Partagez | 
 

 Une conviction bien tenace ; Fe Duncan MacLan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Myrdhinn Artaën

avatar
En réalité, je suis
Merlin l'Enchanteur
☂ Conte : Merlin l’Enchanteur

☂ Emploi : Pasteur
☂ Camp : Héros
☂ True Love : Tout aussi Momy que Mymy

☂ Avatar : Robert Downey Jr
© Crédit : Gallery
MessageSujet: Une conviction bien tenace ; Fe Duncan MacLan   Ven 14 Aoû - 18:09

Myrdhinn e& Duncan

Un pilier, quelque chose qui fait qu'on tient debout


Merlin se promenait ce jour là. Depuis quelques semaines, le calme était revenu. C'était l'époque où pour le moment tout allait pour le mieux, surtout en apparence. C'était un de ces jours où il aimait se balader, seul, comme à son habitude, étudiant plusieurs choses, aimant découvrir encore d'avantage de choses. Il y avait toujours des choses à apprendre, malgré qu'il connaissait ce lieu comme sa poche ou presque, si on y regardait de plus près, des petits détails vinrent à sa rencontre et l'envie d'en savoir plus le prenait.

Il avait fait tant de voyage, vu tellement de choses, découvert pleins de choses étonnantes sur la nature, les hommes, la terre, l'univers et d'autres moins drôles, triste terne. Mais il gardait un certains côté positif auquel il ne pouvait se résoudre de laisser de côté. Il y a du bon en ce monde et il avait foi en cela. L'ayant vu de ses propres yeux. Et puis si on avait pas foi en cela, que ferions nous de notre vie.

La solitude ne lui faisait rien, au contraire, ça lui permettait de réfléchir, ce qui faisait souvent mais tout en rêvant. Si on avait besoin de lui, il répondait tout le temps présent, s'était son rôle après tout, veillez au bon fonctionnement des choses, un pilier en quelque sorte. Il aimait ce royaume et il essayait d'en prendre le plus grand soin avec sa sœur.

Ce jour-ci, il voulut traîner vers le lac, un lac éloigné du royaume. Il savait que des êtres vivaient dans ses eaux et il avait décidé de visiter celui-ci et faire un peu plus ample connaissance. Il regarda au loin cette belle étendue d'eau. Le paysage était si resplendissant. Il observa un peu plus précisément ce bleu du lac avec attention. Il était calme, même un peu trop. Il frotta sa barbe partant dans ses pensées. Il sourit et récita une petite incantation avant de plonger dans l'eau.

Il tourbillonna pendant un instant, respirant à pleins poumons comme un poisson dans l'eau. Il s'était transformé en raie, il aimait bien être un animal, se faisant des amis par moment. Il nagea pendant quelques minutes, évitant les prédateurs. Il pouvait parler dans cette eau, cela pouvait être incroyable mais pour lui ça ne l'était pas, c'était son quotidien. Il se posa sur le sol du lac, observant les différentes forment qui passaient au dessus de lui.

D'un coup un fort courant se fit sentir, il se transforma en poisson cette fois-ci, assez petit pour être rapide. Il vit une masse, une ombre assez impressionnante. Si il pouvait froncer des sourcils, il le ferait sans hésiter. Il décida d'essayer d'en voir un peu plus, plus près du moins. Il était intrigué. Il avait une drôle de sensation et intérieurement, il souriait. Il s'en doutait.

Il entreprit de sortir de l'eau, allant jusqu'au ponton. Mais il avait l'impression d'être suivi. Il continuait son chemin et s'envola, suivant la lumière, atterrissant sur les planches en bois, sur ses pieds, debout comme un I, dos au lac, sentant une présence derrière lui. Il n'avait pas peur au contraire. Son sourire se dessina vraiment cette fois-ci.

"Ah tu as décidé de te montrer" lâcha t-il détaché.


(c) sweet.lips


Dernière édition par Myrdhinn Artaën le Sam 12 Sep - 14:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t210-myrdhinn-artaen
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Une conviction bien tenace ; Fe Duncan MacLan   Mer 19 Aoû - 17:56




Le soleil venait doucement réchauffer l'eau du Loch au point que le point d'eau était devenu comme un petit coin de paradis, la plupart des animaux et petites créatures peuplant le lac se laissaient bercer par les rayons lumineux qui illuminaient un peu plus les profondeurs, tandis que Nessie se laissait à moitié lézarder sur des rochers tout en observant cette vie terrestre qui lui était assez inconnue. Parfois il rêvait de découvrir ce monde étrange et pourquoi pas par la voie des airs, il paraît qu'il ressemblait à des monstres que les humains nommaient dragons d'après ce qu'il avait pu entendre sauf qu'à la différence d'eux lui n'avait aucune aile pour s'envoler, sauf qu'il lui était bien impossible de quitter trop longtemps ses eaux s'il ne voulait pas finir en bottes ou il ne savait quoi d'autres. Alors il se contentait d'écouter ce que les hommes racontaient sans oser aller à leur rencontre, leur réaction à son sujet était tellement imprévisible qu'il ne préférait pas tenter une confrontation qui pourrait être regrettable, parfois même il trouvait certains de leurs objets au fond du lac et il les étudiait pour tenter de comprendre leur utilité ou leur fonctionnement. Cependant il était bien conscient qu'il n'avait aucune raison de se plaindre ou quoique ce soit d'autre, d'ailleurs il ne le faisait nullement et cette idée ne lui avait au grand jamais traversé l'esprit une seule seconde, sa vie était paisible et généralement il lui suffisait uniquement de se laisser border par les courants marins du lac tout en profitant selon son bon vouloir du temps libre qu'il pouvait bien avoir. En dehors de quelques sauvetages, de calmer les tumultes des vagues, ramener des barques vers les rivages il était assez tranquille il devait bien l'avouer. Il serait sans doute resté ainsi encore un long moment s'il n'avait pas entendu des oiseaux s'envoler à quelques mètres de là, souvent le signe qu'un humain se trouvait dans les environs, venant ainsi retourner dans les eaux sombres aux abysses parfois bien profonds de son habitat naturel.

