Partagez | 
 

 Lie a little better [Fe]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Lie a little better [Fe]    Mer 22 Juil - 16:35




Lie a little better

I would be a liar if I said I was fine
But I can't help being honest


Henry ne dormait pas ce soir-là. Son esprit était trop préoccupé, trop de choses à penser, à réaliser. Le monde tel que le petit garçon avait changé. Tout c'était soudainement mis en route quand il avait décidé que les choses devrait changer, ou plutôt, quand il avait reçu le livre de conte. Il le tenait contre lui, caressant la couverture, les yeux rivés sur le plafond. Sa chambre était plongée dans l'obscurité de la nuit. Henry se sentait étouffer par tous ces événements. Les disputes avec sa mère adoptive ne faisaient qu'aggraver le problème. C'était comme si elle refusait de voir les choses en face, elle se refusait à comprendre le mal-être du petit garçon. Emme l'avait certes abandonnée, mais il l'avait pardonné.
Il songeait, a tout un tas de choses, il n'avait pas encore mis son pyjama, sa mère le croyait endormi. Il avait envie de hurler pour extérioriser ses problèmes, mais ici, ça ne ferait qu'empirer les choses. Henry se redressa soudainement. Il s'était relevé si vite que sa tête tournait un peu. Lorsque cela cessa, il empoigna son sac à dos et se levait avec discrétion pour ne pas réveiller la maison. Il était presque deux heures du matin, il se sentait fatiguer et pourtant en pleine forme. Il posa son livre dans le sac à dos et prit sa lampe-torche, on ne sait jamais ce qu'il peut arriver. Henry se faufilait dans le couloir, tel un ninja, il se sortit de la maison doucement et marchait. Où? Il en avait une petite idée, le seul endroit qui l'apaisait, la seule chose qui lui permettait de ne pas devenir aussi fou que l'homme qui vivait près des bois. On parlait beaucoup sur lui, énormément même, les enfants en avaient peur de cette maison, a Halloween, on racontait tout un tas d'histoires dessus.

Henry arrivait au château sur la plage. Son endroit à lui. Il s'assit dans le château, blotti contre son sac à dos et fermait les yeux peu à peu. Son rythme cardiaque prenant un rythme plus lent, plus paisible, il s'endormit sans s'en rendre compte.

Il ouvrit les yeux à l'aube, le soleil se levait à peine. Il n'avait pas amené de quoi manger. Non, il devait rester là, cacher. il se serra un peu plus contre la paroie du château quand il entendit une voix l'appeler. Il ne voulait pas qu'on le retrouve. Une mouette se posa non loin de lui. Henry la repoussait discrètement, sauf qu'elle refusait de bouger. Alors elle était avec lui n'est-ce pas? Traitresse ! Elle poussa un cri désagréable et Henry compris. Les biscuits, s'il en avait des biscuits. C'est ce qui l'attirait surement. Le garçon projeta le biscuit au loin et la mouette s'envola à sa poursuite. Non, mince, il avait été repérer. Contraint de se dévoiler, il présenta sa petite bouille au soleil et vis Killian Jones.

"Tu peux repartir...sauf si tu as de quoi manger..."



love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Killian Jones

avatar
En réalité, je suis
Captain James Hook
☂ Conte : Peter Pan

☂ Emploi : Co-Propriétaire du Captain's Quarters
☂ Camp : Celui qui m'arrange
☂ True Love : Ma princesse qui c'est embrochée sur son épée

☂ Avatar : Colin O'Donoghue
© Crédit : Plein de gens <3 | Tumblr
MessageSujet: Re: Lie a little better [Fe]    Ven 14 Aoû - 20:11


Lie a little better
  

Se faire réveiller avant l’aube par une Regina affolée, ce n’est pas le meilleur des réveils croyez-moi. J’ai mis plusieurs minutes avant de comprendre tous ce que la maire voulait me dire. Henry disparu ? Encore ?! La dernière fois c’était pour aller jusqu’à Boston pour aller chercher cette mère biologique et la ramener ici. J’espère qu’il n’a pas encore quitté la ville, ce qui serait stupide… C’est ronchonnant que je m’habille pour partir à sa recherche, laissant un mot à Diana pour ne pas l’inquiéter de ma soudaine disparition, j’espère juste ne pas passer la journée à sa recherche… mais ça devrait être rapide, je commençais à connaitre le petit Mills.

