Partagez | 
 

 What the caterpillar calls the end, the butterfly calls the beginning [Fini]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: What the caterpillar calls the end, the butterfly calls the beginning [Fini]   Lun 24 Aoû - 15:06

Laerke Vessalius

It's Time for a little madness


Je me présente, je me nomme Laerke Vessalius! Je suis né(e) a un certain moment à à Wonderland. Vous l'avez bien compris j'ai donc pas moins de 30 ans physiquement et pas une ride sur mon visage! Pour les intéressées je suis célib. Pour pas qu'il n'y ai pas de mal entendu je suis hétéro ! Avant d'aller plus loin je dois vous prévenir, dans le monde Réel on me connait sous le nom de Caterpillar/absolem du conte Alice in wonderland ! De sage je suis passé(e) à Journaliste. Et pour finir, on me confonds souvent avec Kate dennings. Je fais aussi partie du groupe des Heroes.

Anecdotes
X Adore le thé et le capuccino X Prend toujours un frapuccino citron/vanille au Starbuck X Joue de la guitare à ses heures perdues X Elle a toujours un petit calepin sur elle. X Elle était un peu rebelle adolescente mais n'en parle pas. X Fumeuse X Anglaise X Se mèle souvent de ce qui ne la regarde pas. X Ne s'y connais absolument pas en sport, sauf le rugby. X Sa première relation ne s'est pas bien terminée. X Elle aime lire. X Elle fait des space cake de temps en temps. X Elle adore cuisiner des muffins. X Elle aime beaucoup dormir. X Danger public au volent. X Elle aime le bleu. X Elle vois parfois des brides de Wonderland quand elle est droguée.

Caractère

Laerke Vessalius, Elle tourne toujours autour d'une réponse, elle est franche, mais disons qu'elle a sa propre vision de la franchise. Comme elle a sa propre vision sur à peu près tout. Elle peut être un peu énervante par sa façon de parler. Elle tourne autour du pot avec franchise dirons-nous, même si cela peut vous paraître totalement fou.
Elle peut partir sur des sujets très réfléchis, et ça peut vite devenir agaçant. Elle a par contre horreur qu'on ne l'écoute pas et elle peut devenir encore plus chiante. Si c'est possible. Elle vous suit ou que vous alliez, chambre, cuisine, salle de bain, même aux toilettes elle ne vous laissera pas en paix...tant que vous ne vous excusez pas. Et là, il vous faudra plus qu'un cachet d'aspirine pour faire passer le mal de crâne qui s'est tranquillement installé. Sinon elle est très intelligente et cultivée, vous pouvez à vos risques et périls lui parler de tout. Saur que les boîtes de nuit ne sont pas sa tasse de Thé. En parlant de thé, elle vénère le dieu du thé et personne d'autre. Elle peut vous faire tout un discours sur le thé.
Laerke est curieuse, elle veut tout savoir sur tout et tout le monde. Elle peut poser énormément de question même indélicate. Ne la croyez pas prude, elle est assez libérée comme femme et n'a pas peur de se montrer nue devant des hommes. Mais elle n'en est pas vulgaire pour autant. Elle n'hésite pas à mettre son nez dans les affaires qui ne la regardent pas. Elle appelle ça "les risques du métier."

C'est quelqu'un de fidèle et respectueuse malgré tout, sa vérité n'est pas absolue et chacun vois les choses comme il l'entend. Elle n'est pas comparable à ce qu'elle était. Laerke aime être entourée et se sentir aimée, c'est essentiel pour qu'elle puisse garder sa tête froide et faire face à la routine du travail. C'est quelqu'un de vivant et très énergique, sauf le matin. Vous n'arriverez à rien en la brusquant pendant la matinée. C'est quelqu'un qui peut vite se sentir triste si elle n'a pas de rester enfermée très longtemps. Ce qui est relation amoureuse, c'est encore autre chose. Elle a une certaine aversion pour l'amour, ou plutôt, les sensations que cela lui procure. Elle a l'impression de perdre le contrôle sur tous ce qu'elle dit ou ce qu'elle fait. Elle peut se montrer jalouse par peur de perdre l'autre mais ne le supporte pas.