Pourtant Nessie était toujours curieux de savoir ce qui pouvait bien pousser les personnes à venir à son lac, quelque part c'était même un poil prétentieux de le nominer de cette façon même s'il se sentait comme était son gardien légitime, alors il lui arrivait de sortir la tête de façon furtive pour voir de quoi il en retournait. Cet homme il l'avait déjà vu ça il en était persuadé, ce n'était nullement la première fois qu'il venait aussi près des berges comme il le faisait aujourd'hui, même si la plupart du temps il contemplait un drôle d'objet qui contenait parfois des dessins mais surtout une succession de gribouillis y était inscrite. Le monstre marin s'enfonça rapidement dans l'eau avant que la créature bipède de le repère, encore une fois le fait de ne pas connaître sa possible réaction l'effrayait plus que son envie d'en savoir plus à son sujet ou d'approcher, jusqu'à remonter quelques instants après en entendant un bruit qu'il n'avait aucunement l'habitude d'entendre et ainsi voir de quoi il pouvait bien en retourner. Rien. Il n'y avait aucune présence d'une âme qui vive en surface, en dehors de quelques animaux s'abreuvant au loin le coin était désert, mais le plus intriguant c'était que l'homme avait disparu. Ses sens se mirent aussitôt en alerte tout en descendant de nouveau sous la surface, en étant totalement immergée la créature savait pertinemment qu'elle serait plus rapide qu'en étant à moitié découverte, car la seule conclusion à laquelle Nessie arrivait en vue des peu d'indices dont il disposait c'était que l'humain était tombé dans l'eau et devait être en train de se noyer. Il devait le sauver à tout prix, jamais il ne laisserait une personne périr dans son loch et l'idée n'était à aucun moment envisageable, il était le gardien de ce lieu et il tenait à assumer pleinement ce rôle. Nageant jusqu'à l'endroit présumé de la chute il n'y avait aucune trace, simplement des poissons qui faisaient allègrement leurs petites vies tranquilles, l'homme semblait s'être s'envolé en toute simplicité. Cependant il connaissait parfaitement le lac, le moindre recoin lui était connu de lui seul vu qu'il avait eu des années pour se tourner là-dedans, mais aussi chaque espèce vivant sous l'eau et celle qu'il vit du coin de l’œil n'en faisaient nullement partie.

Sans doute qu'il ne s'en serait pas plus préoccupé, voulant absolument découvrir où l'humain avait bien pu passer, si l'animal n'était pas devenu un tout autre type de poisson sans qu'il ne s'y attende. Il s'éloigna un peu plus vite pour mieux se retourner par la suite pour observer cette étrange créature, essayant de rester le plus possible à couvert entre les algues et toutes autres formes lui permettant de rester dissimulé, sentant une certaine angoisse mélangée à une joie se fondre au fond de lui. Nessie était une créature capable de changer de forme, tantôt monstre marin comme disait les hommes et tantôt presque humain avec certaines différences visibles, mais jusqu'à cet instant il n'avait jamais rencontré un autre être capable de faire ceci aussi. Il avait toujours été seul dans ce lac, en dehors de la poiscaille et autres petits être des eaux mais de taille minuscule, or peut-être que les choses allaient changer désormais. Une conviction qui prit un peu plus de l'assurance quand ce curieux poisson sortit de l'eau et devient l'homme qu'il cherchait, ses yeux ne pouvaient le tromper il y avait eu transformation face à lui, l'emplissant plus que de raison d'un étrange sentiment. Durant longtemps il avait cherché une famille, se déplaçant aussi loin hors de ses eaux que son corps pouvait se le permettre, et la conviction qu'il était face à l'un de ses congénères se forgeait malgré lui dans son esprit. Timidement il commença à sortir de l'eau sous sa forme reptilienne, approchant du ponton où l'humain se tenait dos à lui, et c'était bien là la première fois qu'il initiait un contact aussi proche en l'espace d'un temps si réduit. En entendant la voix s'élever dans les airs il manqua presque de disparaître à son tour, ayant un mouvement de recul malgré lui, avant d'essayer de reprendre courage en voyant le ton qu'avait usé l'homme. C'était sans doute anodin cette façon de s'adresser à lui, en temps normal il n'en aurait nullement porté attention, or son esprit faisait tant de spéculation qu'il était impossible pour lui qu'il ne le connaisse pas réellement. Prenant son courage à deux mains il grimpa à moitié sur le ponton tout en prenant sa forme qui était quasi humaine, ses yeux et quelques écailles sur sa peau étaient la seule chose qui le trahissait vraiment car reflétant encore son côté créature, restant tant bien que mal sur ses jambes qui tremblaient quelque peu avant de littéralement enlacer l'homme.

« Pa... papa... »

Il pouvait difficilement conclure autre chose à l'heure actuelle, il fallait mettre les indices à leur place : un humain qui ne semblait pas en être un puisque capable de changer de forme, comme il le faisait lui aussi, venu spécifiquement dans ce lac pour se transformer, le loch où justement Nessie résidait comme de par hasard, ça ne semblait pas être sa première visite dans les coins et la manière qu'il s'était adressé à lui avait fait que tout convergeait dans cette direction. D'autant plus qu'il avait toujours souhaité une famille, pouvoir mettre fin à cette solitude, aveuglé par cette illusion qui lui plaisait beaucoup. Il n'avait aucune envie de le lâcher, même s'il avait encore du mal à s'exprimer dans cette langue barbare que les humains usaient au moins il pouvait parler par les gestes, ne pouvant retenir une sorte de ronronnement ou de glapissements heureux. Son papa l'avait retrouvé, l'imaginant traverser tous les royaumes existants pour le chercher, et la créature du loch ne le lâcherait plus jamais maintenant qu'ils étaient réunis.






copyright Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Myrdhinn Artaën

avatar
En réalité, je suis
Merlin l'Enchanteur
☂ Conte : Merlin l’Enchanteur

☂ Emploi : Pasteur
☂ Camp : Héros
☂ True Love : Tout aussi Momy que Mymy

☂ Avatar : Robert Downey Jr
© Crédit : Gallery
MessageSujet: Re: Une conviction bien tenace ; Fe Duncan MacLan   Sam 12 Sep - 14:59

Myrdhinn e& Duncan

Un pilier, quelque chose qui fait qu'on tient debout

Il sentit sa présence derrière lui, assez timide d'ailleurs. Il sourit légèrement, toujours dos à lui. Il avait été quelques fois par ici et avait su que quelqu'un outre les "animaux" y séjournaient. Merlin s'était dit qu'il aimerait bien le rencontré à un moment ou un autre. Il aimait bien attisé sa curiosité et puis, il avait cette impression, qu'il se sentait si seul, alors il avait décidé aujourd'hui, de faire une petite balade dans ce beau petit lac, lui donnant l'occasion de le découvrir. Il fallait bien garder un peu de mystère et découvrir les choses petit à petit. Sinon ça ne pouvait qu'être ennuyant à la longue. Même si Merlin trouvait toujours quelque chose à faire, il n'était pas complexe au fond.

