Partagez | 
 

 Aurel J. Schneesturm — Arrêtes-tu de croire en la Lune parce que le Soleil se lève ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Aurel J. Schneesturm — Arrêtes-tu de croire en la Lune parce que le Soleil se lève ?   Mar 28 Juil - 10:53

Aurel Jacob Schneesturm

 
Mais comment savoir qui je suis maintenant, si je ne sais même pas d'où je viens ?


 
Je me présente, je me nomme Aurel Jacob Schneesturm! Je suis né un soir de 21 Décembre glacé dans un village enneigé de Bavière. Vous l'avez bien compris j'ai donc pas moins de 1000 années et des brouettes (j'ai arrêté de compter) et pas une ride sur mon visage! Pour les intéressées je suis célibataire Pour pas qu'il n'y ai pas de mal entendu je suis hétérosexuel! Avant d'aller plus loin je dois vous prévenir, dans le monde Réel on me connait sous le nom de Jack Frost du conte des Cinq Légendes ! D'esprit malicieux de l'hiver je suis passé(e) à vendeur chez Picard pour payer mes études de photographie. Et pour finir, on me confond souvent avec Mitch Hewer. Je fais aussi partie du groupe des Heroes.

 
Anecdotes
- Aurel est amnésique. Il a oublié tout ce qui s'est passé avant son accident et en a gardé quelques séquelles. Du coup il a tendance à oublier quelques petits trucs par-ci par là.

- Aurel est tellement "discret" que les gens peuvent oublier qu'il est là lorsqu'il est à côté d'eux.

- Le blond est allergique aux piqûres de moustiques: quand il se fait piquer ses boutons deviennent énorme. Un jour il s'est fait piquer sur la joue et tout le monde s'est moqué de lui parce qu'il avait une bosse dessus. En plus, les moustiques aiment bien le piquer.

- Il a la névrose de l'échec. Il est tellement pas habitué à ce que tout aille bien que lorsque cela arrive quoi il finit toujours par malencontreusement tout gâcher.

- Il est pas frileux. Il peut sortir en T-shirt alors qu'il y a de la neige et tout. Par contre en été, il meurt de chaud, tellement qu'il a l'impression de fondre.

- Il a toujours la peau toute froide. Peut importe la température.

- Il a un problème avec les lapins gris. Il sait pas pourquoi à chaque fois qu'il en voit un, il a l'impression de voir un éclat de fourberie dans leurs yeux.

- Il se teint les cheveux. Avant il était châtain. Mais depuis son accident il a décidé de les teindre en blond très clair.
 

 
Caractère

 
Si on devait trouver un mot pour qualifier Aurel, ce serait "invisible". Oui oui. C'est fou mais pourtant, il a beau être là, les gens l'oublient souvent. On le bouscule souvent sans lui dire pardon, ou encore à son bahut où les gens ne font pas attention à lui. Quand il ouvre la bouche, personne ne l'écoute jamais. Il est sûr que si les gens le pouvaient, ils lui passeraient au travers comme un fantôme traverse un mur.

- Qui aurais besoin d'un ticket pour la cafétéria? demanda la professeur
- Moi! dit-il en levant la main
- Personne? Très bien.

Le seul endroit où on lui dit bonjour et au revoir, c'est à son petit boulot. Parce qu'il est vendeur ou "conseiller" (au cas où vous hésitez entre une plâtrée de haricots et une pizza).

En apparence, Aurel a l'air froid, distant voire timide. Cependant, il en est tout le contraire. Il a très peu d'amis, mais ces derniers font attention à lui et l'adorent (même après ses petites névroses). Avec eux il montre sa petite facette cachée, il devient enjoué, souriant et extraverti. Son instinct farceur prend le dessus et il les taquine gentiment. Sa vraie personnalité, il la montre aussi à son père. La seule famille qui lui reste. Même si celui ci s'est raffermi depuis ledit accident (soit dit en passant, un accident dont Aurel n'a aucun souvenir), il arrive parfois à lui décrocher un sourire ou un rire dans le meilleur des cas. Autrement, le sérieux n'est pas sa tasse de thé. Se donner à fond dans une cause importante n'est pas ce qu'il l'intéresse le plus. Il préfère se sentir libre comme l'air et autorisé à s'amuser quand bon lui semble. Bien que ses valeurs morales l'empêche un peu d'ignorer des requêtes sérieuses qui tiennent à cœur aux autres.

Mais comme toute personne normale (enfin, si je puis dire) Aurel a des qualités comme des défauts. Même s'il a du mal à reconnaître qu'il n'a pas que des qualités. Le blondinet manque pas mal d'empathie. Se mettre à la place des autres et les comprendre, c'est pas son fort. Il a du mal à comprendre leur tristesse ou les raisons qui les poussent à faire si ou ça. Pourtant, même s'il n'en a pas l'air, voir les gens tristes, ça le dérange. Il ne comprend pas pourquoi ils le sont, mais il sait qu'être mal n'est pas une sensation des plus plaisantes. Il n'hésitera donc pas à aller essayer de réconforter les gens, même si sa récompense sera un vent voire un grognement de mécontentement. Même s'il est plutôt gentil, il est assez égoïste. Il a souvent tendance à oublier d'aider les autres pour s'occuper de lui même. Même si c'est involontaire. Il cède aussi très facilement au chantage, surtout si ça a à voir avec ses souvenirs. Sinon, Aurel déteste avoir ses problèmes et quand il en a, il ne les assume pas. Il ne supporte pas à avoir à s'expliquer avec quelqu'un et préfère user de la fuite ou du mutisme pour les régler.

