Partagez | 
 

 Dit pourquoi tu portes un pyjama pour aller à ton travail ? } Cassandra Agnès Rainicorn [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Dit pourquoi tu portes un pyjama pour aller à ton travail ? } Cassandra Agnès Rainicorn [Terminée]   Dim 6 Sep - 23:32

Cassandra Agnès Rainicorn

I'm untouchable darkness, a dirty black river to get you through this. In the mouth of madness, down in the darkness


Je me présente, je me nomme Cassandra Agnès Rainicorn! comme la Lady,  mi licorne mi arc en ciel dans Adventure Times étant donné que j'en suis la réincarnation . mais je vous expliquerez tout en bas ↓ Je suis né(e) 08 Juillet à je ne sais pas trop quelle ville vu qu'on m'a abandonné à ma naissance, mais c'était sur la Terre "magique", un des mondes de l'univers de la forêt enchanté. Vous l'avez bien compris j'ai donc pas moins de 25 ans parce que j'ai grandi et pas une ride sur mon visage! Pour les intéressées je suis en couple mais c'est pas très funkytown entre nous car je le considère plus comme mon meilleur ami que mon prince charmant. Pour pas qu'il n'y ai pas de mal entendu je suis hétérosexuelle! Avant d'aller plus loin je dois vous prévenir, dans le monde Réel on me connait sous le nom de Agnès Gru du conte Moi moche et méchant parce que mon véritable moi est passée à la trappe à cause d'une expérience foireuse de Finn & Jake ! De petite fille licorne volante qui aide son papa adoptif dans les forces du mal je suis passé(e) à gérante de ma propre boutique de Cupcake à Storybrooke. Et pour finir, on me confonds souvent avec Zooey Deschanel. Je fais aussi partie du groupe des Heroes.

Anecdotes
Miss Rainicorne avait la particularité de pouvoir changer les couleurs des objets avec sa corne et aussi de voler. Cependant elle a perdu ses pouvoirs en devenant Agnès, va t'elle les retrouver après ? That is the Question !

✘ Est une licorne-o-phile ✘Aime la viande très cuite, presque grillée ✘ Adore le cidre ✘Veut faire pousser un chène en pot car c'est son arbre préféré ✘ A toute une collection de peluche, genre beaucoup beaucoup ✘ A commencer à apprendre le hautbois au collège ✘ Aime toujours autant les histoires et les contes de fées ✘ Porte des lunettes pour reposer ses yeux mais parfois elle l'oublie qu'elle les as mises sur son nez ✘ Sa couleur est le rose & aussi le vert ✘ Elle adore les coquelicots ✘A pleins de petits sachets de Lavande comme "sent bon" dans son appart' ✘

Caractère

Bavarde de premier ordre, notre jeune femme n'a pas sa langue dans sa poche, surtout lorsqu'elle est en bonne compagnie et que le vin lui monte à la tête. On recherche sa participation à des réunions de fête, car c'est un boute-en-train inégalable qui sait admirablement détendre l'atmosphère et faire rire tout le monde. Cependant, ce n'est pas parce qu'elle montre une facette de femme libre, conquérante  et qui dit se qu'elle pense tout bas qu'elle ne rêve pas la nuit de bras protecteur. Lorsque elle s'attache à quelqu'un c'est pour longtemps voir pour toujours. Il lui aura fallu longtemps, mais cela aura été le fruit d'une analyse prudente et tout en réserve. Tout comme l'homme de sa vie qu'elle attendra et duquel elle se sera forgé une image car c'est une grande rêveuse. Or cela se traduit aussi par une certaine naïveté et un attachement au merveilleux l'a protégeant ainsi contre un vieillissement prématuré. Mais comme rançon de cet état de grâce, elle manque parfois de jugement, prenant ses désirs pour la réalité et espérant toujours que tout finira par s'arranger.

Cassandra respecte ses engagements allant même juste qu'au sacrifice s'il le faut, une vraie richesse de cœur, de dévouement et d'abnégation. L'amitié est pour elle une très belle chose et elle peut vite se sentir anéantie si elle est trahie ou abandonnée car Cassandra est très sensible à l'échec, surtout sentimental. C'est un de ses point faible car cette émotivité est très forte par rapport à sa réactivité. Si bien que cet excès peut faire paraître Cassandra bien froide à certains moments. Pour cacher sa forte émotivité elle a apprit toute une gamme de technique, mais celle qu'elle utilise le plus maintenant et qu'elle va bloquer ses réactions au point donc de paraître insensible, distante devant une situation qui la touche et l'émeut énormément. Car elle désire se protéger, de ses sentiments et du regard des autres. Aussi grâce à sa volonté et à sa moralité parfaite, elle saura surmonter les grosses difficultés de la vie même si parfois son moral est sujet à des hauts et des bas. C'est là l'une des principales contradictions de son caractère. Elle connaît parfois des périodes d'exaltation ou de dépression à cause sans doute de son abandon étant bébé qui l'a tracasse encore aujourd'hui. Heureusement, ces variations d'humeur ne sont jamais graves, à moins qu'elle ne connaisse un bouleversement d'une ampleur exceptionnelle et là, c'est la catastrophe.

Véritable passionnée possédant une grande lucidité dans ses décisions mais un sens de l'utopie dans la réalisation. Lui dire de ne pas faire de dépenses excessives équivaudrait à dire à un canard de ne pas se jeter à l'eau. Plus elle connaît de soucis ou de déceptions, plus elle dépense allègrement l'argent qu'elle a gagné durement. Jeune femme sensible à la flatterie et plus sensible encore aux critiques, elle a un besoin énorme de compliments et d'applaudissements. Pour peu qu'on satisfasse ce besoin, elle est capable de soulever des montagnes et de se dévouer corps et âme faisant preuve d'une efficacité exceptionnelle.

