Partagez | 
 

 "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Sam 5 Sep - 0:13

Ce soir, c'était une de ces soirées solitaires. Je pouvais appeler personne car ils étaient tous occupés. j'en avais fracassé mon portable sur le canapé. Heureusement c'est mou ces trucs là, mon portable est resté intact m'enfin... c'est relou à la fin. J'ai donc sorti une dose de mon placard, me suis posé dans le canapé et ai allumé la télévision. une fois tout le matos prêt, le t-shirt retiré et bien calé, je pris ce que j'avais posé devant moi avant de respirer un bon coup. Rien de plus agréable que ça... Enfin si, la première prise, elle est toujours la plus enivrante, la plus agréable. C'est celle que l'on veut revivre encore et encore.

Je regardais dans le vide, profitant de cette sensation... Le sang qui passe dans les veines, les vibrations des baffles, tout... Tout était délicieux et les couleurs encore une fois étaient magnifique. Et ce petit lapin avec son veston rouge et sa montre à gousset, il était drôle et... HEIN?! DEPUIS QUAND J'AVAIS UN LAPIN MOI?!

Viens, allez on est en retard!

Maintenant les lapins parlent? Ok ok je respecte, bientôt on va me dire que je suis un loir! M'enfin, je me suis levé et j'ai regardé ce lapin de plus prêt. Il était mignon et quand j'ai voulu le toucher, il est parti en courant et criant qu'il était en retard...

Hey! Bug's bunny attends!

il sorti par la porte.. enfin la traversa c'était bizarre, j'ai pas eu le temps de le voir sortir quoi. J'ai donc pris un gilet sur le porte manteau et sorti rapidement. Je le vis et le poursuivit dans les couloirs de mon immeuble avant de me retrouver dans la rue, face à lui qui me demandais de le suivre...

Donc on résume! Un Beau gosse mec avec sur le dos, un jean trop large et déchiré, un gilet en laine fine trop large usé et pieds nus dans la rue le soir poursuivant un lapin... Ô JOIE!

Enfin bref, il a reprit sa course et moi je courrais après en lui disant de m'attendre... Je devais avoir l'air fin, surtout qu'en fait, j'avais juste l'air d'un taré car il n'y avait pas de lapin...

Arrivés dans une ruelle, le lapin se stoppa et se tourna face à moi.

Allé Laurien on y est presque! il suffit de passer dans l'arbre et on sera de retour chez toi!

Chez moi? un lapin? Le pays des merveilles?! Mais oui voilà! je savais que j'étais trop bien pour venir d'ici! Il venait de reprendre sa course et je le poursuivais alors. Ca devait faire au moins 30 minutes que je le coursais jusqu'au parc alors qu'il me parlait de choses comme une méchante reine, un chapelier et sa fille, des coeurs arrachés et plein de choses étranges. Quand je serai sorti de mon Bad, tout cela n'aurait peut-être plus de sens pour moi...

En attendant je courrais toujours et encore à ne plus respirer. J'avais la gorge glacée et qui me faisait mal, il faisait assez frais et mes pieds me faisaient mal, mais je devais avancer. J'étais en bien piètre état, la peau de mes pieds étaient écorchée, celle de ma main gauche aussi. J'étais couvert de sueur et avait le nez rouge de froid quand je perdis de vu le lapin. Je le cherchais du regard mais il était pas là! il n'y avait qu'une jeune femme, je l'aborda alors, boitant et essoufflé, la voix cassée et le souffle court. J'avais les yeux a demi fermés, fatigué et des cernes jusqu'aux genoux. Mal rasé et le teint pale.

Ex-cu-sez moi.. Vous... Vous n'auriez pas... Pas vu un lapin avec... un... Gilet et une... Montre passer par... ici.. Il... je...

j'étais entrain de perdre l'équilibre, ne voulant pas posé ma main sur son épaule pour me tenir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Sam 5 Sep - 16:04

Parfois, Anya la casanière se sentait à l'étroit chez elle. Et dans ces cas là elle sortait, profitant de l'air et du calme relatif de Storybrooke. C'était le cas en ce soir de début septembre. Après une longue journée de travail, la rouquine avait rabattu le clavier de son ordinateur portable puis attrapé ses affaires afin de sortir. Ses yeux un peu exorbités par la luminosité de l'écran lui donnaient alors un air un peu étrange mais Granny n'avait rien dit, se contentant de lui servir un repas chaud et un Coca qui l'avaient requinquée.
Alors la jeune femme avait continué sa balade, ne voulant pas rentrer tout de suite. C'est ainsi qu'elle avait atterri sur un banc, au beau milieu d'un parc désert alors que la nuit était pratiquement tombée. Là, elle rêvassait, son esprit errant d'une idée à l'autre quand tout à coup, un jeune homme débraillé et pantelant surgit de nulle part.
Bien sûr, il ne faut jamais juger les gens sur leur allure. Ceci étant dit, le jeune homme n'en arborait pas moins un style peu conventionnel et marchait pieds nus ce qui aurait vite fait de lui écorcher la peau.
Stoppé net dans sa course, il haletait et chancelait, cherchant sa respiration et ses mots. Et un lapin blanc en gilet avec une montre, accessoirement.
Certes, il ne faut pas juger, mais Anastasia ne put s'empêcher de tiquer, se demandant ce que ce type avait fumé ou s'il se payait sa tête. Ou s'il s'était cogné la tête, ou s'il était dangereux, d'abord pour lui mais aussi pour les autres. En fait, Anya était tellement surprise qu'elle ne savait ni quoi penser ni quoi dire, se retenant tout juste de ne pas laisser tomber sa mâchoire inférieure au sol.

- Vous devriez peut-être vous assoir et reprendre votre souffle, conseilla t-elle finalement en indiquant le reste de banc à côté d'elle. De toute façon je n'ai pas vu de lapin passer alors si vous ne le voyez plus non plus c'est soit qu'il n'existe pas, soit qu'il vous a semé soit que vous avez trop lu Alice au pays des merveilles, sourit la jeune femme comme pour minimiser la perte de l'animal qu'elle sentait imaginaire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Sam 5 Sep - 16:43

J'en pouvais plus, j'allais finir par tomber, je voyais des petites lucioles partout... A non c'était juste des points blancs en fait... C'est marrant quand on y réfléchi... Enfin non mais pour moi si.

BREF, la jeune femme avait l'air plus... Je sais pas trop qu'autre chose, mais on s'en fou. M'asseoir... Oui voilà bonne idée, m'asseoir c'est cool ça!

