Partagez | 
 

 ❄ La Reine des Neiges. - « She is winter. Beautiful, and glacial. »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: ❄ La Reine des Neiges. - « She is winter. Beautiful, and glacial. »   Dim 13 Sep - 0:49

Ingrid Krystal Snow Winter

If you wake me up during the summer, I'll make you suffer.


Je me présente, je me nomme Ingrid. Je suis né(e) il y a bien trop longtemps à Arendelle. Vous l'avez bien compris je n’ai donc pas moins de plusieurs siècles et pas une ride sur mon visage. Pour les intéressées, sachez que l’hiver est mon âme soeur. Pour ne pas qu'il n'y ai de mal entendu je suis hétérosexuelle. Avant d'aller plus loin je dois vous prévenir, dans le monde Réel on me connait sous le nom de La Reine des Neiges du conte éponyme d’Andersen La Reine des Neiges. D’ impitoyable souveraine incontestée de l’hiver je suis passé(e) à artiste sculptrice sur glace. Et pour finir, on me confonds souvent avec Charlize Theron. Je fais aussi partie du groupe des Villains.

Anecdotes
Ingrid déteste les couleurs chaudes. Elle leur préfère plutôt les couleurs froides, comme le bleu givré, ou le blanc. La Reine des neiges éprouve une profonde aberration pour la chaleur et les saisons chaudes. Elle a la fâcheuse manie d’empaler ceux qui lui manquent de respect et de changer en statue de glace ceux qui n'obéissent pas comme elle le souhaite. Elle n’hésite pas à user de la violence si sa conscience lui en dit. Elle est  glacée jusqu’aux lèvres. Elles sont d’une suavité telle que vous pouvez en oublier qui vous êtes, qui vous aimez… Ses baisers peuvent vous préserver du froid, vous immuniser contre lui, ou vous briser de l’intérieur parce qu’à travers ses lèvres, il vous aura pénétré jusqu’aux os... Ingrid peut se transformer en blizzard. Elle ne mange que des plats froids; au pays des contes comme dans le Monde réel. Elle a fait de sa passion sa profession, et c’est même un passe-temps.

Caractère


Autoritaire. Charismatique. Délicate. Flegmatique. Malveillante.

Décrire cette déesse du givre, sans oublier le moindre de ses traits de caractère, aller de ses plus belles à ses plus horribles facettes, il le pourrait aisément. Car il avait passé tant d’années à la contempler. Mais, cela serait une description interminable...


Ses yeux. Ses yeux aussi glacés que son âme. Elle avait tant changé. Il fut un temps où elle était de ces enfants si douces, si rêveuses mais, si incertaines, si incomprises, si malheureuses. Elle était née joyau, diamant protégé.
Et elle brillait sous un soleil froid, cette enfant épousée de la solitude. Elle était bien trop terrifiée par le monde et ces immondices – que l’on appelait couramment « gens » - qui l’habitaient. Elle savait qu’elle abritait en son sein une poésie qui la rendait incomprise, et ses parents l’avaient endoctrinée. Il ne fallait pas que l’on sache. C’était supposé être leur secret.

Sa vie était devenue une ronde incessante, un bal, où elle dansait, le cou étouffé de parures, le visage lacéré de faux-sourires, la gorge criblée de mensonges. « Chacun est un livre que l’on juge à sa couverture », lui disait-on sans cesse.

Et… un jour, son âme gela à jamais.

Elle fut si dévastée à la vue de son reflet qu’elle décida que tous à Arendelle, sans exception, devaient partager sa douleur. Elle commença à chérir l’hiver comme le jour chérissait son astre de feu. Et elle allait sans cesse admirer son visage en ma glace maudite. Tout ce qu’elle y voyait était sa solitude, et elle se pénétrait des ténèbres qui émanaient de mon miroitement.

Vivante statue de glace, terriblement intelligente, calme et désinvolte, indifférente à ce qui l’entoure, mauvaise et acide, corrompue et meurtrière. Déesse des neiges vengeresse. Impératrice du froid, beauté des glaces, sa fascination devint une obsession. Elle n’aspirait désormais plus qu’à l’hiver éternel. C’était cela, sa notion de « fin heureuse ».

crackle bones




Derrière l'écran
Derrière mon écran, moi je m'appelle Ley. Actuellement j'ai 17 ans, et je RP depuis 3 ans. J'ai découvert le forum par Forumactif. De moi on dit que je suis quelques sarcastique. D'ailleurs je trouve le forum plutôt pas mal et je suis content(e) d'y être. Ah j'ai un petit mot pour vous au fait : Winter is coming.
crackle bones


Dernière édition par Ingrid K. S. Winter le Lun 5 Oct - 0:30, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: ❄ La Reine des Neiges. - « She is winter. Beautiful, and glacial. »   Dim 13 Sep - 0:50