Parlons peu, parlons bien, Cassandra ne vit pas que « d'amour et d'eau fraiche » et si sa sensualité est assez discrète et réservée, elle est capable de véritables élans sensuels et est totalement épanouie du moment où elle a trouvé le partenaire idéal. Cependant, elle a connu nombreuses déceptions car si les hommes en principe recherchent sa compagnie, c'est parce qu'elle est gaie, primesautière, ayant peu de complexes et de susceptibilités. Ils l'acceptent volontiers comme "copine", mais sans plus. A leurs yeux, elle manque de vraie féminité. La coquetterie s'inscrit bien dans la liste de ses habitudes pourtant or elle a tendance à forcer son maquillage, se barbouillant trop de rouge et de vert ou de bleu, peut-être par peur inconsciente de ne pas être assimilée à une vraie femme.

En résumé, Cassandra Agnès est une jeune femme très attachante mais qu'il faut bien connaître pour ne pas la blesser, d'autant qu'en plus, elle ne veut pas fournir le mode d'emploi de son caractère. Elle déteste devoir s'expliquer sur son comportement ; c'est ainsi qu'elle espère trouver l'homme qui la comprendra, qui lira en elle comme dans un livre ouvert et qui saura surtout, la faire rêver, voyager et effacer les traumatismes de son enfance.


crackle bones




Derrière l'écran
Derrière mon écran, moi je m'appelle Chess. Actuellement j'ai 23 ans, et je RP depuis très longtemps. J'ai découvert le forum grâce à une personne trop cool *-* . De moi on dit que je suis quelques va voir dans les autres fiches /PAN/ . D'ailleurs je trouve le forum toujours aussi cool Oh que oui et je suis content(e) d'y être. Ah j'ai un petit mot pour vous au fait : J'vous kiff les mecs :uh: Adios
crackle bones


Dernière édition par Cassandra A. Rainicorn le Mar 15 Sep - 14:42, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Dit pourquoi tu portes un pyjama pour aller à ton travail ? } Cassandra Agnès Rainicorn [Terminée]   Dim 6 Sep - 23:32

Adventure Time Forever super

Une petite citation ici



Avant la malédiction




Avant j'étais une licorne arc en ciel coréenne, mais ça c'était avant. Alors je vais vous expliquer le pourquoi du comment, pour que vous puissiez bien comprendre mon histoire et ma vie d'aujourd'hui.

J'habite sur la planète Ood, une sorte de terre magique si vous voulez. Malheureusement, elle a subi de gros dégâts à cause de la guerre des champignons et elle est devenue totalement inhospitalière, tuants tous les êtres vivants. Alors comment suis je ici ? C'est très simple, les radiations des bombes champignons, quelques milliers d'années après on redonnait la magie qui avait disparu à l'ère prézistorique pour on ne sait quel raison. Et de là, une nouvelle génération d'êtres est venu repeuplé l'endroit. C'est magnifique n'est ce pas, à chaque fois que je lis un livre sur la guerre, je ne peux m'empêcher de pleurer. Et donc, moi, Rainicorne, j'ai eu la chance de naître dans le royaume des cieux, gardienne des nuages et surtout de la couleur. Or surtout, il ne faut pas confondre avec le royaume de mon amie Lumpy Space car ça n'a strictement rien avoir. Mais une violente tempête, à tout détruit, car le palais n'était pas encore terminé. Comme quoi, ma vie commence bien, et elle va promettre. Heureusement pour moi, je fus récupéré par les parents de ce qui allait devenir ma meilleure amie, la princesse Chewing Gum. Vous l'aurez compris, j'ai atterri en plein dans le royaume de la confiserie, quand le roi et la reine était en train d'inspecter les alentours. Content de trouver une partenaire pour leur petite fille, je grandi donc en sa compagnie, et ce fut normal, qu'a l'âge requis, je deviennes sa dame de compagnie. Ma relation avec Bonnibel ? Vraiment très complice, je pourrais me sacrifier pour elle, car je l’apprécie véritablement comme une sœur et c'est une très bonne reine pour ses sujets.


Le temps passa relativement vite et de ce fœtus de vie naquit une multitude de contrées, d'aventures et de péripéties. Ne croyez pas que nous sommes un royaume pleins de candeurs et de douceurs ; bien au contraire, surtout que la passion première de notre Reine, est les expériences scientifiques. Personnellement je ne suis pas très fan de ce qu'elle fait, mais je ne peux rien dire, vu qu'elle est heureuse en faisant ça. Moi je me promène, je vole dans les nuages, je change les objets de couleur, bref je vis tranquillement ma petite vie de licorne arc en ciel. Et c'est comme ça, que dans un premier temps je fis la connaissance de Jake, ce chien jaune capable de transformer son corps en n'importe qu'elle chose. Très sympathique et gentleman, nous nous retrouvions souvent dans l'une des grandes plaines verdoyantes pour joueur de l'alto et de discuter de l'avenir de notre monde. Il m'expliqua aussi, qu'il avait une sorte de frère, de meilleur ami, Finn, le seul être humain de la planète. N'en ayant jamais rencontré, j'étais vraiment très curieuse de voir comment il pouvait être physiquement et mentalement, et finalement ce ne fut pas Jake qui me le présenta mais la Princesse Chewing Gum car il venait de la sauver, pour la première fois, des griffes du Roi des Glaces. J'étais vraiment très curieuse, et agréablement surprise. Je ne m'attendais pas à ce qu'il soit comme ça, m'étant fait une image très horrible à cause des livres que je pouvais lire. J'ai appris à le connaître, et même si à un moment il fut jaloux de ma relation avec Jake, ce que je n'arrivais d'ailleurs pas à comprendre, Finn est devenu un être important dans ma vie. Et à chaque fois, je fus entraîner malgrè moi dans une sorte de boucle sans fin de péripéties. Entre les cakes zombies, La Trompe en voleuse de pomme, le Roi des glaces voulant absolument une épouse, je ne savais plus du tout où donner de la tête. Et puis, au royaume de la confiserie, je voyais bien que Bonnibel n'allait pas très bien, elle devenait sombre, faisant de plus en plus d'expérimentation étrange, elle créa même le Comte de la Citronelle, c'est pour dire. Or je le voyais bien, c'est parce qu'elle aimait Jake, mais qu'elle était trop timide pour le lui dire. J'ai bien essayé de lui dire, mais à cause de ça, nous avons eu une immense dispute qui m'a fendu le cœur.


