Partagez | 
 

 La convocation de Mister Gold [PV Regina M. Mills]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: La convocation de Mister Gold [PV Regina M. Mills]   Jeu 22 Oct - 15:28

La convocation de Mister Gold
Regina M. Mills & Mister Gold

   

   

L'arrivée d'Emma Swan dans Storybrooke s'avérait devenir le sujet de discussion préféré des habitants. Beaucoup se demandaient s'il y avait une coïncidence entre son arrivée et l'horloge de la ville qui s'était remise à fonctionner. Les choses commençaient à changer progressivement et Charmant plongé dans son coma venait de finir par se réveiller pour découvrir sa Blanche-Neige mais la malédiction avait fini par lui donner une nouvelle mémoire. Autant dire que pour Gold, les choses devenaient intéressantes.

Il s'attendait tôt ou tard à voir débarquer la maire de la ville. Le silence de sa part le surprenait et l'inquiétait quelque peu. Rarement elle réfléchissait avant d'agir, surtout lorsqu'elle avait un problème. Or Emma Swan en devenait un de plus en plus inquiétant chaque jour. Elle était la mère d'Henry et Regina avait eu ce bébé grâce à l'antiquaire. Elle pouvait lui en tenir rigueur mais lui s'en moquait. Tout cela faisait partie d'un plan plus vaste que de balancer simplement le sort noir. Elle ne se rendait pas encore compte de la manipulation de son ancien maître.

Cependant, elle finit par le convoquer. Sans doute avait-elle appris que Gold avait déjà rencontré Emma et que cela s'était plutôt bien passé. Il ne la voyait pas comme une ennemie et ne faisait rien pour la chasser de la ville. Si Regina avait usé de son autorité pour faire éjecter la jeune femme de l'auberge de Granny, elle n'avait pas demandé à son "vieil ami" de faire de même pour la place qu'elle occupait chez Mary-Margaret. Mais peut-être était-ce le but de cette convocation.

Regina M. Mills se pensait suffisamment puissante pour oser convoquer Gold. S'il n'était pas curieux de savoir de quoi elle lui parlerait et si son audace ne l'avait pas fait rire, il aurait refusé d'y aller tout en lui faisant un affront. Par téléphone il avait répondu poliment un "je viendrai à l'heure convenue" et avait terminé par une formule de politesse. Il devait bien se l'avouer, cette situation l'amusait ! Il voulait voir la maire dans tous ses états, revoir sa colère d'antan lorsque quelque chose n'allait pas comme elle le souhaitait. Depuis vingt-huit ans, de rares fois cela s'était produit mais depuis l'arrivée de mademoiselle Swan, il était certain que ce genre d'événements avait dû se reproduire souvent.

D'habitude, l'antiquaire se montrait ponctuel et le plus souvent en avance. Cette fois-ci, il arriva avec une dizaine de minutes en retard, marchant calmement en faisant entendre davantage sa canne que d'habitude sur le sol du bâtiment. Une petite leçon pour lui faire comprendre qu'on ne le convoquait pas... Il arriva devant le bureau du maire dont la porte ouvert l'invitait à entrer. Il ne se fit pas prier et la franchit, s'approchant de 'lune des chaises pour les invités.

- Madame le maire, dit-il poliment en inclinant légèrement la tête. Vous souhaitez vous entretenir avec moi ?

Il se doutait que Regina viendrait très rapidement au vif du sujet et de toute façon, il n'avait pas de temps à perdre avec les politesses et convenances usuelles. Il préférait aller directement au but et connaître les intentions de son ancienne élève.
   
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Regina M. Mills

avatar
En réalité, je suis
La Méchante Reine
☂ Conte : Blanche Neige

☂ Emploi : Maire de la ville
☂ Camp : I just care about me
☂ True Love : Un certain renard ... Plus ou moins.

☂ Avatar : Lana Parrilla
© Crédit : NEON DEMON
MessageSujet: Re: La convocation de Mister Gold [PV Regina M. Mills]   Sam 24 Oct - 17:48

Oh, but it doesn't really matter.
By definition, when I get my happy ending
I'll be Guess what? - Happy
So I don't really care
what you'll be up to
Emma allait tout détruire. Tous ces effort à créer le monde parfait, pour elle, et aussi pour Henry. Tout cela allait être détruit par une blonde qui avait été nommée la sauveuse par une force dont Regina ne connaissait pas l'existence et qu'elle ne pouvait contrer. Une blonde qui, uniquement parce qu'elle était la mère biologique de son fils, croyais qu'elle avait un quelconque droit dans la vie d'Henry. Elle avait tout chamboulé. Elle allait tout détruire.