Il a parfois tendance à oublier qu'il se range du bon côté, et surtout il oublie souvent qu'il fait des promesse aux gens qu'il veut aider. Non pas que sa parole de vaut rien, juste une petite séquelle de son accident.


 
crackle bones



 

 
Derrière l'écran
Derrière mon écran, moi je m'appelle EEEED (ou Fafa pour les intimes Vicieux). Actuellement j'ai le même âge que sur mon autre fiche, et je RP depuis quelques temps, je sais plus. J'ai découvert le forum DC ~. De moi on dit que je suis quelques plein de trucs, mais faut voir sur mon autre fiche, j'ai pas changé depuis. D'ailleurs je trouve le forum toujours aussi géniaaal que lorsque je me suis inscrite pour la première fois! Oh que oui et je suis content(e) d'y être. Ah j'ai un petit mot pour vous au fait : je vouuuus aimeuh!  Heart
crackle bones




 
Au contraire, on va drôlement s'amuser!

 
L'obscurité, c'est mon premier souvenir. Il faisait noir, il faisait froid et j'avais peur.

 

 

 
Avant la malédiction


    



L'obscurité, c'est mon premier souvenir. Il faisait noir, il faisait froid et j'avais peur. Et puis soudain, soudain j'ai vu la Lune. Elle était énorme et elle brillait si fort, elle avait l'air de chasser l'obscurité. Et une fois celle-ci disparue, ma peur aussi s'évanouit. Ce que je faisais là et ce qu'on attendait de moi, ça je ne l'ai jamais su et quelque chose en moi se demande si je le saurais un jour.

Je m'appelle Jack Frost, comment je le sais ? C'est la l'Homme de la Lune qui me l'a dit, mais c'est tout ce qu'il m'a dit et c'était il y a déjà très, très, très longtemps.


Il s'était réveillé sur une étendue gelée par le froid d'un hiver très dur. Seul dans l'obscurité. Un étrange sentiment faisait frissonner tout son corps: celui de ne plus savoir qui il est, ni d'où il vient. Il marcha, un peu lancinant et toucha un tronc d'arbre pour se soutenir. Ses yeux s'ouvrirent grand lorsqu'il vit que son simple contact avait créé de jolies fleurs glacées sur le bois. Tout émerveillé par ce joli pouvoir, il continua sa route vers des voix et de la lumière non loin. Il arriva alors dans un petit village, au milieu de la forêt. Des enfants courraient dans la neige, s'éclairant à la lumière d'un feu de bois tandis que leurs parents leurs demandaient de rentre. Il s'approcha alors des gens qui étaient dehors.

- Bonjour.. Savez vous où je suis..?

À peine eut-il le temps de finir sa phrase qu'une femme lui passa au travers, puis deux enfants. Il sentait en lui la drôle d'impression de ne pas exister. Celle qu'on ressent lorsque l'on se rend compte que l'on est invisible aux yeux de tous. Déprimé au plus au point, il laissa le vent du Nord l'emporter dans son sillage.

Jack Frost parcourut les âges, les ères et les siècles sans que personne le voit jamais. Il n'était devenu qu'un bruit qui court alors que c'était en réalité un exprit farceur, celui qui vous amène le froid et la neige et qui aime s'amuser. Sa vie, depuis tout ce temps? L'amusement et les boules de neige!

- N'oublie pas ton bonnet! Sinon Jack Frost viendra te tirer les oreilles!
- C'est qui Jack Frost?
- C'est rien, mon chéri. C'est juste une légende.

Encore une fois, on rabâche qu'il n'existe pas alors qu'il suffirait d'ouvrir un peu les yeux! Ce petit jeunot qui avait eu l'audace de demander qui était Jack Frost allait être la prochaine cible des fourberies de Jack. Il le suivit jusqu'à ses amis. Attendant le moment propice pour.. Une bataille de boule de neige! Et PAF! Dans la figure de tous les enfants! Même les plus durs avaient succombé au charme hivernal de la neige de l'esprit et était venus jouer! Finalement, le petit garçon de tout à l'heure sortit sa luge et décida d'en faire avec tout le monde. Alors qu'il s'apprêtait à glisser, Jack le poussa et lui fit vivre la plus incroyable des glissades! À tel point qu'à l'arrivée le petit avait perdu une dent!

- Han! J'ai perdu une nouvelle dent! Je vais rentrer pour la mettre sous mon oreiller!

Et tous s'en allèrent et Jack fut à nouveau seul.

Pourquoi les bons moments ne durent jamais très longtemps? Il n'en savait! Pendant qu'il se baladait au dessus des villes, répondant froid et givre, l'heure sonnait à la gravité au Pôle Nord. L'ombre du Bonhomme Sept Heure avait envahit l'atelier du Père Noël, un des grands gardien de l'enfance. Il contacta ses fidèles acolytes qui l'aidait sans sa besogne de protecteur: le Lapin de Pâques, le Marchand de Sable et la Fée des dents.

- Pourquoi nous as-tu fait venir, Nord? Demanda un grand lapin géant.
- Quelque chose me dit que Noirceur est revenu, Jeannot. Répondit le Père Noël.
- Comment ça? D'où tu tiens tes informations?
- De ma bedaine..

Alors qu'une énième fois ils allèrent se disputer pour un rien, la Lune apparut en plein jour, éclairant vivement le sol de la salle principale. Tous s'arrêtèrent pour contempler l'Homme de la Lune. Un crystal sortit du sol, à l'image de la solution à leur problème: Jack Frost, un nouveau gardien. Jeannot recommença à râler, les autres tentant de la calmer.