C'est comme ça que je suis allée habiter dans la plaine verdoyante du pommier. Jake m'a aidé à construire un endroit douillé, à mon image, et que j'aime par dessus tout. Je vous l'avoue, j'ai vraiment mis du temps avant de reparler à la princesse, car elle m'avait faite souffrir. Je me suis isolée et coupée des gens que j'appréciais pendant un moment. Pour dire, même mes couleurs étaient en train de faner. Sans Jake, je ne sais pas ce que j'aurais fait, alors j'ai décidé de me prendre en main et d'arranger mes erreurs. J'ai fais le tour des différents royaume pour faire une énorme surprise à ma princesse en lui organisant une très belle soirée. Mais là, je ne savais pas, qu'en faisant ça, je courais à ma perte. J'ai attiré l'attention sur moi, et sur mes pouvoirs, sans m'en rendre compte. Après cette fête plus que réussi, nous nous sommes rabibochés, choses qui a ravie mon cœur de licorne. J'ai d'ailleurs ramené tous le monde à la maison, et nous avons longuement discuté avec Bonnibel, m'expliquant certaine chose, que moi, la naïve licorne n'avait pas comprit de suite. Je suis un peu blonde vous savez, et je ne capte pas de suite ce qui peut se passer entre deux personnes. Néanmoins cette affaire réglée, nous avons repris notre petit quotidien, et ce n'était pas plus mal. J'aidais la princesse quand elle avait besoin de moi, elle était Henri IV sur son beau cheval blanc. Mais toutes les bonnes choses ont une fin malheureusement. Lors d'une expédition, tout bascula, surtout pour moi en réalité. Le seigneur des portes nous as tous volé un objet auquel nous y tenions particulièrement, à Marceline, Jake, Finn, et la princesse Chewing Gum. Tout ça, dans le but unique de m'obtenir car il avait entendu, dans un autre monde, que le sang de licorne avait des propriétés exceptionnelles, alors imaginez celui d'une licorne arc en ciel. Une fois que nous sommes arrivés dans son antre, et qu'il a fait prisonnier tous mes amis, je devais me battre pour les libérer et me défendre. Mais ça, je ne l'ai jamais fait, je suis pacifiste, je n'aime pas la violence, même s'il arrive que je me mette en colère. En faisant preuve de ruse, je suis arrivée à sortir de la cage Jake et la princesse. J'allais avec leur aide m'occuper de Finn et Marceline quand le seigneur des portes me captura, avec son rire sadique à glacer le sang. C'était juste horrible, et je sentais ma mort arriver quand Jake me sauva.
Comment vous expliquez simplement ? Il l'a pris par surprise, au niveau des jambes, je ne me souviens plus trop vu qu'il venait un peu de m'étrangler, mais malheureusement je suis tombée, et le seigneur a hurlé que s'il ne pouvait m'avoir, personne ne m'aurait et la porte sur laquelle j'étais c'est activée. La dernière chose dont je me souviens, se fut les hurlements de mes amis, et le rire machiavélique du seigneur. Après, le trou noir, et quand j'ouvris à nouveau les yeux, c'était pour être dans un monde et un corps totalement différent. ….


Bonjour, je m'appelle Agnès, je suis une orpheline, et parfois je rêve que je suis une licorne Arc en Ciel dans un pays magique. Ma grande sœur, Margo, que j'aime beaucoup, lève tout le temps les yeux au ciel quand je le dis, mais je sais, qu'au fond, elle est jalouse de ma capacité à m'évader et à rêver. Mais ce n'est pas grave, je l'aime quand même, et puis il faut que l'on se soutienne entre sœurs. Mon histoire ? Vraiment vous voulez l'a connaître ? Parce qu'entre nous, elle n'est vraiment pas du tout rose bonbon comme j'aurais voulu. J'ai été abandonné à la maison, en fait, je penses que c'est à cause de moi que mes sœurs sont à l'orphelinat. Si je n'étais pas arrivée, nos parents nous auraient certainement gardé, mais voilà, il a fallu que je vienne tout gâcher. Je ne le dit plus, parce qu'Edith me tape sur la tête en disant que je ne dis que des conneries, mais au fond, je sais que c'est vrai, que j'ai tout détraquer. .. et qu'a cause de ça, nous avons attéri dans le terrible orphelinat de Miss Hattie. Dire qu'elle nous a exploitée n'est pas un mensonge. J'aurais du alerter les services sociaux, mais que voulez vous, quand on à six ans, on ne peut que fermer sa petite bouche et continuer à livrer des cookies à toute la ville. Heureusement, un jour, nous avons livré à la bonne personne.