Avant de partir vraiment à sa recherche je me saisis de quelque collation pour le petit fugitif. Quand je vous dis que je commence à comprendre comment il fonctionne. Je rassure une nouvelle fois Regina avec un texto lui assurant qu’Henry sera de retour à la maison d’ici quelques heures au plus. Je me saisis des clefs de moto et d’un casque pour le gamin avant de partir jusqu’à la plage. En bon observateur j’avais bien remarqué que le repaire du jeune homme était son château en bois sur la plage, je n’en avais pas parlé à Regina bien sûr elle n’avait pas à tout savoir au sujet de son fils, il a le droit à ses petits secrets quand même. Je me gare non loin de la plage pour finir à pieds avec mon sac en bandoulière contenant notre prochain petit déjeuné, ça ne va pas être évident de le faire changer d’avis. Le bruit des mouettes confirme ma pensée concernant la cachette du gamin, il balance même un bout de gâteau par-dessus le jeu en bois. Je m'arrête quand j’arrive à hauteur de la bâtisse en bois.

« Permission de monter à bords sailor ? »

Oui, je sais c’est un château pas un navire, mais c’est pareil en quelque sorte non ? On a pas le droit normalement de monter sans demander l’autorisation de son propriétaire, je ne voulais pas contraindre Henry à quoi que ce soit, j’apprécie ce gamin. Je souris quand il me demande de partir à moins que je n’aie quelque chose à manger. Quand je vous dis que je le connais ce gosse.

« C’est ton jour de chance, lad. Je nous ai apporté un petit déjeuné royal. »

C’était une autorisation de monter à bord non ? En tout cas je le vois comme ça car je me mets à escalader ce château pour ensuite arriver à ses côtés, m’asseyant le dos contre le bois. Je déballe le sac sortant diverse viennoiserie et un thermostat contenant du café pour moi et un autre contenant du chocolat chaud pour Henry.

« Pour toi, je sais que tu le préfères avec de la cannelle, mais j’en ai pas trouvé chez moi. »

Je lui donne avec un hochement de tête avant de boire ma propre boisson en observant les alentours et l’océan non loin. Je connais les tensions entre lui et sa mère, mais aller jusqu’à fuguer…

« Tu veux m’expliquer ce qui t’arrives Henry ? Ta mère était folle d’inquiétude ce matin en ne te trouvant pas dans ton lit. »

Je regarde mon thermostat soucieux pour l’enfant avant de le regarder dans les yeux, lui disant le plus sincèrement du monde.

« Tu peux me le dire si tu le veux, je sais garder des secrets. »

code by Silver Lungs

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t82-second-star-to-t
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Lie a little better [Fe]    Dim 16 Aoû - 23:30




Lie a little better

I would be a liar if I said I was fine
But I can't help being honest


« Pour toi, je sais que tu le préfères avec de la cannelle, mais j’en ai pas trouvé chez moi. »

-L'intention y étais. Merci. Dis il, en esquissant un petit sourire à Jones.

Henry savait bien que cela surement dans son inconscient, qu'il y avait peut être deux personnes à pouvoir le retrouver. Emma, qui était plutôt douée pour retrouver les gens - c'était surement de là qu'Henry tenait ce petit truc également - Et Killian, qui n'était pas mal non plus dans le domaine. Le chocolat chaud à la canelle, c'était son péché mignon.

« Tu veux m’expliquer ce qui t’arrive Henry ? Ta mère était folle d’inquiétude ce matin en ne te trouvant pas dans ton lit. »

Il n'eut que le silence en retour. Henry croqua dans sa viennoiserie pensive. Ils le croient tous fou de toute manière, enfin, une bonne partie de la ville, la quasi-totalité. Il avait lancé l'opération Cobra en secret, les gens devaient savoir la vérité. Et les gens sauront dès qu'Emma aura lever la malédiction. Il ne savait pas encore ce qu'ils devraient faire, comment faire, mais un jour, les véritables souvenirs prendront la place des faux, et tous rentreront dans l'ordre, les gens auront droit à leur happy ending.

"Tu peux me le dire si tu le veux, je sais garder des secrets. »

-Personne ne veut me croire, tout le monde pense que je rêve un peu trop. Mais c'est réel, vous tous, vous êtes des personnages de contes.


Killian aussi, il n'avait pas encore trouvé qui il était, mais il le découvrirait. Fuguer n'était pas la meilleure idée qu'il est eut. S'il aurait vraiment souhaité être seul, il aurait été là ou on ne l'aurait jamais trouvé, là où il aurait été sur d'être vraiment seul. Et comme les gens ne semblaient pas pouvoir sortir de la ville, ce qui rendait la chose encpre plus étrange. Il aurait pu aller au-delà des frontières.