Titre de l'histoire

Une petite citation ici



Avant la malédiction


Il était une fois, dans un lointain royaume, une jeune fille, progéniture d’un couple de nobles, que la nature avait dotée des mœurs les plus douces qui soit. Elle était fort agréable, d’une douceur et d’une bonté sans exemple, et l’on faisait difficilement des enfants plus délicates. Que pouvait-on bien lui reprocher, si ce n’était que sa naïveté ?
Elle vivait la tête dans les nuages, rêvant déjà de l’Amour, de ses plaisirs, et du prince charmant. C’est qu’il lui fallait bien épouser un homme, de toute façon.
Ainsi, il s’agissait bien d’une enfant modèle. Elle s’appelait Ingrid. Ce miracle d’innocence avait en guise de regard, deux perles azurées piquetées d’un blanc diamantin, et de l’or liquide fluctuait de son crâne jusqu’au bas de son dos. Elle était ravissante. On chérissait sa chevelure, la domptait, l’entretenait.
Elle s’apprêtait à rejoindre le bal incessant de la vie, et il fallait absolument dissimuler au monde cette malédiction qui l’avait frappée. Un terrible secret hantait sa famille. Et un voile, qu’il ne fallait point lever, sous aucun prétexte, grandit entre elle et le monde. Si sa famille l’avait endoctrinée, le soir, elle s’adonnait à des jeux de toutes sortes avec sa magie. Ce qu’elle qualifiait de poésie ferait l’infortune de sa famille si cela venait à se découvrir. Et puis, on voulait qu’elle soit une fierté et non une honte. Elle était déjà assez grande pour subir l’oppression du paraître, mais bien trop petite pour en comprendre l’importance. Alors, elle se mit à s’imprégner de l’image que l’on devait avoir d’elle. Elle était certes traitée comme une princesse, mais nombreuses étaient les responsabilités qu’elle devait assumer.
Plus les jours passaient, plus grands devenaient ses pouvoirs. Et alors, plus le rideau devenait difficile à maintenir. Sa tristesse parvenait à émouvoir le ciel, si bien que ce dernier laissait tomber des larmes gelées sur Arendelle. Lorsqu’elle était en colère, il se couvrait de ses nuages les plus noirs, et des grêlons venaient s’abattre sur les toits. Le futur semblait s’obscurcir.
Ingrid, elle, ne sortait plus, et elle s’enfermait dans une solitude qui ne laissait approcher quiconque. Manier la neige et la glace n’étaient plus un jeu pour elle. Bientôt, elle commençait à devenir sa propre ennemie, effrayée par ce qu’elle était et le pouvoir qu’elle détenait entre ses mains. Elle commença à sombrer, et se disait qu’elle était destinée à être haie des autres. Si seulement elle avait eu quelqu’un pour la comprendre, la redresser. Une sœur.

Mais cette douce rêverie ne dépassa pas l’état d’un songe. Ingrid grandit, recluse dans sa chambre. Après quelques accidents, il fut décidé qu’il valait mieux qu’elle demeure en ses appartements, de façon permanente, cette fois-ci. On ne voulait pas d’un autre incident.

[…]

Puis, vint la date de dix-huitième anniversaire. Ingrid, qui progressivement se réinsérait dans la société, était de nouveau chérie de sa famille. Ses pouvoirs semblaient domestiqués, et ainsi, elle pouvait aisément les dissimuler au monde. Alors, un bal, fut organisé à la baronnie.

On lui offrit un nombre incalculable de cadeaux, chaque fois plus gros, plus précieux que le précédent. Mais le plus impressionnant, fut le grand miroir que lui offrit son paternel. Il était finalement devenu si fier d’elle, si fier qu’elle ait réfrénée cette sorcellerie qui grandissait en elle. Mais… quelque chose alla du mauvais sens. En se regardant dans la glace, au lieu de voir sa beauté s’y refléter, elle n’y vut que sa peine, sa douleur, et le vide qui l’habitait.

Le miroir se fissura, en un son strident. Elle hurla et il hurla avec elle. Les morceaux de verres dansaient dans l’air, puis animés d’une force mystérieuse, allèrent rencontrer les yeux des invités. Un sentiment jamais ressenti auparavant venait de prendre possession d’Ingrid. Une délicieuse envie, un besoin indicible de faire partager son mal être l’envahissait, et avec une joie cruelle, elle regarda les nobles, hommes, femmes, enfants, se déchirer sous ses yeux. Et bien des gens reçurent de cette funeste poussière dans le regard.

Puis, abasourdie, terrorisée, ne se reconnaissant plus, Ingrid s’enfuit. Elle marcha, pendant une durée encore indéterminée aujourd’hui, jusqu’aux montagnes. Elle semait derrière des larmes qui, après avoir ruisselé sur ses joues, devenaient des gouttes gelées qui se brisaient sur le sol.

