Partagez | 
 

 Heures supplémentaires [PV Duncan Dood]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Heures supplémentaires [PV Duncan Dood]   Ven 16 Oct - 12:46


Heures supplémentaires

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.

Morrigan & Duncan

Les cours étaient finis depuis près d’une heure déjà mais Morrigan avait décidé de rester pour travailler. Et pour passer une soirée agréable avec l’homme qu’elle côtoyait tous les jours sans que personne ne se doute qu’ils étaient ensemble. Heureusement d’ailleurs parce que sinon, la prof voyait déjà venir les problèmes… Enfin, le moment n’était pas très propice à ce genre de réflexion. Les copies de ses élèves de seconde attendaient d’être corrigées, mais rien n’y faisait, la brune n’arrivait pas à se mettre au travail. Il fallait avouer qu’ils lui rendaient des torchons à chaque fois et qu’elle était systématiquement démotivée quand il s’agissait de corriger cette classe. Ses méthodes d’enseignement ne semblaient avoir aucun résultat sur eux et parfois, elle désespérait de leur apprendre quelque chose…

Soupirant une nouvelle fois, Morrigan décida de ranger les devoirs. Au final, ils n’auraient pas de notes pour cette fois, ils ne seraient pas sanctionnés. Aucun n’aurait eu la moyenne de toute façon… Elle leur dirait qu’elle souhaitait juste tester leurs connaissances. Ils râleraient mais la jeune femme s’en fichait éperdument. Dans sa classe, elle était reine… En parlant de ça… Un fin sourire se dessina sur les lèvres de l’enseignante quand elle décida d’aller voir s’il était encore là.

Son sourire s’accentua quand elle se rendit dans son bureau et le vit, tournant le dos à la porte, en pleine conversation téléphonique avec un fournisseur d’après ce qu’elle entendait. La jeune femme attendit qu’il raccroche en s’appuyant contre l’encadrement de la porte. Une fois qu’il eut fini, elle se râcla la gorge.

- Et bien Monsieur le Proviseur, j’ai dans l’idée que la journée a été riche en événements… Dit-elle, taquine avant de s’avancer et de s’asseoir sur le bureau de Duncan. Il parait que tu as chassé un homme qui stationnait devant le lycée… Il s’est passé quoi ?

En réalité, Morrigan espérait qu’il allait lui raconter ça rapidement pour se mettre à l’embrasser et qu’ils puissent passer à autre chose et mettre momentanément le travail de côté.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Heures supplémentaires [PV Duncan Dood]   Dim 1 Nov - 11:17

Heures supplémentaires

La journée avait été riche en événements et touchait à sa fin, pour le plus grand soulagement de Duncan qui n'en pouvait plus. Aujourd'hui, tout allait plus ou moins de travers et on n'arrêtait pas de l'appeler pour un rien. Il se demandait si parfois les personnels ne prenaient pas plaisir à le tourmenter sous prétexte qu'il était leur chef. Il ne comprenait pas que pour des toilettes bouchées, on l'ait appelé alors qu'il y a un intendant qui gère ce genre de tracasseries... Qu'est-ce qu'il y pouvait que ce soient celles des professeurs ? Rien ne prouvait que des élèves avaient pénétré illégalement dans la salle de repos pour s'amuser à les boucher...

Bref, c'était une bonne journée de m**** mais c'était facile de penser ainsi vu le précédent événement raconté plus haut. Heureusement, ce soir il avait un peu de temps pour réfléchir à comment se venger de toutes ces petites tracasseries. Le professeur de mathématiques lui reprochait le manque de matériel informatique pour faire un cours sur ordinateur avec le nouveau logiciel. Le conseil d'administration de l'école venait justement de débloquer les fonds pour équiper une nouvelle salle à ce sujet. Sauf qu'il ne s'était écoulé que quelques jours entre la décision accordée et aujourd'hui, forcément que le matériel n'était pas encore arrivé, ni même commandé ! L'intendant venait tout juste de débloquer les fonds nécessaires, attendant jusqu'alors un versement d'argent.