-Ma mère... Regina, c'est elle la cause de tout ceci. C'est elle l'Evil Queen. Elle cache des choses, même à moi. Et l'horloge? ...et...moi? J'ai grandi à Storybrook pendant que tout le monde restait au même âge.


Il n'allait pas le croire, c'était certain. Mais Henry devait essayer. Il s'en était fait un devoir. Bien que sa mère lui impose des séances de psy contrôler avec le docteur Hopper.

-Je sais, c'est la question que tout le monde pose quand je dis ça. "Qui je serais selon toi?" Je ne sais pas encore...je n'ai pas encore trouvé, ça va venir. Il faut juste du temps. Tu n'as eu l'impression que tu n'étais pas réellement toi-même? Et pourquoi personne ne quitte la ville?


S'il était persuadé qu'Henry parlait encore de rêve et non de réalité, s'il croyait lui aussi qu'il vivait trop dans un monde qu'il s'était créé, si Henry avait tort, Killian n'avait qu'a le lui prouver. Toute cette histoire rendait Henry solitaire et un peu à part dans cette ville ou chaque personne avait sa place, où personne ne savait.

-Tu te souviens de ton père toi? Dis il en regardant sa viennoiserie.



love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Killian Jones

avatar
En réalité, je suis
Captain James Hook
☂ Conte : Peter Pan

☂ Emploi : Co-Propriétaire du Captain's Quarters
☂ Camp : Celui qui m'arrange
☂ True Love : Ma princesse qui c'est embrochée sur son épée

☂ Avatar : Colin O'Donoghue
© Crédit : Plein de gens <3 | Tumblr
MessageSujet: Re: Lie a little better [Fe]    Ven 28 Aoû - 12:51


Lie a little better
  

Je peux sentir le désespoir d’Henry dans ses propos. C’était un garçon d’une imagination débordante c’est sûr, il a toujours été rêveur, mais cette histoire de malédiction… Je pouvais lire dans son regard qu’il était convaincu que c’était vrai et je mentirais si je disais que je le prenais pour un fou quand il en parlait. Je ne pouvais pas faire taire cette petite voix au fond de moi qui me confirmé que ces propos étaient vrai, c’est presque viscéral.

« Les livres d’Histoire sont basés sur des faits réels après tout, donc pourquoi les contes seraient-ils différents ? L’inspiration doit venir de quelque part, je suis d’accord là-dessus. J’aimerai vraiment te croire sur tout ça Henry. J’aimerai me réveiller un beau jour en prenant conscience qu’en réalité je suis le Prince Charmant. Ou Flynn Rider, beaucoup plus fringant. »

Je l’encourage dans un sens non ? Mais il faut avouer que cette pensée peut nous réconforter de temps en temps, il faut laisser son esprit vagabonder de temps en temps. Malheureusement il faut se réveiller un jour ou l’autre, prendre conscience que ce monde est beaucoup trop cruel pour que tout ceci soit vrai.

« Henry… Ta mère n’a rien de la Méchante Reine. Elle t’aime et ferait n’importe quoi pour toi, tu dois en prendre conscience fils. D’accord, quelque fois elle ne s’y prend pas de la bonne façon avec toi, mais elle fait tout ce qu’elle peut pour que tu sois heureux. Soit indulgent avec elle, élever un enfant seul quand on a de grosse responsabilité n’est pas simple. »

Mes sourcils se froncent à la suite de ses déclarations, le doute me gagne petit-à-petit. L’horloge est cassée depuis tellement longtemps, je ne me souviens même plus l’avoir vu bougé une seule fois. Ca encore ça peut être normal, mais le fait que Henry vieillisse. Jamais je ne m’étais interrogé là-dessus. Je ne préfère rien dire là-dessus, je ne veux pas y penser. Ou ne peux pas y pensé, comme un blocage dans mon esprit. Je regarde pensif quand il me pose ces questions, si j’ai déjà eu l’impression de ne pas être moi-même… pourquoi personne ne quitte la ville.