Il faisait nuit et Jack admirait la vue du Marchand de Sable aidant tous les petits enfants à s'endormir. Une ombre passa vivement derrière lui. Intrigué par cette chose inconnu qui venait de le tirer de son occupation, il la suivit. Et là, SURPRISE! Son "meilleur ami" Jeannot l'attendait, tapotant du pied. Ils se dirent quelques douceurs telles que des petits règlements de comptes. Le Lapin de Pâques ne semblait pas avoir bien digérer la fois où la neige recouvrait encore les vastes contrée printanière dans lesquelles il cachait ses oeufs. Puis plus rien. Le noir total.

Lorsque la lumière revint à ses yeux, il ne se trouvait plus dans la ruelle sombre, mais dans l'atelier du Père Noël. L'endroit fabuleux dans lequelle il a essayer maintes fois de s'introduire (bien que les yétis soient une garde bien trop efficace). Il fut surpris de voir devant lui, les quatre gardiens. Nord, Jeannot, Sable et Fée, qui voulait à tout pris qu'il rejoigne leur noble cause. Il aurait bien voulu pourtant, mais il ne sentait pas apte à assumer une telle responsabilité et ne se jugeait pas à la hauteur.

Pendant que ces dernières se chamaillaient encore une fois, Norceur fit irruption, ricanant de plus belle. Son plan avait marché et tous les gardiens se trouvaient au même endroit. Il fut d'ailleurs très étonné de voir Jack Frost avec eux et lança un rire sarcastique de plus belle avant de disparaître. Les petites fées de Fée arrivèrent au galop, avertissant leur "patronne" que plus rien n'allait au QG. Tous montèrent à bord du célèbre traîneau de Nord (bien que Jeannot n'était pas ravi et que Jack y fut entraîné contre son gré).

Malheureusement, c'était trop tard et tout était saccagé, les petites fées enlevée et les dents volées. Une seule fut sauvée, et par Jack. Suite à cet accident, de graves conséquences ont montré le bout de leur nez. Plus personne ne recevait de pièce à la place de leur dents et plein d'enfants se sont réveillés déçu. L'existence de la Fée des dents était en train d'être remise en doute par tous les enfants de la Terre. Une brillante idée vit cependant le jour dans l'esprit de Jack, alors que les autres se morfondaient. Et s'ils allaient s'occuper des dents eux même! Nord livrait bien des cadeaux à tous les enfants de la planète en une nuit, alors pourquoi pas faire pareil avec les dents! C'est ainsi que tous les gardiens se mirent à récolter des dents! (un peu aidés par la Petite Souris au passage, faut pas qu'on l'oublie)

L'existence de Fée ayant été un peu sauvée, il fallait maintenant empêcher les enfants d'arrêter de croire en la magie en leur prouvant qu'ils étaient encore tous bien là. Pâques approchait en même temps, c'était une chance! Mais comme le plan de Noirceur avait échoué, il magouillait encore en cachette. Pendant que les gardiens s'évertuait à se protéger entre eux, il s'occupait soigneusement des enfants, en transformant leurs rêves en cauchemars. Lorsqu'il s'en rendirent compte, il était déjà trop tard et lors d'un combat, il emporta Sable dans les méandre des cauchemars, alors que Jack courait à sa rescousse. Il fut prit d'un terrible regret en voyant qu'il était malheureusement arrivé trop tard. Et malgré ce que lui disait ses amis, il ne pouvait s'empêcher de rejeter la faute sur lui. Même s'ils ont subi une grande perte, il devait quand même préparer Pâques et d'un coup de patte sur le sol, ils furent tous emportés dans les coulisses de la fête. Ce fut quelque chose d'incroyable mais Jeannot fut alerter d'un intrusion. Sur leurs gardes prêt à bondir, ils n'étaient pourtant pas près à ce qu'ils verraient. Une gamine ébouriffée arrivée je ne sais comment là bas.

À la fin des préparatifs des festivités du Printemps, la petite était exténuée et Jack la ramena chez lui. Bien qu'il avait promis de revenir tout de suite après, une voix l'en empêcha. Le bébé fée qu'il avait recueilli essaya de l'en dissuader mais il n'en fit rien, continuant de chercher d'où venait cette voix. Cet long appel qui répétait sans relâche son prénom.

Jack! Jaack! Jaaa-aaaack...

Guidé par cette voix monotone qui jamais ne s'arrêtait, il découvrit un repaire, caché sous un lit de bois décrépi. La curiosité triomphant sur sa prudence, il s'enfonça dans les profondeurs du trou. Arrivé en bas, il vit toutes les petites fées emprisonnées, faisant un tintamarre sans nom à sa vue. Elles étaient heureuses de le voir, bien qu'il essayait le plus possible de les faire taire. Il était dans la cachette de Noirceur. La voix attira à nouveau son attention, et comme hypnotisé il se jeta sur les réceptacle de toutes les dents volées. Il cherchait, cherchait et cherchait encore, à la recherche de la bonne boîte quand finalement: il la trouva enfin! Fée avait dit que ces dents renfermait les souvenirs les plus chers et les plus forts de tous les enfants.

Est-ce qu'un jour Jack avait été un enfant comme les autres? Avant de devenir ce qu'il est maintenant? La voix s'était tue et une ombre avançait derrière lui et emmena l'esprit dans le noir le plus total.