Je... Merci oui! je me laissa tomber dans le banc le faisant légèrement trembler. je souffla fort avant de mettre un pied sur le banc et poser ma tête sur mon genoux... Je commençais à avoir mal au crâne quand elle me parla du lapin...

soit qu'il vous a semé soit que vous avez trop lu Alice au pays des merveilles

Alice au... Putain que je suis con quand je m'y met... Peut-être... Que... Mh... Nan... Enfin ce serait logique...

Alice... Vous avez vraiment pas vu de lapin vous? Il était devant moi et pouf il était plus là... Alors soit il est très furtif... soit j'ai.. pris une trop forte dose? Ouaiiis puis après je vais au poste et tout... heureusement que même drogué, j'ai toujours mon cerveau... Enfin un bout quoi ... du... rêver... Oui voila la fatigue et tout ça AH HA!

j'ai ris un bon coup tout en cherchant l'animal du regard... j'entendais le bruit de sa montre! Oui il était pas loin! Je me suis alors retourné, à genoux sur le banc, face au dossier le cherchant du regard

Vous l'entendez hein? Sa montre, ça fais tic tac tic tac.. Ca vient de par là je suis sur!


Elle allait finir par me croire soit fou, soit fiévreux! d'ailleurs la fièvre allait bientôt me trouver si je restais dehors encore longtemps... Mais je voulais vraiment retrouver ce satané lapin là! Je sentais sa présence... il devait m'emmener chez moi pour retrouver la réalité... Après ce ne serait pas mon premier trip... Mais là c'était trop réel, enfin genre plus que d'habitude quoi! Je m'efforçais donc à le chercher à coté de cette jeune femme qui n'avait rien demandé et qui était surement très différente de moi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Sam 5 Sep - 19:00

Le jeune homme ne se le fit pas dire deux fois et se posa - ou plutôt se laissa tomber - à côté d'Anastasia avec une force qu'elle avait sous estimé. La jeune femme sursauta donc, probablement en même temps que le banc, puis lança un sourire aimable en direction de son drôle d'acolyte, continuant de lui parler de lapin, puisqu'apparemment c'était ce qu'il voulait. Ou rêvait. Ou cherchait. Ou peu importe. Le fait est qu'il avait posé une question et que la rouquine avait voulu y répondre du mieux qu'elle pouvait. Et ses commentaires semblaient le faire réfléchir, bien que ses propos soient peu constants, probablement à cause de son esprit embrouillé. Mais Anya ne voulait pas nécessairement en savoir plus là dessus. Chacun fait ce qu'il veut, lui y compris. Quant à Anastasia, si elle avait envie de se méfier, c'était son bon droit.
Ceci étant dit, s'il avait simplement rêvé à cause de la fatigue, peut-être qu'Anya en faisait trop.

- Oui, c'est normal, vous devez être...
commença la jeune femme.

Elle n'eut cependant pas l'occasion de finir que déjà son compagnon se baissait sous le banc, à la recherche d'un tic-tac imaginaire. Ou alors trop faible pour qu'Anastasia ne l'entende, mais elle n'y croyait pas, pour la simple et bonne raison que dans ce monde les lapins n'ont pas de montre !
Finalement, ce n'est probablement pas la fatigue, conclut mentalement la rouquine

- Désolée, je n'entends rien, avoua t-elle. Vous savez, il n'est peut-être pas réel, votre lapin et sa montre, du coup ce n'est pas si grave s'il s'est enfui. Par contre vu votre tenue le rhume que vous allez attraper si vous ne vous couvrez pas, lui, il sera bien réel, si je peux me permettre.

Après tout, il était pieds nus et l'été touchait plus que jamais à sa fin. Les nuits étaient à nouveau fraiches, si bien qu'Anya avait remplacé ses ballerines par des chaussures fermées. Elle portait aussi une veste et n'aurait sans doute pas tarder à rentrer chez elle si le jeune homme ne s'était pas présenté à elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Dim 6 Sep - 16:23

Vous ne l'entendez pas? Mais

Elle ne l'entendait donc pas...

Vous savez, il n'est peut-être pas réel, votre lapin et sa montre, du coup ce n'est pas si grave s'il s'est enfui.


Pas réel? Mais... Peut-être que...

Par contre vu votre tenue le rhume que vous allez attraper si vous ne vous couvrez pas, lui, il sera bien réel, si je peux me permettre.

Elle marquait un point...

Vous pensez que je l'ai rêvé?... J'ai l'impression que plus ça va, moins ça va putain...

Et si il était vraiment pas réel ce lapin? Il fallait vraiment que j'arrête ces merdes moi... Putain. Je me suis laissé retombé dans le banc, énervé contre moi même, et je commençais à grelotter un peu.

Putain putain putaain! Laurien... Je dois être fou... Ouais voilà, un fou. Excusez moi mademoiselle, ou madame j'en sais rien fait... et je m'en fou... Mais ça vaut mieux pas le dire car c'est pas très très gentil.

Je ne savais plus si je l'entendais ou pas, le bruit était là quelque part, mais elle ne l'entendait pas... Et elle était surement plus saine d'esprit que moi -ce qui n'est pas très compliqué.

Que faites vous i- j'ai tourné la tête pour m'assurer qu'il n'y ai pas de lapin avant de me retourner face à elle. -ci...?

J'ai par la suite toussé un ou deux coup avant de me frotter les yeux. Quelle heure pouvait-il être? Aucune idée... Et demain je devais allez retrouver Paige au lycée. J'allais arriver en bien bon état!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Dim 6 Sep - 19:27

Le jeune homme était totalement perdu et le reconnaissait lui-même. Bon... Anya n'avait pas prévu de passer sa soirée de la sorte, mais soit. Pour le moment il n'avait pas l'air mauvais, juste déboussolé voire attristé, potentiellement, à l'idée que son lapin ne soit pas réel. Et il était effectivement en train de prendre froid, ce qui désola Anastasia même si elle ne pouvait rien y faire, au final. Elle aurait été sotte de lui prêter son manteau parce qu'alors ce serait elle qui aurait eu froid et de toute façon le manteau était probablement trop étroit pour supporter une carrure d'homme.

- Vous n'êtes pas fou,
tenta t-elle de la rassurer. Enfin, je ne pense pas qu'il faille vous interner. Vous m'avez l'air un peu désorienté mais je ne connais pas la raison à tout cela et ce n'est surement pas mes oignons. Dans l'absolu, je ne devrais même pas vous faire de remarque sur le fait que vous êtes vraisemblablement en train de tomber malade mais... on dirait que je vous aime bien et ce serait dommage qu'un lapin et une montre vous fassent attraper la pneumonie. On devrait peut-être aller ailleurs, au chaud, en fait. De toute façon je ne faisais rien de spécial ici, j'avais fait une balade après dîner et je m'étais assise là parce que j'aime bien la vue depuis ce banc et que je n'avais pas envie de rentrer tout de suite. Peu importe. Ce sera mademoiselle, au fait, si jamais ça vous intéresse, Laurien. Moi c'est Anastasia, conclut la rouquine en tendant sa main au jeune homme qui s'était rassis depuis quelques instants et tremblait de froid.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Mer 9 Sep - 23:24

Vous m'avez l'air un peu désorienté mais je ne connais pas la raison à tout cela et ce n'est surement pas mes oignons.