crackle bones




Derrière l'écran
Derrièire mon écran, moi je m'appelle Cumuluss. Actuellement j'ai 21 ans ans, et je RP depuis 10/11 ans. J'a découvert le forum The best pirate ever super . De moi on dit que je suis quelques traits de caractère. D'ailleurs je trouve le forum comment le trouve tu et je suis content(e) d'y être. Ah j'ai un petit mot pour vous au fait : bing bong bing bong
crackle bones


Dernière édition par Laerke Vessalius le Mar 25 Aoû - 22:10, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: What the caterpillar calls the end, the butterfly calls the beginning [Fini]   Lun 24 Aoû - 15:06

The time don't like to be change

You're almost ready



Avant la malédiction
Quand est elle née? Personne ne le sait, tout le monde l'ignore. Elle fait partie de Wonderland, elle en est comme une légende vivante, bien ancrée dans une réalité.
Certaine la nomment Absolem, on dit parfois qu'il ne s que d'un pseudo, que nul ne connaît son vrai nom en vérité. Absolem est cette chenille bleue, fumant on ne sait trop quelle substance sur un champignon. Elle n'a pas toujours été là, non, elle n'est là que depuis que la reine blanche a été bannie de son royaume par sa soeur.
On dit d'Absolem qu'elle peut voir le passé, le présent et le futur. On dit tant de chose sur elle que chercher la vérité vous rendrait fou. Elle connaît le mal qui hante ces paysages. La folie. Elle s'ancre si bien à Wonderland qu'elle est omniprésente, comme une vieille amie, elle vous suit jusqu'à votre mort. Mais à Wonderland, la mort est une notion abstraite, tout comme vivre. Le temps est joueur, il s'arrête, prenant l'apparence bien souvent d'une montre, sonnant comme un tic tac.
Absolem ferme les yeux, et revoit parfois le printemps, elle entend les rires de deux petites filles, l'une nommée Iracebeth, l'autre Mirana. Elle les observait en silence, elle savait mais ne pouvait changer le futur. Le temps n'aimait pas qu'on se joue de lui, chaque chose avait sa place, chaque personne avait son destin. Et Absolem se devait d'attendre.
Une femme arrivait, troublant le parfait équilibre de Wonderland. Absolem su, dès que son regard se posa sur elle, qu'elle était l'une des clés. Celle d'Iracebeth. Le royaume pleura la mort de son roi et la princesse rouge dévoila son visage. Celui d'une partisane de cette étrangère qui prit la tête de Wonderland.
Une fillette se présentait alors à Absolem, une jeune fille du nom d'Alice. Mais il n'était pas l'heure, il était encore trop tôt, elle était presque Alice, il lui faudrait encore un peu de patience. Elle croit rêver, sans se douter que l'illusion est bien réelle. Et puis il y a eu cet homme qui venait lui aussi d'un autre monde. Le troisième touriste en quelques années...ou mois...ou années... Absolem l'avait vu, elle savait ce qui allait se produire, elle savait ce qui allait arriver, et pourtant, elle n'avait rien fait pour aller contre. Comme à chaque fois, elle était vouée à rester spectatrice, parce que l'ensemble formait un tout, les touristes étaient des objets précieux, des pions que le temps semblait sacrifier sans regret.
Absolem annonça la venue future d'Alice à la reine blanche, et le jour frabieux. Le chapelier reparti et revint encore, avec une autre femme. Elle n'était rien aux yeux du temps, ou plutôt, elle était la fin et le commencement. Alice revint et tout ce remis en route. Mais il n'était pas tout à faire l'heure, elle était encore incomplète, elle y était presque. La fin avait changé, le jour frabieux n'arriverait jamais et une nouvelle vie allait commencer.