- Ne vois-tu donc pas Jack? Les gardiens ne veulent pas de toi. Ils ne t'accepterons jamais comme l'un des leurs.

Et il continuait, la voix rauque d'un Bonhomme Sept Heures résonnait dans la grotte tout comme elle résonnait dans la tête du jeune homme. Il se laissait transbahuter dans les ombre noires du son ennemi qui ne s'arrêtait pas de lui dire toutes sortes d'horreurs: qu'il n'aurait jamais sa place auprès des autres comme lui ne l'a jamais eu. Balancé encore et encore dans la sombre caverne il finit par revoir la lumière dans un endroit où la neige était reine.

- Voyons Jack, allions nous..

Contre le fait de s'allier à quelqu'un d'aussi mauvais que lui et de trahir la confiance de ses amis, il l'attaqua de son bâton magique. Noirceur se protégea grâce à sa magie noire. La fusion des sorts forma un pic de glace bleu gris terriblement sinitre.

- Regarde ce que donnent nos pouvoirs, rejoins-moi et on fera de grandes choses tous les deux.

Jack refusa encore une fois. Alors que bébé Fée voulu s'en prendre au noir personnage, elle se fit attrapée. Si il voulait sauvé la petite bête, il devait livrer son bâton magique à l'horrible bonhomme. Ce qu'il fit. Bien qu'il voulu pas rendre la petite créature, celle-ci s'en dégagea aussitôt. Enragée, le Bonhomme Sept Heure saisit le bâton et le brisa avant d'y lancer Jack et son bout de bois cassé dans une crevasse.

Seul (ou presque) et sans pouvoirs, il se sentait très faible. Soudain, la petite voix se remit à l'appeler. Comme avant. Il se souvint qu'il avait la boîte dans la poche de son sweat! Il s'en saisit et posa son doigt dessus comme par réflexe. Tout devint blanc et il se trouva propulsé dans le première endroit où il avait ouvert les yeux.

Un garçon qui lui ressemblait partait avec sa soeur s'amuser dehors, dans la neige. "Surtout faites attention" fut les dernière paroles de leur mère avant qu'ils ne sortent.

- Jack, j'ai peur! Disait la petite fille, n'osant pas bouger un seul de ses patins sur la glace
- Ne bouge pas! Lui répondit le dénommé Jack
- Jaack.. Jack!
- N'aie pas peur, dit-il en regardant dans la direction d'un bâton, on va faire comme à la marelle!
- Jack arrête, si c'est encore une de tes farces, elle est pas drôle!

La glace craqua sous les patins tremblant la petite fille.

- J'ai peur!
- Mais tu vas voir.. Au contraire, on va drôlement s'amuser!

Ce dernier se mit à compter.. Trois.. Deux.. Un.. Il se jeta sur la bâton et poussa sa petite soeur sur le bord. Alors qu'elle était contente d'être sauvé et que son frère s'apprêtait à la rejoindre, la glace craqua et il fut entraîné au fond de l'eau gelée.

Jack Frost revint alors à la réalité, les yeux brillants. Il savait pourquoi il était là. Il le savait enfin! S'il existait, c'était pour protéger les enfants! Il se leva d'un coup et saisit les morceau de son bâton. Il avait retrouvé espoir! Il les rejoignit d'un coup. Premier essai, raté! Deuxième essai.. Et hop! La bâton se resouda en un éclat blanc! Ayant retrouvé tous ces pouvoirs, il sauta et se laissa entraîner par le vent, accompagné de Bébé Fée.

Il finit par retrouver ses compagnons, cachés derrière un buisson en train de regarder avec tristesse le Pâques désastreux que Jeannot. les enfants soupiraient car ils n'avaient trouver aucun oeuf et quand le Lapin se précipita vers eux, un panier plein pour leurs en donner, ils lui passèrent au travers. Ils admirèrent la scène, désespérés. Lorsque Jeannot aperçut Jack il se précipita vers lui, l'accusant d'avoir saccager Pâques.

- Où étais-tu quand les cauchemars ont nous ont attaqué?

Il vit la boîte à dents qu'il tenait dans sa main et Fée prit un air choqué.

-C'était donc ça, tu étais chez Noirceur!

Tous le regardèrent, contraint et déçus. Jack pensait bien faire et tout avait tourné au désastre. Presque toutes les lumières étaient éteintes, il ne restait d'un seul petit enfant à pouvoir les sauver. Jack savait qui c'était. C'était Jamie, le petit garçon de l'autre fois. Il serait leur seul espoir. Il s'envola à nouveau vers la maison du petit garçon.



 
Pendant la malédiction


   



Le Pire Jour. C'était comme ça qu'on appelait "l'accident" chez les Schneesturm. Parce que le mot "accident" ça peut faire référencà plein de choses différentes, graves ou moins grave alors que le Pire Jour, ça évoque tout autre chose. Quand on prononce ces mots on sait très bien de quel accident on parle. Le fameux. Le tragique. Le grave. Le jour où j'ai presque tout perdu, sauf mon père.

La collision. La fuite. Les pleurs. L'explosion.


Depuis ce jour, c'est le noir total. La dernière chose dont il se souvient, c'est son réveil soudain à l'hôpital, après un terrible cauchemar. Il avait hurlé si fort que les infirmière avaient failli faire une crise cardiaque. Il comprenait pas pourquoi il était là ni comment il s'y était retrouvé. Il se souvenait de rien, sauf de son prénom et de quelques visages. Notamment celui de son père.

