Partagez | 
 

 "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Lun 26 Oct - 21:54

Encore un compliment... Anya rosit. Elle n'était décidément pas habituée, ni aux compliments ni aux hommes. Elle s'y était pourtant essayait mais n'en gardait pas un souvenir fameux, probablement parce qu'elle n'était pas encore tombée sur la bonne personne. De toute façon les hommes sont tous des bébés, se répétait-elle régulièrement, peu mécontente de son célibat. Son heure viendrait probablement, pour le moment elle cherchait sa famille. Anya préféra se concentrer sur les théories de Laurien qui étaient certes surprenantes mais pas inintéressantes.

- Une femme importante mais perdue... songea t-elle, pensive. Et russe, bien sûr. C'est très mystérieux dit comme ça mais ça a l'air sympa, j'achète, conclut-elle avec un sourire complice.

Rien ne lui interdisait de jouer le jeu, d'autant qu'elle ne connaissait effectivement pas sa famille. De fait, tout était possible, même ça. Du moment qu'elle ne se berçait pas d'illusions, où était le mal à y songer ?
Toute à ses pensées, la rouquine ne revint à elle que lorsque Laurien déclara qu'il était sûrement fou. Cette conversation prenait des allures de déjà vu...

- Il parait que ce sont les personnes folles qui sont les plus intéressantes, commenta pensivement la jeune femme. Vous n'avez qu'à vous dire ça et vous rassurez en vous disant que j'ai moi aussi mes petites folies. Croyez moi.

Ces quelques paroles eurent surement un effet positif sur Laurien puisque ce dernier se ranima soudainement pour proposer des cookies. Et plus de thé. C'était largement suffisant pour que la rouquine reste chez lui, d'autant qu'ils avaient l'air bons, les cookies de la voisine.

- J'aime bien les cookies ! déclara t-elle. Je suis une vraie gourmande, en fait et s'ils sont aussi bons que vous le dites ça doit être fameux avec le thé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Ven 30 Oct - 22:47

Il parait que ce sont les personnes folles qui sont les plus intéressantes me dit-elle... Elle avait ses folies? Ca me fit sourire avant de reprendre: On dirait du Lewis Carroll!

Puis je me rendis dans la cuisine pour chercher les cookies. Ils étaient sous de l'alluminium. Je les mit dans une assiette propre avant de refaire bouillir de l'eau et reprendre du thé. La boite entière!

Oh ils sont "fameux" avec tout ce que vous pouvez espérer! même avec des substances! mais ca je le garde pour moi.

Quel est le genre de vos folies? ça m'intéresse! Toutes les folies sont intéressantes... Qu'elles soit d'amour... de passion... naturelles ou bien créées... C'est cette nuit qui est en nous... Une seconde partie. Est-ce nous ou non? Sommes nous une folie derrière un masque? ou bien le masque est notre folie? C'était des questions que je me posais souvent à moi-même et c'est dans ma bulle, en regardant l'eau bouillir que je me le demandais... Mais très vite j'allais revenir à la réalité.
Je me suis toujours demandé si jamais... Nous n'étions pas la fo-

J'ai voulu attrapé la théière pour la retirer du feu, mais par manque de chance en la soulevant, la hanse à lâché et je me suis brûlé le dos de la main... Et mes pauvres petits pieds! Enfin grands pieds... Enfin bref!

Put*** la c** de sa race de medeuh!... Oui je l'ai hurlé à travers l'appartement, laissant tomber la théière sur le plan de travail... C'était décidément pas mon soir... Et je pense que les saloperies n'étaient pas finies!
C'est comme un abruti que je me mis a souffler sur ma main avant de la plonger sous l'eau froide du robinet...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Sam 31 Oct - 0:06

Lewis Carroll... Laurien venait de le mentionner, avec un enthousiasme certain. Un vrai fan, en somme. Sans lui, Anya n'aurait probablement pas fait le lien mais maintenant qu'il en parlerait, elle se rappelait vaguement l'avoir lu glisser ça et là quelques commentaires sur la folie et la différence... Mais ça remontait tellement !

