Partagez | 
 

 I know who you are... } Ft Altaïr M. Hayflick

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: I know who you are... } Ft Altaïr M. Hayflick   Sam 24 Oct - 12:02


Les choses commençaient à changer à Storybrooke. Enfin, encore plus que lorsqu'il avait mis les pieds dans cette petite ville du Maine pour la première fois. Emma était en ville, bien qu'il avait réussi pour le moment à éviter tout contact avec elle. En ville, il sentait dans le regard des gens lorsque ce dernier se posait sur lui que beaucoup était intrigué par lui. Par le fait qu'il soit un étranger. Ce n'était pas étonnant après tout. Cette ville n'était pas tout à fait réelle, dans le sens où du jour au lendemain, en un claquement de doigts, elle était apparue dans cette région des Etats Unis, et était comme cachée de l'extérieur. Cachée des étrangers. Et il fallait vraiment savoir qu'elle existait, pour la trouver.

Grande fut la surprise de Neal lorsqu'il entendit dire, en tendant l'oreille vers quelques murmures, quelques conversations, alors qu'il prenait un coup à boire chez Granny's, d'apprendre que en plus de Emma et lui d'autres étrangers étaient arrivés en ville. Au départ il supposa que ça devait sans doute être de August qu'ils parlaient, mais il ne trouvait ce dernier nulle part. De qui pouvait il s'agir ? Quelqu'un provenant tout comme lui de leur monde d'origine, et qui était arrivé ici entre temps ? En tout cas, chose était que visiblement cette dite personne, ou l'une de ces personnes, remarqua que lui aussi, n'était pas d'ici. Peut être la volonté de se renseigner ainsi auprès des autres sur la situation en ville l'avait démasqué. Peut être avait il entendu une de ses conversations lorsque lui aussi tendait l'oreille chez Granny's ? Fallait dire aussi que pour savoir des choses, s'était le meilleur endroit. En tout cas, peut importait la façon, il allait bientôt le savoir, puisqu'ils s'étaient donnés rendez vous.

Dans la chambre d'hôte que Neal louait, il avait retrouvé un petit mot, un petit post it qu'on avait laissé à son attention. Sur ce papier, était indiqué de simples mots. Je sais que tu te souviens, ainsi qu'une heure et un lieu de rendez vous. Le port hein ? Et bien le brun s'y rendit. Il n'avait aucune raison de décliner l'invitation. Puis parler avec quelqu'un dans la même situation que lui, ça ne pouvait pas lui faire de mal, de se sentir enfin en quelque sorte compris... Alors qu'il attendait, son écharpe nouée comme souvent autour de son cou, il aperçut enfin un individu qui semblait être son homme. Sans attendre un instant de plus, Neal se dirigea vers lui, sortant le papier de sa poche.

- Vous êtes la personne qui m'a donné rendez vous ici ?

Demanda-t-il, de façon plutôt directe. Il n'avait pas réellement de temps à perdre à jouer aux devinette, et il espérait que ce type allait se la jouer franche avec lui, et passer directement au but principal de leur rencontre. D'ailleurs, quel était ce but ? Il voulait qu'ils se voient, puisque tout deux semblaient se souvenir de leur ancienne vie... Mais en quoi cela préoccuperait cet homme ? Peut être chercherait il juste des réponses... A moins que ce ne soit juste de la curiosité ?

- Me voilà donc. Je suppose que comme vous parlez de souvenir, vous n'êtes pas d'ici vous non plus, je me trompes ?

Maintenant, va savoir qui ce type pouvait être avant...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: I know who you are... } Ft Altaïr M. Hayflick   Lun 26 Oct - 14:30