- T'es qui? J'ai l'impression de te connaître.
- Je suis ton père.
- Et elle est où ma mère?
- Elle est plus là.
- Comment ça?
- ...

Aurel a eu du mal à s'habituer à son traumatisme. Celui de ne plus rien savoir. Certaines choses revenaient d'elle même tandis que d'autres préféraient ne jamais montrer le bout de son nez. Comme l'accident. Tous le monde n'arrêtait pas d'en parler! Ses proches, son entourage, les voisins, sauf son père. Il se taisait. D'ailleurs il se taisait tout le monde. Il ne parlait presque jamais. Finalement, malgré l'hésitation omniprésente de son paternel à y aller, ils y allèrent, aux funérailles.


- Y a notre nom de famille sur la pierre. Quelqu'un de la famille est mort?
- Oui.
- Qui ça?
- Ta mère et ta soeur.
- ...

Il avait 17 ans. Sa soeur en avait 12 et sa mère 38. Et son père, il savait pas. Il lui avait jamais dit, et puis Aurel avait jamais demandé. Ces deux êtres chers pour qui il aurait dû pleurer, comme tout le monde d'ailleurs, il ne s'en souvenait pas, pas de visage, peut être juste quelques echos de voix douces. Il se contentait simplement de regarder les pierres tombales d'un air indifférent comme si ces prénoms étaient ceux d'inconnus auxquels il n'avait jamais eu à faire.

Quelques semaines plus tard, la vie d'Aurel avait prit une tournure banale, la vie que mènerait n'importe quel adolescent de son âge. Enfin, à quelques détails près. Il avait du mal avec la prothèse de son père. D'après ce qu'il a retenu, son bras était tellement amoché et tout cassé que la guérison n'allait peut être pas être envisageable. Ensuite, Aurel avait beau d'être re-mémorisé l'essentiel des choses qui l'entouraient (comme le nom des bâtiments, le prénom de ses proches, ce qu'il faisait comme cours, des mots usuels) il lui manquait quand même pas mal de trucs. En fait, c'était comme un esprit mature avec la curiosité d'un gamin de 4 ans dans le corps d'un ado. Et c'était pas facile, son père se sentait jouer le rôle du papa et de la maman en même et c'était assez dur. Mais au moins ça lui faisait oublier les évènements passés.

Pourtant, un air triste régnait continuellement sur le visage de son papa. Il se doutait bien d'où il venait. Peut être qu'il pourrait l'aider en se souvenant? Pour lui remonter le moral? Parce que pour l'instant, Aurel se sentait bien extérieur à tout cela. Et pendant un mois, le jeune homme avait fait des efforts. Beaucoup. Il se concentrait beaucoup, surtout sur ces rêves. Parfois il rêvait (ou cauchemardait, au choix) d'une voix enfantine qui l'appelait. Une voix implorante qui jamais ne s'arrêtait de l'appeler.

Aurel.. Auuurel! Aureeeeel...

- Aurel! Debout! Tu dors sur la table de la cuisine. Va mettre la table.
- Ok...

Un soir, alors qu'il était tout seul dans sa chambre, il se remit à son exercice habituel: se souvenir. Ca faisait quelques jours que certaines images lui revenait en mémoire. Il pensait être sur la bonne voix.

Une femme grondait un petit enfant, tenant son chausson dans la main.
- C'est quoi ça?
- Euh...
- Oui ne réponds surtout pas hein. Tu croyais que ça allait passé inaperçu?
Le petit bout de chou avait caché une sucette (ouverte et collante, bien entendu) qu'il avait piqué dans la cuisine dans la pantoufle de sa mère. Quel chenapan!

Deux enfants dessinaient sur un mur, à la peinture. C'était apparemment le mur d'une chambre à couché.
- Je vais mettre un peu plus de bleu ici. Comme ça là.
- Oh! Il est beau ta dauphin!
- C'est pô un dauphin, c'est un nuaze!
- Ouais bah ça ressemble beaucoup à une dauphin hein.
- Oh attend! On va mettre plein des flocons de neige ici!
- Tu crois que le nouveau mur va plaire à papa et maman?
- J'en suis sûr!
Les parents étaient rentré quelques heures après leur atelier artistiques et avait crié en découvrant la nouvelle fresque de leur chambre, sur la belle tapisserie couleur chair de pêche blanche. Ca tombait sous le sens, que ça plairait pas.


Le petit Aurel s'était endormi sous la douceur de ces moments. Malheureusement le rêve de dura pas et il fut aussitôt remplacé par l'habituel cauchemar. Le fameux. L'horrible. Le Pire Jour.

Auuuureeeel... Aureeel! Aureeeeeel!! Uuuuh... Aaaahh.. Bouuuh!

Des pleurnicheries répétitives meublait le silence pesant. Tout était noir. Puis les pleurs s'arrêtèrent. Il entendit un bruit sourd de freinage, les pneu contre le bitume. Il sentit une secousse. Il entendit un "crac" sourd, violent puis eut le tournis jusqu'à un gros "bam" contre quelque chose de métallique. La phrase "S'il nous arrive quelque chose sur la route, ne cherchez pas, sortez en vitesse. Même si c'est dur, ne venez pas essayer de vous sauver entre vous. Sauvez votre vie d'abord. On pourra très bien s'en sortir ne nous en faites pas" se répétait en boucle dans sa tête. La portière qui claque, il ouvre les yeux. Il a l'impression d'être dans sa peau de quelqu'un d'autre. L'image tremblait comme s'il courrait. Puis la voix est revenue.