Cependant, la réaction du jeune homme marin semblait tout autre et le surpris quelque peu, même si il se reprit très vite. Il s'était retrouvé collé à lui, l'appelant papa...il semblait ne plus vouloir le lâcher. Merlin ne dit rien pendant de longue minutes réfléchissant à comment aborder cela et à comment il avait pu penser cela. Il se tapa la front, l'interprétation, il avait mal interpréter la situation. OU alors, il avait eu une relation dans le temps avec un animal marin sans s'en souvenir, chose qui était peu probable. Pas qu'il était contre, mais il était sur de s'en rappeler. Il chercha le meilleur moyen de lui dire les chose, en avait-il vraiment un ?

Il se retourna, ses bras ne se décrochant pas pour autant. Il avait de la force, il devait bien le reconnaître. Il entreprit de défaire ceux-ci avec prudence, même si il avait l'air décider à être une glue, mais au bout de quelques minutes il réussit à le faire asseoir. Il aurait pu utiliser sa magie mais cela aurait été trop brusque, il n'était pas méchant non plus. Il observa cet être bien mystérieux et un sourire se dessina, un de ceux bienveillant.

"J'imagine que de me voir changer de forme, à du de mettre sur la piste de l'éventualité que je sois ton papa. Je conçois que cela doit être troublant. Mais je ne suis qu'un simple magicien qui à cette capacité de changer de forme à ma guise. Je ne suis pas ton papa." S'expliqua t-il le plus clairement possible, grattant sa barbe. Un long silence se passa avant qu'il ne reprenne. "Je ne sais pas où il est et je ne connais pas ton histoire petit, mais une chose est sur, c'est que tu n'es pas seul" le rassura t-il. Il sourit et tendit la main. "Je m'appelle Merlin et toi quel est ton nom mon brave garçon ?" demanda t-il.

Il lui laissa le temps de reprendre ses esprits et de connectés toutes ces informations. Mais peu de temps était écoulé lorsqu'il sentit quelque chose lui emprisonné la jambe, il la leva malgré qu'elle soit plus lourde qu'à la normal et vite une tête, des yeux tombés dans les siens. Il soupira, agitant légèrement sa jambe. "Leÿ" lança t-il sans même lui demander ce qu'elle faisait ici, sachant pertinemment la réponse. Décidément cette petite, avait la bougeotte.  



(c) sweet.lips


Dernière édition par Myrdhinn Artaën le Sam 10 Oct - 0:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t210-myrdhinn-artaen
Leÿlin Jones

avatar
En réalité, je suis
La Fille de Hook
☂ Conte : Peter Pan

☂ Emploi : Aucun de légal
☂ Camp : I want power
☂ True Love : Ne crois pas en cette connerie

☂ Avatar : Jenna Dewan-Tatum
© Crédit : Maman TitiaDiana
MessageSujet: Re: Une conviction bien tenace ; Fe Duncan MacLan   Sam 12 Sep - 18:17


   
Are you my daddy?

   
...
Nessie & Merlin & Leÿ

   
C'était nul aujourd'hui à Camelot, il y avait trop rien à faire et pour palier à ce problème, une fillette avait trouvé la parade : fausser compagnie à sa gardienne et aller crapahuter partout, mais surtout là où Merlin il était partit ! La petite brune aimait beaucoup Merlin, il était rigolo et il la grondait pas trop quand elle faisait des bêtises... enfin... si elle ne faisait pas une trop grosse bêtise en tout cas... donc aujourd'hui, pour ne pas changer, la fillette avait prit la fuite et finissait non loin d'un lac quand elle retrouvait la trace du magicien. L'avoir perdu de vue un instant ne l'avait pas inquiétée plus que ça – bah non, jouer avec un joli loup ça fait tout oublier hein – et désormais cachée, la petite venait de voir un garçon sortir lui aussi de l'eau. Curieuse, l'enfant restait un instant cachée, jusqu'à ce que ses petites joues se gonflent en entendant l'inconnu appeler SON Merlin « papa », non mais oh ! Déjà que son papa il était pas ici souvent, alors il fallait pas en plus lui prendre Merlin hein ! Hop ! Ni une ni deux, la petite filait de sa cachette, droit sur la jambe du magicien qu'elle serrait tout contre elle, le fixant un instant dans les yeux avant de tirer la langue à l'autre garçon. S'il voulait jouer à ça, il ne savait pas qu'il avait face à lui une petite chipie magicienne, un peu bornée sur les bords.

« C'est pas ton papa ! Merlin c'est le mien ! Si t'en veux un aussi, bah tu vas chercher ailleurs parce que je partage pas ! » lâchait-elle d'une voix aussi persuasive et sévère qu'elle le pouvait, même si sa bouille de hamster contrarié ne devait inquiéter personne. Certains gens de Camelot la traitait même de mignonne quand elle faisait ça, elle était pas une mignonne ! « Hein que c'est vrai Merlin, t'es pas son papa hein ? Tu vas pas me laisser aussi ? »

Aussi, comme son papa pirate. Il venait pas beaucoup et ça la rendait pas contente ! Il était jamais là pour voir quand elle faisait un truc trop bien avec la magie, et même si Vivianne elle était contente d'elle, c'était pas pareil que si papa lui disait bravo. De toute manière, son papa la grondait toujours maintenant, il aimait plus ses jolies choses pas naturelle depuis que maman elle était partie à cause du méchant monsieur, même qu'il l'avait grondé une fois ! Pensant à cela, la petite rougissait et comprenait que peut-être l'autre garçon il était tout seul aussi.

« Toi aussi ton papa il t'a donné à des gens et il vient jamais ? Si c'est ça qui te met tout triste, je te prête Merlin. Mais tu me le rend hein ! »

Les enfants, ils changent de version d'une seconde à l'autre...