À force de flâner quelque peu en ville, du moins en apparence, Altaïr connaissait l'endroit sur le bout des doigts tout en remerciant son sens de l'orientation assez exceptionnel pour ça. Il avait ainsi cartographié Storybrooke dans son esprit, bien que des lieux restaient encore un mystère et étaient verrouillés de tous mais ce n'était nullement ce qui allait l'arrêter, jusqu'à conclure assez rapidement que le Granny était l'une des bases stratégiques qui pouvaient lui apporter des informations utiles et le tout au détriment des autres. Les personnes parlaient entre elles, c'était même souvent la raison de leur réunion au petit restaurant familiale en plus de goûter les délicieuses tartes aux pommes ça il devait bien l'avouer, et lui il tendait l'oreille tout en feignant être occupé à faire autre chose. Ce qui avait fini par porter ses fruits au final, même si parfois il lui fallait subir des ragots monstres, au moins il pouvait suivre le déroulement de certains événements sans se faire coincer. La ville n'avait aucunement l'habitude d'avoir des visiteurs de l'extérieur, ils devaient se compter sur les doigts de la main en fait et lui y compris, ce qui confirmait le pourquoi il avait eu besoin d'un artefact pour ainsi rentrer dans ce lieu maudit et pouvoir le voir. Il y avait une sorte de champ de protection qui venait empêcher d'entrer les personnes de ce monde, chose à double tranchant puisque personne ne pouvait sortir aussi, mais lui ne s'était pas laissé tromper car tout simplement il n'était pas de ce monde. Altaïr venait ainsi établir la théorie que les personnes pouvant entrer avaient été en contact avec la magie, ou même étaient nés dans un monde en possédant de base, et c'est pourquoi surveiller les flux entrant était aussi important. Alors quand il entendit parler d'un autre homme qui n'était pas du coin forcément que ceci lui mettait la puce à l'oreille, lui faisait profil bas et se fondait au possible dans la masse même si ce n'était pas aisé, et avait fini par découvrir au détour d'une conversation qu'il était en train d'écouter qu'il s'agissait de la personne assise au comptoir. Il attendit sagement que celui-ci s'en aille, tout en imprimant son visage dans sa mémoire, pour aller poser des questions à la patronne tout en la flattant sur sa délicieuse cuisine. Ainsi il avait appris qu'il avait loué une chambre d'hôtes, s'arrangeant par lui-même pour trouver le numéro bien que ce ne fût pas des plus durs vu le peu de passagers en ville, venant y pénétrer en doute illégalité.

Qui était-il ? Pourquoi était-il à Storybrooke ? C'est en cherchant des réponses à ses questions qu'il fouillait ainsi la chambre, prenant soin de tout remettre à sa place, mais ceci ne fut pas une affaire bien concluante au final. Il n'avait pas le choix. Sortant un post-it et un stylo de sa sacoche il lui donna un rendez-vous, l'optique d'un possible danger ne lui venait aucunement aux yeux car il en était bien souvent inconscient, préférant le rencontrer au port. Ceci faisait tellement écho à son passé, à ses grandes heures de piraterie où il était coutume pour quelqu'un comme lui d’amarrer au port de Tortuga, même si le port de cette ville était loin de ce qu'il avait connu. Altaïr sortait comme il était entré, sans se faire repérer et en prenant soin de ne laisser aucune trace de lui, prenant ainsi la direction du lieu de rendez-vous. Pourtant il resta quelque peu en recul, il était hors de question de venir l'attendre planté comme un piquet, choisissant un banc pour s'y asseoir et ainsi pouvoir voir à loisir les personnes qui allaient et venaient. Il avait l'avantage de connaître son visage, ce qui n'était pas le cas de l'autre type, attendant ainsi avec la plus grande patience du monde. Il était tout de même assez curieux à son sujet ça il ne pouvait le nier, surtout que du peu qu'il avait vu l'inconnu était à l'aise avec le monde qui l’entourait contrairement à lui qui avait encore des difficultés pour certaines choses comme la technologie, mais peut-être qu'il espérait que dans le fond il pourrait en apprendre plus sur cette affaire. Il voulait savoir pourquoi certaines connaissances n'avaient plus aucun souvenir de qui ils étaient vraiment, pourquoi ils ne le reconnaissaient pas, bien qu'il était plus que persuadé qu'il y avait quelque chose de magique dans cette affaire ceci ne lui disait pas la véritable histoire. Il devait savoir qui était derrière tout ça, la raison pour laquelle elle avait fait tout ceci, ce qui avait permis de transporter autant de personnes dans une ville factice, et surtout savoir s'il pouvait espérer ou non un ticket de retour vers son monde. L'homme passa devant lui et le sortit de ses rêveries, au moins il était aussi curieux que lui c'était un bon point, laissant un petit laps de temps s'écouler avant de venir le rejoindre les deux mains dans les poches de sa veste. Altaïr lui délivra un sourire en voyant le post-it, pas un moqueur loin de là mais peut-être un peu soulagé de voir qu'il avait bien eu son message, venant le prendre entre ses doigts alors qu'il le laissait parler.