« Quelques fois j’ai cette impression. Mais c’est seulement ton esprit qui te joue des tours, comme la sensation d’avoir eu une vie antérieur. Concernant la ville… Storybrooke est un petit coin de paradis, pourquoi avoir l’envie de la quitter ? »

J’allais boire une gorgée de mon café quand il me pose une question des plus curieuses. Peut-être que son mal-être venait de là en fait. Il est à la recherche de ses origines, peut-être s’est-il vraiment créer un monde imaginaire pour se sentir moins mal vu ses origines encore inconnus. Et pourtant j’ai encore cette sensation qu’il dit la vérité…

« Non. Je ne me souviens de rien le concernant. Pas son visage, ni son nom, rien. Mais quelque fois quand j’y pense je ressens quelque chose au fond de moi, une profonde tristesse… Tu veux connaitre ton père c’est ça ? Savoir qui il est ? Cette femme, Swan, que tu as amené en ville peut répondre à ces questions. »

Je sais que j’allais regretter cette question, je me doutais de la réponse, mais je devais savoir ça.

« Et Swan ? Tu sais qui elle est ? Que dit-elle à propos de tout ça ? »

code by Silver Lungs

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t82-second-star-to-t
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Lie a little better [Fe]    Mer 2 Sep - 0:40




Lie a little better

I would be a liar if I said I was fine
But I can't help being honest





Henry écoutait attentivement les paroles de Killian. Henry ne voulait pas renoncer, il savait qu'il disait vrai. Mais les paroles de Killian sonnaient avec douceur dans ses oreilles. Fils était un mot plus doux encore que les autres. Dans ses rêves, il avait plus d'une fois rêvé d'une famille unie, et grande, et heureuse. Et puis le doute s'était installé, les cauchemars, cette envie d'en savoir plus sur ses origines. Au risque d'être blessé, Henry s'était engagé dans un combat inconsciemment. Il ne savait pas grand-chose sur ce qu'était un père, mais il se l'était toujours imaginé à l'image de Killian. Drôle et rassurant. Henry esquissait un sourire.

"Par curiosité?"

Partir par curiosité? Parce qu'on a peur de rester enfermé dans une société sans se sentir pleinement libre? C'était comme regarder l'Océan et s'imaginer ce qu'il y avait au-delà. Prendre son sac à dos, un ticket de bus ou de train et prendre une destination au hasard. Voyager faisait souvent rêver, un rêve de liberté, insouciance d'un coeur croyant se laissant porter par le zephyr.

"Je crois que j'ai envie de savoir, mais je crois qu'au fond, ça me fait peur aussi. Et s'il ne m'aime pas? Et s'il m'a laissé parce qu'il ne veut pas de moi. Je peux te confier quelque chose?"

Demandait-il d'une voix timide. Il fit une petite pause. Quelques secondes de silence, trop vite brisées par le doux et berçant sont des vagues venant se briser contre les rochers. Jamais il n'avait avoué ce qu'il allait dire, même pas au docteur Hopper, c'était juste quelque chose, entre Killian et lui. Dans sa tête il avançait dans ses mots, avec hesitations, il se les répétait jusqu'à ce que les mots sortent d'eux-mêmes. Il avait peur de ne pas savoir comment le dire, de le dire maladroitement, de froisser Killian par un quelconque choix de mots. Dans sa tête, les phrases sonnaient toujours mieux qu'a voix haute.

"Parfois, je rêve d'être un enfant qui a une famille soudée, et quand je m'imagine le visage de mon père, c'est le tien que je vois..." Il ne savait pas trop comment Killian allait le prendre, il espérait qu'il le prenne bien. Cela venait du fond du coeur.

Il en vint à parler d'Emma. Henry fut un peu surpris mais ne le montrait pas. Il devait faire des efforts avec sa mère. Mais quand on a deux mères, ce n'est pas facile de savoir comment aimer, et à dix ans, on ne savait pas trop écouter son coeur, qui, parfois, connaissait la réponse tout en la laissant muette.

"Emma est ma mère...ma mère biologique. Elle n'a rien dit sur mon père, elle n'en a pas parler et...elle est un peu sceptique sur tout ça. "

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Killian Jones

avatar
En réalité, je suis
Captain James Hook
☂ Conte : Peter Pan

☂ Emploi : Co-Propriétaire du Captain's Quarters
☂ Camp : Celui qui m'arrange
☂ True Love : Ma princesse qui c'est embrochée sur son épée

☂ Avatar : Colin O'Donoghue
© Crédit : Plein de gens <3 | Tumblr
MessageSujet: Re: Lie a little better [Fe]    Mar 8 Sep - 16:31