Mais Regina savait que tout n'était pas la faute d'Emma. Non, tout cela faisait partie d'un plan bien plus grand, elle en était certaine. Ou du moins, elle avait de sérieux soupçons. Le seul être capable d'avoir panifié tout cela, d'avoir fait en sorte que tout ce passe comme il ne voulait et pas autrement ... Cet être était forcément Rumpelstiltskin. Après tout, c'était SA malédiction que Regina avait lancée. Peut-être qu'il avait tout manigancé depuis le début, pour arriver à des fins que Regina ne connaissait pas. Après tout, elle ne connaissait pas tout de son ancien maître.

Mais cela ne pouvait pas être vrai. Certes, c'était Gold qui lui avait plus ou moins donné Henry - et elle lui en était éternellement reconnaissante, même dans les moments où, comme ces mois-ci, Henry lui donnait plus de fils à retordre que d'amour. Mais Rumpelstiltskin n'était-il pas censé avoir perdu tous ses souvenirs, comme tous les autres ? S'il n'avait effectivement aucun souvenir de sa vie passée, comme diable avait-il réussit à lui donner le fils de la sauveuse en particulier, et pas un autre orphelin ? Il devait savoir qu'Henry était le fil d'Emma, pour qu'ensuite la blonde vienne briser la malédiction. Que tout cela soit du au hasard lui semblait être un peu gros pour être vrai.

Mais cela ne collait pas. Rumpelstiltskin avait tellement de pouvoir ... Il n'avait sûrement pas besoin de tout cela pour arriver à ses fins. Mais Gold avait-il perdus ses souvenirs ? Sûrement que oui. Et pourtant, dans des moments où il la regardait avec insistance, lui demandait quelque chose et finissait sa phrase par "s'il vous plait", Regina se disait qu'il se souvenait.

Elle voulait en avoir le coeur net. Elle avait demandé à sa secrétaire d’appeler M. Gold, et de décider d'un rendez-vous avec lui, qu'elle s'arrangerait pour être disponible. Et ce rendez vous était aujourd'hui.

Quand l'heure sonna et que M. Gold n'était toujours pas arrivé, le maire se dit qu'elle aurait du s'en douter. Bien sûr que ce lutin allait la faire attendre. Alors elle ouvrit sa porte et s'assit derrière son bureau, finissant quelques papier en attendant qu'il daigne arriver. Dix minutes plus tard, elle pu entendre le claquement de sa canna contre le sol dans le hall d'entrée, et rangea donc les dossiers qu'elle étudiait afin de l’accueillir.

Il entra dans la pièce sans même fermé la porte, et Regina s'obligea à se lever pour aller la fermer derrière lui, voulant avoir une discussion en privée - bien que personne à la marie n'oserait écouter ses discussions, de peur de se retrouver au chômage. Elle profita du fait qu'elle tournait le dos à Gold pour lever les yeux au ciel, sachant pertinemment qu'elle ne pouvait pas le faire devant lui, et donc qu'elle ne pourrait pas le faire durant tout leur entretien. Elle ferma la porte et se remis derrière son bureau, en face de l'homme qui s'était assis comme s'il était chez lui.

« Madame le maire. Vous souhaitez vous entretenir avec moi ? » Elle lui sourit, un sourire faux dont elle n'avait aucun doute qu'il voyait à travers. « Monsieur Gold. En effet, je voulais vous voir. » Elle croisa les jambes et posa ses mains sur le bureau, se tenant droite sur son siège, comme toujours. « Vous vous souvenez sûrement que c'est vous qui m'avez envoyé vers cette agence grâce à laquelle j'ai pu adopter Henry. Je voulais savoir, comment êtes vous rentré en contact avec eux ? Et comment avez vous réussis à m'obtenir un entretien aussi rapidement ? La plupart des adoptants mettent plusieurs mois avant de voir le visage de leur enfant.  »
© 2981 12289 0

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙


And there's certain things that I adore, and there's certain things that I ignore, but I'm certain that I'm yours. Certain that I'm yours.