Drogue... Et fatigue. Plutôt drogue et surement trop de bad sur alice au pays des merveilles! Mais elle est vraiment sympathique cet anastine... Ou ana... ou un truc dans le genre, j'avais pas trop la tête là... Elle avait d'ailleurs, j'allais finir par crever si je restais comme ça.

Je... Heu vous avez raison... Je dois avoir quelques dollars sur moi, si granny's est ouvert je peux vous offrir un truc

j'avais la voix dure et rauque du gars qui commence à tomber malade et qui redescendait encore... J'avais même un bon début de mal de crane!

J'ai donc remis mon postérieur sur le banc normalement, mes pieds ne touchant pas le sol car j'avais tendu mes jambes.


Je vais pas vous inviter à hurm à venir boire un thé chez moi... Ca ferait psychopathe...

d'un coté ça aurait arrangé mon porte monnaie... M'enfin, avec une demoiselle, on respecte le protocole! et puis bon je vivais pas à coté non plus...

J' tourna la tête vers elle, mon nez rouge et les yeux à demi-clos avec un sourire tenu difficilement sur mes lèvres pour avoir l'air sympa même si je devais faire peur, en attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Mer 9 Sep - 23:48

Laurien proposa d'offrir quelque chose à Anastasia qui en fut touchée. Elle était rarement invitée par des inconnus, comme ça, en pleine nuit. Et d'une certaine façon, c'était une bonne chose puisqu'après tout, on connait rarement les inconnus et cela peut mal se terminer. Mais cette fois Anya avait confiance et se souciait suffisamment du jeune homme pour avoir envie de s'assurer que rien ne lui arriverait. Alors chez Granny's elle irait, même si elle en revenait.

- Très bonne idée, on sera mieux là bas qu'ici, surtout vous, sourit la jeune femme en se levant.

Laurien était toujours aussi et se permit une note d'humour. Ou du moins, c'est ainsi qu'Anastasia interpréta son idée de boire le thé chez lui. C'est vrai que la demoiselle n'avait pas l'habitude de telles propositions, surtout de la part d'un homme dans un tel état. Même s'il n'avait pas l'air méchant. Juste malade et un peu fou. Ou drogué, ou soul, quelque chose comme ça.
Ceci étant dit, l'idée de Laurien lui donna une idée.

- Hum... En fait je crois que ce serait plus sage pour vous de rentrer directement chez vous, vu votre état. Donc si vous promettez que vous n'êtes pas un psychopathe, je veux bien entrer et boire un thé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Sam 12 Sep - 10:31

Je lui avait proposé de lui offrir un truc à boire chez granny's ou chez moi. J'avais bien envie qu'elle dise oui pour chez moi car les sous, ça se faisait rare chez les Stan! enfin chez moi... Donc chez le Stan donc... Heu... Faut que je me trouve quelqu'un putain...

Enfin bref, elle avait accepté d'allez au Granny's, puis finalement me proposa de rentrer chez moi et de m'accompagner si j'étais pas un psychopathe. J'étouffa un rire fatigué avant de lui répondre.

Oh, je suis surement le plus grand psychopathe de Storybrooke! J'enferme des jeunes femmes innocentes trouvées dans la rue au fond de la foret et je les tortures!

J'avais pris un ton très humoristique pour qu'elle comprenne que je n'étais pas un taré... Enfin pas un vilain taré, avant de me relever tel un phasme désarticulé et de lui tendre le bras en me penchant en avant pour faire comme un "prince charmant" même si j'en étais tout l'opposé.

Si... Mademoiselle veut bien me suivre! j'avais appuyé sur le mademoiselle puis j'attendis qu'elle s'appuie sur mon bras pour se relever avant de la diriger en direction de mon domicile.

Je commençais à sentir les douleurs sous mes pieds, le gravier du goudron qui se glisse dans les coupures, l'air froid qui passe sous le pied quand on le soulève... Et je crispais la mâchoire pour ne pas geindre.

C'est donc en essayant de ne pas montrer que j'avais mal que je repris la conversation:

Vous- êtes à storybrooke depuis longtemps?

28ans, mais en fait, aucun de nous n'en savais rien, pour moi j'étais surement né ici et abandonné... Je n'en savais rien, mais elle? Peut-être venait-elle d'ailleurs... C'est en pensant à ça que je me souvins qu'il y avait sur ma table un bout de carton et un sachet plastique vide. Bon il y avait un peu de bordel aussi donc ça ne se verrait peut-être pas... Mais je devais penser en arrivant de vite retirer tout ça de la table... Que je peux être bête parfois....
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Sam 12 Sep - 16:44

Laurien plaisanta, ce qui amusa Anya puis, faisant mine d'être le prince charmant de ses rêves, il lui offrit le bras. Bien sûr, l'effet était légèrement manqué puisque le jeune homme ne tenait pas spécialement droit. Sa tenue aussi n'avait rien de très princière mais ses intentions étaient tout fait charmantes, du moins suffisantes pour convaincre Anastasia de jouer le jeu. Après tout, la galanterie se faisait suffisamment rare comme cela ! Qui était-elle pour ne pas l'encourager ? Certes, la jeune femme était plus indépendante qu'autre chose. Mais ce soir, elle avait apparemment décidé de faire une petite entorse à son règlement de femme moderne, d'autant que Laurien pourrait très bien avoir des ennuis s'il restait seul dans son état !
Anya accepta donc et le mademoiselle et le bras et suivit Laurien vers chez lui. Jetant un coup d'oeil aux pieds du jeune homme, la rouquine espéra qu'il n'en aurait pas pour très longtemps à marcher ainsi, les pieds nus sur le graver et par ce temps relativement frisquet. Mais la jeune femme ne fit aucun commentaire, laissant à Laurien le loisir de mener la conversation où bon lui semblait. Ce qu'il ne manqua pas de faire, abordant une thématique tout ce qu'il y a de plus normale, de celle qu'on utilise pour faire plaisamment la conversation.

