lui demander une chose pareille.

Elle était libre de sa vie et de ses choix... C'était bien la seule chose dont elle n'avait jamais été aussi sûre alors le Shérif devrait batailler ferme avant de pouvoir la faire partir d'un endroit où elle avait envie de rester...





Revenir en haut Aller en bas
Edouard R. Gold

avatar
En réalité, je suis
Le Ténébreux
☂ Conte : Le nain tracassin / La Belle et la Bête

☂ Emploi : Propriétaire immobilier et Antiquaire
☂ Camp : Villains
☂ True Love : Le pouvoir et ensuite Belle

☂ Avatar : Robert Carlyle
© Crédit : Shiya et Tumblr
MessageSujet: Re: Into the wood [Emma Swan]   Mer 12 Aoû - 13:06

Emma & Graham
Bring me to life, honey.

Je la regarde alors qu'elle me parle un sourire passe fugitivement sur mon visage peu amène usuellement. Je dis d'une voix grave que je ne voulais pas aussi rauque pourtant.

- " Je n'aimerai pas vous voir blesser Miss Swan. "

C'est pas possible, cette femme va me rendre dingue. Je ne ressens rien usuellement pourquoi je me soucis d'elle, pourquoi bien qu'elle m'agace je n'arrive pas à me passer de lui répondre, je n'arrive pas non plus à ne pas la regarder dans les yeux. Je m'approche alors d'elle, elle recule. Je souris tel un prédateur. Elle se retrouve acculé contre un arbre. Je m'avance doucement ne la lachant pas du regard. Je ne sais pas ce qui me prend ça me ressemble tellement peu. Et alors je lâche calmement.

- " Miss Swan, nous avons un gros souci. "

Je pose ma main doucement sur sa joue. J'enrage au fond de moi et pourtant je sens que c'est la seule chose qu'il y a à faire, ou dire...

- " Je crois que tant que je ne vous aurai pas embrassé, je ne réussirai pas à vous sortir de ma tête. Puis-je? "

Je ne force pas les gens, jamais. Je suis peut-être insensible à plusieurs choses, je demeure respectueux. Elle est belle collé à cet arbre, me regardant dans les yeux cherchant à déterminer si je me moque d'elle. Je caresse alors doucement sa joue et ma voix se fait presque supliante quand je souffle son prénom pour la première fois.

- " Emma... "

J'ai le sentiment que mon coeur va exploser... Je la veux... J'ai beau lutté, de toute mes forces contre mon instinct. Je la veux, je la désire plus que tout au monde... Je ne suis pas un prince charmant, je ne suis pas romantique. Mais c'est la première fois que je désire une femme à ce point, elle me rend dingue, simplement dingue... J'attends, luttant contre mon corps qui veux se coller au sien, je lui laisse cette distance si fondamentale à tout être humain. Je la regarde dans les yeux, attendant...


code by Silver Lungs

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1520-la-magie-a-toujours-un-prix
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Into the wood [Emma Swan]   Jeu 13 Aoû - 15:30

Into the wood
Emma Swan & Graham Herbert


Mais enfin, de quoi parlait-il ? La blesser ? Comment le pourrait-il ? Oh, physiquement bien sur, le Shérif serait tout à fait capable de lui faire du mal. Mais pour le reste, il aurait fallu qu'elle l'apprécie un minimum pour qu'il soit en position de la blesser... Or, elle se fichait du brun comme de sa première chemise... Même si au fond, la blonde savait qu'elle se mentait...

Lorsqu'il fit un pas dans sa direction, Emma recula, instinctivement, cherchant à mettre de la distance entre eux. Parce qu'elle n'avait que trop conscience de la tension qui l'habitait quand elle était près de lui... Ce mec la rendait folle et la blonde savait qu'elle ne contrôlait plus aussi bien ses réactions quand il était là. La jeune femme recula jusqu'à ce qu'elle se retrouve acculée à un arbre, complètement coincée. Merde. Elle n'aimait pas tellement la tournure que prenait les événements...

- Effectivement... Vous avez violé mon espace vital... Lâcha-t-elle en réponse quand il lui déclara qu'ils avaient un problème.

Une main vint se coller à sa joue et Emma fut tellement surprise de l'intensité de son geste qu'elle ne pensa même pas à lui retirer sa main. D'autant plus que le Shérif semblait avoir envie de la choquer complètement... C'était nouveau maintenant cette lubie de vouloir l'embrasser ? Et puis comment ça elle était dans sa tête ? Ça aussi, c'était nouveau...

- Vous délirez Shérif... Répliqua-t-elle, d'une voix plus faible que d'ordinaire.

Une caresse et son prénom prononcé dans un souffle lui firent plus d'effet que n'importe quelle déclaration. C'était à coup sûr quelque chose qui compliquerait tout entre eux... Mais peut-être était-ce le prix à payer pour avoir la paix ensuite ? Bien que si Emma avait voulu être honnête envers elle-même, elle aurait reconnu qu'elle aussi avait envie de l'embrasser, de savoir quel effet cela aurait de coller ses lèvres aux siennes, d'être dans ses bras...

- Graham... Laissa-t-elle échapper, prise dans sa rêverie.

Alors Emma avança légèrement ses lèvres, en une invitation qu'il pourrait choisir d'honorer ou de laisser traîner. Mais la jeune femme était persuadée qu'il n'en ferait rien, qu'il battrait en retraite, pour son plus grand désespoir...





Revenir en haut Aller en bas
Edouard R. Gold

avatar
En réalité, je suis
Le Ténébreux
☂ Conte : Le nain tracassin / La Belle et la Bête

☂ Emploi : Propriétaire immobilier et Antiquaire
☂ Camp : Villains
☂ True Love : Le pouvoir et ensuite Belle

☂ Avatar : Robert Carlyle
© Crédit : Shiya et Tumblr
MessageSujet: Re: Into the wood [Emma Swan]   Dim 16 Aoû - 16:52

Emma & Graham
Bring me to life, honey.