Elle ne vit même pas le temps s’écouler. Elle élue domicile dans les montagnes, bâtissant un château autour d’elle afin d’y enfermer sa colère. Elle n’osait pas retourner à Arendelle… non. Cela était hors de question.

[…]

Les années passèrent. Ingrid, d’un simple revers de main, créa un nouveau miroir. Et son cœur gela à jamais.


Pendant la malédiction
A Storybrooke, elle était une artiste sculptrice sur glace. Avec cette longue crinière d’or, cet océan azuré qu’elle avait dans les yeux et cette silhouette gracile, elle ne laisse assurément pas indifférent. Et malgré ce physique enchanteur, elle préfère de loin rester dans l’ombre et ne pas se faire remarquer. Elle agit comme si elle avait toujours été à Storybrooke, alors que ce n’est absolument pas. Devant Madame le Maire, elle se comporte comme n’importe quel habitant. Il fallait dire qu’elle était une excellente manipulatrice et menteuse. On vous dira que cette femme est sociable et éloquente, mais également aussi glaciale que la neige. Tous ceux lui ayant déjà adressé la parole disent que jamais, ils ne virent d’émotion traverser son visage.

Il faut dire qu’il y a quelque chose de faux chez elle, mais personne ne parvient à dire quoi exactement. En soit, elle reste quelqu’un de très mystérieux.



crackle bones


Dernière édition par I. Krystal S. Winter le Dim 27 Sep - 22:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: ❄ La Reine des Neiges. - « She is winter. Beautiful, and glacial. »   Dim 13 Sep - 10:02

Bienvenue officiellement reine de l'hiver Sérénade
Revenir en haut Aller en bas
Niels Mørck

avatar
En réalité, je suis
Rozen
☸ Conte : Rozen Maiden

☸ Emploi : Animateur à la garderie le jour & recruteur de show pour le Rabbit Hole la nuit
☸ True Love : Une véritable folle de son chat, personne n'est parfait

☸ Avatar : Calvin Harris
MessageSujet: Re: ❄ La Reine des Neiges. - « She is winter. Beautiful, and glacial. »   Dim 13 Sep - 10:08

Bienvenueeee Love


yeah La vraie Reine des Neiges d'Andersen ! Tu sais ce que j'en pense :uh: je suis déjà fan de ton perso Oh que oui !

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image][Seuls les administrateurs ont le droit de voir cette image]
Dream
We all are living in a dream but life ain't what it seems. Oh everything's a mess. And all these sorrows I have seen they lead me to believe that everything's a mess. But I wanna dream. Leave me to dream... ⊹ lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t1481-ainsi-font-les
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: ❄ La Reine des Neiges. - « She is winter. Beautiful, and glacial. »   Dim 13 Sep - 12:31

Bienvenue Krystal ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: ❄ La Reine des Neiges. - « She is winter. Beautiful, and glacial. »   Dim 13 Sep - 14:35

Oh que oui Oh que oui Oh que oui :uh:

Bref Reine des neiges originelle + Charlie = Lit Douche Love Sérénade

Bienvenue parmi nous *-* et bon courage pour ta fiche mimi
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: ❄ La Reine des Neiges. - « She is winter. Beautiful, and glacial. »   Mer 16 Sep - 16:28

Bienvenue à toi Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: ❄ La Reine des Neiges. - « She is winter. Beautiful, and glacial. »   Ven 18 Sep - 20:59

Mais quelle classe en cette Reine des Neiges, vraiment, j'adore! *-*
Bienvenue en tout cas!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: ❄ La Reine des Neiges. - « She is winter. Beautiful, and glacial. »   Ven 18 Sep - 23:43

Bienvenue Belle Ingrid Red
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: ❄ La Reine des Neiges. - « She is winter. Beautiful, and glacial. »   Dim 27 Sep - 23:13


Bienvenue sur Heroes and Villains

I. Krystal S. Winter !


Félicitations! Tu as complété ta fiche personnage avec brio!
Te voici prêt/prête à aller jouer dans Storybrooke et ses alentours.
Tu as été ajouté au groupe Villains.
Pour une expérience optimale, pense bien à recenser ton avatar!
Tu peux aussi chercher des relations en créant ta fiche de liens ici, demander un rp dans cette section et tenir à jour ton journal de bord de RP en créant un sujet ici!

Si tu as la moindre question, n'hésite pas à contacter un des admins.

Nos admins chéris sont :
code (c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: ❄ La Reine des Neiges. - « She is winter. Beautiful, and glacial. »   

Revenir en haut Aller en bas
 
❄ La Reine des Neiges. - « She is winter. Beautiful, and glacial. »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives Présentations-