- Eh bien je suis née en Russie, à vrai dire, à St Pétersbourg si j'en crois mon acte de naissance. D'ailleurs, je crois que j'ai un léger accent mais les gens sont surement trop polis pour en parler d'eux même, sourit la jeune femme. Bref, toujours est-il que je n'ai jamais mis les pieds en Russie, du moins pas depuis mes premières années. Mes parents sont morts quand j'étais très jeune et je ne me rappelle pas d'eux. Je sais juste que je suis dans cette ville depuis aussi loin que remontent mes souvenirs et que je n'ai pas vraiment de famille. J'étais à l'orphelinat jusqu'à ma majorité, en fait. Cela fait donc quatre ans et demi que je n'y suis plus ! s'exclama Anya. Et vous ? Ici depuis longtemps, aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Dim 13 Sep - 1:00

Nous ne sommes donc pas si différent l'un de l'autre, et pourtant nous sommes des opposés... Elle m'a parlé de son passé pendant que l'on marchait avant de me retourner la question... J'avais pas pensé que ça me retomberai dessus! En fait, je ne parle jamais de mon passé car quand j'en parle c'est toujours des "oooh pauvre petit Laurien". Mais Anastasia a surement connu des "oooh pauvre petite Anastasia"... Alors elle peut comprendre mon vécu comme je peux comprendre le sien je pense...

Et bien... Du plus loin que je me souvienne j'ai grandi ici... Je crois être originaire d'Angleterre, mais je ne suis sûr de rien... Mes papiers sont au fin fond d'une caisse... Mes parents m'ont abandonné je devais avoir quelques mois, 1 an et demi tout au plus d'après la femme qui m'a recueillit. Elle m'a élevé comme un fils tout en me rappelant de ne jamais en vouloir à mes vrais parents... Et j'avoue ne pas leur en vouloir, ils avaient surement leurs raisons... M'enfin, arrivé vers 14 ans j'ai commencé à faire n'importe quoi, et à 16 ans j'ai pris l'appartement voisin de ma mère adoptive, c'est là que l'on se rend d'ailleurs.

Je grelottais à n'en plus pouvoir mais par un heureux hasard, nous avions instinctivement prit un petit raccourci qui nous emmena en face de mon bâtiment. J'ouvris la porte à Anastasia puis la guida jusqu'à mon appartement.

Boing ~~~~~~~~~~ Heart

Mon appartement c'était un T1 avec mezzanine (comme celui des charming plus ou moins). Il y avait en bas à coté de la porte l'espace cuisine, une table ronde en bois avec des chaises de récup' et de l'autre coté de la porte un porte manteau.

La zone cuisine allait jusqu'à l'escalier, après l'escalier se trouvait l'espace salon avec un vieux vaisselier, un canapé en cuir et un second canapé en tissus marron. Les deux faisaient un angle droit autour d'une petite table basse en verre ovale. Devant se trouvait un meuble en bois bas où était posé une télé et à même le sol, une console de jeux.

Vous pouvez posez votre manteau ici lui dis-je en indiquant du doigt le porte-manteau alors que je me dirigeai vers la table basse pour retirer le sachet plastique vide et le bout de carton ainsi que le bazar que j'avais mis sur la table.

J'avais débarrassé en speed. L'appartement était propre mais ce n'était pas des mieux rangé, après il était quand même regardable.

Désolé du bordel, je pensais pas recevoir quelqu'un avant... Longtemps. je bailla et sorti ce qu'il fallait pour faire le thé.

J'ai ça en thé je lui ai montré une petite caisse en bois ouverte avec des sachets de thés différents, ainsi que des boites de thé en vrac. prenez ce que vous voulez, pour le thé en vrac j'ai une cuillère à thé également.

après avoir toussé dans ma manche je lui ai fait signe d'attendre cinqs secondes et je suis alors monté rapidement pour me changer. Quelques secondes après, je suis redescendu avec un pull en laine en col V et un foulard au cou. Aux pieds, une paire de pantoufles et du désinfectants ainsi que des pansements dans les mains.

Vous avez choisi? allez vous poser au salon... Je vais nous sortir des tasses et du miel...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Dim 13 Sep - 15:48

Anastasia avait machinalement retourné la question à Laurien, bien contente cependant d'en apprendre plus sur le jeune homme. Elle découvrit à cette occasion qu'ils n'étaient d'ailleurs pas si différents l'un de l'autre puisqu'aucun d'eux ne connaissait ses parents. Ceci étant dit, Laurien avait été abandonné puis recueilli alors qu'Anastasia avait simplement atterrit dans l'orphelinat du coin au décès de ses parents, des émigrés russes, apparemment. Sinon, comment aurait-elle pu se retrouver dans une petite ville du Maine, à des milliers de kilomètres de sa ville natale ?
Tout en marchant, Anya avait ensuite songé à la découverte qu'elle avait récemment fait, à savoir qu'une Marie Romanov habitait à Storybrooke. Mais elle n'en parla pas, se contentant de s'enquérir de l'état de Laurien qu'elle voyait très distinctement frémir. De toute façon, cette histoire de Romanov était trop récente et incertaine pour que la rouquine se risque à en parler à une autre qu'Emma Swan, qui l'aidait dans sa quête identitaire. La jeune femme préférait de fait se concentrer sur des sujets moins intimes, quitte à ce que la conversation soit un peu monotone. Laurien appréciait surement qu'elle ne se montre ni trop curieuse ni trop attristée par son histoire, de toute façon.
Finalement, ils arrivèrent à son appartement, dont il avait été question quelques instants plus tôt. En vrai gentleman, Laurien ouvrit la porte puis s'effaça pour laisser la jeune femme y pénétrer. L'appartement avait l'air plutôt accueillant, en dépit d'un désordre notoire qu'Anastasia constata ci et là. Elle ne fit cependant aucun commentaire, se contentant d'observer son nouvel environnement pour s'y familiariser. Puis Laurien lui indiqua le porte manteau, sur quoi la rouquine retira sa veste, dont elle n'avait plus besoin dans la tiédeur de l'appartement.
Il s'excusa ensuite pour le désordre qu'il avait - et Anya l'avait remarqué du coin de l'oeil - débarrassé en quatrième vitesse.

- Ca ne fait rien, sourit la jeune femme tandis que Laurien s'en allait préparer le thé.

Par égard pour lui, elle ne mentionna pas le fait que son appartement à elle était très bien rangé. De toute façon la question n'était pas là. L'heure était en effet au choix du thé. Laurien venait d'ailleurs d'ouvrir une immense boîte avant d'abandonner la rouquine un instant, le temps qu'elle choisisse.
Il reparut quelques minutes plus tard, dans des vêtements un peu plus chauds.

- Ah c'est mieux comme ça ! ne put-elle s'empêcher de commenter. Vous devez être plus à l'aise et réchauffé maintenant. De mon côté j'ai choisi le thé à la vanille, indiqua Anastasia en agitant un sachet.