« En effet, c'est bien moi qui suis à l'origine de ce rendez-vous. Je suis heureux de voir que vous ayez trouvé le chemin jusqu'au port, c'est une vue splendide vous ne trouvez pas ? »

Altaïr voulait calmer les possibles tensions, il n'était pas là pour se battre à première vue du moins, essayant de fouiller dans sa propre mémoire s'il n'avait jamais croisé cet homme auparavant mais à bien le regarder ceci ne lui disait rien. Rangeant le papier dans sa poche il se tourna la tête vers la mer, son amour de toujours même si elle pouvait se montrer si capricieuse, avant de replanter ses yeux dans ceux de l'étranger. Ils savaient tous deux pourquoi ils étaient là, sinon l'homme face à lui ne serait pas venu et aurait ignoré son mot, le fait qu'il souligne qu'ils n'étaient pas de là était une phrase à double tranchant en revanche. Parlait-il de Storybrooke ou de manière plus globale de ce monde étrange ? Fixant ses yeux il chercha à y déceler la vérité, trouver une réponse satisfaisante, mais ce n'était pas ceci qui allait faire avancer les choses. Il finit par hocher la tête, reprenant un air bien plus sérieux, il fallait être franc avec lui il en était convaincu.

« Je suis juste curieux de savoir comment vous avez pu trouver cette si charmante petite ville de Storybrooke, ça n'a pas dû être facile n'est-ce pas ? L'une des seules explications qui me viennent en tête c'est, comme vous l'avez si bien dit auparavant, que vous n'êtes pas d'ici vous non plus. Mais les habitants n'ont plus ne sont pas d'ici... ils l'ont seulement oublié, contrairement à nous. Je vais être honnête avec vous, je suis là pour savoir ce qui se passe exactement dans cette ville et je pense que vous pouvez m'aider. Dans ce monde on me nomme Altaïr, Altaïr Hayflick... cependant nous savons très bien que ce n'est pas la vérité n'est-ce pas ? »

Il ne voulait pas se montrer méfiant à son égard mais c'était plus fort que lui pour le coup, depuis qu'il était dans son monde il était un brin paranoïaque ce qui ne l'était pas avant, il voulait bien en dévoiler plus mais il devait avant s'assurer que l'homme serait tout aussi clément de son côté.






copyright Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: I know who you are... } Ft Altaïr M. Hayflick   Ven 30 Oct - 11:04

Neal avait appris au fil du temps à se méfier des gens, des inconnus. Ce qui était une belle ironie vu que lui même en ville était considéré comme un parfait étranger. Après tout, personne ne le connaissait, et les rares seuls qui auraient pu avoir l'occasion de le rencontrer dans la foret enchantée ne se souvenait plus de lui... Du coup, lorsqu'il avait vu ce post it dans sa chambre loué à l'auberge de Storybrooke, Neal avait été méfiant. Devait il refuser ? Il perdrait alors une occasion de se faire peut être un allié. Ou du moins, de rencontrer quelqu'un qui comme lui se souvenait. Comme diable se faisait il qu'il y est d'autres étrangers ? Qui était il ? D'où venait il ? Et surtout comment était il entré dans Storybrooke ? Après tout, la ville est protégée, et sans savoir qu'elle existait et qu'elle se situé ici précisément, il était presque impossible de la trouver... Se pourrait il donc que ce gars ait un ou une complice ? Trop de questions sans réponses qui se bousculaient dans la tête du brun. Maintenant qu'ils étaient face à face, qu'il allait peut être enfin avoir lumière sur toute l'obscurité de ses questions dans réponses, voilà maintenant qu'il se retrouvait dans ce genres de situation où on se retrouve sans avoir la moindre idée de par quoi et par où commencer...

En tout cas, l'homme en face de lui n'avait pas l'air des plus pressé à lui donner des informations de lui même. Il s'attendait à quoi aussi en venant ici ? Que l'investigateur de cette petite entrevue allait lui annoncer comme ça cash sa véritable identité ? Trop beau pour que ce soit vrai... En tout cas, pour l'instant il semblait d'un air rêveur profiter du port et de sa vue. S'il avait demandé à faire cela ici, peut être y avait il une raison ?

- Le port n'est pas un endroit difficile à trouver...

Grommela-t-il dans sa barbe. Même s'il était vrai que le port était le genre de lieu qu'il pouvait trouver sympathique. Tout ces bateaux, ces marins qui revenaient de la pêche leurs filets pleins, c'était le genre de choses qui le faisait rêver enfant. Après tout, à l'époque il ne rêvait que d'aventure. Mais la réalité l'avait bien vite rattrapé à l'époque. Mais au moins depuis il savait a peu près piloter un bateau pirate. Mais bon c'est pas vraiment le genre de chose que l'on irait mettre dans un CV dans ce monde du moins...