Auuuureeeel... Aureeel! Aureeeeeel!!

Sur l'hésitation, il se retourne vers la voix. Celle qui l'appelle sans relâche depuis le début. Et là il a vu une immense lumière. Comme ça. Et "BOUM". Il recule lentement puis court et là plus rien. De nouveau le noir total.



Aurel se réveilla en sursaut. Il se sentait extrêmement mal. Pas dans le style avoir un bobo, non. Dans son ventre, ça se tordait, comme s'il regrettait énormément quelque chose ou qu'il stressait. Il fit une petite dépression quelques jours, les dernières images qu'il a vu l'ont tellement choqué que dans toute sa tête ça s'embrouiller, comme sur le gribouillis d'un enfant. Depuis, il a abandonné toute tentative de se remémorer. Bien que si il le pouvait sans se sentir mal, il n'hésiterait pas à vouloir les récupérer!

Au bout de deux semaines, Aurel s'en était remis. Son père s'était beaucoup inquiété et le jeune homme de lui a jamais rien dit à propos de ce qu'il avait vu dans son rêve. Suite à sa dépression, il s'est d'ailleurs teint les cheveux. Il est passé de brun châtain à blond très clair, voire quasiment blanc. Son paternel n'a pas trop compris ce choix.

Après mûrs réflexions à propos de son fils qui semblait étrange, du moins pas comme d'habitude, il décida de déménager. L'appartement renfermait trop de mauvais souvenirs qui ne les aiderait pas. Il fallait prendre un nouveau départ plutôt que de se morfondre sur le passé. En cherchant un peu, il finit par mettre la main sur une bonne affaire: un grand appart' pas trop cher à Storybrooke. Une occasion inespérée vu le prix des autres logements (il a failli en pleurer).

Annoncer un déménagement comme ça, à l'improviste a été délicat. Aurel a d'abord fait des yeux ronds, puis poussa un grognement avant de tourner la tête puis acquiescer. Il fallait avouer que malgré sa perte de mémoire, il avait gardé son caractère, faire tourner les gens en bourrique était une de ses passions et il l'a gardée.

Chose dite chose faite et en un rien de temps leurs valises étaient bouclées et l'appartement mis en vente. Prêt pour l'aventure, ils n'emmenèrent que leurs affaires personnelles et vendirent les meubles, et les voilà parer à partir à Storybrooke en voiture.

Cependant, leur talent inné à lire des cartes et à se repérer les entrainèrent à se tromper de chemin. Les voilà faisant un détour par Boston! Ils allaient devoir s'arrêter pour pouvoir décider de l'itinéraire à suivre. Aurel (qui avait bien grandi maintenant, il avait 27 ans) avait décidé d'explorer un peu les alentours de l'hôtel. Ils était en plein centre-ville. Pour son plus grand bonheur, c'était l'hiver et la neige avait envahit les rues de la ville. Donnant des coups de pieds dans la neige boueuse pour la faire voler, il aspergea un jardin. Un étrange jardin d'ailleurs. Il était rempli de décoration de Pâques alors que l'hiver approchait. C'était la période de Noël pourtant. Alors qu'il observait avec interrogation le jardinet, un homme sortit en trombe dans son jardin.

- Mais bon dieuuu! Ma décoration est toute saaale! Geignit-il en prenant un air accablé, saleté de neige!

Il se tourna vers Aurel.

- Petit chenapan! Tu vas me nettoyer ça!

Le blondinet prit un air étonné. Lui nettoyer son jardin? Il rêve.. Puis c'est que de la neige!

- Me regarde pas comme ça.. Ma belle décoration de Pâques..

Aurel l'examina de son regard espièglement insolent. De plus près il faisait un peu peur. Baraqué, l'air dur et tout. Mais il ne flancherait pas. Après tout, il n'avait pas à lui donner d'ordre!

- Pourquoi donc? C'est que de la neige!
- M'en fiche, cette décoration, c'est toute ma vie alors tu t'en tirera pas comme ça.
- Calme calme, c'est bon j'vais vous la nettoyer votre déco! Grogna-t-il.

Il avait senti la tension dans la voix de son interlocuteur et bien qu'il n'avait pas l'intention de se faire marcher pieds, il accepta quand même. Il allait voir comme il allait lui la nettoyer sa déco! Il entra dans la jardin lorsque l'homme lui ouvrit la porte métallique de la barrière. Aurel s’exécuta et nettoya les petites statues de lapin avec le chiffon que l'homme lui avait donné. Il ne savait pas trop quoi faire pour l'embêter, parce que s'il avait accepter de faire un brin de ménage, c'était surtout pou faire une petite farce. Il ne trouva finalement rien de mieux que de faire un petit bonhomme de neige avec ce qu'il y avait dans le jardin.

- Hm, je veux que ça brille..- Q-Que! Enlève moi ce bonhomme de neige! La neige et Pâques ça ne fait pas bon ménage!
- Pourquoi vous avez une fixette avec Pâques? Puis vos lapins ressemblent beaucoup à des kangourous..
- C'est pas des kangourous, c'est des lapins. Puis le lapin de Pâques a beaucoup plus de mérite que le Père Noël voyons! Il livre des oeufs partout dans le monde, en plus c'est fragile! Et en plus c'est un lapin! Dit-il, les yeux plein d'admiration. Puis toutes ces déco viennent de ma grand mère, elles sont très vieilles maintenant. On les transmet de génération en génération. C'est toute une tradition!

Aurel avait beau être farceur, il n'était quand même pas irrespectueux. Puis bon, il était pas si méchant ce grand gaillard.