Lie a little better
  

Jamais je n’ai eu la curiosité de quitter Storybrooke, j’en vois pas l’intérêt. Mon job était là, mes amis et ma famille, pourquoi partir ? Je n’ai jamais eu l’esprit d’un aventurier. Du moins je ne l’ai jamais vraiment eu jusqu’à maintenant, je me sentais de plus en plus attiré par la mer et ses horizons sachant pertinemment que jamais je ne pourrais m’y aventurer. Je le regarde avec mélancolie, je ne connais que trop bien ce sentiment. Je sais ce qu’il ressent, on a tous cette peur de décevoir nos parents de ne pas être la personne qu’ils espéraient. Au fond de moi j’ai toujours eu cette sensation d’avoir déçu mes parents bien que je n’ai aucun souvenir d’eux, c’est au fond de mes tripes voilà tout. Mais je sais que ce n’est pas le cas avec Henry, ce petit est fantastique, ses parents ne peuvent être que fier de lui. Je lui souris quand il me demande s’il peut me confier quelque chose.

« Tu peux me confier ce que tu veux lad. »

Il hésite. J’ignore si c’est bon signe ou pas. Un silence s’installe entre nous, je le vois batailler dans son esprit. Je baisse mes yeux évitant de le regarder comme pour lui donner l’espace dont il a besoin pour reconstituer ses pensées. Sa déclaration, je ne m’y attendais pas… j’ai toujours aimé Henry c’est certain et je sais qu’il m’apprécie aussi, mais j’ignorais qu’il pouvait me voir comme une figure paternelle. Une fois l’information bien assimilé je la regarde essayant de cacher mon émotion. Tout ça me rappelle la disparition de ma fille.

« J’ai une fille tu sais ? Elle a disparue à la mort de ma femme. Ça fait tellement longtemps je n’ai aucun souvenir d’eux. Je peux juste te dire que si je devais avoir un fils, je voudrais que ce soit toi. Le fait que tu me vois comme ça me fait extrêmement plaisir. Je ferai tout pour ne pas te décevoir. »

Je passe un bras le long de son épaule pour l’attirer contre moi pour lui embrasser le haut de sa tête. Et comme tout ça était trop sweety à mon goût je le maintien pour lui ébouriffer les cheveux de mon autre main juste pour l’embêter un peu. C’est bien ça qu’un père est censé faire ? Je le relâche quand il me reparle d’Emma.

« Je ne veux pas que tu sois déçu concernant Emma, Henry. Ce n’est pas parce que cette femme t’a donné naissance qu’elle peut agir avec toi comme une mère. »

J’ignore pourquoi, mais cette phrase semblé faire reflet à une situation que j’ai bien connu il y a fort longtemps.

« Elle te dira peut-être un jour qui était ton père. Elle n'est pas prête. »

Je peux encore sentir sa tristesse sur le fait que personne ne le croit au sujet de la malédiction. Je souris en pensant à quelque chose qui pourrait lui plaire. Je me relève rapidement, un peu trop même.

« Tu veux voir un truc qui a la classe ? »

Et en plus vu que ça touche de loin toutes ses histoires je suis sûr qu’il va adorer. Je redescends du château de bois avant de l’aider à descendre à son tour. Je l’invite à me suivre jusqu’à ma moto en lui donnant le casque que j’ai pris pour lui.

« Tu ne discutes pas et tu le mets, je n’ai pas envie que Regina me tue pour t’avoir fait monté sur une moto sans casque. »

Dès qu’il est prêt et installé je l’incite à bien me tenir avant de démarrer ma moto. Juste pour l’amuser un peu je fais quelque pic d’accélération et passe par des endroits qui je suis sûr il n’a jamais vu de sa vie juste pour avoir un peu de frisson. Il a peur au moins ? Une fois arrivé à destination, donc au port, je me gare à côté d’un immense hangar à bateau.

« J’ai découvert cet endroit lors d’une de mes patrouilles. Tu vas voir ça vaut le coup. »

Arrivé devant la porte du hangar est cadenassée, je me saisis d’une pince que j’ai toujours sur moi pour trifouiller le mécanisme du cadenas pendant quelques secondes avant d’entendre le clic. Je lance un sourire et un clin d’œil à Henry disant ; je suis flic, j’ai le droit. Je pénètre le premier à l’intérieur de ce hangar pas très bien éclairé à cause des vitres non nettoyé depuis ce qui semblait des siècles… J’ai justement installé des lumières pour y voir plus clair. J’ignore encore si les portes qui mènent à l’océan s’ouvrent encore… enfin bref. J’invite Henry à me suivre pour qu’il voie de ses propres yeux ma petite trouvaille. Enfin il peut voir ce navire avec cette coque qui harmonie avec merveille le bleu, marron et jaune donnant au bâtiment une allure royal.