   
   

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

La prison de votre âme
Il y a qui nous sommes, au plus profond de notre être, et qui nous sommes aux yeux du monde. Parfois, nous ne savons pas nous-même... ∆ northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t2766-le-roi-et-ses-pairs-ont-enf
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Une conviction bien tenace ; Fe Duncan MacLan   Dim 13 Sep - 20:01




Pouvoir enlacer ce qui semblait être la seule famille qui lui restait était une chance inespérée, Nessie avait longtemps attendu que cette rencontre se produise et avait tenté d'oublier cette idée au fil du temps, ayant la crainte de voir ce père disparaître si jamais il le lâchait et ce qui le poussait à le serrer aussi fort en plus d'un certain manque d'affection. Ses espères de ronronnements qu'il produisait, bien malgré lui et provoqués par la joie, continuait de résonner et s’intensifièrent peut-être même quelque peu lorsque celui qu'il prenait pour son géniteur se retournait et commença à entreprendre de le décrocher. À la longue celui que surnommait parfois le dragon du loch finit par lâcher prise pour s'asseoir, se laissait docilement guider par l'homme en qui il avait déjà une confiance tout aveugle, profitant pour l'observer d'un peu plus près alors que les petits bruits animaliers se faisaient toujours entendre pour sa part. Son père n'était pas exactement comme lui sous cette forme humaine de ce qu'il voulait voir, contrairement à lui qui avait des yeux reptiliens et quelques résidus d'écailles par-ci par-là ce n'était pas le cas de la personne face à lui, mettant ça sur le compte d'un âge plus avancé et très certainement une plus grande maîtrise de son métabolisme. Il ne pouvait qu'avoir une grande fierté pour son papa, dans son esprit il était à un stade d'évolution encore plus avancé en toute simplicité, alors qu'il restait sagement immobile comme ceci lui avait été indiqué. Nessie écoutait au mieux les paroles de l'homme mais le problème étant qu'il n'en restait pas moins un animal pour sa part, penchant quelque peu sa tête face à l'incompréhension de certains mots comme « éventualité » ou encore « magicien » par exemple, le langage que pouvaient utiliser les humains lui était bien difficile et il regrettait de ne pas en savoir plus à ce sujet. Son esprit était embrouillé lorsque le dénommé Merlin lui annonça qu'il n'était pas son papa pour ensuite lui dire qu'il était son brave garçon, ces deux informations étaient complètement contradictoires alors que pour sa part il regardait la main tendue sans savoir quoi faire avant de gratter légèrement dedans, cherchant dans sa mémoire les mots qu'il avait réussi à apprendre jusqu'ici.

« Les humains... ils disent pour mon nom... Nessie... »

Il trouvait ça joli comme nom, de ce qu'il savait celui-ci s'inspirait du nom du loch dans lequel il vivait puisque c'était Ness, préférant bien plus cette façon de l'appeler que le surnom de monstre qu'il avait pu avoir durant quelques années même si cette nomination ne semblait guère continuer pour son plus grand plaisir. Mais pour l'heure il était plus préoccupé par Merlin, son ronronnement se faisait bien moins fort mais persistait tout de même, il avait tant de chose à lui demander bien qu'il ne sût trop comment s'y prendre. D'ailleurs qu'importe ce que venait de dire ce magicien pour lui il restait son papa, il le sentait au fond de lui et il ne pouvait nullement aller contre son instinct animal, il n'avait nullement compris tout ce que l'homme lui avait dit et ne retenait que le fait qu'il était son garçon. Nessie aurait voulu le prendre dans ses bras, lui montrer toute l'affection dont il était capable, mais son envie se fit stopper nette à l'arrivée d'une petite fille qui accrocha la jambe de ce qui prenait toujours pour son géniteur. Par habitude il eut un mouvement de recul, se recroquevillant quelque peu par crainte, qu'il le veuille ou non il n'avait aucunement l'habitude du contact avec l'extérieur et encore moins avec les humains. Elle avait l'air si agressive à son encontre, les petits bruits bien-heureux firent remplacer par une sorte de glapissement apeuré pour sa part, ne sachant où poser son regard entre les deux humains. Il n'arrivait pas à comprendre ce qui se passait réellement, elle avait énoncé que Merlin était son père et que lui n'avait rien à voir, devait-il en déduire qu'il avait là une sœur ? Cette pensée pouvait quelque peu le rassurer, surtout qu'elle semblait se calmer d'elle-même, même si dans le fond c'était douloureux de voir que son père ne s'était pas préoccupé de lui et portait son attention sur un autre rejeton. Mais Nessie n'était pas du genre à jalouser ou quoique ce soit d'autre, sa vie était paisible et il n'avait aucune raison d'en vouloir à son géniteur, cette impression se remplaça bien vite par une forme de joie que de découvrir un peu plus ce qu'il prenait pour sa famille. Il osa approcher un peu de la petite, essayant de s'habituer à sa présence et aussi son odeur, avant de s'accrocher comme elle le faisait à la jambe libre du magicien dans un mouvement de mimétisme de sa part tout en frottant sa joue contre.

« Merlin vrai papa... Il est revenu pour moi. On va vivre dans le loch... »

Levant la tête toujours avec autant d'admirations pour son géniteur, cherchant le moindre signe de son approbation, Nessie savait qu'il ne pouvait pas survivre pour sa part trop longtemps en dehors de l'eau et que la meilleure solution maintenait qu'ils étaient réunis serait de vivre dans les eaux du lacs. Lâchant prise pour se relever, manquant quelque peu de tomber sur ses jambes peu habituées à être vraiment utilisées, il prit la main de son père et commença à la tirer vers le bout du ponton. Il avait tant de choses à lui montrer, il voulait aussi voir la véritable forme assez dragonnienne de son papa et de cette possible sœur, il avait beau être animal il était aussi comme un petit garçon qui ne savait rien du monde et qui avait à cet instant besoin de l'approbation de la personne qui était désormais la plus importante à ses yeux. Après tout il était le gardien du loch, il avait sauvé plusieurs vies et aidé ceux qui en avaient besoin, sa famille devait voir ceci et l'approuver dans ses choix d'une certaine manière. La solitude n'était qu'une histoire ancienne, c'était un nouveau chapitre de sa vie qui s'ouvrait, et surtout il allait pouvoir en découvrir plus sur qui il était vraiment et ses origines qui restaient un véritable mystère pour lui. Jamais il n'avait croisé une autre créature comme lui, du moins jusqu'à aujourd'hui tout du moins dans son esprit, il était prêt à ce qu'on lui livre un certain savoir. Tenant toujours la main de Merlin ses pieds arrivèrent au bord de la structure de bois, pouvant sentir l'eau qui l'appelait et sans laquelle il lui était impossible de vivre, souriant grandement alors que son ronronnement animalier avait repris de plus belle.