Moralement, je ne sais pas si c'est le cas, parce qu'un homme qui se trimbale toute la journée dans un pyjama orange, dans une sorte de forteresse pour détruire le monde c'est pas cool, mais grâce à lui, Gru nous as repéré. Lui non plus, n'avait pas de très bonne intentions avec nous, au début. Tout le monde nous utilise, et je pensais que toute la vie je serais comme ça, une sorte d’esclave des temps modernes. Mais heureusement, le temps m'a fait mentir. Bon pour ça, on a du faire des mains et des pieds, montrer à Gru, le faux dentiste, qu'avoir des enfants était une chose merveilleuse, surtout nous, les petites triplettes. Néanmoins, il faut toujours des gens rabats joies, qui cassent le délire des autres, et se fut le professeur Néfario qui brisa nos rêves, les miens. J'étais la seule qui faisait véritablement confiance en Gru. Je l'aimais déjà, parce que je voyais bien qu'au fond, il n'était pas si mauvais que ça, qu'il faisait des actions mauvaises parce qu'il ne voulait qu'être aimé, mais c'est Margo et Edith qui eurent raison quand on retourna à la case départ. L'orphelinat. Je crois que je n'ai jamais autant pleuré, que l'on m'abandonne une deuxième fois, sans un mot, sans un regard, alors que la veille, Gru m'avait obtenu cette magnifique licorne.

Le pire peut être, fut quand l'homme au pyjama nous kidnappa pendant notre spectacle de danse. Là, dans cette situation désespérée, j'ai su que Gru viendrait nous sauver. D'accord il avait été méchant, il avait fait des trucs pas sympa mais j'avais bien vu comment on avait réussi à le changer, et Vector aussi l'avait compris. Il nous utilisa donc comme monnaie d'échange, pour avoir la lune, rien que ça … que Gru venait juste de voler ; Mais le plus atroce, c'est qu'il ne tient pas sa parole, disant qu'il allait donner une bonne leçon à ce méchant au rabais. Heureusement, le destin nous donna un coup de pouce quand la lune commença à reprendre sa taille normale. J'ai eu très peur, mourir écrasée par la lune, c'est une chose vraiment horrible, mais Gru est venu, avec les minions pour nous sauver. C'était très dur, nous avons failli mourir mais notre papa était là, pour réparer les erreurs qu'il avait bien pu commettre, jurant qu'il ne nous abandonnerait plus jamais. Même Nefario était là, pour s’excuser du mal qu'il avait bien pu nous faire.

Tout allait bien pour le meilleur des mondes, et je grandis dans une famille un peu particulière. Même si Gru avait pris sa retraire, sa légende n'en restait pas moins immense et c'est grâce à ça, je penses, qu'une maman est arrivée dans notre vie. Lucy qu'elle s'appelait, elle était belle comme le jour, et aussi pétillante qu'un arc en ciel, avec ses cheveux de feu. Elle le meilleur dans l'histoire, c'est qu'elle était un agent super secret de l'agence Vigilance de Lynx. Vous faites le rapprochement ? Le directeur l'a envoyé pour débaucher Papa et qu'il devienne le futur 007. En fait, ils avaient besoin de ses anciennes compétences de super vilains pour en traquer un autre, qui avait voler un sérum super important pour faire transformer la terre en zombie violet. Forcément, à la maison, l'activité reprit comme avant et c'était trop cool. Et puis, il y avait une autre chose, Margo est amoureuse. C'était trop bien, et il fallait que je le dises à Gru, sans me rendre compte que j'étais en train de faire une bêtise. L'amoureux de Margo était franchement très beau. Brun, le type espagnol, et un peu bad boy. C'était normal que notre plus grande sœur tombe sous son charme. Mais après, moi je m'en fous, du moment qu'elle est heureuse,c'est l'essentiel. J'avais autre chose en tête, que Gru tombe amoureux de Lucy parce que je l'a voulais comme maman.

Mais bon, on le sait bien, chez nous rien n'est simple. L'enquête avança, on arrêta le coupable et Lucy parti pour l'Australie. On nous invita même à la fête nationale du Mexique, par le père du petit ami de Margo. Papa était méfiant, très méfiant mais vu qu'il m'avait dit de ne pas m'en faire, personnellement je suis allée manger au buffet parce qu'il était vraiment trop génial. Or tout dégénéra quand le copain de Margo alla voir une autre fille, laissant notre sœur en pleur. Non, ça c'est pas possible. Je crois que je lui ai donné un coup de pied dans le tibia avant que Papa nous attrapa au vol pour nous expliquer que l'enquête n'était pas du tout terminer, bien au contraire et qu'en fait, on était un peu dans le caca. Surtout que l'on a apprit qu'en fait Lucy c'est fait capturé par El Macho, le super vilain. Pensant que nous étions en sécurité dans le manoir, il nous laissa donc pour aller la retrouver. D'un coté j'étais contente parce que comme ça, j'ai su qu'il était aussi amoureux d'elle. Passons. Mais là, un minon transformé par le sérum nous attaqua, sans doute pour nous transformer en zombie. J'avais peur, mais pour rien au monde je ne laisserais ma licorne, j'étais partie la récupérer alors que Margo m'en empêcha quand là, j'ai vu l'impensable. Kevin, le minon transformé, m'a mangé ma peluche que j'aimais plus que tout au monde. Une sorte d'énergie à parcouru mon corps, et j'ai poussé un hurlement super sonique, qui en plus d'avoir brisé toutes les vitres, à sonner le zombie, permettant de nous enfuir. J'étais véritablement dévastée sans avoir pourquoi. Margo et Edith n'ont pas arrêté de me dire que ce n'était qu'une peluche, que j'allais m'en remettre, mais c'était bizarre, car c'était comme si on avait tué une de mes sœurs. Heureusement, j'ai eu les idées changeaient rapidement car Nefario, toujours lui, a encore retourné sa veste pour nous venir en aide. Nous sommes donc allées tous ensemble aider Gru, Lucy et le monde entier. C'était trop cool parce que je pouvais mettre en pratique ce qu'il m'avait enseigné pour me servir d'une arme. J'ai transformé pleins de minions en nouveau en chose gentille et jaune. Je pensais que c'était reglé, que Papa avait sauvé Maman mais non, j'ai eu très peur quand ils ont décollés, futur Maman attaché sur une immense fusée, qui avait pour destination un volcan. Or, vu que Papa c'est un super héros, il l'a sauvé. Tout finis bien, comme un joli conte de fée, surtout pendant le mariage, c'était trop trop cool.