Pendant la malédiction
"Mademoiselle Vessalius...et cet article?"

Elle soupirait, les pieds sur son bureau, un crayon coincé entre son nez et sa lèvre supérieur. Laerke rêvassait depuis plus de dix minutes. Enfin, pas totalement, elle préparait son plan d'attaque mentalement. Le crayon tomba au sol, émettant un petit claquement léger, pendant que sa propriétaire souriait. Laerke posait rapidement ses jambes au sol avant de se lever, un peu trop vite. Sa tête se mis à tourner quelques instants avant que sa vision ne revienne à la normale.

"Mais vous êtes sûr? Non parce que entre vous et moi, tout le monde sait de quoi je suis capable, et puis il faut bien qu'on en sache plus sur elle. Et cette ville hein? Elle est un peu grise vous ne trouvez pas, et comme par hasard l'horloge est réparée au moment où cette femme surgit...moi je pense que..."

Elle fut arrêtée dans son élan par un énième hurlement de son supérieur. "Mademoiselle, combien de fois doit-on vous le dire? combien de fois doit-on vous le demander. Ne pensez pas, écrivez juste les faits mademoiselle Vessalius, rien que les faits, rien que la vérité..." Laerke ne voulait pas en arriver là, mais il ne lui avait pas laissé le choix. "Mais monsieur...que savons-nous vraiment? Combien de fois le petit Henry s'est-il enfui? Combien de temps l'horloge est elle restée bloquée? Qui est cette mademoiselle Swan qui vient d'arriver? " Le supérieur de Laerke se massait les tempes avant de lui présenter la partie sport. "Vos nouveaux sujets...vous aimez le baseball?" Il tournait les talons, s'en allant après cette pénible réunion improvisée. Laerke laissa tomber sa tête sur son bureau, son front heurtant le bois sans retenue. "Pourquoi tu'apprends pas à te taire un peu L?" Son téléphone se mis à vibrer sur le bureau. La brune relevait la tête lentement, attrapant le téléphone au passage. "Laerke Vessalius j'écoute...Ha c'est toi...ton pas du tout tu ne me déranges pas, je suis au boulot...hum ouai on peut dire ça comme ça...tu me connais...midi chez Granny. J'y serais." Dit-elle avant de couper la conversation. Elle soupirait, regardait l'heure. Elle finissait dans une demi-heure.

"Tu devineras jamais ce que j'ai fait." Annonçait fièrement l'homme assis devant elle. "Je ne sais pas, Matt, tu t'es fait virer?" Demanda elle en se redressant. "Allez deviner...devine..." Demandait Matt, ignorant totalement la question. "Matt!" "Bon, je vais..." "Tu t'es ENCORE fait viré! Matt ouvre les yeux, grandit un peu, tu'n'es pas au pays imaginaire ici, c'est le vrai vit, tu'n'es pas dans un de tes films où tous finis toujours bien..." "Bambi il a perdu sa m..." Elle se levait furieusement. Elle n'était pas du genre à baisser les bras normalement, mais Matt était un cas particulier."Tu sais quoi? Papa avait raison, Matt, arrête de rêver, trouves-toi un boulot stable, je sais pas, tu'es callé en histoire, fait prof à la fac ou au lycée...je suis sûr qu'ils recherchent...Je vais être en retard avec tes bêtises...je sais pas à quelle heure je rentre ce soir, il y a du poulet au curry." Dis elle quelques secondes avant de disparaitre dehors. Elle fit demi-tour au bout de quelques instants, venant attraper son téléphone resté sur la table. "Je voulais pas en arriver là Matt, pardon." Ce dernier esquissa un petit sourire. "Je voulais te dire que j'ai été pris, je suis prof au lycée, je commence Lundi." Laerke fit son possible pour cacher sa gêne et sourit. "Cool, vraiment, sympa..." "Par contre, va falloir que tu trouves un appart, on avait dit..." "Ouai je sais, je vais trouver..." Dit elle le poing levé comme pour prouver qu'elle allait pouvoir s'en sortir. .