« Assez profond pour plonger ici... Tu me suis ? »

Il était prêt à les emporter avec eux, sans qu'il soit conscient de ce qu'ils étaient vraiment, pour leur faire découvrir les merveilles et secrets que pouvaient bien contenir les profondeurs sombres du loch.






copyright Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Myrdhinn Artaën

avatar
En réalité, je suis
Merlin l'Enchanteur
☂ Conte : Merlin l’Enchanteur

☂ Emploi : Pasteur
☂ Camp : Héros
☂ True Love : Tout aussi Momy que Mymy

☂ Avatar : Robert Downey Jr
© Crédit : Gallery
MessageSujet: Re: Une conviction bien tenace ; Fe Duncan MacLan   Sam 10 Oct - 0:45

Myrdhinn e& Duncan

Un pilier, quelque chose qui fait qu'on tient debout

Merlin avait pu se détacher du jeune garçon. Il semblait très heureux, surtout au son qu'il faisait, il le comprit, très clairement. Le magicien était un homme calme de nature. Alor s'était tout naturellement, qu'il dessina un petit sourire. Il semblait avoir retenu que très peu de mots, et sa difficulté à parler, lui bien comprendre, que ce n'était pas un langage courant pour lui. Ce garçon avait du vivre pendant longtemps sans voir d'humains, qui surement auraient pris peu en le voyant. La race humaine pouvait être assez fermée aux nouvelles découvertes et chose. La peur...un sentiment bien à la fois pour se protéger, mais trop utilisé comme justification, pour rester sage. La tolérance...un défaut de tout temps. Ses différents voyages lui ont fait découvrir de belles choses mais à la fois de terrible choses, il devait bien le reconnaître.

Il s'aida de son bâton, se relevant sur ses jambes. Le jeune homme a ses côtés, le regardant avec émerveillement. Merlin n'était en aucun cas étonné de son apparence. Il pourrait lui apprendre des choses à ce garçon. Il lui sourit humblement, lisant dans son regard, cette nouvelle euphorie. Il n'était pas son père, mais s'était tout comme pour lui, et le lui faire comprendre allait être une autre tâche et pas la moindre.

A peine eut le temps de dire quoi que ce soit, qu'un certains prénom fut prononcé par ses lèvres et une petite fille collée à sa jambe en était la cause. "Leÿ". Il ne le disait pas sur un ton d'énervement, non, au contraire, il était calme, posé. C'était un ton assez ferme mais sans colère. Le magicien était ainsi. Il ne valait mieux pas le voir énerver, ou même l'imaginer une seule seconde.

Mais une seconde plus tard, ce fut au tour de Nessie qui s'accrochait à lui. Il sentait son regard. De loin ça pourrait faire une scène très comique, deux enfants accrochés chacun à une de ses jambes. Ou même certains pourraient avoir pitié d'eux. Cependant, très vite Leÿ, acceptait de prêter le magicien. Qui lui, ne dit pas un mot à cette réplique. Les enfants étaient des girouettes et pouvait même prêter un humain du moment que l'autre souriait. C'est mignon les enfants n'est-ce pas ?

Il sentie la main de Nessie lui prendre la sienne, le tirant. Il avait de la force le petit, emportant également la petite avec lui. Il voulait l'emmener voir le loch, y vivre. Il fallait qu'il lui dise que ce n'était pas possible, surtout pour Leÿ.

Avant qu'il n'atterrisse dans l'eau, il le stoppa, d'un geste sans brusquerie pour autant. Il savait qu'il ne pouvait pas vivre hors de l'eau. "Je dois avant t'avertir de quelque chose...Nessie" avait-il commencé posément. "Nous ne pouvons que vivre quelques instants dans l'eau, sinon nous ne pourront plus respirer..." tout en annonçant cela, il avait allumée sa petite pipe, la fumant tranquillement, illustrant ses paroles. Il voulait lui faire plaisir, mais il fallait qu'il lui explique, ça mettra du temps, certes, mais pas impossible pour autant. Il ne pouvait pas nier une certaine affection pour ce garçon et puis, c'était intéressant. Il reprit. "Tu comprends ? Sache que nous ne pouvons pas y vivre". Il se tourna vers la petite, se mettant à sa hauteur pour lui dire quelques mots, toujours avec son air de zen attitude. "Leÿ, quand on quittera ce lac, je te ramène à Viviane", annonça t-il la regardant dans les yeux, calmement.

Il se releva, marmonnant quelques paroles. D'un coup, ils se retrouvèrent tous à l'eau. "Nous avons un peu de temps, montre nous univers Nessie", si il pouvait sourire, il l'aurait fait sans hésiter. Il veilla à ce que la petite soit près de lui, à chaque instant. Ils étaient sous une forme ni trop grosse ni trop petite, mais assez agile pour se balader dans les eaux.

Il voulait découvrir son monde, et il avait vu cette joie, qui l'animait dans ce jeune garçon, comme si il avait été oublié dans ce lieu, dans son chez lui. Quel dommage.

 



(c) sweet.lips


Dernière édition par Myrdhinn Artaën le Dim 22 Nov - 23:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t210-myrdhinn-artaen
Leÿlin Jones

avatar
En réalité, je suis
La Fille de Hook
☂ Conte : Peter Pan

☂ Emploi : Aucun de légal
☂ Camp : I want power
☂ True Love : Ne crois pas en cette connerie

☂ Avatar : Jenna Dewan-Tatum
© Crédit : Maman TitiaDiana
MessageSujet: Re: Une conviction bien tenace ; Fe Duncan MacLan   Mer 14 Oct - 18:23


   
Are you my daddy?

   
...
Nessie & Merlin & Leÿ

   
Nessie ? C'était joli comme nom ; du moins la petite fille le pensait réellement et offrait son sourire le plus sincère à la créature qui vivait dans le lac, tendant vers lui sa petite main comme pour signifier qu'elle faisait la paix avec lui, même si cela voulait partager son Merlin avec quelqu'un, ce qui n'était pas l'activité favorite de Leÿlin. Non, partager ce n'était pas son truc.