Mon prénom dans sa bouche, son réflexe d'avancer ses lèvres vers moi. Je plaque alors violemment mes lèvres sur les sienne avec impatience et quelque chose d’impérieux. Comme si de se baiser ma vie en dépendait. Je plaque mon corps au sien et ma virilité se durcit, je m'excuserai pour ça après, peut être... On verra. Je passe ma langue sur ses lèvre pour approfondir le baiser, la goûter à ma guise... Je grogne lorsqu'elle bouge légèrement, frottant au passage mon érection. OK l'embrasser n'était pas la meilleur solution...
Nos langues se mêlent à notre baiser. Étrangement, je me montre plus tendre, plus lent. Comme si je voulais m'imprégner de se moment, pour ne jamais l'oublier. Cette femme me rend dingue...
Je ressens quelque chose, pour la première fois depuis si longtemps que j'ai l'impression de ne jamais avoir ressenti ça. A bout de souffle l'un comme l'autre, j'éloigne doucement mes lèvres des siennes. Mon corps est toujours collé au sien, elle est si belle quand elle reprend sa respiration, semblant aussi perdu que moi dans ses sentiments. Elle ne me repousse pas alors je garde nos corps collé l'un à l'autre. Je murmure alors tout en reprennant ma respiration.

- " Je crois que ça ne fait qu'empirer les choses, j'ai envie de recommencer... "

Je lui fait un sourire, presque timide... Dire que pourtant, je suis un homme à femme. Mais devant cette femme blonde, je perds toute assurance sur mon sex apeal, je doute de moi... Je ne la quitte pas des yeux. A votre avis, elle va m'embrasser à son tour ou me repousser... J'en sais rien très franchement. Je ne comprends rien à cette femme, je sais une seule chose, c'est qu'elle anime en moi des sentiments que je n'ai jamais ressenti...


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1520-la-magie-a-toujours-un-prix
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Into the wood [Emma Swan]   Mar 18 Aoû - 16:09

Into the wood
Emma Swan & Graham Herbert


Le baiser qu'il lui donna la chamboula complètement. Emma n'avait pas prévu qu'il répondrait à cette invitation implicite. Elle ne s'était pas doutée qu'il poserait ses lèvres sur les siennes avec avidité, besoin, désir... Ni qu'elle adorerait ça ! Lorsqu'il passa sa langue sur ses lèvres, la blonde les ouvrit et leurs langues se mêlèrent, entamèrent un ballet vieux comme le monde. Une certaine chaleur s'était emparée d'Emma et elle se colla à Graham, profitant de la chaleur de l'érection de celui-ci. Le grognement de Graham, déclenché par son contact, la fit frissonner de la tête aux pieds. Bordel, non, tout ça n'était pas prévu... Mais alors pas du tout !

Lorsque le couple s'éloigna l'un de l'autre, Emma ressentit un grand vide. Une envie, un besoin dont elle n'avait pas eu conscience jusqu'alors venait de se réveiller au contact du Shérif. Merde... Cela ne pourrait que mal finir, ça n'était pas possible entre eux... Pas dans la situation actuelle en tout cas. Et puis il était hors de question pour la blonde de se lier à un homme. La dernière fois, cela lui avait fait trop de mal. Les mains posées sur le torse de Graham, la blonde tentait de reprendre son souffle et ses esprits. Mais comment parvenir à ce miracle quand le brun lui avoua qu'il n'avait qu'une envie : recommencer.

- Il ne faut pas... Murmura-t-elle en réponse, sans lever les yeux. Et pourtant...

Emma était troublée et le sourire timide qu'il lui lançait la faisait fondre. Mais si elle se laissait aller, quel avenir aurait-elle ici ? Aucun, puisque de toute façon, elle repartirait quand Henry irait mieux. Alors autant le laisser tranquille, qu'il se trouve quelqu'un qui resterait avec lui... En prenant cette décision, la blonde préféra ne pas tenir compte de la lame qui la transperçait en deux. Non, elle ne s'attacherait pas. Ce n'était qu'un baiser après tout. Sans aucune conséquence.

- Vous allez vous attirer des ennuis si la Maire apprend ça... Dit-elle doucement, en retirant lentement ses mains du torse de Graham, cherchant à prolonger malgré tout le contact un minimum. Et puis, je repartirais bientôt...

Emma ne voulait pas souffrir... La dernière fois qu'un homme l'avait autant attiré, c'était avec Neal. Autant dire que cela ne s'était pas bien fini et que la blonde avait la ferme attention de ne plus s'attacher à un homme. Or de question de souffrir de l'abandon de nouveau...





Revenir en haut Aller en bas
Edouard R. Gold

avatar
En réalité, je suis
Le Ténébreux
☂ Conte : Le nain tracassin / La Belle et la Bête

☂ Emploi : Propriétaire immobilier et Antiquaire
☂ Camp : Villains
☂ True Love : Le pouvoir et ensuite Belle

☂ Avatar : Robert Carlyle
© Crédit : Shiya et Tumblr
MessageSujet: Re: Into the wood [Emma Swan]   Jeu 3 Sep - 11:09

Emma & Graham
Bring me to life, honey.

Je me reculais alors, elle avait raison, mais... Je la regardais une dernière fois, puis je pris mes distances. Ma voix était à nouveau chargé d'agacement.

- " Très bien miss Swan. "

Sans autre forme de procès je la quittais sans même me retourner. Je n'était pas du genre à parler facilement, et encore moins à dire ce dont j'avais envie. Mais je respectais son choix. Je fu surpris alors que je m'éloignais d'elle à ressentir un truc humide couler sur ma joue. Je porte ma main à mon visage. Oh quelle chose surprenante, une larme, je n'ai jamais vue ça. Enfin si j'ai vu des larmes dans ma vie, mais jamais les miennes. Cette Swan anime décidément trop de chose en moi...