Le téléphone sonna et justement cela concernait ce sujet. L'intendant l'informa du coût et de combien ils devraient rajouter si le fournisseur installait tous les logiciels. Une idée naquit dans l'esprit du proviseur et il fit un grand sourire ravi, informant qu'il allait régler cette affaire lui-même. Quelques minutes plus tard, le fournisseur l'appela pour régler les derniers détails. Il l'informa qu'il ne souhaitait pas utiliser leurs services pour l'installation du matériel et encore moins des logiciels !

- Nous nous en occuperons nous-mêmes ... C'est ça ! Vous nous livrez dès que possible et nous nous chargerons du reste. J'ai justement un professeur de mathématiques qui se porte volontaire pour ce travail ... Oui, je vous remercie de votre compréhension ! Au revoir !

Un sourire cynique se dessina sur son visage. Maintenant il connait un professeur qui aurait mieux fait d'éviter de l'embêter. Il attendait avec impatience de pouvoir lui annoncer la nouvelle et bien entendu, il ferait porter le chapeau à l'intendant qui avait refusé de dépenser plus d'argent... Le coup classique de "diviser pour mieux régner". Cela marchait à chaque fois et avec le manque de communication entre les personnels, il se régalait de pouvoir les embobiner autant. Il imaginait déjà obliger un ou deux autres enquiquineurs de profs pour aider celui de Maths.

Un raclement de gorge le sortit de ses pensées et il apprécia de voir Morrigan. Il appréciait beaucoup le physique agréable de cette professeur d'Histoire. Elle le taquina quelque peu avant de s'installer sur son bureau avec son air mutin. Il ressentit une folle envie d'envoyer valdinguer toutes ces affaires pour prendre cette jeune femme sur son bureau. Sauf que la jeune femme lui rappela l'événement de la matinée et il se mit à rire.

- Oh ça ! Ce n'était rien... Juste un ancien élève appartenant à l'armée et qui semblait quelque peu désorienté. Quand je l'ai vu, j'ai eu peur qu'il ne fasse une bêtise... Il y avait quelque chose de bizarre dans son regard avant que je ne discute avec lui...

Il essaya de revoir ce visage et les yeux du jeune homme mais il manquait quelque chose dans ce tableau qu'il dressait dans sa tête. Il reporta son attention sur la jeune femme qui le regardait avec la tête penchée légèrement sur le côté. Il avait envie d'elle. Il ne l'aimait pas vraiment, ou du moins pas sur le plan sentimental. Il l'appréciait suffisamment pour coucher avec elle mais ça n'allait aps au-delà de ça. Et d'ailleurs, cela semblait réciproque. Ils ne vivaient pas ensemble, ne se voyaient que quand ils avaient envie et n'avaient jamais parlé de fidélité l'un envers l'autre... Et tant mieux d'ailleurs !

Il s'approcha d'elle, lui caressa la joue avant de se pencher et de l'embrasser. Le baiser dura quelques instants, le temps que leurs langues se touchent, jouent l'une avec l'autre et que leurs corps s'enflamment.

- Salut toi.

Il joua avec ses sourcils, comme il avait l'habitude de le faire pour mettre de côté le proviseur et ne devenir plus que l'amant. Cela commençait toujours ainsi entre les deux, comme une sorte de code pour passer d'un personnage à l'autre. Cette fois-ci, le travail serait mis de côté pour ne se concentrer que sur eux.

lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Heures supplémentaires [PV Duncan Dood]   Dim 15 Nov - 13:34


Heures supplémentaires

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.