Puis comme Laurien le lui suggéra, elle alla s'assoir sur l'un des canapés, continuant d'observer l'appartement.

- Je peux vous aider si vous voulez, offrit-elle quand même par politesse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Jeu 17 Sep - 23:06

Ah c'est mieux comme ça ! Commenta Anastasia a propos de ma tenue... C'est vrai que ça fait plus "homme normal et malade" que la tenue précédente! M'enfin, ça reste moins sexy. J'ai quand même ris doucement à sa remarque avant de poser mes pansements et le désinfectant sur la table et prendre son sachet de thé.

Oh, je devrais m'en sortir ne vous en faite pas, du thé et du miel, je pense qu'un simple homme peut y arriver ah ha

Bon, en vérité, j'aimais pas que l'on touche à mon thé. J'avais des thé spéciaux et autres, alors bon...

La bouilloire avait fait le *tssssss* voulant dire que l'eau était prête. Je pris donc deux tasses noires et y versa de l'eau en y posant les sachet de thé. Son thé à la vanille, et mon infusion au citron. Après avoir reposé la bouilloire, j'ai cherché le miel et le sucre dans le placard. Je pris mes petits sucre en forme de coeur et du miel dont l'étiquette bleue et violette ne laissait voir aucun nom. Sans y prêter attention, j'y ai posé sur le plateau avant de me diriger dans le salon.

Et voilaaaa! Votre tasse est celle de gauche. Je ne sais pas si vous sucrez ou non, donc je vous laisse vous servir je vais chercher ce que j'ai oublié

Je retourna vite prendre de quoi me soigner les pieds qui était en piteux états et me faisaient mal. Une bassine d'eau tiède et mon nécessaire à désinfecter.

Voilà, excusez moi, j'ai pas trop envie que ça s'infecte... Heu, pour le miel je ne l'ai encore jamais goûté, je ne sais même plus où je l'ai acheté à vrai dire je fini ma phrase en riant avant de plonger mes pieds dans la bassine sans savoir que le miel était un miel où était mélangé des substances hallucinogènes. Les sucres eux, je ne les avait pas touché depuis tellement longtemps que je ne me souciais même pas de savoir s'ils étaient drogués ou non (et heureusement, non). J'attendais qu'elle se serve avant de prendre quoi que ce soit.

Hors RP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Ven 18 Sep - 15:34

Laurien refusa l'aide d'Anastasia qui n'insista pas, se contentant d'observer encore et toujours l'appartement du jeune homme. Elle le suivit machinalement du regard lorsque la bouilloire se rappela à lui, l'observant verser du thé dans deux tasses noires dont dépasser les sachets de thé. Quelques instants plus tard, le jeune homme déposa un plateau bien chargé sur la table basse, indiquant sa tasse à la jeune femme.
Cette dernière ne se fit pas prier pour s'en saisir, ajoutant un sucre à son thé à la vanille avant d'en avaler une petite gorgée brûlante pour le goûter.
Laurien, de son côté, vadrouillait toujours, s'occupant cette fois de ses pieds endoloris. C'était une situation un peu curieuse mais Anya se serait inquiétée d'avantage si son hôte ne s'étaient pas soignés. Elle l'observa cependant sans rien dire, n'ayant rien de spirituel à raconter sur les pieds ou les plaies. Il s'assit donc en face d'elle avec une bassine à ses pieds - justement - et une tasse dans sa main. Dans l'absolu c'était un peu étrange comme situation mais si cela pouvait lui éviter une septicémie...

- Pas de soucis, répondit la jeune femme sur un ton cordial en avalant une nouvelle gorgée de thé. A vrai dire j'ai déjà sucré mon thé, par habitude. Je garde le miel pour mes tartines le matin en général, sourit encore la rouquine très attachée à ses habitudes. En tout cas, ne vous gênez pas pour moi ! Dites moi plutôt ce que vous faites dans la vie, comme ça nous oublierons que vos pieds vivent actuellement un enfer.

Anya espérait surtout lancer une conversation plus normale.

HJ : Sorry pour les hallucinations, Anya ne met pas de miel dans son thé Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Jeu 24 Sep - 23:25

Ca faisait un bien fou... Mes pieds revivaient quoi! Sérieusement. M'enfin, Là n'était pas la discussion comme le fit remarquer Anastasia. Je pris deux sucres dans le pot avant de les plonger dans mon thé en l'écoutant... Mon job? heu... Comment expliquer ça....

Alors hum... Dans la vie je n'ai pas vraiment de travail stable... C'est compliqué, je ne garde pas souvent un travail très longtemps. Pour diverse raisons. A l'heure actuelle je suis serveur, ça se passe bien donc je suis plutôt content. Avant je faisais des chantiers et encore avant d'autres petits boulots plus ou moins sympathique. Je laissa en suspend, un blanc s'installa alors et le bruit de l'horloge se faisait entendre. Je tourna la tête encore un peu traumatisé par ce lapin avant de retourner la tête vers Anastasia. Et vous? Que faites vous?


prêt à l'écouté, j'avais pris ma tasse et soufflait sur le dessus du thé pour le refroidir. Mes yeux commençaient à me piquer et l'envie de bailler me prenait, si bien que je me laissa glissé légèrement dans le canapé tout en écoutant la belle jeune femme rousse qui se tenait face à moi... Enfin face à moi... Sur l'autre canapé quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Jeu 24 Sep - 23:56

Les choses semblaient être revenues à la normale. Laurien parlait de son travail - enfin, des différents jobs qu'il avait déjà exercé - et Anastasia l'écoutait attentivement en sirotant son thé bien chaud. Le manque de stabilité du jeune homme ne la surprenait pas, à vrai dire.

- Je suis traductrice, répondit-elle lorsqu'il lui retourna la question comme l'usage le veut. Je travaille chez moi et sur des sujets variés alors je ne vois pas grand monde mais je travaille quand je veux et je suis indépendante et ça me convient totalement, ajouta la jeune femme en décidant de ne pas trop entrer dans les détails, trouvant qu'il était un peu tard pour les conversations trop intellectuelles. J'espère que vos pieds ne vous feront pas trop souffrir, puisque vous êtes serveur, crut-elle également bon d'ajouter après une autre gorgée de thé.