Un mois plus tard
Je faisais de nouveau ma tournée dans la forêt. J'avais croisé Emma Swan beaucoup trop de fois, elle était toujours là... Pourquoi ne rentrait elle pas chez elle par tous les dieux. Regina enrageait enfin froidement évidemment, elle n'était pas du genre à avoir des éclats de voix. Elle avait manigancé un truc avec Killian, mais étrangement Diana était devenue amie avec Emma. Celà devait être sportif à la maison le sujet Emma Swan. Parlant de la blonde elle apparue dans mon champs de vision comme par magie, avançant vers moi d'un pas délibéré. J'avais pris le parti depuis notre baiser, d'abréger au mieux nos rencontre. Mais il n'y avait qu'avec elle que je me sentais en vie. Et alors qu'elle se plantais à 10 centimètres de moi je lui dis.

- " Bonjour Miss Swan. "

Etait ce le lieu, sans doute, mais jepris dans mes mains son visage et plaqua violament mes lèvres sur les siennes avant qu'elle ne réponde quoique ce soit. Une multidude d'images passèrent dans ma tête. Je rompais alors le baiser... C'était quoi ça... Je portais ma main à ma poitrine, j'avais à présent l'intime conviction de ne pas avoir de coeur. Tout s'expliquer... Mon absence de sentiment, de réaction autre que celle de protection à la limite avec Diana, Killian et ... Je lève mon visage vers elle, c'est à cause d'elle tout ça. Je viens à me mettre à croire ce que Henry peut dire, et si j'étais vraiment le chasseur, et si Regina était la méchante reine qui avait arraché mon coeur. Je méloignait titubant sous le choc. Je n'avais pas pris une seul goutte d'alcool depuis 5 jours*. Je me posais sur une souche comme je pouvais me prenant la tête dans les mains. Je m'étais vu en pleine forêt avec des vêtement différents. J'étais sauvage dans mon attitude, mais j'avais une douceur pour les êtres innocents... Je secouais la tête, les larmes perlant sur mes joues à présents et je murmurai.

- "Je n'ai pas de coeur, elle me l'a arraché. L'Evil Queen me l'a arraché. j'avais aidé Snow elle me la fait payer... "

Je relève mon visage ravagé vers Emma, elle est donc bien la fille de Snow et Charming, Henry ne c'est pas ttrompé sur moi, ni sur Regina... Je la regarde désespéré, j'ai le sentiment que deux vie se combine, je dois être taré je ne vois pas d'autre explication... Je dis plus fort.

- "Je n'ai pas de coeur, alors pourquoi je ressens ces trucs pour toi? Pourquoi je viens d'avoir comme un flash souvenirs en t'embrassant, pourquoi tu me fais ça à moi Emma... "

Je suis désespéré, mais en même temps, j'ai envie d'elle, à quoi bon le nier, j'ai envie et j'ai besoin d'elle...


code by Silver Lungs

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1520-la-magie-a-toujours-un-prix
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Into the wood [Emma Swan]   Sam 5 Sep - 13:59

Into the wood
Emma Swan & Graham Herbert


La situation était revenue à son point initial. Graham n'avait pas du tout apprécié de se faire éconduire et dans un sens, Emma le comprenait... Vu qu'elle avait répondu avec ardeur à son baiser, il avait du croire qu'une aventure était possible. Mais la blonde avait monté un mur autour de son cœur et elle ne voulait pas le voir s'effriter. Cela la ferait trop souffrir... Elle avait donné une fois et le résultat, ça avait été la prison pour elle. Autant dire qu'on ne l'y reprendrait plus.

Sans un mot, sans même tenter de le retenir, Emma regarda le shérif partir. Une fois qu'il fut hors de vue, elle se laissa glisser à terre contre le tronc qui l'avait soutenu jusque là. Puis elle se prit la tête dans les mains, complètement perdue. Pourquoi avait-il fallu que cela arrive maintenant ?

~ Un mois plus tard ~

Cela faisait un mois qu'Emma et Graham s'étaient embrassés. Un mois que la jeune femme et le shérif s'évitaient. Un mois que plusieurs questions tournaient en boucle dans la tête de la blonde. Un mois aussi qu'elle était là, auprès d'Henry, dans une ville où elle s'était fait des amis. Un mois qu'elle n'avait pas pensé à repartir de Storybrooke.

Emma avait plutôt décidé de s'installer ici. Elle avait déjà l'appart qu'elle partageait avec Mary-Margaret, il ne lui manquait plus que le travail. Mais maintenant qu'elle s'était décidée sur ce point-là, la jeune femme s'était dit que peut-être, quelque chose pouvait être possible entre Graham et elle. C'était pour réfléchir à cela qu'elle s'était engouffrée dans la forêt. Marcher sans but lui avait toujours fait du bien et elle entendait continuer ainsi.

Du moins était-ce le cas jusqu'à ce qu'elle aperçoive le shérif au loin. Son coeur s'emballa et la blonde décida de le rejoindre. Merde un mois sans le voir ou échanger des piques avec lui, c'était comme avoir son chocolat sans cannelle ! Autant dire qu'elle était déterminée à ce que les choses s'arrangent légèrement entre eux quand elle se dirigeait d'un pas sûr vers lui.

- Shérif... Répondit-elle, nullement impressionné par le ton agacé, au contraire, cela la faisait sourire intérieurement.

Alors qu'elle allait lui dire de cesser de l'éviter, le brun prit son visage en coupe entre ses mains et l'embrassa. Une sorte d'urgence les avait pris et Emma s'abandonnait sans réserve cette fois. De toute façon, c'était impossible pour elle de faire autrement quand elle était en présence de Graham. C'était agaçant, mais bizarrement, elle commençait à en prendre son parti.