- Et le fait qu'ils aient oubliés est justement le problème de cette ville. Soupira-t-il. Mais ce ne sera pas le cas éternellement. A tout moment le sort pourrait se rompre.

Enfin, il disait tout cela, mais était il au moins au courant du sort noir ? Parce que visiblement il avait à faire a quelqu'un qui n'avait pas été touché par le sort de la méchante reine...

- Et donc pour répondre à votre question, je ne suis pas d'ici. En effet je me doute que ce n'est pas votre vrai nom. Je suis Neal Cassidy ici, mais j'ai vécu assez longtemps dans ce monde pour considérer cela comme ma nouvelle identité. Je vais être franc avec vous : je ne sais pas si je peux vous faire confiance totalement, mais pour cela il va me falloir une preuve : votre véritable nom.

Méfiant un jour, méfiant toujours. Il sentait que cet homme ne lui mentait pas, mais Neal ne lui accorderais pas sa confiance aussi facilement, ce serait trop facile. Et si ce Altaïr espérait qu'il réponde à d'autres questions à propos de ce qu'il savait à Storybrooke, il allait qu'il lui donne une raison de lui accorder sa confiance. Ce n'était pas comme si Neal allait s'amuser à répéter sa véritable identité à tue tête dans toutes les rues de cette petite ville non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

avatar
En réalité, je suis
Invité
MessageSujet: Re: I know who you are... } Ft Altaïr M. Hayflick   Mer 4 Nov - 15:47




Sans le savoir Neal venait de lui offrir un sacré pas en avant, Altaïr n'espérant pas spécialement venir découvrir aussi vite un point si important, la ville entière de Storybrooke était sous l'influence d'un sort. Certes le fait que le lieu soit difficilement traçable était une preuve en soi, les habitants amnésiques aussi, cependant il avait assez côtoyé la magie pour savoir qu'elle pouvait bien apparaître sous plusieurs formes et venir la briser dépendait de sa forme originelle. Mais l'homme face à lui était quant à lui bien confiant sur le fait que bientôt cette magie serait rompue, comment pouvait-il bien savoir ceci c'était peut-être la prochaine étape à découvrir, ce qui voulait dire que toutes les personnes coincées ici pourraient sans doute se rappeler. Savoir si c'était une bonne ou une mauvaise chose en revanche. Il n'en savait strictement rien, bien entendu qu'il serait plus qu'heureux que certains viennent alors à se souvenir de lui mais la magie a toujours un prix et il redoutait les éventuelles ténèbres qui allaient se réveiller, mais il faudrait aussi s'assurer que tout reste sous contrôle et que le sort qui rend invisible la ville reste en place. Il en était sûr cet endroit pouvait être son ticket de retour pour son véritable monde, il pourrait ainsi retrouver son navire et venir voguer sur les océans comme avant, et plus Storybrooke restait camouflée plus son employeur n'aurait aucune idée de ce qu'il pouvait bien tramer en réalité. En tout cas il était presque amusant, s'il pouvait s'exprimer ainsi, de constater qu'ils avaient beau venir probablement du même monde et de ne pas avoir les mêmes attentes. On lui avait octroyé un nom est une identité avec qui il avait dû apprendre à vivre, conjuguer avec ce qui était un monde sans magie si on n'y croyait nullement, qu'il n'hésiterait pas à abandonner dès que la possibilité se présenterait et partir d'ici. Neal de son côté ne semblait pas vouloir retourner d'où il venait, il considérait même sa nouvelle identité comme étant l'unique, et même si ceci était assez intrigant pour sa part il respectait ce choix. Il lui sourit en entendant les termes d'un contrat oral, ou du moins une sorte de marché, il n'était aucunement le seul à être sur ses gardes et c'était peut-être une bonne chose dans le fond.

« Ce n'est pas vraiment très fair-play je trouve. Même si j'ai appris que dans ce monde nous ne sommes que des histoires, qui diffèrent parfois pas mal de la réalité même, nos noms restent une sorte d'indication ou du moins un point de départ pour se faire une idée. Je pense néanmoins que si vous avez pu épouser votre nouvelle identité Neal c'est que l'autre n'était pas facile à assumer... »