Dernière édition par Regina M. Mills le Ven 30 Oct - 12:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t824-regina-mills
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: La convocation de Mister Gold [PV Regina M. Mills]   Lun 26 Oct - 16:26

La convocation de Mister Gold
Regina M. Mills & Mister Gold

   

   

L'antiquaire nota que la maire préférait garder la porte fermée afin de s'entretenir avec lui. Comme il le pensait, la conversation risquait de s'avérer plus qu'intéressante. Cependant, il aurait préféré que ce soit elle-même qui prenne la peine de le joindre pour fixer un rendez-vous. Forcément, il n'allait pas se montrer sous son meilleur jour. Il ne comptait pas faire un effort d'hypocrisie même s'il allait ménager en partie la susceptibilité de madame le maire. Ou du moins, il ferait un effort à ce niveau là, étant donné qu'il n'était pas encore temps de déclencher un violent conflit entre eux. Pourtant, à terme cela risquait d'arriver. En attendant, il ferait attention à ses paroles et ne lui montrerait pas qu'il sait exactement ce qu'il se passe et qu'il a toute sa mémoire. Cela pourrait mettre en danger une personne chère qu'il venait tout juste de retrouver.

Ce qu'il y avait de bien avec Regina, c'était qu'elle se montrait toujours directe. Une qualité qu'il appréciait chez elle. Le sujet évoqué était quelque peu délicat et de toute façon, il savait qu'il n'existait aucune réponse satisfaisante qui pourrait convenir à la jeune femme. Certes, elle n'était pas si jeune que cela mais comparée à Rumplestiltskin, elle faisait partie des jeunettes. Et son impatience habituelle en était une caractéristique ! Elle voulait savoir comment Gold avait fait pour obtenir Henry. Il fit un petit sourire énigmatique. Il aurait pu tenter de lui dire que cela ne la regardait pas mais cela n'aurait pas été approprié.

- Vous n'êtes plus satisfaite d'être mère ? Ou est-ce que vous voulez intenter un procès contre l'agence parce que votre fils a réussi à retrouver sa mère biologique en toute violation de l'accord de confidentialité ?

Il savait très bien qu'il était en train de jouer avec les nerfs de la maire. La convocation n'avait d'autre but que de le mettre en accusation sur les différentes manigances qu'il avait pu commettre, sauf qu'il préférait jouer les innocents. Certes, c'était un peu facile de sa part mais cela aurait été louche ou révélateur s'il avait agit autrement. Elle n'avait pas les moyens pour le briser, ni même lui nuire personnellement mais il n'était plus vraiment seul à Storybrooke...

- Comme vous le savez, je suis un homme d'affaires. Je travaille avec différents fournisseurs et j'ai quelques clients fortunés qui ont eu recours à l'adoption. Cette agence m'a été recommandée. Quant à la rapidité avec laquelle vous avez eu Henry, considérez cela comme une chance et un beau cadeau. Pour beaucoup d'autres personnes, surtout pour les personnes qui ne sont pas en couple, il faut des années avant de pouvoir espérer adopter un enfant.

Il s'était quand même un peu justifié, histoire de donner le change mais sans avoir répondu aux questions qui intéressaient vraiment son ancienne élève. Il préférait garder des informations pour lui et quelques cartes dans sa manche. La conversation pouvait très bien dégénérée... à moins qu'ils ne se comportent comme deux adultes.
   
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Regina M. Mills

avatar
En réalité, je suis
La Méchante Reine
☂ Conte : Blanche Neige

☂ Emploi : Maire de la ville
☂ Camp : I just care about me
☂ True Love : Un certain renard ... Plus ou moins.

☂ Avatar : Lana Parrilla
© Crédit : NEON DEMON
MessageSujet: Re: La convocation de Mister Gold [PV Regina M. Mills]   Ven 30 Oct - 12:31

Oh, but it doesn't really matter.
By definition, when I get my happy ending
I'll be Guess what? - Happy
So I don't really care
what you'll be up to

Gold l'avait écouté sans rien dire, se contentant de sourire quand elle fini de parler. Elle aurait du se douter qu'il allait jouer avec ses sentiments. Avec ses nerfs. Gold ressemblait beaucoup à Rumpelstiltskin. Il était manipulateur, intelligent. Regina aurait tort de le sous estimer, elle le savait. Il fallait qu'elle parle avec précaution, qu'elle écoute chacun des mots que l'homme allait dire, qu'elle reste concentrée. S'il était comme Rumpelstiltskin, il lui donnerait les réponses qu'elle voudrait, mais elle ne les comprendrait que si elle se concentrait - et que s'il voulait qu'elle les comprenne.