Laurien et Anastasia n'avaient apparemment pas grand chose en commun et s'il n'avait pas poursuivi un lapin blanc, il y avait fort à parier que jamais leurs chemins ne se seraient croisés. Mais Laurien avait vu - ou plutôt imaginé - un lapin blanc en retard et avait rencontré la jeune femme au moment où elle pensait rentrer de sa balade. Et finalement sa journée ordinaire avait pris un tout autre tournant.
Anastasia voulut alors reposer sa tasse mais son coude heurta une lampe ce qui provoqua une réaction en chaine contre laquelle la rouquine ne put rien. Dépitée, elle regarda les éléments se déchainer, la lampe tomber par terre, suivit par quelques livres dont Alice au pays des merveilles ce qui ne l'étonna pas et finalement, parmi tous les bazar que sa maladresse venait de mettre, un sachet se renversa sur le tapis, laissant échapper de la poudre blanche.
Pour sûr, Laurien n'aurait plus envie de s'endormir avec tout ce bruit et se désordre. Quant à Anastasia, elle ne savait plus où se mettre et rougit, portant une main à sa bouche comme si celle ci pouvait en rajouter une couche.

- Oh merde, commenta t-elle finalement, les yeux rivés sur le carnage. Désolée, vraiment, je suis désolée. La gérante de l'orphelinat a toujours dit que j'avais deux mains gauches et apparemment elle n'avait pas totalement tort... Ne vous en faites pas, je vais tout remettre en ordre... Le balai est dans la cuisine, je suppose ? hasarda la jeune femme en se levant, sans dommages, cette fois.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Sam 26 Sep - 11:40

Elle avait l'air d'avoir une vie plutot posée, calme et sympathique... enfin solitaire, mais plaisante. Je n'y arriverai pas personnellement... Cette femme, c'était mon opposé. Outre ses attributs féminins, elle était normale... Elle. Et très sympathique de plus, s'inquiétant de mes pieds vis à vis de mon travail.

Oh heu je n'y avais pas pensé... J'espère aussi, j'aimerai bien garder encore un peu ce travail! je ris alors avant de retomber dans un silence de courte durée. En effet, entre nos deux canapé se tenait une petite tablette, un guéridon en bois ancien, où se trouvait une vieille lampe, des livres surement tout aussi vieux que cette lampe et une petite boite en bois et en métal. En reposant sa tasse, ma nouvelle "amie" heurta la lampe. Cette dernière était un peu bancale et se retourna sur les livres, se fissurant. Les livres glissèrent alors du guéridon, la boite fut emportée par le livre d'Alice au pays des merveilles laissant s'étaler un sachet de cocaïne sur le sol. Je n'en avais jamais pris, j'avais acheté ça un soir et j'avais choisi de ne pas le toucher... Comment expliquer CA!

Désolée, vraiment, je suis désolée. La gérante de l'orphelinat a toujours dit que j'avais deux mains gauches et apparemment elle n'avait pas totalement tort... Ne vous en faites pas, je vais tout remettre en ordre... Le balai est dans la cuisine, je suppose ?

Elle était mignonne... Mais il valait surement mieux que je m'en occupe.

Oh je ne ne vous en faites pas! Je m'occupe du balais si vous pouvez ramasser les livres par contre... Ils sont anciens faites juste attention. Je n'étais pas vraiment très à l'aise avec ce qui se trouvait sur le sol, j'ai donc essuyé mes pieds rapidement et ai mis mes pantoufles pour prendre le balais qui était dans le placard sous l'escalier.

Faites attention à la poudre, je ne sais pas trop ce que c'est, du sucre surement ah ha... J'ai tellement de choses dont j'ignore la provenance ici. Mensonge? Oui, et non... Il est vrai que je ne sais pas d'où viennent les 3/4 des choses chez moi, mais ça c'était encore une autre histoire.

En boitant un peu, je commença a balayer la poudre, en en faisant voler un peu. Des grains restaient bloqués dans le tapis et je croisais intérieurement les doigts pour que la jolie rousse ne se pose pas trop de questions. La poussière des vieux livres devaient surement -j'espère- plus la préoccuper que mes petits secrets tout blanc...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Sam 26 Sep - 17:37

Laurien ne semblait pas trop contrarié par la maladresse d'Anastasia. Bon, c'était déjà ça de gagner au moins. Il lui dit même de ne pas s'inquiéter du balai mais de se contenter de ramasser les livres - anciens donc fragiles, crut-il bon de préciser à la rouquine maladroite - pendant qu'il se chargeait du reste. Autant dire qu'Anastasia ne se le fit pas redire deux fois !
La jeune femme s'agenouilla de ce pas, prenant garde à ne rien cogner d'autre puis empila les livres au hasard, tâchant de reconstituer ce qu'elle avait dévasté. En soi ce ne fut pas bien compliqué de remettre les quelques romans les uns sur les autres. Mais parce qu'elle aimait lire, la rouquine prit aussi le temps d'observer la couverture et les titres des ouvrages, par simple curiosité littéraire.
Du coup de l'oeil, elle vit parallèlement que Laurien avait cherché le balai pour ramasser la poudre blanche. Du sucre, apparemment, précisa le jeune homme avec un rire nerveux. Étrange, nota mentalement la jeune femme. On ricane rarement parce qu'on a renversé du sucre... et on le conserve généralement ailleurs que dans des sachets en plastique ! Finalement, peut-être y avait-il une explication rationnelle au lapin blanc que Laurien pensait avoir vu plus tôt...

- C'est curieux de garder du sucre dans un sachet et de le cacher sous une pile de roman dans son salon, commenta simplement la jeune femme l'air de rien tandis qu'elle remettait également la lampe sur le guéridon. Je peux vous en racheter une si vous voulez. De lampe, je veux dire. Elle n'est pas totalement cassée et marche encore, poursuivit la rouquine en essayant l'interrupteur, mais je l'ai quand même abimée ! Cela dit, si vous la tournez comme ça et que je ne fais plus de bêtises personne ne devrait remarquer la fissure, acheva Anastasia en se rasseyant, vidant son thé d'une traite pour se donner contenance et se requinquer, peu fière de détruire les appartements des autres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Sam 26 Sep - 23:32

C'est curieux de garder du sucre dans un sachet et de le cacher sous une pile de roman dans son salon commenta Anastasia... C'est assez vrai d'un coté!

Comment se justifier encore un peu.... Heu.... Je devais passer pour un toxico là... enfin c'est ce que je suis! Mais bon... Que faire, que dire...

C'était pas sous les livres! C'était dans la petite boite là... Bravo Laurien, tu sauves ta dignité! Enfin, je sais pas trop ce que ça faisait là... Ma voisine fais du sucre de betterave, un truc dans le genre, c'est possible qu'elle me l'ai donné dans la petite boite... M'enfin maintenant c'est à la poubelle ah ha

En vidant ma pellette dans la poubelle, je souffla discrètement pour me calmer avant de revenir m'asseoir vers elle. Elle mentionna le rachat d'une lampe...

Oh non ne vous en faite pas pour la lampe, comme vous dites elle est très bien comme ça! Et au pire des cas, j'irais m'en trouver une autre chez l'antiquaire Je fini de la même façon mon thé qui avait bien refroidit avant de reposer la tasse et laisser un calme plat se poser entre nous... Le bruit de l'horloge était le dernier son encore audible.