- Ce n'était pas voulu, j'ai du le lire quand j'étais très jeune mais je n'y ai pas retouché depuis. A part quand j'ai renverser votre sucre et votre lampe,
ajouta Anastasia avait une moue désolée.

Laurien ne semblait toujours pas lui en vouloir et s'en alla chercher les cookies. Et ça c'était une preuve qu'il ne lui tenait pas rigueur de sa maladresse car on offre rarement des cookies aux gens qui nous ennuient !
Le jeune homme réapparut quelques d'ailleurs quelques instants plus tard en portant une assiette débordante des fameux gâteaux qu'il décrivit comme "fameux". A voir, donc.
Tandis qu'il se rasseyait, Anastasia prit le premier cookie qui lui passait sous la main et en mordit une bouchée alors que la folie revenait sur le devant de la scène. Apparemment, la jeune femme avait éveillé sa curiosité tant et si bien qu'une multitude de questions plus insensées les unes que les autres s'échappaient à présent de sa bouche. Pour sûr, Laurien était très sociable et parlait librement, peut-être même plus que la jeune femme, ce qui n'était pas peu dire. Les yeux écarquillés, elle se rendait d'ailleurs compte qu'elle ne comprenait pas la moitié de ses questions mais une chose était sûre, il voulait connaitre ses petites folies, celles qu'elle avait mentionnées auparavant.
Et dont elle ne parlait visiblement pas tout de suite puisque, perdu dans sa réflexion - à moins que ce ne soit dans sa folie ? - le jeune homme se brûla et pour une fois ce n'était pas du fait d'Anastasia !
Oubliant immédiatement leur drôle de conversation, la jeune femme se précipita pour ramasser, non sans s'aider d'un torchon qu'elle dénicha rapidement, la théière qui gisait sur le sol et la poser un peu plus loin. Heureusement, il avait eu la présence d'esprit de mettre sa main sous l'eau froide.

- Ca va aller ? demanda la jeune femme.

Puis elle commença à éponger l'eau sur le sol - afin que personne ne glisse - pour lui laisser le temps de se remettre de ses émotions que tout le quartier devait avoir entendu. Finalement, elle reprit :

- Vous devriez peut-être ne pas trop tarder à aller dormir. Demain sera surement une meilleure journée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Lun 16 Nov - 21:42

Jurant dans ma barbe et me demandant POURQUOI ce soir, j'entendis à peine Anastasia. Si ça va aller? Oh oui, je peux plus marcher ni sur les pieds ni sur les mains! comment aller mieux? C'est un poil irrité par l'accident que je lui répondit avec un peu de froideur mais sans vouloir être mechant:
A merveille!

Je tenais ma main sous l'eau avec l'autre avant de reprendre plus calmement à sa remarque: Désolé... On boit une dernière tasse de thé et après je vous raccompagne... Avec des chaussures cette fois-ci.

Cet élément était important car pieds nus j'allais surement finir par mourir de froid... Ou me vider de mon sang par les pieds... Quel triste fin...

Faites attention à ne pas vous brûler, allez vous poser je vais... Je vais m'occuper de refaire du thé dans la bouilloire électrique... C'est moins dangereux comme bestiole...

Je sorti ma main de sous l'eau. Elle était toute rouge de froid... Mais elle me piquait encore. J'allais donc devoir faire le thé avec l'autre... Pratique pour quelqu'un qui a deux mains gauches d'avoir les deux même mains!

Je voulu faire deux pas et la brûlure sur mes pieds me rappela à l'ordre... Soirée de merde quand tu nous tiens.

Argh... Je vais avoir du mal à les mettre dans l'evier eux... Pu****...

Je n'avais pas envie de mettre ma nouvelle... Amie? à la porte... mais d'un autre coté, là je n'avais plus qu'à plonger mes pieds dans l'eau froide, me faire un thé et me caler devant le Replay d'une serie... Et puis je ne pouvais pas la laisser partir seule dans la nuit comme ça...