Morrigan & Duncan

Patiente comme lorsqu’elle était en classe, Morrigan était restée silencieuse tout le temps que dura la conversation du proviseur avec son interlocuteur. Ce qui fit bien sur qu’elle comprit plus ou moins ce qu’il se passait et eut un petit sourire en songeant que cela gueulerait bientôt parmi les professeurs. Depuis le temps, ceux-ci n’avaient toujours pas compris qu’il ne valait mieux pas se mettre Duncan Dood à dos… Lorsqu’il s’intéressa à elle, la brune lui demanda en souriant ce qu’il s’était passé un peu plus tôt dans la journée, quand il avait dû sortir pour discuter avec quelqu’un. Cela avait fait le tour du lycée et Morrigan avait entendu tant de théories qu’elle avait préféré venir à la source directement, apprenant ainsi d’une personne fiable que l’homme n’était qu’un ancien élève, un peu perturbé.

- Et bien, si ce n’était que ça, je crois que je préférais les versions des élèves ! Lança-t-elle en souriant doucement.

Puis Duncan l’embrassa. Suffisamment longtemps pour qu’ils soient tous les deux émoustillés mais pas assez pour que cela n’aille directement plus loin. Morrigan ne savait pas vraiment ce qui lui prenait de coucher de temps en temps avec son patron. Elle n’avait pas d’avantages à cela au niveau du boulot et ils cachaient réellement cette relation. Si l’on pouvait parler de relation alors qu’en réalité, ils ne se voyaient que lorsque le besoin s’en faisait ressentir et ne sortaient jamais. Pourtant, la jeune femme avait du mal à ne pas venir le voir, étant attirée par lui, comme s’ils se connaissaient depuis très longtemps. Ce qui était parfaitement ridicule, bien évidemment.

- Salut. Répondit-elle en souriant légèrement. Aurais-tu du temps pour moi ce soir ? Demanda-t-elle par la suite en se mordillant la lèvre.

Morrigan avait envie de s’amuser. La jeune femme savait aussi qu’en général, Duncan s’excitait énormément quand elle se mordillait la lèvre alors qu’elle lui faisait des avances. Il y avait donc toutes les chances que la prof arrive à ses fins ce soir, non ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Heures supplémentaires [PV Duncan Dood]   Dim 29 Nov - 12:20

Heures supplémentaires

La professeure découvrit que la véritable version était moins attrayante que la rumeur qui avait enflée toute la journée. Duncan n'avait pas une vie si palpitante que cela. Cela ne le gênait pas d'ailleurs. Il préférait cela, même si parfois la monotonie l'ennuyait mais être toujours dans l'action, cela devenait aussi monotone. Il fallait un peu varier le tout, c'était cela l'important. Cette réflexion lui arrache le premier sourire sincère de la journée, le deuxième pour la jeune femme. Celui-ci n'était ni calculé, ni charmeur. Même s'il ne le disait pas, il appréciait Morrigan. Il ne la considérait pas que comme un divertissement.

Elle lui demanda ensuite, après un baiser plutôt passionné, si le directeur avait du temps pour elle ce soir. Elle se mordilla la lèvre, ce qui avait toujours le don de l'exciter davantage. Elle méritait bien toute son attention pour la soirée et ses faveurs. Il n'avait rien de prévu de toute façon. Et même si la journée avait été pénible, rien de tel que d'être bien accompagnée pour les heures qui venaient, lui apportait un certain réconfort.

Il regardait la lèvre avec laquelle la jeune femme jouait. Elle avait gagné et il ressentait l'envie de tout balancer par terre. Il se retint tout de même, n'étant pas vraiment certain que sa collègue et lui soient les dernières personnes dans l'établissement. Les deux faisaient tout pour que leur relation soit ignorée de tous. Il s'approcha d'elle et la tira par son haut afin de pouvoir lui murmurer dans l'oreille.

- Je crois que c'est possible que j'ai du temps pour toi. Et peut-être même pour te prendre dans mon bureau. Je suis sûr que t'en meures d'envie et que ça fait longtemps que t'y songes dans tes rêves érotiques les plus osés.