Le shérif rompit brusquement le baiser et posa sa main sur sa poitrine, à l'endroit où se trouvait son cœur. Puis sans qu'elle ne comprenne ce qu'il se passait, il s'enfuit au loin. Déterminée à ne pas le laisser partir et l'éviter de nouveau, Emma le suivit et le trouva assis sur un banc, complètement perturbé. Des larmes coulaient sur son beau visage et la jeune femme en eut un coup au cœur. Alors elle s'approcha, dans le but de le réconforter, mais ses paroles la figèrent.

- Mais enfin, de quoi tu parles ?! Fit-elle en recommençant à s'approcher. Mais Graham, tu as un cœur ! Dit-elle avec véhémence, se rendant près de lui et prenant sa main. Regarde ! Sens-le, il est là, moi je le sens ! Personne ne t'a pris ton cœur... Et je n'ai rien fait, je ne comprends pas de quoi tu me parles... Ajouta-t-elle d'une voix brisée.

Emma commençait à craindre qu'il ne la laisse, perturbé parce qu'il croyait avoir vu en l'embrassant. Mais ce n'était pas possible, cela ne pourrait pas arriver, pas après ce qu'il lui avait dit... Merde, cette fois, la blonde se battrait et ne laisserait pas un mec qui lui plaisait même dans ses pires moments se faire la malle !

- Tu n'aurais pas un peu trop traîner avec Henry toi ces derniers temps ? Demanda-t-elle en tentant de plaisanter. Il arrête pas de me rabâcher les oreilles d'une histoire folle...

Ou alors, les deux lui faisaient une blague. Cela pouvait arriver non ?





Revenir en haut Aller en bas
Edouard R. Gold

avatar
En réalité, je suis
Le Ténébreux
☂ Conte : Le nain tracassin / La Belle et la Bête

☂ Emploi : Propriétaire immobilier et Antiquaire
☂ Camp : Villains
☂ True Love : Le pouvoir et ensuite Belle

☂ Avatar : Robert Carlyle
© Crédit : Shiya et Tumblr
MessageSujet: Re: Into the wood [Emma Swan]   Jeu 17 Sep - 11:12

Emma & Graham
Bring me to life, honey.
Je me montrais vulnérable et elle se riait de moi. Elle me traitait de fou, comme ce pauvre Henry d'ailleurs. Je la regardais alors froid, mon coeur, j'en avais pas, je n'étais pas fou quand même. Quoique moi on peut toujours se poser des questions, après tout j'avais bien pris Killian en adjoint, il faisait du bon boulot, mais son passé pourtant... Bref je me relevais, on aurait dit que j'avais un balais dans le cul. D'un ton détaché je répliquais à la blonde.

- " La folie miss Swan, c'est de ne pas vous rendre compte que Henry s'attache à vous jour après jour, et que quand vous repartirez à Boston, vous allez lui briser le coeur. Vous êtes trop restée pour qu'il puisse faire comme si tout ça n'avait jamais existé. Mais comme le montre votre casier Judiciaire et vos emplois, vous ne restez jamais bien longtemps en place, à part à Thalahasse qui fut une exception. Sur ce bonne journée et au plaisir de ne plus vous croiser. "

Je la quittais ignorant totalement sa réponse, sa voix et tout le reste. Je montais dans ma voiture et me dirigeais vers le bureau du shérif.

Cinq mois plus tard (on est fin mai mimi)
Je devenais dingue, il n'y avait pas d'autres explication, je rêvais d'un loup, pire je le voyais même éveillée. Comme s'il voulait me guider, me mener quelque part, que je me rapelle... La sensation de ne pas avoir de coeur n'avait pas changé. J'avais évité Emma au départ, mais à quoi bon... Entre Regina qui voulait que je la surveille, Diana qui l'avait embauchée pour protéger Gwen quand elle quittait la maison. Je m'étais résigné à la fréquenté. Je ne lui avais plus jamais parlé de ce coeur qu'on m'avait volé, ni même du fait qu'elle pense qu'Henry soit dingue. J'étais sans doute le seule dans cette ville à croire le gamin.
Après un moment de froid, la relation entre Emma et moi était devenue plus calme, presque amicale. Je faisais toujours des rapports à Regina, mais ils se ressemblaient tous. Killian aussi semblait ne plus être autant obéissant à notre maire. Sans doute le fait qu'il fréquente Emma par la force des choses, puis sa relation avec Diana l'apaisait grandement.
C'est donc sans grande surprise qu'en me baladant dans la forêt je tombais à nouveau sur la jeune femme blonde qui occupais trop mon esprit. Je lui fit un sourire en coin.

- " Emma, t'es venue m'aider à ramasser les immondices? "

J'avais toujours envie de l'embrasser, de la plaquer contre un mur et la faire hurler, mais comme toujours maintenant je restais aimable et légèrement distant. Je ne lui parlais plus de ce qui me hantait, ni du fait qu'elle devrait croire en Henry. Lui seul avait raison au final...


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1520-la-magie-a-toujours-un-prix
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Into the wood [Emma Swan]   Jeu 17 Sep - 11:59

Into the wood
Emma Swan & Graham Herbert


Emma comprit rapidement qu'elle avait commis une erreur en ne le croyant pas. Non qu'elle pensait effectivement qu'il n'avait pas de cœur, c'était faux, elle l'avait senti battre, mais il s'était renfermé. Alors que la blonde avait eu l'impression qu'ils pourraient devenir amis voir plus, cette sensation s'était évanouie.

Lorsque Graham se leva et lui asséna dans les dents que la folle, c'était elle, à toujours vouloir croire qu'elle pourrait repartir sans que cela n'ait de conséquences sur Henry, Emma serra les dents. Cela, ça faisait un petit moment qu'elle se le disait, sans jamais vraiment se l'avouer. Le Shérif avait appuyé là où ça faisait mal et la blonde lui en voulait pour cela. Parce qu'à présent, elle n'allait plus pouvoir faire semblant. Savoir qu'il avait fouillé dans son passé ne la surprit pas plus que cela. Entendre qu'il avait vu son casier judiciaire, qui aurait dû être scellé parce qu'elle était encore mineure au moment des faits, ça, ça passa de travers.