Le temps passa et je deviens donc une adolescente, puis une jeune adulte. Margo et Edith étaient partis de la maison, et normalement c'était à moi, bientôt. Papa m'avait inscrit dans une école pour faire comme Maman, devenir espionne c'était mon rêve. Je voulais aider les gens, détruire les super vilains et changer le monde. Pour fêter ça, on s'est tous retrouvés sur un super bateau de croisière, pour faire le tour des océans. Mais là, un super méchant, encore un, ils pullulent cela, à tout détruit, tout gaché encore une fois. En fait, c'était moi qu'il voulait, sachant le potentiel que j'avais. Il voulait que je devienne une super méchante, que je reprenne les travaux que Gru avait fait, à l'époque, et que je choisisse le camp du mal. Sauf que ça, ce n'était pas du tout dans mes plans, hors de question que je change pour faire du mal au monde. Furieux, fou de rage, il essaya de me kidnapper, en disant que s'il ne pouvait m'avoir, personne ne m'aurait. A ce moment précis, j'avais véritablement l'impression que j'avais déjà vécu cette scène. Outre le fait qu'il était en train de m'étrangler, c'était très désagréable comme sensation, j'étais persuadée que je vivais une sorte de rediffusion. Avec deux agents spéciaux à bord, qui n'étaient d'autre que mes parents, je savais que je n'avais pas du soucis à me faire même si j'étais en train de mourir. Je sentis que Maman Lucy le tasa avec son super rouge à lèvre, et que Papa Gru se jeta sur lui. Mais une chose que je ne compris pas, c'est comment, je suis passée par dessus la barrière de sécurité, et que je me retrouvais en train de me noyer. La dernière chose que je vu, avant de sombrer dans l'inconscience, se fut Edith qui sauta dans l'eau, pour m'aider, mais elle était poursuit par une immense nuage violet …. Sans savoir que c'était ça ma boué de secours, et que dans une trentaine d'années, toute la vérité sortirait de la boîte de Pandore ...





Pendant la malédiction


« Alors Mlle Rainicorn, avez vous réussi à nous monter ce dossier ?» Cassandra tendit fièrement l'énorme classeur, dont des feuilles dépassées, qu'elle poussa pour faire comme si de rien n'était. Elle en avait mis du temps car après tout, personne n'avait été là pour lui expliquer comment faire mais aujourd'hui, elle y était arrivée et elle sentait qu'elle allait réussir, à l'avoir ce prêt immobilier. « Bien sur, pour qui me prenez vous ? J'ai mis toutes les pièces que vous avez surligné, et je penses que j'en ai même rajouté d'autres. » Après tout on est jamais sur de rien, et elle avait préféré mettre des choses inutiles mais qui pourrait quand même avoir son importance. Enfin ça, c'était dans son esprit, pas sur que son conseiller bancaire, tout aussi gentil qu'il puisse être, prenne en considération la photo d'elle, à 6 ans, devant l'orphelinat de Storybrook. D'un autre coté, il y avait marqué en gras pièces justifiant de votre situation personnelle, alors ce n'était pas si étonnant que ça, pour Cassandra, d'expliquer son histoire. D'ailleurs c'est ce que Mr Phyt était en train de lire, la jolie lettre bien écrite qu'elle avait réalisé. Elle en avait mis du temps, c'était énervée plusieurs fois, avait même pleuré de rage car n'étant pas satisfaite de son travail, elle s'auto flagellait en disant qu'elle n'aurait jamais l'argent pour faire ce qu'elle voulait vraiment et que tout allait recommencer. Or Cassandra était plus que déterminer à réussir alors elle avait passé toute la nuit, puis la journée, puis la nuit suivante et ainsi de suite pour faire la lettre parfaite, celle qui toucherait au cœur les personnes qui l'a liraient, un peu comme au cinéma, lors des comédies romantiques.

« Je vais faire un petit récapitulatif donc ... » Hochant la tête, cachant parfaitement sa trop grande émotion, alors qu'elle allait taper des mains quand elle entendit les modulations sensibles de la voix de l'homme en face d'elle, elle les posa immédiatement sur sa robe à poids, comme une petite fille. « Vous êtes bien Cassandra Agnès Rainicorn, 23 ans, célibataire, sans enfant, avec une capacité en boulangerie-pâtisserie et quatre ans d'expériences dans le domaine. » Faisant un petit sourire, elle ne savait pas trop quoi lui répondre. Devait elle lui expliquer qu'à la base de la base elle ne voulait pas faire ça ? Qu'elle avait envie de partir à l'aventure pour résoudre les mystères dont le monde était constituée? Mais qu'au final, Indiana Jones ne l'avait pas adopté, et qu'en réalité personne ne l'avait prise, qu'elle avait du donc revoir ses ambitions à la baisse et faire ce que l'orphelinat proposait comme partenariat avec le lycée. Elle avait donc opté pour une filière pratique, et la menuiserie n'était pas trop son fort. Vraiment très douée pour réaliser de superbes gâteaux, elle enchanta ses professeurs et se prit réellement de passion pour cet art culinaire. C'était décidée, exit la découverte de la boule de crystal et bonjour Master Chef ! « Oui je l'ai d'ailleurs obtenue avec mention très bien. » Quatre ans déjà qu'elle avait sauté de joie dans le hall de l'orphelinat, quand une de ses camarades de chambres lui avait donné la lettre tant attendu. Le sésame de la liberté qu'elle avait toujours voulu avoir était écrit  en caractère 12 police Times New Roman. Avec ça, elle allait pouvoir quitter l'orphelinat, trouver un appartement, un boulot qui lui plairait et tout serait comme dans l'un de ses rêves roses. Malheureusement, la réalité était venue cogner à sa porte … « Vous avez travaillé dans l'auberge-dinner  « Chez Granny » comme cuisinière … ce n'était pas réellement dans vos cordes non ? »  