Anastasia... je suis désolé pour cette... Drole de soirée... Je vais avoir du mal à vous raccompagner jusqu'à vôtre domicile mais... J'ai un couchage pour les invités si vous voulez rester...

En parlant je grimaçais car j'avançais doucement à moitié appuyé sur le plan de travail pour allé mettre la bouilloire sur son socle.

Et repartir demain. A la cannelle le thé?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Mar 17 Nov - 0:04

Le ton sec de Laurien ne laissait pas de doute : il était irrité et la question un peu stupide, quoique polie, d'Anastasia n'avait rien fait pour l'aider. Mais la rouquine ne lui en tint pas rigueur : en pareilles circonstances, elle aussi aurait été exécrable et peut-être bien d'avantage ! Anya avait donc décidé de laisser couler - l'eau ainsi que sa remarque - quand il se reprit subitement, peut-être un peu apaisé par la fraîcheur du jet sur sa blessure :

- C'est d'accord, accepta t-elle en souriant comme pour lui faire comprendre qu'elle n'était pas fâchée.

Laurien avait eu une longue soirée, il devait être sur les nerfs. On ne pouvait que le comprendre. Et les malheurs ne faisaient que continuer pour le pauvre jeune homme qui ne retenait plus son langage fleuri, sans doute épuisé. Finalement, il valait peut-être mieux qu'il la laisse rentrer toute seule au lieu de se faire mal d'avantage. Laurien avait clairement besoin de se poser et de ne plus bouger. Et il n'avait pas à s'en excuser.
Ce que la jeune femme n'avait pas envisagé, cependant, serait qu'il lui proposerait de passer la nuit chez lui, dans ce qui lui servait de chambre d'amis. Curieuse idée, songea la jeune femme, perplexe.
A vrai dire, Anastasia n'était pas très à l'aise avec les hommes et encore moins avec l'idée de pouvoir les intéresser. Par chance, il n'avait pas eu l'audace de lui suggérer de dormir dans son lit à lui, ensemble. Juste de dormir chez lui. Et l'idée ne séduisait pas Anastasia. Il n'était pas si tard, après tout. Ne pouvait-elle pas de débrouiller comme une grande ? Elle appréciait certes la galanterie de Laurien mais pas au point de se changer en petite fleur fragile ! Car de mémoire d'homme, il ne s'était jamais rien produit de dangereux une fois le soleil couché à Storybrooke. Pourquoi les choses devraient-elles changé subitement ? Anya vivant par ailleurs seule, elle avait l'habitude de se déplacer seule, de jour comme de nuit et sans le moindre souci. Mais serait-il vexé si la rouquine déclinait son invitation sans nulle doute mue uniquement par de bonnes intentions ?

- Le thé à la cannelle sera sans nulle doute délicieux, approuva la jeune femme en souriant. Par contre, même si je ne doute pas du confort de votre couchage pour les invités, je ne resterai pas. Ne vous en faites pas, Storybrooke est une ville sûre et puis, je sais me défendre ! ajouta la rouquine avec un clin d'oeil. Je vous enverrais un sms quand je serais chez moi pour vous rassurez. En attendant, allez vous assoir. Je sais faire le thé, je peux m'en occuper. Posez vous, lâchez prise, tout est sous contrôle. Pendant que l'eau chauffera j'irai vous chercher une bassine pour les pieds. OK ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Mar 1 Déc - 19:00

Elle validait le thé à la cannelle, mais elle mettait un veto sur le dodo... Bien soit... Au passage elle me proposa de me reposer pendant qu'elle faisait le thé et me faisait une bassine d'eau fraiche... Ce n'était pas trop dans mes habitudes, mais je lui fis un signe de tête pour dire "oui" avant de me déplacer jusqu'au canapé, grimaçant.