« J'aime bien ton nom... c'est doux comme un nuage. »

Et elle, il fallait qu'elle arrête de faire une fixette sur les nuages... ces derniers temps elle voulait trouver un sens à la forme de ses derniers, et directement discuter avec eux quand le vent soufflait. L'autre jour, elle s'était même insurgé comme l'un d'eux, ayant une drôle de forme, s'en était allé poussé par le vent. Oui, la fillette qui dispute les nuages et les éléments... que voulez-vous, la petite Jones avait de l'imagination à revendre. En voyant la créature du lac s'approcher, la petite venait cacher timidement son visage contre la jambe qu'elle ne lâchait pas, avant de glousser de rire en voyant l'autre l'imiter, sur l'autre jambe. Comment Merlin allait marcher comme ça ? Et surtout, cela donnait à l'enfant l'envie de jouer, de faire sa chipie, et c'est alors ce qu'elle fit, s'amusant à montrer son visage, le cacher de nouveau, ainsi de suite comme pour jouer à 'coucou le voilà' avec Nessie, puis finir par poser sa main sur la sienne. Voilà, elle l'avait pour sa part accepté et demandait donc joyeusement, après tout, si ils devaient partager le même papa, autant faire bien les choses, même si tout ce qu'elle risquait de faire était de mettre soit Merlin mal à l'aise, soit causer de la peine à Ness' s'ils repartaient :

« Merlin ? Si t'es son papa... est-ce que Nessie il peut être mon grand frère du coup ? Il a l'air gentil, et si je veux un grand frère, il doit être gentil tout plein, comme Nessie ! »

Comment ? Non, elle n'en faisait absolument pas exprès de rendre les choses plus difficiles au final, c'est juste qu'à cette époque, à cet âge, Leÿlin était encore le genre d'enfant qui aime tout le monde assez rapidement, qui suivrait aussi un inconnu avec un chiot ou des bonbons. Bref, une gosse comme une autre.

« Oh oui on va dans le loch ! Dit oui Merlin ! Dit ouiiiiiiiiii ! » suppliait donc la petite brune, se servant de l'arme absolue des yeux de chiots pour le faire céder, avant de crier de joie en entendant qu'ils allaient y aller, sautant partout comme montée sur ressort avant d'écouter sérieusement le magicien et se mordre la lèvre. Ohoh... Viviane elle allait pas être contente du tout... « C'est obligé de lui dire... ? Elle va me gronder tout rouge ! »

Enfin, vaincue elle soupirait cependant et faisait sauter dans l'eau en éclaboussant partout autours d'elle, hilare, avant de se retrouver sous une drôle de forme. Elle aurait suivit sans peine ce cher Nessie sous sa forme humaine, mais avant de dire 'plouf' elle se retrouvait sous une autre forme, une petite grenouille, et son envie de jouer fût encore plus grande. Elle voulait profiter de cette apparence, et elle avait tout raconter à son autre papa, et à Viviane aussi ! Puis c'est pas tout le temps qu'on peut dire à ses copains et copines qu'on a visité le fond d'un lac ! Pas qu'elle ait tellement d'amis en fait...

« Regarde j'ai des pattes et tout ! Je suis une grenouille ! »
riait-elle, émerveillée, tentant de s'éloigner de son gardien pour voir tout ce qui les entourait, mais la surveillance semblait accrue.
   
   

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

La prison de votre âme
Il y a qui nous sommes, au plus profond de notre être, et qui nous sommes aux yeux du monde. Parfois, nous ne savons pas nous-même... ∆ northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t2766-le-roi-et-ses-pairs-ont-enf
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Une conviction bien tenace ; Fe Duncan MacLan   Sam 17 Oct - 15:19




Nessie était sur le point de plonger, rejoindre ses profondeurs abyssales si sécurisante, les yeux alors totalement rivés sur son élément de prédilection. Vital même. Sans eau il ne pouvait pas vivre, ce fut cette raison qui le poussait à ne jamais s'éloigner bien loin du Loch dans lequel il séjournait, il pouvait tenir deux journées tout au plus et encore il devait être resté assez longtemps immergé pour opérer ce miracle. Si les hommes avaient une peur des grands fonds sombres ce n'était nullement son cas, y trouvant même un certain côté rassurant où il était sûr de pouvoir s'y cacher sans que rien ne vienne l'atteindre, car justement ces drôles animaux bipèdes ne pouvaient aller aussi loin dans l'eau sans risquer d'en mourir et l'inconnu venait inexorablement provoquer une forte appréhension de leur part. Cependant lui connaissait ces fonds marins mieux que personne, il les avait arpenté en long et en large d'aussi loin qu'il pouvait se souvenir, il n'y avait rien d'effrayant qui y résidait. Ou peut-être que justement il était cette chose. Pour l'heure il était bien loin de se préoccuper de ses questions, il avait à ses côtés ceux qu'il prenait pour sa famille et ne pouvait que ressentir de la joie, jusqu'à ce que Merlin le retienne de rejoindre les eaux. Surprit il porta toute son attention sur lui, se concentra du mieux qu'il pouvait pour comprendre cet étrange langage utilisé par les hommes bien qu'il eût des difficultés, il n'arrivait pas à enregistrer tous les mots que lui disait le magicien. Or il fut plus intrigué par l'étrange ustensile utilisé et qui faisait une drôle de fumée, approchant quelque peu pour sentir comme n'importe quel animal curieux aurait pu faire avant de se reculer vivement en ressentant le feu mais aussi à cette odeur désagréable, secouant vivement la tête pour essayer de chasser ce petit nuage qui brouillait ses sens. Celle qui était devenue sa petite sœur à ses yeux était au contraire partant pour visiter le Loch, se mettant en idée que peut-être il devrait partir avec elle uniquement et que cette figure paternelle voulait surveiller les environs, avant qu'ils ne sautent tous deux dans l'eau et que la magie s'en mêle. Il pouvait la ressentir, il ne serait dire comment mais il en était ainsi, les suivants donc de près le sourire aux lèvres.

À peine avait-il eu sa peau en contact avec le Loch qu'il reprenait sa forme originelle, l’œil humain n'avait aucunement le temps d'enregistrer ce changement qui s'écoulait en une seconde, bien plus impressionnant que celle précédente. De ce qu'il avait pu entendre et comprendre des humains ils le décrivaient comme ressemblant à une créature qui se nommait "dragon'', sauf qu'il n'avait aucune aile pour s'envoler aussi loin qui le voudrait bien, ainsi qu'une taille plus modeste plus proche d'un cheval. Nessie n'en avait jamais rencontré un autre animal comme lui, sauf ce qu'il prenait comme étant son père et sa sœur, et le monde extérieur était tellement synonyme de mystères qu'il n'aurait su dire. Il observait les deux protagonistes qui avaient toute son attention, penchant quelque peu sa tête sur le côté dans son incompréhension, il n'avait aucune idée de pourquoi ils avaient pu prendre ses étranges formes et non pas leur véritables comme lui venait de le faire. Rapidement il bougea vers la petite grenouille pour l'empêcher de s'éloigner, son instinct de protection était toujours accru dans l'eau, il était le gardien du Loch Ness et bien que sa famille lui rendait visite ceci ne changeait rien à son rôle. Elle ne devait pas se perdre, surtout pas en étant un si petit animal, ce n'était jamais bien prudent même s'il n'y avait rien à craindre ici. En entendant les paroles de Merlin il ne put s'empêcher de tournoyer joyeusement autour d'eux, ronronnant en voyant qu'ils voulaient découvrir son espace de vie, tournoyant dans quelques cabrioles aquatiques avant de s'arrêter et d'approcher pour les inviter à les suivre. Il se mit à nager librement et assez légèrement, tout en gardant pourtant un œil sur tout ce qui pouvait bien se passer, sachant parfaitement quels lieux du loch il voulait leur montrer et en particulier l'un d'entre eux qui sortait du lot à son sens. Durant le trajet aquatique ils pouvaient voir à quel point l'endroit pouvait être vivant, avec toute sa faune et sa flore, mais aussi assez colorés avec des sublimes variations de couleurs grâce à un jeu de lumière naturelle.