- De quel droit as-tu fouillé mon casier ?! S'écria-t-elle alors qu'il commençait à partir. C'est ça Graham, fuis ! Avec tes grands airs, tu ne vaux pas mieux que moi ! Garde tes leçons de morale et garde tes distances ! Lui cria-t-elle, sans que cela ne le fasse revenir.

Quand il disparut de son champ de vision, Emma s'assit à la place qu'il avait occupé, mit sa tête entre ses bras et laissa les larmes couler. Elle était seule ici, personne ne tentait de la comprendre, de l'apprécier pour ce qu'elle était et non pour ce qu'elle devrait être... Le mec qui faisait doucement tomber ses défenses lui tournait le dos parce qu'elle lui avait répondu qu'il avait certainement passé trop de temps avec Henry pour croire qu'il n'avait pas de cœur. La blonde n'avait pas sa place ici. Elle le sentait, le savait depuis longtemps... Peut-être devrait-elle partir... Cela serait sans doute la bonne solution. Puis les paroles de Graham remontèrent. Non. Partir ne serait pas la solution, elle ferait trop de mal à son fils. Et même si elle l'avait abandonné quand il était bébé, elle avait fait ça pour qu'il puisse être aimé. Aujourd'hui, Emma se rendait compte qu'elle aimait son fils. Et le laisser ne pouvait pas faire partie de ses plans.

Alors sans un regard en arrière, la blonde se leva, sécha ses larmes et sortit de la forêt. Elle avait un objectif : se trouver un emploi. Et montrer à tous qu'elle resterait.

~ Cinq mois plus tard ~


Emma avait réussi sans trop savoir comment à se trouver un emploi. À dire vrai, Diana lui avait encore sauvé la mise. Elle l'avait engagé pour veiller sur Gwen quand elle s'absentait de la maison. Comme la blonde et la romancière avaient oeuvré ensemble pour sortir Gwen de chez son frère, Emma avait accepté avec plaisir, espérant que ses relations avec Gwen pourraient s'arranger suite à cela. Et elle ne s'était pas trompée... Mieux, ses relations avec Graham étaient paisibles et celles avec Killian s'apaisaient au fur et à mesure qu'ils passaient du temps ensemble...

Cependant, cela ne suffisait pas à la blonde. Au fond d'elle, elle souhaitait retrouver cette tension qui la liait à Graham. Ni l'un ni l'autre n'avait reparlé de l'épisode de la forêt et durant longtemps, Emma avait évité d'aller y traîner. Mais aujourd'hui, elle avait eu besoin de prendre l'air et de réfléchir pour faire comprendre à Graham qu'elle ne partirait pas. Elle venait d'arriver à un endroit familier quand la blonde se rendit compte que le Shérif était là. Un sourire désabusé se dessina sur les lèvres de la jeune femme qui se disait que décidément, ils étaient fait pour se retrouver là, à cet endroit précisément...

- Hum, non, je n'étais pas venue pour ça... Mais c'est demandé si gentiment que je vais t'aider petit Shérif. Lui répondit-elle en le taquinant. Emma ramassa quelques papiers et s'approcha de Graham pour les mettre dans le sac qu'il avait prévu à cet effet. En fait Graham... Tes paroles de la dernière fois... Tu sais, quand tu m'as dit que j'étais folle de croire que je pourrais repartir sans qu'il n'y ait de conséquence pour Henry... J'y ai bien réfléchi... C'est pour ça que je suis encore là, alors que je ne devais rester que quelques semaines à la base... Pour ça que j'ai trouvé un emploi... Storybrooke... C'est devenu ma maison. Je n'en partirais pas. Déclara-t-elle en le regardant droit dans les yeux. Pour Henry. Et pour toi.

Emma ne le quittait pas des yeux, attendant de voir sa réaction. Elle était anxieuse, parce qu'elle venait de prendre un risque, elle qui n'en prenait jamais. Elle ne savait pas comment le Shérif réagirait, elle savait juste qu'elle avait peur et rêvait de sentir de nouveau les lèvres de Graham sur les siennes et sa chaleur autour d'elle...





Revenir en haut Aller en bas
Edouard R. Gold

avatar
En réalité, je suis
Le Ténébreux
☂ Conte : Le nain tracassin / La Belle et la Bête

☂ Emploi : Propriétaire immobilier et Antiquaire
☂ Camp : Villains
☂ True Love : Le pouvoir et ensuite Belle

☂ Avatar : Robert Carlyle
© Crédit : Shiya et Tumblr
MessageSujet: Re: Into the wood [Emma Swan]   Dim 20 Sep - 23:56

Emma & Graham
Bring me to life, honey.

J'écoute les paroles d'Emma, derrière elle je vois le loup me tirer la langue, un rire dans le langage des loups. Je regarde alors Emma dans les yeux, et l'animal disparaît totalement, je l'attire à moi, et plaque violament mes lèvres sur les siennes. Des flashs ont lieux, encore. Mais cette fois je les ignore. Je plaque la blonde contre un arbre, reprenons notre souffle je lui murmure à l'oreille d'une vois rauque.

- " Arrête moi maintenant, ou je ne promets pas de pouvoir le faire après... "

Sa réponse, par tous les dieux elle veut ma mort. Je plaque mon corp à elle lui montrant à quel point je la veux. Mes baisers se font plus entreprenant nos langues cherchant à dompter l'autres. Mes mains passe sous son haut, carressant sa poitrine au travers de son soutiengorge, je mordille la peu de son cou alors que je dégraffe cette barrière qui m'empêche d'honnorer de mes mains nues ces deux monts que je sens pointer. Je lui retire son haut, ma bouche prend la place de mes mains. Elle n'eest pas en reste semblant vouloir me donner autant que je lui donne. Rapidement nous finissons nus. Je la plaque plus durement contre le tronc de cet arbre, seul spectateur de cette scène et j'entre d'un coup dans son jardin pleins de promesse. J'étouffe un grognement entre ses seins. Je l'embrasse alors que nous prennons un rythme lent le temps qu'elle s'abbitue à moi, puis le rythme devient de plus en plus vif tel un mambo. Ses gémissement n'ont rient pour me calmer au contraire. mon regard ne quitte jamais ses yeux aciers, je veux la voir rendre les armes, se laisser envahir par une plénitudes sans nom. Je me retiens au mieux et enfin je vois ses yeux s'écarquiller, elle s'accroche à moi, me rentrant les ongles dans la peau, un dernier mouvement et elle s'abandonne complètement, éttoufant son cri de plaisir dans mon cou. J'ose alors m'abandonner à mon tour en grognant à bout de souffle.