Il se pencha ensuite pour lui faire un nouveau baiser. Ses oreilles restaient aux aguets au cas où un importun approcherait de son bureau. Sauf que normalement, tous les personnels avaient déguerpis, agents de service compris, surtout que ces derniers avaient tendance à partir un peu plus tôt que leur heure. Ils réclamaient d'ailleurs le fameux "fini-parti" qu'il leur refusait toujours.

- Je vais quand même vérifier que personne ne puisse nous surprendre. Je me doute que si tu es ici sans être trop discrète, c'est que tous les professeurs ont quitté le lycée ?

Il connaissait déjà la réponse. De toute façon, même s'il cherchait à cacher cette relation, ce n'était pas parce qu'il craignait qu'il lui arrive quoi que ce soit. Il cherchait à protéger quelque peu Morrigan mais sans savoir pourquoi. Peut-être parce qu'elle savait se montrer torride au lit et qu'elle ne recherchait rien de sérieux entre eux. Elle ne couchait pas avec lui pour avoir des avantages, juste pour le sexe. Il l'appréciait d'autant plus pour cela.

lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: Heures supplémentaires [PV Duncan Dood]   Ven 11 Déc - 12:28


Heures supplémentaires

I’ve tried to make this life my own, to find myself, I’ve searched alone. To let love go and let it in, I found it burning like a sin. I’ve worked it out, but learned it hard, it’s sad inside and life is out. Till I won’t settle down and watch either way.

Morrigan & Duncan

Ce fut en se mordillant la lèvre, signe qui affolait souvent Duncan que Morrigan lui demanda s’il avait du temps pour elle. Elle avait envie d’une bonne partie de sexe et Duncan était son partenaire le plus régulier qui soit. Cependant, ils n’étaient pas en couple et ne s’étaient jamais rien promis l’un à l’autre, ce qui arrangeait grandement la brune qui ne voulait pas d’une relation exclusive. La professeure avait le sentiment que quelqu’un l’attendait quelque part… Et même si ce sentiment était très fort, il était hors de question pour elle de renoncer au sexe pour cela !

Quand Duncan la tira vers lui et l’émoustilla en parlant de la prendre sur le bureau sur lequel elle était actuellement assise, Morrigan eut un petit soupir d’envie. Oh que oui elle y avait pensé… Plusieurs fois même elle avait été à deux doigts de proposer à son amant de prendre leur pied dans cet endroit. Le seul souci était qu’il fallait que le lycée soit vide… Comme ils n’étaient pas ensemble et ne comptaient pas l’être, la jeune femme et lui préféraient que leur relation reste discrète, histoire de ne pas créer de jalousie avec les autres profs… D’autant que Morrigan était absolument traitée comme les autres en dehors des parties de sexe…

- Depuis quand lis-tu aussi bien dans mes pensées ? Lui susurra-t-elle à l’oreille en retour.

Ils s’embrassèrent par la suite, restant prudents malgré tout. Cette tension était assez grisante malheureusement, le couple savait parfaitement qu’ils ne pouvaient pas se laisser aller comme ça… Même si courir le risque d’être découvert était attirant, cela leur apporterait trop d’ennuis…

- Effectivement, j’étais seule en salle des profs… Opina-t-elle. Après, tu sais comme moi que certains professeurs préfèrent travailler dans leur classe… Je ne suis donc pas sûre que nous soyons seuls… Lui avoua-t-elle.

Si cela avait été le cas, Morrigan n’aurait pas attendu et lui serait directement tombée dessus. Mais comme lui, elle était prudente… Aussi ne voyait-elle aucun inconvénient à aller patrouiller avec lui… Cela pourrait être amusant de l’aguicher dans les couloirs puis de revenir au bureau pour laisser parler leurs désirs…

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: Heures supplémentaires [PV Duncan Dood]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Heures supplémentaires [PV Duncan Dood]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives rp-