« Vous n'êtes plus satisfaite d'être mère ? Ou est-ce que vous voulez intenter un procès contre l'agence parce que votre fils a réussi à retrouver sa mère biologique en toute violation de l'accord de confidentialité ? » Elle le regarda sans rien dire pendant quelques secondes avant de répondre d'une voix calme et posée. « Je suis plus qu'heureuse d'avoir Henry dans me vie. Mais il est vrai que j'ai du mal à comprendre comment un enfant a pu retrouver sa mère biologique alors que, sur les papiers, elle n'existe même pas. »

Quand elle avait signé le contrat d'adoption, il était bien marqué que, l'accouchement ayant eu lieu sous X, il était impossible de retrouver la mère biologique puisqu'elle n'existait dans aucun fichier. Alors comment Henry avait-il fait ? Quelqu'un l'avait dirigé vers Emma, la brune en était sûre. Et elle avait comme l'impression que cette personne était présente dans la pièce - encore fallait-il qu'il ai toujours ces souvenirs.

« Comme vous le savez, je suis un homme d'affaires. Je travaille avec différents fournisseurs et j'ai quelques clients fortunés qui ont eu recours à l'adoption. Cette agence m'a été recommandée. Quant à la rapidité avec laquelle vous avez eu Henry, considérez cela comme une chance et un beau cadeau. Pour beaucoup d'autres personnes, surtout pour les personnes qui ne sont pas en couple, il faut des années avant de pouvoir espérer adopter un enfant. » Elle ne se plaignait pas d'avoir eu Henry rapidement, au contraire. S'il avait fallut attendre plusieurs années pour peut-être qu'on lui annonce qu'elle ne pouvait plus adopter, Regina aurait définitivement perdu espoir d'avoir un enfin un jour. L'adoption était sa seule chance puisqu'elle était - et est toujours - incapable de porter un enfant en elle.


Maintenant, il fallait qu'elle lui tire les vers du nez. Elle pris un air surpris, haussant les épaules, et lui posa une simple question. « Différents fournisseurs ? Donc vous avez fait jouer vos ... Contacts ? » Regina ne savait pas sur quelle piste partir pour pouvoir tout lui faire avouer - ou ne serait-ce qu'une partie de la vérité. Elle avait besoin d'avoir toutes les cartes en main si elle voulait pouvoir empêcher Emma de briser sa malédiction.
© 2981 12289 0

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙


And there's certain things that I adore, and there's certain things that I ignore, but I'm certain that I'm yours. Certain that I'm yours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t824-regina-mills
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: La convocation de Mister Gold [PV Regina M. Mills]   Mer 11 Nov - 12:42

La convocation de Mister Gold
Regina M. Mills & Mister Gold

   

   

Regina devait se poser pas mal de questions et certaines d'entres elles étaient légitimes. Effectivement, on pouvait se demander comment Henry avait pu retrouver la trace de sa mère alors que normalement, cela aurait dû être impossible. Si elle pensait que l'antiquaire était lié à cela, elle se trompait. Bien que machiavélique et extrêmement prévoyant, il n'avait pas échafaudé ce plan. Parfois il laissait faire ce que les gens appelaient communément "la providence". Lui parlait plus de destin. C'était dans le destin de cette Emma Swan de venir un jour à Storybrooke et de mettre fin à la malédiction. C'était une constante que rien ne pouvait empêcher.

Il regardait madame le maire dans les yeux. Tout comme lui, elle ne cillait pas et elle cherchait à voir la trace d'une éventuelle félonie. Il prit un air plus sérieux, réfléchissant à la façon dont le garçon avait pu retrouver sa mère. Cela était étrange en effet. Qui avait pu lui donner cette idée ? Et dans quel but ? Ou serait-ce de la propre initiative de cet enfant ? Peut-être...

- Vous devriez interroger votre fils pour savoir comment il a réussi à retrouver sa mère biologique. Si vous cherchez un lien avec moi dans cette affaire, vous perdrez votre temps. Je n'ai pas aidé Henry, ni ne lui ai conseillé de faire ce qu'il a fait.