- Hm.. C'est pas mal, je me vois pas dedans mais c'est bien quand même. Tu veux boire un truc chaud en échange? Dit-il de sa voix grave
- Je veux bien, merci monsieur.
- M'appelle pas "monsieur". Appelle moi Jean plutôt. Et toi c'est comment?
- Aurel.
- Ok Aurel, alors viens.

Le jeune homme suivit Jean dans sa maison. Il avait confiance en lui, même s'il ne le connaissait pas. En fait, malgré le caractère ronchon auquel il avait eu à faire, il y trouvait une certaine chaleur. Chose qu'il ne voyait pas chez les autres. Et surtout, il avait fait attention à lui! Finalement, leur discussion autour d'un chocolat chaud était plus pacifique que celle de dehors et ils rigolèrent plutôt bien! Le temps qu'Aurel et son père règlent leurs problèmes de chemin, il avait eut le temps de sympathisé avec Jean. Mais le temps de partir était arrivé et ce fut un peu dur pour Aurel de laisser une personne qu'il le comprenait un peu et dont il avait fait un bon ami (oui Aurel sympathise vite avec les gens qui l'aiment bien).

De nouveau en retour dans leur petite voiture toute miteuse et toute cabossée (son père a toujours refusé de la faire réparé, il y tient trop à cette carcasse bruyante) il parcoururent les routes non sans mal et arrivèrent enfin à Storybrooke. Entiers qui plu est. Ils ont cru plusieurs fois que leur voiture allait les lâcher, vu les bruits qu'elle faisait.

crackle bones


Dernière édition par Aurel J. Schneesturm le Ven 31 Juil - 18:07, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Niels Mørck

avatar
En réalité, je suis
Rozen
☸ Conte : Rozen Maiden

☸ Emploi : Animateur à la garderie le jour & recruteur de show pour le Rabbit Hole la nuit
☸ True Love : Une véritable folle de son chat, personne n'est parfait

☸ Avatar : Calvin Harris
MessageSujet: Re: Aurel J. Schneesturm — Arrêtes-tu de croire en la Lune parce que le Soleil se lève ?   Mar 28 Juil - 19:55

JACK FROST Oh que oui !!


Rebienvenue Fafa mimi et bon courage pour la fiche de ce super perso !

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Dream
We all are living in a dream but life ain't what it seems. Oh everything's a mess. And all these sorrows I have seen they lead me to believe that everything's a mess. But I wanna dream. Leave me to dream... ⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1481-ainsi-font-les
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Aurel J. Schneesturm — Arrêtes-tu de croire en la Lune parce que le Soleil se lève ?   Mar 28 Juil - 20:06

Jack Frost Vicieux Vicieux Bon comme on se l'est dit sur la CB on va avoir des liens qui déchire trop Sifflote Red

Sinon bah Re bienvenue officiellement *-* et bon courage pour ta fiche mimi

*Lance une branche sur la tête à Frost et fuit Adios Red *
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Aurel J. Schneesturm — Arrêtes-tu de croire en la Lune parce que le Soleil se lève ?   Mar 28 Juil - 20:47

@Citrouille: Ouiii! Ca faisait une semaine que j'hésitais à le faire en DC! *-* mimi Merci beaucoup! J'espère être à la hauteur en tout cas (oui oui le "bon courage pour la fiche de ce super perso" me met un peu la pression xD)

@Chess: Mouahaha, j'ai tellement hâte! Vicieux Pervers :perver: Merciii! *-*

*Cherche d'où vient cette mystérieuse branche Lucain *
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Aurel J. Schneesturm — Arrêtes-tu de croire en la Lune parce que le Soleil se lève ?   Mar 28 Juil - 22:21

OH. MON. DIEU Oh que oui

Toi aussi tu as craquée mimi
Haaaaan nan mais Jack Frost la ta trop gérée pour ton DC Oh que oui

Bon beh rebienvenue et bon courage pour ta fifiche Love
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Aurel J. Schneesturm — Arrêtes-tu de croire en la Lune parce que le Soleil se lève ?   Mar 28 Juil - 23:18

Appelle moi Aurel je t'en prie (désolé l'esprit taquin de mon perso à pris le dessus Sifflote)

Oui oui. Faut pas m'en vouloir mais c'était trop tentant. mimi
Merci merci! *-* J'avais envie de le jouer, je sais pas pourquoi. :')

Merciii beaucouup! Heart
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Aurel J. Schneesturm — Arrêtes-tu de croire en la Lune parce que le Soleil se lève ?   Mar 28 Juil - 23:52

Lucain ça me fait trop bizarre XD parce que mon prénom IRL c'est Aurélie XDDD et Aurel vient de se prénom /PAN/ Red

Et au passage XDD j'adore son métier mdr Vendeur chez Picard mdr je sens que Léo' va trop se foutre de sa tête à la levée de la malédiction Red MDR
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Aurel J. Schneesturm — Arrêtes-tu de croire en la Lune parce que le Soleil se lève ?   Mer 29 Juil - 0:27

Tout est lié! /BAM/ C'est rigolo comme coïncidence ahah! :')

Nan mais vendeur chez Picard c'est le summum du métier de vendeur quoi. Vendre des surgelés y a pas plus valorisant, tu te rends pas compte! *sort* Cache
Revenir en haut Aller en bas
Killian Jones

avatar
En réalité, je suis
Captain James Hook
☸ Conte : Peter Pan

☸ Emploi : Ancien Shérif
☸ True Love : Ma princesse qui c'est embrochée sur son épée