crackle bones


Dernière édition par Laerke Vessalius le Lun 24 Aoû - 17:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: What the caterpillar calls the end, the butterfly calls the beginning [Fini]   Lun 24 Aoû - 15:25

mimi:
 

Absolem Love Love
Kat Dennings :perver: *-*
Rebienvenue parmi nous mimi Wonderland powaaaaa super
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: What the caterpillar calls the end, the butterfly calls the beginning [Fini]   Lun 24 Aoû - 17:28

Clara Love vouiiii c'est moi gni Calin 2 Pervers
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: What the caterpillar calls the end, the butterfly calls the beginning [Fini]   Lun 24 Aoû - 17:53

Kat Vicieux Vicieux Lit Douche Oh que oui Sérénade Danse Danse Calin 2 Kiss Kiss Kiss Kiss Duck :perver: :perver:

Asolem Fouet Fouet Die Fouet Bird Bird Vent Vent WHAT! WHAT! WHAT! WHAT! WHAT! WHAT! WHAT! WHAT! WHAT!

Bref Red Rebienvenue parmi nous Sérénade La joueuse est contente que tu es pris ce perso' Oh que oui quand à moi je t'aime pas :uh: *La joueuse tape Jefferson et va faire un calin à Lae'* *-*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: What the caterpillar calls the end, the butterfly calls the beginning [Fini]   Lun 24 Aoû - 18:07

Je crois que j'ai terminé super

Chess moi aussi je suis contente Oh que oui
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: What the caterpillar calls the end, the butterfly calls the beginning [Fini]   Lun 24 Aoû - 23:34

Oh bordel Absolem Oh que oui Tu peux pas t'imaginer à quel point j'adore la façon dont tu joues ce perso *-* C'est juste kiffant *-*

Bref, re-bienvenue :uh:
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: What the caterpillar calls the end, the butterfly calls the beginning [Fini]   Lun 24 Aoû - 23:48

yeah Calin 2 Heu...merci Love Duck *rougis* Je sais plus ou me mettre affraid
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: What the caterpillar calls the end, the butterfly calls the beginning [Fini]   Mar 25 Aoû - 13:59

Dans mes bras ce sera très bien Duck
Bon d'accord, j'arrête de flooder sur ta fiche Adios
Revenir en haut Aller en bas
Killian Jones

avatar
En réalité, je suis
Captain James Hook
☂ Conte : Peter Pan

☂ Emploi : Co-Propriétaire du Captain's Quarters
☂ Camp : Celui qui m'arrange
☂ True Love : Ma princesse qui c'est embrochée sur son épée

☂ Avatar : Colin O'Donoghue
© Crédit : Plein de gens <3 | Tumblr
MessageSujet: Re: What the caterpillar calls the end, the butterfly calls the beginning [Fini]   Jeu 27 Aoû - 13:31


Bienvenue sur Heroes and Villains

Laerke Vessalius!
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


Félicitations! Tu as complété ta fiche personnage avec brio!
Te voici prêt/prête à aller jouer dans Storybrooke et ses alentours.
Tu as été ajouté au groupe Heroes.
Pour une expérience optimale, pense bien à [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]!
Tu peux aussi chercher des relations en créant ta fiche de liens [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien], demander un rp dans [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] et tenir à jour ton journal de bord de RP en créant un sujet [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]!

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un des admins.

Nos admins chéris sont :
    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
code (c) crackle bones

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t82-second-star-to-t En ligne
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: What the caterpillar calls the end, the butterfly calls the beginning [Fini]   

Revenir en haut Aller en bas
 
What the caterpillar calls the end, the butterfly calls the beginning [Fini]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives Présentations-