Il les entraîna jusqu'à un endroit qui ressemblait à une crique, surplombé à la surface d'un long rocher souvent entouré de nombreuses décorations diverses, alors que le fond de l'eau habituellement jonché de cailloux et de sable était à cet endroit recouvert des pièces en toutes sortes ou même d'objets de valeur. Nessie voyait parfois les humains jeter ces choses brillantes tout en adressant une prière a priori à son adresse, que ce soit autant pour la pêche que pour remercier d'avoir sauvé la vie de quelqu'un, bien loin de se douter que ceci était en réalité des offrandes. Il avait essayé une fois de gober l'une de ces monnaies, manquant de s'étouffer avec avant de la cracher, constatant que tout ceci n'était pas comestible. Parfois les bipèdes faisaient des grandes cérémonies ici, il pouvait entendre la musique envoûtante à des kilomètres à la ronde, et ils déversaient de la nourriture ce qui était loin de lui déplaire il fallait bien l'avouer. Du poisson oui, la base même de son alimentation, mais il n'était pas contre changer parfois. C'était toute la lumière que reflétaient ces pièces qui attiraient à chaque fois son œil, n'ayant pas la valeur des choses ni même leur utilisation il n'y n'avait donc aucune avidité de sa part, venant alors se rouler dans le monticule qui avait le don de toujours lui réchauffer la peau. Fouillant quelque peu dans le tas avec son museau, s'enfonçant légèrement à l'intérieur, il attrapa entre ses crocs un petit bracelet en argent qu'il vient par la suite tendre à Leÿ tout en l'invitant à le prendre. Il savait que les petites filles aimaient ces objets ronds, il en avait vu plusieurs avec aux poignets. Insistant pour qu'elle puisse le prendre, parce qu'il souhaitait offrir quelque chose à cette petite sœur, se rendant compte que voyait la forme qu'elle avait alors épousée n'était peut-être pas la plus adéquate. Il garda l'objet en bouche avant de lui faire comprendre de s'accrocher à l'une de ses écailles dorsales qui ressortaient, ici pour l'aider à nager et anticiper des virages serrés, il allait lui faire un tour à toute allure du Loch en express. Une fois accrochée Nessie partit au quart de tour, nageant aussi vite qu'il pouvait bien le faire tout en s'assurant qu'elle était toujours présente, jusqu'au final ralentir le rythme au bout d'un temps en s’apercevant petit à petit qu'il avait oublié quelque chose. Ou plutôt quelqu'un. Son papa ! Il se stoppa net et vit aux alentours qu'ils n'y avaient d'eux deux, restant sur place à regarder le vide, commençant à angoisser et glapir quelque peu pour cette énorme erreur de sa part.






copyright Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Myrdhinn Artaën

avatar
En réalité, je suis
Merlin l'Enchanteur
☂ Conte : Merlin l’Enchanteur

☂ Emploi : Pasteur
☂ Camp : Héros
☂ True Love : Tout aussi Momy que Mymy

☂ Avatar : Robert Downey Jr
© Crédit : Gallery
MessageSujet: Re: Une conviction bien tenace ; Fe Duncan MacLan   Lun 23 Nov - 2:25

Myrdhinn e& Duncan

Un pilier, quelque chose qui fait qu'on tient debout

Merlin plongea dans l'eau, tout en utilisant sa magie pour les transformer. Leÿ devint grenouille, une belle petite grenouille qui traduisait bien son âge. Alors que le magicien s'était transformé en raie. Fin, pas très grande mais si agréable pour se balader dans ses eaux. Il vit le regard de son homologue, il était heureux, joyeux, de pouvoir leur montrer son monde. Merlin était rêveur et aimait voir les choses, alors il n'allait pas refuser. Et puis, cela leur faisaient à tous deux. Il suivit les deux jeunots, les gardant à l’œil tout de même, les observant. Nessie savait ce qu'il faisait, où il allait, cela se voyait qu'il connaissait bien les lieux, il avait un instinct de protection, envers la petite surtout. Merlin pouvait être rassuré. Il savait qu'il pouvait compter sur lui et du premier regard, lui faire confiance. Il avait entendu des histoires sur ce lieu, sur ce lac, le Loch Ness l'appelait-on. Il était vrai qu'il surveillait cet endroit depuis quelques temps, non loin de la forêt mais non loin de leurs ennemis. Il savait le risque qu'il prenait, mais il avait été curieux. Ces racontars l'avaient bien intrigué, elles étaient pour faire peurs la plupart, disant qu'il y avait un monstre dans cette eau qui s'amusait à les faire fuir ou qu'ils se feraient croquer si ils allaient se baigner. Certains croyaient à une créature légendaire, d'où des offrandes lui étaient données. D'autres qui semblaient avoir frôlé la mort, semblant dire qu'il y avait un ange qui veillait sur eux dans ces eaux profondes du Loch. Alors il avait voulu vérifier tout ceci de lui même. Observant quelques jours durant ce qui s'y passaient, voir au de là de ce qu'on ne voulait pas croire. Beaucoup de personnes étaient ainsi se contentant d'observer que la surface. Lui il n'était pas dupe. Alors il examina les choses. Et un sourire s'était dessiné ce jour là.