- " Tu es merveilleuse Emma. "

Je restes contre elle, en elle. Je ne bouge pas d'un millimètre. Je sens tout, tout sans exception, elle me rend vivant. Tellement vivant... Je lui caresse la joue, pose doucement mes lèvres sur les siennes. Je ne veux pas la lâcher...


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1520-la-magie-a-toujours-un-prix
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Into the wood [Emma Swan]   Mar 22 Sep - 12:43

Into the wood
Emma Swan & Graham Herbert


Emma n'avait pas prévu que son aveu aurait une telle conséquence. Graham regarda par dessus l'épaule de la blonde durant quelques instants puis se jeta sur ses lèvres. Il l'embrassa avec fougue et passion, réveillant celle d'Emma au passage. La jeune femme passa les bras autour du cou du Shérif et laissa traîner l'une de ses mains dans les cheveux du jeune homme. La blonde fut plaquée contre un arbre avant que Graham ne relâche ses lèvres et lui laisse la possibilité de tout stopper, ici et maintenant. Mais pour une fois, la mère d'Henry décida de se laisser aller.

- Alors ne t'arrêtes pas... Lui répondit-elle dans un souffle, la voix chargée de désir.

Le baiser reprit et très vite, leurs langues se joignirent à la danse. Les mains de Graham filèrent sous son haut, titillant ses seins et allant jusqu'à les libérer. Emma avait laissé courir ses mains sur le corps du Shérif, tâtant avec une certaine satisfaction ce corps qui serait bientôt sien. Puis elle en eut assez commença à lui enlever ses vêtements, puisqu'après tout, il lui avait bien enlevé son t-shirt lui ! Lorsqu'ils furent nus, Emma frissonna d'excitation et savoura le contact entre leurs deux corps.

Lorsqu'il plongea en elle, Emma retint un petit cri de plaisir. Cela faisait tellement longtemps... Les sensations lui avaient manqué. Ou était-ce plutôt le fait de le faire avec quelqu'un qu'elle aimait ? Quoi qu'il en soit, quand Graham reprit ses mouvements, la blonde perdit rapidement le fil de ses pensées. Ses poussées l'entraînaient invariablement vers le point de non-retour et lorsqu'elle chuta, Emma enfonça ses ongles dans les épaules de Graham et étouffa son cri de plaisir en plaquant sa bouche contre le cou de son amant. Amant qui la rejoignit bien vite dans la plénitude de l'orgasme.

- Tu n'es pas mal non plus... Dit-elle doucement, sa tête toujours enfouie dans le cou du Shérif.

Emma était encore dans son nuage de plaisir et elle mettait un peu de temps à redescendre sur terre. Ce fut un coup de vent assez frais qui la ramena à la réalité. Elle frissonna et se blottit un peu plus contre Graham, tout en sachant que c'était vain : ils ne parviendraient pas à se réchauffer maintenant.

- Graham... Lâcha-t-elle à contrecœur. Tu veux bien qu'on se rhabille ? Je commence à avoir froid... Dit-elle d'une toute petite voix, ne voulant pas qu'il puisse croire qu'elle regrettait.

Le Shérif s'écarta et la jeune femme se rhabilla aussi vite que possible, le jeune homme faisant de même. La blonde prit quelques secondes pour savourer la vie qu'elle avait de lui encore à moitié nu et un sourire se dessina sur ses lèvres. Sourire qui disparut quand elle se demanda ce qui allait se passer maintenant. Allait-il la laisser pour repartir ? Étaient-ils un couple à présent ?

- Dis... Je... Commença-t-elle avant de se mordre la lèvre... On fait quoi maintenant Graham ? Lui demanda-t-elle en le regardant dans les yeux, ne cherchant pas à cacher la crainte qu'elle avait.

Et si tout se finissait là ? Si tout recommençait et qu'elle n'était pas assez bien pour que l'on veuille d'elle ? Tant de questions qui taraudaient la jeune femme depuis qu'elle avait décidé de rester pour son fils mais aussi pour Graham...





Revenir en haut Aller en bas
Edouard R. Gold

avatar
En réalité, je suis
Le Ténébreux
☂ Conte : Le nain tracassin / La Belle et la Bête

☂ Emploi : Propriétaire immobilier et Antiquaire
☂ Camp : Villains
☂ True Love : Le pouvoir et ensuite Belle

☂ Avatar : Robert Carlyle
© Crédit : Shiya et Tumblr
MessageSujet: Re: Into the wood [Emma Swan]   Sam 26 Sep - 15:15

Emma & Graham
Bring me to life, honey.

A contre coeur, je la laissais et nous remettions nos vêtements. Je la voyais alors douter d'elle. Je m'approchais et lui caressais la joue avec tendresse. Je n'étais pas le genre de mec à m'accrocher, mais elle, avec elle c'était différent. J'étais différent. Alors je lui répondais.

- " Maintenant c'est à toi de décider ce que tu veux Emma. Je ne vais nulle part. "

Je connaissais son passé, je ne voulais pas qu'elle se sente rejeté, mais il fallait aussi que j'évite qu'elle se sente forcée à quoique ce soit. Je ne comprenais pas non plus comment j'arrivais à ressentir ça sans mon coeur. Mais alors que je la voyais perdre son masque d'inquiétude je me permis alors d'être franc.