Se tortillant sur sa chaise, Cassandra pensa que c'était sans doute le bon moment pour corrompre son banquier. Plongeant sous le bureau, fouillant dans son sac, elle sortit délicatement une boite de taille moyenne en fer, avec des licornes dessus. « Je savais que vous alliez me dire ça, alors j'ai préféré en emmener pour que vous vous fassiez une idée. J'ai travaillé chez Granny' parce que c'était un arrangement, j'étais en cuisine et elle me logeait. Puis même si j'ai une capacité en boulangerie-pâtisserie, je peux tout faire, la preuve, je suis persuadée que vous êtes allez mangé au dinner et que vous avez trouvé la cuisine très bonne non ? » Ouvrant la boite de Pandore, quatre cupcakes joliment décorés étaient placés dedans. « Après tout, on dit qu'un beau dessin vaut mieux qu'un long discours. Vous avez toute la paperasse que vous vouliez mais le plus important c'est ça. Je veux faire une boutique de cupcakes parce que ces petits gâteaux là, ils ont un pouvoir magique sur les gens. Ils vous redonnent le sourire quand vous êtes tristes, ils vous donnent de la pèche quand vous avez un coup de mou, où ils vous rendent amoureux quand vous ne l'êtes pas. En somme, ils apportent de la joie et nous en avons tous besoin. Je veux être celle qui apporte de la joie et de la couleur dans la vie sombre et morose des habitants de Storybrook. »

Le ton de la jeune femme avait totalement changé en un battement de cil. De timide, il était passé à conquérant, et ferme. Certes les arguments qu'elle avançait n'avait rien avoir avec de la finance mais c'était ceux qui lui tenaient à cœur, qui l'a guide dans ses objectifs. « Mangez en un et vous verrez que je ne vous mens pas juste pour avoir des sous. C'est véritablement pour acheter le local vide que j'ai vu dans l'artère principale. De là, mes cupcakes bénéficieront d'un large champ d’exploitation pour étendre l'arc en ciel du bonheur. » Ce qui l’arrêta dans sa phrase fut le rire du banquier, qui s'étouffa bien fait pour lui, à moitié avec le gâteau à la cerise qu'il tenait dans la main. « Excusez moi Mlle .. » « Il n'est pas bon ? Vous êtes tombés sur le noyau ? Oui j'ai oublié de vous dire, c'est comme la fève dans les galettes ... » Vexée qu'on lui ai outrageusement coupé la parole, Cassandra s'était reculée dans le fauteuil , croisant ses bras devant elle comme une petite fille en colère. « Oh non, bien au contraire, vous avez raison quand il apporte la joie » « Vous vous moquez c'est ça ... » Soufflant, elle se renfrogna encore plus mais de craqua pas à la pression pourtant forte qu'elle se mettait. Il ne fallait pas qu'elle lui hurle dessus qu'il était méchant avec elle sinon jamais elle n'aurait les sous. « Bien sur que non, je n'oserais pas. Vous êtes juste une personne très utopiste qui croit en son projet, et ça c'est très bien. Puis, votre cupcake est véritablement un délice. » Toujours pas convaincue par les paroles de ce banquier, la jeune femme sortie son portable de son sac, pour faire comme si elle était grandement occupée. « Ce qu'on peut faire, c'est que je plaiderais votre dossier lors de la commission et je vous appellerais personnellement pour vous faire part de la décision ? » « D'accord, mais promettez moi que même si j'ai pas le prêt maintenant, je pourrais toujours l'avoir plus tard ? Non parce que de toute façon je l'ouvrirais quand même ma boutique. »  « Je vous crois sur parole, et je ferais tout pour vous l'avoir, ce prêt. »

Deux ans plus tard, dans un petit appartement sympathique du centre ville.


Posant sa tasse licorne sur la table, Cassandra vérifia mentalement son emploi du temps de la journée avant qu'elle ne bute sur un horaire dont elle ne savait plus ce qu'elle avait prévu. Sortant son agenda, une feuille en tomba, celle qui comme son CAP lui avait ouvert la voix de la liberté, l'acceptation de la banque pour son prêt. L'eau avait coulé sous les ponts depuis, et elle était assez fière du chemin qu'elle avait parcouru. Les travaux de sa boutique avait mis un peu de temps, entraînant des retards ce qui l'avait contraint à reprendre son tablier chez Granny' mais une fois terminé, c'était véritablement le magasin de ses rêves. La devanture était dans les tons pastels de l'arc en ciel, et une immense licorne surveillée l'entrée de son ton bienveillant. Et l’intérieur, un véritable conte de fée, comme si on se trouvait dans le royaume des confiseries. Mais surtout, on s'arrachait ses petites pâtisseries et elle avait même du embaucher une personne car elle s'épuisait à la tache. Cassandra n'était pas réputée pour être une très grande travailleuse, sauf quand elle devait faire une chose qui lui plaisait. Là, elle était infatigable, et ce fut ce fameux banquier, devenu plus que gérant de son compte en banque qui l'aida à comprendre qu'elle ne pourrait pas y arriver toute seule. Clark était littéralement tombé amoureux du cupcake à la cerise comme la plus part des habitants de la ville. Il lui avait dit qu'elle avait réellement un don avec ça, que même si oui, au début, il s'était moqué d'elle et de ses ambitions, il était vite revenu en arrière quand il avait lu son dossier en détail, touché par le courage et la force dont elle faisait preuve. Et puis, au fil du temps, après un et plusieurs verres, il passa de banquier à « amoureux » comme il aimait se l'entendre dire. Il l'a soutenait dans les projets qu'elle avait en tête, même si parfois, de nombreuses disputes éclataient à cause de ça, beaucoup trop terre à terre pour une rêveuse comme Cassandra.