Merci... Je vous note mon numéro en attendant ça faisait presque du bien d'être assis... J'avais la voix soudainement fatiguée et les nerfs à fleur de peau entre la fatigue et la soirée pourrie... J'ai donc pris le calepin que j'avais sur la table et y nota mon numéro accompagné de mon prénom et mon nom.

La soirée avait vraiment été des plus dure... Et Anastasia devait peut-être la regretter... Elle avait prévue de passer la soirée calmement chez elle et elle se retrouvait chez un drogué handicapé... Super soirée... Je me mis en boule, sur le coté, sur le canapé pour la regarder faire le thé la tête dans le coude et les pieds dépassant légèrement du canapé à cause de la douleur.
Je la voyais "vraiment" à présent... Une jolie jeune femme rousse à l'air sérieux. Quelqu'un a qui il manque quelque chose, quelqu'un d'incomplet, mais qui vit ainsi et qui ne montre surement pas ses douleurs... Sous la lumière électrique du vieux lustre de la cuisine elle avait l'air plus âgée qu'elle ne l'était... Il fallait vraiment que je change cette ampoule...

En la regardant tout préparer je me disais qu'avoir passé la soirée avec une jeune femme confirmait mes doutes sur mon orientation... En effet, il est rare que je passe la soirée avec un homme sans finir ailleurs que sur le canapé (quoi que...). Mais passer la soirée avec une jeune femme sans envies, sans pensées mal placées, sans essayer de la draguer, m'a fait comprendre qu'en effet... Les hommes étaient ma préférence. Je voyais Anastasia comme une future amie, une personne avec qui boire le café à 17h avant d'aller au boulot. Parler des faits divers et de la vie de la ville... Ce genre de personne que je ne connais pas. Oui, c'est cette jeune femme qui venait vers moi avec une bassine d'eau fraiche qui pouvait être cette "amie-adulte" que je n'ai pas.

Merci beaucoup, je suis désolé de vous faire passer une telle soirée...

je me déboula pour poser mes pieds dans l'eau, grimaçant sous la douleur avant de sentir une sensation apaisante m'envahir...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Mar 1 Déc - 21:42

Laurien accepta, non sans une pointe de scepticisme. Mais la raison prit rapidement le pas et la jeune femme le vit se trainer tant bien que mal jusqu'à son canapé où il se laissa tomber avec un long soupir.
Pendant ce temps, la jeune femme était allée à la salle de bains où, sans trop de peine, elle trouva une bassine qu'elle remplit d'eau aux trois quarts afin de pouvoir la porte plus facilement et sans tout renverser à chaque pas. La bassine était d'ailleurs bien assez encombrante comme cela, ainsi qu'Anya put s'en apercevoir en revenant sur ses pas. Anya eut la désagréable impression d'avoir été longue mais Laurien ne fit aucun commentaire et la remercia avant de plonger les pieds dans l'eau froide.

- Ma soirée n'est pas si horrible que vous avez l'air de le penser, le rassura t-elle avec un sourire avant de retourner à la cuisine.

De retour dans la cuisine, la jeune femme termina de ranger le désordre pendant que l'eau finissait de bouillir. Elle avait attrapé leurs anciennes tasses et prit soin de ne pas les confondre lorsqu'elle y versa le liquide bouillant. Se rappelant s'il fallait ou non du sucre, elle se chargea également de ce détail avant de revenir vers Laurien, les deux mains prises.
Anya déposa une tasse sur la table basse pour Laurien et se rassit avec sa propre tasse. Avisant le numéro de téléphone, Anya l'attrapa et le rangea dans sa poche. Elle aperçut alors également le calepin et le stylo de Laurien et s'en empara pour noter ses coordonnées :

- Echange de bons procédés, sourit-elle malicieusement. Comme ça je pourrais venir faire votre thé quand ce ne sera pas votre jour. Ou autre chose. Je m'y connais aussi en russe et en mots croisés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Mer 2 Déc - 13:22

Comme ça je pourrais venir faire votre thé quand ce ne sera pas votre jour. Ou autre chose. Je m'y connais aussi en russe et en mots croisés.

j'ai ris à ces propos avant de me pencher en avant pour prendre ma tasse et un cookie.