Quelques secondes plus tard, je voulu relancer la discussion... Mais comment?

Hum... Et heu, sinon en ce moment vous traduisez des... Heu, des ouvrages?

J'étais un bon lecteur comme le laissait entendre les livres posés à droite à gauche dans l'appartement, ce fut donc le seul sujet que je pu trouver : les livres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Dim 27 Sep - 16:50

Ainsi il s'agissait d'un sucre de betteraves artisanal que Laurien tenait de sa voisine... Soit. Anya n'irait pas le goûter pour savoir s'il disait vrai ou non d'autant qu'effectivement il venait de le balayer. Quoi que ce soit, cela allait donc atterrir à la poubelle sous peu. Mais c'était quand même un peu dommage s'il s'agissait effectivement de sucre offert par la voisine, songea la rouquine. Laurien s'en était en effet allé vers la cuisine dont il revint quelques instants plus tard pour lui signifier qu'elle n'avait pas besoin de racheter une lampe.
Tant mieux, songea mentalement la jeune femme, bien contente de se passer de cette dépense. Avec les remboursements qu'elle devait à Monsieur Gold pour la boîte à musique, son loyer, ses impôts et ses vivres, Anya n'avait besoin d'une dépense supplémentaire. Même si elle aurait bien évidemment racheté sa lampe à Laurien s'il en avait exprimé le souhait. Cela allait de soi. Tu casses, tu payes, comme on dit.Sauf cette fois-ci.

- Merci, sourit la rouquine.

Mais elle ne relança pas la conversation, encore mal à l'aise d'avoir tout dérangé dans l'appartement de son compagnon d'un soir. Son esprit se concentra ainsi sur le tic tac de la pendule pendant que son regard errait dans la pièce, évitant le guéridon qu'elle avait agressé auparavant comme pour le chasser de sa mémoire.
Finalement, Laurien s'intéressa - peut-être simplement par politesse - plus en détails au métier de la jeune femme, trop contente que le silence se brise pour pinailler sur le sujet de conversation.

- Je vais peut-être en traduire un effectivement,
expliqua la jeune femme soudain plus à l'aise. L'auteure a l'air très protectrice envers son travail, seulement si elle veut qu'il soit lu par d'autres que des anglophones il faut bien le traduire non ? Toujours est-il que la plupart du temps je traduis des documents d'entreprise, des contrats, des notices, ce genre de choses. La traduction littéraire en plus d'être ce qui paie le moins c'est également ce qui se fait le plus rare sur le marché. Mais c'est souvent le plus intéressant, je le reconnais. Seulement il faut bien que je vive donc je travaille sur ce qu'on me donne ! Et vous, vous êtes serveur où ? Au Granny's ? J'y vais souvent mais je ne crois pas vous y avoir vu... Ceci dit, je parle rarement aux gens là bas, je préfère écouter ce qui s'y passe, sourit malicieusement la rouquine.

Entre les apparitions fracassantes de Regina Mills pour s'en prendre à Emma Swan ou simplement les dernières nouvelles de la ville, le Granny's était très certainement le meilleur endroit pour se tenir au courant des actualités... ou propager des rumeurs !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Lun 5 Oct - 12:00

Je vais peut-être en traduire un effectivement me dit-elle, et elle continua sur sa lancée avant de me demander où je servais... BIEN! Tapes toi l'affiche Laurien... 3... 2... 1... GOW

Et bien, j'espère que cette Auteur vous accordera les droits... Pour moi heu... Non je ne sers pas au granny's... Je laisse ce plaisir à Ruby. j'essayais de trouver mes mots que bon dire "ouais je sers le soir dans le bar mal fréquenté"... Alors, je suis serveur dans ... Je, je suis serveur au Rabbit' le soir. Enfin oui forcément le soir c'est pas vraiment ouvert la journée ce genre de lieu... Heu... C'est le seul travail que j'ai réussi a trouver et qui convienne à mes Horaires dirons nous J'ai ris de la fin de ma phrase avant de poursuivre brièvement J'ai un sommeil de plomb, pire qu'un loir!

Sur ce dernier mot, j'ai réfléchi 5 secondes... Et si j'étais un loir dans une vie antérieure? Ca m'a trotté dans la tête quelques secondes avant que je reprenne mes esprits.

Vous croyez aux vies antérieures? A la réincarnation ou ce genre de choses?

Je regardais la rouquine avec un air très sérieux, presque sévère. Pourquoi cette question m'étais venu? Je ne sais pas... mais en même temps pourquoi un corbeau ressemble-t-il a un bureau? Il n'y a pas de réelle réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Lun 5 Oct - 17:16

Tout comme Laurien, Anastasia espérait que Diana Lake allait la laisser travailler sur la traduction de son livre. Mais pour le moment, l'auteure était pour le moins sceptique, si ce n'est méfiante. Dans l'absolu, la rouquine pouvait la comprendre de vouloir protéger son oeuvre, tout comme elle comprenait que Miss Lake n'aime pas être dérangée chez elle. Ceci étant dit, elle aurait préféré que leur première entrevue ne commence pas si froidement ! Qu'y pouvait-elle, après tout, si le numéro de téléphone de l'auteure n'était pas dans l'annuaire ?
Bien sûr, Anya ne fit aucune remarque là dessus à Laurien, se contentant de le laisser parler à son tour. Ah Ruby, songea t-elle. Que serait le Granny's sans sa serveuse à forte personnalité ? La jeune fille, au même titre que sa grand-mère, faisait un peu partie des meubles de l'établissement. Personne n'imaginait l'endroit sans elle. Du moins pas Anya.
Mais tout à sa réflexion, la jeune femme en oublia presque d'écouter Laurien. Elle se rattrapa cependant sans que cela ne se voit trop, notant mentalement qu'il travaillait au Rabbit Hole, un nom qu'elle avait vaguement entendu. Elle nota aussi qu'il semblait gêné de l'avouer, ce à quoi elle répondit alors :

- Je ne connais que de nom mais si le travail vous convient, c'est ce qui compte, je suppose. Vous savez je travaille à domicile et je n'ai pas beaucoup d'amis donc en dehors de Granny's je sors peu.

Pour ne pas empirer sa gêne, elle préféra cependant ne pas demander s'il lui conseillait d'y aller, se disant qu'elle pourrait en décider par elle-même un de ces soirs si l'envie lui prenait. Anya fut en fait bien contente qu'une idée semble germer dans l'esprit de Laurien qui changea de sujet de lui-même, s'attaquant non plus aux lapins mais aux vies antérieures et à la réincarnation. Soit. C'était un peu moins capillotracté que le lapin qui porte une montre, après tout, et un sujet de conversation fascinant.
Anastasia y réfléchit alors plusieurs instants, se demandant si elle y croyait ou non.