Rangeant le papier dans son agenda, comme une sorte de porte bonheur, elle vérifia qu'elle avait bien la livraison d'un nouveau matériel en fin d'après midi avant de checker son sac et de pouvoir partir à son travail, non sans laissez un petit mot gentil à Clark qui dormait encore. Le long du trajet, elle regarda les nuages qui cachaient la lune, d'un air mélancolique, comme si quelque chose lui manquait. Depuis un certain temps, son moral était dans les chaussettes, peut être à cause de l'arrivée de l'automne et de la mauvaise météo. Elle n'avait pas trouvé d'autre explication à son petit blue et se volait la face en disant que cela n'avait pas de rapport avec son couple. Elle préférait penser que c'était du au changement de saison, au fait qu'elle avait trop de travail, de stress et à d'autres causes pseudos magiques plutôt qu'aux disputes qu'elle avait avec son petit ami, qui devenait malheureusement de plus en plus régulières. Souvent par sa faute d'ailleurs, ce qui l'énervait mais elle même. Elle aimait Clark, c'était certain, mais peut être plus comme au début et ça lui faisait de la peine. Elle ne voulait pas le laisser, pas parce qu'elle habitait dans son appartement, Cassandra n'étant pas un être très matérialiste, mais vraiment parce qu'il représentait une certaine présence. Après tout, elle avait été seule toute sa vie, et là, pour la première fois, on voulait bien d'elle. Elle n'allait pas cracher dessus et tout foutre en l'air juste parce que la situation ne lui convenait pas. Certes Clark n'était pas l'idée qu'elle se faisait du prince charmant, mais elle avait bien compris qu'il n'existe pas, qu'il n'était qu'une légende. Bon, c'est vrai qu'il ne faisait pas non plus parti des critères de son homme idéal mais après tout il était gentil et drôle alors elle se contentait de cela.

Chassant ses pensées négatives alors qu'elle ouvrait la boutique, elle s'étira comme un chat alors que justement, il n'y en avait pas un dehors. Se mettant au travail, elle se fichait bien de l'heure qu'il pouvait être, du moment qu'elle faisait le nombre de cupcacke qu'il fallait pour l'ouverture au public. Allumant son mp3, elle le brancha aux écouteurs et le son du violoncelle résonna alors dans l'atelier de fabrication. Elle aimait bien travailler en musique, car les sons doux de l'instrument l'a calmait énormément et ne l'a faisait penser à rien d'autre. Les heures filèrent à toute allure et son employée arriva à l'heure de l'ouverture du magasin, alors qu'elle terminait de mettre en vitrine les derniers cupcake encore chaud. L'a saluant chaleureusement, elle profita alors pour se faire une pause bien méritée. Un bon chocolat chaud et un de ses gâteaux préférés, le Rainbow, multicolore et aux goûts mélangés de pommes qui piquent de poire douce et de cassis acide. Cassandra pouvait faire concurrence aux petits chimistes du coin tant elle testait des goûts et des saveurs plus qu'étrange. Parfois ça ne marchait pas, faisant un grand bide, mais tantôt, cela faisait un grand buzz que de saveurs aussi éloignés, presque antinomique comme celle de l'abricot et du poivre noir se retrouvent dans un gâteau pour le plus grand plaisir des papilles. Croquant à pleine dent dans l'arc en ciel qu'elle avait recrée, elle le savoura en se reposant, sentant une petite fatigue arrivait. C'était drôle, car elle avait envie de dormir à l'heure où les gens vont normalement travailler. Cependant, elle savait que sa journée était loin d'être terminé, et qu'elle ne retrouverait son lit, son ami et ses peluches que tard dans la soirée.

Regardant par la grande baie vitrée, les gens passer avec leurs mallettes, elle se prit à imaginer leur vie. Elle, était peut être une coach de vie, et lui, avec son petit sac à dos ridicule, un professeur de sport ? Et lui ? Se redressant un petit peu, alors qu'elle buvait son chocolat chaud, son regard se posa sur un drôle de bonhomme qui lorgnait avec grande avidité sur la deuxième vitrine. Cela faisait quelque temps déjà qu'elle l'avait remarqué, toujours au même moment, et elle s'était prise à penser qu'il était un agent du FBI infiltré qui voulait lui voler ses recettes pour ses concurrents. Ou encore, un autre jour, où elle était moins imaginative, qu'il avait du diabète et qu'intérieurement il bavait devant, une véritable torture. Et aujourd'hui qu'était il ? Avec son air sombre et presque triste ? Cassandra aurait bien voulu le lui demander, aller le voir pour lui offrir un cupcake de l'amitié et lui redonner le sourire mais ce n'était pas possible, car il venait de partir comme une ombre sans même qu'elle s'en aperçoive, trop perdu dans la rêverie qu'il lui causait. Tan pis, il n'aura droit qu'a son petit signe de main, et peut être que demain, elle pourra enfin le lui donner. Sinon, elle continuera à lui inventer une histoire, une vie, qui changerait selon son humeur à elle, et à lui, comme si tout ceci n'était qu'un rêve …

crackle bones


Dernière édition par Cassandra A. Rainicorn le Mar 15 Sep - 14:40, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Dit pourquoi tu portes un pyjama pour aller à ton travail ? } Cassandra Agnès Rainicorn [Terminée]   Lun 7 Sep - 4:01

Tu as craqué hein ? .... Je suis pas étonnée. mdr

Re bienvenue avec Agnès et bonne chance pour la fin de ta fiche. lol!