Oh je doute avoir besoin de vos talents en russe, en revanche faire des mots croisés ou discuter autour d'un café chez Granny's pourrait être une option

Je fini ma phrase en tournant mon regard fatigué vers elle avec un sourire avant de souffler sur mon thé et en boire une gorgée.

La soirée commençait à toucher à sa fin... Bientôt elle allait partir et j'allais m'endormir sur mon canapé et louper mon réveil demain matin.

Les gorgées avançaient et nous restions assez silencieux.C'est dans un soupire et un étirement que je repris la parole

Vous pouvez me passer mon téléphone à votre gauche s'il vous plais? Ca m'évitera de me lever pour voir quand vous serez arrivez.

Il restai encore une montagne de cookies sur la table, j'en repris un dernier pour finir mon thé avant de tirer le plaide qui était non loin de moi pour le mettre sur mes épaules.
Je ne veux pas vous mettre à la porte Anastasia, mais je m'endors sur place donc...

j'étais un peu gêné de lui demander de partir de la sorte, mais si elle ne restait pas je n'allais pas dormir alors qu'elle était encore là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   Mer 2 Déc - 17:52

Anastasia était bien contente d'avoir su détendre suffisamment l'atmosphère pour arracher un rire à Laurien. Comme quoi, la spontanéité pouvait payer, parfois. En fait, le jeune homme semblait réellement apprécier Anya, ce qui était un peu troublant. La rouquine n'était pas habituée à ce genre de choses. Elle vivait un peu en ermite et n'avait pas énormément d'amis et encore moins d'amis aussi surprenant que ce Laurien qui pensait avoir un jour été un loir ! Pour sûr, il était assez unique en son genre et c'était ce qu'Anya appréciait justement. Elle le trouvait authentique et aussi direct qu'elle, deux caractéristiques somme toute assez rares dans ce monde.

- Un goûter au Granny's, ce serait effectivement sympa ! approuva la jeune femme en faisant tourner sa tasse entre ses mains.

Elle l'observa encore quelques instants avant de porter le mug à ses lèvres et de siroter tranquillement et silencieusement. Doucement mais surement, la fatigue était en train de montrer ses premiers signes et, pour une fois, Anya n'avait plus rien à dire.
Elle se fit cependant la réflexion que ce n'était pas habituel que deux amis se regardent ainsi dans le blanc des yeux, sans mot dire. Apparemment, ils avaient encore du chemin à faire avant d'être réellement complices mais quelque chose disait à la rouquine qu'ils étaient sur la bonne voie.
Tout à cette réflexion, Anya sursauta lorsque Laurien lui demanda son téléphone. Clignant des yeux, elle chercha quelques instants l'appareil en question avant de le lui tendre précipitamment. Puis elle se cala à nouveau dans son fauteuil, observant son hôte tout en vidant sa tasse de thé.
Laurien venait d'attraper un plaid moelleux jusqu'à présent soigneusement plié et de le mettre sur lui. C'en fut assez pour que la jeune femme comprenne qu'il était temps pour elle de s'en aller. Et cela tombait bien, elle commençait sérieusement à manquer d'énergie !
Sautant sur ses pieds pour se revigorer, la jeune femme attrapa les deux tasses avant de dire :

- Pas de soucis ! Moi aussi je commence à comater. Je vais poser tout ça à la cuisine et je claquerai la porte en sortant,
ajouta t-elle en quittant la pièce. Bonne nuit et la prochaine fois ne sortez pas pieds nus, dit-elle encore après s'être déchargée des deux mugs.

Anya enfila son vieux manteau et quitta l'appartement. Une fois dehors, la bise automnale finit de la réveiller et, resserrant les pans de son manteau, la jeune femme pressa le pas en direction de son studio.

Fin
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: "Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Auriez-vous vu un lapin blanc?" ft. Anastasia
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives rp-