Qu'est-ce qui pouvait pousser cet homme à renier à ce point son passé ? Quelque part ce n'était nullement ses affaires, le fait que Neal tire un trait sur son passé pouvait signifier qu'il ne causerait aucun problème dans un sens, lui-même avait ses propres secrets et il comprenait en fait parfaitement ce besoin de se prémunir de tout éventuel danger. Altaïr restait néanmoins curieux, il ne pouvait dire le contraire en fait, cependant il éviterait de trop aborder le sujet maintenant qu'il avait dit ce qu'il devait dire. Se mettre l'homme à dos serait la pire idée qu'il pourrait bien avoir, il ne savait pas de quoi il était capable après tout et rien ne le garantissait que l'étranger n'était pas en réalité un puissant magicien ou il ne savait quoi, surtout qu'en vue des informations déjà offertes il devait très certainement en avoir d'autres toutes aussi intéressantes à lui en apprendre. Et si de son côté il voulait obtenir ce qu'il voulait, sans se résigner à utiliser la force comme il avait déjà été amené bien malgré lui à utiliser, il valait mieux qu'il aille dans le sens d'où venait le vent. Il était méfiant, son aventure lui avait prouvé que le monde n'était pas aussi calme qu'il pouvait bien le penser dans une certaine forme d'insouciance qui n'existait plus, cependant venir parler librement de son passé et de sa véritable identité pouvait être très libérateur pour lui. Lorsqu'il avait discuté à cœur ouvert avec Mary, la première fois qu'il avait osé lui confier qui il était réellement, il avait pu ressentir comme une sorte de poids en moins sur ses épaules. Après tout il avait de quoi être fier de qui il était vraiment, personne ne pouvait se vanter d'avoir voyagé aussi loin que lui et découvert autant de lieux qui n'existaient aucunement sur les cartes, le plus grand explorateur du monde enchanté et pirate qui avait son nom inscrit comme étant une légende. C'est peut-être la perspective de pouvoir parler librement qui le rendit bien plus docile, qu'il renouait quelque peu avec son côté qui offrait facilement une certaine forme de confiance, reculant juste d'un ou deux pas sait-on jamais.

« Très bien... Neal Cassidy donc. Assez tournez autour du pot, la vie est une aventure après tout et je n'ai jamais été quelqu'un qui reste bien longtemps en place. J'ai traversé les mers connues et inconnues du monde enchanté, je suis allé plus loin qu'aucun autre homme n'a osé se rendre, j'ai vu des contrées si sauvages et reculées ainsi que des monstres de toutes sortes que je ne suis pas sûr qu'on pourrait me croire. J'étais réputé pour ne jamais perdre mon chemin, et de n'avoir jamais eu besoin de carte, ce n'était pas un fait amplifié mais la réalité. Alors, qui suis-je réellement ? Sinbad pour vous servir ! »

Pourvoir affirmer haut et fort lui faisait un bien fou, il y a bien longtemps qu'il n'avait pu dire avec autant d'aplomb qui il était vraiment, il ressentait au fond de son être le besoin de le crier au monde entier. Qu'importe si Neal avait entendu parler de lui ou non, même si pour sa part il savait que sa tête était mise à prix par son roi pour une histoire de bateau et de trésor volé, c'est comme si le simple fait de pouvoir s'exprimer avec autant de liberté avait ravivé en un instant le feu de la piraterie qui coulait dans ses veines et son besoin de voguer. À force de vivre dans ce monde il oubliait presque parfois, ayant du mal à dire s'il était désormais encore Sinbad ou Altaïr, mais il était indéniable qu'à cet instant il avait un véritable sourire aux lèvres de joie et peut-être aussi un peu de malice. Parce qu'il retrouvait la sensation d'autrefois lorsqu'il arrivait dans un port, que sa réputation l'avait précédé et de provoquer tout un tas de sentiments chez les gens, et de tout ce qu'il avait perdu ce jour-là en pleine tempête. Sa vie lui avait été volé, il n'était plus maître de son destin, mais à cet instant il avait l'impression de pouvoir reprendre tout ça et d'avoir de nouveau le contrôle. Tournant quelque peu autour de Neal, sans le lâcher des yeux, il était prêt à se défendre au cas où.

« Pas trop déçu de voir la véritable version à celle que les livres de ce monde peuvent bien octroyer ? Même s'il est vrai qu'avec des vêtements adéquats et un talwar à la main ce serait bien plus impressionnant... »

Les codes de ce monde étaient bien différents, surtout au niveau des tenues et de tout un tas de trucs, et honnêtement son ancien look pirate lui manquait terriblement pour le coup et surtout après une telle présentation.






copyright Bloody Storm
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


En réalité, je suis
MessageSujet: Re: I know who you are... } Ft Altaïr M. Hayflick   

Revenir en haut Aller en bas
 
I know who you are... } Ft Altaïr M. Hayflick
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Heroes And Villains :: Game Over :: Archives :: Archives rp-