Dernière édition par Harleen-Maxine H. Withers le Lun 7 Sep - 14:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jack Pumpkin

avatar
En réalité, je suis
Le roi des citrouilles
☂ Conte : The Nightmare before Christmas

☂ Emploi : Dirige la boutique de Farces & Attrapes, Ospipailleur
☂ Camp : Trick or treat
☂ True Love : My dearest friend, we could gaze into the stars...

☂ Avatar : Theo Hutchcraft
© Crédit : Grey Wind
MessageSujet: Re: Dit pourquoi tu portes un pyjama pour aller à ton travail ? } Cassandra Agnès Rainicorn [Terminée]   Lun 7 Sep - 10:25

Re-Bienvenue Chestilly mimi j'aime te voir craquer !


Puis la miss Licorne Oh que oui ! MDR J'ai trop envie de revoir le film, surtout avec le titre de ta fiche c'est tellement une perle !

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

Vents Contraires
Couché sous les pluies diluviennes. Un vestige de tes lèvres. Quelques chrysanthèmes, d'un Joyeux Noël. Je t'ai criée sur tous les toits jusqu'à perdre haleine, jusqu'à prendre le froid qu'aucun feu n'apaise...
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image] [Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t224-everyone-hail-t
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Dit pourquoi tu portes un pyjama pour aller à ton travail ? } Cassandra Agnès Rainicorn [Terminée]   Lun 7 Sep - 13:32

Kath: Ouais j'ai craqué Die Mais c'est la faute a Dudu et Lély Sifflote Elles m'en ont parlés dans la CB :uh: et vu que bah j'suis faible forcément Adios licorne

Jackella: Vaaaaa regarder le dessin animé Sifflote Love Vaaaaaa :perver: licorne


Merchi à vous deux *-*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Dit pourquoi tu portes un pyjama pour aller à ton travail ? } Cassandra Agnès Rainicorn [Terminée]   Lun 7 Sep - 14:35

Petite Licorne Oh que oui Rew Love mumu mumu mumu Youpi Youpi Youpi licorne licorne licorne licorne licorne licorne licorne licorne
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Dit pourquoi tu portes un pyjama pour aller à ton travail ? } Cassandra Agnès Rainicorn [Terminée]   Mar 8 Sep - 2:48

Merchi ma tentatrice Red Sifflote Sérénade Sérénade Love Love
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Dit pourquoi tu portes un pyjama pour aller à ton travail ? } Cassandra Agnès Rainicorn [Terminée]   Mar 8 Sep - 18:02

Re-bienvenue sur le forum !!! puis Zooey mumu
Revenir en haut Aller en bas
Emma Swan

avatar
En réalité, je suis
La Sauveuse
☂ Conte : Blanche Neige et les 7 nains

☂ Emploi : Garde du corps
☂ Camp : I'm just a Heroe
☂ True Love : Does it matter ?

☂ Avatar : Jennifer Morrison
© Crédit : Eledhwen
MessageSujet: Re: Dit pourquoi tu portes un pyjama pour aller à ton travail ? } Cassandra Agnès Rainicorn [Terminée]   Mar 8 Sep - 20:17

*Jette Gabriel sur Agnès* Juste parce que souvenirs souvenirs Love

Reeeuuh bienvenue a twa Auré Love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Dit pourquoi tu portes un pyjama pour aller à ton travail ? } Cassandra Agnès Rainicorn [Terminée]   Mer 9 Sep - 14:08

AGNÈÈÈÈS Oh que oui
CHEEEESS Oh que oui
LICOOORNE Oh que oui

J'adore déjà Cassandra. *-* Bon courage pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Dit pourquoi tu portes un pyjama pour aller à ton travail ? } Cassandra Agnès Rainicorn [Terminée]   Jeu 10 Sep - 16:13

*Attrape Gabriel et s'enfuit avec Adios Adios Vicieux*

Merchi à vous Sérénade Allez ce soir je mets à la rédaction Red Adios
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Dit pourquoi tu portes un pyjama pour aller à ton travail ? } Cassandra Agnès Rainicorn [Terminée]   Mar 15 Sep - 14:41

Double post Pardon Pour dire que j'ai fini ma fiche *-* Sérénade
Revenir en haut Aller en bas
Emma Swan

avatar
En réalité, je suis
La Sauveuse
☂ Conte : Blanche Neige et les 7 nains

☂ Emploi : Garde du corps
☂ Camp : I'm just a Heroe
☂ True Love : Does it matter ?

☂ Avatar : Jennifer Morrison
© Crédit : Eledhwen
MessageSujet: Re: Dit pourquoi tu portes un pyjama pour aller à ton travail ? } Cassandra Agnès Rainicorn [Terminée]   Mar 15 Sep - 17:33


Bienvenue sur Heroes and Villains

Prénom Nom!
[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]


Félicitations! Tu as complété ta fiche personnage avec brio!
Te voici prêt/prête à aller jouer dans Storybrooke et ses alentours.
Tu as été ajouté au groupe Heroes.
Pour une expérience optimale, pense bien à [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]!
Tu peux aussi chercher des relations en créant ta fiche de liens [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien], demander un rp dans [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien] et tenir à jour ton journal de bord de RP en créant un sujet [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]!

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un des admins.

Nos admins chéris sont :
    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
    [Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Dit pourquoi tu portes un pyjama pour aller à ton travail ? } Cassandra Agnès Rainicorn [Terminée]   Mar 15 Sep - 17:36

Merchi mimi Love
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: Dit pourquoi tu portes un pyjama pour aller à ton travail ? } Cassandra Agnès Rainicorn [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dit pourquoi tu portes un pyjama pour aller à ton travail ? } Cassandra Agnès Rainicorn [Terminée]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives Présentations-