Il se retrouvait ainsi, maintenant dans cette eau, ayant découvert ce fameux Nessie, qui ne faisait pas de mal à une mouche. Bien entendu, il se doutait qu'il avait une force incroyable mais il l'avait vu sauver des pêcheurs plus d'une fois ou même un jour un enfant qui ne sut nager. Il avait un bon cœur et ça Merlin l'avait décelé. Il avait aussi vu qu'il était seul, en tout cas concernant son espèce. Il avait une impression de déjà vu mais ne voulait pas y prêter attention pour le moment, voulant vraiment se focaliser sur cet être si incroyable. Les hommes pouvaient être cruels quand ils ne connaissaient pas les choses, surtout les nouvelles découvertes, qui leur semblait inconnu jusqu'alors préférant rester dans ce qu'il savait déjà. Heureusement, que tous n'était pas ainsi et que tous ne cherchait pas à faire de mal. Nessie ne devait sans doute pas comprendre toutes ces choses, se laissant à son instinct mais ayant tout de même prit le temps d'observer et essayer de comprendre Merlin. Ce qui confortait celui-ci dans son idée.

Il sourit en arrivant à ce qui semblait être un lieu de recueil et d'offrandes. Il vit tout ce qui brillait, s'était magnifique, une vraie mine d'or. Il voulut faire un petit cadeau à Leÿ, celle-ci étant une grenouille cela semblait un peu trop grand. Il sourit. Il se sentait bien et se permettait de regarder tout ce qui se trouvait autour. Il en avait observé des choses dans les eaux, dans toutes ses nombreuses vies. Mais il s'émerveillait encore, il n'était pas blasé, le devrait-il en presque 2000 ans d'existence ? Non, car la nature, elle restait toujours aussi merveilleuse à travers les âges. Il le vit s'éloigner. Il lui posera quelques questions plus tard, pour le moment le jeu était de mise.

Il sourit intérieurement, se transformant dans une formule en poule d'eau, trop petite pour qu'on la voit tout de suite. Il vit Nessie le chercher, l'air un peu angoissé, Leÿ était toujours joyeuse, mais comprenait le soucis. D'un coup, il apparut, se transformant en Léviathan au dessus de Nessie. "Attrapez ! le chat c'est toi!" Bah quoi ? Merlin savait jouer aussi. Il pouvait être gamin quand il voulait enfin surtout tête en l'air ce qu'il le rendait...tout a fait lui même. Sa transformation en cet animal pouvait surprendre, rare était une espèce vue, plus légendaire, mais existante tout de même. Il tournoya feintant la fuite, puis revenant, pour qu'il comprenne le jeu. "Le jeu de celui que tu touches et qui devient celui qui doit te toucher! Une petite course" rigola t-il à sa manière, se lâchant. Appelons le Papy Gâteaux les enfants !

Ridicule ? Non amusant, il fallait garder une âme d'enfant, trop peu de gens l'oubliait, pourtant s'était si important d'en avoir une. Il fallait un temps pour tout. se responsabiliser mais savoir s'amuser. Quoi de mieux pour que Nessie leur montre ces merveilles ? En s'éclatant pour rendre ce moment inoubliable.
 



(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t210-myrdhinn-artaen
Leÿlin Jones

avatar
En réalité, je suis
La Fille de Hook
☂ Conte : Peter Pan

☂ Emploi : Aucun de légal
☂ Camp : I want power
☂ True Love : Ne crois pas en cette connerie

☂ Avatar : Jenna Dewan-Tatum
© Crédit : Maman TitiaDiana
MessageSujet: Re: Une conviction bien tenace ; Fe Duncan MacLan   Dim 20 Déc - 15:04


   
Are you my daddy?

   
...
Nessie & Merlin & Leÿ

   
La petite grenouille s’amusait comme une folle avec son nouveau grand-frère. Nessie il était gentil et en voyant le beau bracelet, la petite fût un peu triste que l’objet soit trop grand pour elle et gonflait ses joues de grenouille en agitant les pattes, avant de se laisser entraîner dans un jeu autours du domaine de son copain. Une fois arrêté, l’enfant s’agitait encore en cherchant comment elle pourrait redevenir une petite humaine normale et tout… comment il faisait papa Merlin déjà ? Abracadapabra ? Non… sagement en train de réfléchir, la fillette couinait de terreur quand un gros monstre arrivait, alors qu’elle se concentrait fort pour redevenir une petite fille et justement, par la peur, quelque chose se débloquait et la petite fille redevenait… beh… une enfant, en tapant joyeusement des mains même si elle gonflait les joues pour garder l’air. Toute fière, la petite brune prenait le bracelet dans la bouche de Nessie et le mettait à son poignet, et d’inspirer profondément en piaffant quand elle trouvait qu’il était carrément trop beau sur son bras. Attendez… elle avait… inspiré… profondément ? Même en étant toute petite, l’enfant savait que ce n’était pas possible pour les humains et plaquait ses petites mains sur sa bouche, accompagné d’un ‘gloups’… elle allait se noyer comme les gens qui se noient avec de l’eau ? Pourtant elle se sentait très bien et bougeait une narine pour voir, pas de gêne… la deuxième… pareil… c’était tout pareil que dehors… un peu plus confiante, la fillette Jones ouvrait la bouche en imitant les poissons et trouvait que même sa bouche pouvait respirer toute seule, la poussant à crier de joie avant de rire quand Merlin commençait à jouer à Chat. Mais apparemment, Nessie ne connaissait pas le jeu et l’enfant venait passer ses bras minuscules autour de son cou en lui faisant un petit bisou.

« Tu vas voir, c’est rigolo comme jeu ! » puis de tapoter doucement son nez et lui redire en riant : « C’est toi le chat ! » avant de ‘nager’ en bougeant comme une grenouille, d’une manière assez amusante, avant d’aller se cacher derrière des algues, amusée à rire en regardant en l’air, quand elle allait dire à son autre papa qu’elle pouvait respirer tout pareil dans l’eau que dehors ! Il allait être trop fier ! Pas autant que Diana et tout, mais il allait être content monsieur papa ! « À la pêcher aux moules moules moules… je veux plus y’aller maman… les gens de la ville ville ville, m’ont pris mon panier maman ! »

C’était trop drôle ! Elle avait bien fait de suivre Merlin, peut-être que c’était son vrai papa à elle aussi, parce que monsieur Papa, il respirait pas dans l’eau lui, et Merlin il pouvait !

   
   

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

La prison de votre âme
Il y a qui nous sommes, au plus profond de notre être, et qui nous sommes aux yeux du monde. Parfois, nous ne savons pas nous-même... ∆ northern lights.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t2766-le-roi-et-ses-pairs-ont-enf
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: Une conviction bien tenace ; Fe Duncan MacLan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une conviction bien tenace ; Fe Duncan MacLan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives rp-