- " Je sais que tu ne me crois pas, je sais que tu ne crois pas Henry. Mais j'aimerai que tu prennes ça en considération Emma. Je te jure, sur ce que j'ai de plus cher au monde, donc toi, j'ai vraiment le sentiment et la conviction que Regina a mon coeur. Que c'est pour ça qu'elle réussissait à me manipuler comme ça, que c'est pour ça que jusqu'à toi, je n'ai jamais rien ressenti avec personne. Je,... Emma je t'en supplie, essaie au moins d'y penser... "

J'avais besoin qu'elle me croit cette fois, maintenant qu'elle me connaissait vraiment, elle savait que je ne disait jamais une chose que je ne pensais pas, elle avait bien vue que même si je tenais à Killian et Diana, ainsi qu'à Leÿlin, je n'étais pas d'une nature démonstratif et on ne voyait même pas que je tenais à eux. Elle était la seule qui arrivait à me faire avoir des émotions. Je voulais que même si elle ne me croyais pas, qu'au moins elle me juge pas.


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1520-la-magie-a-toujours-un-prix
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Into the wood [Emma Swan]   Dim 27 Sep - 13:59

Into the wood
Emma Swan & Graham Herbert


Un soupir répondit à Graham quand le Shérif déclara que c'était à Emma de décider de ce qu'elle voulait faire à présent. C'était bien beau tout ça, mais la blonde était complètement perdue ! Sa dernière relation suivie c'était très mal terminée et depuis, elle voyageait au gré de ses humeurs. Elle avait déjà dit à Graham qu'elle ne comptait plus partir, à cause d'Henry bien sur, mais aussi à cause du brun qui venait de lui faire l'amour...

C'eut été plus simple si le Shérif avait pris les choses en mains. Mais il préférait la laisser choisir, ce dont elle lui était reconnaissante au fond, puisque cela montrait qu'il la connaissait et qu'il avait compris qu'il ne fallait pas la pousser à aller trop loin rapidement. Emma réfléchissait toujours quand il se mit à parler d'Henry, de la supposée Malédiction et de l'absence de cœur de Graham. La blonde ne voulait pas croire à tout cela. Elle ne pouvait pas, tout simplement. Parce que si elle admettait qu'elle commençait à croire à ce que son fils racontait, alors la jeune femme craignait de perdre toutes les raisons qui l'avaient poussé à en vouloir à ses parents. Qui irait reprocher à Blanche-Neige et à Charmant d'avoir abandonné leur fille pour sauver tout le monde par la suite hein ? Sans ça, sans cette rancune, que deviendrait-elle hein ? Les paroles de Graham lui donnèrent la réponse : elle serait libre d'être avec un homme qui la chérissait réellement, tout en sachant qu'elle n'était pas quelqu'un de facile.

- Je ne comprends rien à ce qui m'arrive. Depuis que je suis arrivée dans cette ville, trop de choses étranges se passent alors... Je peux au moins t'accorder le bénéfice du doute. Malgré le fait que ça me semble totalement... incroyable, je te crois. Dit-elle en regardant Graham droit dans les yeux. Et... Je veux être avec toi Graham. Je veux que nous soyons un couple... À condition que tu en ai envie aussi... Mais sache que je ne me contenterais pas d'une relation basée que sur le sexe. Si être à plein temps avec moi ne t'intéresse pas, il suffit de me le dire maintenant hein...

Emma n'avait pas pu s'en empêcher. Malgré le fait qu'elle s'était dévoilée à lui, il avait fallu qu'elle lui tende une perche pour qu'il parte dès à présent plutôt que de le faire plus tard et de lui faire vivre de faux espoirs. Il allait falloir du temps à l'un comme à l'autre pour s'habituer à cette relation et à tout ce que l'aveu d'Emma concernant Henry et Graham impliquait. La blonde espérait juste que le Shérif continuerait d'être patient avec elle...





Revenir en haut Aller en bas
Edouard R. Gold

avatar
En réalité, je suis
Le Ténébreux
☂ Conte : Le nain tracassin / La Belle et la Bête

☂ Emploi : Propriétaire immobilier et Antiquaire
☂ Camp : Villains
☂ True Love : Le pouvoir et ensuite Belle

☂ Avatar : Robert Carlyle
© Crédit : Shiya et Tumblr
MessageSujet: Re: Into the wood [Emma Swan]   Lun 9 Nov - 9:53

Emma & Graham
Bring me to life, honey.

J'écoute Emma parler en la regardant dans les yeux je me colle à elle de nouveau pour la faire taire un peu. J'ai une capacité très réduite de tolérance quand j'enttend un tissu de conneries du genre. Je la regarde dans les yeux et je finis par prendre la parole, peut-être d'un ton trop sec.

- " Ecoute, je ne suis peut-être pas un mec super romantique avec tout le tralala. Je ne vais pas faire de promesse sur le fait de te protéger, ou t'aimer comme personne. Celà ne veut pas dire que je ne compte pas essayer de le faire, juste que c'est impossible à faire. Nous sommes humains, et les humains font des erreurs. Je peux te promettre de faire le mieux que je peux, mais je ferai des erreurs. Ca c'est une promesse que je peux tenir, que je veux tenir pour toi. "

Je fis une pause puis ajouta plus en douceur.

- " Je ne vais pas fuir Emma. Oui ce que nous venons de faire c'était très bien, mais ce n'est pas une première fois pour aucun de nous deux ce genre de chose. Je ne te demande rien de ce que tu ne veux pas, pas plus que ce que tu ne peux pas. Tu sais toujours où me trouver, c'est toi que je veux. Et je te veux dans tout les sens du terme et pas seulement pour ce qui vient de se passer. Je croyais que tu avais compris que tu étais différente des autres pour moi. Que toi, c'était bien plus profond que du sexe. "

Je n'étais pas doué avec les mots, alors je déposais un chaste baiser sur ses lèvres, bien qu'elle puisse sentir ma raideur contre sa cuisse. je lui dis alors.