« Tu as un bateau comme ça dans ton livre ? Magnifique n’est-ce pas ? Bien sûr il a besoin d’un bon coup de nettoyage et je dois l’arranger un peu… Mais le faire tout seul me demanderait trop de temps et d’énergie. Ça te plairait de m’aider? Attention, cet endroit est un secret personne ne doit être au courant. »

Ce navire semblait ne pas avoir servi depuis des siècles, il ressemblait à ceux qu’on voyait dans des films de pirateries. Il n’était pas en très bon état, on pouvait voir d’ici la tonne de poussière et le gréement qui semblait endommagé, des voiles qui semblaient déchirés.

code by Silver Lungs

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t82-second-star-to-t
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Lie a little better [Fe]    Dim 27 Sep - 21:28




Lie a little better

I would be a liar if I said I was fine
But I can't help being honest





Si je devais avoir un fils, je voudrais que ce soit toi.
Ces mots résonnaient dans les oreilles du garçon, ils parcourèrent tout son corps jusqu'à toucher son coeur. Une sensation agréable l'enveloppa doucement, une douce chaleur, une flamme de bonheur. Il se sentit attiré contre Killian puis le baiser déposé sur son front avant de sentir la main de Killian sur ses cheveux.
Emma, oui, c'était tout un méli mélo de sentiments et de complication cette histoire de famille. Heureusement qu'ils n'étaient pas dans le panthéon grec, ça aurait été beaucoup plus compliqué à comprendre. Et la famille du garçon avait encore beaucoup, beaucoup de mystère qu'Henry ne savait encore pas. Les histoires de famille, ça n'était jamais facile.

Killian invita alors Henry. Ou plutôt, il lui fit une proposition. Henry secouait vigoureusement la tête de bas en haut, ou de haut en bas, cela importait peu. Il se sentit porter par Killian le temps de descendre le château de bois puis marcha rapidement jusqu'à la moto, suivant de près son père de substitution. Faire un tour à moto avec Killian ! Henry en jubilait intérieurement, montrant ce qu'il ressentait par un large sourire. Killian lui tendit un casque que henry mis sur sa tête, entendant le petit clic en clipsant l'ensemble pour qu'il ne parte pas. Il cramponnait Killian une fois sur la moto pour être sur de ne pas tomber. La vitesse était enivrante, la sensation agréable. Henry à sa connaissance n'avait jamais emprunté cette route. Killian s'arrêta au port, à coté d'un hangar dont il crocheta la serrure. Oui, il ne dirait rien à personne de toute façon. Il pouvait nier avoir vu Killian le faire si on lui demandait.

Il pénétra en second et dernier dans le hangar, d'abord plongé dans la pénombre, puis illuminé par l'éclairage que Killian avait installé. Il s'émerveillait en découvrant le bateau. Le bâtiment était magnifique, majestueux, il avait quelque chose d'attirant. Henry avait un peu d'imagination, pouvait voir le navire voguer sur les océans. C'était tout à fait grandiose, les mots allaient au-delà de l'imagination de n'importe qui, Henry également n'aurait pas sur expliquer cela, intimidant, fascinant, grand, merveilleux, magnifique, excitant. Si Killian avait aussi été attiré par le navire, Henry pouvait le comprendre. Killian était sans doute un marin, ou corsaire, il devait avoir un lien étroit avec l'océan. Il ressemblait au mythique Jolly Roger. Un frisson d'excitation mélangée à de la joie parcourrut tout le corps du garçon dont les yeux ne s'étaient pas détourné du bateau.

"Il est magnifique."

Il entendit Killian parlait. S'il avait ce navire dans ce livre? Peut-être...le Jolly Roger n'était pas un navire uniquement de conte. Il avait probablement excité dans le monde réel également. Les pirates il s'y connaissait un peu. Quel petit garçon était insensible aux pirates? Ils représentaient la liberté, dénuée de contrainte, d'oppression, la gloire, l'audace. Henry reportait son regard sur Killian en souriant.

"carrément que ça me plairait, mille fois oui même, c'est notre petit secret."

Tout petit garçon rêve un jour de devenir pirate...qui ne l'avait jamais rêvé?

"Je serais...ton second? Captain?"

love.disaster
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: Lie a little better [Fe]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Lie a little better [Fe]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives rp-