- En fait je suis du genre à me dire que du moment que ce n'est pas prouvé comme impossible ça ne coûte rien d'y croire, répondit-elle finalement. Mais je n'ai pas l'impression d'avoir de souvenirs de ma vie antérieure, si jamais j'en ai une. Qui sait, j'étais peut-être amnésique dans celle-ci ? Ca ne changerait pas grand chose à maintenant, en fait. Et vous, vous pensez ne pas toujours avoir été Laurien ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Mar 13 Oct - 22:18

Je préférerai travailler au Granny's, ce serait plus... Correct dirons nous! je la regarda l'air songeur... Comment une femme de sa classe pouvait discuter avec un mec comme moi? Vous ne loupez rien en allant pas au Rabbit'... Une femme comme vous n'y serait vraiment pas à sa place je pense.

Et si j'étais un loir? Et ouais, ça expliquerai que je dorme autant! Un peu comme le loir dans alice au pays des merveilles... Drogué et dormeur! Ca me correspond tellement!

En fait je suis du genre à me dire que du moment que ce n'est pas prouvé comme impossible ça ne coûte rien d'y croire me dit-elle... Et c'était pas faux!

J'aime bien votre façon de penser... je me plais à me dire qu'avant, notre ame avait un autre corps, mais qu'elle n'emporte pas les souvenirs avec elle... Qu'en dites-vous? je la regarda en souriant, comme si jamais j'étais avec quelqu'un d'intime... Elle avait quelque chose qui rendait la situation chaleureuse... Agréable. Je pense avoir toujours été "Laurien" au fond... Laurien est mon ame... Pas mon corps... je repris avec un air pensif Peut-être étais-je un animal avant... Peut-être n'étais-je même pas de ce monde... Peut-être me pose-je trop de questions!

Dans ma réflexion, j'avais fini par faire totalement abstraction de mon interlocutrice. C'est donc en retournant le regard vers elle et en lui souriant que je repris.

Aussi fou qu'on habitant du pays des merveilles non? je ria a ma remarque avant de reprendre Imaginez que dans une autre vie, j'ai été un habitant de ce monde... Qu'auriez vous pu être à votre avis?

Anastasia... Ce nom me parlait d'un conte... Mais lequel?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Mar 13 Oct - 23:24

"Une femme comme vous". Anya rosit, flattée.

- Oh vous savez, je n'ai rien de spécial, je ne suis pas une bourgeoise, ni rien, juste une nana ordinaire qui essaye de gagner correctement sa vie. Je n'ai pas d'a priori sur l'endroit où vous travaillez mais j'ai mes habitudes et j'en change rarement parce que je suis avant tout une solitaire. Mais merci, conclut la jeune femme en souriant.

Un compliment reste un compliment, après tout. Anya n'avait pas besoin de lui dire qu'elle portait les mêmes fringues depuis des années parce qu'elle n'aimait pas le shopping ou encore qu'elle avait des revenus modestes, pas la moindre famille connue et en fait, presqu'aucune identité. S'il la trouvait classe, elle n'allait pas cracher dans la soupe ! Car les hommes qui lui faisaient ce compliment ne courraient pas les rues !
Les compliments continuaient de tomber : maintenant, il aimait aussi sa façon de penser et c'était peut-être encore plus agréable à attendre que de savoir qu'elle avait un certain standing. Anastasia aimait en effet croire qu'elle était futée, réfléchie et intelligente. Du moins la plupart du temps.
Le raisonnement de Laurien allait cependant plus loin que toutes les questions qu'elle avait bien pu se poser jusqu'à présent. Ca en devenait parfois drôle et parfois un peu difficile à suivre. Mais Anya était très attentive, plutôt intéressée par la tournure des événements. C'était assez marrant de voir que tout ça arrivait parce qu'il avait couru après un lapin blanc tout droit sorti de son imagination.
Finalement, et en pesant ses mots, Anastasia reprit :

- Je ne crois pas à la réincarnation, si c'est de ça que vous parlez. Enfin, je ne veux pas que ça existe, je veux rester moi, mais simplement retrouver ma famille parce que je l'ai perdue quand j'étais enfant. Longue histoire et je serai bien incapable de la raconter parce qu'il me manque des morceaux. Peut-être parce que mon âme a voyagé sans que je le sache, ajouta t-elle moins pensive en souriant au jeune homme. Je ne sais pas trop ce que j'aurais pu être dans un autre monde. Je me cherche tellement dans celui-ci que c'est difficile de se projeter. J'imagine que j'étais déjà russe.

Anastasia y croyait moyennement. Mais comme elle l'avait dit plus tôt, tant que ce n'est pas prouvé c'est que c'est possible. Alors pourquoi pas ? Laurien avait d'ailleurs l'air plutôt convaincu et au final c'était assez drôle de se prêter au jeu. De toute façon, saurait-il un jour s'ils avaient raison ? C'était difficile à imaginer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Lun 26 Oct - 20:50

Vous êtes surement bien plus distinguée que vous ne le pensez...
lui dis-je en lui offrant un sourire avant d'écouter ses dires...

A la recherche d'un présent passé donc... Je pense que... Notre passé, dans cette vie, est lié au passé dans une autre vie... Sans parler de réincarnation, je pense que c'est des forces qui nous dépassent... Mais je pense que vous étiez russe en effet... Surement une femme importante, mais perdue... Peut-être même que vous avez connu la situation que vous vivez?

Je la regardais et essayais de chercher ce qu'elle pouvait être... Et ce que j'avais pu être... Et avais-je raison?...

trêve de discussion étrange... Je suis déjà passé pour un fou il y a quelques dizaines de minutes... Voir plus... Je ne voudrais pas que vous me preniez pour un fou définitivement. Même si je le suis surement...

Je regardais autour de moi avant de regarder la fenêtre... Que pouvais-je lui dire... C'était difficile de trouver un sujet de conversation... Je lui aurais bien proposé de rentrer... Ou de rester dormir... Non ça aurait fait bizarre... La raccompagner? J'allais crever en chemin!

Vous aimez les cookies? pourquoi?... Il fallait que je trouve une suite à ma question avant de penser a ma voisine... Ma voisine, une femme très respectable m'en a fait une fournée hier et... Si vous voulez je peux allez en chercher pour finir le thé... ou boire une seconde tasse si vous l'avez fini... Il sont vraiment très bons, je ne crois pas en avoir déjà mangé des meilleurs ah ha

après le fou au lapin... le fou au cookies!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives rp-