- " Même si j'ai toujours envie de toi, je pourrais juste me contenter de ce baiser. "

J'espère qu'elle comprendrait à quel point c'était ridicule de croire que je ne la désirai que dans mon lit ou que j'allais fuir. Dans les deux cas elle se plantait totalement...


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1520-la-magie-a-toujours-un-prix
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Into the wood [Emma Swan]   Ven 20 Nov - 12:38

Into the wood
Emma Swan & Graham Herbert


Emma se mordit la lèvre, elle était certaine d’avoir gaffé avec Graham. Son intention n’avait pas été de le blesser mais bien de se protéger elle… Malheureusement, ce qu’elle ne voulait pas provoquer arriva tout de même. Le Shérif était blessé par ce qu’elle avait sous-entendu sans véritablement le vouloir… C’était dans des cas pareils que la blonde se rendait compte que l’abandon de ses parents puis de Neal avaient provoqué pas mal de dégâts…

- Je suis désolée Graham… Je n’ai pas voulu te blesser. Mais je… Fit-elle avant de soupirer. J’ai un gros problème niveau relation… Lui expliqua-t-elle. Mes parents m’ont abandonné dans les bois… Le père d’Henry m’a balancé aux flics alors que j’étais partie récupérer un truc qu’il avait caché… Bref, j’ai souvent été trahi et j’ai encore du mal à faire face… Et ça ressort dans des moments comme celui-ci… J’ai peur. Lui avoua-t-elle. Peur de prendre ce risque, de me retrouver blessée une nouvelle fois…

Emma s’était rarement mise à nue ainsi. Elle espérait ne pas faire fuir Graham mais il fallait bien qu’elle soit honnête avec lui non ? Enfin, c’était ainsi qu’elle voyait le couple… Le fait de cacher des trucs à l’autre lui avait déjà fait du mal, autant ne pas recommencer dès à présent.

- Je sais Graham. Dit-elle, touchée parce qu’il lui confia. Le problème ce n’est pas toi, je te l’assure. C’est moi… Il faut que j’apprenne à faire un peu plus confiance. D’autant que j’ai appris à te connaître et que tu es quelqu’un de bien… Tu es tout ce que mon ex n’était pas ! Et crois-moi, c’est un sacré compliment. Dit-elle en souriant.

Emma essayait de paraître un peu plus insouciante de son souci, mais au fond, elle savait qu’elle allait devoir faire de gros efforts. Cependant, pour lui, elle en était parfaitement capable. Restait plus qu’à espérer que Graham la comprendrait. Mais en réalité, elle n’avait pas de réel doute là-dessus…





Revenir en haut Aller en bas
Edouard R. Gold

avatar
En réalité, je suis
Le Ténébreux
☂ Conte : Le nain tracassin / La Belle et la Bête

☂ Emploi : Propriétaire immobilier et Antiquaire
☂ Camp : Villains
☂ True Love : Le pouvoir et ensuite Belle

☂ Avatar : Robert Carlyle
© Crédit : Shiya et Tumblr
MessageSujet: Re: Into the wood [Emma Swan]   Lun 21 Déc - 13:46

Emma & Graham
Bring me to life, honey.

J'écoute Emma, puis je l'attire à moi la tenant dans mes bras, je la berce doucement. Je ne suis pas une personne tendre normalement, je sais que je suis rustre et directe. Mais je sais aussi m'adapter, enfin quand une personne m'importe. Et y a peu de personne qui m'importe, Ley, Diana, Killian et maintenant Emma. Je lui caresse doucement les cheveux. Je murmure alors à son oreille.

- " Je ne fuirai pas Emma. Je ne suis pas le plus diplomate des hommes, mais je ne suis pas un lâche. "

Je dépose un baiser sur son front, quand je vous dis que je peux être tendre avec la personne que j'aime. Je lui caresse alors la joue et je lui demande.

- " Que dirais tu de faire un repas avec Diana et Killian ce soir? Je sais que tu aime bien Dia puis ça te permettra de voir que je ne suis pas le seul qui ne va pas t'abandonner. "

Je l'embrasse alors avec tendresse.


code by Silver Lungs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1520-la-magie-a-toujours-un-prix
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Into the wood [Emma Swan]   Jeu 24 Déc - 15:10

Into the wood
Emma Swan & Graham Herbert


La blonde se laissa aller dans les bras du Shérif. Graham semblait comprendre ses réticences et ses craintes, ce qui apaisa la jeune femme. Après tout, pourquoi n’aurait-elle pas le droit elle aussi de goûter au bonheur d’une relation de couple ? Certes, on l’avait abandonné plus d’une fois, mais Emma avait bien compris à force d’avoir Mary-Margaret sur le dos qu’elle allait devoir faire un peu d’efforts pour pouvoir vivre pleinement…

- Je sais… Se contenta-t-elle de murmurer quand il lui assura qu’il n’était pas lâche.

Elle le savait bien. Graham était un homme d’honneur. Mais n’empêche qu’elle flippait encore un peu… Aussi accueillit-elle avec un franc sourire sa proposition de retourner chez Diana et Killian. Elle avait encore un peu de mal avec Jones, mais la romancière et elle s’entendaient à merveille et la blonde lui était d’ailleurs plus que reconnaissante de lui avoir trouvé un boulot. Cependant, elle était intriguée parce que qu’il lui avait sous-entendu, à savoir que Diana et Killian ne l’abandonneraient pas non plus. Vraiment ?

- Bien sûr, je suis partante. Et oui, j’aime bien Diana et elle me le rend bien… Répondit-elle avant de répondre à son baiser.

C’est main dans la main qu’ils retournèrent à la villa pour organiser leur petite soirée.





Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: Into the wood [Emma Swan]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Into the wood [Emma Swan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives rp-