Gold n'était pas certain qu'elle le croirait mais à quoi bon tenter de se justifier davantage. Cela revenait à perdre son temps. Il espérait qu'elle ferait preuve de bon sens et que même si elle se méfierait de lui, elle explorerait toutes les possibilités. Internet était justement l'une d'elles. Nombre de sites offraient de rendre service aux gens qui souhaitaient retrouver leurs parents biologiques alors qu'ils sont nés sous X. Mais cela voudrait dire que le petit chenapan se serait servi d'une carte bleue...

Henry, comme Regina, ignorait tous des contacts de l'antiquaire. Personne n'aurait pu lui fournir un quelconque renseignement. Que ce soit sur l'agence ou autres... Il trouva logique que la mère adoptive l'interroge plus avant sur la question de comment il avait pu obtenir si rapidement un bébé pour elle, même si cela l'agaçait et qu'il avait bien envie de garder le silence sur ce sujet.

- Dans ce genre d'affaires, il vaut mieux toujours faire jouer ses contacts lorsqu'il faut contenter une personne de votre situation. Si vous aviez voulu un moyen plus "habituel", - il accentua ce mot - vous n'auriez pas demandé mon aide.

Il afficha de nouveau son petit sourire si énigmatique, à la limite entre l'amusement et le mystère. Elle ne pouvait pas le contredire sur ce point. Il se doutait qu'elle n'avait plus confiance en lui que lui en elle et que si elle utilisait son recours, c'était qu'elle cherchait un moyen rapide et efficace. Ce qu'elle semblait avoir oublié en ce jour...

   
FICHE PAR STILLNOTGINGER.
Revenir en haut Aller en bas
Regina M. Mills

avatar
En réalité, je suis
La Méchante Reine
☂ Conte : Blanche Neige

☂ Emploi : Maire de la ville
☂ Camp : I just care about me
☂ True Love : Un certain renard ... Plus ou moins.

☂ Avatar : Lana Parrilla
© Crédit : NEON DEMON
MessageSujet: Re: La convocation de Mister Gold [PV Regina M. Mills]   Jeu 19 Nov - 14:27

Oh, but it doesn't really matter.
By definition, when I get my happy ending
I'll be Guess what? - Happy
So I don't really care
what you'll be up to
Cette discussion n'allait nul part. Elle ne savait pas sur quel pieds danser avec lui, quoi faire pour avoir des réponses à ses questions. Au moins, elle savait qu'il n'avait rien à voir au fait qu'Henry ai retrouvé Emma. Mais Regina ne pouvait pas aller demander à Henry comment il avait fait, comme cela, sans excuse à donner. Henry ne lui répondrait pas, et leur relation plus que fragile serait finalement brisée. Elle allait devoir chercher seule.

En attendant, elle ne tirerait rien de ce Gold. « oui, vous avez raison. J'étais pressée, et vous m'avez rendu un grand service. Encore merci. » Elle pris une grande inspiration. « Très bien. Je m'excuse de vous avoir déranger pour si peu, Monsieur Gold. Je me rend compte que ce n'est pas grand chose, mais comme vous vous en doutez surement, l'arrivée d'Emma m'a secouée. En tant que mère, c'est toujours dur de voir son enfant préférer une autre femme. »

Elle n'allait pas rien obtenir aujourd'hui, et décidait donc de couper cours à l'entretien. De toute manière, il était bientôt l'heure d'aller chercher Henry à l'école, il fallait donc qu'elle se prépare pour y aller et qu'elle prépare un gouter pour son fils. Il rentrait dans l'adolescence, et avait un faim de loup ces derniers temps.

Elle se leva et tendis sa main vers Monsieur Gold pour une poignée de main faussement polie. Elle n'avait qu'une envie, qu'il parte d'ici au plus vite. « Passez une bonne fin de journée. »
© 2981 12289 0

∙∙∙∙∙·▫▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ ℍeroes & Villains ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫ₒₒ▫ᵒᴼᵒ▫▫·∙∙∙∙∙


And there's certain things that I adore, and there's certain things that I ignore, but I'm certain that I'm yours. Certain that I'm yours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.heroes-villains.com/t824-regina-mills
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: La convocation de Mister Gold [PV Regina M. Mills]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La convocation de Mister Gold [PV Regina M. Mills]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives rp-