☸ Avatar : Colin O'Donoghue
© Crédit : Plein de gens <3 | Tumblr
MessageSujet: Re: Aurel J. Schneesturm — Arrêtes-tu de croire en la Lune parce que le Soleil se lève ?   Mer 29 Juil - 16:22

Jack Frost! Oh que oui Vendeur chez Picard! mdr Je suis fan. :uh:

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t82-second-star-to-t
Diana Lake-Jones

avatar
En réalité, je suis
La Dame du Lac
☸ Conte : Légendes Arthuriennes

☸ Emploi : Romancière d'Héroïc Fantasy
☸ True Love : Killian Jones, MY Captain

☸ Avatar : Leighton Meester
© Crédit : Aliana
MessageSujet: Re: Aurel J. Schneesturm — Arrêtes-tu de croire en la Lune parce que le Soleil se lève ?   Mer 29 Juil - 17:30

Jack rebienvenue Vicieux

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Diana Lake-Jones
Parfois on fait des choix pour un plus grand nombre, même quand c'est un choix insensé, c'est ce que j'ai fait aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t81-quand-on-ne-croi En ligne
Ruby S. Lucas

avatar
En réalité, je suis
Le Chaperon Rouge
☸ Conte : Le petit chaperon rouge

☸ Emploi : Co-Directrice au Granny's
☸ True Love : C'est mon médecin à moi, celui qui ramène les morts à la vie ♥

☸ Avatar : Meghan Ory
© Crédit : bonnie [avatar] |
MessageSujet: Re: Aurel J. Schneesturm — Arrêtes-tu de croire en la Lune parce que le Soleil se lève ?   Mer 29 Juil - 17:32

Jack Calin 3 C'est vrai que vendeur chez picard c'est bien :uh: MDR Re bienvenue Love

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙



[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
I'm still falling for you
Your heart got me feeling so fine. And just like that all I breathe all I feel You are all for me. No one can lift me, catch me the way that you do
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t365-who-s-afraid-of
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Aurel J. Schneesturm — Arrêtes-tu de croire en la Lune parce que le Soleil se lève ?   Mer 29 Juil - 18:46

@Killian: Je suis contente qu l'idée plaise autant! *-* Comme je l'ai déjà dit, vendeur chez Picard, on peut pas faire mieux. :uh:

@Diana: Merciii! Calin 3

@Ruby: Merci encore! Calin 3 Love Mouahaha, je pensais pas que ce métier plairait autant! Vicieux xD
Revenir en haut Aller en bas
Emma Swan

avatar
En réalité, je suis
La Sauveuse
☸ Conte : Blanche Neige et les 7 nains

☸ Emploi : Garde du corps
☸ True Love : Does it matter ?

☸ Avatar : Jennifer Morrison
© Crédit : Eledhwen
MessageSujet: Re: Aurel J. Schneesturm — Arrêtes-tu de croire en la Lune parce que le Soleil se lève ?   Mer 29 Juil - 19:57

Jaaaaaack *-* Miiiiitch Love Skins *-*

Re-bienvenue a toi tahiti et bonne chance pour la fin de ta fiche super
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Aurel J. Schneesturm — Arrêtes-tu de croire en la Lune parce que le Soleil se lève ?   Jeu 30 Juil - 15:06

Re bienvenu parmi nous !

J'aime beaucoup l'avatar pour Jack *-*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Aurel J. Schneesturm — Arrêtes-tu de croire en la Lune parce que le Soleil se lève ?   Ven 31 Juil - 1:06

@Lacey: Ouii! *-* Ils sont tellement cools. Puis faudrait que je regarde Skins un jour. Ca a l'air tellement bien. J'ai vu que des extraits ou des amv en fait. Lucain Merciii! super

@Emma: Merciii! *-*

D'ailleurs, je crooois qu'elle est finiiiie! yeah
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Aurel J. Schneesturm — Arrêtes-tu de croire en la Lune parce que le Soleil se lève ?   Ven 31 Juil - 10:20

reeeee excellent le metier
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Aurel J. Schneesturm — Arrêtes-tu de croire en la Lune parce que le Soleil se lève ?   Ven 31 Juil - 18:16

Encore merci! yeah
Revenir en haut Aller en bas
Emma Swan

avatar
En réalité, je suis
La Sauveuse
☸ Conte : Blanche Neige et les 7 nains

☸ Emploi : Garde du corps
☸ True Love : Does it matter ?

☸ Avatar : Jennifer Morrison
© Crédit : Eledhwen
MessageSujet: Re: Aurel J. Schneesturm — Arrêtes-tu de croire en la Lune parce que le Soleil se lève ?   Lun 3 Aoû - 21:16


Bienvenue sur Heroes and Vilains

Prénom Nom!
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


Félicitations! Tu as complété ta fiche personnage avec brio!
Te voici prêt/prête à aller jouer dans Storybrooke et ses alentours.
Tu as été ajouté au groupe Heroes.
Pour une expérience optimale, pense bien à [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]!
Tu peux aussi chercher des relations en créant ta fiche de liens [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien], demander un rp dans [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] et tenir à jour ton journal de bord de RP en créant un sujet [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]!

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un des admins.

Nos admins chéris sont :
    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: Aurel J. Schneesturm — Arrêtes-tu de croire en la Lune parce que le Soleil se lève ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aurel J. Schneesturm — Arrêtes-tu de croire en la Lune parce que le Soleil se lève ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives Présentations-